AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne un capitaine pirate avec le scénario d'Arsenia Sabordage, Dagobert Sabordage ! pirat
Des scénarios en folie
Rebelle-toi conte l'esclavage avec le scénario de Sheherazade Raviya, Ghassan Amhès !
Des scénarios en folie
Exprime rage et douceur avec le scénario d'Agapanthe Kirke, Warrick Kirke !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Des scénarios en folie
Vis ta vie de fugitif trublion avec le scénario de Vivienne McKay, Aaron Hopkins !

❝ Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Ven 13 Oct - 16:29
Le membre 'Wilfric Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1209-armel-zabini
Messages : 72
Date d'inscription : 26/08/2017
Célébrité : Sam Way
Crédits : iamsamway

Double compte : Lyne Cooper

Age : 23 ans
Sang : Sang-pur
Statut : Célibataire
Métier : Propriétaire de la deuxième et toute nouvelle boutique de prêt-à-porter de luxe Zabini à Avalon
Baguette : Bois de bouleau et griffe de Boogeyman, 30,1 cm, légèrement souple.
Epouvantard : Il est soudainement tout petit, invisible, très seul et piétinable
Dialogue : #99cc66

Ainé des six enfants d'Eric Lancaster & Echo Zabini •• Héritier de la branche Anglaise Zabini •• Petit-fils d'Amleth Zabini, styliste renommé internationalement et créateur de la marque de luxe éponyme : il lui voue une admiration sans borne et rêve de faire la même chose •• Du genre bosseur •• Du genre coureur de jupons option sourire Colgate •• Bon à marier •• Profondément pacifiste, engagé dans un souci de défendre les siens et leurs valeurs •• Gentil garçon avec tout le monde, y compris les basiques et les moldus, oui !
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Ven 13 Oct - 22:03
Dé 1 - A terre !
OUI - Bébé Zab a eu chaud mais s'en sort avec une belle éraflure derrière l'épaule droite
NON - Se mange une balle qui ricoche sur le mur et se plante méchamment dans l'épaule

Dé 2 - S'énerve sur :
OUI - Sid (pour le doloris)
NON - Isaac (pour tout à l'heure, on va essayer de viser)

Dé 3 - Il y a de la magie...
OUI : OUI Radiesco qui ligote bien solidement Sid/Isaac, ça serre fort et ça fait mal / NON : C'est raté ! On va dire qu'il est sous le coup du doloris

NON : OUI Sid a son bras gauche tout entier transformé en tentacule de poulpe, bien dégoûtant (mais pas facile pour manier quoi que ce soit m'voyez) / NON : Sid a quelques pâquerettes qui apparaissent au bout des cheveux, pour rester dans le thème végétal


Ils ont un instant très bref de répit : juste le temps pour Olivia de le rejoindre à nouveau au pas de course et de s’inquiéter un peu pour lui. Il hoche la tête (déterminé) en guise de toute réponse : il en faut plus que ça pour que ça n’aille pas, mais il commence vraiment à en avoir par-dessus la tête. Mais soudain voilà que la porte s’ouvre et claque fort, qu’une silhouette apparait plus loin et rugit avec un peu trop d’enthousiasme : « COUCOU LES GUEUX ! ALORS ON SE CACHE ? » « ... C’est quoi ça encore ? » Il crache tout bas, n’a pas le temps d’analyser la situation plus que ça :
« A TERRE ! »
Il obéit aussi vite que possible, se jette à plat ventre. On leur a dit que ces saletés de Phénix et moldus (des MOLDUS !) auraient certainement leurs armes de mort – qu’ils n’avaient pas intérêt à trop faire les malins. Rappelons qu’Armel connait-là les joies des premières fois : et c’est aussi la première fois, donc, qu’on lui tire dessus. Au bruit assourdissant des balles, il serre plus fort ses doigts par-dessus sa tête (merde merde merde, pas question de crever ici comme un chien parce qu’un moins-que-rien a décidé de faire une entrée théâtrale). Les coups de tonnerre éclatent encore partout autour d’eux et voilà qu’une balle lèche la peau depuis son épaule droite et la déchire superficiellement dans le haut du dos. Il étouffe (difficilement) un cri de douleur : c’est à vif et ça brûle horriblement. Mais les coups cessent et il a eu plus de peur que de mal ; c’est encore les réflexes qui parlent et ils lui hurlent de se bouger les fesses, de se défendre, et de leur faire regretter d’être venus au monde (et d’avoir cherché à l’anéantir, leur monde, bordel !) une bonne fois pour toute.
Il saute sur ses deux jambes : il a la rage.

«  Bublobum ! »

Et Armel se retrouve aussitôt les genoux par terre, sans retenir cette fois les hurlements. Ca fait MAL, ça fait TELLEMENT mal que la balle est aussitôt oubliée : il serre les dents et les poings à tout faire péter, sans même se faire la réflexion que la magie est revenue, mais ça ne suffit pas. Ca va et ça vient en quelques salves mais si ça continue, il va aussi s’en faire péter les cordes vocales.
Ca cesse enfin.
Il est comme un con avec ses jambes qui le portent difficilement pour le redresser, ses mains qui tremblent et le cœur qui manque de sauter hors de la poitrine sous la violence de la décharge d’adrénaline. Sa tête tourne désagréablement et il percute enfin combien il fait chaud. Il déglutit difficilement, tâche de reprendre tant bien que mal sa respiration (on se ressaisit, Zabini !), de se concentrer malgré la pièce et ses objets qui partent littéralement dans tous les sens mais l’air est étouffant. Il n’a jamais aimé le thème de la Fashion witch précédente – lui est un vrai Anglais, qui préfère le climat tempéré aux tropiques, qui ne supporte pas la chaleur et avec une peau couverte de taches de rousseur – et aujourd’hui, il la déteste pour de bon. Pas autant qu’il déteste ces PUTAINS DE PHENIX. Exit le plus calme de tout le clan Zabini, aujourd’hui il rejoint les siens : les nerfs à vif et l’envie de leur faire manger leurs tripes.
Il fait néanmoins l’effort de se concentrer (et seulement de se concentrer, plutôt que d’insulter à la mort l’enfoiré au doloris) et n’a pas la prétention de vouloir lancer un sort si méchant – il préfère viser juste et bien que démesuré et à côté. Il se sent encore les tripes retournées et à moitié à côté de la plaque (on se réveille, Zabini !!) :

« Radicesco ! »

Ca aurait pu être malin, avec toutes les plantes partout. A la place, et comme il fallait s’y attendre, la magie a décidé de se la jouer animalier plutôt que végétal.
L’énorme tentacule qui a pris la place du bras gauche semble lourd, gluant et puant – c'est à vomir.
Avec un peu de chances, son bras ne réapparaitra jamais plus.
Qui sait, on peut toujours rêver ?


***


Citation :

♦️ Radicesco : Dit le sortilège de la Racine. Avant toute chose, il ne peut pas être utilisé s'il n'y a pas un arbre à proximité. En pointant sa baguette vers le sol, puis en effectuant un vif mouvement du bras vers son adversaire, le sorcier fait surgir les racines de l'arbre le plus proche. Leur seul but semble être de s'entortiller autour de ses jambes et de le ligoter solidement. ©️ Sortilège propre au forum

Citation :

Ϟ Olivia, réalisant à quel point elle avait eu de la chance depuis son entrée dans la pièce, s'en va vérifier qu'Armel va bien après qu'il l'ait défendu. L'arrivée de Wilde l'empêcha de s'attaquer à Isaac. Une des balles que tirent le nouvel arrivant effleure sa joue. Elle tente de riposter avec un Doloris mais le sort qui touche Balkiss est un charme d’allégresse... Elle se cache derrière une chaise par la suite, crevant bien trop de chaud, en espérant que ce soit suffisant.

Ϟ Sid tente de dépasser en vain la barrière de meubles et plantes. Voyant que la magie est revenue mais instable, il décide de lancer un sort pourri (qui impérméabilise les vêtements) au lieu de quoi il lancera un doloris à Armel.


Ϟ Wilfric se fait toucher à l'épaule en créant un peu de fumée à la place de son sort de protection, il dit des méchancetés aux méchants Phénix/Ni et touche Oliver avec ce qu'il espérait être de la magie noire...Qui se transforme en une sorte de Crache-Fleurs. Il ordonne aux mangemorts de tirer un maximum et se protège lui-même un peu avec ce qui traine dans la salle.

Ϟ Armel est épargné par les balles (sauf une éraflure douloureuse sur le coup derrière l'épaule droite) mais se mange un doloris. Il a très mal, très chaud et ras-le-bol et il est très en colère. Ca n'était pas le sortilège prévu, mais le bras gauche de Sid est entièrement transformé en tentacule.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Ven 13 Oct - 22:03
Le membre 'Armel Zabini' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Batteur d'octogénaire
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 123
Date d'inscription : 23/09/2017
Célébrité : Matthew Mercer
Crédits : Moi-même

Double compte : bientôt...

Age : 36
Sang : Sang-Mêlé
Epouvantard : Ses proches se faisant torturer, tuer lentement
Dialogue : #0394E8

Death has no mercy 'cause it is universal - Al
En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Sam 14 Oct - 3:18
C’est quoi son problème à cette foutue salle? Des fauteuils animés et une température tropicale de merde? [Long soupir mental] Ils sont fous ces sorciers…

Quelle était l’expression encore? Plus on est de fou, plus on rit. Isaac pensait que cette phrase correspondait bien à la situation actuelle si on omettait la partie rire. Les circonstances dans lesquels les mangemorts et eux, les phénix, Durham et le p’tit nouveau joignant la fête, étaient aux prises étaient plutôt ahem… saunegrues et non-aidantes (au moins ça irritait les mangemorts aussi). Aussitôt qu’il ait échoué à connecter son pied avec le genou de sa cible, un autre mangemort, le jeune, essaie de l’attaquer. Il semble être protecteur de la mangemort qui venait d’esquiver son coup. Le mangemort n’est pas assez rapide pour réellement blesser Isaac, mais il se ramasse quand même une égratignure à la joue. Il était vraiment fâché le jeune. Cet à ce moment que la porte s’ouvre grande ouverte et un mec, un allié de ce que Durham formule, et qu’une pluie de balle s’abatte sur les mangemorts donc aussi sur lui, il est juste derrière eux… mais ne semble pas prendre de balle. Magnifique, le moins de trous il a en lui, le mieux c’est.

La magie est de retour, à part qu’elle est chaotique. C’est un spectacle étrange, Durham tousse des fleurs et l’autre phénix a un bras-tentacule maintenant. Un sort semble aussi avoir atteint Balkiss mais elle semble seulement… heureuse pour aucune raison. Le seul sort qui semble être en faveur de leur situation est un doloris infligé au jeune mais le sort ne dure pas longtemps et la contre-attaque de celui-ci résulte dans l’état du phénix tentaculaire du moment.

C’est son tour, attaquer, attaquer, attaquer, mais qui. Le vieux, il faut attaquer le vieux. Danger. La décision est faite. Isaac prend le risque et va pour traverser la distance qui le sépare du mangemort, lame en main. Il coure, il voit le mangemort se rapprocher, mais, bien entendu, il doit être ralenti. Dans l'espace d'une fraction de seconde, un fauteuil apparaît devant lui et il doit sauter par dessus in extremis avec un side flip avant de continuer sa course. Isaac est à une dizaine de pieds quand le mangemort se retourne vers lui. Le sang-mêlé ralentit son avancée, mais approche, prêt pour un combat, couteau en position renversée dans sa main droite et baguette à sa main gauche.  "Hey le vieux."

Fate dices:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Sam 14 Oct - 3:18
Le membre 'Isaac K. Exander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1089-balkiss-zia-kirke-come
Messages : 137
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Mila Kunis
Crédits : bazzart

Double compte : Tobias C. Peters

Age : 31 ans - bouh
Sang : Basique 4
Statut : Célibataire
Métier : Guérisseuse
Baguette : 27,7cm, bois d'aubépine, crin de licorne, souple et facile à manier, droite
Epouvantard : un puissant nuage d'orage
Dialogue : #0099ff

Origines libanaises - Serdaigle - Passionnée de botanique et potions - Guérisseuse et expérimenteuse - Soeur d'Altair Kirke - Épileptique - Vouée corps et âme à l'ODP - Révoltée - Impulsive - Amoureuse de l'aventure - Mal à l'aise sur un balai - Très consommatrice de sortilège de lévitation - Vit à Londres - Déteste le monde qui l'entoure.
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Sam 14 Oct - 13:55
Sacré Halloween, n’est-ce pas. Balkiss grinçait des dents. Son cerveau surchauffait – ou bien était-ce la pièce ? Elle cherchait, tournait dans sa tête ses idées pour trouver un putain de plan, puisqu’il fallait se défendre sans magie. Mais le bruit terrible d’une pluie de balle retentit aussitôt. Walden, si l’arabe avait bien compris, était un allié de Durham, et il n’avait pas hésité à faire feu – par surprise. Et c’était fracassant.  Jusqu’ici Balkiss était restée cachée derrière son pauvre palmier et avait été trop perturbée par la perte de ses pouvoirs pour être efficace. Mais le rouquin mangemort l’avait réveillée d’un seul coup. La Kirke n’était pas folle : elle avait bien entendu le sorcier lancer un Stupéfix en direction du tireur. Et si sa vue n’avait pas baissé, c’était pourtant des étincelles bleues qui avaient jaillies de la baguette de l’ennemi. Or, c’était deux choses incompatibles. Cependant le sort eu tout de même un effet, mais rien avoir avec le Stupéfix d’origine. La magie était revenue, et elle était revenue transformée. La jeune mangemort lança un Doloris, et Balkiss n’eut pas le temps de voir dans quelle direction était parti le sort : il l’avait atteint. Mais aucune douleur ne se propagea dans le corps de la Kirke, juste un sentiment très profond de plénitude. Comment expliquer ? Elle se sentait juste super bien – et ce pour aucune raison qui semblait valable. Comme si elle était détachée de son esprit, elle riait doucement sans comprendre pourquoi.

Cependant, Balkiss savait bien qu’il y avait des choses à régler. Ils n’étaient pas là, en mode hostile, dans une pièce pour faire des crêpes. Elle avait la conviction qu’il fallait agir de toute façon. Mais contre qui et contre quoi ? L’ambiance était pesante. Ou plutôt l’environnement de cette foutue salle. Qu’est ce qu’il fait chaud, bordel. Mais malgré l’inconfort de l’humidité tropicale – vraiment trop bizarre, Balkiss se décida à bouger de derrière son palmier pour venir se planter à deux mètres devant le jeune gars qui venait de transformer le bras de Sid en tentacule.

« Arrête ça, gamin ! Faut pas faire des trucs pareils punaise, et si on discutait ? »

Clairement, elle n’était pas dans son état normal. Une partie d’elle savait que le jeune homme à qui elle venait de s’adresser était en fait UN MANGEMORT, et non un gentil petit chaton à caresser.
Mais peu à peu, le brouillard s’atténuait dans son esprit. Maintenant, Balkiss était convaincue que même si elle avait bien envie de rigoler, là tout de suite, et peu être même de danser, il fallait se battre. Sa baguette bien en main, elle la pointa vers le mangemort à qui elle avait proposé une petite discussion pépère.

« Crache-limace ! »

Quoi ? Elle n’allait pas non plus lui faire mal, il ressemblait quand même vachement à un chaton mignon. Mais quand elle entendit le gamin crier, tout le brouillard s’effaça. Ca ne s’était pas passé comme prévu, apparemment, puisque le garçon ne s’était pas mis à cracher des limaces. Cependant, son vêtement était déchiré au niveau de l’épaule et un filet de sang s’en dégageait.

« Oh merde. »

Le sortilège de Vaisey s’était estompé. Et Balkiss avait balancé un Diffindo sans vraiment le vouloir.

Récap:
 

Abracadabra ?:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Sam 14 Oct - 13:55
Le membre 'Balkiss Z. Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Sam 14 Oct - 22:19
« Cinquième tour »
PNJ


TOUR DES MEDIAS.
Oliver crachait des fleurs. Putain de fleurs. Putain de magie ; il était énervé, oh ça. Pas possible d’en placer une avec ces conneries hérétiques. L’espace d’un instant, il croisa le regard de Thomas Wilde, à l’autre bout de la pièce. Celui-ci comprit de suite et s’avança vers le leader de la Nouvelle Inquisition. Inconscience ou chance de cocu ? Impossible de le savoir. Toutefois, il évita les échanges de sorts et rejoignit Oliver en deux temps trois mouvements. « Faut…  ERG… sortir de là… » « Ouais vieux, il fait bien trop chaud ici à cause de ces conneries. » Au moment où il disait ça, une pluie dilluvienne finit de détraquer le temps. « Oh, sérieusement ? » cracha Wilde avant de passer un bras autour de Durham pour l’aider à avancer. « LES MIOCHES ON SE TIRE » Déjà ils étaient trempés d’une pluie étonnamment chaude. Putain de magie détraquée.

Oliver tenta de se redresser. Il y réussit, l’espace d’une seconde. Puis se repencha pour vomir une violette. « Je HAIS les fleurs, Thomas. » Ce dernier acquiesça sans rien dire, et chercha la sortie de secours. Vu le nombre de personnes que pouvait accueillir cette immense salle de représentation, il y avait forcément une issue de secours. Au bout d’un moment, il la repéra. Le souci, c’est que la végétation mouvante et folle avait fait de développer des lianes qui bloquaient l’accès à la porte. « PAR LA ! Phénix, bougez-vous le cul et aidez-nous à enlever les lianes ! »

*

Jamie s’éclatait. Certes, il n’était pas fichu de se concentrer suffisamment pour faire en sorte que le sort qu’il lançait soit le sort qui jaillissait de sa baguette, mais au moins il pouvait crier ‘Avada Kedavra’ à plein poumons sans que cela n’affecte énormément les personnes avec lesquelles il se trouvait. Pas d’état de conscience post-meurtre de terroriste (oui, Jamie était une petite nature). Mais soudainement, un fourmillement familier. Ah. Ah merde. Il secoua sa baguette, tenta un Avada en visant Isaac. Non, rien à faire, ça ne marchait plus . « Oooooh noooooonononononoooon ! »

Et en plus, le dernier arrivant s’était éloigné du groupe vers l’autre côté de la salle. Il n’avait pas écouté les échanges de paroles, mais les voir s’éloigner provoqua une prise de conscience. « Eeeeh, ils s’en vont ! EH NON HEIN VOUS RESTEZ LA ON EN A PAS FINI AVEC VOUS ! YAAAAAAAAAAAAH ! » et de se projeter vers la première personne pour la bousculer par terre.

Citation :
Qui est cette personne ?
OUI : Isaac
NON : Sid



« Informations »


Ce qui se passe dans votre groupe :

ϟ Petit résumé : Oliver crache des fleurs (ce qu'il déteste) et se fait secourir par Wilde qui appelle les Phénix à dégager l'issue de secours à l'autre bout de la salle, vu que les Mangemorts sont trop près de l'entrée principale. Pendant ce temps, la magie ne marche plus, à nouveau, et Jamie se précipite dans sa hâte pour renverser l'un des Phénix et essayer de le ou la retenir.

ϟ N'oubliez pas le climat torride ! Il fait toujours aussi chaud, et vous venez de vous prendre une bonne grosse giboulée jusqu'à ce que la magie se recoupe. Cependant la température n'est toujours pas revenue à la normale.

ϟ Keskessavedir : La magie disparaît à nouveau et la magie de la Tour faiblit : elle est là, les objets autour peuvent être encore dotés de magie, mais ils ne sont pas au maximum de leur potentiel. C'est donc un nouveau tour où il vous faudra vous battre à la moldue  

ϟ Phénix/NI : Vous avez le choix : soit vous continuez à vous battre, soit vous prenez sur vous pour dégager l'issue de secours. Il vous faudra deux oui de deux personnes différentes pour la dégager et pouvoir ouvrir la porte qui déboulera sur un autre couloir non loin d'un autre ascenseur.

ϟ Mangemorts :  Empêchez-les de partir, bon sang ! Mais à la moldue... Courage !

ϟ La personne plaquée par Jamie n'a pas à lancer de dé pour se dégager, cependant elle se retrouve destabilisée et est tombée par terre à cause de lui.

ϟ Mêmes recommandations de fairplay que dans les posts précédents sauf que vous n'avez besoin que d'un seul dé pour atteindre un PNJ durant ce tour
Attention toutefois, si vous voulez infliger une blessures assez grave (comme une blessure par balle par exemple), adaptez les dés pour justifier une telle attaque (histoire de laisser une chance à vos camarades).  

ϟ Fin du tour : Vous avez jusqu'au lundi 16 octobre, 19h pour poster un message !

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Sam 14 Oct - 22:19
Le membre 'Oliver Durham' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Batteur d'octogénaire
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 123
Date d'inscription : 23/09/2017
Célébrité : Matthew Mercer
Crédits : Moi-même

Double compte : bientôt...

Age : 36
Sang : Sang-Mêlé
Epouvantard : Ses proches se faisant torturer, tuer lentement
Dialogue : #0394E8

Death has no mercy 'cause it is universal - Al
En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Dim 15 Oct - 1:52
Wypierdalaj!” Il grogne en se faisant plaquer. Son dos et épaule heurte le sol violemment le sol avant qu’il ait l’opportunité de rouler comme il le faut pour amortir le contact avec le plancher. Mmmh, ça va faire mal plus tard, mais pas le temps. Au moins il a projeté l’autre à côté  dans sa chute.

Isaac était ennuyé par la situation. Le sang-mêlé se relève, son épaule droite élançant, mais rien qui le ralentira dans son but, attaquer le vieux. Il remet sa baguette à sa ceinture, il ne va pas l’utiliser. Il veut simplement le frapper. En même temps ça laissera le temps aux autres de prendre de la distance et suivre le Durham et l’autre nouveau. Lui, il va finir ce qu’il était venu faire, mettre le vieux K.O. avant qu’il fasse réellement du mal à ses alliés ou lui, Isaac sait très bien de quoi il est capable. "Revenons à nos moutons." Au même moment, une pluie torrentielle commence à tomber. Ils sont trempés… magnifique. Ça n’empêche pas le sang-mêlé d’avancer sur le vieux.

Les cheveux collés sur son crâne, son foulard entaillé et ses vêtements trempés , Isaac marche sur le vieux, couteau toujours en main, et va pour son visage aristocratique. Un bon coup de poing à l'ancienne. Ça fait du bien quand il entend ses jointures connecter avec la face du mangemort avant qu'il parte s'écraser à terre. C'était une petite victoire et il la savourait. Le sang-mêlé se prend deux secondes pour respirer et regarder autour de lui, les autres mangemorts seraient un ennui plus tard. Son corps proteste déjà aux prochains coups et sortilèges à encaisser, mais ce n'est pas comme si il pouvait y faire quelque chose hein, il a déjà mal et est trempé. Le seul choix est survivre et finir cette foutue opération. Isaac se retourne alors vers le vieux. Il faut finir ce qui a été commencé.


Fate dices:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Dim 15 Oct - 1:52
Le membre 'Isaac K. Exander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1209-armel-zabini
Messages : 72
Date d'inscription : 26/08/2017
Célébrité : Sam Way
Crédits : iamsamway

Double compte : Lyne Cooper

Age : 23 ans
Sang : Sang-pur
Statut : Célibataire
Métier : Propriétaire de la deuxième et toute nouvelle boutique de prêt-à-porter de luxe Zabini à Avalon
Baguette : Bois de bouleau et griffe de Boogeyman, 30,1 cm, légèrement souple.
Epouvantard : Il est soudainement tout petit, invisible, très seul et piétinable
Dialogue : #99cc66

Ainé des six enfants d'Eric Lancaster & Echo Zabini •• Héritier de la branche Anglaise Zabini •• Petit-fils d'Amleth Zabini, styliste renommé internationalement et créateur de la marque de luxe éponyme : il lui voue une admiration sans borne et rêve de faire la même chose •• Du genre bosseur •• Du genre coureur de jupons option sourire Colgate •• Bon à marier •• Profondément pacifiste, engagé dans un souci de défendre les siens et leurs valeurs •• Gentil garçon avec tout le monde, y compris les basiques et les moldus, oui !
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Dim 15 Oct - 9:18
Armel n’est toujours pas convaincu, pas certain d’être satisfait quant au sort jeté au Phénix d’en face. A peine la métamorphose tentaculesque s’achève-t-elle, aussitôt une voix féminine s’exclame à son attention : « Arrête ça, gamin ! Faut pas faire des trucs pareils punaise, et si on discutait ? » Plait-il ? « Crache-limace ! » PAS CA ! Il a juste le temps de lever sa baguette pour contre-attaquer et précipiter un CONFRINGO silencieux mais tout ce qui en sort, c’est un ridicule crachat jaunâtre, pas plus offensif qu’un pet de mouche. Mais Armel n’a même pas le temps de remercier Merlin ou qui que ce soit de ne finalement PAS vomir de limace (il en vomirait rien qu’à l’idée) : il se tient brusquement le visage et laisse échapper un cri, de surprise d’abord, de douleur juste après. La peau se déchire (ça craque salement à travers le derme) depuis son arcade, sourcil fendu, jusqu’à sa mâchoire, la griffure invisible se poursuit désagréablement sur son épaule avant de finir. « Fille de doxy », c’est tout ce qu’il lui crache du fond des tripes (c’est tout pour la discussion qu’il lui accorde). Parole de Zabini, personne ne touche un de leurs visages (le sien y compris) ! Son haut est foutu (mais ça il s’en moque éperdument) et son visage saigne. En fait, ça se met carrément à pisser le sang (une arcade ça coule toujours bien) partout du côté droit de son visage. Outre le côté guerrier, ça coule sur son œil et ça n’est pas franchement pratique pour y voir clair.

Mais voilà qu’à travers la chaleur écrasante (Olivia doit juste mourir de chaud avec son espèce d’affreux pyjama) il se met à pleuvoir : la pluie est chaude, pas brûlante, pas rafraichissante non plus. Il est trempé jusqu’aux os et l’eau rince à moitié le sang qui coule encore depuis son arcade profondément fendue, histoire d’être bien barbouillé un peu partout du liquide plus complètement pourpre, plutôt rosé ainsi dilué.

La pluie se raréfie (Armel songe que, vraiment, c’était vraiment une idée catastrophique que ce thème « sous les tropiques » l’an passé) et à nouveau se font sentir les fourmis à travers tout le corps : dans le doute (peut-être que cela signe le retour total de la vraie magie intacte ?), il lance un « Radicesco » sur la petite brune qui a osé s’en prendre à lui. Il y tient, à ce sort végétal. Bien entendu rien du tout ne se passe : « Scroutt ».

Ca commence vraiment à l’énerver. Quelle idée d’être venu ici – il aurait peut-être du plutôt écouter Ellaria, finalement. Garder Cassandra et Nikita vers lui (Ellaria, Cassandra et Nikita qui sont aussi quelque part dans la Tour, connaissant peut-être les mêmes galères : pourvu qu’ils soient sains et saufs !). Le petit rouquin surexcité plaque de tout son poids plume le type qui s’est attaqué à Olivia tout à l’heure. Armel prend le temps de noter la dextérité avec laquelle il le repousse : il doit être doué au combat à la moldu (bats-toi comme un sorcier, bon sang de bon sang). Tellement doué qu’il décide d’attaquer Mulciber. C’est encore à vomir de lâcheté – Armel ne cautionne pas plus le fait de s’en prendre à un octogénaire que de s’en prendre à la seule demoiselle de leur groupe. Le type lui refait le portrait en un bruit laid et se redresse l’air tout fier : comme son honneur doit être rangé LOIN ! Armel hésite un instant à venir au secours de Mulciber : il ne connait qu’une personne au monde de cette génération capable de se défendre comme un lion à mains nues, et c’est Ellaria Zabini. Puis ça lui ferait plaisir d’envoyer un coup de poing dans la figure de ce mec qui définitivement, ne lui revient pas. Il se ravise finalement en espérant très fort que Mulciber aura de la réserve pour se défendre tout seul : ils ont besoin de sa magie et puis Armel, rappelons-le, est du genre gentil garçon à ne souhaiter de mal à personne. Exception faite de ces terroristes qui feraient mieux de se faire étrangler par les lianes qu’ils essaient de dégager, histoire de régler les choses vite fait bien fait.

Il n’est finalement PAS QUESTION de les laisser se tirer comme ça, ce serait trop facile. Mais tout de même, le tentacule précédent était vraiment, vraiment répugnant…

Prise de catch sur Sid...
OUI - Mr Tentacule plaqué par terre, Armel lui attrape la tête et cogne
NON - Se jette sur lui, Mr Tentacule est plaqué par terre mais prend le dessus rapidement et a tout le loisir de mettre une raclée à Armel (ce que tu veux !)

Force est de constater que le jeune homme n’a finalement pas si froid aux yeux puisqu’il se jette sur lui. L’homme-poulpe se retrouve plaqué au sol comme une crêpe (une chance d’être finalement grand, bien foutu et costaud, encore qu’en tant que digne Zabini il eût été difficile d’être petit, maigrichon ou grassouillet). Armel n’a AUCUNE expérience du corps à corps, rien d’autre que les prises de catch avec ses frères, un peu plus jeune, qui généralement se terminaient dans l’herbe et la terre à en faire hurler Echo de toutes ses forces. L’heure n’est plus à la rigolade à présent, le Doloris se fait toujours sentir (il l’a à la fois en travers de la gorge et au fond des muscles tout courbatus de s’être contractés si fort) et il va pour envoyer son poing de toutes ses forces dans la figure du Phénix. Qui retourne finalement la situation en un claquement de doigts. Ou plutôt, Armel.
Aaaaah !

Citation :
Isaac va puncher le visage trop aristocratique de Mulciber après s'être fait plaquer par le rouquin.

Armel a la gueule en sang (merci Balkiss) et essaye de stopper Sid. Il se jette sur lui (prise de catch !) mais Sid prend rapidement le dessus et a tout le loisir de cogner.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Dim 15 Oct - 9:18
Le membre 'Armel Zabini' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Pépé chonchon
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t751-wilfric-mulciber
Messages : 151
Date d'inscription : 11/02/2017
Célébrité : Ian mckellen
Crédits : Lord Ena

Double compte : Eoin McKay / Anastáz Hunter

Age : 88 ans
Sang : pur
Statut : mangemort
Métier : Marié- père - grand père
Baguette : Directeur du Département de la justice magique
Dialogue : blanc
Légilimens connu, ancien Maître questionneur.
En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Dim 15 Oct - 12:39
Les choses ne s'arrangeaient pas et cette fichue magie détraquée nous m'étaient non seulement dans de sales draps, mais en plus au niveau de simple moldus pathétiques. C'était inconcevable.

Ce qu'ils avaient fait ici, à la Tour des Médias étaient incommensurable. La population vivait déja dans le doute et la crainte depuis Avalon, mais si la grande tour de communication était prise, voire détournée de sa voie? Je savais très bien quelles allaient en être les conséquences. Savoir qu'en ce moment même mes subordonnés massacraient ceux rester dans leur nid de cafard ne me mettait pas assez de baume au cœur. Si les têtes étaient là, nous n'aurions que des sous-fifres, des blessés sans intérêts...

Suant dans mon magnifique costume qui n'avait pas été fait pour supporter ce type de variation climatique, je tentais tant bien que mal de faire fonctionner ma baguette correctement, mais rien à faire, les sortilèges avaient beau s'élancer, ils n'étaient que pacotille digne des plus grands esclandres Zabini. Le nouveau venu, un moldu encore, avec son arme infernale, parvint ainsi à se faufiler dans la pièce sans rien risquer a part quelques fumées colorées ou tâches de peintures inadéquates.

Les fluctuations de magie me rendaient malade, faisant aller et venir les affres de la magie noire dans mon organisme. La situation me donnait envie de les exécuter tous, sans prendre la peine d'en garder véritablement en vie. Et..

Une douche de flotte chaude et trempée. Le rouquin qui se jeta sur l'un des sorciers ennemi - plaquer quelqu'un de manière aussi..moldu..était horriblement dérangeant- et il pointa de sa voix braillarde ce que les criminels essayaient de faire. S'enfuir.

Je tentais bien évidemment de les gêner d'un autre sortilège sans grand espoir. Le sort mourru dans le bois sombre de ma baguette..

"Ils ne doivent pas pouvoir s'en sortir! Retenez-l..."


Je ne terminais pas mon ordre, la douleur me cueillait droit au visage tandis que j'entendais mon nez craquer, peut-être même plus. Sonné, le visage en feu et en sang, je papillonnais quelques secondes des yeux, la mâchoire douloureuse et tâchant de reprendre mes esprits. J'étais à terre, écrasé sur le sol comme le pire des moldus au Boutefeu. Grognant, recrachant un peu de sang et une dent, je sentis la bouteille que j'avais lâché un peu plus tôt pour reprendre ma baguette. Elle s'était brisée dans sa chute, mais restant parfaitement utilisable.

"Espèce de petite merde.."
Sifflais-je alors que la silhouette se rapprochait.

Et je lui lacérais la jambe, les tessons de la bouteilles déchirant tissus et chaires, assez pour faire couler le sang et l'empêcher de faire ce qu'il voulait dans l'immédiat. Son cris de douleur me satisfit même si mon geste m'avait coûté à moi aussi. Souffle court et corps douloureux, je n'étais pas vraiment sur de pouvoir remettre cela.

Vacillant, je tâchais de me reculer, mon arme sanglante toujours à la main, sous les jointures blanchies de mes doigts. Si l'un de ces incapables avec moi pouvait m'en débarrasser, je ne serais pas contre.

Ou que la magie revienne rapidement.

Spoiler:
 

Résumé a écrit:
Isaac va puncher le visage trop aristocratique de Mulciber après s'être fait plaquer par le rouquin.

Armel a la gueule en sang (merci Balkiss) et essaye de stopper Sid. Il se jette sur lui (prise de catch !) mais Sid prend rapidement le dessus et a tout le loisir de cogner.

Wilfric se fait maraver la tronche par Isaac, il a le nez cassé, une dent de perdue et crache du sang. Un peu sonné sur le sol, il parvient cependant à empêcher Isaac de continuer son travail en lui lacérant le mollet de son tesson de bouteille.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Dim 15 Oct - 12:39
Le membre 'Wilfric Mulciber' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Mal vaisey
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 799
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : moi-même

Double compte : James Windsor

Age : vingt-quatre ans
Sang : sang-pur
Statut : célibataire
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer.

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Dim 15 Oct - 20:32
« NOOOOON ! » Le cri s’échappe de ma bouche sans que je puisse contrôler quoi que ce soit. Je suis impuissante, à regarder Armel souffrir après deux sorts inutiles de ces maudits terroristes. Si la Phénix n’avait clairement pas cherché à faire du mal à Armel – elle avait donc reçu de ma part un putain de sortilège d’allégresse, évidemment qu’elle était imbécile heureuse à vouloir discuter avec Armel au préalable – je soupçonne le Phénix junkie au tentacule d’y avoir vu une opportunité de jouer avec la magie en sa faveur (faut-il donc réellement lancer des sorts débiles pour qu’ils deviennent efficaces ?).
Et en cet instant, je n’en peux plus de tout. Je n’en peux plus de ces lâches connards de Phénix qui cherchent à prendre le contrôle de la Tour des Médias pour déblatérer leurs foutaises et folies. Je n’en peux plus de voir Armel, profondément adorable Armel mais bien trop coureur de jupons pour son propre bien parfois, se prendre autant de coups et sorts qu’il ne mérite pas. Je n’en peux plus de cette putain de salle végétale – clairement, pourquoi Sorcière Hebdo avait eu cette putain d’idée de choisir ce putain de thème exotique pour la Fashion Witch, hein ? – de cette végétation inutile qui venait de nous bloquer l’accès à la porte de sortie et de cette chaleur suffocante. Je n’en peux plus d’avoir les vêtements qui collent et de suer comme si je venais de passer une après-midi au soleil sous 40°C. Je n’en peux déjà plus non plus de cette putain de pluie chaude qui décide de nous tomber tous dessus avant de s'arrêter presque aussi nette d'un coup. Et comme un malheur ne vient jamais seul, je remarque cette fois les fourmillements indiquant la disparition de la magie. Evidemment.

Trempée jusqu’aux os sous une pluie qui ne rafraîchit personne, mes poings se serrent. Je n’en peux plus d’être aussi impuissante, ni de les voir se défendre comme des chefs comme s’ils étaient les rois du monde. Encore plus lorsque j’assiste au retournement de situation mis en scène par le grand dadais Phénix ayant cherché à me faire du mal plusieurs minutes auparavant. Celui qui en avait fait à Armel, celui qui a été attaqué par le rouquin basique et celui qui en fait actuellement au Mulciber avec une dextérité en combat à la moldu assez impressionnante (et en même temps humiliante. Depuis quand un sorcier apprenait à se battre comme un moldu ?!). Heureusement, le Mulciber contre-attaque et lui fait mal, le rendant moins dangereux. Pour l’instant. Contrairement à l’autre Phénix qui s’attaquer à Armel. « CA. SUFFIT ! » Je crie. Je ne suis que rage désormais, et je repère du coin de l’œil le coupe-parchemin trouvé par Armel un peu plus tôt sur le sol non loin de moi et m’en saisis, prête à faire quelque chose d'irréfléchi, rangeant tout de même ma baguette pour ne pas qu'elle me gêne.

Que fait Olivia ?:
 

Mon plan est d'attaquer Sid. Tout est parfait excepté la variable pièce. Une des branches de la végétation exotique décide de vivre sa vie et se placer devant moi pour me faire tomber avant que je ne puisse faire quoi que ce soit au Phénix. Je tombe et je m'érafle le bras avec cette fichue lame, me faisant donc saigner en plus de n'être plus protégée. Je n'en peux vraiment plus de cette maudite salle végétale.


Résumé a écrit:
Isaac va puncher le visage trop aristocratique de Mulciber après s'être fait plaquer par le rouquin.

Armel a la gueule en sang (merci Balkiss) et essaye de stopper Sid. Il se jette sur lui (prise de catch !) mais Sid prend rapidement le dessus et a tout le loisir de cogner.

Wilfric se fait maraver la tronche par Isaac, il a le nez cassé, une dent de perdue et crache du sang. Un peu sonné sur le sol, il parvient cependant à empêcher Isaac de continuer son travail en lui lacérant le mollet de son tesson de bouteille.

Olivia tente sans succès d'aller "sauver" Armel de Sid : alors qu'elle réussit à retrouver la lame type coupe-parchemin utilisée par Armel un peu plus tôt, elle décide de courir vers Sid pour l'empêcher de faire plus de mal à Armel. Cependant la végétation en décide autrement en lui faisant un croche-patte : elle se rétame au sol et se fait mal avec la lame par la même occasion au bras.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Dim 15 Oct - 20:32
Le membre 'Olivia Vaisey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Serial niqueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t643-sid-w-lewis
Messages : 144
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Joe Guilgun
Crédits : Moi

Double compte : Agapanthe Kirke - Mary Robinson

Age : 29 ans
Sang : Sang mêlé
Statut : célibataire
Métier : Barman
Baguette : bois d'if et crin de licorne, 34 centimètres, inflexible
Dialogue : #ff3300

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Lun 16 Oct - 0:59
Sid est ravi de son petit effet avec son doloris. C’est le seul sorcier a bien s’en tirer jusqu’à présent avec la magie instable (pas étonnant vu les deux team boulets qui s’affrontent). Le sort de Sid s’essouffle, laissant la place à son adversaire de répliquer. La mauvaise couleur de sort glisse de la baguette, ça sent le truc merdique, comme l’autre qui crache des fleurs.

Sid ne comprend pas tout de suite la sensation de picotement dans son bras, il ne veut pas quitter des yeux son ennemi. La sensation s’intensifie, il regarde et

« Oh ! Une putain de tentacule ! Mais c’est de la merde ! »


Sid secoue sa tentacule pour tenter de la faire revenir à son état de bras. Rien à faire. Une pluie drue s’abbat sur eux. Chaude et lourde. Si Sid n’est pas habitué à l’eau et ne supporte plus sa cagoule mouillée – qu’est-ce qui est pluie, qu’est-ce qui est transpiration ? – mais étrangement, la sensation de l’eau sur la tentacule est plutôt agréable et lui donne un petit frisson de plaisir.

Durham enjoint les phoenix a dégager une sortie. Il faut sortir de là. Sid n’a pas la tête à ça. Il a une putain de tentacule et donc une putain de vengeance à assouvir. Sid se dit que depuis leur rencontre, les mangemorts sont plus ridicules qu’effrayants, donc la sortie, ce sera pour plus tard, Durham et son pote peuvent s’écorcher les mains sur les lianes qui entourent la porte, Sid doit d’abord maraver la gueule de la tantouze d’en face.

Sid rôte.

Merde, cette sensation de sobriété, la magie est repartie. La pluie s’arrête.
Le mangemort que Sid voulait attaquer fait le premier pas et se jete sur lui. Mais il a l’air de ne jamais porter rien de plus lourd qu’une paire de chaussures et a donc la force d’un garçonnet de cinq ans. Sans difficultés, Sid reprend le dessus, il bloque le sorcier d’une main et lève sa tentacule. La chose et lourde et gluante, ça va faire bien mal et laisser des traces. Sid baisse sa tentacule pour frapper Armel, mais... oh... oh la pute. Elle ne répond plus à Sid, la tentacule fait des mouvements désordonnés jusqu'à s'enrouler autour du visage de Sid, lui laissant à peine l'espace nécessaire pour respirer. De son autre bras, Sid essaie de décrocher la tentacule, mais elle ne cède pas. Armel profite de Sid se débattant avec lui même pour se sortir de son emprise et prendre la fuite. Ce n'est qu'à ce moment là que la tentacule redevient docile.


Spoiler:
 

résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Lun 16 Oct - 0:59
Le membre 'Sid W. Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1089-balkiss-zia-kirke-come
Messages : 137
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Mila Kunis
Crédits : bazzart

Double compte : Tobias C. Peters

Age : 31 ans - bouh
Sang : Basique 4
Statut : Célibataire
Métier : Guérisseuse
Baguette : 27,7cm, bois d'aubépine, crin de licorne, souple et facile à manier, droite
Epouvantard : un puissant nuage d'orage
Dialogue : #0099ff

Origines libanaises - Serdaigle - Passionnée de botanique et potions - Guérisseuse et expérimenteuse - Soeur d'Altair Kirke - Épileptique - Vouée corps et âme à l'ODP - Révoltée - Impulsive - Amoureuse de l'aventure - Mal à l'aise sur un balai - Très consommatrice de sortilège de lévitation - Vit à Londres - Déteste le monde qui l'entoure.
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Lun 16 Oct - 14:22
Le sortilège d’allégresse s’était levé et Balkiss se rendait maintenant compte qu’elle avait agit de façon ridicule. Discuter avec des mangemorts, et puis quoi encore ? Bon, toutefois, elle avait réussi à balafrer le jeune Zabini, c’était toujours ça de prit et il semblait que la magie déréglée lui avait donné un petit coup de pouce, pour cette fois. Le regard de haine que lui lance le gamin est limpide : il n’est pas du tout content de voir son beau visage ainsi abîmé. Tant pis, au moins il se souviendra d’elle.

Soudain, le rouquin se jette sur Isaac et le plaque au sol. Ce gars là est vraiment bizarre, il semble lui manquer une case. Isaac prend aisément le dessus et s’empresse ensuite de foncer vers le Mulciber. Et bim, dans sa gueule. Il ne l’a pas volée celle là.

Une pluie tropicale s’abat sur eux. Balkiss n’avait jamais vu ça. L’eau était lourde et chaude, elle collait les vêtements à la peau en rendant cette couche protectrice étouffante. Il était fort difficile de réfléchir dans ses conditions – Balkiss supportait mal la chaleur et celle-ci semblait s’accentuer à chaque minute. Mais bordel, d’où venait cette eau ? Etait-ce un enchantement ? Mais comment Diable avait-il été déclenché ? Et par qui ? Est-ce que tout cela venait vraiment de cette foutue collection de mode ? Balkiss détestait la mode. Futile.
La pluie torrentielle disparue aussi rapidement qu’elle était arrivée, et la Kirke sentit de nouveau en elle le vide étrange de tout à l’heure. Plus de magie. C’était un truc de barge, est-ce que c’était lié à cette putain de salle, ou est-ce que les autres sorciers qui se trouvaient dans la tour étaient aussi touchés ? Foutu déréglage de merde. Évidemment, il fallait que ça se passe cette nuit, pendant cet événement précis. C’était vraiment mal foutu.

Duhram se précipita en trombe vers la sortie, mais celle-ci était bloquée. Il interpella les Phénix pour l’aider à dégager la porte. Les plantes par dizaine s’étaient étendues et avaient gagner du terrain, elles s’accrochaient aux encadrements de porte, laissent leurs racines grandir au niveau du sol. La nature ne voulait pas les laisser partir, c’était vraiment surréaliste.

Balkiss se retourne brièvement vers ses collègues. Isaac venait de se faire taillader le mollet par un tesson de bouteille : signé Mulciber. Par Merlin, comment allait-il pouvoir avancer activement maintenant ? Est-ce qu’il allait pouvoir marcher – même. Sid et son nouveau membre tentaculaire avait entreprit d’attaquer le Zabini en exploitant son maléfice. Mais la tentacule recouvrit le visage de Sid. Bordel, les garçons ne semblaient pas en position d’aider à faire quoi que ce soit.

Refusant de rester à rien faire et jugeant plus sage de ne pas partir se battre – car elle était lucide : sans magie, Balkiss restait un poids plume. Elle avait vu la jeune mangemort se ruer sur Sid, un coupe-parchemin à la main, déterminée à en découdre. Mais les plantes en avaient décidé et Vaisey se rétama la gueule sur le sol. Balkiss chercha du regard l’arme qu’elle avait dans les mains pour la récupérer mais elle ne vit rien, aucun éclat argenté au milieu de toute cette végétation. Tant pis. La Kirke entreprit alors de couper les lianes à mains nues. Si certaines cédaient facilement, la plupart lui arrachaient la peau des mains. Bordel, vivement que la magie revienne.

Récap:
 


Balkiss exploite-t-elle le coupe-parchemin d'Olivia ?:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Lun 16 Oct - 14:22
Le membre 'Balkiss Z. Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Lun 16 Oct - 22:03
« Sixième tour »
PNJ


TOUR DES MEDIAS.
Oliver pesta. Alors certes la sorcière brune était bien partie pour les aider, mais elle n’avait pas servi à grand-chose. Et les deux autres gaillards plus bêtes que leurs pieds, visiblement, avaient jugé plus intéressant de continuer à se battre. Oliver secoua la tête et se passa une main sur son visage empli de sueur. Fort heureusement pour lui, le sort de vomissage de fleurs s’était estompé – il soupçonnait la magie d’être à nouveau repartie.

« Jesus qu’ai-je fait pour devoir traiter avec des individus pareils. Mon Dieu, aidez-moi en aide… » psalmodia-t-il en faisant demi-tour, laissant Thomas et Balkiss s’occuper de dégager l’issue de secours. Wilde avait commencé à prendre les choses en main, et Oliver avait toute confiance en lui. « Sorciers ! Cessez cette hérésie bon sang ! » Ah. L’un d’entre eux était blessé, observa-t-il d’un œil parfaitement neutre. C’était embêtant. Fallait-il le laisser derrière ? Jane vint à son esprit ; il fallait rester diplomate. Oliver détestait la diplomatie. Pourquoi faire semblant de respecter l’avis des autres quand ils avaient tort sur tout ? « Toi, avec les tentacules, prends-le, on part. Vous ! Ne vous avisez même pas de bouger, bande de pourritures. » Le prêtre leur laissa un peu d’avance, tout en visant de la pointe de son Uzi les Mangemorts restants. Ils y étaient presque.

Il ne s’attendait cependant pas à voir débouler une dizaine de Mangemorts. Oliver fit feu, mais la magie semblait être – encore une fois – revenue à cet instant-là. Il jura entre ses dents et insista, puis esquiva un sort en se repliant vers l’issue de secours. « Vous irez cramer en Enfer ! Vos âmes souffriront pour l’Eternité ! VOUS M’AVEZ ENTEND… !? » Un éclair l’avait frappé en plein poitrine. Oliver s’effondra.

Ses orbites vides n’eurent aucune réaction lorsque Thomas Wilde le souleva de terre.

*

Jamie Dupin était soulagé lorsqu’il vit les renforts arriver. Il en était sûr ! C’était les équipes de Madame Travers ! Et en même temps, la magie était revenue ! Ce fourmillement dans les doigts lui semblait plus fort que jamais, et il pointa sa baguette en direction du petit groupe. Lança son sort. Au même moment, le prêtre fut définitivement mis hors d’état de nuire. Et les luminaires qui éclairaient la pièce éclatèrent les uns après les autres, plongeant la pièce dans le noir. Seuls les éclairs de la tempête au dehors leur permettaient de distinguer autre chose que des ombres lorsqu'ils éclairaient la pièce par intermittence.

Ce fut lors de l'un de ses éclairs que Jamie s'en rendit compte. Il leva le doigt et s'écria : « Ils partent ! » Il allait indiquer leur direction, dire qu’il fallait les suivre – malgré les blessures, malgré tout : ils n’allaient pas s’avouer vaincus pour si peu alors qu’ils avaient enfin des renforts ! A cet instant précis, alors qu’ils ne voyaient plus rien, la magie sembla s’estomper. Et un grondement sourd se fit entendre. Un fracas à en faire trembler la tour. « Oh-oh… »




« Informations »


Ce qui se passe dans votre groupe :

ϟ Petit résumé : Pendant que Thomas et Balkiss s'occupent de l'issue de secours, Oliver est allé chercher Sid et Isaac. A ce moment des renforts Mangemorts arrivent (9 pour être précis) et un sursaut de magie fait qu'Oliver se prend un sort en pleine poitrine et tombe raide mort au moment où toutes les lumières de la salle explosent, plongeant la salle dans le noir. Seuls les éclairs éclairent la pièce par intermittence. Les Mangemorts se rendent compte que les Phénix /NI s'enfuient et se lancent à leur poursuite. Le sol tremble, probablement la tour fragilisée.

ϟ Keskessavedir : Plus de magie pour de bon. Adieu la température exceptionnelle pour la saison, adieu la lumière, adieu les illusions et adieu les ascenseurs ! Et en plus de cela, la Tour des Médias commence à trembler. La solution la plus logique est donc de prendre les escaliers et de descendre.

ϟ Phénix/NI : Vous êtes déjà dans le couloir, avec Wilde qui porte un poids mort sur les épaules (amen ). Pas question de laisser Oliver ici. Les escaliers sont au bout du couloir, à côté de l'ascenseur qui ne marche plus. Vous commencez à bien ressentir les secousses de la tour et vous êtes dans le noir, et poursuivis. Hurry up !

ϟ Mangemorts : Toujours pas de magie, mais qu'est-ce que pourquoi ?! C'est pas juste? Eh ouais. Pas de Lumos dans le coin, mais vous commencez également à flipper en voyant le sol trembler sous vos pieds.

ϟ Doit-on vous rappeler le numéro de l'étage à lequel vous êtes, sans lumière autre que les éclairs à travers les fenêtres et sans magie pour transplaner? On vous conseille de descendre, tranquillou ou en cherchant à buter vos ennemis, au choix !


ϟ Fin du tour : Vous avez jusqu'au jeudi 19 octobre, 17h pour poster un message !

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1209-armel-zabini
Messages : 72
Date d'inscription : 26/08/2017
Célébrité : Sam Way
Crédits : iamsamway

Double compte : Lyne Cooper

Age : 23 ans
Sang : Sang-pur
Statut : Célibataire
Métier : Propriétaire de la deuxième et toute nouvelle boutique de prêt-à-porter de luxe Zabini à Avalon
Baguette : Bois de bouleau et griffe de Boogeyman, 30,1 cm, légèrement souple.
Epouvantard : Il est soudainement tout petit, invisible, très seul et piétinable
Dialogue : #99cc66

Ainé des six enfants d'Eric Lancaster & Echo Zabini •• Héritier de la branche Anglaise Zabini •• Petit-fils d'Amleth Zabini, styliste renommé internationalement et créateur de la marque de luxe éponyme : il lui voue une admiration sans borne et rêve de faire la même chose •• Du genre bosseur •• Du genre coureur de jupons option sourire Colgate •• Bon à marier •• Profondément pacifiste, engagé dans un souci de défendre les siens et leurs valeurs •• Gentil garçon avec tout le monde, y compris les basiques et les moldus, oui !
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Mar 17 Oct - 9:13
Armel se fait retourner comme une minable crêpe (difficile d’être parfait dans TOUS les domaines, encore que pourtant, les Zabini s’en approchent plutôt bien) mais heureusement pour lui, le type n’est pas très malin. Le tentacule refuse de lui obéir et le voilà qui s’étrangle tout seul avec un air tout à fait idiot : Merlin soit loué, parce que cette chose (le tentacule, donc) est absolument répugnante. Ca sent un mélange de sueur et de poisson moisi et quand il bouge, il y a une espèce d’allez-savoir-quoi qui gicle sur son visage à nouveau plein de sang, la pluie s’étant arrêtée quelques instants plus tôt. Il entend Olivia sans noter sa tentative désespérée bien que touchante de lui venir en aide, sans la remarquer non plus qui s’étale par terre de tout son poids ; trop occupé par cet immonde appendice. C’est vraiment dégoûtant. Mais Armel, livide, a la présence d’esprit d’agir intelligemment plutôt que de simplement lui vomir à la figure : il l’envoie valser sur le côté et se relève sans demander son reste. Note pour plus tard : réfléchir, la prochaine fois, avant de se jeter comme un sauvage (qu’il n’est pas !) sur le premier terroriste venu.

C’est bon de retrouver la terre ferme, malgré les racines et la chaleur poisseuse, plutôt que d’être bêtement plaqué à terre. Il essuie d’un coup de manche (trempée) le sang qui coule toujours depuis son arcade et dégouline sur son œil : il se promettra plus tard de retrouver cette putain de Phénix si des cicatrices restent et de la massacrer lentement, mais pour l’instant, l’urgence est à autre chose.

Il quitte donc rapidement le connard au tentacule (qui sera bientôt rappelé  par ses petits camarades vers la porte) et se retourne jusqu’à Mulciber. Il s’est défendu pas trop mal, finalement : du verre est explosé par terre, la jambe du Phénix (celui assez courageux pour attaquer d’abord Olivia puis un octogénaire) également, mais le doyen de leur groupe a l’air mal en point. Aussi puissant soit-il baguette en main, on dirait que le corps a du mal à suivre passé un certain âge : ça parait plutôt légitime, et une fois de plus, n’a pas la ténacité de Zabini qui veut.

C’est donc tout naturellement qu’Armel le rejoint au pas de course (son épaule brûle mais est encore en parfait état de fonctionnement, son autre bras et ses deux jambes sont intacts). Olivia est toute proche (elle a elle aussi retrouvé l’usage de ses deux pieds) mais bon, question de physique et tout ça, il est préférable que ce soit lui qui s’occupe du respectable patron de la demoiselle. « Allez, restez pas par terre, c’est pas le moment de faire la sieste. » Il s’est agenouillé tout en parlant – bon quoi, un peu d’humour n’a jamais fait de mal à personne, ça reste tout à fait respectueux, et par Rowena l’atmosphère aurait bien besoin d’être un peu détendue. Déjà qu’il fait si CHAUD ! Il passe une main par-dessous son épaule : « Attention 1-2-3 (et le remet illico presto sur ses deux pieds, ils n’ont pas le temps de faire tout en douceur) ça va ? »

Au même moment, le prêtre complètement taré termine de s’égosiller, la porte claque et une petite dizaine de silhouettes font une entrée inespérée. Armel a à peine le temps de sentir un nouvel électrochoc parcourir son corps tout entier qu’un éclair fuse à travers toute la pièce – ledit prêtre rejoint le Ciel ou les Enfers, peu importe à Armel, plutôt soulagé d’être débarrassé d’un moldu si encombrant. Et fou à lier, par-dessus le marché.

Lui-même dégaine sa baguette à la vitesse éclair (Confringo !), mais bien entendu, rien ne passe. Pire encore, les luminaires éclatent dans un bruit de fracas. Il range sa baguette bien inutile, l’affreux sentiment d’être toujours si démuni sans sa magie, à peine soulagé alors que brutalement l’air se fait, enfin ! respirable. Ils sont dans le noir absolu, seuls les éclairs à travers les fenêtres, les branches, les lianes et les feuilles denses et les racines laissent entrevoir des silhouettes, leurs visages pâles. Comble de l’horreur : le sol qui soudain gronde sous leurs pieds, vrombit, tremble à en détruire leurs tympans tant c’est un véritable vacarme, et menace. Armel n’observe pas la fenêtre et ne voit pas les débris voltiger lourdement (tout son corps et toute sa tête HURLENT de se tirer en toute urgence, aussi ne s’y attarde-t-il pas) : il n’a pas besoin d’un quelconque constat supplémentaire, la Tour s’écroule. « Levez les pieds, on se tire ! Les escaliers ! » Ils ont des dizaines et dizaines d’étages à descendre. La magie qui les a abandonnés. De combien de temps disposent-ils pour rejoindre la terre ferme ? Qu’est-ce qui va se passer si ces terroristes ont effectivement réussi à TOUT faire péter ? Si eux ne sont pas sortis avant que ça arrive ? Merde, pour la toute première fois de sa vie, il a VRAIMENT peur. Prie pour que son abruti de frère à la tête brûlée (Nikita) ou son père ne soient pas perchés une cinquantaine d’étages plus haut, et tente tant bien que mal de garder la tête froide et sur les épaules, les pensées claires. Ils n’ont rien d’autre à faire que COURIR maintenant, et paniquer n’aide pas. Merde merde merde ! Tant pis pour les Phénix, il n’est pas prêt à mourir pour son pays tout de suite.

OUI - On dirait que la peur donne des ailes, il aide Wil et se débrouillent comme des chefs pour avancer malgré l'obscurité et les racines
NON - Les racines, le fait de n'y voir absolument rien les ralentissent. Alleeeeez plus vite ! On lève les pieds et on s'active !


Citation :
Armel relève Mulciber en deux temps trois mouvements et va l'aider à marcher si besoin est. Il essaye de ne pas paniquer (tant pis pour les terroristes, sauve tes fesses), mais dans le noir et avec les racines c'est difficile de courir.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Mar 17 Oct - 9:13
Le membre 'Armel Zabini' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1089-balkiss-zia-kirke-come
Messages : 137
Date d'inscription : 29/07/2017
Célébrité : Mila Kunis
Crédits : bazzart

Double compte : Tobias C. Peters

Age : 31 ans - bouh
Sang : Basique 4
Statut : Célibataire
Métier : Guérisseuse
Baguette : 27,7cm, bois d'aubépine, crin de licorne, souple et facile à manier, droite
Epouvantard : un puissant nuage d'orage
Dialogue : #0099ff

Origines libanaises - Serdaigle - Passionnée de botanique et potions - Guérisseuse et expérimenteuse - Soeur d'Altair Kirke - Épileptique - Vouée corps et âme à l'ODP - Révoltée - Impulsive - Amoureuse de l'aventure - Mal à l'aise sur un balai - Très consommatrice de sortilège de lévitation - Vit à Londres - Déteste le monde qui l'entoure.
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté Mar 17 Oct - 14:58
Balkiss tirait sur les lianes de toutes ses forces, griffait les plantes avec hargne, elle se fatiguait et avançait lentement, mais au bout d’un certain temps, Wilde et elle eurent suffisamment fait de place autour de la poignée pour ouvrir la porte. Durham semblait hors de lui : il jurait entre ses dents et s’époumona à l’attention de Sid et Isaac qu’il était largement temps de filer.
Balkiss était emplie d’adrénaline, ses jambes auraient probablement pu la porter n’importe où. Elle baissa les yeux vers ses mains : elles étaient sèches et saignaient par endroit. Au moins, ça avait servi à quelque chose. Mais quelle frustration de ne pas pouvoir user la magie. Elle n’avait pas prévu de devoir se battre sans, elle n’y avait jamais été entraînée d’ailleurs. Par Merlin, qu’est ce qui avait bien pu provoquer un tel événement ?

Isaac était blessé et Sid avait commencé à l’aider, mais il était clair que les Phénix allaient être retardés dans leur fuite. Balkiss passa rapidement devant Oliver qui tenait la porte, elle n’était pas mécontente de pouvoir enfin quitter cette pièce à la température ambiante insupportable. Un monstrueux orage faisait rage dehors et était largement visible à travers les fenêtres. Balkiss se glaça. L’orage, c’était sa hantise, son épouvantard, pour être le plus clair possible. Durant un temps qui lui sembla suspendu, elle resta bloquée à contempler avec horreur l’extérieur.

Kirke fut ramenée d’un seul coup sur la terre ferme. Elle vit un éclair rouge s’écraser à un mètre sur sa droite. Bordel, la magie était revenue. Bien pire : ils n’étaient plus en petit comité. Un dizaine de silhouettes se dessinaient dans la demie obscurité du couloir. Aucun doute à avoir sur leur identité : c’était des putains de renfort. Oliver s’égosilla en les maudissant par tous les Saints, mais il stoppa sa phrase net. Balkiss eût l’impression d’observer à la scène au ralentit. Durham tomba à la renverse et s’écrasa sur le sol comme un poids mort. Sans vie. Balkiss hurla mais son cri désespéré et paniqué fut étouffé par les luminaires de tout le couloir, et peut être même de toute la tour, qui explosèrent et des débris volèrent dans tous les sens. Ils se retrouvèrent plongés dans l’obscurité, avec pour seule source lumineuse les terrifiants éclair dehors. C’était un enfer. Le noir. L’orage. Les deux peurs de Balkiss étaient réunies.

Mais la rage qui l’animait sembla être plus forte, sur le coup, puisqu’elle ne réfléchit pas un instant avant de jeter un sortilège qu’elle n’aurait utilisé sous aucun prétexte normalement : « AVADA KEDAVRA ! »  Elle aurait pu tuer pour faire taire la peur dans sa tête. Rien ne se produisit. Comme si l’univers entier voulait que la résistance s’éteigne.

Soudain, la tour entière se mit à trembler dans un fracas assourdissant. Des cadres s’écrasèrent sur le sol en faisant voler des bouts de verre. Ca ressemblait à un cauchemar. Mais il fallait se ressaisir. Balkiss essuya une larme de rage qui perlait au coin de son œil. « On se tire, bordel. » Et elle se mit à courir en direction du fond du couloir, vers les escaliers. S’il existait une seule chance de s’en sortir, il fallait la saisir.

Récap:
 
Contenu sponsorisé
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE IV
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre