AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne un sorcier vaudou avec le frère aîné de Calypso Layibadé, Kayin Layibadé Twisted Evil
Des scénarios en folie
Viens refaire le portrait aux sorciers avec la grande sœur de Salazar Sabordage, Madison Phillips
Des scénarios en folie
Prouve que t'en as autant dans la cervelle que dans le portefeuille avec le petit frère d'Armel Zabini, Alix Lancaster Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ Trojan horses - Adara ❞
 :: Royaume-Uni :: Londres
Plus jamais
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t279-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t98-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t226-victoria-mckay
Messages : 900
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : moondaygirl

Double compte : Denise LeRoy

Age : 56
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre ?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Epouvantard : Perdre Donan, à jamais.
Dialogue : #B0C4DE

Je chercherai ton ombre
Et parmi les vivants
Et parmi les décombres

Trojan horses - Adara
ce message a été posté Dim 14 Jan - 0:16




trojan horses
(mi-janvier 2047)

Son ordre de mission se froisse sous ses doigts. Son rythme cardiaque a augmenté au fur et à mesure qu’elle en a lu les lignes et qu’elle a compris les tenants d’une telle tâche.
Dans la solitude de la nuit, elle hurle. Le cri déchire sa gorge et essaie de laisser échapper cette frustration et ce violent sentiment d’impuissance qui se sont accumulés en un instant dans sa poitrine. La chouette, qui lui a livré le courrier et attendait patiemment une décision de la sorcière, sursaute puis s’enfuit avec un hululement irrité.
Logique, c’est logique. Evidemment, c’est logique. C’est logique qu’on l’envoie. Mais elle aurait voulu que ce soit quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui ne soit pas un fugitif. Ou quelqu’un qui le soit devenu plus récemment qu’elle. S’ils avaient changé l’agencement de l’hôpital ? Et que sont ces mystérieux « antibiotiques » ? Cecil devait certainement l’avoir mentionné, mais elle ne s’en remémorait pas.
Elle soupire. Elle n’a pas d’autre choix que d’accepter, non ? Elle n’est pourtant pas en état. Les nuits blanches à se tourner et à se retourner, à repasser ses souvenirs en boucle et à cogiter se sont enchaînées et continueront ainsi. Et pourtant, elle ne veut pas décevoir l’Ordre qui lui a tant apporté. Elle se doit d’essayer, au moins. Il ne reste donc plus qu’à contacter Adara pour s’accorder sur une date et un horaire. Victoria se tourne l’endroit où se trouvait la chouette, qui a, évidemment, disparu. Scroutt, super. C’est absolument génial. Fabuleux.

*


Son cœur bat au même rythme qu’un sombral au galop. Et si Wilfric était derrière cette mission aussi ? Il se pourrait, il est assez sournois et malin pour ça. Après tout, il a bien réussi à semer et à faire germer la graine du doute au sein de certains Phénix, sans toutefois la faire grandir. Il a réussi à déranger l’entente et la paix qui régnaient entre eux – ou du moins, semblaient régner. Satané maître chanteur.
Victoria, dont l’identité est dissimulée, pénètre dans la boutique d’Adara. Il est prévu qu’elle se fasse empoisonner par une des plantes de la botaniste et qu’elles aillent « en urgence » à Sainte Mangouste, un antidote en poche pour pouvoir sortir du lit dès que le personnel aurait le dos tourné.
Adara la salue et Victoria en fait de même. Elle regarde autour d’elle, comme profondément intéressée par les plantes vendues par la Dragenvann. Dans une autre vie, elle aurait pu l’être. Mais dans l’immédiat, seule l’empoisonneuse l’intéresse. Elle a l’embarras choix, c’est certain, mais elle n’a pris qu’une potion de soin. Victoria se tourne vers les Bubobulbs. Sa main s’approche lentement de la plante, elle tremble presque. Cela fait longtemps qu’elle n’a pas eu de cloques, mais se souvient que c’était bien douloureux. Scroutt. Allez. Gloire à l’Ordre, right ?
Au milieu des végétaux empotés, elle hurle. Cette fois, il s’agit de douleur, et il n’a certainement pas la même intensité que le cri lancé l’autre nuit. Adara s’approche rapidement pour voir l’étendue des dégâts. Oh malheur ! Il n’y a plus de potion soignant les cloques. Allons à… Sainte-Mangouste. Un clin d'oeil discret. Oui, bien sûr, bien sûr… ! Elle grogne de douleur. Vaut mieux en faire trop que pas assez. Oui, allons-y.
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1509
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 37 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Lun 15 Jan - 21:59
Si une sorcière pouvait se sentir concernée par les problèmes de santé des Moldus, c'était bien Adara, depuis qu'elle s'était fortement rapprochée de l'un d'eux. Et de toute façon, elle s'était engagée, n'est-ce pas ? Elle se demandait jusqu'où la mènerait cet engagement, à dire vrai. Jusque là, ca ne l'avait pas vraiment conduite dans de verts paturages baignant dans la félicité. Adara était passablement inexpérimentée en matière de révolution, et il n'y avait pas vraiment de guide non plus... Toujours est-il qu'il fallait s'incruster dans Sainte Mangouste pour trouver ces antibiotiques. Elles s'étaient mise d'accord sur une stratégie. Restait à espérer que rien ne viendrait gripper les rouages.

En attendant, la première partie du plan se déroulait sans accroc. Victoria était venue jouer les clientes imprudentes, et Adara jouait son rôle de patronne consciencieuse. Même si le hurlement de douleur de Victoria l'avait d'abord figée. Son premier réflexe avait été ensuite de prendre la poudre d'escampette. Mais elle s'était ressaisie. Beaucoup de gens comptaient sur elle. No pressure...
Direction Sainte Mangouste, donc... Le temps de confier la fermeture de la boutique à Fergus, et les voila qui transplanent en direction de Sainte Mangouste.

" S'il vous plait, ma cliente a besoin de soins rapides. " Une infirmière à l'oeil morne leur jeta à peine un regard avant de les mener dans un petit réduit qui sentait le chou. Etait-elle seulement infirmière ?
" Attendez là. Quelqu'un viendra vous ausculter... "
" Dans combien de temps ? Je dois retourner à ma boutique moi... " L'oeil était encore plus morne, si cela est possible.
" Dès que quelqu'un pourra. Mais elle est majeure, elle peut attendre seule... "
" Ah non mais je dois rester... Je ne vais pas abandonner une cliente... "

L'infirmière haussa les épaules et les laissa dans leur réduit au parfum de chou. La porte refermée, Adara sortit la fiole d'antidote et la donna à Victoria.
" Avale ca vite, ma pauvre... Je vais voir si la voie est libre... "

Pendant que Victoria ingurgitait l'antidote, Adara coula un oeil dans la porte à peine entrebâillée.
" Y'a personne en vue. Si on se dépêche, personne ne nous remarquera avant un moment... Faut trouver où ils soignent les Moldus... Tu as une idée ? "

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
Plus jamais
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t279-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t98-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t226-victoria-mckay
Messages : 900
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : moondaygirl

Double compte : Denise LeRoy

Age : 56
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre ?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Epouvantard : Perdre Donan, à jamais.
Dialogue : #B0C4DE

Je chercherai ton ombre
Et parmi les vivants
Et parmi les décombres

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Mer 17 Jan - 22:03
Agacée. Victoria est agacée. Si elle se déclarait comme une sorcière au sang pur, elle aurait reçu un traitement largement différent. Et ça, comme ça l’énerve. Comme ça l’énerve ! Elle a envie de se dévoiler, pour hurler à l’infirmière « et maintenant ? Et maintenant hein ? HARPIE ! Vas-y fais tes courbettes et embrasse-moi les pieds ! » - sauf qu’elle aurait été embarquée avant même qu’elle ait pu finir.
En réalité, pourquoi est-elle là ? Balkiss n’aurait-elle pas été plus compétente, ayant fréquenté ces lieux plus récemment ? Wilfric a-t-il réussi à convaincre quelqu’un de l’envoyer pour cette mission, pour qu’elle se fasse attraper d’une quelconque manière et qu’elle soit envoyée à Azkaban pour être embrassée ? Ou alors, à Nicolas pour être à sa merci ?
Enfin, pendant que Victoria rumine mentalement, Adara est d’attaque et prête à agir. La sorcière avale l’antidote que lui glisse son alliée. L’effet est immédiat, et elle est bien heureuse que la douleur s’apaise, car parallèlement, ses sombres pensées semblent s’alléger, un peu. Chaque patient est concentré sur son propre mal – Victoria repère d’ores et déjà ceux qui ne demanderaient qu’une fiole ou deux de potion de soin. Certains somnolent, la tête appuyée contre le mur – est-ce le seul moment où ils peuvent se reposer ? Ou alors, est-ce du fait d’avoir trop attendu ? Et ce, à cause de leur statut social ou du manque de personnel ? Ou les deux ? En tout cas, elle pourrait raconter cette expérience à James, le plaindre pour la millionième fois de cette société injuste, et lui dire que pour une fois, elle avait pu constater directement le traitement réservé aux « moins-que-rien » et que, honnêtement, c’était la merde. Vraiment. Elle, du haut de sa tour de sang-pure, n’aurait jamais mis les pieds ici dans d’autres circonstances. Et encore, elle est certaine qu’elle n’est pas au bout de ses (mauvaises) surprises.
Ya personne en vue. Si on se dépêche, personne ne nous remarquera avant un moment… Faut trouver où ils soignent les Moldus… Tu as une idée ? Je dirais le dernier étage, où se trouvaient à l’époque le salon de thé pour les visiteurs et la boutique à souvenirs. Maintenant qu’on ne soigne que des moldus et des nés-moldus, je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de visiteurs… Elles se mettent donc en chemin et grimpent les escaliers le plus rapidement possible, tout en essayant de paraître innocentes. Si qui que soit leur demande où est-ce qu’elles vont, elles pourront librement répondre qu’il s’agit du troisième étage, où se trouve le service d’empoisonnement par potions et plantes – si ça n’a pas changé. Passé ce niveau, il sera plus compliqué de se justifier, mais elle pourra également prétendre être une moldue… Right ?

Dé :
Oui : elles ne se font pas arrêter et atteignent le dernier étage sans encombre.
Non : oh, un jeune médicomage croit reconnaître une camarade de classe sur le masque de Victoria – et avoir des souvenirs particulièrement vifs... Blagues nulles et questions lourdingues s'enchaînent…


source des informations sur St Mangouste
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Mer 17 Jan - 22:03
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1509
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 37 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Jeu 25 Jan - 21:23
Les hopitaux, c'était vraiment quelque chose de glauque de base. Alors un hopital de Moldus... En laissant tous les préjugés de côté, c'était devenu un lieu particulièrement atroce, démonstration s'il était besoin de la façon dont la société sorcière considérait désormais les Moldus. Ainsi que leurs concitoyens les moins bien nés. Adara avait envie de partir en courant. En vomissant, en imaginant que ses amis Moldus - Tadhg, Adem (enfin ami... on a compris, hein !) - pourraient finir soigner ici - même si le fait de pouvoir se faire soigner, même dans un lieu aussi glauque, était une victoire en soi vu leur situation.

Quoi qu'il en soit, Victoria et elle n'avaient pas le choix. Fort heureusement, Adara était rassurée d'avoir Victoria avec elle. Outre le fait que la McKay soit médicomage, elle était rassurante, une figure maternelle pour la botaniste, qui en manquait cruellement en ce moment. Mais ce n'était pas le moment de s'épancher.
Sur les indications de Victoria, elles atteignirent le 3eme étage sans encombre. Plus qu'un étage pour atteindre celui des Moldus, trouver leurs antibaltiques... Fort heureusement, tout se passait bien.

Elles arrivèrent sur le pallier, et là... Un choix...

" Je mise tout sur la droite... Ca te va ? " De toute façon, c'était une chance sur deux. Victoria n'y voyant pas d'inconvénient, Adara tourna donc à droite. S'efforçant d'être discrète, elle remonta le couloir. Certaines portes cachaient des chambres, parfois vides, parfois occupées, des salles de soins, des placards à balai et...

" Victoria... Regarde... Tu crois que ce sont leurs médicaments ? " Sur les étagères s'entassaient des bocaux contenant des petits galets blancs, roses, bleus... " A quoi ca ressemble un anthrabtique ? "

Si elle part à gauche, je la suivrai... Si c'est à droite... ATTENDEZ MOUAAA:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Jeu 25 Jan - 21:23
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Plus jamais
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t279-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t98-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t226-victoria-mckay
Messages : 900
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : moondaygirl

Double compte : Denise LeRoy

Age : 56
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre ?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Epouvantard : Perdre Donan, à jamais.
Dialogue : #B0C4DE

Je chercherai ton ombre
Et parmi les vivants
Et parmi les décombres

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Sam 27 Jan - 19:43
Adara propose de tourner à droite. Très bien, elles n’ont qu’une chance sur deux de se tromper de toute façon. Les portes s’enchaînent, mais ne dévoilent rien d’intéressant. Les patients dans les chambres occupées ne semblent pas particulièrement surpris que deux femmes ouvrent puis referment la porte l’air de rien. Tant mieux ! Mais Victoria a quand même la boule au ventre. Si elle laisse glisser une parole trahissant son ancienne position à Sainte Mangouste ? Il y a tant de façon d’être repérées et attrapées, et Victoria ne peut s’empêcher de se les ressasser mentalement alors qu’elles continuent leur exploration. Finalement, elles arrivent dans une pièce où se trouvent de nombreuses étagères aux bocaux remplis de granules. Tu crois que ce sont leurs médicaments ? A quoi ça ressemble un anthrabtique ? Elle hausse des épaules. Aucune idée… Victoria saisit un bocal et cherche l’étiquette. Même leurs ingrédients de potion ont des notices, il n’y a pas de raison que les médicaments pour moldus n’en aient pas.Para… Paracétamol… Hm… Elle en saisit un autre. Gluconate de… Chlorhexidine ?… Avec des noms comme ça, si ce ne sont pas des médicaments qui soignent leurs infections graves, je ne sais pas ce que ça peut être… Elle sort des bocaux vides de son sac extensible sous sa cape, qu’elles se chargent ensuite de remplir autant que possible avec les galets multicolores, avant de les ranger en sécurité. Allez, nous avons encore plusieurs ingrédients à trouver avant de prendre la poudre de cheminette.
Toujours la boule au ventre, Victoria se répète la liste des éléments qui leur manque pour éviter de penser à toutes les autres possibilités. Moly, chiendent étoilé, tentacules de Murlap et jus de Horlup. Moly, chiendent étoilé, tentacules de Murlap et jus de Horlup. Moly, chiendent étoilé, tentacules… A l’époque, chaque étage avait ses propres ingrédients pour qu’on puisse concevoir immédiatement les potions. Du coup on va devoir fouiller chaque étage jusqu’à qu’on trouve tout… Victoria offre un sourire pincé qui se veut réconfortant à Adara, tout en faisant attention à ne pas faire ressortir son agacement et son angoisse face à la situation. Courage, on en a bientôt fini avec cette foutue mission. On en a bientôt fini…

Dé :
Oui : Ce sont des pastilles pour la gorge, des médicaments simples pour les rhumes, etc. mais du fait de leur méconnaissance des antibiotiques, elles les emportent et, estimant qu’il s’agit des antibiotiques, s’en contentent. La liste des courses est encore fournie.
Non : Ce sont bien les antibiotiques. Elles les emportent et s’en contentent, elles doivent partir à la recherche du reste des ingrédients pour potions.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Sam 27 Jan - 19:43
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1509
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 37 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Jeu 8 Fév - 21:29
Adara espérait que les galets dans le sac de Victoria soit les bons. Et si elles se trompaient ? Et si quelqu'un mourait parce qu'elles n'avaient pas ramené le bon médicament ? Pourquoi les Moldus n'ont pas de remède clairement identifié ? Scrout, c'est pas dur d'écrire "médicament contre les infections" sur l'étiquette, si ?! Avaient-elles seulement le choix ? Et scrout, fallait continuer...

" Sérieusement ?! Chaque étage ?! On risque de se faire attraper à tout moment. Et si... On pourrait demander notre chemin, non ? " Elle conclut en haussant un sourcil mi-interrogatif, mi-provocateur. Mais la question était d'importance, néanmoins : plus elles restaient dans les murs, plus elles risquaient de se faire repérer, traquer, arrêter, exécuter... Elle dramatisait ? Noooon... Ne restait qu'une chose : se protéger quelque peu. Elle avisa donc deux bouts de tissus posés sur un chariot. A l'odeur, ca devait être des trucs pour le ménage... Adara n'était pas très au fait de l'organisation hospitalière. Il ne leur restait qu'à se cacher un peu le visage, et zou...

En remontant le couloir, elles finirent par découvrir une infirmière en plein rangement, dans un placard qui, incidemment était celui des potions de l'étage. Elle était seule, elle rangeait visiblement la livraison du jour. Joie.
Adara jeta un coup d'oeil à Victoria. La botaniste avait déjà usé de l'Impero lorsqu'elle était partie en mission avec Sid. Ca permettait de gagner du temps - et ca éviterait éventuellement les ennuis à cette pauvre infirmière.
" Impero ! " Rhaaa cette sensation toute miteuse ! Mais c'était un mal nécessaire, non ? Que ressentait-on quand on subissait l'Impero ? C'était sans doute moins désagréable qu'une attaque de Legilimens... Et puis leur intention à Victoria et elle était plus louable que l'agression que la Kark lui avait fait subir. Avec une pensée pour tous les membres de l'Ordre et de l'Inquisition qui risquaient de mourir parce qu'elles n'auraient pas ramené le nécessaire pour les soigner... Serrant les lèvres, elle affermit son contrôle du sortilège, et commença.
" Mon amie et moi, on a besoin d'ingrédients. Vous allez nous aider à les trouver. "
" D'accord... "
" Amie ? La liste ? "

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
Plus jamais
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t279-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t98-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t226-victoria-mckay
Messages : 900
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : moondaygirl

Double compte : Denise LeRoy

Age : 56
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre ?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Epouvantard : Perdre Donan, à jamais.
Dialogue : #B0C4DE

Je chercherai ton ombre
Et parmi les vivants
Et parmi les décombres

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Mer 28 Fév - 22:17
Sérieusement ?! Chaque étage ?! On risque de se faire attraper à tout moment. Merci l’génie, Victoria n’en a aucune idée depuis le début de cette satané mission. On pourrait demander notre chemin, non ? KEU-WA ?! Non, non, non, non, non, elle n’est pas d’accord ! Mais déjà, Adara s’affaire. NON, NON, NON, NON, NON ! ELLE N’EST PAS D’ACCORD ! Mais Adara continue, et… Se concocte un déguisement d’infirmière ? Pour la crédibilité, faudra repasser… Victoria n’est clairement pas en synchronie avec sa camarade et amie, mais n’a pas d’autre choix que de suivre son pas : rechigner, argumenter, et essayer d’opter pour une meilleure solution serait trop chronophage et pourrait attirer l’attention sur elles à tout instant – ce qu’elles ne souhaitent pas, évidemment.
La médicomage pose donc le tissu que lui tend Adara sur son visage pâle comme la cire. Dans quel merdier j’me suis fourrée… Et cette question, elle se l’est quand même souvent posée depuis qu’elle est à l’Ordre. La faction a, certes, été sa porte vers son idéal de justice sociale, mais elle a aussi mené à des questions existentielles de survie à de, peut-être, trop nombreuses reprises.
Au bout du couloir, leur sauveuse. Ou celle qui précipitera leur perte. Le regard que lui jette Adara la met profondément mal à l’aise. Qu’est-ce qu’elle va encore concocter… ? La botaniste se rapproche de la pauvre infirmière, Victoria à ses talons. Ce n’est pas qu’elle ne peut pas marcher à la vitesse de la jeunesse, loin de là. C’est simplement qu’elle ne veut pas. Peu importe ce qu’elle prépare, Victoria n’est pas d’accord. Impero. Son sang se glace. La McKay a du mal à croire ce qu’elle vient d’entendre. Quand… Comment… ? Etait-ce vraiment nécessaire ? Les sorciers sont-ils tous les mêmes, au final ? Wilfric serait-il plus proche d’Adara que ce qu’elle n’aurait voulu ? Nicolas plus proche de Donan… ? Bien sûr, tout n’est pas blanc ou noir, mais n’y a-t-il pas du gris clair et du gris foncé ? Ou n’y a-t-il, au final, qu’une seule teinte de gris ?
La McKay n’est pas venue pour ça. Elle ne cautionne pas, et en est même profondément choquée. Outrée, même. Dans d’autres circonstances, elle serait partie. Ou elle aurait hurlé son désarroi à Adara. Elle aurait hurlé son sentiment de vulnérabilité, et cette cicatrice fraiche sur laquelle la Dragenvann enfonce le doigt – involontairement. Elle aurait hurlé son chagrin et sa déception, comme elle n’a pu le hurler à Wilfric, même s’il ne s’agissait là non de sortilèges impardonnables, ou talent de légilimencie, mais de mensonges bien placés.
Mais là, il s’agit de circonstances particulières. Là, elle ne peut pas partir.
Mon amie et moi, on a besoin d’ingrédients. Vous allez nous aider à les trouver. L’infirmière obtempère, sous le regard sidéré et peiné de Victoria. Elle ne pensait pas Adara capable d’une telle chose… Amie ? La liste ? Victoria sursaute légèrement. Comme si elle était elle-même sous l’effet de l’imperium, Victoria énonce presque mécaniquement : Moly, chiendent étoilé, tentacules de Murlap et jus de Horglup. A cet instant, Adara… L’effraie un peu. Elle se doute que ses intentions sont justes, mais elle a du mal à en être certaine.
L’infirmière se met en marche, les deux Phénix près d’elles. Victoria retient son souffle, certaine que quelqu’un va leur demander si elles n’ont pas mieux à faire. Bien sûr, elles pourraient prétendre être en train de bavasser, mais est-ce quelque chose qui se fait encore dans les hôpitaux ? Jusqu’à présent, il a semblé que non. Tout est propre mais miteux, agité mais silencieux. Elles descendent d’un étage, et atteignent le service des pathologies des sortilèges. Normalement, elles devraient y trouver les tentacules de Murlap, le Moly et le Chiendent étoilé.
L’infirmière continue de les diriger, en roue libre. Elles ne croisent personne jusqu’à atteindre la pièce de concoction des potions de l’étage. Les trois femmes y pénètrent, après que les Phénix aient vérifié leurs arrières. Victoria regarde autour d’elle mais n’arrive pas à réfléchir correctement. Et si Adara avait une motivation secrète, invisible, sous-jacente ? Si elle ne faisait pas cela pour l’Ordre, alors, pour quoi ? Pour qui ? Pour Adam ? Pour sa fille ? Pour ses moldus ? Non, ce n’est pas parce qu’elle avait eu recours à la magie noire, d’autant plus un sortilège de manipulation, qu’elle était forcément mal intentionnée. Jane n’était elle-même pas que noire ou blanche. Plusieurs Phénix avaient eu recours à la magie noire, n’est-ce pas ? Mais elle ne les connaissait pas. Et… C’est justement parce qu’elle connait Adara qu’elle doit lui faire confiance et croire en ses justes intentions. Elle n’a pas d’autre choix, dans l’immédiat, de toute façon.
Elle saisit donc immédiatement les bocaux de tentacules de Murlap, de Moly et de Chiendent étoilé avec ses mains moites, et les fourre tant bien que mal dans sa besace extensible. Elle trouve aussi d’autres ingrédients, qu’elle saisit immédiatement. Rares ou non, ils sont difficiles d’acquisition pour les Phénix, et leur seront très certainement utiles. Des potions toutes prêtes se trouvent dans un cabinet fermé. Un alohomora, et le tour est joué. C’est trop facile. Tout est trop facile. Peut-être qu’elles auraient dû fouiller un peu plus, à l’étage supérieur. Mais c’est trop tard, à présent, et il est temps d’enchaîner et d’en finir avec cette foutue mission. Il ne reste que le jus de Horglup. En route.

Dé :
Oui : Halte là ! J’ai besoin de vous, infirmières !
Non : Toujours personne à l’horizon. A croire que les médicomages se transplanent d’une pièce à une autre…


NB : dans la logique, le jus de horglup est censé se trouver au 3ème étage (étage des empoisonnements par potions et plantes)
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Mer 28 Fév - 22:17
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1509
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 37 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Mer 14 Mar - 21:16
Adara n'avait nullement pris le temps de s'interroger sur ses motivations. C'était la deuxieme fois qu'elle utilisait l'Impero en cours de mission et à chaque fois, ca lui avait paru être le moyen le plus rapide et le plus sur - autant pour elle, son partenaire, que pour la personne en face d'eux - d'obtenir ce qu'ils étaient venus chercher, des quelques choses vitaux. Etait-ce bien, mal, juste ? Il lui était en tout cas évident que c'était nécessaire, et ils n'avaient jamais eu le temps de débattre avant de mettre en oeuvre. Bon ok, en l'occurrence, Adara n'avait pas laissé à Victoria le temps de répondre, mais ce n'était pas sciemment. Et elle n'avait aucune conscience de ce qui se passait dans la tête de Victoria.

Quoi qu'il en soit, son initiative les mena rapidement à leur objectif. Ou presque. Au grand déplaisir d'Adara, Victoria lui appris que le jus de Horglup était rangé encore ailleurs. Diantre... Elle serra les lèvres et interrogea à nouveau l'infirmière :
" Où est le jus de Horglup ? "
" Au troisieme, aux empoisonements par potions et plantes... Le local de rangement est au même endroit... "
Nouveau serrement de lèvres et coup d'oeil à Victoria.
" Si on a tout, il vaut peut être mieux la laisser là... Ca sera moins compliqué de circuler... "
Et zou ! Un petit Confundo histoire d'occuper tout le monde et les empêcher de les chercher tout de suite, et c'est parti.

Elles empruntèrent les escaliers, contentes de passer inaperçues. Mais ca, c'était avant le drame, bien sur...

Descendant l'escalier, magnifique chevelure noire, vaguement ondulée, yeux bleus, sourire what else qu'on a juste envie de lui faire des mamours, descendait un medicomage, reconnaissable à sa robe de medicomage évidemment.
" Bonjour. "
" Bonjour... " répondit Adara en pressant le pas et en se détournant vaguement pour ne pas se faire voir.
Elles gravirent quelques marches, lui descendit, et Adara crut qu'elles avaient réussi à passer le plus dur, mais le medicomage se retourna.
" Je croyais connaitre toutes les infirmières de l'établissement, mais apparemment je me trompais. Ca fait longtemps que vous êtes ici ? "
" On a commencé... hum... Bah ce matin... " Toujours une part de vérité dans le mensonge ! Et surtout, éviter qu'il ne regarde trop Victoria : elle était recherchée, pas Adara. La botaniste risquait moins de se faire reconnaitre.
" Dans quel service ? "
" Empoisonnements par les potions et plantes... " Lacha-t-elle en espérant avoir bien retenu.
" Ah ! Avec le Dr Khur-Termahal ? "
" C'est ca ! "
Le médicomage brandit alors sa baguette, et d'un sortilège dont la gestuelle était inconnue à Adara, il fit jaillir une trainée d'étincelles colorées accompagnées d'une voix stridente qui hurlait :
" CODE POURPRE ! CODE POURPRE ! CODE POURPRE ! "
Les étincelles se dispersèrent, certaines montant, d'autres descendant, toutes hurlant.
" Il n'y a pas de Dr Khur-Termahal ici... Ni ailleurs, je pense... "

IT'S A TRAP ! Adara reste interdite, sans tout comprendre : elle ignore que le code pourpre correspond à une intrusion criminelle dans l'établissement, mais elle a en revanche bien compris que Dr Mamour les a eues...

Ca roule toujours ?:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Mer 14 Mar - 21:16
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Plus jamais
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t279-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t98-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t226-victoria-mckay
Messages : 900
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : moondaygirl

Double compte : Denise LeRoy

Age : 56
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre ?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Epouvantard : Perdre Donan, à jamais.
Dialogue : #B0C4DE

Je chercherai ton ombre
Et parmi les vivants
Et parmi les décombres

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Sam 17 Mar - 23:00
Through the fire I'll keep burning on
Will I hold myself together
When it all goes wrong?
The fires, they keep burning on
Will I hold myself together?
When it all goes wrong?
I'll pull myself together, keep on holding on


Si on a tout, il vaut peut-être mieux la laisser là… Ça sera moins compliqué de circuler… Elle acquiesce. Adara a vite fait de se débarrasser de l’infirmière et les voilà en route vers la sortie… Jusqu’à qu’elles ne croisent un médicomage, trop jeune pour qu’elle ne le reconnaisse. Il devait tout juste être né quand elle faisait ses études. Ou, il parlait, tout au plus. Je croyais connaître toutes les infirmières de cet établissement, mais apparemment, je me trompais. Ça fait longtemps que vous êtes ici ? On a commencé… hum… Ce matin. Elle entend à peine la conversation entre le médicomage et Adara, tant son cœur bat fort. Mais plutôt qu’Adara, elle aurait dû faire la conversation avec lui, elle aurait pu lui donner le nom d’un médicomage de Sainte-Mangouste et membre de l’Ordre. Scroutt, encore une fois, elles ont agi avant de réfléchir. CODE POURPRE ! Elles sont faites comme des rats. C’est la fin. Au revoir, Donan. Au revoir, James. Au revoir, Silja. Au revoir, Jane. C’est la fin. Elles entendent déjà les pas de la sécurité qui monte les escaliers. Stupéfix ! La boule rouge qui s’échappe de sa baguette ne rate pas le médicomage, qui est expulsé et se retrouve inconscient. On n’échappera pas à la sécurité ! Prend ma main ! Adara la saisit et instantanément, Victoira les transplane hors du bâtiment.
L’atterrissage ne se fait malheureusement pas en douceur dans une des planques de l’Ordre qui se trouve à quelques centaines de mètres de Sainte-Mangouste ; Victoria a mal calculé son coup et les deux femmes tombent à terre plutôt que d’atterrir sur leurs deux pieds. Adara, à côté d’elle, gémit, son que la McKay ne reconnaît que trop bien quand il s’agit de transplanage. Scroutt, scroutt, scroutt ! Victoria jure mentalement en se précipitant vers l’armoire où se trouvent les soins. L’essence de dictame en main, elle accourt soigner Adara. Je suis désolée, je suis tellement désolée ! Tout se passait si bien pourtant… Tout se passait si bien, sauf dans sa tête. Je suis tellement désolée…

#1 :
Oui : Atterrissage en douceur.
Non : Une des Phénix est désartibulée.

#2 : Si Non au Dé #1
Oui : Adara est la malheureuse.
Non : Après la violence psychologique, Victoria lutte contre la violence physique.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Sam 17 Mar - 23:00
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1509
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 37 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté Dim 25 Mar - 12:57
Elles étaient foutues, c'était sur... Il les avait vues, il avait lancé l'alarme... Aucun babillage d'Adara n'avait réussi à endormir sa méfiance, et la botaniste commençait à se fustiger. Enfin les idées étaient claires : c'était Victoria, la médicomage, c'était à elle de parler, malgré l'espece d'état second qu'elle accusait... C'était elle qui aurait pu donner le change... Quelle gourde ! C'était trop tard, maintenant, il allait falloir assumer. Mais non, elle ne voulait pas finir à Azkaban ! Elle imaginait aussitôt la brigade magique faire irruption à Poudlard, s'emparer d'Eclipse, la torturer, en faire un exemple... Elle avait tué sa fille, les visions se réalisaient, quoi qu'elle fasse...

FUYONS POUR NOTRE VIE !
Mais fuir où ?

Finalement, le salut vient de Victoria qui prend Adara et les choses en main. Elle aussi a analysé la situation et constaté qu'elles ne s'en sortiraient pas par des moyens conventionnels. Sensation d'arrachement par le nombril, la gueule d'ange du medicomage qui disparait, aussitôt remplacée par un lieu désert et la douleur...
" FOUTRECHIEN DE MES BUUUUURNES ! " Furent les premiers mots qui jaillirent de ses lèvres, bien qu'ils ne fassent pas partie du vocabulaire habituel de la botaniste. Ceci illustrait parfaitement ce qu'elle ressentait à cet instant précis : douleur, frustration, peur, colère... Un peu tout à la fois, histoire de bien se sentir après une mission qui ne s'était pas mal déroulée - à part la fin...
Elle se laisse tomber au sol en se tenant la hanche, sentant le sang poindre sous le tissu de ses vetements.
Fort heureusement, Victoria n'avait pas oublié ses réflexes médicaux, et l'Ordre approvisionnait intelligemment ses planques. La médicomage trouva rapidement de l'essence de dictame et entreprit de la soigner. Tremblante, Adara s'efforcait de recouvrer son calme et un semblant de lucidité.
" Nan j'ai fait n'importe quoi... C'est de ma faute... J'espère... j'espère juste que ce qu'on a ramené va servir à quelque chose... "

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
Contenu sponsorisé
Re: Trojan horses - Adara
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Londres