AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne une ancienne miss météo revancharde avec la nemesis d'Adara Dragenvann, Seraphine !
Des scénarios en folie
Vis dans ton monde et perchée sur tes talons aiguilles avec la sœur de Cassandra Zabini, Rhiannon Zabini !
Des scénarios en folie
Plonge dans la peau d'un barman dissident avec le meilleur ami de Victoria McKay, James Storm ! Cool
Des scénarios en folie
Distribue des coups de pieds au cul avec la "coach" de William Barnes, Magdalena ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Jeu 19 Oct - 22:15

Ultima Cave


Groupes  IV, V et VI

Place de l'Ascension, 31 octobre 2046, 03h43

Elfrida s’adossa au mur et souffla. Loooonguement. Puis inspira. Looooooonguement. Reprendre son souffle. Et puis elle éclata de rire. Par les poils de Morgane, elle avait bien cru qu’ils n’allaient jamais s’en sortir ! 159 étages, cent cinquante-neuf étages, elle faisait, cette fichue tour ! Et ils les avaient tous descendus, alors qu’ils avaient en tout et pour tout cinq jambes valides, ou si peu. « Allez les cocos, on reprend son souffle, on échappe aux Mange-la-mort et on se taille pour se carapater au QG ! » ajouta-t-elle en ouvrant la porte de service de la tour des médias… « Oh crotte. »

Forcément, rien n’allait comme prévu. De un, il pleuvait comme pas possible. De deux, il y avait d’autres personnes, et pas juste des Phénix et des membres de la Nouvelle Inquisition. De trois, elle pouvait apercevoir le dos de l’un des moldus proches de Durham. Avec un poids mort sur son épaule. Par Merlin que s’était-il passé ? Et pourquoi courraient-ils ? Oh. D’autres étaient à leurs trousses. Evidemment. Elfrida ramassa un gros caillou tombé par terre – sans se poser plus de question sur le pourquoi du comment il avait atterri ici en ce soir d’orage – et le lança de toutes ses forces en direction d’un groupe. Malheureusement, le dit-caillou n’alla pas bien loin, et c’était sans doute la faute de ses bras maigrichons. Mais Elfrida n’était pas en reste. Elle rattrapa Joy, et avisa à toute la troupe de la suivre « Allez on se tire ! Et butez quelques Mangemorts au passage les cocos ! C’est notre ultime bataille ! » Et derrière une voix masculine, un poil éraillée, de compléter « LES LAISSER PAS S'ENFUIR, QU'ILS CREVENT ! »


« Informations »


Ce qui se passe dans votre groupe :

ϟ Qui est concerné : Wilfric Mulciber, Olivia Vaisey, Armel Zabini, Balkiss Z. Kirke, Isaac K. Exander, Sid W. Lewis, Aveline Kirke, Agapanthe Kirke, Adara Dragenvann,Victoria McKay, Adem K. Wolf, Savannah Michaels, Ian Blackburn, Murphy O’Ryan, Tadhg L. Rosenberg, Joy North, Rose O’More, Alfie Lockwood.

ϟ Vos PNJs sont : Jamie Dupin, Sir McKay et... c'est tout côté Mangemort, et Elfrida Bibine, Thomas Wilde (&dead Oliver), Charlotte et Henry pour le côté terroriste !

ϟ Ellipse : La sortie de vos groupes de la Tour des Médias est ellipsée : vos personnages sont déjà dehors, sur la Place de l'Ascension. Les groupes I, II et III ont 15 minutes d'avance sur les groupes IV, V et VI.

ϟ Les rappels sur la situation : On vous rappelle que la magie n'est toujours pas là. Et qu'il fait orage. Et que Magicorp se pète la gueule au-dessus de vos têtes  

ϟ Keskonfé : Les terroristes doivent courir à perdre haleine hors de la Place de l'Ascension, le plus loin possible pour capter la magie et transplaner. Considérez pour ce tour que personne ne réussit à atteindre la limite où la magie refonctionne mais il faut courir  

ϟ Attaques : Vous pouvez gaiement vous taper sur la figure sans dés MAIS AUSSI sans armes. L'heure est au coup naturel. Les personnages armés sont priés d'avoir perdu leurs armes au cours de leur courses (couteaux et armes à feu). Vous pouvez cependant ramasser les débris de Magicorp qui vous tombent sur le crâne pour frapper avec. C'est un peu le retour du combat de boue  

ϟ Que comprennent les personnages : que Magicorp tombe en miettes, que beaucoup de gens sont morts (dans vos groupes). Les morts de Mervyn Kark, Elena Kark et Oliver Durham sont vite transmises dans votre groupe, mais pas celle de Thanatos Selwyn, ni la disparition de Jane Callaghan et Harmakhis Lagides (groupe III qui a de l'avance dans le temps sur vous côté sortie). Nous vous ferons signe en cours de tour pour que vous puissiez prendre ces informations en compte

ϟ Fin du tour : Vous avez jusqu'au dimanche 22 octobre 19h pour poster autant de fois que vous le souhaitez, mais au moins un message.


L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Patty's Cake
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t774-joy-north-liens
Messages : 547
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Anna Popplewell
Crédits : Prying Monkey

Double compte : Caitlyn McKay

Age : 18 ans ( 19 mars 2028 )
Sang : Moldu
Statut : Amoureuse sans savoir quel est ce sentiment
Métier : Fugitive
Baguette : Du pain complet !
Epouvantard : Une corne de brume.
Dialogue : #ffccff

A une cicatrice qui lui zèbre la joue gauche du coin de la bouche à la tempe - se fait appeler Vali en mission - craint terriblement les bruits trop violents - Fangirl d'Adem - Elle croit dans les dieux nordiques -Propriété d'Alice
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Ven 20 Oct - 7:14
C’est la merde ! C’est la merde ! C’est la merde ! Il parait que si on le dit trois fois ça annule. Non ? C’est pas vrai ? Et merde ! Il pleuvait, non en fait il y avait une putain de tempête de la mort dehors, visiblement notre groupe était celui dans le meilleur état possible, je ne cherchais même plus à comprendre comment on avait fait pour s’en sortir sans autant de bobo que les autres. Et il y avait eut une putain d’hécatombe ! Bon en soit la mort du ministre j’en avais rien à foutre, j’en étais même contente ! Par contre que le leadeur de la nouvelle inquisition meure ça c’était beaucoup plus chiant ! Et bordel qu’est ce qu’on était à la bourre ! Bon en même temps , va descendre 159 putains d’étages avec deux personnes presque incapable de marcher seules. En tout cas, si la météo avait prévu de la pluie … La chute de machin du ciel c’était normal aussi ? Ou c’était une conséquence de trop de magie ? Non mais qu’on le sache hein ! Trop d’émotions et de bazard dans ma tête pour que je sois cohérente dix minutes moi ….

Il y avait un de ces mondes sur la place ! J’avais l’impression que nous étions deux cents, je doutais que cela soit le cas, mais à cause du vent de la pluie et du tonnerre cela donnait un tableau des plus étrange et des plus beau et terrifiant que je n’avais jamais vu de ma vie. On pouvait se croire dans un remake d’une fin du monde particulièrement spectaculaire ! La vieille qui me tenait avait encore pas mal de force pour son âge. Je la remercierais si on survivait tous. Par contre qu’elle glisse dans je ne sais quoi, je ne voulais pas savoir, et qu’on se ramasse toute les deux par terre …. Quelque chose tomba près de moi, un cadeau du ciel ? J’avais perdu mes armes dans cette tour, sans avoir put blesser quelqu’un c’est moche quand même ! Je me redressai péniblement seule, mon genoux ayant récupéré quelques facultés, ma cheville par contre … Autant m’enfoncer une pomme là où je pense ça serait plus efficace.

Bon c’était pas tout ça, mais j’avais encore envie de poutrer du sorciers méchants ! EN plus c’était facile à savoir qui était qui ! Les gentils ils couraient loin de la tour et les méchants les poursuivaient ! Et il y avait les gentils qui se retournaient pour éclater la tête aux méchants ! Que le monde est simple parfois ! Je titubais plus que je ne marchais, les pavés glissaient avec la pluie !, mais au moins j’avais moins chaud grâce à cette bonne pluie d’octobre. Pliais en deux pour éviter de trop me faire voir je remontai vers les mangemorts. Quelqu’un passa près de moi sans me voir. J’allais éviter d’attaquer n’importe qui n’importe comment. Un éclair illumina la zone comme un flash particulièrement puissant d’appareil photo et tout se figea pendant un battement de coeur. Mes oreilles étaient définitivement HS pour l’instant, je n’entendais plus rien si ce n’est un long sifflement particulièrement crispant ! Bon au moins, je ne sursautais plus au moindre bruit ! Par contre, je sentis très bien que quelque chose me jetait à terre et me sautait dessus, ou alors il était juste tombé sur moi. Face contre terre, mon premier réflexe me jeter en arrière pour tenter de mettre un coup de boule à celui, ou celle, qui venait de me sauter dessus. Et je m’excuserais si c’était un phénix malchanceux ou un de la nouvelle inquisition . Je me débattis pour sortir de sous la personne, presque à en chercher à mordre. Dommage avec ma cagoule encore sur la gueule je n’étais pas sûre que cela serve. Mais je n’avais curieusement pas envie de rester à terre. SI c’était un Mangemort il pourrait très bien me tuer, et sinon je m’excuserais simplement !
Spoiler:
 
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1392
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers & Dagobert Sabordage

Age : 36 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Ven 20 Oct - 10:57
https://open.spotify.com/track/6ZhtM1LuTNiJeo6K9GIcZ2

Elle n'avait aucune idée du temps qu'ils avaient passé dans cette foutue cage d'escaliers. Trop, sans doute. Elle avait suivi Adem et Victoria - et la petite Moldue inutile - comme un automate, les yeux encore trop pleins de ce qu'ils venaient de vivre. Quand ce n'était pas l'une des horribles morts de sa fille infligées par la Kark, c'était la mort de cette derniere qui lui revenait. Ou le verre. Ou la tempête. Ou le sang - le sang d'Elena qui la maculait encore, notamment, mais aussi le sien qui imbibait lentement les pansements sur ses mains. Et puis l'exécution du Kark. Elle ne comptait pas pleurer pour lui - ca va pas la tête ! - mais un sentiment de crainte l'étreignait à chaque fois qu'un bout de cette Charlotte lui tombait dans le champ de vision. La Moldue avait baratiné un sacré nombre de trucs incompréhensibles pour la sorcière - la seule chose qu'Adara avait comprise, restes des cours sur les Moldus, c'était Reine d'Angleterre - comme si tout ce blabla lui conférait un pouvoir particulier. Lequel ? C'était une Moldue ! Ils n'avaient plus de pouvoir ! Pourtant, apparemment, ce pouvoir lui permettait de s'arroger le droit de faire tuer Mervyn Kark. Adara s'était sentie dépossédée. Pourquoi une Moldue aurait-elle le droit de faire tuer le Kark ? Il avait fait du mal aux sorciers avant de se prendre aux Moldus. Ils ne venaient qu'en second. Le Kark n'avait pas été jugé, n'avait eu aucun droit... Etrangement, Adara était mal à l'aise avec les actes de Charlotte. Mais la Moldue avait-elle fait pire qu'elle-même quand elle avait tué la Kark ? Une voix lui susurrait que non, mais Adara se défendait : ce n'était pas pareil, c'était dans l'action, elle n'avait pas eu le choix, pour se défendre. Non... La Kark battait en retraite, et elle avait agit par vengeance sinon par instinct purement bestial. Mais elle était une sorcière qui tuait une sorcière. Une Moldue qui fait exécuter un sorcier - Charlotte ne l'avait même pas tué elle-même ! - était une idée qui la dérangeait. Reste de préjugé ? Sans doute. C'était mal... Et puis les images violentes revenaient en force avant qu'elle ne discipline son esprit pour réfléchir au bien-fondé des actes de Charlotte.

Ainsi tournait son esprit durant la trop longue descente dans l'obscurité de l'escalier de la Tour des Medias en plein effondrement.
Et puis soudain, comme ca, plus d'escalier. Seulement d'autres Phénix et Inquisiteurs - dont un portant un corps dont le visage lui était familier. Durham... Il était assommé ? Seule raison logique pour trimballer un poids mort de la sorte. Ah bah non, il est mort. Décidément, les Moldus sont bien étranges...
Epuisée, essouflée, exsangue, Adara s'appuie contre un mur. Elle aurait bien aimé s'endormir là, mais non... Une petite Phénix les incite à bouger. Ah, des Mangemorts les suit. Il faut courir. Sous la pluie. Heureusement que ses camarades sont là pour l'aider à se remettre en train, car le coeur n'y est pas vraiment, sur ses jambes flageolantes. Ses vêtements, déchirés par la Kark pour dénuder son bras marqué "traitre" et les événements, la laisse en plus tremblante de froid. Mais il fallait courir sous la pluie pour sortir de la zone de magie neutralisée. Et tenter de ralentir les Mangemorts en suivant l'exemple de la petite Phénix : balancer des bouts de trucs tombés du ciel. De où ? Adara leva mécaniquement les yeux pour aussitôt sentir le sang se retirer de son visage, puis son coeur s'emballer aussitôt : MagiCorp leur tombait dessus. Ok. On court. Elle se met en train comme elle peut, puis s'arrête pour ramasser un bout de structure métallique et le lancer sur leurs poursuivants.

" MANGEZ CA ! "

Le bout de poutrelle touche:
 

En resumé donc:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Ven 20 Oct - 10:57
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Django Unchained
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t471-adem-k-wolf
Messages : 513
Date d'inscription : 19/11/2016
Célébrité : Robert Downey Jr
Crédits : <Chouu'>

Age : 35 ans
Sang : Moldu
Statut : Amoureux
Métier : Fugitif depuis peu
Baguette : /
Epouvantard : /
Dialogue : #ffff99

Ancienne propriété de Vivienne McKay.
Ancien esclave combattant au club "Le Boutefeu".
Pianiste amateur en manque de musique.
Agressif ♦️ méfiant ♦️ exigeant ♦️ sarcastique ♦️ moqueur ♦️ manipulateur ♦️ rancunier ♦️ fier ♦️
Entièrement dévoué à la Nouvelle Inquisition

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Ven 20 Oct - 17:17

Ultima Cave


Groupes  IV, V et VI

Place de l'Ascension, 31 octobre 2046, 03h43

Mort. L'horrible sorcier est tué sous mes yeux et je ne sais pas exprimer ma joie. C'est probablement à cause de la douleur, la fatigue, le frisson qui me saisit après tant de chaleur. Je reste bêtement fasciné par la jeune femme et son soudain charisme. Reine, a-t-elle dit. Mais là non plus, aucune joie sur mon visage. De la stupeur surtout, un peu de soulagement et une inquiétude nouvelle. Je suis pessimiste, l'étrange cafard que je ressens doit venir de là.

Rapidement je me raccroche à l'essentiel, le plus urgent. Mes camarades ont besoin de soins et nous ne sommes pas tirés d'affaire. D'abord : se mettre à l'abri, panser nos plaies, réfléchir après.
Je veille à ce que Savannah suive le rythme et me place près d'Adara pour quitter cette Tour avant qu'elle ne nous avale. Il faut encore puiser dans ce qu'il nous reste de force et de courage pour éviter les débris, ne pas chuter, se soutenir en continuant d'espérer ;
On a vécu le pire. Maintenant il ne reste qu'à courir vers la fin de cette mission. Je n'ose espérer la liberté, le visage froid et impassible de Vivienne me revient déjà.
Comment les choses vont-elles se passer après ça ?

La fine pluie que nous rencontrons à l'extérieur est la bienvenue. Je défais un peu plus mon écharpe pour apprécier, prendre une bouffée d'air. Je replace vite le tissu sur mon visage néanmoins. Nouveau chaos. Adara s'arrête, épuisée, mais constate à son tour que tout n'est pas terminé. C'est probablement sa bravoure qui m'encourage :

" Vous êtes finis ! "

Dis-je, valeureux, en brandissant une arme qui n'existe pas. Quoi ?!! Pas un seul flingue ?
Soit.
Je stoppe ma course pour faire face à nos ennemis et décide d'en plaquer un. Au pif. Il n'y a plus de magie pour l'instant : à l'ancienne, comme au Boutefeu ! L'individu tient sur ses appuis mais je parviens à le déséquilibrer en glissant ma jambe derrière la sienne. Je l'accompagne dans sa chute et l'utilise pour amortir la mienne avant de lui filer une première droite. Je m'autorise quelques coups bien placés, encaisse ceux rendus et abandonne ma victime quand je suis sûr qu'il lui faudra quelques secondes pour se relever.

Je rattrape Adara et cherche Savannah.

" On bouge ! "

Il faut s'éloigner, et vite.

Résumé a écrit:
Phénix, Inquisiteur et Mangemorts sont sur la place de l'Ascension. MagiCorp se casse la gueule, qu'est-ce qu'il reste ? Un troupeau de sorciers et de Moldus en fuite + baston !
Joy veut aller poutrer du mangemort/aider ses copains mais quelqu'un lui tombe dessus, ou la plaque au sol, et elle se débat.
Adara ramasse un bout de poutrelle et le lance sur Armel Zabini.
* Adem prend le temps de tabasser le premier Mangemort qui passe - toi, si t'es sadique Very Happy - avant de suivre le mouvement pour quitter les lieux.


L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
I HATE
LOSE CONTROL
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Ven 20 Oct - 17:17
Le membre 'Adem K. Wolf' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Kung-Fu Panda
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 285
Date d'inscription : 23/09/2017
Célébrité : Matthew Mercer
Crédits : Moi-même

Double compte : Lodrick

Age : 37
Sang : Sang-Mêlé
Epouvantard : Ses proches se faisant torturer, tuer lentement
Dialogue : #0394E8
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Ven 20 Oct - 20:31
Comment ils avaient fait pour s’échapper de la tour de Jenga était encore un mystère, mais ils l’avaient fait. Merci à Balkiss de l’avoir empêché de se vider de son sang, c’était très apprécié. La descente avait été éprouvante pour le moins de dire. Ç’a avait été un enfer, boiter dans des escaliers qui tremblent c’est… c’est pas amusant du tout. Après une éternité de marches et de marches et de marches et de marches dans la noirceur, ils semblaient avoir atteint la foutue porte d’entrée. Isaac aurait aimé pouvoir reprendre son souffle et laisser la douleur dans sa jambe s’alléger, juste deux secondes parce que ça fait franchement mal, mais non, les mangemorts sont encore là et il faut courir, relativement courir pour lui. Ah, il pleut dehors, l’orage sévit toujours. Son groupe était déjà trempe, ça va pas faire une grosse différence. Comment décrire la situation : chaotique, tout simplement chaotique. La pluie forte donne au spectacle un air apocalyptique. D’autres groupes émergent de la tour, alliés, ennemis, qu’importe c’est le désordre. Mervyn et Elena Kark sont morts. La tour tombe en morceaux. C’est un beau moment qui dure que quelques secondes, ce n’est pas le temps de savourer, c’est le temps de taper du mangemort et de se barrer. Il fallait qu’il se trouve quelqu’un avec qui transplaner. Il n’irait pas très loin à pied dans son état. Avant de s’inquiéter de ça, il allait taper sur du mangemort. Sa jambe était peut-être foutue, mais pas ses mains.

Isaac se jette sur le premier mangemort qu'il voit, c'est pas difficile n'on plus. Et lui assène un bon coup de poing au sternum. Sa jambe n'est pas d'accord avec l'action mais il réussit quand même à toucher la jeune mangemort qui était sur leur étage. Un coup, deux coups, c'est assez, il faut courir maintenant, courir sur ses deux jambes. Boiter, boiter, boiter jusqu'à la limite où la magie sera en effet de nouveau. Ah faut trouver quelqu'un pour transplaner avec. À s'occuper plus tard, Isaac continue à avancer. Maudite lacération qui le ralenti.

Fate Dices:
 


Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Ven 20 Oct - 20:31
Le membre 'Isaac K. Exander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Le Procès
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 1202
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : kim + mémé pour le gif de l'année ♥

Double compte : James Windsor

Age : vingt-cinq ans
Sang : sang-pur
Statut : anciennement fiancée à Henry Avery, depuis peu fiancée à Armel Zabini
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer • a hérité de la fortune (restante) des Rowle suite à la disparition du dernier d'entre eux mi janvier 2047, faisant d'elle la seule réelle Rowle restante, même si elle n'en porte pas le patronyme.

(on a dit qu'on pouvait craner, non ? -->)

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Ven 20 Oct - 22:59

La descente a semblé interminable. Outre le fait qu’ils ne soient pas dans le meilleur des états (trempés, blessés et fatigués), il a également fallu jongler entre descendre vite ces foutus escaliers – et aider le Mulciber à en faire tout autant qu’Armel et moi– tout en gérant les nombreuses secousses subites pendant la descente ainsi que le manque de lumière. En somme, tout ce qu’il y a de plus rassurant, encore plus lorsque la magie est hors service.

Je pousse la porte de service de la Tour des Médias avec un soulagement non dissimulé. Je ne sais pas comment nous avions réussi à nous en sortir mais peu m’importe. Tout était fini, n’est-ce pas ?
J’ai cru à ce mensonge à peine quelques secondes. La félicité et le soulagement de savoir cette foutue mission terminée disparaissent au moment où je me rends compte que l’orage n’était pas le seul à nous attendre en bas. Que d’espérer ne plus être ridicule et trempée était encore loin. D’autres groupes nous rejoignent rapidement et tous ne sont pas porteurs de la Marque. Il faut encore se battre, et affronter les nouvelles. La (bonne) nouvelle que le moldu décédé à Sorcière Hebdo n’est autre que le leader de la Nouvelle Inquisition s’efface lorsque j’entends et comprends que Mervyn et Elena Kark ont subi le même sort. Ils ont osé. Les raclures de terroristes ont osé.
Tout devient confus dans ma tête. Plus de Mervyn Kark ? Plus de Tour des Médias ? Plus de… Magicorp ? Les débris et secousses ont donc été causés par la destruction de la structure ? Et ils… S’enfuient ? Les lâches partent ? Non… « LES LAISSER PAS S'ENFUIR, QU'ILS CREVENT ! » Les mots du rouquin inutile résonnent dans mon esprit, servant enfin à quelque chose.

A ce stade l’orage ne me dérange pas,  surtout depuis le passage exotique du showroom de Sorcière Hebdo. Mais le chaos ambulant et la visibilité à peine meilleure depuis la coupure de courant m’empêche de voir Armel se prendre un coup de la part de la terroriste marquée comme traître ainsi que le grand dadet phénix m’asséner deux coups de poings dans le sternum. Ce lâche. Cette putain de raclure complètement lâche. La surprise et la douleur me font me plier en deux, le souffle court. Je tombe au sol sans m’en rendre compte, essayant de retrouver un semblant de respiration pour me remettre sur mes deux jambes et courir. Courir comme tous ces lâches qui se dirigent je ne sais où. Courir pour leur faire mal, pour faire payer ce lâche de Phénix qui venait de me prendre par surprise – et qui m’aurait mise dans un état bien pire s’il n’avait pas été salement amoché auparavant, j’en suis certaine. Difficilement, je sens ma respiration retrouver petit à petit de la vigueur et j’arrive à me remettre sur mes deux jambes.
Où est-il ? Où est cette raclure ? Je ne pense qu’à une seule chose : le faire payer de m’avoir attaquée. De nous avoir attaqués. Et cette fois, je ne me ridiculiserai pas en m’étalant au sol. Je retrouve un souffle mais j’ai mal. Puis je le vois, boitillant, incapable de courir. Ce lâche.
Malgré mes petites jambes, malgré ma respiration saccadée et mon incapacité à crier, je fais fi de la douleur et me lance à sa poursuite. Jusqu’à le rattraper et le frapper là où ça fait mal et surtout là où je pouvais l’atteindre. Un coup de pied bien placé dans ses bijoux de famille, sans un mot de ma part.
Juste de la haine dans mon regard.


Résumé a écrit:
Phénix, Inquisiteur et Mangemorts sont sur la place de l'Ascension. MagiCorp se casse la gueule, qu'est-ce qu'il reste ? Un troupeau de sorciers et de Moldus en fuite + baston !
Joy veut aller poutrer du mangemort/aider ses copains mais quelqu'un lui tombe dessus, ou la plaque au sol, et elle se débat.
Adara ramasse un bout de poutrelle et le lance sur Armel Zabini.
Adem prend le temps de tabasser le premier Mangemort qui passe - toi, si t'es sadique   - avant de suivre le mouvement pour quitter les lieux.
Isaac attaque Olivia et part à courir (boiter) vers la limite.
Olivia, le souffle court après l'attaque d'Isaac (qui est moins puissante que ce qu'il peut faire habituellement vu son état critique), réussit à se remettre sur ses deux jambes. Heureusement pour elle, Isaac boîte et elle le rattrape. Elle lui assène un coup de pieds dans ses "bijoux de famille", ne pouvant pas viser autre chose vu sa taille de toute façon et se "venge" sans un mot, pas encore capable de crier.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
unaware of where i'm going, or if i'm going anywhere at all, but i know i'll take the leap if it is worth the fall. so long as the blood keeps flowing, i'll set a sail and swim across. i'm not looking to be found, just want to feel unlost. (c) okinnel.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t441-savannah-michaels#4821
Messages : 146
Date d'inscription : 09/11/2016
Célébrité : Melissa Benoist
Crédits : Mara

Double compte : Murphy O'Ryan

Age : 24 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire
Métier : Esclave
Baguette : ///
Epouvantard : Peridrax
Dialogue : [color=#ff6600]
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 0:41
Tout s'était passé trop vite. Trop vite, ou beaucoup trop lentement. La porte qui finit par céder, le souffle frais qui s'engouffre et les flammes qui redoubles sous l'appel d'air, leur sortie précipitée et la recherche des Mangemorts, le vacarme, les cris... Elle n'a pas bien vu, d'où elle était, une fois de plus pas compris tout le discours, pas parce que pas entendu, mais parce que les mots n'ont pas de sens... Où en tout cas, n'en ont plus, plus depuis des années, plus depuis si longtemps, plus depuis... "Tonton, pourquoi t'as toujours ton arme avec toi ?" "C'est pour virer cette salope de reine d'Angleterre si jamais l'envie lui prenait de venir récupérer nos terres" Un rire qui s'écoule comme de l'eau claire "Oh, Bob, langage !" Le flash part aussitôt qu'il est apparu, balayé par la salve de balles. Balayé par la réalité, peut-être pour la première fois. Par le sang du Ministre de la Magie qui se répand au sol après que son corps ait été transpercé de toute part. Par le haut-le-cœur qui la prend, alors qu'elle se force à ne pas vomir tout le contenu de son estomac sur les pieds de son voisin le plus proche. Par ses oreilles et son cerveau qui bourdonne de beaucoup, beaucoup trop d'informations, à commencer par la douleur dont son corps est perclus et que ce coup de maître, aussi brillant soit-il, ne fera certainement pas disparaître.

Et encore moins quand ils redescendent, après avoir laissé les deux mangemorts s'enfuir. Une fois de plus, ses réflexes n'en sont plus vraiment, simple mécanique de survie alors que le sol tremble sous ses pieds, que sa main s'accroche machinalement au mur, et qu'elle avance sans quitter les silhouettes de ses alliés des yeux, persuadée qu'elle pourrait se perdre dans un chemin pourtant linéaire si elle les lâchait ne serait-ce qu'une seconde des yeux. Sans se poser plus de questions sur certains comportements étranges - qui viendront peut-être, par la suite, qui sait... Pour débouler à l'extérieur. A l'extérieur, où il lui semble faire face au chaos, un chaos plus fort encore qu'à l'intérieur - c'est possible, ça ? Vraiment ? Et pourtant, si son cerveau fonctionnait normalement, il se rendrait bien compte que oui, c'est possible. Mais ce n'est pas la question pour le moment. Parce qu'on la bouscule, on la pousse, on crie, et elle aussi elle doit filer, elle doit filer, vite, au milieu des éructations et des hurlements et des morceaux de béton qui s'effondrent... Trop de bruit, trop de monde, et bientôt un ennemi qui surgit juste devant elle, la sépare de son groupe. La fait hurler de terreur, une seconde, avant que...

Mais que se passe-t-il ?:
 

Le cri du mangemort qui vient d'apparaître devant elle l'a fait sursauter et semble-t-il déclenche chez elle un sursaut d'efficacité. De toutes ses maigres forces, elle repousse celui qui pourtant n'avait rien demandé, avant de s'éloigner de lui comme de la peste en personne sans se rendre compte qu'elle vient de perdre de vue tous ses plus proches alliés.

Elle tremble plus encore qu'avant, elle tremble de tout ses membres, quand en cherchant Adem des yeux elle le voit. Pas Adem, non, qui n'est déjà plus là, qui n'est pas reconnaissable avec son foulard, même pour elle au milieu de cette foule masquée elle aussi. Non, elle le voit, lui. Oliver. Oliver Durham. Et elle a bien assez fréquenté la mort dans sa vie pour comprendre. Ou plutôt, pour savoir, sans que son esprit n'accepte une seule seconde la réalité. Flash. Sa main dans celle de Jackson. Son corps presque collé au sien. Ses yeux qu'elle veut fermer de toutes ses forces et qu'elle entrouvre malgré elle. On dirait que les voisins dorment, allongés par terre. On dirait qu'ils dorment dans leurs propres sangs. Flash. Elle entend des toux, tout le temps. Le jour, quand ils sont tous réunis. La nuit, avant de s'endormir. Quand elle finit par sombrer de fatigue. Mais surtout, il y a les corps, dans une salle de l'Eglise. Le corps de maman, avec ceux des autres. Et quand elle ferme très fort les yeux, elle peut encore le voir. Flash. Flash. Flash.

Il y a trop de monde. Trop de bruit. Et Savannah n'est déjà plus là. Ils ont tué Oliver. Ils ont tué le Saint Homme. Et son esprit, pour le moment, se refuse de l'accepter.

Résumé :
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 0:41
Le membre 'Savannah Michaels' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 11:13
"Je ne sais pas ce qui m'a pris, le manque de magie m'aura monté à la tête sans doute, ou ces satanés moldus me rendent fou" Un sourire affable à destination du vieux McKay. Il savait parfaitement ce qui lui avait pris, et outre le plaisir certain de l'avoir entendu hurler et pleurer alors que ses chairs s'arrachaient, il tenait sa vengeance. Puérile certes, puisque d'après les recherches de son département, les morsures sur moldus, du moins hors périodes de pleine lune, ne faisaient qu'affecter leur caractère. Ils n'avaient pas encore dans leurs cages un moldu qui avait survécu à une morsure lors de la pleine lune, mais visiblement, plus elle approchait, plus les effets se faisaient sentir. Parfait pour son nouvel ami à crête multicolore donc, puisque la lune était montante.

La seule chose dont il n'était pas sûr, c'était les effets de l'absence de magie. Ils avaient bien essayé d'étudier le phénomène après Tinworth, mais comme aucun garou n'était dans les parages, ils n'avaient que des théories, et d'après elles, la morsure gardait ses effets même en l'absence de magie dans l'air. Normalement.

Il l'aurait bien gardé pour l'étudier, mais il avait déjà filé en boitillant dans les marches obscures, et une nouvelle secousse incita Ian à leur emboiter le pas, soutenant à nouveau Murphy qui râlait qu'il devait bien y avoir une autre issue. "Sans magie, à part sauter par une fenêtre, je crois qu'il va falloir descendre les escaliers…" ENCORE.

***

CENT CINQUANTE NEUF ETAGES. A PIEDS. Et avec les jambes flageolantes, pour Murphy. Ian n'allait pas trop mal de son côté, du moins au niveau des jambes, parce que le sang qui poissait le long de son dos commençait à lui faire salement tourner la tête, en plus de la douleur. Mais ils étaient arrivés en bas, au milieu d'une cohue de terroristes cagoulés qui fuyaient comme une volée de moineaux, et de compatriotes mangemorts qui tentaient de les attraper sans magie, ce qui n'était pas des plus pratiques. Au milieu de la pluie battante et des éclairs, il pouvait quand même entendre une rumeur qui courait. Mervyn et Elena Kark, morts? Et Durham? Bon débarras pour celui-là, mais pour le ministre, Ian craignait pour son petit arrangement…

Remisant ses idées noires de côté, il se remit à courir, du mieux qu'il pouvait, et attrapa un terroriste au hasard (Adada, pour le souvenir) par le col pour le faire basculer au sol.

résumay! a écrit:

Phénix, Inquisiteur et Mangemorts sont sur la place de l'Ascension. MagiCorp se casse la gueule, qu'est-ce qu'il reste ? Un troupeau de sorciers et de Moldus en fuite + baston !
Joy veut aller poutrer du mangemort/aider ses copains mais quelqu'un lui tombe dessus, ou la plaque au sol, et elle se débat.
Adara ramasse un bout de poutrelle et le lance sur Armel Zabini.
Adem prend le temps de tabasser le premier Mangemort qui passe - toi, si t'es sadique   - avant de suivre le mouvement pour quitter les lieux.
Isaac attaque Olivia et part à courir (boiter) vers la limite.
Olivia, le souffle court après l'attaque d'Isaac (qui est moins puissante que ce qu'il peut faire habituellement vu son état critique), réussit à se remettre sur ses deux jambes. Heureusement pour elle, Isaac boîte et elle le rattrape. Elle lui assène un coup de pieds dans ses "bijoux de famille", ne pouvant pas viser autre chose vu sa taille de toute façon et se "venge" sans un mot, pas encore capable de crier.
Savannah a repoussé un mangemort qui peut être un joueur si vous voulez ! Et... vient de buguer totalement, elle s'est arrêté de fuir et s'adresser à elle ne changera pas grand chose. Si quelqu'un veut l'emmener avec lui, sinon elle fuira avec un PNJ !
Ian attrape Adara par le col et la fait tomber au sol dans sa course.
Invité
Invité
avatar
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 13:14
Balkiss était dans un état psychologique qui lui était encore inconnu jusqu’à aujourd’hui. Elle était très sincèrement paniquée. Son corps tremblait comme une feuille et sursautait par réflexe à chaque coup de tonnerre. Ses jambes n’étaient plus dirigée par son cerveau, c’était l’instinct qui la poussait à continuer de dévaler les escaliers, sans s’arrêter, sans se faire rattraper par l’Ennemi. Avant de débuter cette folle course, ils avaient bien failli perdre Isaac en plus de Durham. Ce n’était juste pas envisageable. Dans un coup de chance, Balkiss avait réussit à faire un piteux bandage à son collègue Phénix à l’aide d’un vieux tee-shirt. Au moins, ça limiterait la perte de sang. Puis il n’y avait plus de temps à perdre, il fallait sortir de cette foutue tour qui n’allait pas tarder à rendre l’âme. Et pas question qu’un terroriste de plus meurt.

***

Ils sortirent en trombe de la tour des médias et atterrirent sur la place où ils n’étaient pas seuls. Dans sa partielle perte de conscience morale, Balkiss eut d’abord un mouvement de recul en pensant que le groupe déjà présent appartenait aux mangemorts. Toutefois, en ne voyant aucune agressivité de leur part, elle en conclu qu’ils n’étaient pas dangereux. En revanche, pas moyen de discerner des visages connus. Tous cachent leur identité.
Thomas Wilde pose au sol le corps inerte du leader de la Nouvelle Inquisition et Balkiss le regarde. Le vide. Elle n’a jamais vu personne mourir de ses yeux jusqu’ici. C’était comme si on l’avait jetée dans le vrai monde, et il était encore pire que ce qu’elle imaginait. Il pleuvait des trombes d’eau, la Kirke était trempée jusqu’aux os. Elle avait devant elle ce qu’il semblait être une véritable scène d’apocalypse. On ne pouvait faire plus cliché. Et la magie n’était toujours pas revenue, pas de fourmillement agréable au creux du ventre. Le froid avait prit place dans chaque recoin de son corps, et elle n’avait aucun moyen de défense si ce n’était ce dernier.
La situation n’offrait aux terroristes qu’une infime quantité d’option. Une seule en fait : fuir et transplaner. La grande majorité de ses alliés semblait mal en point, il fallait en priorité les préserver.

À moitié aveuglée par la pluie qui avait trempé ses cheveux et son visage, Balkiss se mit à courir et son coeur battait d’une force presque irréelle. Où elle allait, aucune idée, son cerveau était off. Les idées étaient désordonnées, juste l’instinct contrôlait ses gestes. Elle mit la capuche de son sweat et remonta au maximum la fermeture, jusqu’à atteindre le haut de son nez.

De loin, elle vit Isaac tenter le diable, comme beaucoup trop souvent ce soir. Avec sa jambe en charpie et le bandage d’appoint qui retenait tout juste l’hémorragie, il avait tout de même trouvé judicieux d’aller provoquer la minuscule mangemort de Vaisey. Celle-ci, déstabilisée quelques instants, ne laisse pas les choses se passer ainsi et utilise l’arme ultime des filles de petites tailles. Réaction naturelle d’homme, Isaac est plié en deux et tombe à terre. Balkiss stop sa course net. L’instinct dicte les actions. Sa main part à la volée et de ses ongles, elle griffe d’un coup rapide le visage de Vaisey. «  Retourne chez toi, pétasse. » Elle se penche ensuite sur Isaac en lui tendant son bras pour l’aider à se relever : «  Espèce de con, tu peux pas réfléchir et penser à ta vie ? Maintenant on se tire, et on transplane. »

Récap:
 
Plus jamais
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t279-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t98-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t226-victoria-mckay
Messages : 869
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : moondaygirl

Double compte : Denise LeRoy

Age : 56
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre ?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Epouvantard : Perdre Donan, à jamais.
Dialogue : #B0C4DE

Je chercherai ton ombre
Et parmi les vivants
Et parmi les décombres

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 18:27
La violence de la salve de tirs qui achève Mervyn Kark la fait sursauter. Par instinct, elle saisit la main de la première personne qui se trouve à ses côtés, celle d’Adara. Ça aurait pu être Adam, Savannah ou un des membres de l’équipe de la reine, Victoria n’aurait pas bronché. Les sorciers ont beau être effrayants avec leurs baguettes, les moldus ne le sont pas moins avec leurs armes à feu. C’est ce que les mangemorts ont sous-estimé, et que les Phénix sorciers ont du mal à comprendre. Victoria, elle, le sait depuis un moment mais ne l’avait jamais vu. En être témoin a un tout autre effet. C’est comme si un gong avait sonné, et qu’elle se réveillait. Armé, quiconque devient dangereux.
Devant ses yeux, Mervyn est tombé. Au final, ce n’était qu’un homme comme les autres. Il n’était pas immortel, il n’était pas invincible, et il est simplement tombé.

Il faut déjà y aller car la tour menace de s’effondrer sur eux. Il n’y a pas de temps pour savourer ce moment de victoire pour les Phénix comme pour les moldus. Victoria commence à descendre les 136 étages qui la séparent de la vie sauve en tremblant, presque en pleurant de désespoir. C’est maintenant son heure, elle en est certaine. La tour sera sa tombe, et celle de tous ses proches et camarades. 56 ans ? Jamais elle n’en verra le jour, jamais ! La mort l’épouvante soudainement, peut-être parce qu’elle la frôle de si près. Victoria la sent s’approcher, comme le souffle échangé juste avant un baiser. Elle a peur. Elle a sincèrement peur. La tour grince, comme si elle riait cruellement de leur sort. La tour tremble, comme pour ajouter à sa terreur. La tour gronde, comme si elle était prête à s’affaisser sur eux. La tour sera sa tombe, elle en est certaine.
Mais la voici dehors, sans qu’elle ne s’en rende compte, le visage battu par la pluie se mêlant à ses larmes. Le soulagement qu’elle ressent en sortant la fait presque tomber à terre – en plus de ses jambes flageolantes. La terre ferme, la terre ferme ! Pas le temps de chômer pourtant, il faut fuir. Courir, toujours courir ! Un jour, ce seront ces foutus mangemorts qui courront ! Ils paieront, ils paieront pour leurs crimes !

C’est alors qu’elle aperçoit le visage d’Andrew McKay, chef de la famille McKay. Chef de sa famille. Cette vision la pétrifie. Bien sûr, elle aurait dû se douter que les membres de sa famille seraient là, à chasser du Phénix. Où se trouve donc Mordred, ce salaud qui devait avoir la langue pendue devant cette foule de proies à attaquer ? Et Amadeus ? Et Kieran ? Il a dû suivre son papy comme un bon toutou ! Et Eoin… ? A la pensée de tous les hommes de sa famille, son cœur se serre. Ils sont sa famille, après tout. Elle les a aimés, et malgré la distance (évidente) et les désaccords, elle les aime encore… Elle n’est pas certaine que ce soit réciproque, pourtant. Non, probablement pas.
Quelqu’un la bouscule et la sort de cette torpeur momentanée. Victoria se met à courir, mais elle a le sentiment d’avancer à la même vitesse qu’une tortue. Elle aperçoit Savannah sur son chemin, figée. Il doit y avoir une bonne raison à cela, mais la sorcière ne peut se résoudre à la laisser là, jusqu’à que quelqu’un la bouscule et la sorte aussi de sa léthargie. Allez, toi, tu viens avec moi ! Elle l’attrape par la main, et sans attendre de réponse, la tire avec elle. Retourne chez toi, pétasse. Victoria se tourne, au son de cette voix. Elle l’aurait reconnu entre mille, surtout avec toutes ces missions les obligeant à se reconnaître autrement qu’avec les traits du visage. Balkiss ! Elle est en train d’aider un jeune homme, probablement un allié mais c’est difficile à savoir qui puisqu’il est masqué. Par Merlin, tu vas bien ?! Balkiss a l’air d’être dans un état pitoyable, mais elle est vivante. C’est un soulagement de l’avoir retrouvée, mais quid de Donan ? James ? Elle ne voit leur silhouette nulle part… Allez, on s’casse !

It’s the final countdown !
Phénix, Inquisiteur et Mangemorts sont sur la place de l'Ascension. MagiCorp se casse la gueule, qu'est-ce qu'il reste ? Un troupeau de sorciers et de Moldus en fuite + baston !
Joy veut aller poutrer du mangemort/aider ses copains mais quelqu'un lui tombe dessus, ou la plaque au sol, et elle se débat.
Adara ramasse un bout de poutrelle et le lance sur Armel Zabini.
Adem prend le temps de tabasser le premier Mangemort qui passe - toi, si t'es sadique   - avant de suivre le mouvement pour quitter les lieux.
Isaac attaque Olivia et part à courir (boiter) vers la limite.
Olivia, le souffle court après l'attaque d'Isaac (qui est moins puissante que ce qu'il peut faire habituellement vu son état critique), réussit à se remettre sur ses deux jambes. Heureusement pour elle, Isaac boîte et elle le rattrape. Elle lui assène un coup de pieds dans ses "bijoux de famille", ne pouvant pas viser autre chose vu sa taille de toute façon et se "venge" sans un mot, pas encore capable de crier.
Savannah a repoussé un mangemort qui peut être un joueur si vous voulez ! Et... vient de buguer totalement, elle s'est arrêté de fuir et s'adresser à elle ne changera pas grand chose. Si quelqu'un veut l'emmener avec lui, sinon elle fuira avec un PNJ !
Ian attrape Adara par le col et la fait tomber au sol dans sa course.
Balkiss n'est plus vraiment elle-même, elle court pour fuir la tour mais s'arrête pour aider Isaac qui vient encore de se faire marave alors qu'il a déjà un gros bobo.
Elle griffe Olivia au visage et décide d'accompagner Isaac pour la fuite.
Victoria panique à mort en descendant de la tour, certaine qu’il s’agit de son heure ultime – et surtout celle de tous ses proches qui y sont, quelque part. Arrivée en bas, elle aperçoit l’oncle terrible, Sir McKay, mais une personne en fuite la bouscule et la sort de sa torpeur. Elle commence à courir, croise Savannah qu’elle embarque avec elle, puis Balkiss et Isaac. Elle s’enquiert brièvement de l’état de Balkiss mais, en vrai, y’a pas le temps, il faut fuir !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coco avant Chanel
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1209-armel-zabini
Messages : 241
Date d'inscription : 26/08/2017
Célébrité : Sam Way
Crédits : iamsamway

Double compte : Lyne Cooper

Age : 24 ans
Sang : Sang-pur
Statut : Fiancé à Olivia Vaisey (qu'ils le veuillent ou non)
Métier : Créateur de mode en quête de se faire une place, héritier de la marque de luxe Zabini. En attendant, propriétaire de la deuxième et nouvelle boutique de prêt-à-porter de luxe éponyme à Avalon.
Baguette : Bois de bouleau et griffe de Boogeyman, 30,1 cm, légèrement souple.
Epouvantard : La solitude conjuguée à l'invisibilité et la vulnérabilité.
Dialogue : #99cc66

Ainé des six enfants d'Eric Lancaster & Echo Zabini •• Héritier de la branche Anglaise Zabini •• Petit-fils d'Amleth Zabini, styliste renommé internationalement et créateur de la marque de luxe éponyme : il lui voue une admiration sans borne et rêve de faire la même chose •• Du genre bosseur •• Du genre coureur de jupons option sourire Colgate •• Profondément pacifiste, engagé dans un souci de défendre les siens et leurs valeurs •• Gentil garçon avec tout le monde, y compris les basiques et les moldus, oui !
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 21:53
Ca a duré une éternité que cette descente. A se concentrer sur la lueur des éclairs pour ne pas louper de marche, à ignorer leurs ennemis JUSTE devant pour plutôt sauver leur vie, à suivre de près les pas d’Olivia, à soutenir Wilfric Mulciber dans cet effort intense pour lui plus que pour n’importe qui d’autre (tu penses que les autres Mangemorts qui les talonnaient de près, et dont Armel ne connaissait nullement l’identité, lui auraient donné un coup de main ? tu penses qu’ils auraient épaulé à leur tour le doyen de leur groupuscule ? tu parles !). Le sang sur son visage commence à peine à sécher, la plaie coagule enfin un peu. Son arcade est bien fendue, assez pour lui en barbouiller toute la moitié de la figure et contraster avec l’autre moitié : livide. La peau de son épaule est ouverte aussi (tant pis pour son tshirt qui lui allait pourtant si bien quelques heures plus tôt) et ne se refermera sans doute pas tant qu’il soutiendra Mulciber. Il serre les dents et lutte difficilement pour faire taire la voix qui HURLE qu’ils vont crever dans cette tour s’ils n’accélèrent pas… Et pourtant, ils arrivent en bas. Armel pense bêtement qu’ils sont sauvés, ça y est.

A bout de souffle, fatigué (non : épuisé), il déchante en un battement de cœur. C’est le chaos. Il était encore mouillé de la pluie tropicale, le voilà maintenant trempé jusqu’aux os alors que le sang séché dégouline sur les pavés. Une voix hurle la mort du Ministre de la Magie. Magicorp est détruit. On hurle, on se cogne à même le sol souillé et la magie ne revient toujours pas. Il est arrêté net : pause instantanée sur image. Ca n’est pas son monde. Il a peur pour de vrai, il a la haine profondément et tout se mélange salement au fond de ses pensées.
Jusqu’à ce qu’une pensée s’impose précipitamment par-dessus toutes les autres : bon sang ! Où sont Nikita ? Cassandra ? Ellaria ? Où est passée toute sa famille ?
Ca agit comme un électrochoc : ils ne sont pas morts. Pas possible. Jamais envisageable.
Armel n’est pas préparé à ça (ça n’est PAS son monde !), se sent terriblement minuscule, mais le vacarme assourdissant (la pluie, les débris, la haine et la mort) achève de le convaincre de se remettre en mouvement. Aussi encourage-t-il un Mulciber clairement à bout de souffle, son amie Olivia et lui-même par la même occasion (encore un peu de courage… rien qu’un peu, allez !) sans être certain d’y croire pour de vrai : « On se tire ! Allez ! Un dernier effort ! »

**

Il a juste le temps de deviner un mot inscrit en lettres de sang sur le bras d’une putain de TRAITRESSE masquée. Traitre. Le morceau métallique lui atterrit avec violence en travers de l’abdomen. L’angle est bien-sûr tranchant (autant que la nuit soit cauchemardesque jusqu’au bout), l’objet est lourd et lui coupe le souffle avec fracas. Il lâche Mulciber brutalement prêt à se défendre en cas de seconde attaque immédiate (mais non, il la voit se tirer, lâchement cagoulée : sales terroristes, tellement LÂCHES !). Sa main aggrippe en même temps son ventre soudain si douloureux (elle a arraché un bon morceau de peau, il s’en rendra compte plus tard), sans prendre le temps de vérifier si ça saigne ou pas. Il aperçoit Olivia se faire cogner au sternum encore et encore (par le même qui lui donne tant envie de vomir depuis tout à l’heure) et riposter. Armel n’a même pas le goût de la vengeance en bouche : il a un mal de chien, il en a ras le bol. Ne comprend pas. Ca n’est pas SON MONDE ! Il ne comprend pas au nom de quoi on s’en prend à eux, aux siens, au nom de quelle liberté on voudrait faire ployer tout un univers et assassiner tant d’innocents. Assassiner. Il est pour la paix. Pas pour une violence acide et aveugle. Ça lui échappe complètement : si fort que l’envie me manque pas, cette nuit, d’essayer une fois encore de sauter sur le terroriste qui attaque Olivia pour cogner, cogner, cogner. Lui puis la petite terroriste qui la griffe comme une sauvage. Seulement, la raison l’emporte qu’importe le chaos, et lui murmure de ne pas laisser Mulciber seul (s’il est déséquilibré puis frappé ou piétiné… ?). Armel juge plus intelligent de se baisser pour attraper le morceau de ferraille qui vient tout juste de lui ouvrir la peau du ventre et l’envoie avec toute la colère qui l’anime (ça touche un Phénix, il se contre-fout de savoir qui).

Spoiler:
 

Il se redresse la seconde d’après, il a la rage, essuie le sang séché qui coule et lui embête l’œil, pour déclarer à ses deux « Je vous ramène à l’abri et vers un peu de magie. J’en ai assez pour aujourd’hui. »


Citation :
Phénix, Inquisiteur et Mangemorts sont sur la place de l'Ascension. MagiCorp se casse la gueule, qu'est-ce qu'il reste ? Un troupeau de sorciers et de Moldus en fuite + baston !

Joy veut aller poutrer du mangemort/aider ses copains mais quelqu'un lui tombe dessus, ou la plaque au sol, et elle se débat.

Adara ramasse un bout de poutrelle et le lance sur Armel Zabini.

Adem prend le temps de tabasser le premier Mangemort qui passe - toi, si t'es sadique - avant de suivre le mouvement pour quitter les lieux.

Isaac attaque Olivia et part à courir (boiter) vers la limite.

Olivia, le souffle court après l'attaque d'Isaac (qui est moins puissante que ce qu'il peut faire habituellement vu son état critique), réussit à se remettre sur ses deux jambes. Heureusement pour elle, Isaac boîte et elle le rattrape. Elle lui assène un coup de pieds dans ses "bijoux de famille", ne pouvant pas viser autre chose vu sa taille de toute façon et se "venge" sans un mot, pas encore capable de crier.

Savannah a repoussé un mangemort qui peut être un joueur si vous voulez ! Et... vient de buguer totalement, elle s'est arrêté de fuir et s'adresser à elle ne changera pas grand chose. Si quelqu'un veut l'emmener avec lui, sinon elle fuira avec un PNJ !

Ian attrape Adara par le col et la fait tomber au sol dans sa course. Adara riposte d'une balayette qui met Ian sur les fesses. Elle en profite pour partir en claudiquant - parce qu'elle s'est fait mal, quand même.

Balkiss n'est plus vraiment elle-même, elle court pour fuir la tour mais s'arrête pour aider Isaac qui vient encore de se faire marave alors qu'il a déjà un gros bobo.
Elle griffe Olivia au visage et décide d'accompagner Isaac pour la fuite.

Victoria panique à mort en descendant de la tour, certaine qu’il s’agit de son heure ultime – et surtout celle de tous ses proches qui y sont, quelque part. Arrivée en bas, elle aperçoit l’oncle terrible, Sir McKay, mais une personne en fuite la bouscule et la sort de sa torpeur. Elle commence à courir, croise Savannah qu’elle embarque avec elle, puis Balkiss et Isaac. Elle s’enquiert brièvement de l’état de Balkiss mais, en vrai, y’a pas le temps, il faut fuir !

Armel soutient un Wilfric à bout de souffle et est blessé à l'abdomen par Adara. A son tour il balance le morceau de métal et touche Victoria. Il récupère Wilfric et Olivia : on se casse !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

“Vous voyez les choses et vous dites : pourquoi ? Moi, je rêve de choses qui n’ont jamais existé et je dis : pourquoi pas ?”

George Bernard Shaw

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 21:53
Le membre 'Armel Zabini' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1392
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers & Dagobert Sabordage

Age : 36 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 22:19
Elle avait Adem à ses côté, de ca elle était sure. Mais les autres ? Un léger coup d'oeil, et elle repéra ce qui lui semblait être Savannah et Victoria - dont elle sentait encore la main dans la sienne, peut être parce qu'elle avait les mains bien lacérées quand même... En attendant, elle espérait que tous allaient s'en sortir. L'esprit fou, elle avait du mal à se concentrer sur quoi que ce soit d'extérieur. Trop. Trop. Trop. Il fallait une fin. Elle voulait transplaner loin, loin, loin. S'oublier dans les bras d'Adem. Ne rien faire d'autre que se poser, et ne plus bouger. Et espérer que tout le reste disparaitrait.

Mais en attendant, il fallait courir. FACILE... Elle n'avait mal NULLE PART... Il devait lui rester des morceaux de verre dans les cuisses, c'est pas possible d'avoir aussi mal... Elle avait l'impression que si elle s'arrêtait, elle allait s'effondrer.
Ah bah tiens, qu'est-ce qu'elle disait ! Elle était par terre. Le souffle court. Par contre, elle ne se souvenait pas s'être arrêtée... Le temps de reprendre son souffle et elle repéra le Mangemort qui l'avait attrapée par le cou - ah tiens, elle sentait sa poigne, maintenant qu'on en parlait - et... Merde c'était du sang sur sa bouche ?! MAIS C'EST QUOI LEUR PROBLEME AUX MANGEMORTS ?! Bon au moins, lui, elle le connaissait pas, ca lui faisait moins bizarre que pour Agapanthe... Et puis elle ne l'avait pas vu mordre non plus, arracher la chair tout ca... Elle pouvait éventuellement se dire que c'était juste une éclaboussure, comme pour elle... Mais quand même...

Mais surtout, elle ne pouvait pas rester là. Il fallait qu'elle bouge. Quoiqu'Elena Kark lui ait mis en tête, Eclipse était bien vivante - normalement - et avait besoin d'elle. Elle ne pouvait pas se faire capturer, démasquer. Il fallait donc effacer cet obstacle. Ce type là, avec sa tête de grande brute brune et son air bestial avec tout ce sang là... Allez, avec un peu de chance, il était tout aussi blessé et crevé qu'elle, il n'avait sans doute rien dans les jambes. Elle prend son élan et vise les chevilles avec son tibia. Après tout, elle a tué Elena, non ?

BALAYEEEEETTE:
 

résumé pour Armel et moi :
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Sam 21 Oct - 22:19
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Dim 22 Oct - 11:48
Cette pluie torrentielle n’arrêtait pas de couler et bientôt, le sol devenait glissant au possible. Difficile pour la course. Balkiss maintenait fermement le bras d’Isaac pour l’aider à se relever. Chaque seconde défilait, chaque seconde comptait. La place était envahie par tant de corps qui se faisaient violence. Il fallait fuir bordel, et le plus loin possible. Elle ne remarqua pas tout de suite les deux silhouettes masquées qui venait de les rejoindre. Mais elle sursauta au son de la voix familière : « Par Merlin, tu vas bien ?! » Balkiss connaissait par coeur cette intonation. C’était Victoria. C’était précisément l’accent que son mentor utilisait pour la raisonner. Mais il y avait là un grain en plus : de l’inquiétude. Balkiss se sentait profondément soulagée d’avoir retrouvé Victoria. Elle n’allait plus la quitter avant d’avoir transplané, et ainsi elle sera certaine qu’il ne lui arrivera rien.  

Une fois Isaac sur pieds, il n’y avait bien entendu plus de temps à perdre – il n’y en avait jamais eu en fait. Balkiss ne connaissait rien sur la personne accompagnant Victoria, si ce n’est qu’elle était blonde en vue des mèches qui dépassaient au niveau de sa nuque. Tout ce qui était sûr, c’était qu’elle était de leur côté, alors il fallait elle aussi la protéger.
Et c’était reparti pour la course. Enfin, ils allaient au plus vite qu’ils pouvaient étant donné la jambe douloureuse d’Isaac. Mais le Phénix était fort, il savait qu’il en allait de leurs vies. Balkiss courait à perte d’haleine, mais ne ressentait pas sa douleur aux poumons, son souffle était court et des tâches noires lui envahissaient la vision. Instinct.

Soudain, un morceau lourd de ferraille rouillée toucha Victoria. Balkiss s’arrêta sur le coup et se retourna. Toujours gênée par la pluie et la pénombre, elle mit un temps avant de localiser le coupable. Mais une fois repéré, son regard ne bougea plus. C’était le Zabini. Sa belle gueule était en sang, mais c’était bien lui. Balkiss vit rouge. Son coeur s’accéléra, si cela était encore possible vu sa fréquence jusqu’ici. Sans réfléchir – ça faisait un moment que c’était devenu compliqué, elle fonça. Il n’était pas loin, et vite elle l’eut rejoint.  

Mais le sol était glissant – évidemment, et Balkiss dérapa dans une chute incontrôlée qui la mena à se retrouver au dessus de Zabini : ils étaient tombés tous les deux. La Kirke leva son poing et l’enfonça avec rage dans la joue du mangemort. «  Pas elle. » Balkiss avait prononcé ces mots doucement, mais elle ne reconnut pas sa voix : la rage et le traumatisme l’avaient emportée.

ZabZab:
 

Récap:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Dim 22 Oct - 11:48
Le membre 'Balkiss Z. Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Coco avant Chanel
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1209-armel-zabini
Messages : 241
Date d'inscription : 26/08/2017
Célébrité : Sam Way
Crédits : iamsamway

Double compte : Lyne Cooper

Age : 24 ans
Sang : Sang-pur
Statut : Fiancé à Olivia Vaisey (qu'ils le veuillent ou non)
Métier : Créateur de mode en quête de se faire une place, héritier de la marque de luxe Zabini. En attendant, propriétaire de la deuxième et nouvelle boutique de prêt-à-porter de luxe éponyme à Avalon.
Baguette : Bois de bouleau et griffe de Boogeyman, 30,1 cm, légèrement souple.
Epouvantard : La solitude conjuguée à l'invisibilité et la vulnérabilité.
Dialogue : #99cc66

Ainé des six enfants d'Eric Lancaster & Echo Zabini •• Héritier de la branche Anglaise Zabini •• Petit-fils d'Amleth Zabini, styliste renommé internationalement et créateur de la marque de luxe éponyme : il lui voue une admiration sans borne et rêve de faire la même chose •• Du genre bosseur •• Du genre coureur de jupons option sourire Colgate •• Profondément pacifiste, engagé dans un souci de défendre les siens et leurs valeurs •• Gentil garçon avec tout le monde, y compris les basiques et les moldus, oui !
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Dim 22 Oct - 13:54

Balkiss se fait sauvagement arracher le morceau de sweat qui masquait son visage = OUI / NON
Balkiss se fait maraver par Armel = OUI / NON

Armel est donc passablement déterminé à se casser. Prendre Olivia sous un bras pour éviter que son amie n’encaisse d’avantage de coups, Mulciber sous l’autre éventuellement, se tirer au plus vite pour éviter de champ de bataille, ce décor d’apocalypse, cette pluie torrentielle, aveuglante. Il est glacé, furieux, et à bouts de nerfs. Et personne n’a envie de voir ce que ça peut donner qu’un Zabini totalement hors de lui. Personne. Sauf la furie de Phénix qui lui saute dessus.

Armel commet la bêtise de lui tourner le dos (il se casse, on a dit) après avoir balancé le débris métallique sans plus d’intérêt pour qui ou quoi il a bien pu toucher. Elle se jette sur lui de tout son poids (dérape, mais le résultat est le même) : il perd aussitôt l’équilibre, s’étale de tout son poids et celui de la jeune femme sur le dos, sur les pavés sales, trempés et souillés. Il grimace sous l’impact (son corps n’est définitivement pas habitué à jouer à se taper dessus comme un vulgaire moldu sauvage et enragé), plus encore quand elle lui balance son poing dans la mâchoire. Du même côté que celui qu’elle a tailladé profondément d’un Diffindo un peu plus tôt et tout barbouillé de pourpre. Bon sang ! On en veut vraiment à sa gueule de rêve. Dans sa bouche, un affreux goût métallique. Elle appuie de tout bon poids sur son abdomen blessé : ça fait un mal de chien, mais il est plus en rage qu’il n’a mal. Une fois encore, il passe en mode automatique : la retourne d’un coup de bassin en lui attrapant en même temps la taille. En temps normal, ça lui plait plutôt, une jolie fille qui se jette comme ça, sur lui. Là, il la retourne simplement avec violence. Et puis il la distingue mal à travers l’obscurité (elle est sans doute AFFREUSE) ; le bas de son visage est masqué ; et l’heure n’est pas à penser à ça DU TOUT. « Ayez au moins les couilles de vous battre en MONTRANT VOTRE VISAGE ! » Qu’il rugit, vraiment, VRAIMENT contrarié par le fait que ces terroristes à la noix (ASSASSINS) se dissimulent à ce point. Il évite un nouveau coup de poing, tire rapidement sur le bas du sweat-shirt qui cache tout le bas de son visage mais à nouveau les coups pleuvent et il tourne le visage juste avant qu’elle ne plante ses griffes de Phénix dans ses yeux (c’est sa tempe qui prendra). Elle remonte ledit vêtement – il sera le seul à l’avoir vue, et tellement mal à cause de la nuit, de la pluie… ! Il étouffe un grognement et lui crache à la figure, sans plus d’élégance que cela, un répugnant filet de sang. C’est pour le coup de poing de tout à l’heure, c’est pour tout ce qu’il a mangé au visage depuis quelques heures. Nouveau coup de poing évité, nouveau coup de poing dans la mâchoire, c'est une furie. Il parvient finalement à glisser sa main droite jusqu’à son cou et serre fort, fort fort. « T’es une moins que rien ! T’es rien du tout ; sale - » Il serre encore plus fort mais ne finit pas sa phrase car on l’envoie valser violemment (Victoria).

(Une seule à la fois, les filles)

Spoiler:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

“Vous voyez les choses et vous dites : pourquoi ? Moi, je rêve de choses qui n’ont jamais existé et je dis : pourquoi pas ?”

George Bernard Shaw

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Dim 22 Oct - 13:54
Le membre 'Armel Zabini' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Serial niqueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t643-sid-w-lewis
Messages : 148
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Joe Guilgun
Crédits : Moi

Double compte : Agapanthe Kirke - Mary Robinson

Age : 29 ans
Sang : Sang mêlé
Statut : célibataire
Métier : Barman
Baguette : bois d'if et crin de licorne, 34 centimètres, inflexible
Dialogue : #ff3300

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Dim 22 Oct - 15:59
Combien d’étages avaient-ils descendu ? Sid ne saurait le dire, mais il avait très vite arrêté de compter le nombre de marches. L’état général des troupes était affligeant et le moldu avait encore la force de trainer le poids mort de son chef de faction. Si ça n’avait tenu qu’à Sid, il l’aurait laissé là-haut. Il a clamsé le cul-béni, pourquoi se ralentir avec son cadavre ? Le moldu comptait-il faire une cérémonie, un entement ? A quoi bon ? Ça ne le ramènera pas. Par deux fois, la tour tremble, Sid et son groupe manquent de dégringoler dans les escaliers. S’ils n’avaient pas ce putain de cadavre à trimbaler, ils seraient déjà en bas. Les mangemorts les suivent de près, mais n’attaquent étrangement pas. Ils ont compris qu’il valait mieux se tirer vite pour sauver leur peau, ils ne trainent pas un putain de macchabé eux au moins.

Sid aperçoit enfin la sortie. Il prend un peu plus de vitesse dans sa descente d’escaliers et sens enfin l’air frais et la pluie lui tomber dessus. Il aurait envie de se poser là et de s’allumer une clope, mais l’heure n’est pas encore au repos. D’autres personnes arrivent, des mangemorts, des Phoenix, des nouveaux inquisiteurs. Il faut vite se barrer. La dernière à sortir est une bombasse à la démarche prétentieuse. Sa tête lui dit quelque chose. Il a certainement dû la niquer.

La rumeur coure vite. Mervyn Kark est mort et c’est elle qui l’aurait fait abattre. Certains l’appellent « ma reine ». Mais oui, ça lui revient. Sid et ses parents, comme tous bons anglais qui se respectent suivaient les moindres faits et gestes de la famille royale. Certes, elle a bien changé. La dernière fois qu’il l’a vu à la télévision moldue, elle n’était qu’une adolescente, à peine. Ses traits se sont endurcis et apparemment, maintenant, elle a d’autres priorités que couper des rubans et faire coucou à la fenêtre de son carrosse. La princesse Charlotte de Cambridge. Non, Sid ne l’a pas sauté celle-là, mais il se dit que putain, qu’est-ce qu’il aurait aimé que ce soit vrai.

Cette vision ravive les pulsions belliqueuses de Sid. Finalement, il va se la fumer cette clope. Il fourre sa main dans sa poche pour en sortir son paquet de cigarette. Merde, elles sont trempées. Tant pis, c’est parti pour la baston.
Plusieurs petits groupes de mangemorts s’offrent à lui. D’un côté, deux moches qui courent comme des dératées, Sid reconnait parmi elles la femme de ce connard d’Altair. Ok, pourquoi pas. Un peu plus loin, trois mecs dont l’un semble être un loup garou et l’un des deux autres n’est autre que son ancien prof de magie noire, sir Andrew Mcconnard. On va passer. Dans un autre coin, un attroupement. Sid voit les trois mangemorts avec qui il vient de se battre. Face à eux, ses deux compères de la team boulet et – il reconnaitrait cette poitrine entre mille – Adara, ainsi qu’une autre phoenix qu’il ne reconnait pas. Ce fouillis de coups de poings et de pieds, ça lui rappelle quelques soirées au chaudron baveur. Allez, on va finir le travail qu’on a entamé.

Sid s’approche d’un pas déterminé du petit groupe en chantonnant une chanson des sex pistols. Honneur aux filles. Sid attrape la mangemorte par l’épaule avant de la jeter au sol. Ce soir, il a eu la bonne idée de ressortir sa vieille paire de chaussures moldues, des dr. Martens coquées. Et Bim, un bon coup de pied dans les côtes, et Re-bim un deuxième. Sid regarde ses compagnons de jeu :

« Alors ? Vous m’avez pas attendu les moches ? »

résumé:
 
Plus jamais
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t279-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t98-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t226-victoria-mckay
Messages : 869
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : moondaygirl

Double compte : Denise LeRoy

Age : 56
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre ?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Epouvantard : Perdre Donan, à jamais.
Dialogue : #B0C4DE

Je chercherai ton ombre
Et parmi les vivants
Et parmi les décombres

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Dim 22 Oct - 22:55
Elles ont à peine le temps de se saluer que Victoria grogne et flanche après l’impact d’un objet non identifié. Il atterrit exactement là où elle a été blessée précédemment, c’est-à-dire à l’arrière de sa tête. Le pansement blanc qui ressort dans la masse noirâtre qu’ils sont tous a dû être sa cible. De sa main libre, elle tâte sa blessure qui fait un mal de chien. L’alarme retentit à nouveau dans sa tête, et cette fois elle n’est pas certaine que ça saigne à nouveau… Par Merlin, par Morgane, par l’Ordre, faites que ça saigne à nouveau ! Une hémorragie interne l’empêcherait certainement de se transplaner correctement, alors qu’elle a la pauvre Savannah avec elle. Malgré le fait que Savannah soit une totale inconnue, le sens irrépressible du devoir et de la responsabilité de Victoria lui enjoint de s’occuper de la jeune moldue. Rah, fait chier. Mais c’est comme ça et elle ne peut se résoudre à l’abandonner à un autre sorcier – surtout qu’il est difficile de les différencier des moldus puisqu’ils sont tous cagoulés et surtout, tous sans magie…

A peine a-t-elle pris le temps d’évaluer l’impact du projectile et des conséquences probables de cette blessure que Balkiss a disparu. Victoria se tourne et la voit se débattre avec le coupable probable de ce lancer de projectile. De loin, elle ne voit presque pas le visage de son agresseur, mais elle est certaine qu’il s’agit d’un petit jeune. Et si on n’arrête pas Balkiss, elle risque de s’embourber avec lui et d’y rester. Rah fait chier. Elle a l’impression d’être dans une cour de récréation où tout le monde se taperait dessus... Viens avec moi ! Sans attendre de réponse, elle tire Savannah avec elle, comme une poupée en chiffon. Il n’y a pas de temps pour la délicatesse, il faut sortir Balkiss de sa haine déchaînée. Ayez au moins les couilles de vous battre en MONTRANT VOTRE VISAGE ! Il tire sur la capuche de Balkiss. Victoria a le sentiment que son cœur vient de manquer un battement. Il n’a pas tort, mais qu’il se mette ne serait-ce que DEUX SECONDES A LEUR PLACE ! Ne serait-ce pas le cas si la situation était inversée et que les Mangemorts vivaient sous une dictature Phénix ? (ce qui n’arriverait pas, n’est-ce pas ?) Pour protéger leur vie quotidienne, leur identité, leur famille, ne le feraient-ils pas ?! Qu’il se mette un peu à leur place, de petit morveux ! T’es rien du tout, sale… Victoria ne le laisse pas finir sa phrase, lui mettant un violent coup de botte au visage pour le dégager de son emprise sur Balkiss. Qu’il ne pleure pas trop, elle ne porte pas de talons (qui en porterait d’ailleurs dans une telle situation ?!) donc la situation aurait pu être pire. Puis, cette attaque résonne dans tout son corps également, et est synonyme d’un nouveau choc pour ses côtes fêlées. Il ne faut plus tarder, elle doit s’extirper de cet endroit plutôt que de céder et de les avoir cassées et de ne plus pouvoir bouger. Un miracle d’ailleurs qu’elles aient tenu jusqu’à présent… Sale rien du tout ! Ça suffit les conneries, on se casse j’ai dit ! Tu ne peux pas devenir comme moi… Donne-moi un coup de main ! Presque mécaniquement, Savannah obéit et toutes les deux soutiennent Balkiss bras dessus bras dessous. Sauve qui peut !

Un jour en colonie, la si la si la si :
Phénix, Inquisiteur et Mangemorts sont sur la place de l'Ascension. MagiCorp se casse la gueule, qu'est-ce qu'il reste ? Un troupeau de sorciers et de Moldus en fuite + baston !

Joy veut aller poutrer du mangemort/aider ses copains mais quelqu'un lui tombe dessus, ou la plaque au sol, et elle se débat.

Adara ramasse un bout de poutrelle et le lance sur Armel Zabini.

Adem prend le temps de tabasser le premier Mangemort qui passe - toi, si t'es sadique - avant de suivre le mouvement pour quitter les lieux.

Isaac attaque Olivia et part à courir (boiter) vers la limite.

Olivia, le souffle court après l'attaque d'Isaac (qui est moins puissante que ce qu'il peut faire habituellement vu son état critique), réussit à se remettre sur ses deux jambes. Heureusement pour elle, Isaac boîte et elle le rattrape. Elle lui assène un coup de pieds dans ses "bijoux de famille", ne pouvant pas viser autre chose vu sa taille de toute façon et se "venge" sans un mot, pas encore capable de crier.

Savannah a repoussé un mangemort qui peut être un joueur si vous voulez ! Et... vient de buguer totalement, elle s'est arrêté de fuir et s'adresser à elle ne changera pas grand chose. Si quelqu'un veut l'emmener avec lui, sinon elle fuira avec un PNJ !

Ian attrape Adara par le col et la fait tomber au sol dans sa course. Adara riposte d'une balayette qui met Ian sur les fesses. Elle en profite pour partir en claudiquant - parce qu'elle s'est fait mal, quand même.

Balkiss n'est plus vraiment elle-même, elle court pour fuir la tour mais s'arrête pour aider Isaac qui vient encore de se faire marave alors qu'il a déjà un gros bobo.
Elle griffe Olivia au visage et décide d'accompagner Isaac pour la fuite.

Victoria panique à mort en descendant de la tour, certaine qu’il s’agit de son heure ultime – et surtout celle de tous ses proches qui y sont, quelque part. Arrivée en bas, elle aperçoit l’oncle terrible, Sir McKay, mais une personne en fuite la bouscule et la sort de sa torpeur. Elle commence à courir, croise Savannah qu’elle embarque avec elle, puis Balkiss et Isaac. Elle s’enquiert brièvement de l’état de Balkiss mais, en vrai, y’a pas le temps, il faut fuir !

Armel soutient un Wilfric à bout de souffle et est blessé à l'abdomen par Adara. A son tour il balance le morceau de métal et touche Victoria. Il récupère Wilfric et Olivia : on se casse !

Balkiss commence à prendre la fuite avec son petit groupe mais Victoria est attaquée par Armel. Balkiss dijoncte et fonce sur Armel, lui tombe dessus et lui met un coup de poing

Armel tombe avec Balkiss qui lui décroche un coup de poing dans la mâchoire. Il la retourne et échoue à arracher le sweat qui lui protège le visage, lui crache du sang au visage, se fait griffer toute la tempe et la joue, commence à l'étrangler quand Victoria intervient.

Sid s'engage dans la bataille en donnant des coups de pieds dans les côtes d'Olivia.

Victoria a à peine le temps d’évaluer les conséquences du lancer d’Armel que Balkiss a disparu pour aller la venger. C’est comme avoir une foule de bambins qui se battent, il faut tout le temps leur courir après et les séparer… ! Elle donne un coup de pied frontal à Armel, dont le beau visage sera marqué à jamais par cette rencontre avec sa botte, elle en est certaine… Avec l’aide de robot-Savannah, elles tentent à nouveau de quitter les lieux pour pouvoir se transplaner. Faites que ce soit la bonne…

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Invité
Invité
avatar
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté Dim 22 Oct - 23:10
Est-ce que vous avez déjà, sincèrement, essayé de descendre 159 étages avec une cheville douloureuse et probablement enflée, une balle dans l'autre jambe et un garrot évitant de se vider de son sang suite à une blessure par balle, et des douleurs dans à peu près toutes les autres zones du corps liées à toutes sortes de blessures ? Et bien, c'est exactement ce que venait de faire Murphy O'Ryan et, si jamais quelqu'un s'amusait un jour à le lui demander, il pourrait largement témoigner du fait que ce n'était pas, loin de là, une partie de plaisir ! Enfin, il en témoignerai si, bien sûr, il s'en sortait vivant. Et même avec l'aide de Ian, c'était bien loin d'être gagné, et la question était omniprésente pendant toute la durée de leur fuite en avant. Les terroristes en avait profité pour fuir, juste un peu plus vite qu'eux, de façon à ce qu'ils continuent à les entendre dévaler sans plus avoir de contact visuel - et, de toute façon, à quoi cela aurait-il bien pu servir, puisqu'ils n'avaient plus de magie pour les attaquer ? Ils n'allaient certainement pas perdre leur temps et mettre leurs vies plus en danger encore en s'arrêtant pour se saisir d'armes contendantes !

Ils les retrouveraient en bas. Peut -être. Enfin, cela, ça avait traversé l'esprit de Murphy avant qu'il ne découvre ce qu'était le "en bas", après une longue, très longue, beaucoup trop longue descente. Le chaos. Juste le chaos. Aucune magie, et des silhouettes, masquées ou non, qui courent dans tous les sens. Qui s'empoignent, se jettent des projectiles, s'invectivent et courent en tout sens, sans qu'il ne parvienne dans un premier temps à deviner qui appartient à quel camps. "Il faut qu'on sorte d'ici..." La phrase est lâchée entre ses dents, ignorant totalement volontairement les invectives du vieux McKay de chasser plus encore les terroristes. Il n'était même plus certain que ce soit eux qui les chassaient !

Et puis, et puis il y avait la rumeur. La rumeur qu'ils entendaient enfler et gronder tout autour d'eux. Mervyn - et Elena - Kark. Morts, tous les deux. Une pointe de plaisir vient bien se réveiller au creux de son esprit, comme un souvenir vieux de trente ans qui lui laisse une seconde de satisfaction, avant que toute l'horreur de la situation ne lui apparaisse l'instant d'après ; en tuant Mervyn Kark, c'est non seulement le chef des Mangemorts qui tombe, mais aussi celui qui depuis de si nombreuses années structure et représente leur société. S'il tombe, c'est toute la société qui pourrait s'écrouler, sans parler des conséquences internationales... Autant d'enjeux qui surgissent dans son esprit, mais auxquelles il n'a pas le temps de penser plus de quelques secondes car déjà, Ian l'entraîne à sa suite, mettant à terre une silhouette masquée - une terroriste, encore, sans nul doute.

Et ils n'ont fait que quelques pas que, déjà, Murphy tire sur son épaule pour l'arrêter, alors que son regard se pose sur un groupe non loin. "Attends, c'est la petite Vaisey !" Qui est aux prises avec d'autres terroristes, peut-être ceux auxquels eux-mêmes ont eu à faire, qui sait ? Mais Murphy refuse de se poser la question et, alors que l'un d'entre eux attaque la jeune femme, Murphy se baisse lui-même pour ramasser un morceau de pierre relativement conséquent et le jeter dans la mêlée. Ils ne risquent pas grand chose d'eux, de leur position, et il ne peut laisser décemment la jeune femme être ainsi maltraitée. Et puis ces terroristes mériteraient bien mille fois pire que ça !

Sid a mal ?:
 

Le résumé de la mort:
 
Contenu sponsorisé
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPES IV, V et VI
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre