AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne un capitaine pirate avec le scénario d'Arsenia Sabordage, Dagobert Sabordage ! pirat
Des scénarios en folie
Rebelle-toi conte l'esclavage avec le scénario de Sheherazade Raviya, Ghassan Amhès !
Des scénarios en folie
Exprime rage et douceur avec le scénario d'Agapanthe Kirke, Warrick Kirke !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Des scénarios en folie
Vis ta vie de fugitif trublion avec le scénario de Vivienne McKay, Aaron Hopkins !

❝ Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
Sado-maso corporation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 246
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 23 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Bonne à marier
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime les énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mar 10 Oct - 16:22
La douleur de la marque des ténèbres brula ses côtes alors que sa plume glissait sur son parchemin. Il fallait que les filles se concertent sur la couleur de leurs tenues pour la soirée d’Halloween, raison pour laquelle la Dolohov était encore éveillée. Rowena abandonna son billet, reposant sa plume dans son encrier. La jeune femme quitta sa chaise pour se diriger vers le miroir. Soulevant son chemisier pour vérifier la couleur du crane gravé sur sa peau, sa bouche se tordit. Encore ces déjections de terroristes. Le tissu retomba en silence alors qu’elle filait hors de sa chambre.

La chambre de Varian était déjà vide, il l’attendait en bas, tout comme ses parents. Les visages étaient graves. Elle pouvait lire une lassitude mêlée à une certaine colère sur les traits de sa mère. C’était vrai qu’ils s’étaient déjà tant battus par le passé. Et les êtres inférieurs refusaient toujours leur place, faisant plus et plus de morts parmi la communauté sorcière et les leurs. Ces barbares meurtriers ! Ces terroristes ! Il était tant que les Mangemorts les éradiquent tous !

Rowena arriva sur le lieu de rassemblement accompagnée de son frère et de sa mère, son père ayant été envoyé à Azkaban. Manteau court de plumes bordeaux, pantalon fuseau noir et ses cuissardes fétiches, Rowena avait clairement envie de casser du piaf et du moldu. Le visage fermé, elle rejoint Scylla et Salomé d’une démarche décidée après affectation de chaque groupe. Hayley Travers entra en scène. Cette femme avait quelque chose de charismatique. Son image collait parfaitement à sa réputation. La tour des médias avait été attaquée. Elles allaient devoir défendre l’un des symboles de leur société avec d’autres. Il ne fallait pas que cela monte à la tête de la jeune femme. Il fallait rester concentré. La présence de M.Lagides et M.Selwyn étaient des plus précieuses.

Dans une entrée fracassante, le petit groupe pénétra dans le hall. Un hall à couper le souffle ! Si sa concentration n’avait pas été aussi forte, elle serait certainement restée ébahie plusieurs minutes.

Trop de concentration peut-être… ou bien de voir sa douce Salomé pratiquer un Doloris avec succès ? Elle ne vit pas venir le sort dans sa direction. Scylla para le sortillège mais en fit les frais.

« Scylla ! »

Puis très vite c’est le prénom de sa seconde amie qui traversa ses lèvres alors qu’elle se prenanit à son tour un sort de plein fouet. La jeune femme se précipita pour aider ses amies à se releve, frappée par la froideur dont faisait part les hommes vis-à-vis de Scylla. Elles n’étaient que des soldats pour eux. Elle n’était pas de ceux à vouloir être protégé non stop, non, sinon elle n’aurait pas rejoint les rangs des acteurs. Cependant, un peu de sollicitude pour les membres de sa famille ne tuait pas !

Sa réflexion s’arrêta là, avant qu’elle ne puisse rejoindre ses amies, alors qu’un filet  électrique lui tomba dessus. Les décharges ne se firent pas prier pour exister. Merde ! Putain Putain ! Déjà prisonnière Rowy ? Alors que t’as pas encore attaqué ? Boulet ! Elle gémit de frustration, se débattant par réflexe. Mauvais réflexe d’ailleurs puisque le filet se resserra un peu plus sur elle. Bordel de décharges !

Mais très vite ce ne fut plus le filet qui occupa ses pensées… Devant elle se tenait un Sevastian, la blouse maculée de sang, le visage déchiré par la folie, sa langue raclant le dos de sa main comme pour récupérer le peu de matière sanguinolente qui avait coulé là. Il riait d’une manière qu’elle ne lui connaissait pas. Il se mit ensuite à lécher sa baguette de manière goulue, empêchant Rowena de dévier son regard. Puis un objet roula à ses pieds. Elle baissa les yeux un instant pour découvrir la tête décapitée de son frère Varian. Son cri vrilla ses propres tympans.

Le choc, terrible pour la jeune femme, était indescriptible. Elle resta pétrifiée jusqu’à ce que l’image délirante s’évapore. Voilà qu’elle revenait au milieu du conflit, toujours dans son putain de filet !

« Difindo ! Bordel ! »

Spoiler:
 

La découpe fut nette et précise. Touchant le filet avec ses doigts, elle s'extirpa de son piège avec le plus de rapidité possible. Ce n'était pas ce qu'on avait vu de plus élégant mais parfois il fallait penser pratique.

Résumay a écrit:
ϟ Avant de mourir, Nelson a eu le temps d'activer les runes et de déclencher ses pièges. Cinq filets électriques s'abattent sur les Mangemorts, dont Harmakhis et Rowena. Thanatos, n'appréciant pas du tout ce tour de force, décide d'en faire voir l'un des siens : tout le monde se retrouve frappé par de violentes illusions.
ϟ Salomé se relève grâce à Scylla, mais les illusions la remettent à terre rapidement, roulée en boule derrière un pilier de marbre.
ϟ Scylla parvient à résister un petit peu aux illusions de Thanatos. Mais comme c'est une grosse bolosse, non seulement elle a perdu sa baguette et ne peut pas tenter de délivrer Rowena ou Harmakhis, mais en plus, se disant que ça peut arrêter le massacre, elle se met en tête d'utiliser son fouet pour attaquer le premier Phénix à portée. Nero, qui subissait les illusions de Thanatos,  écope d'une claquinette sur la joue qui fait tomber un instant le bandana qui couvrait son visage. DRAMA
ϟ Une fois les illusions terminées, Sally réussit à attirer à elle la baguette de Scylla. Elle essaie aussi de délivrer Harmakhis de son filet électrique, mais il n'est pas dans son angle de visée ; elle libère plutôt un Mangemort lambda. Elle a sacrément mal au crâne et très envie de vomir.
Ϟ Jackson voit sa sœur et Durham dans les illusions, tente de tirer sur Durham mais se défait de l'illusion au dernier moment. Il vise Thanatos mais le rate, et le ricochet balafre la joue de Salomé .
Ϟ Après avoir subi les illusions prenant la forme d'une scène avec, petit choix du chef, pyramide de cadavres, Lizzie est ramenée à la réalité par Jackson et sa témérité. Elle tente alors d'attaquer Thanatos à son tour mais ne récolte qu'une pauvre dalle de marbre en miettes qui ne fait aucun dégât.
Ϟ Nero imite sa sœur, et parvint de son confringo à détruire un peu plus le mur de marbre, mais cette fois-ci un petit bloc frappe le bras du Selwyn.
Ϟ Rowena est prisonnière d'un filet. Les illusions de son père taré et de la tête de son frère la firent hurler avant qu'elle ne reprenne ses esprits. Elle réussit à difinder son filet.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mar 10 Oct - 16:22
Le membre 'Rowena Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mar 10 Oct - 22:17
« Deuxième tour »
PNJ


Avalon, 2H25.
Nerveusement les doigts de Susan dansaient le long des fils, pour tout associer en de tortueux branchement. « Plus vite ! » Jésus ce que Peter pouvait se montrer désagréable sous pression, il avait achevé sa partie du travail, et s’attendait à ce qu’elle termine le sien en un claquement de doigt. Et bien, non. Ça ne se passerait pas comme ça. Leur matière première était trop précieuse, bien plus que leurs temps, et après plus d’un an de travail intense, Susan refusait d’échouer pour dorloter les nerfs de Peter. Elle se contenta de faire claquer sa langue contre son palais. Il lui fallut cinq petites minutes et bien plus de patience pour achever son œuvre. « C’est bon, Peter. Nous pouvons ajouter les différents éléments. Tout est en place. »

À l’unisson, Susan et Peter inspirèrent un grand coup, alors qu’allait se concrétiser le travail d’un an, non celui de toute une vie. Le cœur lourd d’appréhension ils mirent la touche finale à leur plan. « Tu crois que c’est bon ? Que ça marche ? » Susan ne savait pas quoi lui répondre, le doute était permis. Après tout, ils n’avaient pas retenté cette expérience depuis plus d’un an. Depuis Tinworth.

TOUR DES MÉDIAS, 31 OCTOBRE 2046, 2H25.
Nelson était mort. Joaquim Fernandez, Phénix fraichement débarqué de Colombie, jura dans sa cagoule. « Puta madre. » Et si cinq Mangemorts avaient été maîtrisés, il leur en était resté quatre autres sur les bras, sans compter les trois chicas dont il fallait se débarrasser. Et ces malditas d'illusions de coño ! En somme, ses acolytes et lui avaient été pas mal débordés. Tandis que la Callaghan - ou « El Jefe » comme il aimait à l'appeler -, s'occupait de l'autre Loco Mortífago, il avisa les quatre restés enfermés par les filets de feu son ami. Dont la vieille brèle. Ah non ! Il venait de se libérer ! Et à en juger par ses traits crispés, il était furia. Colère, colère, pépé ! Joaquim se concentra. Chacun avait eu sa propre tâche à préparer lorsqu'il avait s'agit de préparer cette mission. Lui y compris. Il leva sa baguette, imité par ses collègues, lesquels l'entouraient déjà d'un bouclier en prévision de son action. « Mobilis petra. » énonça-t-il de son lourd accent latin. Le sol se mit à trembler sous les pieds des sorciers et moldus présents. A la grande surprise des Mangemorts, une faille s'ouvrit en plein milieu du hall, traversant la salle d'un bout à l'autre, séparant certains de leurs alliés. Il vit la O'Ryan bousculée loin de la rousse dont il avait oublié le nom. « Cadunt. » Cette fois, il visa le plafond. Dissimulée sous les dalles, la pierre recouvrant le sol et la cime se détacha. Tomba ou et s'éleva. Jusqu'à former un amas de roches compact grossissant à vue d'oeil. Les Phénix ne bougèrent pas.

« Un golem. » gronda Harmakhis qui se remettait à peine de son expérience de poulpe saucissonné. D'un bombarda maxima, il parvint à détruire l'un des 'bras' de la créature. Qui avançait. Dangereusement. « Reculez ! Visez les membres ! » Et une 'jambe' en moins. A peine de quoi le ralentir. Le monstre balaya un pauvre hère moins vif que les autres. Il alla s'écraser de l'autre côté de la faille dans un craquement sinistre. « Immobilus ! » Les pupilles mordorées de l'Egyptien luisaient de détermination. Il en fallait plus pour faire renoncer un Lagides. Que son collègue se débrouille avec la Callaghan jusqu'à ce qu'ils trouvent le moyen de les rejoindre, Scylla et lui.

-¤-


Thanatos n'avait guère apprécié l'intervention des trois jean-foutre alors qu'il s'évertuait à rappeler à la terroriste quelle était sa place. A terre. A ses genoux. Il sentait qu'elle commençait à se fatiguer. D'ailleurs, jusqu'ici, il avait dosé ses enchantements. Il la voulait à l'usure, qu'elle finisse par ployer et embrasser ses mocassins en peau de dragon. Dire qu'elle avait à peine subi ses superbes illusions ! La garce avait la couenne dure. « Je vois que ta portée te cherche le sein où téter ! » ricana-t-il, très fier de sa métaphore. Et tout à coup, ça le frappa.Sa portée, sa fille. Celle dont Vivienne McKay leur avait révélé l'existence. Etait-il possible que ... Jane sentit une vague d'appréhension la traverser à la vue du sourire carnassier de son interlocuteur.

Puis, tout se mit à trembler autour d'eux.

La Phénix profita du trouble de son assaillant pour tenter de le désarmer. Mais, peu aidée par l'instabilité du sol sous ses pieds, elle rata sa cible. Retenta. Le Selwyn para vertement, formula un sortilège qu'il n'eut guère le loisir de terminer. Jane venait de se faire mettre à terre par un bloc de roche fragilisé, qui s'était détaché d'une colonne. Pas suffisant pour la blesser, assez pour l'immobiliser. Le Mangemort y vit sa chance. D'un seul coup de baguette, il parvint à enrouler trois cordes luminescentes autour du cou des petites merdes qui s'en étaient pris à lui. Le sortilège serpenta dans leur dos afin de maîtriser également leurs mains. Et il serra. « Je te conseille de rester où tu es. A moins que tu leur souhaites une mort rapide ? » La Callaghan expira bruyamment par les narines. « Voyons qui nous avons là ! Am stram gram ... » Il tira sur un premier bandana. « Humf. Mauvaise pioche. » Juste un moldu. C'était certainement de son arme que provenait la balle qui l'avait frôlé. Il en profita d'ailleurs pour la lui retirer et l'envoyer valser d'un coup de pied. « Pic et pic et ... Ah enfin ! » Physionomiste, ainsi que le voulait son génial métier, il reconnut immédiatement les traits de Jane sur ceux de la jeune femme dès qu'elle eut tombé le masque. « Elizabeth, je présume ? Non, retiens ton mollard. Une tâche sur mon costume et je romps le cou de l'un de petits copains. » Il la vit déglutir. Vaincue. « Bien. Alors, Callaghan, et si je commençais par elle ? Ou lui ? Ou non, tiens, celui-là ! » Il lui en restait un, qu'il n'avait pas dévoilé. Par pur hasard, il l'aurait bien tué pour l'exemple. Pour le fun, quoi. Il commença par un bon doloris des familles et continua avec un petit diffindo tout près de la jugulaire. « Non ! Oncle Than ! NON ! ARRÊTE ! » Surpris, le Mangemort se tourna vers sa nièce. Scylla était là, observant la scène, l'air aux cent coups. Elle avait même pointé sa baguette vers lui. « Qu'est-ce que ... ? » Les cordes disparurent, coupant toute tentative d'explication sur l'attitude de la jeune Mangemort.

Tous les sorciers purent sentir que, soudain, quelque chose leur manquait.
Mais ... Quoi ?

-¤-


Joaquim ne se préoccupait plus de ce qu'il se passait autour de lui. Son golem prenait en puissance, drainant ses forces. Son bras avait repoussé, sa jambe également. Bientôt, il aurait visage humain. Dans quelques minutes, le pietromancien écraserait la vermine Mangemort comme eux avaient tenté de les exterminer tant de fois. Ils paieraient pour leurs fautes, celles de Kark, celles de Voldemort avant lui et tous les autres ! « Que la muerte os aceche ! » s'emporta-t-il lui aussi, grisé par le sortilège. Avant de se retrouver les quatre fers en l'air. Ahuri, il observa autour de lui. Un silence de mort s'était abattu sur les personnes présentes, exception faite du Phénix moldu qui s'était réfugié derrière une colonne et ne semblait pas comprendre pourquoi ils s'arrêtaient tous, d'un coup. Pourquoi la statue s'était figée. Pourquoi le bouclier de protection autour de Joaquim avait disparu. Pourquoi ils semblaient tous si perdus. « J'ai ... Perdu ma magie. » coassa l'un des Mangemorts, bêtement. Tous s'entreregardèrent. Sans elle, ils étaient tels des enfants privés de leur doudou. Un instant, il n'y eut plus de Faction ni de convictions. Juste une terrible impression de manque. Ce furent les grondements rocheux du golem se réveillant qui les tira tous de leur hébétude. « COURREZ ! » Les hurlements mêlés de Joaquim et Harmakhis accompagnèrent le retour en croisade de la statue. Il n'y avait plus qu'à se précipiter vers les escaliers de l'autre côté, en priant pour réchapper à son courroux.

« Informations »


ϟ KESKISPASSE Vous découvrez un petit nouveau, aka Joaquim. Joaquim est pietromancien (comprendre qu'il a une affinité particulière avec tout ce qui est pierre, roche, machin ...). Il était prévu qu'il intervienne, les Phénix n'ont donc pas été surpris que ça commence à trembler sous leurs pieds. Une faille s'est ouverte en travers du hall, séparant votre groupe en deux : Harmakhis, Rowena, Salomé, les autres Mangemorts, Joaquim et les autres Phénix d'un côté ; Thanatos, Jane, Nero, Jackson, Lizzie et Scylla de l'autre. Pas de panique, la faille mesure à peine 50 centimètres et est un effet secondaire du sortilège !

Pendant que d'un côté, on faisait un petit sadico-drama, de l'autre, Joaquim vous moulez un petit golem dont vous lui direz des nouvelles. Parce que oui, vous avez bien compris ... La magie a disparu ! De vos sorciers, en tout cas (exit polynectar, potions explosives, sortilèges et tout le toutim). Et vous l'avez senti ! En revanche, elle subsiste dans la Tour et le Golem s'en nourrit pour rester actif. Sauf que, désormais, il ne fait plus de différence entre factions et en a tous après vous.

ϟ KESKONFAI ? Sauver votre peau, pardi !  VOUS VOULEZ MOURIR, C'EST CA ? NON ? ALORS COURREZ PAUVRES FOUS !   Au fond de la salle, se trouvent deux entrées d'escaliers menant au premier étage. A savoir que le golem vous bouche la sortie par les portes, donc on serait vous, on ne s'y risquerait pas !  

Vous pouvez tenter de le taillader avec des cailloux, des bouts de marbre ou tout autre objet que vous trouverez sur votre passage (et dans votre imagination), sachant qu'il vous faudra au moins deux oui de deux personnages (et non un oui/oui d'un seul) pour parvenir à le ralentir significativement.

De même, pour ce tour, vous devez jouer au dé si votre personnage se fait blesser. Que ce soit par le golem ou un dommage collatéral, ou empotés, que vous vous pétiez une cheville dans un trou (c'est rigolo ça).

Allez, bon courage les poulpes !

ϟ Absence : Rowena a manqué un tour.

ϟ Fin du tour : Vous avez jusqu'au Jeudi 12 octobre, 19h.

Le Jaxinounet à sa Lizzie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 77
Date d'inscription : 12/11/2016
Célébrité : Grant Gustin
Crédits : Shiya

Double compte : Ian Blackburn

Age : 26 ans
Sang : Moldu!
Statut : Célibataire
Métier : Esclave personnel de Henry Blackburn
Baguette : Euh... ça vous regarde pas!
Epouvantard : Savannah attaquée par une bête informe
Dialogue : teal

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mer 11 Oct - 21:12
Son bandana était humide de son souffle brûlant, les sueurs froides dégoulinaient le long de son dos mais il ne quittait pas des yeux l’homme qui tenait Jane en joue. Il ne laisserait pas la leader de l’Ordre à la merci de ces gens, pas encore, pas tant qu’il serait là. Et Lizzie et Nero semblaient du même avis, lançant sorts sur sorts sur l’homme à la tête de psychopathe.

Et puis soudain, le sol qui tremble, le bruit sourd de la pierre contre la pierre, comme un immeuble qui s’effondre mais… à l’envers. Il avait beau être au courant du déroulé du plan, savait que le dénommé Joaquim devait invoquer un golem de pierres pour se débarrasser du reste des mangemorts, mais le voir, voir les pierres s’amonceler en un géant devant ses yeux, c’était quand même quelque chose, et pendant un moment il resta simplement bouche bée sous l’ombre du colosse.

Ce qui, stratégiquement, était une erreur. Puisqu’il ne vit pas la corde luminescente qui vint s’enrouler comme un serpent autour de son cou, puis de ses mains. Pas qu’il aurait pu faire grand-chose de toute façon, mais au moins tenter de s’enfuir au lieu de rester bêtement planté comme un poireau. La corde se resserra douloureusement autour de son cou, et il sentait ses joues chauffer alors que son souffle se faisait plus court, chaque expiration faisant se serrer un peu plus la corde autour de sa gorge, alors que l’homme s’approchait d’eux et lui retirait son bandana, dévoilant son visage. Il tenta de baisser la tête mais la corde l’empêchait de bouger, et il priait pour que Mme O’Ryan ne le reconnaisse pas. Même s’il ne survivait pas aux 5 prochaines minutes, s’il plongeait, Savannah plongerait aussi, ou au moins serait suspectée. Il ravala difficilement sa salive alors que son arme glissait sur les dalles au loin, et sa vision commençait à se brouiller, sa tête le lançait, et le mangemort semblait s’amuser comme un petit fou en arrachant le foulard de Lizzie.

La peur augmentait à chaque mot de l’homme en face. Il allait mourir dans quelques secondes, lui, Lizzie et Nero, pour le fun de la chose, d’après l’expression de l’homme. Pour faire souffrir Jane. Il se redressa et ravala la trouille qui l’envahissait. S’il devait mourir, il le ferait digne, sans trembler, comme un Phénix. Un Phénix qui avait de plus en plus de mal à avaler assez d’air pour ne pas s’évanouir, mais un Phénix quand même.

Il tenta de hurler de peur, de colère, de frustration, quand le doloris frappa Nero. Un pauvre gargouillement se fit entendre alors que les cordes se resserraient sur son cou et sa poitrine, et qu’il suffoquait à nouveau pour inspirer la moindre goulée d’oxygène. Il voulait se débattre, lui sauter dessus, à coups de pieds et de poings s’il le fallait mais qu’il ôte ses sales pattes (ou sa sale baguette) de Nero.

Et puis, comme si quelqu’un avait mis pause dans un vieux film de son enfance, tout s’arrêta. La corde disparut et il se mit à tousser en filant au plus vite derrière une colonne, rattrapant son bandana par terre, pendant que leur ennemi était distrait… par… une autre mangemort ? Il reprit son souffle, quasi assis au sol et tenta un coup d’œil autour de lui, derrière la colonne. Tout le monde était comme figé, le silence était devenu assourdissant, même si le golem grinçait et roulait toujours au milieu de la pièce. Et puis un mangemort lâcha l’information qui lui manquait, la magie. La magie avait disparu, comme à Tinworth. Les mangemorts étaient perdus sans leurs précieuses baguettes mais malheureusement, ses alliés aussi.

Pendant une seconde, il avait cru que le golem allait s’écrouler, manquant l’étincelle de vie que Joaquim lui donnait. Mais non, visiblement il se débrouillait bien tout seul, et le cri conjoint de son allié et le vieux mangemort l’incita à bouger, en vitesse. Il chercha frénétiquement son pistolet des yeux. Là ! à quelques mètres à peine, près de l’homme qui venait de l’étrangler, maintenant sans pouvoir. Pas le choix.

Il prit une inspiration saccadée, son bandana remis sur son nez, en espérant que ça aide, et se jeta en avant, juste au moment ou le golem fit à nouveau trembler le sol. Il tomba en avant, face contre terre, à découvert. Aïe.

Dé #1 = Mon royaume pour un revolver !:
 

Résumation:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mer 11 Oct - 21:12
Le membre 'Jackson Michaels' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Morbiniteuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1278
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Ironshy ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Toute fraiche propriétaire du cirque sorcier « Le Chimeria Horror Show » où elle officie en tant qu'acrobate-funambule et Dresseuse de Fauves. Elle a hérité de l'entreprise à la mort de son oncle Thanatos, en novembre 2046
Baguette : Sa compagne depuis plus de douze ans a connu un destin funeste lors de la mission de la Tour des Médias. La nouvelle a été taillée dans du bois de châtaigner, porte en son coeur un poil d'Ayala doré, mesure 18,5 cm & est étonnamment rigide
Epouvantard : Nero recevant le baiser du Détraqueur
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A un frère jumeau, Hélios, dont la relation fusionnelle qu'ils entretiennent est menacée par tous les changements ayant eu lieu depuis un an ♠️ Se retrouve de moins en moins dans l'idéologie Mangemort, malgré tous ses efforts et la Marque des Ténèbres serpentant dans son dos ♠️ Bien qu'elle soit tout ce qu'il y a de plus mariée, avec l'un des partis les plus prisés du monde magique, elle a eu la stupidité de tomber amoureuse d'un autre. Sang-mêlé et fils du clan Callaghan. ♠️ En tant que Mangemort, elle ne cache pas son allégeance à sa tante, Calliope Kark. Mais vraiment parce qu'il lui a fallu choisir.
En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mer 11 Oct - 22:48
Son coeur s'était arrêté de battre. Au moins. Alors que le bandana crasseux de son adversaire du moment tombait, Scylla n'avait plus trouvé ni souffle ni pensées. « Nero. » Son dernier soupir, probablement. Ou pas. Elle était restée figer, les yeux plantés dans ceux du Phénix, son ancien amant à la joue lacérée par ses soins. S'il lui avait avoué la vérité quelques semaines plus tôt, entre le savoir et le voir, le fossé se faisait crevasse. Un peu plus et elle serait tombée dedans.

Heureusement, elle n'en eut pas le temps. Les événements s'étaient rappelés à leurs petites retrouvailles et Sally l'avait retrouvé, sa baguette entre les mains. La rousse l'avait remercié du bout des lèvres, la tête tournant au moins autant que la sienne. Cependant, en meilleure forme, elle avait trouvé un instant pour s'accroupir près d'elle et sortir de sa poche une petite fiole. Une potion Coupd'fouet. « Prend ça, Sally. Bois. » Elle l'avait même porté aux lèvres de la O'Ryan pour l'aider. Elle n'était peut-être pas préparée à cette mission, mais vu son état de santé actuel, elle se trimbalait toujours avec un petit flacon sur elle, juste au cas où. Dommage, elle n'en avait qu'une seule. Qu'importe, autant qu'elle serve à son amie.

Soudain, la terre s'ouvrit sous ses pieds. La circassienne ne dut qu'à un réflexe prodigieux né de ses entraînements, de ne pas se retrouver avalée par ... La faille ? La faille ? Elle regarda avec stupeur ce que l'un des Phénix, protégé par une barrière magique, avait créé. Et une certaine fascination, également. Qu'espérait-il faire ? Les faire tous engloutir par le fond ? Que la cime de la Tour leur tombe dessus ? Etaient-ils suicidaires à ce point ? Avant que ces questions ne trouvent une quelconque réponse - pour peu qu'elles en méritent, après tout -, des éclats de voix dans son dos avaient détourné son attention. Elle se redressa péniblement, surprenant son oncle dans un de ces moments d'euphorie qu'elle lui reconnaissait. Son sang se glaça. Il y avait en Thanatos une violence et un sadisme qu'elle n'ignorait pas. Elle l'avait déjà vu à l’œuvre auparavant. Elle l'aimait pour ses qualités, mais aussi pour ses travers.

Alors pourquoi brandissait-elle sa baguette vers lui ?

Quelque chose s'était éteint dans son cerveau quand le doloris avait fait vibrer l'échine de Nero. Son bons-sens, certainement. Avec une grosse part de sa loyauté légendaire et de sa raison. Elle vit dans le regard du Selwyn, passée la surprise, une expression de profonde trahison. Fugace. Car tout autour d'eux, le monde s'était arrêté de tourner. Avant que le golem ne s'arrête, avant le silence, elle perçut comme une amputation. Comme si l'arme entre ses doigts n'était plus qu'un bout de bois comme un autre. Même son fouet n'avait plus le même poids, la même texture.

Et le golem reprit vit, tentant de tout balayer sur son passage.

Cette fois, elle ne perdit pas de temps en réflexion. Malgré ses jambes flageolantes, elle prit la direction des escaliers les plus proches. Et en dépit de la scène précédente, Thanatos l'avait attrapé par le bras, l'entraînant dans son sillage. « CONFRINGO ! » Réflexe de sorcier. Inutile. Un bout de bois mort, rappelons-le. La statue abattit son poing monstrueux vers elle.

Dés de la loose, parce que la violence gratuite, c'est le bien a écrit:

Scylla se fait-elle bolosser jusqu'au bout ?
Oui : Elle se fait cueillir à l'épaule, vole (encore CUICUI) sur un bon mètre, cul par-dessus tête, s'affale de tout son long, sonnée. Epaule disloquée et baguette pétée. LOL T UN CACA SCYLLA
Non : Encore un bon réflexe, elle évite le gros des dommages mais se fait tout de même percuter, assez pour la laisser sur les fesses, désorientée et une épaule disloquée.

Résumey a écrit:

- Mangemorts et Phénix sont obligés de courir vers les deux paires d'escaliers au fond de la salle, oubliant un instant leurs désaccords (humhum) pour sauver leurs culs. Plus aucun sorcier n'a de magie, contrairement à celle de la Tour, qui subsiste et nourrit le golem de Joaquim. ON VA TOUS CREVER.
- Scylla a un réflexe pourri consistant à essayer un sort sur le golem pendant qu'elle court. PAS CONTENT, il lui abat son poing dessus, Scylla vole sur un mètre, finit à plat ventre, l'épaule disloquée et sa baguette cassée en deux. Quelqu'un a du scotch ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mer 11 Oct - 22:48
Le membre 'Scylla N. Lagides' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Gérontophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t129-salome-yaxley
Messages : 370
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Alice Englert.
Crédits : Wild life.

Double compte : Sam Jones • Maddox Macnair

Age : Vingt-trois ans.
Sang : Sang pur.
Statut : Mariée à Murphy O'Ryan.
Métier : Employée à la commission de la Trahison, chanteuse du vendredi.
Baguette : 27,2 centimètres, bois de charme et crin de licorne.
Epouvantard : Un homme Sud-américain léchant un couteau recouvert de sang.
Dialogue : mediumpurple
your head on a platter
Sage petite dernière de la fratrie Yaxley • Mangemort débutante • En recherche de sensations fortes • Plus flegmatique que toi
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Jeu 12 Oct - 4:02
La jeune femme se croit à l’abri, derrière sa colonne, mais ce n’est que cela : une impression. Fausse. Un petit cri lui échappe, alors qu’elle sent la chose lui érafler la joue, en entamer même franchement la chair, puis terminer sa course dans le mur. Elle pensait que c’était un sort, un Diffindo, ou un Lashlabask, mais non. C’est un… truc. Une balle. Son cri se mue en hoquet, et elle plaque sa main sur sa bouche afin de le contenir. De ne pas pleurer plus, à l’idée que la balle aurait pu traverser sa joue complètement. Détruire sa dentition. Se planter dans sa tête. Dans celle de ses amies.
Ce n'est qu'une éraflure, seulement, presque rien, qu'une estafilade qui tache sa main de sang, alors qu'elle tâte la blessure en s'attendant au pire. « Prend ça, Sally. Bois. » La Poufsouffle refuse, d’un geste de la tête, mais le goulot de la fiole est pratiquement déjà ses lèvres et d’une impulsion, la rousse l’aide à boire tout le liquide. Coupd’fouet : et pas qu’un peu ! Elle se lève aussitôt, prise d’une énergie nouvelle, et c’est bien juste à temps, car un tremblement de terre la déséquilibre et la repousse loin de son amie. Elle atterrit presque dans Rowenna, mais réussit à rester debout. Ses yeux passent de ses alliés aux Phénix - à la masse rocheuse qui s’effondre, qui se crée, devant eux, monstruosité menaçante.

Harmakhis les informe de la nature de la chose, et Salomé fait front avec les autres Mangemorts afin de ralentir l'avancée du golem. Sorts d'attaque pour les uns, de protection pour les autres, et la brune s'occupe de générer un bouclier apte à les protéger. Fort occupée par sa tâche, elle ne peut jeter que quelques coups d’oeil rapides à la scène de quasi exécution qui se déroule de l’autre côté de la faille. Thanatos est en contrôle, plus imposant et charismatique que tout, et lorsqu’il découvre tour à tour les jeunes Phénix, elle ne peut cette fois pas s’empêcher de fixer son attention sur eux quelques secondes. Elle a l’impression de reconnaître le moldu, une fois son bandana tiré, mais elle est incapable de mettre le doigt sur cette impression, de la traduire en un nom, une identité. Incapable de se dire autre chose que les moldus se ressemblent tous. Si banals, si interchangeables, si faibles. Un souffle de soulagement, lorsque l’arme à feu est expédiée loin des mains de son maître.
Est-ce que Sally reconnaît Jax ?
OUI : Tu parles qu'elle le reconnaît.
NON : Elle ne l'a pas vu assez souvent et si sa tête lui dit vaguement quelque chose, elle ne le replace pas plus que ça.

Sa distraction est suffisante pour que le golem retrouve encore plus de force, donnant l’impression à leur petit groupe que tout ceci est plus que vain - mais hors de question qu’ils battent en retraite. Ils sont plus forts, ils sont meilleurs, ils sont eux, sur leur territoire. Ils ne s’en feront pas sortir. Pas comme ça. Elle se concentre sur le bouclier, mais celui-ci lentement… disparaît.
Disparaît ?
Dans un grand silence, partagé par tous ses semblables sorciers. Un vide étrange l’envahit. Elle ramène sa baguette à sa poitrine, l’observe, sans comprendre ce qui se passe. Sans comprendre pourquoi elle a cessé, soudainement, de… de fonctionner. « J'ai ... Perdu ma magie. » Non. Non ! « Nonononon », qu’elle répète pour elle-même, secouant sa baguette inutilement, sans même qu’une seule pauvre étincelle apparaisse. « COURREZ ! »

Blessée ou pas blessée ?
OUI : Salomé évite le pire, cette fois, et à part quelques débris de roche, elle ne se fait pas mal.
NON : On ne change pas des choix gagnants. Le golem tape dans une colonne et elle se prend un bon gros morceau de pierre en plein abdomen ; ça ne l'aide pas à respirer, encore plus de côtes cassées et un pneumothorax.

Ralentissement du golem
OUI : L'énergie du désespoir permet à Salomé de lancer un bon morceau de marbre à la jonction d'un des membres du golem. Gotcha.
NON : Tout est si lourd et si hors de sa portée

Pas question d'hésiter.
La jeune femme se met aussitôt en marche, sous l'ordre hurlé par Mr Lagides, et elle attrape le bras de Rowena, afin de ne pas la perdre en route. Leur chemin est pavé de roches, de morceaux de marbre et de trous, mais l'énergie insufflée par la potion précédemment prise (et aux effets tristement déjà passés) suffit à ce que Sally évite le gros des pièges tendus. Pas question de se fouler une cheville en ce moment ! Been there, done that ! Malheureusement, tous les objets un peu contondants qu'elle croise sont définitivement trop lourds pour qu'elle envisage même de les soulever. Un truc à se casser une côte de plus, elle en est certaine.

Code:
Ϟ Mangemorts et Phénix sont obligés de courir vers les deux paires d'escaliers au fond de la salle, oubliant un instant leurs désaccords (humhum) pour sauver leurs culs. Plus aucun sorcier n'a de magie, contrairement à celle de la Tour, qui subsiste et nourrit le golem de Joaquim. ON VA TOUS CREVER.
Ϟ Jackson se jette pour récupérer son arme… eeet se vautre par terre comme un gros naze.
Ϟ Scylla a un réflexe pourri consistant à essayer un sort sur le golem pendant qu'elle court. PAS CONTENT, il lui abat son poing dessus, Scylla vole sur un mètre, finit à plat ventre, l'épaule disloquée et sa baguette cassée en deux. Quelqu'un a du scotch ?
Ϟ Sally a retrouvé un peu d'énergie et réussit à manoeuvrer efficacement afin de ne pas être blessée par le golem, ou les alentours. Les morceaux de marbre sont cela dit tous trop gros et lourds pour que force de criquet soit utile.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Jeu 12 Oct - 4:02
Le membre 'Salomé O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Fils de partouze
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t750-nero-callaghan
Messages : 234
Date d'inscription : 17/02/2017
Célébrité : Dylan O'Brien
Crédits : Kim

Double compte : Rose o'More

Age : 23 ans
Sang : Sang-mêlé
Statut : Célibataire, amoureux de Scylla Kark, propriétaire de la meilleure boite à fun du pays.
Métier : Fugitif & membre fondateur du S-squad l'unité de kamikazes à la recherche de sa soeur.
Baguette : 30 cm, souple, bois de cornouiller, ventricule de dragon
Epouvantard : Vivienne Mckay tuant sa soeur sous le regard approbateur de Scylla.
Dialogue : [color=#6666cc] [/color] 

En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Jeu 12 Oct - 7:30
C’était avec une fascination tout à fait morbide que Nero avait senti le sortilège de de Thanatos le cueillir lui, sa sœur et Jackson, avec une facilité déconcertante, mais aussi terrifiante. Nero tête-brûlé, Nero kamikaze, Nero suicidaire, s’approchait de plus en plus de ce qui ressemblait vraisemblablement à la mort. Il sentit un frisson, et comme un soupçon de panique l’envahir. Merde. Il venait d’avoir 23 ans, quoi. Il n’allait pas crever comme ça devant Lizzie, Jane, Scylla… Pas devant elles. Nero était prêt à mourir pour sa faction, mais son devoir c’était avant tout de vivre, de leur niquer leurs races à ces bâtards, d’être le crachat sang-mêlé sur leurs têtes de coincés du cul. Et puis, il y avait quelque chose de plus cruel encore dans le choix de son bourreau : Thanatos . Connard de mangemort, bon patron. À Avalon, n’en déplaise à son esprit manichéen, Nero avait vu au-delà de l’étiquette d’enculés de mangemort, voyant des facettes humaines. Il l’avait même trouvé sympa ce boss, un peu trop classe, assez marrant. Ce boss qui Nero en était certain avait fermé les yeux sur les amours malséants de sa nièce pendant l’été. Le sang-mêlé et Scylla s’étaient cru discrets, Nero avec le recul se rendaient compte qu’ils avaient usé davantage d’inconséquence dans leurs élans amoureux que de prudence. Le Chimeria tout entier avait dû être le spectateur silencieux de cette passion d’été.

Nero se débattait comme un diable, refusant l’abandon. Le doloris stoppa toute tentative d’évasion. Son cerveau n’était plus capable de générer une simple pensée claire, ou autre réflexe de survie. Tous ses sens ne lui renvoyait qu’un message : douleur. Le maléfice était sans comparaison aucune avec celui que Scylla lui avait lancé, un seuil avait été largement passé. Il n’y avait pas de colère dans ce geste, juste de la cruauté en ce qu’elle avait de plus pure et dure.  Crier l’aurait sans doute soulagé. Il en était incapable.

Le doloris le laissa à vif, si bien que le diffindo le laissa presque indifférent. Il ne pouvait pas avoir plus mal. L’imminence de la mort se ressentait dans chacun de ses muscles contractés par la souffrance. La douleur l’empêchait d’avoir peur, bloquant tout autre émotion que celles de son corps en feu. Il allait mourir. La voix implorante de Scylla lui apparut comme dans un rêve, et avec brutalité il sentit les liens se desserrer, et comprit lorsqu’il s’effondra au sol que ses jambes ne le portaient plus depuis longtemps.  Il sentit Lizzie le secouer un peu pour le faire reprendre corps avec la réalité et les mains de sa sœur s’affairer sur la plaie sanguinolente. Elle le pansait, en baragouinant tout à la fois des insultes à l’égards des mangemorts et de ce putain de revirement de situation, tout en lâchant quelques promesses de vengeances à celui qui avait failli tuer son bébé frère.  Nero avait trop mal pour se rendre compte de ce qui l’entourait, de ce gouffre au plus profond de sa chair qu’il imputait à la simple expérience traumatisante qu’il venait de vivre. Lizzie venait de le relever quand il vit Scylla s’effondrer au sol dans un râle de douleur. Ses jambes fébriles le portèrent tout seul vers elle, comme un réflexe instinctif. Le Callaghan sentit la poigne de sa sœur s’abattre sur son épaule dans une tentative vaine de le stopper. « Ah non ! Tu la laisses à sa place, cette pute. » Il se dégagea, alors que Lizzie lui hurlait de revenir, mais l’adrénaline faisait enfin son entrée en scène, le poussant à avancer toujours plus, toujours plus vite.

Il s’accroupit à sa hauteur, souleva la masse de cheveux roux qui enfouissait son visage pour s’assurer qu’elle était consciente : «  Scylla ?  » Des yeux incrédules répondirent à son appel, et alors qu’il aurait dû la laisser crever là, il l’aida à se relever doucement. Pauvre con , crut-il bon de se dire comme un écho aux paroles de sa sœur, mais déjà le Golem se rapprochait dangereusement d’eux à nouveau. «  Merde.  » Il vit le poing du golem fondre faire eux, et d'un réflexe salutaire les poussa sur le coté tous les deux, laissant la poigne du monstre de pierres ne fendre que le vide.

Alors Nero-bébé tu morfles cette fois-ci encore ?
Oui : Un bon petit coup dans les côtes, deux côtes cassées c’est cadeau.  Ta sœur t’avait bien dit de pas aller voir l’autre pute.
Non : Jo l’esquive, il évite au dernier moment le coup.

Ϟ Mangemorts et Phénix sont obligés de courir vers les deux paires d'escaliers au fond de la salle, oubliant un instant leurs désaccords (humhum) pour sauver leurs culs. Plus aucun sorcier n'a de magie, contrairement à celle de la Tour, qui subsiste et nourrit le golem de Joaquim. ON VA TOUS CREVER.
Ϟ Jackson se jette pour récupérer son arme… eeet se vautre par terre comme un gros naze. Lizzie panse un peu Nero qui a bien morflé.
Ϟ Scylla a un réflexe pourri consistant à essayer un sort sur le golem pendant qu'elle court. PAS CONTENT, il lui abat son poing dessus, Scylla vole sur un mètre, finit à plat ventre, l'épaule disloquée et sa baguette cassée en deux. Quelqu'un a du scotch ? Nero sous les invectives de sa sœur aide Scylla Lalalalagides, l’amouuuuur de sa vie, à se relever. Comme le gros teubé qu’il est.
Ϟ Sally a retrouvé un peu d'énergie et réussit à manoeuvrer efficacement afin de ne pas être blessée par le golem, ou les alentours. Les morceaux de marbre sont cela dit tous trop gros et lourds pour que force de criquet soit utile.
Ϟ Le Golem se rapproche de nouveau de Scylla et Nero, mais un bon réflexe du Callaghan leur fait esquiver le coup.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Jeu 12 Oct - 7:30
Le membre 'Nero Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Sado-maso corporation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 246
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 23 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Bonne à marier
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime les énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Jeu 12 Oct - 15:12
Elle sentait le brulé... Vraiment… Putain ! Sa veste en plumes !!! Bordel de filet de merde ! Une pièce unique !!!! Un prototype d’Armel ! Elle avait adoré cette veste quand il lui avait présenté ! Connards de Phénix de mes burnes ! Ils mériteraient tous de passer entre les mains de Papa ! Il serait tellement amusant de les découper et de les réassembler au hasard… Pour les foutre au feu !

Rowena cherchait ses amies des yeux afin de les rejoindre quand le sol s’ouvrit. Merde merde merde merde casse-toi de là Rowie ! La jeune femme sauta sur le côté pour s’écrouler sur le sol un peu plus loin. Son gémissement de douleur au moment où son corps percuta le sol fut avalé par le brouhaha des lieux. Elle se releva difficilement. Putain, la veste était foutue, même Brutus ne pourrait la ravoir en la lavant. Sally était à quelques centimètres, encore debout, les yeux levés. Instinctivement elle suivit la source de cette concentration et vit se former à son tour un golem de pierre.

« oh non… »

Sa voix fila entre ses lèvres alors que le souvenir des statues de la place de l’Ascension. Un souvenir qui provoqua un frisson le long de son échine. La protection et l’attaque du géant de pierre se fit par automatisme. Il y avait tant d’action en cours que tout suivre aurait été impossible. Cependant, ses yeux s’arrêtèrent sur l’image de Scylla la baguette levée face à son oncle… Comme si elle voulait … SAUVER UN TERRORISTE ?!? Son cœur rata un battement.

« Qu’est-ce que… »

Puis un silence étrange mis fin au bruit ambiant. Une sensation tout aussi étrange la parcouru. Rowena lâcha la scène des yeux pour se concentrer sur ce soudain manque. Elle scruta ses semblables pour y voir le même étonnement. Puis une réponse : plus de magie. Son cœur se serra. C’était impossible ! Cela ne pouvait pas se produire !

Puis l’ordre de courir.

Le golem lui ne semblait affecté et au contraire commençait à faire valser ses poings en direction de Scylla.

« SCYLLA ! »

Rowena avait beau courir comme elle pouvait, les débris faisaient un obstacle sans pareil. Son attention était posée sur Sally et cherchait sans arrêt son autre amie. Putain de chien de phénix ! Il avait intérêt à la sauver oui ! Qui il était d'ailleurs ? Hein ? LA TOUCHE PAS ! MAIS SAUVE LA ! SALE CHIEN ! Elle avait loupé un Poudlard Express, elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Elle avait été accaparée par le travail ces derniers temps... Avait-elle négligée ses amies à ce point là ?

Ce qui devait arriver arriva... A ne pas être concentrée, la Dolohov trébucha pour s'effondrer sur des débris. Sally l'aida à se relever tout en la forçant à reprendre la course. Elle serra les dents alors que son bras commençait à la lancer avec ardeur.

Rowena est-elle blessée :
 

Ϟ Mangemorts et Phénix sont obligés de courir vers les deux paires d'escaliers au fond de la salle, oubliant un instant leurs désaccords (humhum) pour sauver leurs culs. Plus aucun sorcier n'a de magie, contrairement à celle de la Tour, qui subsiste et nourrit le golem de Joaquim. ON VA TOUS CREVER.
Ϟ Jackson se jette pour récupérer son arme… eeet se vautre par terre comme un gros naze. Lizzie panse un peu Nero qui a bien morflé.
Ϟ Scylla a un réflexe pourri consistant à essayer un sort sur le golem pendant qu'elle court. PAS CONTENT, il lui abat son poing dessus, Scylla vole sur un mètre, finit à plat ventre, l'épaule disloquée et sa baguette cassée en deux. Quelqu'un a du scotch ? Nero sous les invectives de sa sœur aide Scylla Lalalalagides, l’amouuuuur de sa vie, à se relever. Comme le gros teubé qu’il est.
Ϟ Sally a retrouvé un peu d'énergie et réussit à manoeuvrer efficacement afin de ne pas être blessée par le golem, ou les alentours. Les morceaux de marbre sont cela dit tous trop gros et lourds pour que force de criquet soit utile.
Ϟ Le Golem se rapproche de nouveau de Scylla et Nero, mais un bon réflexe du Callaghan leur fait esquiver le coup.
Ϟ Rowena assiste aux échanges étranges entre Scylla et Nero sans comprendre. Elle en perd sa concentration et fini par tomber sur un gravât. Blessure au bras : check.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Jeu 12 Oct - 15:12
Le membre 'Rowena Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Jeu 12 Oct - 22:01
« Quatrième tour »
PNJ


Une vraie cohue. S'ils courraient tous dans la même direction, force était de constater qu'à cause de la créature, ils avaient un mal fou à se rassembler. Thanatos en était presque à la première marche quand il vit sa nièce s'écraser par terre, victime du golem. Il n'en vit pas davantage. Déjà, Harmakhis l'avait rejoint et hurlait aux Mangemorts de grimper. Le Selwyn y compris. « On a trois gosses encore dans ce hall, Lagides ! » Le vieil homme dédaigna sa réflexion d'un revers agacé de la main. « Sur un champ de bataille, on abandonne les blessés si on veut que les Hommes bien portants survivent. » N'était pas l'un des conseillers de Mervyn Kark qui voulait. Qu'importe que le circassien soit d'accord ou pas, ses soldats et lui grimpèrent l'escalier au pas de charge. Et bien que Thanatos surprit - avec au moins autant d'effroi que Rowena -, la scène entre Scylla et ... Nero. Fils de chien. Oui, même s'il la surprit et comprit de quoi il retournait, il était prêt à faire demi-tour. Abandonner les trois demoiselles à leur sort ? « Lâche. » gronda-t-il au vent, prêt à y retourner malgré la menace. Cependant, la statue mouvante heurta l'arche au-dessus de lui. Des blocs de marbre et de pierre se détachèrent. Ce fut la dernière vision que l'on put avoir du Selwyn, ainsi que de ce qui fut une échappatoire.

-¤-


« Par là ! » Jane, Lizzie, Jackson, ainsi que les autres Phénix sur ses talons, Joaquim leur frayait un chemin biscornu entre les jambes monstrueuses du golem. Il s'en faisait même un devoir, un élan de culpabilité lui tiraillant les entrailles. Certes, il n'avait fait que ce qui lui avait été demandé, pour autant, il ne s'était pas attendu à une telle débâcle. Personne ne s'y attendait. Du moins, aucun sorcier. « Non ! Gauche ! On va à gauche ! » Il glissa à quelques cheveux d'un bout de roche mobile. Il avait voulu les entraîner vers une paire de marches, sauf que l'arche qui en soutenait l'entrée venait de s'effondrer. Ils n'avaient d'autre choix que d'emprunter l'autre, deux mètres plus loin. Sur leur route, ils croisèrent les trois jeunes Mangemorts. Seules. Si cela n'avait tenu qu'à lui, il les aurait laissé là, sans se retourner. « Suivez-nous ou mourrez. » La voix de Jane avait retenti à ses côtés. Leurs regards se croisèrent sur le seuil où ils s'étaient tous deux arrêtés, le temps que les autres passent. « Ce sont des enfants. » crut bon de préciser El Jefe face à l'oeillade accusatrice du colombien. Il ne trouva rien à répondre. Oui, de jeunes gens. Ce qu'ils étaient quand les guerres civiles ou le génocide avait débuté. Hijos de putas. Néanmoins, ils ne poussèrent pas le vice jusqu'à attendre les jeunes femmes. Direction : le premier étage.

Ils débarquèrent dans une salle pour le moins étrange. Ils s'étaient attendus à un couloir ou à un hall. Pas à cette touffeur de végétation. Partout, aux murs et au plafonds, lianes, feuilles et fleurs semblaient les observer. Prudente, la Callaghan s'arrêta, baguette en position de défense. Même si ce réflexe était inutile ... Ou peut-être pas. Il y eut comme un fourmillement dans ses doigts, comme un nouvel élan de respiration. La magie revenait-elle ? « Prenez garde, on ne sait pas ce qui ... » Sa phrase mourut dans sa gorge. Une liane s'était enroulée autour de son cou, une autre autour de son poignet. « Diffindo ! » Sauf qu'à la place d'un éclair bleuté, le végétal fut frappé par une douzaine de petites bulles roses fluo.

« Informations »


Ce qui se passe dans votre groupe :

ϟ Petit résumé : Harmakhis et les autres Mangemorts ont disparu par une entrée, laquelle s'est effondrée alors que Thanatos - qui lui n'est pas totalement une grosse pute - voulait retourner aider Scylla, Rowena et Salomé. Les filles n'ont d'autre choix que de suivre les Phénix si elles veulent survivre. Tous débarquent dans une salle hyper cheloue, avec des plantes partout. Jane se la joue d'abord prudente et elle fait bien : l'un des végétaux l'attaque. Elle tente un diffindo mais ce sont des bulles qui sortent de sa baguette ! Car oui, la magie est revenue, pour le meilleur, mais surtout pour le pire

ϟ Keskesavedir : La magie est de retour ce qui vous permet de vous protéger à nouveau ! Seulement, elle est aléatoire : un dé tiré indépendamment de vos attaques indiquera, pour chacun des sorciers, si le sort utilisé fonctionne ou... Si c'est un autre sort (foireux, un tetenbulle à la place d'un avada, c'est rigolo) qui sort de la baguette. Vos personnages peuvent se passer de ce dé s’ils attaquent sans magie

ϟ Keskonfé : Il y a une porte à l'autre bout et vous l'avez très vite repéré : c'est votre seule issue Votre but est de l'atteindre. Il vous faudra deux oui de deux personnages pour dire que vous parvenez à l'atteindre et à l'ouvrir.

Malheureusement, ce ne sera pas aussi simple qu'un "coucou hibou", puisque non seulement la magie n'en fait qu'à sa tête, mais en plus, la flore environnante a décidé que vous étiez des intrus, donc vous attaque ! Filets du diable miniatures, plantes carnivores, spores divers et variés ... Faites-vous plaisir, mais pensez à lancer un dé.

Vous pouvez vous attaquer entre vous, toujours. A vous de voir quoi de la coopération forcée ou la bastonnade est le plus pertinent

ϟ On est combien, au fait ? : Concrètement, il reste : vos deux PNJs Phénix (Jane et Joaquim), trois Phénix lambdas, Lizzie, Jackson, Nero, Scylla, Rowena et Salomé. (ALLEZ LA BISE LES MANGEMORTES)

ϟ Absences : Rowena et Lizzie ont chacune manqué un tour.

ϟ Fin du tour : Vous avez jusqu'au samedi 14 octobre, 19h pour poster un message !

Le Jaxinounet à sa Lizzie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 77
Date d'inscription : 12/11/2016
Célébrité : Grant Gustin
Crédits : Shiya

Double compte : Ian Blackburn

Age : 26 ans
Sang : Moldu!
Statut : Célibataire
Métier : Esclave personnel de Henry Blackburn
Baguette : Euh... ça vous regarde pas!
Epouvantard : Savannah attaquée par une bête informe
Dialogue : teal

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 13 Oct - 11:33
Jackson s’était relevé, sentant le sang envahir son bandana tout juste remis. Il saignait du nez, il avait mal au genou, il n’y voyait plus clair mais il était debout, près de Lizzie qui lui avait remis son arme dans les mains, et ils s’étaient instinctivement regroupés près de Miss Callaghan, avec le reste du groupe, et ils suivaient Joaquim, esquivant tant bien que mal les gravats et les coups du golem. Jackson évita de se re casser la figure et suivi des yeux les mangemorts adultes qui filaient déjà par l’escalier, quelques secondes à peine avant que celui-ci ne soit bouché par un éboulement provoqué par le golem qui semblait s’agacer de minutes en minutes.

Le petit groupe de Phenix vira de bord, direction le deuxième escalier, alors que Jane ordonna aux mangemorts restants coincées dans la pièce de les suivre (ou de mourir, ce qui du point de vue de Jacks n’était pas une trop mauvaise idée, après tout, surtout qu’il ne savait toujours pas si Mme O’Ryan l’avait reconnu pendant son bref passage à visage découvert). Il laissa passer Lizzie et Nero devant lui, et les suivit en grimpant les marches quatre à quatre, sans trop s’occuper des mangemorts derrière eux. Ils n’allaient pas les laisser mourir ici, certes, mais de là à vérifier qu’elles suivaient vraiment…

Il débarqua à la suite de ses alliés dans un genre de… forêt vierge ? Jackson haussa un sourcil étonné devant la moiteur du lieu, la semi obscurité et les bruits étranges qui lui donnaient l’impression de s’être téléporté au fin fond de la forêt amazonienne. En plus agressive, vue la liane qui venait de s’enrouler autour du cou de Miss Callaghan.

« Miss Callaghan ! » Il ne réfléchit pas plus longtemps et sortit le couteau d’Obbie de son étui pour tenter de trancher la liane qui essayait d’étrangler sa leader.La lame s’enfonça sans problème dans la liane et après une seconde de joie, un nouveau bourgeon encore plus virulent sorti du moignon et retourna à l’attaque de Jane, faisant reculer Jackson pour ne pas se faire lui aussi étrangler. Pas encore.

Il n’eut pas le temps de revenir à l’attaque, les trois pas qu’il avait fait en arrière le firent tomber sur une gigantesque fleur violette et jaune qui exhala un nuage de spore pourpres que Jackson se prit dans les yeux, le nez, la gorge. Il agita les bras pour sortir du nuage toxique mais il sentait déjà sa vision se brouiller, ne voyant plus que des formes sombres, dans ses oreilles un bourdonnement insupportable se fit entendre et il sentit sa langue grossir, sa bouche devenir pâteuse…

« AFLSAON O FLORF » Tenta-t-il de crier au reste du groupe, ce qui dans sa tête voulait dire « attention aux spores », mais visiblement le résultat n’était pas celui qu’il escomptait. Pas qu’il puisse entendre quoique ce soit, de toute façon. Il tenta de se diriger vers les formes qu’il croyait être ses alliés et percuta Joaquim, auquel il s’accrocha. Bon.

Dé #1=Saving private Callaghan:
 

Dé #2=Sauvage la nature:
 

Dé #3=Indiana Jacks et la jungle cheloue (seulement si Dé #2 = OUI OUI ou OUI NON):
 

Résumation:
 
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 13 Oct - 11:33
Le membre 'Jackson Michaels' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Gérontophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t129-salome-yaxley
Messages : 370
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Alice Englert.
Crédits : Wild life.

Double compte : Sam Jones • Maddox Macnair

Age : Vingt-trois ans.
Sang : Sang pur.
Statut : Mariée à Murphy O'Ryan.
Métier : Employée à la commission de la Trahison, chanteuse du vendredi.
Baguette : 27,2 centimètres, bois de charme et crin de licorne.
Epouvantard : Un homme Sud-américain léchant un couteau recouvert de sang.
Dialogue : mediumpurple
your head on a platter
Sage petite dernière de la fratrie Yaxley • Mangemort débutante • En recherche de sensations fortes • Plus flegmatique que toi
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 13 Oct - 20:24
La chute de Rowena la force à regarder ce qui attire tant son attention, et son cœur manque quelques battements en voyant un Phénix accroupi à ses côtés. Celui que Thanatos n’a pas découvert, elle croit bien. « Lâche-la ! », hurle-t-elle en direction du jeune homme. Elle est persuadée qu’il va la tuer, l’achever, profiter de sa faiblesse magique pour rajouter la fille du Ministre de la Magie à son tableau de chasse, et elle est donc encore plus surprise qu’il l’aide plutôt à se relever. Tout comme elle aide Rowena à le faire, afin qu’elles puissent reprendre leur course, mais c’est déjà trop tard. L’arche de pierre est fracassée par le golem et la dernière vision qu’elle a est celle de Thanatos, son cœur de Gryffondor chevillé au cœur et à sa bravoure.

Elles sont toutes les trois. Toutes seules. Sans les autres Mangemorts. Avec ces Phénix.
Mortifiée, Salomé bifurque vers le chemin inverse qu’ont pris les terroristes ; Scylla est sur leur route, son sauveur reparti avec ses alliés, et si elle espère quelques secondes qu’ils ne recroiseront pas les Phénix, ils reviennent plutôt vers leur route. Jane Callaghan la première. « Suivez-nous ou mourrez. » Elle ouvre la bouche. La referme. Elle… ne les tuera pas. « Ce sont des enfants. » Que sa jeunesse la sauve.

La distance tenue entre les membres des deux factions est suffisante pour rassurer la Mangemort, mais pas assez pour endormir sa méfiance. À l’occasion, d’un petit tour du poignet, elle tente de jeter un sort, quelques étincelles, mais rien encore ne vient, tout au long de leur chemin. Que Jane Callaghan n’ait pas décidé d’en faire des prisonnières officielles (officieuses, surtout, vu la force du nombre), de les torturer, de les tuer, suffit pour embêter la sorcière. Elle n’a pas une dette de sang, une dette de vie, envers cette femme, mais une dette suffisamment grande pour que sa loyauté de Poufsouffle se refuse à l’attaquer en traître. Même si elle en avait l’occasion.
Elle fixe le derrière de la tête du moldu, son esprit revenant à son visage. À ces traits réguliers, peu remarquables, qui n’allument aucune cloche supplémentaire dans son esprit. Elle le confond probablement avec un domestique quelconque. Quand il ne surveille pas leurs ennemis, son regard s’attarde sur ses deux meilleures amies. Scylla, si mal en point, sans baguette désormais. Rowena, heureusement pas trop blessée, et qui coule elle-même des regards doucement perplexes à la rouquine.

Au premier étage, l’équipée arrive dans une salle… étrange, oui. Surtout à cet endroit. « À quoi croyez-vous que ça peut leur servir, à la Tour ? », demande la jeune femme à ses amies, un peu fascinée par cette luxuriante végétation. Peut-être une production tout à fait professionnelle de drogue, afin de pouvoir tenir le rythme. L’idée, scandaleuse, la fait pouffer pour elle-même, mais ça n’élucide rien. Pourquoi cette serre, dans la Tour des Médias ? Et SURTOUT, pourquoi cette serre MEURTRIÈRE ?

Diffindo sur la liane de Jane
OUI : Coupe coupe la liane !
NON : Plein de jolies boules lumineuses, lalala ; au moins, ça écarte les filets du diable ambitieux.

Salomé réussit-elle à atteindre la porte ?
OUI : Oui, elle avance bien vers la porte, ON VA SORTIR, NONDIDJÙ
NON : Non, y’a trop de trucs et de machins partout, c'est la guerre.

« Diffindo ! » Elle voit bien un éclair sortir de sa baguette - joie ! - mais pas de la bonne couleur - bouse ! Heureusement, alors qu'elle craint le pire, le Diffindo se mue plutôt en nuage de boules lumineuses, qui tournoient et s'éparpillent un peu partout dans la serre. Ça... aurait pu être pire, certainement. Le chemin vers la porte nouvellement éclairé, Sally tente de la rejoindre, mais les obstacles sont trop nombreux. Que l'on parle de plantes carnivores ou de Phénix qui hurlent des insanités : « AFLSAON O FLORF ! … quoi ? » Est-ce une autre langue, mystérieuse ? Pas le temps de se poser la question davantage, car les boules lumineuses malencontreusement invoquées par sa baguette illuminent un nuage de spores tout juste devant son nez, et c’est de justesse qu’elle l’évite. Sauvée par sa magie foireuse ! Comme quoi, même quand elle ne fait pas exactement ce qu’elle désire, la magie est un immense avantage.

Nuage de spores à babord
OUI OUI : Évite les spores, fiou, et tout ce qui bouge.
OUI NON : Se prend un peu de spores et a l’impression de tripper des bulles.
NON OUI : Se prend le même nuage de spores que Jax, de plein fouet, rigole et ne voit plus rien.
NON NON : Se prend le même nuage de spores que Jax, de plein fouet, et met le pied dans un nid de lianes qui la fond tomber au sol fort élégamment.

Code:

Ϟ Harmakhis et les autres Mangemorts ont disparu par une entrée, laquelle s'est effondrée alors que Thanatos - qui lui n'est pas totalement une grosse pute - voulait retourner aider Scylla, Rowena et Salomé. Les filles n'ont d'autre choix que de suivre les Phénix si elles veulent survivre. Tous débarquent dans une salle hyper cheloue, avec des plantes partout. Jane se la joue d'abord prudente et elle fait bien : l'un des végétaux l'attaque. Elle tente un diffindo mais ce sont des bulles qui sortent de sa baguette
Ϟ Jacks tente de libérer Jane, ce qui ne fait qu'empirer la situation, et se prend un nuage de spores qui le rendent quasi aveugle, sourd et inintelligible. Génial.
Ϟ Motivée par son instinct de survie, Salomé essaie aussi de libérer Jane, mais sa baguette génère plutôt un nuage de boules lumineuses. Celles-ci leur permettent au moins de voir plus clair. Elle évite les nuages de spores et autres lianes assassines like a boss.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 13 Oct - 20:24
Le membre 'Salomé O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Morbiniteuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1278
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Ironshy ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Toute fraiche propriétaire du cirque sorcier « Le Chimeria Horror Show » où elle officie en tant qu'acrobate-funambule et Dresseuse de Fauves. Elle a hérité de l'entreprise à la mort de son oncle Thanatos, en novembre 2046
Baguette : Sa compagne depuis plus de douze ans a connu un destin funeste lors de la mission de la Tour des Médias. La nouvelle a été taillée dans du bois de châtaigner, porte en son coeur un poil d'Ayala doré, mesure 18,5 cm & est étonnamment rigide
Epouvantard : Nero recevant le baiser du Détraqueur
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A un frère jumeau, Hélios, dont la relation fusionnelle qu'ils entretiennent est menacée par tous les changements ayant eu lieu depuis un an ♠️ Se retrouve de moins en moins dans l'idéologie Mangemort, malgré tous ses efforts et la Marque des Ténèbres serpentant dans son dos ♠️ Bien qu'elle soit tout ce qu'il y a de plus mariée, avec l'un des partis les plus prisés du monde magique, elle a eu la stupidité de tomber amoureuse d'un autre. Sang-mêlé et fils du clan Callaghan. ♠️ En tant que Mangemort, elle ne cache pas son allégeance à sa tante, Calliope Kark. Mais vraiment parce qu'il lui a fallu choisir.
En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 13 Oct - 23:22
Scylla s'était déjà cassée le bras. A au moins trois reprises. On ne devenait pas une bonne funambule en installant des filets - tellement moldu comme technique - ou avec une pléthore de sorciers sous le fil pour arrêter une chute. Non, il fallait tomber. Souvent. Pour se souvenir que le moindre écart pouvait vous coûter la vie ou un membre. Elle reconnut donc aussitôt la douleur qui lui vrilla l'épaule au moment où elle s'écrasa face contre terre. Son hurlement, instinctif et impérieux, vibra contre ce qu'il restait des dalles de marbre. Impossible de se redresser. Impossible de ... Si, elle se levait. Entre deux paires de larmes souffreteuses, elle reconnut brièvement la lumière noisette de ces yeux qu'elle connaissait si bien. Sans vraiment les voir, l'esprit assailli par des messages bien trop nombreux : l'orchestre mal accordé du golem, le concerto dissonant des êtres qui tentaient de lui échapper, l'odeur de peur qui assaillait ses narines ... Quelqu'un lui fit faire un écart. Nero. Oui, c'était lui, tout à côté, contre qui elle avait soudain envie de se blottir, telle une enfant cherchant le réconfort pour panser ses plaies. Mais il est déjà parti et Sally accompagnée de Rowena l'ont remplacés. « Suivez-nous ou mourrez. » Elle coula une oeillade bovine vers la Callaghan. Ni Harmakhis ni Thanatos à l'horizon. Avaient-elles d'autres choix ? A la mine mortifiée de ses amies et peu encline à interroger la statue furibonde, elle en conclut que non.

Il lui fallut grimper au moins la moitié des marches avant de réaliser qu'il lui manquait quelque chose. Sa baguette ! Encore ! Elle l'avait perd ... Pire, elle s'était brisé, cela lui revenait, à présent que son bras, passé en attelle de fortune sous sa veste, la laissait un peu en paix et par conséquent, que ses idées s'éclaircissaient. Elle en aurait pleuré de frustration. La jeune femme avait comme l'impression d'avoir trahi une fidèle alliée, d'avoir été amputée d'une partie d'elle-même. Encore un an auparavant, elle se serait certainement laissée tomber dans un coin, se laissant aller aux affres d'une mélancolie soudaine et surtout, de gros sanglots. Sauf que le temps avait passé et que la rousse ne trouvait plus le chemin de la chambre de son frère où se réfugier. Les choses changeaient. Les gens changeaient.

Le cerveau flottant encore à quelques centimètres de la terre ferme, il ne lui fallut pas moins que Jane Callaghan à moitié étranglée pour réaliser qu'ils avaient débouché dans une salle pour le moins atypique. De sa main valide, elle resserra sa prise autour de son fouet. Elle sentait une énergie nouvelle animer l'artefact, seul moyen de défense - ou d'attaque - qu'il lui restait. Et par automatisme, elle imita Salomé, tentant de libérer leur ennemie jurée à tous de la prise du graminée en faisant claquer la lanière noire vers l'une des lianes mortifères. Sans succès. Agacée, la plante raffermit sa prise et Scylla sentit un agacement intense la gagner. Surtout que, dans son élan, elle était partie en arrière. Des sifflements à ses oreilles la firent se retourner.

Six têtes de serpents montées sur tige la dévisageaient, menaçantes.

« Assez ! » Entre feulement et grognement de prédateur, elle avait utilisé son Chuchotement contre ce qui était visiblement un hybride peu commun. « Laissez-nous. » Un petit claquement de son fouet acheva de convaincre les demis reptiles qui se rétractèrent,  soumis à sa volonté. Pour l'instant, du moins. Elle doutait que cela fonctionne bien longtemps, bien qu'elle l'espérait, ce serait suffisant pour qu'ils n'attaquent personne d'ici à ce qu'ils sortent. Le regard toujours flamboyant de son instinct animal réveillé - et visiblement, quelque peu détraqué -, elle avisa la porte au fond que Sally avait également repéré. Quelques enjambées gracieuses et surtout prudentes, lui permirent de l'atteindre. Là se situait leur salut. « Elle est bloquée ! » gronda-t-elle de frustration alors que le loquet refusait de céder sous ses doigts. Sans baguette, elle ne pouvait rien faire. Salut ... Ou pas, donc.

Dé 1 : Vilaine plante ! Vilaine ! a écrit:
Scylla parvient-elle à libérer un peu Jane ?
Oui : La tige se rétracte. Au moins, Jane n'étouffe plus.
Non : Au contraire, cela l'agace encore plus et elle raffermit sa prise.

Dé 2 : Vilaine plante ! Vilaine ! THE COME BACK ! a écrit:

Comment Scylla s'en sort-elle avec la plante à têtes de serpents (OUI DE VRAIS TÊTES DE SERPENTS ) ?
Oui : Son don fonctionne encore, son murmure félin les fait se recroqueviller.
Non : L'une des têtes lui fonce dessus et la mord à la joue. Pute à chiasse.

Dé 3 : Seulement si oui au dé 2 : La pooooooooorte a écrit:

Oui : Elle parvient à s'y frayer un chemin tant bien que mal.
Non : Une racine et boum, elle bouffe encore le sol

Code:

    Ϟ Harmakhis et les autres Mangemorts ont disparu par une entrée, laquelle s'est effondrée alors que Thanatos - qui lui n'est pas totalement une grosse pute - voulait retourner aider Scylla, Rowena et Salomé. Les filles n'ont d'autre choix que de suivre les Phénix si elles veulent survivre. Tous débarquent dans une salle hyper cheloue, avec des plantes partout. Jane se la joue d'abord prudente et elle fait bien : l'un des végétaux l'attaque. Elle tente un diffindo mais ce sont des bulles qui sortent de sa baguette
    Ϟ Jacks tente de libérer Jane, ce qui ne fait qu'empirer la situation, et se prend un nuage de spores qui le rendent quasi aveugle, sourd et inintelligible. Génial.
    Ϟ Motivée par son instinct de survie, Salomé essaie aussi de libérer Jane, mais sa baguette génère plutôt un nuage de boules lumineuses. Celles-ci leur permettent au moins de voir plus clair. Elle évite les nuages de spores et autres lianes assassines like a boss.
    Ϟ Imitant Salomé, Scylla tente de libérer Jane en donnant un coup de fouet à la plante, mais elle ne fait que l'agacer encore plus. Emportée en arrière par son élan, elle se retrouve nez à nez avec une plante dotée de six têtes de serpent (dégueu) qui feraient bien d'elle son quatre heures, sauf que Princesse Sissi est un peu vnr, donc grâce à son don du Chuchoteur, elle leur dit gentiment d'aller s'auto-siffler dans les oreilles. Néanmoins, son don reste détraquée et c'est par instinct de survie qu'elle préfère se ruer vers la sortie au lieu de protéger le reste du groupe. Au moins arrive-t-il à la porte mais celle-ci est fermée.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 13 Oct - 23:22
Le membre 'Scylla N. Lagides' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Suceuse d'éruptif
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t481-lizzie-o-meara
Messages : 531
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Shelley Hennig
Crédits : Kim ♥ ¤ com

Double compte : Scylla N. Kark & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-six ans
Sang : Basique #3
Statut : Crazy in love, bitch.
Métier : Normalement fugitive, elle est actuellement aux mains des Mangemorts.
Baguette : Bois de cornouiller, ongle de troll, 24,7 cm, rigide. Même qu'elle a un petit nom : « Poppy ». Perdue au moment de son enlèvement.
Epouvantard : Le noir. Total et absolu. Son quotidien, désormais.
Dialogue : [color=#339999]

Fille de Jane Callaghan - Atteinte d'une forme légère de dyslexie, écrite mais aussi orale sous le coup d'une forte émotion - S'est vue coller un chaperon depuis qu'elle a failli faire exploser un campement - A révélé son identité aux Mangemorts présents lors de sa mission à la Mine d'Aberfan (event 2) - Adore tout ce qui fait BOUM - A la gueulante facile et jure comme un charretier - Fugitive rodée - Du fait de son héritage sorcier péruvien, possède une affinité particulière avec le feu - A désigné Vivienne McKay comme sa Némésis jusqu'à ce que la mort les sépare - Capturée par la «pute à Mangemorts» suscitée lors de la mission de la Tour des Médias (event final 1), elle coule actuellement des jours paisibles (non) dans un cachot.
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 14 Oct - 15:30
« T'ES DÉBILE ! T'ES VRAIMENT COMPLÉTEMENT ARRIÉRÉ DU BULBE ! AVANCE ! GROUILLE, ESPÈCE DE DÉGÉNÉRÉ ! » Lizzie n'était pas seulement en colère, elle était tout à fait hors d'elle. Elle n'avait pas pris la peine de replacer son bandana après que cet enculé de Selwyn le lui ait arraché. Pour quoi faire, hein ? Qu'ils la voient, ces gros bâtards, quand elle leur mettrait la misère, que les tripes leur sortiraient par le trou du cul et qu'ils réclameraient leurs salopes de mères. Elle voulait les humilier tous comme le Mangemort l'avait fait. La peur, l'impuissance, qu'elle avait ressenti pour ses comparses, Nero à plus forte raison quand le doloris et le diffindo lui étaient tombés dessus, avaient été remplacées par une rage sans nom. Et voilà que son frère n'avait rien trouvé de mieux, alors qu'il pissait le sang, que de courir vers la grognasse ultime de toutes les grognasses. « MONTE. » Juste dans le cas où il aurait encore eu l'idée suicidaire de s'arrêter pour attendre sa douce princesse de ses morts, elle le poussa méchamment d'un léger coup de pied aux fesses. Elle ne le laisserait jamais, plus jamais seul. Quant à l'autre, elle trouverait un moyen de la pourrir. Mais pas tout de suite. Car dans l'immédiat, il fallait absolument qu'ils mettent le plus de distance possible entre le golem et eux.

« C'est quoi encore, cette merde ? » Elle commençait à en avoir par-dessus la tête des surprises de cette Tour. Si bien que le mollard qu'elle avait failli cracher à la gueule du Selwyn et avait du retenir, retrouva le chemin de sa bouche pour finir à ses pieds. La classe à l'état pur. Son regard croisa celui, offusqué, de la Mangemort brune. Celle qui portait des cuissardes et marchait comme si elle allait tous les écraser de ses talons de pute à deux mornilles. « Qu'est-ce que t'as, toi ? Tu veux mon poing dans ta gueule de pouffiasse ? » Probablement pas, mais ça, elle ne le saurait jamais. Sa mère venait de se faire prendre en otage par une plante et toute la forêt s'animait. Après la pierre, voilà que la flore en avait après eux ! Elle souffla bruyamment par le nez. Manqua de se morver dessus alors que Poufiasse 2 - Salomé - faisait le coup de boules roses - couleur de poufiasse - et que Poufiasse 1 - Scylla - empirait la situation. « Y a pas à dire, vous êtes vraiment faits l'un pour l'autre ! » invectiva-t-elle vertement Nero, inconsciente qu'elle trahissait son bébé frère avec sa colère. Parce qu'elle s'en foutait. Elle leva sa baguette vers Jane mais fut interrompue dans son geste par Jackson, lequel semblait être pris d'une attaque cérébrale. « Libère maman ! » Encore pour Nero. Qu'il se rende utile pour sa famille, pour une fois, au lieu de sauver la vermine sang-pure. S'il essayait d'y retourner ... Non, il ne valait mieux pas y penser. Il aurait trop mal.

En attendant, son ire était dirigée contre ce pauvre Jackson. « T'ENDORS PAS ! » lui beugla-t-elle avant de lui asséner une claque monumentale. Elle était vraiment persuadée que le moldu allait s'écrouler. Ignorant son marmonnement de douleur, elle avisa les plantes voraces qui l'entouraient. Elles la faisaient chier, mais alors, à un point ! Aveuglée par la rage, elle ne réfléchit même pas une fois avant de balancer son sortilège. « FLUMEN IGNITE ! » Grosse neuneu. A croire qu'elle voulait cramer tout le monde - peut-être. Heureusement pour ses comparses, ce ne furent pas des salves de flammes qui sortirent de sa baguette. A la place, un éclair vert fila vers une plante isolée, laquelle couina avant de partir en cendres. Elle venait de ... D'avada kédraviser une plante, putain. « Ouais, bah ça fait déjà une en moins ! » s'agaça-t-elle face aux regards qu'on lui lançait (ou pas, elle se sentait un peu parano). Comme pour venger leur amie, celle que Scylla avait maîtrisé un peu plus tôt sortit une tête et mordit à pleines canines dans le tendre de sa joue. « AAAAAAAAAAAAAAAAAH PUTAIN DE PUTAIN DE KAAAAAAARK ! Y en a marre ! Marre ! Pousse-toi, la grognasse ! » Lizzie rua carrément vers la porte que la Lagides avait réussi à atteindre en premier. Elle repoussa brusquement Scylla du panneau de bois et flanqua un coup de pied magistral dans la porte. Avec élan, violence, bref, la totale. La poignée céda sous sa virulence. « AMENEZ-VOUS ON DEGAGE ! »


Les déééééés a écrit:
Dé 1 : Magie aléatoire sur Lizzie vnr, ça sent la loose ...
Oui : C'est le bon sortilège, bordel de cul.
Non : Elle est tellement énervée que la rivière de feu se transforme ... En avada ! Une pauvre plante carnivore qui n'avait rien demandé à personne couine et meurt. Adieu.

Dé 2 : Seulement si «oui» au dé 1
(pour rappel : Lizzie ayant une affinité particulière avec le feu, elle maîtrise mieux les sortilèges affiliés et a plus de chances de réussir)
Oui/Oui : Précis, efficace, elle touche un bosquet végétal qui commence à cramer, ça pue le feu de forêt. Au mois le sortilège est-il maîtrisé et ne se répand pas plus loin.
Oui/Non : Peu précis, mais efficace, quelque salves de flammes de-ci de-là. Ca a le mérite de les dissuader de s'en prendre aux gens du coin.
Non/Oui : Peu efficace, seules deux plantes isolées commencent à cramer. Mais du coup, leurs copines à côté ne sont pas contentes. Cela réveille même la plante que Scylla avait calmé et Lizzie se fait mordre par une des têtes de serpent.
Non/Non : Lizzie ne maîtrise pas son sort et se laisse submerger par ses émotions. Les salves de flammes partent dans tous les sens et là, ça craint pour leurs culs parce que tout commence à prendre feu ! U.U Et parce qu'elle l'a bien cherché, elle se fait bouffer la joue par la plante à tête de serpents que Scylla avait calmé.


Dé 3 : Débloquer la porte ?
Oui : UPPERCUT DU PIED LA PORTE S'OUVRE BITCHES.
Non : La porte reste tout à fait indifférente à son coup de pied de sauvage.



Code:
      Ϟ Harmakhis et les autres Mangemorts ont disparu par une entrée, laquelle s'est effondrée alors que Thanatos - qui lui n'est pas totalement une grosse pute - voulait retourner aider Scylla, Rowena et Salomé. Les filles n'ont d'autre choix que de suivre les Phénix si elles veulent survivre. Tous débarquent dans une salle hyper cheloue, avec des plantes partout. Jane se la joue d'abord prudente et elle fait bien : l'un des végétaux l'attaque. Elle tente un diffindo mais ce sont des bulles qui sortent de sa baguette
        Ϟ Jacks tente de libérer Jane, ce qui ne fait qu'empirer la situation, et se prend un nuage de spores qui le rendent quasi aveugle, sourd et inintelligible. Génial.
        Ϟ Motivée par son instinct de survie, Salomé essaie aussi de libérer Jane, mais sa baguette génère plutôt un nuage de boules lumineuses. Celles-ci leur permettent au moins de voir plus clair. Elle évite les nuages de spores et autres lianes assassines like a boss.
        Ϟ Imitant Salomé, Scylla tente de libérer Jane en donnant un coup de fouet à la plante, mais elle ne fait que l'agacer encore plus. Emportée en arrière par son élan, elle se retrouve nez à nez avec une plante dotée de six têtes de serpent (dégueu) qui feraient bien d'elle son quatre heures, sauf que Princesse Sissi est un peu vnr, donc grâce à son don du Chuchoteur, elle leur dit gentiment d'aller s'auto-siffler dans les oreilles. Néanmoins, son don reste détraquée et c'est par instinct de survie qu'elle préfère se ruer vers la sortie au lieu de protéger le reste du groupe. Au moins arrive-t-il à la porte mais celle-ci est fermée.
Ϟ Lizzie est super vnr. Après avoir molesté Nero, insulté Rowena et baffé Jackson, elle tente de foutre le feu aux plantes. A la place, c'est un avada qui sort de sa baguette et en tue une pauvre petite qui n'avait rien demandé. D'ailleurs, la plante à têtes de serpents, qui n'a pas dû apprécier le meurtre gratuit de leur copine, en profite pour bouffer la joue de Lizzie. DU COUP, LIZZIE EST ENCORE PLUS VNR ET DEFONCE LA PORTE AVEC UN COUP DE PIED ! La poignée cède et en théorie, on peut enfin sortir.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

We are Callacrew.

   By COM
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 14 Oct - 15:30
Le membre 'Lizzie O'Meara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 14 Oct - 22:19
« Cinquième tour »
PNJ


Jane put enfin respirer. Le sortilège de Nero avait eu raison de la liane qui lui obstruait la gorge. D'un mouvement sec, elle se débarrassa de la seconde. Un peu plus loin, elle put constater que la sortie était libre grâce à Scylla et à Lizzie. Pour plus de sécurité, elle fut tenter de lancer un stupefix sur la flore environnante, néanmoins, l'échec cuisant de son charme précédent l'en dissuada. « Va l'aider et sortons de cet enfer. » ordonna-t-elle à Nero en désignant Jackson du menton. Le pauvre était aveugle et semblait perdu. Impossible de le soigner sans prendre de risques inconsidérés non plus. Qu'est-ce qui se passe ? ne cessait-elle de se demander depuis que la magie avait fait des siennes. Elle craignait de connaître la réponse et la conclusion qu'elle en tirait ne lui plaisait pas du tout. Ses sourcils se froncèrent. Devant elle, Joaquim leur taillait un chemin vers la porte avec le poignard qu'il avait récupéré à sa ceinture. Ou plutôt, une sorte de couteau de boucher plutôt redoutable, à l'image de ses gestes. Il se tourna vers les deux Mangemorts, la lame luisante de mucus jaunâtre pointée vers elle. « Vous passez d'abord, les chicas. Gaffe où vous mettez les pieds, on vous ramassera pas, entiendo ? » Jane le reprit aussitôt : « Ça suffit. » Elle n'avait pas oublié que deux d'entre elles avaient tenté de la délivrer. Et c'était elle, la leader. Quelque soit leur Faction, elles restaient des gamines. Son instinct de mère voulait qu'elle passe devant. Ce qu'elle fit, défiant Joaquim du regard de la contredire. Le Phénix se contenta de secouer la tête en grognant et reprit sa taillade effrénée. Enfin, ils purent s'échapper de cette serre diabolique.

-¤-


Tout n'était qu'enfilade de couloirs sombres et autres corridors nus, à l'exception de quelques peintures et tableaux les lorgnant sur leur passage. Baguette et couteau en main, Joaquim fermait la marche, histoire de dissuader toute tentative d'évasion - ou d'attaque - des Mangemorts. Il se méfiait tout particulièrement des deux brunes : elles paraissaient beaucoup plus vives que leur copine au bras cassé. Plus dangereuses, donc. Quant à Jane, lumos au bout de la baguette et après avoir enfilé un énième couloir vide, elle se décida à ouvrir une porte. Non pas au hasard, comme on aurait pu le croire. Cette fois, l'urgence du golem passée, elle avait fait défiler le plan de la Tour dans son esprit et était à peu près sûre de l'endroit vers lequel ils se dirigeaient.

L'endroit était aussi obscur que l'endroit duquel ils venaient. Mais étrangement, à peine eurent-ils passés l'encadrement que les chandelles se rallumèrent. Il s'agissait d'une salle circulaire garnie de grands miroirs de formes identiques. Ils remplissaient tous les murs, leurs reflets s'étendant à l'infini. « Si prévisible. Ton serviteur avait raison. » La silhouette de Thanatos Selwyn apparut du seul coin dépourvu de psychés. Et il n'était pas seul. Au moins huit Mangemorts avec lui, dont Harmakhis Lagides. Mais également un Phénix au visage écorché, ravagé, les yeux fous, les mains liées dans le dos. Thanatos repoussa la vermine d'un coup de mocassin, laquelle alla s'écraser aux pieds de Jane. Ils avaient eu le temps de lui couper le pouce et l'index et la main droite. Visiblement, leur allié n'avait pas parlé suffisamment vite à leur goût, puisque ses viscères s'échappaient d'une plaie béante à l'abdomen. Le pire étant certainement qu'il n'était même pas mort. « Je suppose qu'à force côtoyer des monstres, on en devient un à son tour. » commenta sobrement la Callaghan. Elle ne pouvait rien faire. Un sortilège de soin ? Outre la magie aléatoire, elle savait que si elle bougeait un muscle, ils leur tomberaient dessus à tous. Toutes ces baguettes brandies ne les mèneraient qu'à leur perte, d'un côté comme de l'autre. « Vous ne craignez plus rien, mesdemoiselles. Venez. » intima Harmakhis aux trois Mangemorts. De son côté, Thanatos avait retrouvé son sourire concupiscent. Il avait bien failli finir écrasé sous cette montagne de pierres. Il lui avait fallu un moment avant de retrouver ses comparses et, comble de la chance, en route, il était tombé sur un groupe de terroristes. La rage qui l'habitait alors était plus forte que n'importe quelle magie aventureuse. Il avait laissé un seul survivant et ce dernier avait parfaitement joué son rôle, les conduisant à sa Némésis. « Tu te trompes, Callaghan. Ta mort sera rapide et propre. » Déjà, il levait sa baguette. Harmakhis tenta de l'arrêter. « Elle est pour le Ministre. » Le Selwyn balaya l'invective d'un rire tonitruant. « Qu'il vienne la chercher lui-même ! Avada ... » Il n'eut pas le loisir de terminer son sortilège. Les chandelles clignotèrent brièvement et à nouveau, sa baguette ne fut plus qu'un bout de bois mort entre ses doigts.

Quand la lumière revint tout à fait, les sorciers étaient privés de magie. Tandis que celle de la Tour s'acharnait à épuiser ses maigres ressources. Les miroirs abandonnés autour d'eux s'illuminèrent. A l'origine, ils étaient destinés pour un show de divertissement nommé « The Truth True » - très recherché, n'est-ce pas. Si l'émission avait bien eu lieu, cela s'était fait sans eux car ils s'étaient révélés défaillants et avaient été remisés là, en attendant d'être détruits. Dans leur reflet, des ombres semblaient s'échapper du dos de certains sorciers. D'une à plusieurs, suivant le concerné. Thanatos lorgna dans un miroir, sourcils froncés. « Qu'est-ce que ... Caïus ? Caïus Salamander ?! » Un nom d'une ancienne figure des Mangemorts depuis longtemps enterrée. Pourtant, c'était bien son spectre qui les observait. Ainsi que tant d'autres. Des entités fantomatiques, transparentes, inexpressives. Rangées derrière leurs meurtriers. « James ... » Parmi les - très - nombreuses présences dans le reflet derrière le Selwyn, Jane avait très clairement reconnue celle de feu son mari. Le père de Lizzie. L'amour de sa vie. « C'était toi. » Le Mangemort esquissa une légère moue peu concernée. «  Hum ? Possible. Attend, ça, c'est le fameux James O'Meara-Callaghan ? Ton si cher rebelle de mari ? Le père de la sauvage, là ? » Il s'esclaffa, cruellement. Son sourire redoubla. « Si j'avais su, crois-moi que je m'en serai vanté bien plus tôt, ma chère. C'était la guerre. Au regard du nombre derrière toi, je dirais que tu n'as pas été tendre non plus, je me trompe ? Enfin ... J'avoue que lui, de mémoire, j'y ai particulièrement pris du plaisir. Il s'est tortillé comme un ver de terre avant que je ne l'achève. Je me souviens même l'avoir entendu me supplier d'en finir. » Oh oui, maintenant, il s'en souvenait parfaitement ! Pendant qu'Eireann Callaghan se faisait grignoter par l'un des monstres d'Esmé un peu plus loin, lui, fou de plaisir, faisait endurer mille tourments au O'Meara. Il avait pensé à laisser les restes au cerbère, mais le coeur du Phénix avait lâché avant. Quelle tristesse. Jane était mutique. Elle vit Lizzie se précipiter sur l'assassin mais Joaquim la retint tandis qu'elle hurlait des insanités en pleurant. Ils durent s'y mettre à plusieurs pour la maîtriser. Sans un mot, la leader de l'Ordre du Phénix se dirigea vers Jackson. « Donne-moi ton arme. » Le flingue récupéré, elle la pointa vers le Phénix qui gémissait toujours sur le sol. Et l'acheva. Harmakhis ne put retenir un petit haussement de sourcils admiratif. Qui se fronça lorsque le canon de l'arme alla pointer vers la tête du Selwyn. « Allons, Callaghan, on sait tous les deux que ... »

Pan.

Thanatos Selwyn ne terminerait jamais sa phrase. Ni n'en prononcerait d'autres.
Alors que la balle le transperçait pile entre les deux yeux, le contenu de sa boîte crânienne alla éclabousser la psyché.
Son corps, aux yeux grands ouverts, s'affaissa par terre. Les traits à jamais figés dans cette expression de surprise ahurie.

Puis, tous les miroirs explosèrent d'un coup d'un seul, arrachant le rideau de ce qui n'était en réalité qu'une scène. De l'autre côté se trouvait de jolis fauteuils en velours, des pieds de projecteurs, des balais abandonnés par les hommes de ménage ... Autant d'armes potentielles. « Ne les laissez pas s'échapper ! » Ainsi le début de la réplique au corps-à-corps fut-elle lancée.

« Informations »


Ce qui se passe dans votre groupe :

ϟ Adieu Thanatos Vous l'avez compris, Thanatos Selwyn est mort - à moins que vous ayez raté les bouts de cervelle un peu partout RIP ptit ange parti tp to
Heureusement, les Mangemorts, il vous reste Harmakhis

ϟ Keskispasse ? La magie a de nouveau disparu. Elle est encore présente dans la Tour mais de manière de plus en plus faible, en témoigne l'explosion des miroirs. Harmakhis a sonné la charge des Mangemorts. Vous allez devoir vous battre à la moldue, comme des gueux Et a priori, vous avez tout un tas d'objets autour de vous pour attaquer/vous défendre.

ϟ Les miroirs Au cas où ça vous aurait laissé perplexes, les miroirs ont révélé aux yeux de tous les victimes que vous avez pu laisser dans votre sillage, celles de vos adversaires, de vos alliés ... Ce qui peut être préjudiciable. Avez-vous reconnu un proche parmi eux ? A vous d'en décider   Si vous avez une idée mais craignez que ça ne corresponde pas au PNJ concerné, n'hésitez pas à aller demander dans le sujet des questions Wink
On vous laisse aussi décider si vous avez été blessés par l'explosion. Etrangement, on vous fait confiance pour vous faire du mal

ϟ Jackson et Lizzie Les effets de la magie des plantes se dissipent ! Bonne nouvelle pour vous ! Par contre, Jackson, déso pas déso, Jane t'a privé de ton flingue  

ϟ Keskonfé ? TAPEZ-VOUS JOYEUSEMENT SUR LA GUEULE !   Les Mangemorts, vous devez retenir les Phénix, comme vous l'a ordonné Harmakhis. On vous rappelle quand même que Jane vous a sauvé les miches. Quoi qu'elle a tué Thanatos aussi (et Caïus, ce n'était donc pas qu'une rumeur) ... Bref, dans tout cet imbroglio, c'est vous qui voyez  
Les Phénix, hors de question de vous laisser prendre par ces enflures. Et essayez de trouver une issue, ça peut aider !
Un simple oui vous permet d'atteindre un PNJ, Harmakhis et Jane compris, puisqu'ils n'ont plus de magie pour les protéger. Mais attention, pépé est plein de ressources  et Jane, armée. Ah et vous ne pouvez pas le tuer !

ϟ Absences : Rowena a manqué deux tours (attentiooon), Nero et Lizzie un tour.

ϟ Fin du tour : Vous avez jusqu'au lundi 16 octobre, 19h pour poster un message !

Fils de partouze
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t750-nero-callaghan
Messages : 234
Date d'inscription : 17/02/2017
Célébrité : Dylan O'Brien
Crédits : Kim

Double compte : Rose o'More

Age : 23 ans
Sang : Sang-mêlé
Statut : Célibataire, amoureux de Scylla Kark, propriétaire de la meilleure boite à fun du pays.
Métier : Fugitif & membre fondateur du S-squad l'unité de kamikazes à la recherche de sa soeur.
Baguette : 30 cm, souple, bois de cornouiller, ventricule de dragon
Epouvantard : Vivienne Mckay tuant sa soeur sous le regard approbateur de Scylla.
Dialogue : [color=#6666cc] [/color] 

En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Dim 15 Oct - 17:11
«  LÂCHEZ-LA ! PUTAIN ! » hurlait le Callaghan sous le voile de son bandana, ruant de coups les phénix qui gardaient captive sa sœur. «  LÂCHEZ-LA ! IL A TUÉ SON PÈRE ! LACHEZ-LA ! C’EST SON DROIT !  » Leur droit, à eux. De crever ce salopard, de lui écorcher la peau, arracher son horrible sourire, et lui faire payer encore et encore. Nero n’était que feu et sang. Pour la première fois de son existence le phénix éprouvait l’envie de tuer. Lui, qui pensait ne pas avoir ça en lui, lui dont la psyché ne renvoyait que sa silhouette seule, lui qui croyait en la justice plus qu’en la vengeance, lui qui n’était pas capable de lancer un doloris ou un avada, il comprenait enfin. Car une force viscérale qui partait de son ventre, pour se répandre en fiel dans ses artères. Nero voulait les briser tous, mais surtout lui : Thanatos. Lui faire payer chaque larme de Lizzie, chaque trait soucieux sur le visage de Jane. Coup après coup, venger seize ans d’une absence béante, venger James. C’était leur droit, mais avant tout celui de Lizzie. «  BANDE D’ENCULÉS ! LÂCHEZ-LA.  » Comme Tadgh lui avait appris, son poing s’était fiché dans le ventre de l’un des phénix, lui arrachant un petit hijo de puta ! Chaque pleurs de Lizzie décuplait sa rage. Il l’arracherait à ces bâtards de traitres, et ils iraient buter la raclure de Selwyn.

PAN

La détonation lui arracha un violent sursaut avant de l’obliger à faire volte-face pour contempler Thanatos. Mort. Il aurait dû se sentir soulager. Jane les avait vengés. Mais sa colère et sa peine comme un écho de celles de sœur n’avait pas reflué. Bousculant les phénix qui avaient desserré leur prise sur Lizzie, Nero fondit jusqu’à elle. Sa grande sœur. Celle pour laquelle il avait appris à marcher, pour être seulement capable de suivre ses pas. Son modèle, avant Jane, Eire, Obbie, Maman. Cette autre partie de lui-même, cette extension de son âme. Sa Lizzie dont les larmes striaient le visage. De ses bras gourds, il la pressa en un mouvement protecteur contre sa poitrine. Comme si l’enlacer si fort pouvait faire imploser chaque heurt qui la meurtrissait. Elle lui semblait si fragile, et si petite, sa si grande sœur entre ses bras. «  Il est mort. Cet enfoiré est mort. Il est mort. Maman l’a tué. » Répétait-il inlassablement à son oreille. Rompant leur étreinte, il arracha son bandana. S’il y avait bien une chose dont il se battait royalement les couilles, là tout de suite maintenant, c’était qu’un de ces connards de mangemorts le reconnaissent. La seule chose qui lui importait c’était de planter un baiser sur le front de sa sœur. Plantant son regard dans celui tout aussi enfiévré de Lizzie, il lâcha dans un calme rageux. «  Maintenant, on va tous leur niquer leur race à ces putains mangemorts, Lizzie. On leur fera payer, pour ton père, Eire, Ciarán, tout le monde. On va commencer par leur cramer leur putain de tour de merde.  » D’un geste tendre, il venait de coller le briquet, qu’il avait gardé dans sa poche jusqu’ici, entre les doigts de sa sœur. Ils les crameraient tous, et combleraient de cendre le vide abyssal laissé par ces pourritures de mangemorts. Pas un instant les paroles confuses de Scylla ne l’avait effleuré, pas un instant il ne s’était sentit attendri. Qu’elle le pleure ce monstre était une nouvelle abomination à ajouter au compteur de la Kark.

Il s’élança, Lizzie sur ses traces, quand le vieux Lagide se campa devant eux pour les empêcher d’avancer. «  Toi le vieux, va niquer tes morts !  » Utilisant les gestes Tadhg lui avait enseigné, Nero abattit son poing sur l’enflure de mangemort. Il sentit la mâchoire de l’ennemi craquer en même temps que ses propres phalanges, puis le vide. Pépé gisait par terre, et Nero jubilait. Et dire qu’il ne savait même pas qu’il s’agissait d’un connard de Lagides. Il asséna au mangemort un coup de pied dans les valseuses, avant de lui cracher dessus, et d’enjamber son corps. Toujours suivi de Lizzie, il ramassa au sol une bouteille, il n’eut qu’à la décapsuler et respirer son contenu pour savoir que cette dernière était inflammable. Nero, à l’instar de Lizzie, était un bon disciple d’Obbie, il faisait feu de tout bois, voir de tout, tout court. Il lança la bouteille à sa sœur, alors qu’une terrible idée venait de germer dans son esprit. Il sut au regard que Lizzie lui rendit qu’ils avaient eu la même. Le Callaghan ramassa un balai au sol, avant de le briser contre sa jambe pour n’en garder que le manche, ainsi armé il suivit – encore et toujours – la voie ouverte par sa sœur.


Citation :

Vieux grigous vas-tu manger ?
Oui/Oui : Nero lui balance un crochet du droit qui fait craquer la mâchoire de d’Harmabisous. L’impact le fait tomber par terre, il rajoute un coup de pied dans les couilles pour le fun.
Oui/Non : Nero lui balance un crochet du droit qui fait craquer sa mâchoire, mais le vieux reste debout.
Non/Oui : Nero veut lui balancer un crochet du droit dans la tronche, mais au dernier moment Harmakissou se protège le visage avec ses bras. Il se fait un peu bobo, mais n’aura qu’un bleu.
Non/Non : Harmakisskiss esquive le coup d’un pas sur le côté, et Nero ayant envoyé tout son poids dans son impact tombe en avant déséquilibré.

Résumé : a écrit:

- Nero tente de libérer sa soeur comme un gros Troll quand Thanatos fait son show. Une fois Thanatos abattu, il câline une minute sa soeur avant d'entrer en mode berserk avec Lizzie. Il brise la mâchoire d'Harmakhis, et le fait tomber par terre. Il le finit d'un coup de pied dans les baloches, et d'un doux glaviot. Il trouve ensuite de quoi lancer un joli incendie avec sa soeur, ainsi qu'un balai qu'il transforme d'un crac en un jolie pieux en bois.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Dim 15 Oct - 17:11
Le membre 'Nero Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Contenu sponsorisé
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre