AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne un capitaine pirate avec le scénario d'Arsenia Sabordage, Dagobert Sabordage ! pirat
Des scénarios en folie
Rebelle-toi conte l'esclavage avec le scénario de Sheherazade Raviya, Ghassan Amhès !
Des scénarios en folie
Exprime rage et douceur avec le scénario d'Agapanthe Kirke, Warrick Kirke !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Des scénarios en folie
Vis ta vie de fugitif trublion avec le scénario de Vivienne McKay, Aaron Hopkins !

❝ ♪ Loup y es-tu? Que fais-tu? ♫ ❞
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs
Pépé chonchon
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t751-wilfric-mulciber
Messages : 161
Date d'inscription : 11/02/2017
Célébrité : Ian mckellen
Crédits : Lord Ena

Double compte : Eoin McKay / Anastáz Hunter

Age : 88 ans
Sang : pur
Statut : mangemort
Métier : Marié- père - grand père
Baguette : Directeur du Département de la justice magique
Dialogue : blanc
Légilimens connu, ancien Maître questionneur.
Actuellement prisonnier des Phenix.

♪ Loup y es-tu? Que fais-tu? ♫
ce message a été posté Dim 14 Jan - 20:19
♪ Loup y es-tu? Que fais-tu? ♫


Flashback décembre 2045


“Celui qui a perdu un oeil connaît la valeur de celui qui lui reste.


Reformer les Mangemorts avait été un choix aussi âpre que difficile. Inévitable pourtant. Si les agent·e·s ministériel·le·s sous mes ordres suffisaient ces dernières années pour gérer les quelques affaires phénix qui subsistaient encore, il nous avait fallut accepter l'évidence: Tinworth avait peu de chance d'être un acte isolé et complètement naturel. Tabler un temps sur l'activité individuelle et dangereuse d'un·e mage solitaire ou même d'un groupuscule aux idées un peu folles ne rassurait que la populace, pas les hautes sphères. Mervyn avait malheureusement eu raison, il nous fallait les âmes des sorcier·e·s dévoué·e·s à la cause afin de pouvoir passer outre l'officialité de notre propre administration.

Les deux liés nous avaient permit d'être présent·e·s à Tintagel, d'interrompre la mascarade de ces fichus emplumés qui semblaient encore et toujours être incapables de crever en silence. Qu'espéraient-ils encore? C'était pathétique. Mais dangereux. Même le pire des cafards increvables pouvait pourrir toute une baraque si les propriétaires n'y faisaient pas attention.

L'insecticide implacable que nous étions les trouverait, ce n'était qu'une question de temps. Il fallait empêcher la vermine de se propager à nouveau. D'influencer les faibles. De ruiner nos efforts et l'ordre naturel.

Et pour se faire, j'étais moi-même obligé d'agir directement sur le terrain évidemment. Comme ce soir. Une opération risquée, rapide et qui se devait d'être discrète. Accompagné de quelques sorciers marqués nous avions agit rapidement dès lors l'information arrivée jusqu'à moi. L'homme qui avait été capturé quelques heures avant n'avait au début pas semblé affilié au groupuscule terroriste et je n'avais eu vent de certains détails clochants qu'après. Juste à temps pour réussir à obtenir une précieuse information de force avant qu'il ne soit plus en état de parler. Deux lieux. Deux équipes envoyées en aveugle. Le temps était contre nous et la mission relativement incertaine.

"Quoi que vous voyiez ce soir, le silence sera de mise."

Sur les deux sorciers m'accompagnant, l'un travaillait sous mes ordres indirectement, section Police Magique, particulièrement utile et naturellement discipliné. L'autre était un basique au métier sans importance du Ministère. Son père s'était honoré au combat voici bien des années, y perdant la vie aussi il me semblait.

Rapidement regroupés, un topo incisif de ma part et nous partions sur le champ. La zone a ratisser nous était aussi peu connue que vaste. Gyuthinth avait tout d'une ville fantôme aux pierres délabrées et aux viaducs croulants. Une des nombreuses cités moldues en ruines pleines de ronces, de fissures et de vides. Laissée pour compte afin de témoigner de la décrépitude de cette civilisation inférieure dont les rares belles choses ne devaient rien à l'intelligence moldue mais bien aux influences sorcières à travers les âges. Et aussi car nos gallions avaient bien d'autres utilités plus utiles et importantes.

J'avais d'ailleurs finir par croire que nous avions fait tout cela pour rien tant les minutes dans cette semi-obscurité se ressemblaient. L'humidité grignotait ma cape pourtant épaisse, bien trop administrative malgré tout pour ce type d'activité. Heureusement, je n'étais pas de ceux à me laisser ronger par d'aussi insignifiants détails.

Des traces nous avaient bien signalé la présence potentielle de visiteur·se·s mais l'agent Lucas n'était pas certain de leur fraîcheur et cela n'avait rien donné pour l'instant. Outre le fait assuré que la ville était effectivement utilisée régulièrement par des personnes de passages. Impossible de dire à quel point ceux-ci appartenaient à l'illégalité.

La lumière avait déjà bien décliné, étirant de grandes ombres maladives depuis les alcôves, fenêtres et façades de pierre, créant silhouettes et pièges là où il n'y en avait pas.

Quoi que.

Un fin sourire au coin des lèvres, j'empêchais in extremis le basique d'en déclencher un vrai. Probablement un système de repousse plutôt que d'alarme.

Quelques minutes de plus et nous en trouvions d'autres, les annulant ou les évitant suivant la complexité.

Pour finir par entendre des voix qui n'étaient pas les nôtres. Ils n'avaient pas l'air d'être nombreux, peut-être deux ou trois maximum si l'un·e gardait le silence? Il fallait agir rapidement au cas où d'autres seraient présent·e·s non loin ou invité·e·s au rendez-vous clandestin.

En espérant qu'il ne s'agisse pas de menu fretin pathétique dont mes agent·e·s auraient pus s'occuper sans moi. Mettre la main sur des surineur·se·s à deux mornilles ou même n'importe quel autre magouille du marché noir ne m’intéressait pas et n'aurait pas nécessité mon illustre présence.
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs