AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Ϟ WANTED Ϟ
Ils sont beaux ! Ils sont chauds comme la braise ! Jetez-vous sur les prédéfinis du forum ! Ça se passe par ! Salade Caesar 587073792
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet Salade Caesar 587073792
Ϟ Scénario à l'honneur Ϟ
Tu aimes le drama familial & les petits Phénix aux ailes liées ? Alors Colin Rees est fait pour toi ! Salade Caesar 3613870186
Ϟ Scénario à l'honneur Ϟ
Le Bunker Inquisiteur a besoin de ses ouailles ! Gonfle les rangs avec David Rosenthal ! Salade Caesar 3258294192
Ϟ Scénario à l'honneur Ϟ
Représente le bayou et le monde de la nuit avec Kayin Layibadé Salade Caesar 3777389882

❝ Salade Caesar ❞
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs :: Vivecime
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1761
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise
Salade Caesar WavySarcasticGuernseycow-small
Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Salade Caesar Empty
Salade Caesar
ce message a été posté Lun 11 Déc - 22:22
« Quand trouver un titre donne un jeu de mot foireux »
3 janvier 2047

;
Le temps avait filé depuis ce soir d'Halloween funeste. Il n'avait pourtant rien eu de tragique, en soi. Après tout, ils avaient frappé le gouvernement un grand coup au coeur - au propre comme au figuré. Et puis sur, cette image particulièrement adaptée lui renvoyait les images en technicolor de ce qu'il s'était passé. De ce qu'elle avait fait. Elle avait déjà eu du mal à se faire à l'idée d'avoir tuer des Pacificateurs d'un Avada bien exécuté, alors le fait d'éliminer Elena Kark à mains nues laissait une fameuse trace. Sans parler des circonstances qui l'avait rendue capable d'un tel acte... L'agression de Legilimencie orchestrée par la Kark continuait de la hanter, d'habiter ses nuits... Et de l'empêcher de dormir. Qu'elle fermât les yeux et les images de sa fille mourant de ses mains revenaient à elle comme une mélodie entêtante - en beaucoup plus morbide. Pour finir, elle avait du se résoudre à user de potions de sommeil afin d'enfin retrouver le repos. Mais Noël était arrivé avec un autre problème : Eclipse. La vraie. Bien vivante. Les retrouvailles avaient été délicates : à la vue de sa fille toute joyeuse devant son arbre de Noël se surimposait ses morts successives. Adara avait eu du mal à se détendre et à se convaincre que ce n'était pas ca, le rêve - le cauchemar.

Et malgré tout, il avait fallu continuer... Le travail à la pépinière ne l'avait pas attendue, et si Fergus tentait de faire tampon, il y avait Jeremiah, et les clients. Il fallait donner le change. Et puis l'Ordre avait toujours besoin d'aide.
C'est justement ce qu'elle venait faire ce jour là : elle et Fergus avaient soigneusement sélectionné des plants, des feuilles, racines, fleurs, bref de quoi renouveler les stocks de potions pour les potionistes de l'Ordre, en prenant soin de rendre ces disparitions invisibles. Adara était peut être productrice, mais elle devait néanmoins se protéger des rares personnes susceptibles de visiter ses cultures.
Elle avait donc déposé ses simples, et, supposant Adem encore chez ses sorciers et devant de toute façon regagner sa boutique assez rapidement, elle comptait repartir rapidement. Pourtant, son regard capta une présence. A un établis, un homme travaillait à ... A quoi ? Bonne question... Elle aurait passé son chemin si 1/ elle n'avait pas été intriguée et 2/ elle n'avait pas reconnu l'homme en question. Sans mettre un nom sur le visage, elle avait néanmoins appris ces dernières semaines qu'il faisait partie de la famille de la Majesté qui avait prononcé la sentence de mort de Mervyn Kark. La plupart des Moldus ne juraient que par eux. Certains donnaient même l'impression d'être à un concert d'Heather Blackburn tellement ils étaient fans... Alors quoi ? Qu'est-ce qui les rendaient si spéciaux ? Et il faisait quoi, d'abord ?
Elle abandonna l'idée de rentrer dans un soupir et s'approcha du Moldu.
" Bonjour... " On avait déjà fait pire comme entrée en matière, non ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
James Windsor
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1503- http://filetdudiable.forumactif.org/t1414- http://filetdudiable.forumactif.org/t2760-
Messages : 488
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : old money.

Double compte : Olivia (Vaisey) Zabini

Age : quarante-trois ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur royal et professeur d'"escrime" à l'occasion pour se défouler
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : lui, portant le mot « traître » sur le front, sa famille lui ayant complètement tourné le dos
Dialogue : steelblue
Salade Caesar Tumblr_ng0p8aXJvU1rrutvoo2_250
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Jeu 21 Déc - 1:33
« salade caesar »
Adara & James




Depuis leur arrivée à Vivecime, après cette soirée d’Halloween qui les a presque tous chamboulés, James s’est promis trois choses : parler à son fils (non sans dégâts et fracas, encore plus lorsque la discussion n’a pas réellement eu l’effet escompté aux yeux de James), continuer de s’entraîner à l’escrime (promesse tenue, avec parfois quelques partenaires réels qui l’ont changé de l’arbre) et se renseigner sur le retour de l’électricité et aider à la gérer, pour mettre en avant ces compétences presque oubliées. C’est cette dernière qui amuse et titille le plus le Windsor. Car de ces trois promesses, c’est la seule qu’il a réellement redécouverte seize années plus tard et qui, il fallait être honnête, lui avait permis de rendre son quotidien de « fugitif qui retrouve un toit après plus de dix ans en cavale » un peu plus supportable. Ainsi, pour ne pas se sentir lésé, James avait fait savoir dès début novembre qu’il était intéressé également pour aider les autres anciens ingénieurs, qu’ils soient ingénieur en génie électrique ou d’une autre spécialité s’y rapprochant, mettant en avant ce fameux diplôme qu’il n’a jamais pu officiellement avoir à quelques semaines près – merci les Mangemorts et leur projet Filet du Diable.

C’est donc sans surprise que James est en train d’essayer tant bien que mal de calculer l’intensité du courant qui circule dans cet établi de la ville Phénix. Pour que la majeure partie des maisons et autres bâtisses aient accès à l’électricité de manière équitable, l’équipe d’ingénieurs avait réussi à trouver des stratagèmes pour contrer l’absence d’outils de mesure en faisant des estimations et des calculs à l’ancienne. Seulement parfois, comme dans cet établi aujourd’hui, il arrivait que l’électricité n’en fasse qu’à sa tête. James, de ce fait, a été envoyé enquêter dans le but de trouver la cause du dysfonctionnement et de le réparer. Seulement le Windsor, assis en tailleur non loin du pseudo tableau électrique de l’établi et entouré de plusieurs brouillons de notes, a l’impression de patauger. S’il a trouvé la cause de la panne, il est encore incapable d’y trouver une solution. Alors il soupire, pour il ne sait la combientième fois depuis qu’il est arrivé, passant une main sur son visage pour se réveiller. Ce sont dans ces moments-là qu’il regrette amèrement de ne plus avoir d’appareil électronique pour écouter de la musique. Sa musique. Pas celle qui émane des postes de radio magique. Car depuis tout petit, James ne pouvait travailler sans un fond sonore qu’il appréciait ou qui lui parlait. Chose qui n’est clairement pas le cas avec la musique sorcière ou celle que lui mettait Tom pour l’embêter. Tom. Un sourire absent s’étire sur ses lèvres à la pensée de feu son meilleur ami. Parfois, James se demande ce que Tom aurait pensé de toute cette situation. De cette fuite puis de cette alliance avec les sorciers Phénix. De cette guerre dont ils, les moldus, n’avaient jamais voulu en fin de compte. De tout ça, en somme.

Une voix vient cependant empêcher James de continuer le fil de ses pensées. Il fronce quelques instants les sourcils, étonné de ne pas reconnaître la brune en face de lui. Est-elle une sorcière Phénix ? Peut-être. Il le saura bien assez tôt de toute façon. Il étire cependant rapidement un sourire, effaçant toute trace de doute de son visage pour ne pas la faire fuir. « Bonjour… Avez-vous besoin de l’établi ? », demande-t-il poliment. « J’ai quelques manipulations à faire ici et je vous le laisse. » En espérant que je trouve la solution bientôt, se retient-il de dire. Après tout, elle ne pouvait pas être là pour autre chose, n’est-ce-pas ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1761
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise
Salade Caesar WavySarcasticGuernseycow-small
Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Mar 30 Jan - 21:46
« Quand trouver un titre donne un jeu de mot foireux »
3 janvier 2047


Elle s'était accroupie à proximité de James, observant avec curiosité ses papiers étalés, couverts d'un charabia incompréhensible. Elle était pourtant persuadée que les Moldus ne comprenaient rien aux runes - ok, elle non plus, et alors ?! - pourtant il lui semblait que certains écrits du Moldu en étaient. Beaucoup de chiffres et des caractères bizarres... que pouvait-il bien faire ?

Il répondit à son salut et supposa qu'elle comptait elle aussi se lancer dans des expériences étranges sur la techtonogie moldue. Elle lui répondit d'un sourire, un peu d'excuse, un peu amusé. Au moins était-il aimable. Et plus avenant que la Majesté tueuse de Kark.
" Oh ne vous pressez pas pour moi... Je ne saurais pas quoi faire de tout ca... " Son regard balaya une nouvelle fois le matériel étalé devant elle - enfin devant lui -, les papiers, et dont elle ne saisissait pas le début de la fin de ce que cela pouvait être.
" A dire vrai... Enfin c'est un peu idiot, je me demandais... ce que vous faisiez... " Nouveau sourire contrit. " Mais je ne voudrais pas vous déranger... " Avec un peu de chance, il ne réagirait pas de facon épidermique, comme certains membres de la  Nouvelle Inquisition, fuyant les sorciers comme des trolls. Sinon, ma foi... Tant pis, elle garderait sa curiosité insatisfaite.

Pourtant, elle espérait bien qu'il lui répondrait. Les distractions étaient les bienvenues, tout ce qui pourrait l'empêcher de penser, de se souvenir, tout ce qui occupait son esprit en somme, tenant ainsi à distance les réminiscences de cette nuit d'horreur. Et la scientifique en elle voyait dans le fouillis du Moldu de la nourriture pour combler sa faim.
Et puis elle y voyait aussi un moyen de mieux comprendre les Moldus - son Moldu en particulier. Comprendre leur monde, leur culture, leur pensée, autrement que par la fréquentation de ses deux specimen préférés. Après tout, ils étaient alliés, et l'Ordre prônait l'égalité entre Sorciers et Moldus, non ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
James Windsor
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1503- http://filetdudiable.forumactif.org/t1414- http://filetdudiable.forumactif.org/t2760-
Messages : 488
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : old money.

Double compte : Olivia (Vaisey) Zabini

Age : quarante-trois ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur royal et professeur d'"escrime" à l'occasion pour se défouler
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : lui, portant le mot « traître » sur le front, sa famille lui ayant complètement tourné le dos
Dialogue : steelblue
Salade Caesar Tumblr_ng0p8aXJvU1rrutvoo2_250
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Lun 12 Fév - 15:38
« salade caesar »
Adara & James




James s’est attendu à ce que la sorcière opine du chef et le laisse à ses calculs, le temps qu’il finisse – ou laisse tomber, au choix – et non à cet élan de curiosité dont elle fait preuve. En temps normal, James aurait d’ailleurs préféré cette alternative, n’étant pas à l’aise dès que quelqu’un observe ce qu’il est en train de faire. Cependant cette fois-ci, étrangement, il n’a pas envie de la chasser, intrigué par sa curiosité. Cela fait bien longtemps que le Windsor ne s’est pas mis dans la peau d’un professeur – le caractère plus qu’instable de Nathaniel ne lui donne pas envie de continuer à lui donner des cours d’escrime pour l’instant et finalement peu savent ce que James a fait comme études depuis le temps. Alors quand la sorcière s’accroupit à côté de lui, fixant le tableau électrique comme si cela est la chose la plus étrange qu’elle ait jamais vu avec ce regard qui pétille et lui demandant clairement ce qu’il est en train de faire, James ne se voit pas la chasser. « Vous ne me dérangez pas, ne vous inquiétez pas. », répond-il simplement.
L’espace d’un instant, il a même l’impression de se revoir en études supérieures, en train de plancher sur son projet dans sa chambre d’internat à Cambridge. Wendy avait eu l’idée de lui changer les idées en l’emmenant, plus ou moins de force, au cinéma. Mais lorsqu’elle avait pénétré les lieux et avait aperçu son petit robot à moitié fini entouré de boules de papier froissé et de calculs d’électronique en tout genre, sa petite-amie – et depuis bien longtemps femme désormais – avait eu ce même air sur son visage, cette même curiosité et son besoin de savoir ce qui se tramait sur ce bureau en désordre.

Alors, comme exactement il y a de nombreuses années dans une autre vie, James regroupe ses feuilles sur un seul et même tas et fait de la place pour la sorcière, le tout avec le sourire. « Installez-vous plus confortablement qu’accroupi, je pense que nous en avons pour un bon moment d’explications. » James ne cherche pas être désobligeant mais s’il doit expliquer ce qu’est un panneau électrique à une sorcière, il sait qu’il doit partir de la toute base et lui expliquer ce qu’est l’électricité. Tout comme il sait qu’elle aura des questions. Et qu’en fin de compte, ils n’arriveront pas à l’explication du panneau électrique et de ses composants de suite. « Mais avant de commencer, autant nous présenter. James, enchanté. » Il tend sa main à la sorcière avec toujours ce même sourire sur son visage, ayant volontairement omis son nom de famille. Après tout, James n’est pas là pour se la jouer représentant de sa famille voire de la Nouvelle Inquisition de manière générale mais en tant qu’ingénieur face à un problème. Il attend que la sorcière se présente également avant de commencer son début d’explications. « Ce que vous voyez là est en fait un tableau électrique. Ou du moins quelque chose y ressemblant. C’est grâce à ça que l’on contrôle l’électricité de, par exemple cet établi. Et pour résumer les choses simplement, l’électricité est – était ? est ? Je ne sais plus vraiment comment la qualifier – notre magie à nous. » A eux, ceux qu’ils appellent moldus, ceux qui ne sont pas des êtres magiques. « C’est grâce à cette électricité que l’on peut, par exemple éclairer cet établi ou certaines habitations de Vivecime. » Il reprend sa respiration et continue. « Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas. Après tout je ne sais pas vraiment ce que vous savez ou non sur tout ça. »

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1761
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise
Salade Caesar WavySarcasticGuernseycow-small
Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Lun 12 Mar - 23:08
« Quand trouver un titre donne un jeu de mot foireux »
3 janvier 2047


Lorsqu'il ouvrit la bouche pour autre chose que la remballer, elle lui offrit un sourire chaleureux. Ca confirmait ce qu'elle savait déjà : tous les Moldus ne sont pas des terreurs intolérantes. Peut être que Tadhg avait raison, que la plupart était comme lui ou Adem : ouverts, capables de discuter et de changer d'avis... Et puis c'est vrai qu'il avait l'air sympa, ce type...

" Merci... " Répondit-elle, et elle s'installa au côté du Moldu, ainsi qu'il l'y avait invitée. Son esprit scientifique n'avait aucun mal à imaginer qu'il pouvait falloir du temps pour bien exposer un concept, et à dire vrai, elle n'était pas mécontente que l'homme décidât de prendre le temps de tout lui expliquer - bon peut être pas tout, mais beaucoup.
Sa présentation la prit de court, mais elle rit légèrement d'elle-même : il n'y avait rien de surprenant à se présenter convenablement avant d'envisager de passer un temps certain avec quelqu'un - même si ce temps était un cours.
Elle prit la main tendue et répondit spontanément :
" Adara Dragenvann. " pour le regretter aussitôt : elle espérait que James n'avait jamais entendu parlé de ses "exploits" - entre sa scarification et l'assassinat d'Elena Kark, Adara avait acquis une petite réputation, dont elle n'était pas spécialement fière. Au contraire, même. Elle se serait bien passé de cette attention - et de tout les désagréments autours de ses faits d'arme. Sans parler de sa relation avec Adem qui commençait à faire le tour de l'Ordre et de l'Inquisition, et qui n'était pas pour plaire à tout le monde...

James dégageait le plaisir d'enseigner, ou du moins d'expliquer, et l'écouter était plaisant. Il avait l'air du genre à savoir comment présenter les choses de telle sorte que son auditoire comprenne - en tout cas, Adara n'avait pas de peine à suivre. Pour l'instant. Les concepts étaient pour l'instant des plus basiques.
Au questionnement - peut être juste rhétorique - de James, elle haussa les épaules.
" Est... Si c'est comme la magie, ce n'est pas parce que personne ne s'en sert qu'elle n'existe pas. J'imagine que c'est pareil pour votre... Electricité... " Dit-elle en désignant l'établi. " Ca a l'air nettement plus compliqué que la magie, cela dit... Je veux dire, nous avons besoin de bois et d'un coeur, c'est tout. Bien sur, il faut savoir les assembler, mais ca n'en reste pas moins plus simple... Enfin on dirait... Vous avez quand même beaucoup de... Trucs... La dedans... "
La question de James sur sa connaissance de l'électricité la fit rire. Pas le genre de chose qui lui arrivait souvent, ces derniers temps, et qui ne manqua pas de la surprendre.
" Je fréquente peut être un Moldu, mais pas au point de connaitre vos... " Elle fit un geste de la main pour englober toute la culture Moldue. " ... trucs ? On ne les étudie pas vraiment à l'école... Encore que je me souviens que durant mes toutes premieres années, on avait un cours sur les Moldus... Mais c'était il y a un bout de temps... " L'institut POTTER avait eu une existence aussi breve que le gouvernement qui l'avait instauré, mais ceux qui y avaient usé leurs fontes ne pouvaient pas oublier.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
James Windsor
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1503- http://filetdudiable.forumactif.org/t1414- http://filetdudiable.forumactif.org/t2760-
Messages : 488
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : old money.

Double compte : Olivia (Vaisey) Zabini

Age : quarante-trois ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur royal et professeur d'"escrime" à l'occasion pour se défouler
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : lui, portant le mot « traître » sur le front, sa famille lui ayant complètement tourné le dos
Dialogue : steelblue
Salade Caesar Tumblr_ng0p8aXJvU1rrutvoo2_250
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Ven 16 Mar - 12:07
« salade caesar »
Adara & James




Adara Dragenvann. Le nom et le prénom de la sorcière résonne dans le cerveau du Windsor. Alors c’est elle, ne peut s’empêcher James de penser en observant la sorcière. Si le fait que Charlotte ait été la commanditaire de la mise à mort de Mervyn Kark s’est répandu comme une trainée de poudre, il en a été de même sur l’identité de celle qui a assassiné Elena Mulciber-Kark. Celle qui a eu une crise au QG, celle qui a tué Elena de ses propres mains. Pourtant, à la voir ici, sa main serrant celle de James, elle est une autre personne. Loin de celle qui a été traumatisée par des événements arrivés dans la Tour des Médias. Par respect et par politesse – comme son éducation le lui a appris, en somme – James se contente de lui serrer la main dans un sourire et d’enchaîner. Il lui explique alors ce qu’il est en train de faire ainsi que le fonctionnement du pseudo tableau électrique en face d’eux. Il ne peut s’empêcher une réflexion concernant l’électricité, plus pour lui-même que pour entrer dans un débat. Adara, cependant, réagit tout de même en se permettant une comparaison avec la magie. James tord sa bouche en guise de réflexion et croise son regard. « L’électricité n’est pas comme la magie de ce point de vue là en réalité. Il nous faut la créer avant de l’utiliser en quelque sorte, contrairement à votre magie. C’est pour cela que nous avons – avions ? – des centrales électriques et beaucoup de choses nous permettant de la créer et de l’acheminer chez les habitants. » Le Windsor lâche alors un rire à la remarque d’Adara. « En effet, l’électricité est un concept bien plus complexe que la magie. Et pourtant, vous pouvez faire tellement plus de choses avec la magie et une baguette en bois avec un cœur... Le fait de considérer la magie comme une énergie renouvelable aide énormément dans le processus. » La logique n’est plus la même dans ce cas-là. James se surprend à vouloir essayer de rationaliser la magie avec son esprit scientifique, de la même manière que certains comparses de la Nouvelle Inquisition ont tout ramené à la génétique et au « gène sorcier ». Seulement là, il n’est pas question de discuter génétique mais bien électricité. Le Windsor tente alors de savoir ce que connait Adara sur le sujet – peut-être en a-t-elle entendu parler, sait-on jamais – et n’est finalement pas surpris de sa réponse. Cependant, il tique sur deux informations qu’elle vient de donner : je fréquente un moldu et cours sur les moldus. S’il fait rapidement le lien entre la première information et Adem – c’était donc d’Adara qu’Adem s’est entichée, pense-t-il sans jugement de valeur, simplement satisfait de la résolution d’un puzzle dont il lui manquait quelques pièces – et qu’il soulève pas – par pudeur, encore une fois – il ne peut s’empêcher de froncer des sourcils et de réfléchir à la seconde. « Des cours sur les Moldus ? » Le mot « moldu » lui donne un goût âpre dans la bouche, James n’aime vraiment pas ce mot. « Les sorciers avaient des cours pour nous étudier ? J’admets être un peu dépassé par le concept… » Mille-et-une questions se bousculent dans l’esprit du brun. Auraient-ils eu des cours sur les sorciers s’ils avaient su qu’ils n’étaient pas simplement des personnages de contes ou livres et que la magie était réelle ? L’espace d’un instant, James se surprend à imaginer un monde où sorciers et non-sorciers auraient été tous deux au courant de l’existence de l’autre sans pour autant le faire savoir. Y aurait-il eu des débordements ? Y aurait-il eu un moyen de coexister sans en arriver à l’extrémité que James et les autres vivent depuis presque dix-sept années ? Trop d’interrogations qui n’auront jamais de réponses. « Qu’appreniez-vous à ces cours sur… nous ? », demande-t-il, esquissant un sourire, sa curiosité désormais piquée au vif. Et ce même s’il redoute la réponse.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1761
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise
Salade Caesar WavySarcasticGuernseycow-small
Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Mer 28 Mar - 21:37
« Quand trouver un titre donne un jeu de mot foireux »
3 janvier 2047


Youpi, il ne la regarde pas comme une créature rare, il ne se comporte pas comme si elle était la dernière vedette de la TVM. En fait... Il reste tellement stoïque que ca en devient presque louche... Franchement, il n'a même pas cillé, vous n'allez pas me faire croire qu'il n'a même pas entendu parlé d'elle ?! Bizarre... Elle était pourtant persuadé que son "exploit" avait fait le tour de Vivecime... Enfin, ce n'était pas plus mal. Au moins, on allait pouvoir se concentrer sur la discussion.
Comme là, où il expliquait le fonctionnement de l'électricité - et de leur monde, en fait, bien que les détails lui échappent : la notion de centrale électrique lui est totalement abstrait. Par contre, l'acheminement jusqu'aux clients, ca, ca la connaissait. Croit-elle.
" Une... centrale ? " Elle plissa le front sous l'effet de la concentration. " Ca vous sert à fabriquer l'électricité ? Comment ? Il faut des gens pour l'assembler ? A partir de quoi ? " Voila bien une question bassement pratique. Une autre idée lui vint. " Mais alors... Il y a un atelier d'électricité ici ? Je n'ai vu aucun Moldu travailler sur quelque chose du genre... " Restait la deuxième partie. Si la notion de distribution lui parlait forcément - elle était commercante après tout - elle était très loin d'imaginer ce que cela représentait que de livrer l'électricité : pour elle, c'était une marchandise comme une autre... " La livraison était difficile ? Il faut des emballages particuliers pour livrer l'électricité ? Ou ca se stocke bien ? Mmmm... Non, j'imagine que ca se stocke très mal, ou que ca périme vite, sinon vous en auriez encore, j'imagine... "
Une discussion qui stimulait son intellect. Quoi de mieux pour éloigner toute idée noire, tout reste de traumatisme des derniers événements. C'était concret. Ce n'était pas de la terre, mais c'était de la science. Pas de place pour les états d’âme, seulement de la technique. Bon, elle connaissait un autre moyen d'éloigner la peur, mais elle ne pouvait pas solliciter Adem à toute heure de la journée, ne serait-ce que parce que cela le mettrait en danger avec ses propriétaires - heureuse ignorante.

Pourtant, James fit une digression, visiblement surpris d'apprendre que les sorciers pouvaient étudier les Moldus. En quoi était-ce surprenant ? Il était normal d'étudier ce qu'on ne connaissait pas, après tout. Qui plus est, les sorciers étudiaient leur propre histoire. Ou bien les Moldus étaient-ils si différents ?
" Vous n'aviez pas de cours sur ce qui vous était étranger ? Les animaux ? Enfin non, pardon, la comparaison est nulle... Mais... Je ne sais pas, les autres gens, dans d'autres pays ? " Elle haussa les épaules à sa deuxième question. " Vous savez... J'étais assez jeune quand j'ai eu ces cours, et la situation politique était très compliqué. C'était après la guerre civile... Enfin pendant, en quelque sorte... L'Ordre était arrivé à reprendre le contrôle du Ministère, mais les Mangemorts étaient toujours actifs... Retranchés à Pré-Au-Lard, mais actifs. Moi, j'allais à l'école de l'Ordre, parce que mon père en faisait partie... Mais qu'est-ce qu'on apprenait ? Mmmm... Comment enfiler certains vêtements Moldus... Non qu'on les utilisait nous, mais c'était un moyen de comprendre... Par exemple, qu'un string n'est pas un bijou de tête... Ou l'usage des objets Moldus, comme la télé - j'imagine que c'est quelqu'un qui a bien étudié les Moldus qui a inventé la TVM... Ou bien un mixer... Un peu d'histoire Moldue aussi : savoir que vous aviez une reine, pourquoi, quelles étaient vos guerres... Mais je n'en ai eu que pendant deux ans. Ensuite, les Mangemorts ont repris le pouvoir, et je suis allée à Poudlard... A l'institut, c'étaient des Né-Moldus qui donnaient ces cours, mais mon père me racontait qu'à Poudlard à son époque, c'étaient des sorciers qui donnaient ces cours, et qu'ils disaient des choses très différentes... Quand j'y suis retournée, les cours sur les Moldus ne se faisaient tout simplement plus... " Elle fit une pause, songeuse. " Je veux bien reconnaitre que je m'en fichais un peu. Jusqu'à ce que je rejoigne l'Ordre et que je rencontre des vrais Moldus... Finalement, c'est comme ca qu'on apprend le mieux : en cotoyant les premiers concernés... Après tout, j'ai fait pareil avec les plantes. Pardon, ca doit paraitre... méprisant, une nouvelle fois, mais ca ne l'est pas, je vous promets. Simplement, si je sais ce qu'il faut pour bien faire pousser un afi ou rempoter un bulbolux, c'est parce que je l'ai fait et refait... On connait bien ce qu'on cotoie tout les jours... Comme vous avec l'électricité... Après tout ce temps, vous pensez réussir à faire quelque chose ? Vous n'avez pas peur d'avoir tout oublié ? "

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
James Windsor
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1503- http://filetdudiable.forumactif.org/t1414- http://filetdudiable.forumactif.org/t2760-
Messages : 488
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : old money.

Double compte : Olivia (Vaisey) Zabini

Age : quarante-trois ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur royal et professeur d'"escrime" à l'occasion pour se défouler
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : lui, portant le mot « traître » sur le front, sa famille lui ayant complètement tourné le dos
Dialogue : steelblue
Salade Caesar Tumblr_ng0p8aXJvU1rrutvoo2_250
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Lun 16 Avr - 20:33
« salade caesar »
Adara & James




« Ah… » L’abondance de questions désarçonne le Windsor, qui fronce légèrement des sourcils en réponse. Il ne s’est clairement pas attendu à ce qu’elle lui demande littéralement un cours sur l’électricité et sa fabrication. Et si James connait le B.A.-BA, il est bien incapable de lui expliquer tout ce qu’elle lui demande. En particulier celles sur la centrale. Car si cela est un fait avéré que l’électricité est revenue, James est bien incapable d’en estimer le périmètre. Y a-t-il de l’électricité jusqu’ici ? Et quelles centrales se sont réellement remises en fonctionnement ? Trop de questions, pas de réponse. « Je vais vous avouer ne pas être capable de répondre à toutes vos questions, bien trop techniques ou précises. Et surtout, certaines choses sont bien trop complexes à expliquer comme ça, sur le pouce. » Avec cette impression de la décevoir, James décide de tenter une explication simplifiée. « L’électricité était, à l’époque du moins, à partir de deux types d’énergies : les énergies fossiles, comme le charbon et le gaz, et les énergies renouvelables, comme la lumière du soleil et qui, comme leur nom l’indique et contrairement aux énergies fossiles, se renouvellent et sont donc inépuisables. » Il agrémente son discours d’un petit sourire en coin avant de continuer. « L’électricité ainsi créée dans des centrales électriques était ensuite acheminée via les réseaux électriques. De gros câbles tirés sur de nombreux miles de la centrale électrique à ses points de distribution. L’électricité, en plus d’être difficile à stocker, perd en énergie au fur et à mesure qu’elle se déplace dans le réseau, c’est pour cela que les centrales en produisaient beaucoup plus, pour compenser les pertes. Et après… Je pense que ce qu’il faut retenir est que l’électricité a mis du temps à se mettre en place et que la distribuer n’est pas aussi simple que la distribution que vous connaissez. » Une moue embêtée se forme sur le visage du Windsor, qui n’a pas l’impression de répondre concrètement à ses interrogations. Il essaye une dernière tentative d’explications, en attendant une autre salve de questions qui ne tarderont pas, il en est certain. « Dans tous les cas, je ne sais pas du tout le pourquoi du comment du retour de l’électricité. Des centrales ce sont remises en marche mais il n’est pas possible de connaître lesquelles d’ici… » Il hausse des épaules en croisant le regard qu’il suppose songeur d’Adara.

La discussion évolue. C’est au tour du Windsor d’être curieux et de poser des questions. Des questions sur leur cours sur les « moldus », sur eux. Il fronce à nouveau ses sourcils en signe d’incompréhension cette fois. Des cours sur ce qui leur était étranger ou les animaux (il aurait pu prendre mal la comparaison si elle ne s’était pas plus ou moins excusée juste après) ? « Pas vraiment, non. Sauf si des cours pour apprendre une langue étrangère comptent dans votre raisonnement. Mis à part cela, je n’ai jamais eu de cours sur les animaux ou les autres cultures. Et certainement pas des cours sur les sorciers. » Adara en profite cependant pour continuer sur cette histoire de cours sur les moldus. Et James, surpris, sent son cœur rater un battement lorsqu’Adara mentionne l’histoire « moldue » et la reine. « Avions une reine, oui.», ne peut-il s’empêcher de corriger. « Heureusement pour elle, Grand-Mère est décédée bien avant l'attaque des Mangemorts. » Si avec cette information Adara ne devinait pas le nom de famille de James, il ne savait plus quoi faire. L'entendre parler de sa grand-mère paternelle lui serre bien plus le cœur qu'il ne l'aurait pensé. Les souvenirs s'imposent alors dans son esprit sans qu'il ne puisse s'en empêcher. Il revoit toute sa prestance, assise à table avec le reste de la famille autour. Il revoit son air calme mais intransigeant lorsqu’elle remontait les bretelles d’un de ses cousins. Si elle avait connu les Mangemorts, James sait qu’elle se serait battue jusqu’au bout.
Perdu dans ses souvenirs, le Windsor ne retrouve la réalité que lorsqu’Adara mentionne à nouveau l’électricité – et espère secrètement que la sorcière n’ait rien remarqué de son absence. « Etrangement, pas complètement. Les symboles me sont encore familiers mais j’admets avoir quelques soucis aujourd’hui avec mes mesures à faire. Il faut croire que cela m’a aidé d’avoir mis la main sur tout et n’importe quoi pendant nos années de fuite pour améliorer nos conditions de vie. Cela est comme le vélo, on n’oublie pas tout. » N’ayant plus de raison de cacher qui il est, James part du principe qu’Adara comprendra qui est inclus dans ce « nos ». Peut-être, cependant, aurait-il dû expliciter ce qu’était un vélo… Il décide de changer de sujet, ne voulant pas que la conversation soit uniquement autour de lui. « Et vous ? Vous êtes botaniste je suppose ? » Il désigne du menton la plante qu’avait Adara. Autant commencer sur un sujet simple, et non une mention pure et simple d’Adem directement.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1761
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise
Salade Caesar WavySarcasticGuernseycow-small
Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Sam 5 Mai - 22:48
« Quand trouver un titre donne un jeu de mot foireux »
3 janvier 2047


Le temps d'arrêt de James et son aveu d'impuissance à tout lui expliquer lui tira un sourire à la fois contrit et déçu. La déception du scientifique coupé dans son élan. Une nouvelle fois, elle avait trouvé un socle commun d'échange avec un Moldu, sur quelque chose d'un peu plus bassement terre à terre que les discussions philosophiques avec Tadhg ou les rencontres plus... métaphysiques... avec Adem.
Néanmoins, James se lance dans des explications, tachant de rendre le concept de l'électricité abordable pour elle - et à la mesure de ce qu'il connaissait.
Concentrée, elle s'efforcait d'assimiler ce que James expliquait. Le fonctionnement lui paraissait totalement dingue. Comment pouvait-on concevoir et gérer quelque chose d'aussi complexe ?
" Comment vous faisiez pour qu'il n'y ait jamais d'accident ? Ca a l'air tellement compliqué... Sans parler que, s'il y a tellement de perte, c'est sacrément contre-productif... "
En tout cas, James n'en savait pas plus qu'elle sur le pourquoi du retour de l'électricité. Elle ne savait pas s'il fallait être content ou inquiet...

James continua la discussion.
" Oui... Nous restions cachés de la plupart des Moldus. Je ne sais pas si c'était une bonne chose, finalement... " Mais visiblement, ce qu'elle avait dit avait perturbé James. A ce qu'il avait répondu, elle marqua un temps de réflexion avant d'additionner deux et deux. Bon sang... Il n'était quand même pas... Bah si, il devait faire partie de la même famille que l'ex reine. La même famille que la fameuse Charlotte. Adara se ferma quelque peu. Elle se méfiait de la famille royale : que Charlotte s'arroge le droit d'exécuter le Kark avait laissé une mauvaise impression à la sorcière. Cependant, elle ne devait pas pour autant condamner James pour les agissements d'une autre. Même si elle avait une envie puérile de dévoiler le "traître" à son bras, une façon de dire "hé, ta je-sais-pas-quoi de famille a tué le Kark sommairement ? Bah regarde, moi aussi. Alors fait pas chier ! " Mais elle s'abstint. C'était idiot de jouer les fière-à-bras. A la place, elle s'autorisa un sourire poli à ses explications quant au fait qu'il n'avait pas tout oublié, mais tiqua quand même à la mention du vélo. C'était quoi ce truc ?

Pourtant, la discussion prit une autre direction, et Adara lui lanca un regard aigu. Ok, elle avait parlé plante la première. C'était logique. Mais un instinct de survie la poussa à trouver étrange qu'il la questionne sur elle, sur sa vie privée, quelque chose de plus personnel que ce qu'elle avait livré d'elle-même. Etrange époque, étrange situation qui amenait les gens à se méfier au détours d'une simple conversation. Mais après tout, il appartenait à l'Inquisition, non ? S'il était de la même famille que Charlotte ?
" En effet. " Répondit-elle. " Depuis toujours, j'ai l'impression. Mon père... " Ouh sujet toujours difficile... " Mon père l'était aussi. Nous vendons nos productions, mais nous faisons beaucoup de recherche. Retrouver des plantes rares, voire disparues, les faire prospérer à nouveau... Et en plus, maintenant, j'approvisionne le camp. Fabriquer les potions demande de la matière première, qu'on ne se procure pas forcément facilement dans la forêt... " Elle se demandait du coup jusqu'où elle pouvait aller dans ses explications. Et si ca donnait un avantage à l'Inquisition contre les sorciers ? Etait-ce un mal ? Après tout, ils étaient alliés, ils poursuivaient à peut près le même but... Et il n'avait pas été avare d'explications, de son côté. Elle entendait Tadhg la rabrouer. Il ne verrait sans doute pas d'un bon oeil qu'elle se méfiât de la sorte d'un Moldu, sans raison valable. " Il faut des conditions particulières pour les cueillir, pour qu'elles aient les propriétés voulues pour une potion donnée. La lune, la température, la saison, parfois même la position des étoiles, le sécateur utilisé ou la longueur des cheveux de celui qui la récolte sont autant de choses qui influent sur les qualités d'une plante. C'est là où j'interviens. Mais j'imagine que ca doit être pareil chez les... chez vous ? "

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
James Windsor
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1503- http://filetdudiable.forumactif.org/t1414- http://filetdudiable.forumactif.org/t2760-
Messages : 488
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : old money.

Double compte : Olivia (Vaisey) Zabini

Age : quarante-trois ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur royal et professeur d'"escrime" à l'occasion pour se défouler
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : lui, portant le mot « traître » sur le front, sa famille lui ayant complètement tourné le dos
Dialogue : steelblue
Salade Caesar Tumblr_ng0p8aXJvU1rrutvoo2_250
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Lun 21 Mai - 19:29
« salade caesar »
Adara & James




James prend alors le temps pour répondre. Les remarques de la sorcière sont pertinentes et pourtant, il est bien incapable de mener le débat plus loin. Après tout, en plus de n’avoir jamais pu réellement mettre ses connaissances en pratique (excepté durant ses stages, plutôt variés et malheureusement pas assez nombreux), il n’a jamais pu questionner le système en place. Tant que cela fonctionnait et qu’il en comprenait les rouages, sa réflexion ne se portait pas plus loin. « Dis comme cela, il est vrai que cela semble assez contre-productif. Et pourtant, ça ne l’était pas vraiment, même si le fonctionnement était toujours plus ou moins en constante amélioration. Car tout le monde avait de l’électricité in fine. Et comme avec tout, il y avait des accidents. Je suppose qu’avec la magie aussi, vous subissez parfois des accidents, non ? »

Le sujet prend une nouvelle tournure lorsque les différences d’éducation entre les sorciers et les moldus sont mentionnées, faisant ainsi remonter des souvenirs à James lorsqu’Adara mentionne le nom de sa grand-mère maternelle. Sentant qu’il ne pouvait pas éluder le sujet, James a pris alors les devants en faisant clairement comprendre qu’il est à la fois lié à Elizabeth mais a fortiori à Henry et Charlotte. Charlotte qui a été la « deuxième » star de l’attentat de la Tour des Médias, celle qui a exécuté Mervyn Kark, alors qu’Adara s’est préalablement occupée d’Elena. Dans tous les cas, et même si cela a été finalement assez bref, James n’a pas manqué l’expression du visage de la sorcière. Cette expression qui laisse entrevoir un malaise, prouvant qu’Adara n’est pas si heureuse que cela de connaître son nom de famille. James, cependant, fait comme s’il n’en a cure et relance la conversation. « Peut-être que le monde aurait été différent si tout le monde connaissait l’existence de tout le monde… » Ou peut-être pas ? Qu’en sait-il, après tout ? Les légendes de Salem ou autre mises au bûcher et traques quand, il y a si longtemps, certains soupçonnaient d’autres d’être des sorciers voire des suppôts de Satan n’étaient pourtant pas des plus tendres. La traque aux sorcières et sorciers ne date pas d’hier mais a ironiquement pris une nouvelle tournure depuis presque vingt ans. James doute alors que la donne aurait réellement changé en fin de compte. Les anti-sorciers, tout comme les anti-non-sorciers, auraient toujours été présents. Mais peut-être qu’ils auraient été mieux préparés face à la menace magique des Mangemorts….

Le Windsor préfère alors rebondir sur un sujet loin de ses souvenirs et de ses « et si » en s’interrogeant sur la sorcière en face de lui et son métier. Il s’est bien plus épanché sur son cas que prévu et trouve alors logique de retourner l’ascenseur. « Je suis désolé si j’ai remué un sujet sensible », rétorque-t-il rapidement par cette politesse qui le qualifie. A l’instar de précédemment lorsqu’il lui a mentionné ses liens familiaux, James n’a pas non plus manqué la pointe de détresse lorsqu’Adara a mentionné son père. Lui non plus, ne doit plus être de ce monde, pensa James. Le Windsor écoute néanmoins les explications avec attention et fronce des sourcils, pensif. Des conditions particulières pour cueillir certaines plantes utiles pour des potions, comme la lune, la position des étoiles voire le sécateur utiisé ? L’espace d’un instant, James a l’impression de se retrouver dans une dimension mystique. « Presque pareil. Nos botanistes ne confectionnaient pas de potions et ne tenaient certainement pas compte de la position des étoiles ou du sécateur utilisé ceci dit. Et vous dites… De la longueur des cheveux de celui qui la récolte ? Vous utilisez des cheveux dans vos potions ? » Etonné, James ne s’est jamais posé la question sur ce que contenait les rares potions qu’il a vues, voire bues. A nouveau, son esprit scientifique et sa curiosité sont en alerte, bien loin de penser à leurs factions alliées mais différentes. Ou à une quelconque arrière-pensée, en somme. James veut simplement en savoir plus, tout comme Adara avec l’électricité quelques minutes auparavant.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1761
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise
Salade Caesar WavySarcasticGuernseycow-small
Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Mar 19 Juin - 22:04
« Quand trouver un titre donne un jeu de mot foireux »
3 janvier 2047


Elle se ferma une nouvelle fois lorsqu'il évoqua les possibles accidents dans le monde magique. Elle était bien placée pour savoir que la magie, ou les propriétés magiques n'étaient pas sans risque : sa mère, pourtant expérimentée, était morte d'une mauvaise manipulation de mandragore.
" En effet... Mais j'imagine que rien n'est totalement sans risque... répondit-elle un peu sombrement. Doué le Moldu ! En l'espace de quelques minutes, il avait réussi à lui faire penser à ses deux parents morts ! En tout cas, elle avait sans doute accusé le coup, car James présenta ses excuses, ce à quoi Adara répondit en secouant la tête. " Vous n'aviez aucun moyen de le savoir. Et vous êtes pas responsable de cette guerre. Ni de ses conséquences... " Elle pinça les lèvres, hésitant à poursuivre. " On ne saura jamais comment les choses auraient été si... Mais je crois... Je crois qu'il y aurait de toute façon eu des gens pour vouloir le pouvoir et dominer les autres... Ou faire croire à une minorité qu'ils valent mieux que les autres et s'en servir pour contrôler la population... " Elle repensa à la violente correction que lui avait fait subir la sorcière - Vivienne McKay, nom qu'elle ignore mais elle n'a pas oublié son visage -, il n'y a pas si longtemps. Ou les brimades subie de la part des Avery. Le Kark n'avait pas eu besoin de terroriser toute la population. Convaincre les Sang Pur de leur supériorité avait suffit à tenir le pays. Terriblement efficace.

Heureusement, la conversation ne s'arrêtait pas là. Il poursuivit sur la botanique, en répondant que c'était presque pareil... Euh oui non... Si les plantes récoltées n'avait pas pour but de préparer des potions, ça faisait une grosse différence !
" C'est ce qui fait toute la subtilité de mon travail. L'art des potions demande en lui même une précision et de la... Subtilité pour obtenir un résultat satisfaisant. Et les ingrédients doivent être produits avec le même soin. " elle hocha la tête. " Oui, la longueur des cheveux va avoir une influence sur les propriétés de personnalisation d'une potion. Quand on veut qu'elle réagisse particulièrement à la personne qui la boit, vous comprenez ? Si un ingrédient a été cueilli avec la bonne longueur de cheveux de celui qui récolte, lorsque quelqu'un boira cette potion, elle réagira bien mieux à ce quelqu'un... Enfin je ne sais pas si c'est bien clair... C'est une caractéristique que vont rechercher les meilleurs potionistes en tout cas. Et parce que nous maîtrisons ce genre de détails, notre boutique est très prisée. Et bien sur, les cheveux peuvent entrer dans la composition d'une potion. Pour le Polynectar par exemple... Vous mettez dans votre potion un cheveu de la personne dont vous voulez prendre l'apparence... Ca dure une heure, et ca peut être très utile dans nos activités... " Elle fit une grimace équivoque : ca pouvait être utile, oui, mais elle n'avait pas rencontré un franc succes avec ces potions.
" Mais j'imagine que vous ne deviez pas avoir besoin de ce genre de chose, avant... "

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
James Windsor
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1503- http://filetdudiable.forumactif.org/t1414- http://filetdudiable.forumactif.org/t2760-
Messages : 488
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : old money.

Double compte : Olivia (Vaisey) Zabini

Age : quarante-trois ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur royal et professeur d'"escrime" à l'occasion pour se défouler
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : lui, portant le mot « traître » sur le front, sa famille lui ayant complètement tourné le dos
Dialogue : steelblue
Salade Caesar Tumblr_ng0p8aXJvU1rrutvoo2_250
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Sam 14 Juil - 17:59
« salade caesar »
Adara & James




On ne saura jamais comment les choses auraient été si…

Quelle est l’expression déjà ? Avec des si, on peut mettre Londres en bouteille ? James hausse les épaules à la phrase de la sorcière, résigné. « Qu’on soit sorcier ou non, certains problèmes sociétaux restent les mêmes. Ils évoluent cependant avec le temps au lieu d’être réellement résolus, s’adaptant à leur environnement. » Un rire jaune reste coincé dans sa gorge. Les pensées du Windsor convergent immédiatement sur la question du racisme de couleur. Quelque chose dont Kitty lui a rabâché les oreilles bien assez souvent lorsqu’il ose dire que tout ceci est fini. Une autre forme de racisme a pris sa place désormais, tout comme encore une autre version est présente dans le monde sorcier. Une histoire de sang, peu importe sa couleur de peau. Parce qu’il est « pur » alors le sorcier est au-dessus de tous. Comme si, avant, James s’était senti supérieur à cause de son soi-disant sang bleu. La belle affaire. Le Windsor retient un rire sarcastique dans sa gorge, préférant se concentrer sur la conversation et son évolution. La botanique, encore plus la botanique sorcière, est un sujet qu’il est bien loin de maîtriser, avec ses maigres bases sur le sujet. Cependant, sa curiosité est piquée au vif alors il demande. Demande comme s’il ne vient pas à peine de rencontrer la sorcière. Demande comme elle a pu le faire avec l’électricité. Demande en oubliant le reste. Et la sorcière, passionnée par ce qu’elle fait, lui répond. Elle lui explique la subtilité de la longueur de cheveux, ainsi que son utilité. « Qu’elle réagisse particulièrement à la personne qui la boit ? Donc, si je comprends bien, il existe des potions qui n’auront des effets que pour une seule personne ? Tout ça à cause d’un cheveux ? » Moue pensive alors qu’Adara continue son explication. « Mais, et si la potion réagit mieux si le cheveu utilisé est long, cela signifie-t-il qu’elle fonctionnera mieux sur disons une jeune femme aux cheveux longs comme vous que sur un homme aux cheveux courts comme moi ? » Quelque chose à la fois dérange et fascine James dans cet argumentaire. Il existe donc des inégalités y compris au niveau des potions ? « Et il existe vraiment une potion permettant de prendre l’apparence de quelqu’un d’autre ? » Le Windsor, après autant d’années de cavale, s’est pensé immunisé sur ce genre de nouvelles liées à la magie. Pourtant, il reste étonné lorsqu’Adara lui parle du Polynectar. Cela aussi, les sorciers savent le faire… « En effet, ça semble très utile. Mais une heure, c’est à la fois court et long pour nos activités, comme vous le dites. » Après tout, jamais une de leurs missions n’a duré qu’une petite heure. A nouveau, un vent de nostalgie souffle. A une toute autre époque, James aurait fait n’importe quoi pour devenir quelqu’un d’autre le temps d’une heure. Dire qu’il est censé aider les autres ingénieurs avec l’électricité, le voilà embarqué dans tout autre chose. Parler de magie et penser au passé, en voilà une drôle de journée. « Pas vraiment, non. » Une grimace se forme elle aussi sur son visage alors qu’il croise le regard de la sorcière. « Tout comme vous et l’électricité, je suppose. Merci d’ailleurs de m’avoir répondu. Vous devez penser que je suis bien curieux pour un… Pour un homme comme moi. J’ai toujours été quelqu’un de bien trop curieux, ce n’est pas la guerre qui m’a fait perdre ce trait de caractère. » Plus ou moins consciemment, il omet d’utiliser le terme moldu. Il n’aime pas ce que ce mot implique, ni la réalité derrière. « Est-ce que vous avez besoin d’aide avec vos plantes ? Je pense que je vais en rester là avec ce compteur électrique pour aujourd’hui. Il a réellement un souci alors je peux servir comme seconde paire de bras, si jamais » préfère-t-il demander en riant doucement. Il profite de cette opportunité pour changer complètement de sujet et espère secrètement pouvoir désormais lui parler d’Adem. Il n’a pas menti en se déclarant être un grand curieux, après tout.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1761
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise
Salade Caesar WavySarcasticGuernseycow-small
Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Sam 28 Juil - 22:31
« Quand trouver un titre donne un jeu de mot foireux »
3 janvier 2047


Plus elle avancait dans ses échanges avec les Moldus, plus elle prenait conscience que Tadhg avait raison : les différences entre Moldus et Sorciers se bornaient uniquement à la capacité ou non à utiliser la magie. Mais au fond, c'étaient les mêmes mode de pensée, les mêmes fonctionnement... ils étaient humains, de la même façon. C'était un changement important et progressif dans son univers, et si elle n'avait fréquenté que Tadhg, elle n'y aurait sans doute pas prêté plus d'attention. Mais il y avait aussi Fergus, Adem... Maintenant ce James qui lui démontraient sans cesse que leurs différences étaient finalement bien ridicules si on les comparaient à tout ce qui les rassemblaient.

Il y avait cette discussion sur leurs sociétés, mais il y avait aussi cette curiosité scientifique qu'elle reconnaissait parfaitement pour la partager. Encore un autre exemple de ce qu'ils pouvaient être bien moins différents que ce que le Ministère voulait faire croire à ses administrés.
Elle l'écouta reprendre les informations transmises, et se rendit compte qu'elle devait avoir été bien peu claire dans certaines de ses explications.
" Il y a deux choses différentes : les propriétés de la plante obtenue par la longueur des cheveux de celui qui la récolte, et les propriétés de la potion fabriquée avec un cheveu. " Elle marqua une pause avant de poursuivre.
" Dans certains cas, en effet, la longueur des cheveux de celui qui fait la récolte va avoir un rôle important dans l'efficacité de la plante au moment de la conception de la potion. Les botanistes masculins se laissent parfois pousser les cheveux pour certaines récoltes précises. " Nouvelle pause.
" Mais quand le cheveu est lui-même un ingrédient, la longueur n'a pas d'importance. Dans le cas du Polynectar, par exemple. Homme, femme, cheveu long ou non... Ca marche. J'ai meme déjà entendu une rumeur qui disait qu'Hermione Granger elle-même avait avalé par mégarde un Polynectar aux poils de chat... Elle se serait transformée en un espèce de chat géant... Mais je ne sais pas si c'est vraiment possible... " Elle poursuivit sur sa remarque. " C'est vrai qu'une heure peur paraitre court, mais si on a une fiole sous la main, on peut reprendre une dose au bout d'une heure. Il parait qu'on n'y voit que du feu... "

Elle accueillit ses remerciements avec un sourire sincère. Cette discussion très terre à terre et qui l'avait obligée à se concentrer sur autre chose lui avait fait du bien, en plus de lui permettre d'en apprendre plus sur les Moldus.
" Merci à vous de vos réponses. Je ne crois pas que ce soit le genre de curiosité qui pose des problèmes. J'en suis venue à croire... " Nouveau sourire. " ... Que ce n'est pas plus mal qu'on échange sur nos mondes. Certaines choses sont différentes, mais au fond, pas tant que ca... Ca ferait du bien à tout le monde d'en prendre conscience... Moi, ca m'a fait du bien... " Nouveau sourire, cette fois plein d'auto-dérision. Elle pensait bien sur à Tadhg, mais aussi - et surtout - à ce que l'abandon de ses préjugés lui avait apporté : sa relation avec Adem était une oasis de paix dans sa vie désormais dominée par la peur et les combats.

" Oh... C'est gentil de proposer votre aide, mais j'ai tout déposé à la réserve, déjà. Ca va être distribué à qui de droit. Merci. En fait... J'espérais voir... Quelqu'un, mais j'imagine qu'il n'est pas là... " Son regard se perdit un peu dans le vide. Il fallait qu'elle rentre, bien sur, mais la perspective de repartir sans avoir pu bénéficier d'une respiration dans ses angoisses, sans passer un moment avec Adem, ne l'enchantait guère.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
James Windsor
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1503- http://filetdudiable.forumactif.org/t1414- http://filetdudiable.forumactif.org/t2760-
Messages : 488
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : old money.

Double compte : Olivia (Vaisey) Zabini

Age : quarante-trois ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur royal et professeur d'"escrime" à l'occasion pour se défouler
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : lui, portant le mot « traître » sur le front, sa famille lui ayant complètement tourné le dos
Dialogue : steelblue
Salade Caesar Tumblr_ng0p8aXJvU1rrutvoo2_250
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Dim 26 Aoû - 21:22
« salade caesar »
Adara & James




Adara reprend les explications et James écoute, comme s’il est de nouveau sur les bancs de l’école. Une école bien différente et avec des notions qu’il n’aurait jamais pensées réelles à l’époque où il était étudiant mais passons. « D’accord. Mais admettons que le sorcier concerné par une potion étant plus efficace selon la longueur du cheveu soit chauve, comment peut-on faire en sorte que la potion fonctionne correctement ? En se facilitant la vie et en changeant de méthode d’approche ou existe-t-il un moyen de contourner la contrainte en question ? » A force de laisser parler sa curiosité, James ne se rend pas compte que ses questions se focalisent trop sur les détails et que, peut-être, Adara n’a pas toutes les réponses. Sur cette réflexion, une image de feu son meilleur ami s’impose dans son esprit. C’est tout toi ça, James, toujours à vouloir tous les détails sur tout. Combien de fois avait-il mis en difficulté ses parents, sa sœur ou Tom avec ses questions ?

Evitant de se faire avoir par les fantômes du passé, James retrouve la conversation au moment où Adara fournit de nouvelles explications. Une rumeur liant du Polynectar et Hermione Granger ? Est-il censé connaître cette personne qui se serait potentiellement transformée en chat géant ? James fronce les sourcils, pas certain de comprendre où cette discussion va exactement. « Cette Hermione Granger est censée être une célébrité ? Ou quelqu’un que je suis censé connaître ? » Il marque un temps avant de reprendre. « L’effet se termine-t-il au bout d’une heure si on devient un animal ? Et on peut en reprendre toutes les heures sans aucun effet secondaire ? Fascinant… Mais ne faut-il pas se méfier de tout le monde alors à cause de cela ? Sauf si évidemment cette potion est extrêmement difficile à concocter… » La question lui semble pertinente. Après tout, si n’importe qui peut changer d’apparence et peut reprendre de cette potion à volonté toutes les heures, alors elle deviendrait dangereuse à appréhender. Cependant, si cette potion était si facile à faire, alors leurs ennemis en auraient déjà fait usage plus d’une fois. Cette réflexion est la raison de sa dernière remarque, car personne ne laisserait passer une chance d’infiltrer les rangs ennemis, surtout avec une technique pareille.

La discussion change lorsque chacun remercie l’autre d’avoir répondu à ses questions. Le Windsor ne peut s’empêcher de sourire en entendant Adara lui dire que ce n’est pas plus mal d’échanger sur leurs mondes respectifs - et ce même si le sien n’existe plus vraiment, désormais. « J’en arrive à la même conclusion que vous. Même si parfois, nous avons beau essayer de lancer le dialogue, rien ne change. Et ce peu importe le camp. Car j’imagine que si le dialogue était déjà possible chez les sorciers, cette guerre n’existerait pas. Pareil entre deux espèces différentes. » Il hausse les épaules. « Après tout, bien avant l’attaque des Mangemorts, nous n’étions pas non plus un exemple de paix également. Certaines personnes à la peau blanche haïssaient celles à la peau noire, et vice-versa, simplement parce qu’elles ne partageaient pas la même couleur. Les choses sont différentes en surface entre sorciers et non-sorciers mais en fin de compte dans le fond, comme vous dites, nous nous rejoignons sur la plupart des problèmes. » Comme il le répète à Wendy lorsqu’ils s’aventurent sur ce sujet, peu importe le camp, il y a des cons partout. Côté Phénix comme côté non-sorciers. Avant de finalement en conclure qu’au final, il aurait préféré ne pas être au courant de l’existence des sorciers. Une société ayant déjà ses propres problèmes était déjà difficile à gérer. « Ça m’a également fait du bien d’en parler. », conclut-il avec un sourire. Il comprend mieux pourquoi Adem s’est amouraché de cette sorcière-là en particulier. Elle est bien plus ouverte que ce qu’on aurait pu croire, surtout depuis les événements de la Tour des Médias.

En parlant d’Adem, Adara se lance elle-même plus ou moins sur le sujet alors que James lui propose poliment son aide. Ce qui aurait été de prime abord un échec cuisant de rendre service - il n’y a plus rien à faire après tout - devient en un instant un autre sujet de conversation. Son sourire alors grandit sans qu’il ne puisse le cacher ; il est désormais temps de jouer un peu plus franc-jeu. « Adem est parti faire quelques provisions mais je ne l’ai pas vraiment vu de la journée. J’ai passé la mienne entre chez moi et cette établi après tout. » James se racle la gorge et reprend la parole. « Quand vous m’avez dit qui vous étiez, j’ai tout de suite fait le rapprochement avec Adem, qui est un très bon ami en fait. Tout comme je suppose que vous avez le rapprochement entre mon nom de famille et les quelques informations que j’ai pu vous donner sur mon histoire. » Haussement d’épaules et sourire en coin. Les masques peuvent tomber sans que cela ne change quelque chose désormais. En tout cas James sait désormais qu’Adara est loin d’être ce que l’on a pu dire sur elle et ses actions à la Tour.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1761
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise
Salade Caesar WavySarcasticGuernseycow-small
Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Mer 19 Sep - 18:08
« Quand trouver un titre donne un jeu de mot foireux »
3 janvier 2047


La question de James la laissa la bouche ouverte alors qu'elle réfléchissait. Elle finit par sourire en secouant la tête.
" Je ne suis pas potionniste... Il vous faudrait vous entretenir avec... " @Eoin McKay fut le premier potionniste qui lui vint à l'esprit, mais le frisson de peur que cela déclencha lui fit ravaler le nom, comme si le simple fait de le mentionner suffirait à le faire apparaître, lui et une escorte de la Brigade Magique, et à la conduire tout droit à Azkaban. Chaque jour qui passait était une promesse renouvelée, mais Adara continuait à se demander quand Eoin romprait leur petite paix : la destruction de la Tour des Medias, la mort d'Elena Kark... Et si Eoin apprenait qu'elle, la Phénix qu'il avait épargnée, avait ainsi eu l'opportunité de tuer leur co-leader ? Parfois, elle se disait qu'elle aurait tout intérêt à faire ce qu'Eoin avait craint : aller le tuer dans le refuge de sa demeure. Mais elle se souvenait aussi les craintes du potionniste pour sa famille, ce qui la renvoyait immanquablement à la sienne, à Eclipse. La fille d'Eoin ne méritait surement pas de perdre son père froidement. Alors chaque jour, Adara aussi renouvelait son engagement, cette petit paix avec un Mangemort... Et poursuivait cette petite guerre des nerfs où la question était de savoir qui craquerait le premier... " ... avec un potionniste de talent. Eux seuls seraient à même de vous répondre sur toutes les subtilités de leur art. Pour ma part, je n'en ai qu'un mince aperçu. " Finit-elle par poursuivre avec un sourire d'excuse, comprenant combien sa réponse pouvait être frustrante quand on était scientifique et avide de réponses.

Elle sourit une nouvelle fois.
" Elle a sa petite célébrité parmi les Phénix. Je crois que c'était une des camarades de Harry Potter... Celui qui a survécu mais pas bien longtemps à Voldemort... Je crois qu'elle avait servit d'exemple, à l'époque... C'était une Née-Moldue... " Comme si ca expliquait tout." Quant à la durée... Je ne sais pas... Ca ne m'est jamais arrivé, fort heureusement ! Par contre, ce n'est pas une potion des plus faciles à se procurer. Il faut du temps pour la préparer, et les ingrédients ne sont pas trouvable au magasin du coin. Mais on peut rester transformé plusieurs heures, à condition d'en reprendre toutes les heures, en effet. Ca représente un risque potentiel, mais ce n'est pas si simple. Et la voix n'est pas affectée par la transformation. Alors ce n'est pas à la portée de tout le monde... "

Quoi qu'il en soit, il semblait lui aussi plus porté sur l'échange que sur la méfiance. Adara lui renvoya un sourire incrédule sur les préjugés qu'avaient pu avoir les Moldus : la couleur de peau comme critère de différenciation ? Quelle idée étrange ! Mais à la réflexion, était-ce pire que de hiérarchiser les gens selon leur ascendance ? En y réfléchissant bien, c'était tout aussi stupide et arbitraire...
Adara repensa à ce qu'elle avait pu supposer de James et sa famille. Mais si Charlotte et lui était bien du même sang, alors peut être que la Reine des Moldus pouvait être une bonne chose dans leur combat. Pourvu qu'elle soit tout autant capable d'échanges et de tolérance.

Par contre, que James parlât d'Adem aussi directement la prit de court. Elle se retrouva le bec ouvert et se sentit rougir aussi sec. Elle baissa le nez et eut un sourire gêné.
" Ah... heu... Il... Il vous a parlé de... hem... de moi ? " Fait idiot, il ne lui était jamais venu à l'idée qu'Adem puisse avoir des amis, encore moins des amis à qui il aurait pu parler d'elle et de leur relation. Cette idée cependant lui tira un autre sourire, niais celui-là. Elle était suffisamment importante pour Adem pour qu'il en parlât à ses amis. C'était une belle idée, de celles qu'il lui procurait et qui éloignait ses peurs, pendant un trop bref instant.
James poursuivit en parlant de ses propres affiliations, et Adara eut une grimace de confirmation.
" En effet... Il était difficile de ne pas faire le lien... Même si je n'ai finalement qu'à peine croisé votre... je ne sais même pas ce qu'elle est, par rapport à vous ? Elle est jeune, c'est votre nièce ? Enfin... J'étais là quand... " Elle s'arrêta, sentant venir les larmes et s'efforcant de les refouler. Evoquer cette soirée funeste, repenser volontairement à tout ce qui était arrivé... C'était hautement douloureux et traumatisant. Il lui fallut un moment pour se reprendre, avant de poursuivre d'une voix pas très assurée :
" En tout honnêteté, je ne suis pas sure qu'il appartenait à votre parente de prononcer cette sentence... Mervyn Kark était responsable d'autant de crimes envers les sorciers... " Elle haussa les épaules. " Ce qui est fait est fait... "

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
James Windsor
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1503- http://filetdudiable.forumactif.org/t1414- http://filetdudiable.forumactif.org/t2760-
Messages : 488
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : old money.

Double compte : Olivia (Vaisey) Zabini

Age : quarante-trois ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur royal et professeur d'"escrime" à l'occasion pour se défouler
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : lui, portant le mot « traître » sur le front, sa famille lui ayant complètement tourné le dos
Dialogue : steelblue
Salade Caesar Tumblr_ng0p8aXJvU1rrutvoo2_250
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté Lun 24 Déc - 18:21
« salade caesar »
Adara & James




Le temps d’hésitation qu’a marqué Adara sur le potionniste à contacter intrigue James, qui se garde bien de relever quoi que ce soit. Peu importe l’histoire sous-jacente sur cette hésitation, ce n’est en aucun cas ses affaires. « Un potionniste ? Très bien, je note. » Compte-t-il réellement trouver un potionniste pour lui poser toutes ses questions ? Pas forcément. Pourquoi un sorcier l’aiguillerait, après tout ? La Nouvelle Inquisition et l’Ordre du Phénix ont beau être alliés, peu en sont à réellement tisser des liens ensemble. James est après tout le premier à ne pas faire confiance à certains sorciers, dont la leader de l’Ordre. Mais il est tout aussi réticent à mettre sa confiance en certains moldus, son propre leader compris. Comme le dirait l’un des auteurs qui a longtemps fait fureur à l’époque de son enfance et adolescence - bien qu’il n’ait lu et vu les oeuvres dudit auteur qu’après avoir eu l’âge pour : Everyone who isn't us is an enemy. Et si au début le « us » regroupait le restant de sa famille, James arrive tout de même à l’étendre à certaines personnes, peu importe qu’elles aient ou non des pouvoirs magiques. A voir si la belle d’Adem réussit à intégrer ce « us » ou non - en toute honnêteté, cela semble bien parti pour.

Le sujet évolue alors que James s’intéresse à autre chose. Adara répond avec patience, comme une maîtresse d’école, à sa question sur cette fameuse Hermione Granger. Une « née-moldue » apparemment, une sorcière de parents non sorciers. L’espace d’un instant, James imagine un autre « né-moldu » en plein milieu de cette guerre. Si un jour il devait choisir entre l’Ordre et les non-sorciers, où se placerait-il ? Du côté des sorciers, car c’est ce qu’il est, ou du côté de sa famille non sorcière ? « Je vois. Cela reste fou tout ce que vous pouvez faire avec la magie, quand même… » Le commentaire lui échappe. Le Windsor reste tout de même fasciné par ce que peut faire la magie, en bien comme en mal. Prendre l’apparence de quelqu’un d’autre, soigner quelqu’un en un instant. L’électricité, bien qu’elle soit un peu leur magie à eux, ne peut pas les aider à réaliser toutes ces actions-là.

La méfiance désormais plus ou moins au placard, James ose se lancer sur le sujet d’Adem - avant d’admettre à demi-mots qui il est. Il sourit face à la réaction gênée d’Adara, plus attendri que moqueur. « Plus ou moins, oui. Cela n’a pas été une mince affaire de le mener à ce sujet mais oui. » James lâche un léger rire gêné, esquissant un sourire en coin avant de continuer. « Et Charlotte est ma petite cousine. Son père, le Roi et également le frère aîné d’Henry, était mon cousin germain. Et nous n’avons pas tant d’années d’écart que ça… » Il s’arrête lorsqu’Adara fait référence à l’exécution de Mervyn Kark, orchestrée par Charlotte, et à son avis sur la question. « Mervyn Kark est la cause de bien nombreux maux, mais a surtout été le point de départ de l’annihilation des non-sorciers il y a tant d’années. » Les mots sont difficiles à trouver. S’il peut comprendre le ressenti d’Adara, que des sorciers voulaient sa mort pour le punir de ses actes, James reste tout de même sur sa position, repensant d’un coup à sa famille, à ses parents décédés. « Mervyn Kark a annihilé plus de la moitié des non-sorciers de cette planète, dont plus de la moitié de notre famille. Je ne suis pas certain qu’il ait été responsable d’autant de morts côté sorciers. Ni que Jane Callaghan ait été la mieux placée pour l’exécuter. A mon sens, il n’y a pas de personne mieux placée pour le job. Charlotte a simplement réussi à saisir l’opportunité de frapper un grand coup notre ennemi commun. Mais en effet, ce qui est fait est fait. » Lui aussi a été secoué lors de cette soirée. Et si ses raisons sont différentes de celles d’Adara, cela ne l’empêche pas d’y repenser. Ainsi qu’à tous les souvenirs liés.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Contenu sponsorisé
Salade Caesar Empty
Re: Salade Caesar
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs :: Vivecime