AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens agrandir le clan de la famille royale avec le grand amour de James Windsor, Wendy Windsor !
Des scénarios en folie
Rebelle-toi contre la société dans l'ombre avec le scénario de Sheherazade Raviya, Ghassan Amhnes !
Des scénarios en folie
Viens regretter de t'être marié avec le scénario de Vivienne McKay, Amadeus McKay ! pale
Des scénarios en folie
Viens lutter pour la vie avec le fiston fraichement débarqué en Angleterre de Joaquim Cervera-Bernal, Lito Cervera !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ MISSION | Au nom du sang ❞
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs
Branlomane végétatif
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t779-isaie-saab
Messages : 176
Date d'inscription : 11/03/2017
Célébrité : Rudolf Martin
Crédits : me

Double compte : Vivienne McKay, Chandra Khan

Age : 42 ans
Sang : moldu
Statut : libre comme l'air
Métier : fugitif
Dialogue : lightgray
MISSION | Au nom du sang
ce message a été posté Jeu 1 Fév - 9:37
Une pluie battante s'abattait sur les campagnes du sud anglais depuis quelques jours. Les caniveaux avaient pris des allures de petits torrents dans les villes, et les champs celles de barbotières boueuses. Tout suintait la flotte : les vêtements que tu tentais de faire sécher après un nettoyage rudimentaire à la rivière, le bois que tu passais vingt bonnes minutes à allumer, tout ça pour qu'il te crache une fumée dégueulasse à la gueule deux secondes à peine après que tu te sois écrié eurêka. La vie de fugitif dans toute sa splendeur. Les hivers étaient rudes, toujours, et celui-ci ne dérogeait pas à la règle. Est-ce que je me plaignais pour autant ? Pas à voix haute en tout cas, mais, là, adossé contre un arbre à la lisière de la forêt qui jouxtait Avalon, perché en haut d'une colline, j'avais du mal à m'empêcher d'éprouver une pointe de ressentiment à l'égard de tous les planqués qui avaient la chance d'avoir un toit au-dessus de leur tête et un bon feu de cheminée auprès duquel se réchauffer.

J'attendais deux d'entre elles justement. Une certaine Sheherazade, et Alice bien sûr. Douce Alice. Si c'est moi qui avait insisté pour que cette dernière soit de la partie, afin de me rendre compte de ce qu'elle valait sur le terrain, la première était à l'origine de ma présence, en revanche. Je ne l'avais jamais rencontré, n'avais même jamais entendu son nom avant la semaine dernière, mais c'est elle qui avait transmis les informations desquelles avait découlé notre mission. Sheherazade servait en tant qu'esclave au sein de la demeure d'Ajay Shafiq, fils cadet du grand Ganesh Shafiq en personne, le magnat de l'esclavagisme au Royaume-Uni. Grâce à une conversation surprise entre ses maîtres, la Nouvelle Inquisition avait ainsi eu vent des agissements de Reuben McDermott, un de leurs employés. Un homme charmant, vraiment, dont les méthodes expéditives en terme de dressage avaient déjà coûté la vie à plusieurs jeunes moldus visiblement. J'avais passé ces derniers jours à l'observer, de loin. Le type menait une vie relativement tranquille en vérité. C'était un vieux garçon. Il vivait avec sa vieille mère, dans une maison de ferme située à deux ou trois kilomètres seulement d'Avalon, et passait le plus clair de son temps libre à picoler ou à beugler sur les molosses attachés dans la cour. Son train-train quotidien était réglé comme sur du papier à musique. Pas ou peu d'amis ; personne n'était venu leur rendre visite ces derniers jours en tout cas.

À part les chiens qui risquaient de compromettre une approche discrète, je ne voyais pas de raison majeure d'échouer. Ce soir, la Nouvelle Inquisition ferait de Reuben McDermott un exemple.
La revanche d'une blonde
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 187
Date d'inscription : 08/07/2017
Célébrité : Freya Mavor
Crédits : Willow

Double compte : Theresa Mulciber & Hélios Kark

Age : 23 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire
Métier : Domestique (propriété des Kirke).
Epouvantard : Son petit-frère qui revient d'entre les morts, la jugeant.
Dialogue : #ffcc99 - Jaune
Re: MISSION | Au nom du sang
ce message a été posté Ven 2 Fév - 2:50
Un exemple. Un exemple de ce qui arrive lorsqu’on s’en prend aux moldus. Une vengeance. Les nuages pleurent depuis quelques jours déjà comme s’ils anticipaient le drame.

Faute d’organisation et de ressources la concernant, Alice a dû se trouver une arme avec les moyens du bord. Sous son imperméable se cache un couteau de cuisine. Il est certain qu’il existe mieux mais… si ça peut couper de la viande, ça peut couper une gorge, pense-t-elle de sa voix de monstre. Elle ignore quel sentiment l’habite. Agité et calme, déterminé et apeuré, en colère et concentré… L’ange et l’animal se disputent sa conscience. En réalité, elle ignore même comment elle réagira le moment venu. Laissera-t-elle les autres faire le sale boulot ? Laissera-t-elle des enfants orphelins ? Ou ceux-ci viendront-ils creuser sa tombe ? Cette situation lui rappelle cette dernière fois avec ce sorcier d’Exander. Sauf que cette fois, elle devait sauver une vie, pas en enlever une. Tu as échoué. Tu es responsable de sa mort. Tout est de ta faute. Par ton incompétence… Est-ce cette mission est une si bonne chose ? Lorsqu’il y aura la révolution, on pourrait le juger et… Non, c’est la guerre. Ils n’ont pas attendu les tribunaux, eux… Mais les ordres ne sont pas clairs, puis Olivier est toujours dans le coma et les Phénix… Attend tu vas vraiment commencer à attendre l’approbation des Phénix ? Reprends-toi ! Si son imperméable arbore des couleurs foncés, elle utilise sa fameuse capuche rouge du petit chaperon. Niveau discrétion, il y a mieux mais une tâche de sang se confondra à merveille dans le tissu… Tu es dégoûtante, Alice… Non, voyons, c’est scientifique !

Elle approche le lieu de rendez-vous. Pas la première fois qu’elle rejoint des Inquisiteurs dans les bois. Cependant… ce déluge gâte le repérage. Elle réussit néanmoins à discerner une silhouette louche auprès d’un arbre déchu. Elle croise le regard d’Isaïe – Saïe pour les vrais – et lance un sourire de connivence, bien que teinté du tourment d’un premier meurtre. Non, ce ne sera pas comme à la Tour des Médias : de mémoire elle n’a tué personne et s’est défendue. Bon… un peu d’attaques aussi mais pour les tenir en respect. Là, il s’agissait d’entrer dans une maison – pour changer dis donc – et d'assassiner de sang-froid avec préméditation. Ce n'est pas comme à la Tour des médias... je ne saurais dire pourquoi mais ce n'est pas pareil. « Au rapport. », dit-elle en souriant, mi-taquine et mi-nerveuse. Une manière parmi tant d’autres de demander un état de la situation. « Tu as un plan ? » Au vu de la catastrophe de son expérience chez les Moody, elle préfère se fier à un tiers. D’autant plus qu’Isaïe semble… adapté à cette mission. À l'aise.
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs