AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne une ancienne miss météo revancharde avec la nemesis d'Adara Dragenvann, Seraphine !
Des scénarios en folie
Vis dans ton monde et perchée sur tes talons aiguilles avec la sœur de Cassandra Zabini, Rhiannon Zabini !
Des scénarios en folie
Plonge dans la peau d'un barman dissident avec le meilleur ami de Victoria McKay, James Storm ! Cool
Des scénarios en folie
Distribue des coups de pieds au cul avec la "coach" de William Barnes, Magdalena ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ [MISSION] Passe par ici, passe par là ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Les sept quartiers
Invité
Invité
avatar
[MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Mer 30 Aoû - 21:55

30 août 2046

Depuis la place de l'Ascension, la Brigade était en ébullition et multipliait les perquisitions. Sur des prétextes parfois fondés, parfois... pas vraiment. Mais le Minisre mettait la pression à la Brigade pour trouver les connexions entre les Moldus et des sorciers. Apparemment, ce n'était vraiment pas insensé, si on en croyait cette intervention à la TVM. Pour autant qu'on sachait, les responsables s'arrachaient encore les cheveux pour savoir comment les Moldus avaient pu pirater le signal.
Plus encore, Kark demandait à ses fidèles comme lui de chercher les traitres parmi les sorciers. Un travail de fourmi, si vous lui demandez son avis, mais on ne disait pas non au Ministre, surtout quand on était fiancé à sa fille. Et quel meilleur moyen de chercher les botrucs galeux qu'une descente chez un collectionneur d'objets Moldus ?

Ils étaient donc arrivés de bon matin chez Dedalus Louqxor. Ils avaient sorti le vieux du lit : il leur avait ouvert dans une improbable robe de chambre orange parsemée de fleurs vertes et d'étoiles violettes, ses genoux cagneux et ridés dépassant du vêtement. Il avait bien tenté de les ralentir ou d'obtenir des explications, mais la Brigade était entrée sans ménagement.
En tant que tireur d'élite, Saïmen se comportait plutôt en inspecteur des travaux finis. Retourner la maison du vieux ? Alors qu'elle sentait le moisi et semblait ne tenir debout que grâce à la poussière ? Très peu pour lui ! Les Pacificateurs avaient l'habitude de le voir superviser les opérations, aussi personne ne s'en offusqua. De toute facon, tout le monde savait qu'il était de Sang Pur et fiancé à la petite-fille du Ministre... Bref, peine perdue. Aussi Saïmen avait-il toute latitude pour observer l'équipe.

L'air de rien, il se promena dans la maison, semblant regarder les pièces, de ci, de là. Louqxor avait amassé quantité d'objets Moldus et les empilait dans toute sa maison. En réalité, Saïmen n'avait cure de ces objets hétéroclites dont il ignorait l'usage pour la plupart. En réalité, il guettait du coin de l'oeil chacun des gestes des Pacificateurs, cherchant à capter le moindre geste trahissant l'escamotage d'un artefact moldu - ou d'un document compromettant.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705p25-mathilda-lovewell
Messages : 386
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Hareton

Double compte : Altair Kirke, Zoltán Hunter & May Laronce

Age : 23 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Non-binaire qui s'ignore (merci la religion !) ♰ Fanatique religieuse ♰ Fanatique de Durham ♰ Esclave de Wilfric Mulciber ♰ Petite-fille bâtarde de Wilfric Mulciber (sa mère est une cracmole) ♰ Combattante au Boutefeu Chinois ♰
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Ven 1 Sep - 17:12
Évidemment. Il avait fallut que ces enflures de brigadiers se pointent chez ce connard de Louqxor de ses deux le jour même où elle s'y rendait ! Non mais sans blague, de qui on se foutait ?! D'elle visiblement. Le destin se foutait d'elle. Ou lui faisait encore payer ses erreurs passés, au choix. Matt déglutit en fermant les yeux. Elle s'était promis, s'était juré de ne pas y penser. Deux mois s'étaient tout juste écoulés depuis ses dernières conneries, dont certaines qui avaient conduit à.... l'horreur. Elle se savait à peine remise et si elle se perdait dans ces réflexions-là, la mission en serait corrompue.

Elle prit une grande bouffée d'air pour y noyer son humanité et reprit son rôle de parfait petit soldat habité par une seule idée : son objectif. Même si avec tous ces trouffions dans les parages, il était salement compromis. Elle ne pouvait même pas revenir un autre jour puisque Clyde refusait de couvrir ses sorties depuis... bref. C'était aujourd'hui ou jamais. Dieu seul savait quand le vieux con lui redonnerait un jour de congé, leur nombre ayant singulièrement réduit après Avalon. Et puis il y avait la question de l'apparence : les stocks de polynectar n'étaient pas illimités et les rares cheveux d'Ajax non plus. D'ailleurs elle regrettait déjà d'avoir choisit l'apparence de ce fugitif NI inconnu des sorciers, car jamais passé par la case esclavagisme. Son corps était certes en bonne santé, fort, vigoureux mais.... merde quoi ! Elle aurait jamais pensé que le paquet entre leurs jambes puisse être aussi encombrant ! C'était quand même grave relou ce machin ! Elle avait faillit se le planter deux fois dans les pointes de la clôture en l'escaladant pour entrer et elle arrivait toujours pas à s'accroupir correctement en refermant les jambes. Il fallait qu'elle les écarte pour ne pas écraser la "chose".... Dégueu. Finalement elle préférait être une femme travestie en homme. C'était beaucoup plus simple ! Mais pour l'heure, elle ferait avec. Enfin, si elle arrivait à rentrer là-dedans sans se faire trouer la peau par huit maléfices en deux secondes et demi.

Matt remonta doucement les yeux au-dessus du parapet, observant par la vitre les silhouettes qui se mouvaient dans le salon de Louqxor. Etaient-ils tous là ou s'étaient-ils dispersés dans la maison ? Et d'abord qu'est-ce qu'ils foutaient ici putain de merde ?! Elle essaya de compter ses ennemis mais l'un d'entre eux surgit soudain devant la fenêtre, comme s'il avait été juste derrière le mur, dans son angle mort. Elle s'écrasa immédiatement au sol. Merde merde MERDE ! Craignant qu'il ne penche la tête, elle se jeta dans le buisson à côté d'elle... qui se révéla être un buisson de genêt épineux. Forcement. Elle retint ses larmes en essayant de se plaquer le plus possible contre le mur. Nom de Dieu ! Elle était presque sûre qu'il était de profil et qu'il n'avait pas tourné la tête, enfin pas pendant le court laps de temps qu'il lui avait fallut pour réagir, mais comment en être certaine ? Et puis quand bien même il l'aurait tourné, il n'aurait pas eu le temps d'apercevoir le crâne chauve qui dépassait trèèèèès légèrement, non ? " Ouai c'est ça, essaie de te rassurer ! " railla la petite voix au fond de son crâne. Et elle avait raison ; ce n'était pas en attendant ici qu'un brigadier lui tombe dessus qu'elle avancerait.

Courbée en deux, elle se glissa hors de son buisson et avança prudemment le long du mur. Passer par la clôture arrière lui avait permis de repérer une porte qui, elle l'espérait, lui permettrait de rentrer sans atterrir au milieu du salon. Mais lorsqu'elle voulu enfoncer son couteau dans la serrure pour la crocheter, une protection invisible l'en empêcha. Putain de magie ! Tant pis, elle allait utiliser sa nouvelle force masculine. Plusieurs coups d'épaules furent nécessaire avant que la petite porte ne cède à ses assauts. Un peu bruyant mais elle doutait que qui que ce soit à l'intérieur, dans le salon de l'autre côté de la maison, ait pu l'entendre. Matt s'engouffra dans la pièce et s'empressa de refermer derrière elle, bloquant la porte comme si personne n'était jamais rentré. Et.... ça semblait déjà pas trop mal ! Mathilda reconnut une vielle tondeuse à gazon en s'enfonçant dans la petite remise à peine éclairée par les carreaux crasseux qui donnaient sur le jardin.

Louqxor ouvre-moi !:
 


HRP : Voilàààà ! Mathilda est donc sous l'apparence de Mark Strong pour un peu moins d'une heure.





- - - - - - - - - - - - - - - - - -

THESE VIOLENT
DELIGHTS
HAVE VIOLENT
ENDS


©️ FRIMELDA

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Ven 1 Sep - 17:12
Le membre 'Mathilda Lovewell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Ven 1 Sep - 22:00
[j'adore le choix de déguisement ]

L'inspection battait son plein. La plupart des Pacificateurs qui l'accompagnaient semblaient répugner à la tâche - tripoter des objets Moldus, on ne pouvait pas leur en vouloir - mais quelques uns ricanaient comme des idiots. Saïmen s'approcha d'eux, l'air sévère. Les pouffements cessèrent, mais le Lagides se doutait que ce serait temporaire. Là aussi, comment leur en vouloir ? La plupart des objets présents ne ressemblaient à rien, et l'imagination galopante de certains pouvait donner des idées pour le moins incongrues à ces petits rigolos.

Dans le lot, cependant, il en était un qui avait l'air un peu trop détaché. Saïmen l'observait discrètement. Il ne le regardait pas directement, mais suivait ses gestes du coin de l'oeil. Il s'appelait comment déjà ? Beagle. Scott Beagle. Un obscur basique de rang trois qui n'avait jamais fait trop d'étincelles. Saïmen n'arrivait pas à se rappeler si Beagle s'était déjà plaint du gouvernement et aurait donc des raisons de rejoindre les rangs des traitres. La hiérarchie aurait sans doute plus de précisions au besoin.
D'ailleurs, Saïmen se tendit : d'un geste lent, il approcha sa main d'une espece de boite rouge et blanche, dont sortait un fil enduit d'une étrange matière. Saïmen fit appel à sa mémoire et le nom de plastique lui revint. Un truc bizarre de Moldu et sans doute inutile...
Beagle rapprocha avec précaution sa main, et Saïmen sentit poindre une certaine excitation : celle du chasseur.
Attrape, Scott, attrape ! pensa-t-il.

Il fut pourtant stoppé dans son investigation par un bruit qui le fit sursauter. Il se retourna vivement pour constater qu'un des agents avait laissé tombé un objet qui semblait s'étaler comme une flaque au sol.
" Sparks ! Crétin, vous avez bousillé une preuve ! " Rala-t-il.
" Monsieur, je vous assure, c'est sa forme normale ! "geignit le Sparks en question. Un basique de rang deux dont Saïmen n'avait pas pris la peine de retenir le prénom.
" Ben voyons... Je vais vous coller deux rapports... Un pour destruction de preuve, et un pour mauvaise foi ! " Et s'il tenait son escamoteur de preuves ? Casser un objet était aussi un bon moyen de trahir... Pourtant, quand le Lagides s'empara de l'objet, elle était on ne pouvait plus rigide. Force était de constater que Sparks devait avoir dit la vérité. Ce dont Saïmen n'allait pas faire étalage.
" Ces Moldus... " grommela-t-il en rejetant la preuve dans une caisse. Manque de bol, pendant ce temps, Beagle avait changé d'endroit. La boite rouge et blanche avait disparu. Rangé dans la caisse des preuves, ou dans l'escarcelle de Beagle ?

Dédéééééé !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Ven 1 Sep - 22:00
Le membre 'Saïmen Lagides' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705p25-mathilda-lovewell
Messages : 386
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Hareton

Double compte : Altair Kirke, Zoltán Hunter & May Laronce

Age : 23 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Non-binaire qui s'ignore (merci la religion !) ♰ Fanatique religieuse ♰ Fanatique de Durham ♰ Esclave de Wilfric Mulciber ♰ Petite-fille bâtarde de Wilfric Mulciber (sa mère est une cracmole) ♰ Combattante au Boutefeu Chinois ♰
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Sam 2 Sep - 11:01


Aïe. Aïe. Et aïe. Maintenant qu'elle n'était plus habitée par la panique et l'urgence, Mathilda ressentait chaque griffure infligée par ce putain de genêt. Et encore ! Dieu merci elle n'avait presque pas d'épines plantées dans la peau. A peine deux ou trois là, là... et là. Voilà. Elle les balança par terre avant de retourner à l'inspection des lieux. Etant assez jeune lors du projet filet du diable, elle était incapable de donner le nom et la fonction de tous les objets moldus qu'elle reconnaissait comme tels mais au moins pourrait-elle donner une description précise de ce qu'elle voyait aux plus anciens.

Outre la tondeuse à gazon, il y avait une grande pelle au bout d'un manche en bois et, à côté, posé sur une table basse comme un reliquaire, le même modèle en version mini. Ce n'était même pas la taille de son bras ! A quoi est-ce qu'un outil aussi ridiculement petit pouvait bien servir ? Mystère et boule de gomme. Elle s'avança encore dans la pièce, s'enfonçant de plus en plus dans l'obscurité, et attrapa la forme qui se découpait sur l'étagère du fond. C'était... c'était...  nom de Dieu, qu'est-ce que c'était que ça exactement ? Elle n'y voyait rien et ce qu'elle sentait sous ses doigts ne lui donnaient aucun indice. Ca aurait pu être une arme mais c'était beaucoup trop léger. Elle retourna à la lumière pour découvrir avec déception une sculpture en métal de chien difforme qui n'avait visiblement aucune utilité.

Elle se rabattit donc sur le coffre à gauche de la porte qui, par bonheur, n'était pas verrouillé. Il ne contenait malheureusement que des livres expliquant comment cultiver son jardin en accord avec les astres, comment cuisiner les légumes d'hiver et .... comment chier dans les bois ? Putain, ce mec était vraiment tordu... ou juste con. Elle referma le coffre avec un soupir et partit en quête d'une porte permettant de passer discrètement à une autre pièce de la maison.

C'est ainsi qu'en s'éloignant à nouveau de la lumière, elle se cogna bruyamment et douloureusement le genou contre un objet en métal. SA MERE ! Elle reconnut l'espèce de charrette à une roue dont se servait autrefois son père pour trimbaler des choses dans le jardin - y comprit elle-même - mais dont elle n'arrivait plus à retrouver le nom. Roulette ? Bourette ? Un truc en ette quoi. Au dessus du quel Matt réussit à distinguer un loquet. Elle contourna la charrette et plaqua son oreille contre le pan de bois. Soit c'était très bien isolé, soit il n'y avait personne de l'autre côté. Le meilleur moyen de le savoir, c'était encore d'ouvrir... Elle prit une grande inspiration et tira sur le loquet pour entrouvrir la porte qui donnait sur un long corridor.

Est-ce la caverne d'Ali Baba ?:
 




- - - - - - - - - - - - - - - - - -

THESE VIOLENT
DELIGHTS
HAVE VIOLENT
ENDS


©️ FRIMELDA

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Sam 2 Sep - 11:01
Le membre 'Mathilda Lovewell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Mar 5 Sep - 21:56
La perquisition continuait tranquillement dans la maison. Trop tranquillement au gout de Saimen d'ailleurs. Les Pacificateurs bossaient sérieusement, sans rien tenter de louche. A part Beagle, qui continuait à fureter. Il allait d'un lieu à l'autre, regardait les objets, semblait jauger chaque truc à l'aune de son utilité potentielle, mais est-ce que le Lagides évaluait bien la situation ? Bonne question... Il n'avait encore pas vu Beagle soustraire quoi que ce soit, mais s'il était suspect, était-ce vraiment sa mission que de ramener quelque chose ? Il pouvait devoir s'assurer qu'il n'y avait rien de compromettant, faire une liste pour un descente au stock plus tard... A chercher le loup, on le voyait à chaque tronc d'arbre.

Cependant, il eut très vite d'autres sujets de préoccupation : un bruit se fit entendre dans une des pièces de l'arriere de la maison. Immédiatement en alerte, il tourna la tête dans cette direction avant de revenir à l'équipe.
" Continuez. Comportez vous normalement et n'interférez pas. " Kark avait dit de ne rien faire et de reporter. Mais qu'en était-il d'une intrusion ? Saïmen prit le parti d'enquêter d'abord. Et quel meilleur moyen que de faire appel à son alter ego ? Il pouvait passer pour un drole de gros chat pour le profane, et surtout, il aurait des sens plus aiguisés pour savoir où était l'intrus - si intrus il y avait.

Il changea de pièce pour dissimuler sa baguette - il ne faisait pas confiance aux Pacificateurs de base. Il visualisa son caracal et sentit aussitôt les changements se produire, et en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, il avait changé de forme. Le temps de se réhabituer à ses nouveaux sens et son nouveau point de vue, et il enfila les couloirs à la recherche de son éventuelle cible. Aux aguets, il cherchait la source du bruit.

Roule roule roule:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Mar 5 Sep - 21:56
Le membre 'Saïmen Lagides' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705p25-mathilda-lovewell
Messages : 386
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Hareton

Double compte : Altair Kirke, Zoltán Hunter & May Laronce

Age : 23 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Non-binaire qui s'ignore (merci la religion !) ♰ Fanatique religieuse ♰ Fanatique de Durham ♰ Esclave de Wilfric Mulciber ♰ Petite-fille bâtarde de Wilfric Mulciber (sa mère est une cracmole) ♰ Combattante au Boutefeu Chinois ♰
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Mer 6 Sep - 14:40
Personne à droite, personne à gauche ! Bon, elle entendait toujours les voix lointaines des brigadiers de l'autre côté de la baraque mais elle ne pouvait pas rester ici éternellement. Au contraire, elle avait intérêt à agir vite et sans bruit si elle voulait avoir la moindre chance de faire ses repérages et de repartir en vie.
Prenant son courage à deux mains, elle sortit de la remise et referma la porte qui s'avéra être une étagère on ne peut plus banale à première vue. Matt jura entre ses dents. Ca compliquait les choses si tous ses musées moldus étaient planqués derrière des meubles ou des pans de murs quasi insoupçonnables !  

Elle traversa le couloir à pas furtifs, s'arrêta devant la première porte et l'ouvrit sans la moindre difficulté ; il s'avéra que c'était une simple salle de bain. La pièce en face était un placard à balai, celle d'à côté un petit salon et celle tout au bout du corridor une bibliothèque. Shit, shit, shit ! En plus de ces échecs frustrants, elle avait l'horrible sensation d'être observée. Pourtant il n'y avait pas un chat !

Dans le doute elle s'introduisit furtivement dans la bibliothèque. Elle ne réalisa qu'une fois à l'intérieur que c'était la pièce parfaite pour cacher une porte secrète. Dieu tout puissant ! Elle fit courir ses doigts sur chaque coin de meuble, chaque pan de mur et chaque rayon d'étagère avec une excitation fébrile. Pas là, pas là, pas l... ici ! Il y avait quelque chose ! Une infime sensation de froid quand elle passait sa main. Elle essaya de tirer sur l'étagère, de la pousser dans un sens ou l'autre et de la soulever avant de se résoudre à déplacer les bouquins uns par un à la recherche d'un bouton. Ce fut lorsqu'elle attrapa un énorme grimoire intitulé " De la suprématie des sorciers " que la porte s'ouvrit enfin sur un grand escalier qui permettait d'accéder à l'étage du dessus, du dessous ou à la pièce sur le même palier. Bingo !

En se retournant pour refermer la porte derrière elle elle distingua une touffe de poils qui disparaissait derrière un meuble. Probablement un fléreur ou une autre sale bête magique jusqu'à là planquée sous un fauteuil. Sans pouvoir se l'expliquer, sa présence la mit mal à l'aise.

« Tire-toi sac à puces ! » siffla-t-elle entre ses dents avant de disparaître derrière l'étagère et de descendre les escaliers vers le sous-sol.

Trouve-t-elle l'entrée secrète facilement ?:
 


- - - - - - - - - - - - - - - - - -

THESE VIOLENT
DELIGHTS
HAVE VIOLENT
ENDS


©️ FRIMELDA

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Mer 6 Sep - 14:40
Le membre 'Mathilda Lovewell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Jeu 14 Sep - 21:36
Clairement, le caracal s'ennuyait. Il faisait trop frais, et il n'y avait rien de bien drôle qui passait sous son nez. Là tout de suite, il aurait bien aimé un petit oiseau dodu et gras qui se serait envolé, lui aurait sauté et... CONCENTRATION !
Saïmen focalisa son attention sur le bruit.
Proie. Par là.
Ok, on y va. Il trotta tranquillement vers la source du bruit pour tomber sur un type qui s'efforcait de rester discret. Bon pour Saïmen et ses sens félins, le type faisait autant de bruit qu'un hippopotame sortant du Nil. Dommage pour l'intrus... Il s'arrêta pour se lécher les parties, histoire d'être crédible dans son personnage. C'était le point désagréable de l'infiltration en Animagus : il fallait donner le change avec des gestes totalement improbables... Mais il fallait ce qu'il fallait, n'est-ce pas ?

Tachant de se donner l'air d'un félin qui s'ennuie et qui cherche l'animation tout en étant incommodé par le bazar généré par les Pacificateurs, Saïmen suivit l'intrus, histoire de voir ce qu'il faisait, ce qu'il cherchait. Il se dirigea vers la bibliothèque et y trouva... Un passage secret ?! Un Scrout de passage secret ! Et que pouvait bien cacher le vieux dans ce trou ?
Tout aussi excité que Matt, Saïmen s'enfila derrière l'étagère à sa suite, ignorant totalement l'injonction du type - comme tout félin qui se respecte, n'est-ce pas ? Il se faufila même entre les pieds de Matt dans la descente de l'escalier - sait-on jamais, peut être qu'elle se fracassera par terre ? Avant de déguerpir assez loin pour éviter les représailles. Une fois planqué dans un coin, il commença à observer les lieux.
L'endroit n'avait rien à voir avec le bric à brac disponible en haut. Saïmen était inculte en trucologie moldue, mais il était prêt à parier que toutes les pièces d'importance du vieux se trouvaient là. A quoi tout cela pouvait servir ? Bonne question... Mais la question à 100 gallions était la suivante : qu'allait faire le type maintenant qu'il avait trouvé le trésor Moldu de Louqxor ?

En tout cas, ca allait intéresser le Kark, à n'en pas douter.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705p25-mathilda-lovewell
Messages : 386
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Hareton

Double compte : Altair Kirke, Zoltán Hunter & May Laronce

Age : 23 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Non-binaire qui s'ignore (merci la religion !) ♰ Fanatique religieuse ♰ Fanatique de Durham ♰ Esclave de Wilfric Mulciber ♰ Petite-fille bâtarde de Wilfric Mulciber (sa mère est une cracmole) ♰ Combattante au Boutefeu Chinois ♰
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Mar 19 Sep - 12:32
Matt pensait avoir réussit à se débarrasser du gros chat jusqu'au moment où le félin manqua de la tuer dans les escaliers. Elle jura en se rattrapant de justesse à la rambarde. Si cette foutue bestiole du démon repassait à côté d'elle elle lui ferait la peau !  Et ça arriverait forcement au vu de la direction que prenait l'animal.

Mathilda entra dans le sous-sol juste derrière Saïmen mais oublia ses intentions meurtrières en découvrant le musée de Louqxor. Le sorcier avait réussit à mettre la main sur des espèces de grandes bouteilles en métal qui ne semblait pas avoir d'ouvertures - impossible de se rappeler comment ça fonctionnait, même si elle savait que sa mère en utilisait autrefois -, de gros bulbes blancs qui servaient à faire de la lumière - ça elle s'en souvenait ! - et d'étranges objets qui ressemblaient un peu à une grosse arme avec un bol et un étrange fouet métallique. Stan saurait probablement lui dire de quel instrument de combat il s'agissait.... à moins que ce ne soit un instrument de cuisine ? C'était impressionnant en tout cas. Il y avait aussi au fond un étrange petit placard blanc. En l'ouvrant, elle se souvint avec émotion qu'il s'agissait d'un frijo - ou friko ? Frigo ? - et que ses parents y stockaient de la nature. Le gros chat s'approcha soudain pour inspecter ce qu'il y avait à l'intérieur et Matt s'immobilisa. C'était maintenant ou jamais.


Dès qu'elle l'estima à portée de bras - merci les combats au Boutefeu ! - elle se jeta sur lui pour le choper par la peau du cou et le balancer dans le frigidaire. Sans surprise, l'animal ne semblait pas particulièrement consentant. Il essaya de lui échapper des mains, forçant Matt à resserrer sa prise, et eu le temps de lui labourer les deux bras jusqu'au sang avant qu'elle ne parvienne enfin à le fourrer dans le frigo et à en refermer la porte.

« Putain de merde ! » jura-t-elle en essuyant ses membres ensanglantés sur sa veste. « J'espère qu' tu va crever ici saloperie ! »

Même s'il était plus probable que son maître vienne le délivrer dans quelques heures.... Elle remonta les escaliers quatre à quatre, s'arrêta au deuxième étage où elle trouva entre autres une tente, une boussole, un étrange jouet jaune et une drôle de boîte bleue qu'elle ne sut pas identifier avant de poursuivre son ascension jusqu'au troisième et dernier étage.

Matt repéra immédiatement les instruments médicaux qu'elle avait maintes fois vu entre les mains du docteur Philipps. Il y avait le truc pour écouter les battements de coeur, des bandages, et tout un tas d'outils bizarres qui devaient sûrement servir autrefois aux churigiens soigneurs-découpeurs.... Un peu plus loin elle trouva aussi d'autres instruments qu'elle n'avait jamais vus mais qui devaient forcément servir à soigner eux-aussi. Elle observa avec curiosité les deux boules roses posées sur un coussin noir avant de se pencher sur l'étrange tige violette dotée d'une branche montante qui devaient probablement servir pour les opération. Et à côté... Matt poussa un cri en reculant brusquement. Ca c'était... c'était... ce qu'elle avait actuellement dans son pantalon, en plus gros, plus dur, comme momifié...

« Seigneur protégez-moi de la puissance des sorciers, de la puissance du diable et de tous mes ennemis. » marmonna-t-elle en se signant.

Elle n'était pas certaine de ce qu'était vraiment cette chose mais Louqxor devait être un taré monstrueux pour avoir ce genre de trucs !

Dé 1:
 

Dé 2:
 


- - - - - - - - - - - - - - - - - -

THESE VIOLENT
DELIGHTS
HAVE VIOLENT
ENDS


©️ FRIMELDA

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Mar 19 Sep - 12:32
Le membre 'Mathilda Lovewell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Mer 20 Sep - 22:29
La cave de Louqxor était pleine d'objets autrement plus intéressants que le bazar qui trainait dans la maison. Saïmen était totalement incapable d'identifier le moindre bidule exposé là. Qu'est ce que c'était ? Des jouets ? Des armes ? Des objets du quotidien ? Aucune idée... Il faudrait un spécialiste des artefacts moldus pour comprendre tout ca, c'était évident. En attendant, il fallait comprendre ce que cet individu faisait là, et ce qu'il voulait. Visiblement, il s'intéressait à certains objets, notamment cette espece d'armoire blanche. Etait-ce la curiosité, l'excitation de la traque ou l'instinct félin, il se précipita devant l'armoire pour voir ce qu'il en était, bousculant l'intrus au passage.
Il était devant la porte, moustaches frémissantes, à essayer de comprendre l'objet, quand il se sentit attrapé - réalisa que c'était foutrement désagréable - et poussé dans le placard. Pas sur de savoir si c'était lui ou le caracal - peut être les deux - toujours est-il qu'il réagit au quart de tour en cherchant à échapper à l'emprise de l'intrus, avec les armes à sa disposition : ses griffes.
Il charcuta les bras de l'intrus, mais rien n'y fit, il se retrouva enfermé dans le placard obscur. Scrout !

Il n'avait pas des masses de solutions : il fallait qu'il sorte de là. Les Pacificateurs n'étaient pas nécessairement conscients de la situation - avec optimisme, Saimen estima qu'ils allaient se tirer en le laissant là - et en plus, il n'avait pas sa baguette pour reprendre sa forme humaine.
Il se démena comme un beau diable, poussant, gigotant et finit par ouvrir la porte.

Evidemment, entre temps, l'intrus s'était évaporé. Scrout ! Et Saimen n'était pas sur de pouvoir remettre la main dessus.
Il s'enfila dans le couloir avec un objectif : sa baguette. Il espérait retomber sur l'intrus au passage, mais il ne repéra rien. Scrout !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705p25-mathilda-lovewell
Messages : 386
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Hareton

Double compte : Altair Kirke, Zoltán Hunter & May Laronce

Age : 23 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Non-binaire qui s'ignore (merci la religion !) ♰ Fanatique religieuse ♰ Fanatique de Durham ♰ Esclave de Wilfric Mulciber ♰ Petite-fille bâtarde de Wilfric Mulciber (sa mère est une cracmole) ♰ Combattante au Boutefeu Chinois ♰
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Jeu 21 Sep - 12:03
Restait-il d'autres pièces à visiter ? D'autres musées d'objets non magiques bien cachés quelques part dans la maison de ce fou ? Le devoir aurait exigé qu'elle vérifie mais entre les pacificateurs et l'heure qui tournait, ça devenait risqué. Mieux valait se retirer prudemment quitte à revenir plus tard pour récup....

« Monsieur Lagides ? »

Matt s'immobilisa brusquement, le coeur battant la chamade. Putain, putain, PUTAIN ! Est-ce qu'elle bien avait refermé la porte du passage secret ? Remis tous les livres en place ?

« Vous voyez-bien qu'il n'est pas là ! » s'offusqua une voix chevrotante. Louqxor. Double merde. « Il n'y a rien que de vieux livres ici, votre Lagides doit être à l'étage. »

« Tiens, votre étagère est cassée ? »

Oh non... Elle n'avait pas fait ça. Elle ne pouvait pas avoir fait ça ! Mais c'était d'une logique irréfutable : si la porte avait été correctement fermée, elle n'aurait pas entendu ces voix étouffées. Pressée par le temps et déséquilibrée par cette saloperie de chat, elle avait été trop vite. Sans prendre la peine de vérifier que l'étagère était bien remise en place. Terrée comme un rat, Matt entendit Louqxor tenter une dernière fois de sauver sa peau :

« Je vais la réparer ne vous en occupez-pas ! Je vous assure ce n'est pas néce.... NON ! NE LA TOUCHEZ PAS ! »

Mathilda devina aux bruits que le vieux sorcier avait tenté d'arrêter le pacificateur avant de se prendre un maléfice assez puissant pour tomber. Quant au grincement de porte et au murmure ébahit qui suivirent, ils ne laissaient aucun doute sur la suite des évènements. Matt sortit son couteau en essayant de ne pas se laisser paralyser par la panique. Elle avait encore une chance de s'en sortir s'il choisissait de descendre au sous-sol d'abord. Elle pourrait peut-être même sauver quelques instruments médicaux, condamnés à être trouvés et réquisitionnés par les pacificateurs désormais. Par sa faute. Elle chercha des yeux un sac, une sacoche ou n'importe quel objet pouvant contenir tout l'ensemble mais elle fut interrompue dans sa quête par le plus inquiétant des bruits : celui des pas sur les marches d'escaliers.

Plus le temps. Sa seule chance était l'effet de surprise. Se fiant à son instinct, elle bondit dans les escaliers et parvint à planter son couteau dans le torse du sorcier qui n’eus que le temps d'écarquiller les yeux et d'ouvrir grand la bouche. L'instant d'après il beuglait comme un porc. SA MERE ! Elle aurait dû viser la gorge plutôt que le coeur ! Mais pas le temps de faire dans l'anatomie. Elle poussa son adversaire - qui avait eu le bon goût de lâcher sa baguette sous l'effet cumulé de la surprise et de la douleur - et fila vers la sortie tandis qu'il dévalait les escaliers sur le dos.

De retour dans la bibliothèque, ses yeux repérèrent immédiatement la fenêtre et elle eu juste le temps de l'ouvrir avant que la porte de la bibliothèque ne s'ouvre à nouveau sur les autres pacificateurs attirés par le bruit. Heureusement le mur n'était pas haut et le saut fut moins douloureux que son aventure avec le genêt ou ce satané chat. Estimant que foncer dans le jardin dégagé était du pur suicide, elle courut en longeant les murs de la maison, tourna à l'angle puis rejoint les bois de l'autre côté de la haie courbée en deux, zigzaguant le plus vite possible. Parce que OUAI, quand on était une cible facile on courait pas tout droit comme un lapin ! LA BASE ! D'ailleurs elle sentit plusieurs sorts lui frôler la hanche, la tête et les bras avant que son ennemi ne parvienne enfin à lui toucher l'épaule. Une douleur vive précéda le filet de sang qui souilla sa veste mais rien d'assez fort pour l'empêcher de courir pour sa vie. Grâce à Dieu elle atteint les bois en un seul morceau et s'enfonça entre les branches, les buissons et les épines en retenant difficilement ses larmes.

Deux fois. C'était la deuxième fois qu'elle faisait tout capoter. Et que son cou frôlait la lame du rasoir. Qu'est-ce qui n'allait pas chez elle putain de merde ? Elle passa une main nerveuse dans ses cheveux.... ah tiens, elle avait de nouveau des cheveux ? Et une petite paire de seins qui poussait. Bientôt elle serait à nouveau Mathilda. Une simple domestique qui n'aurait plus rien à voir avec le sans-magie qui s'était introduit chez Louqxor. A part quelques griffures sur les bras et une épaule ensanglantée... La tête basse elle se pressa pour rejoindre le repère NI le plus proche. Honteuse mais bien vivante.

Dé 1:
 


Dé 2:
 



- - - - - - - - - - - - - - - - - -

THESE VIOLENT
DELIGHTS
HAVE VIOLENT
ENDS


©️ FRIMELDA

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Jeu 21 Sep - 12:03
Le membre 'Mathilda Lovewell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté Ven 22 Sep - 21:35
Punaise, mais un Pacificateur, ca peut être utile ? Alors que Beagle l'appelait comme un gueux, l'intrus se fit la malle. Dans un bruit de casserole. De quoi le repérer... Mais en l'état, Saimen ne pouvait certes pas faire grand chose. Fini le temps de la délicatesse. Il fallait envoyer du lourd. Et pour ca, il lui fallait sa baguette. Sa baguette, Scrout !
Dans un crissement de griffes sur le parquet, il se précipita dans la pièce où il s'était transformé et avait caché sa baguette. Il nota dans un coin de sa tête de reprendre son entrainement sérieusement : ne pas pouvoir revenir à sa forme humaine à volonté et sans baguette était un vrai handicap... Enfin, il était arrivé. Le temps de se retransformer, et il entendait les Pacificateurs courser l'intrus dans les couloirs, sous les piaillements de Louqxor qui pleurait la perte de quelque artefact précieux, sans doute dérobé par l'intrus. Une arme, à tout parier...

Reprenant pied, Saïmen enfila le couloir en courant, baguette brandie.
" ARRETEZ LE ! IL A PRIS QUELQUE CHOSE ! IL NE DOIT PAS S'ÉCHAPPER ! "
Il rattrapa les Pacificateurs en train de se pencher par la fenêtre, balancant des sortilèges à qui mieux-mieux. Le Lagides dégagea le premier venu pour prendre sa place - Beagle alla s'écraser contre une Comtoise proche - et, une fois repérée la silhouette fugitive, il enchaina les Petrificus Totalus comme un forcené. Sans succès.
Un sortilège frappa le fuyard, mais loin de l'arrêter, la blessure sembla lui donner des ailes. Et il disparu.

Le silence se fit, et du côté de Saïmen, la colère monta rapidement. Quel échec ! Quel fiasco ! Sans nul doute, les objets les plus intéressants étaient désormais en possession du fugitif ! Tout ca parce que...
Il se tourna vers les Pacificateurs et repéra celui qui avait touché le fugitif qui, malgré la déception, affichait un air de satisfaction. Furieux, Saïmen franchit les quelques pas qui les séparaient et l'attrapa par le col.
" IMBECILE ! Il fallait l'immobiliser ! Comment allons nous le retrouver maintenant ?! Vous etes une bande d'incapables !! Finissez la perquisition si vous ne voulez pas que j'alourdisse le rapport contre vous tous ! " Bien évidemment, personne ne mentionna que Saïmen avait lui aussi été incapable de faire mouche... Quand le privilège du Sang s'exprime dans toute sa splendeur.
Contenu sponsorisé
Re: [MISSION] Passe par ici, passe par là
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Les sept quartiers