AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne un sorcier vaudou avec le frère aîné de Calypso Layibadé, Kayin Layibadé Twisted Evil
Des scénarios en folie
Viens refaire le portrait aux sorciers avec la grande sœur de Salazar Sabordage, Madison Phillips
Des scénarios en folie
Prouve que t'en as autant dans la cervelle que dans le portefeuille avec le petit frère d'Armel Zabini, Alix Lancaster Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I ❞
 :: Royaume-Uni :: Londres
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Sam 21 Avr - 21:37
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
La Malédiction du Black Pearl
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t87-arsenia-sabordage http://filetdudiable.forumactif.org/t39-arsenia-sabordage http://filetdudiable.forumactif.org/t86-arsenia-sabordage
Messages : 1386
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Audrey Fleurot
Crédits : TAG

Double compte : Kiara Callaghan

Age : 34 ans
Sang : Basique 4
Statut : Veuve Rowle
Métier : PIRATE ! Chef du personnel de la Compagnie Sabordage.
Baguette : Bois de cornouiller, ventricule de dragon, inflexible, 33 cm.
Epouvantard : Un Kelpy
Dialogue : goldenrod

► Possède quelques tatouages, visibles ou non au premier coup d'oeil.
► Son débit de boisson couche la plupart des sorciers qu'elle rencontre.
► Quand elle commence à soupirer, mieux vaut arrêter de lui prendre la tête.

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Sam 21 Avr - 22:37
J’avais toujours mal au bras mais je ne m’en rendais plus compte. Je remerciais vaguement Dante, laissant Isilde faire les présentations pour surveiller la trajectoire du lézard. Tout bascula à nouveau très vite avec l’éviscération d’un ennemi et le retour des TATATATATA en rafales. Nouveau plongeon vers le sol avec gros choc des os de mon bassin contre le sol. J’avais mal. Mais c’était le seul endroit frais du coin et ça se laissait apprécier.

J’entendais vaguement ce que meuglait le nouveau venu mais n’y prêtais que peu d’attention : le lézard m’inquiétait toujours. Dommage pour moi d’ailleurs, puisque le TATATATATA reprit de plus belle. Je décidai de me déplacer en rampant, cela me paraissait bien plus simple jusqu'à ce que je vois un projectile rebondir contre un mur pour atterrir juste à trente centimètres de moi. Mais comme la vie était bien faite, j'étais une sorcière et je pouvais lancer un bouclier de protection, contrairement au moldu qui n'eut pas la même chance une deuxième fois et s'effondra plus loin.

Dé 1 – Balle perdue
Oui – Arsenia se prend une balle dans le mollet droit. Bobo.
Non – Arsenia n’est pas touchée.

Mon bouclier lancé, je fis tout pour rester à proximité d'Isilde et Dante, même si cela faisait de nous des cibles plus faciles : j'avais quand même comme l'impression que le débilos au TATATATATA cherchait à s'en prendre au gros lézard. Bonne chance à lui et à son ignorance de la faune magique. Les terroristes étaient d'ailleurs plutôt tous rassemblés au même endroit. Parfait ! Je laissai de côté le sort du bouclier pour repasser à l'offensive. Baguette en place, je crachai mon sort au moment où un nouveau projectile fusa trop près de moi, me faisant sursauter. « CONFRINGO ! »

Dé 2 – Si pas de balle
Oui – Confringo sur le tombeau, ça pète un peu, sacrilège !
Non – Confringo un peu trop près d’Harmabisous

Au lieu d'aller toucher le gros bloc de pierre au milieu de la zone, l'éclair coloré s'écrasa contre le mur proche du Lagides qui se prit quelques débris de cailloux sur le ciboulot. On ne pouvait pas être merveilleuse à tous les coups mais voir que j'avais failli éclater notre guide et celui qui était le plus prompt à gérer la situation fit monter une vague d'angoisse au fond de ma gorge. Je n'avais qu'une envie, me tirer d'ici. Tant pis pour le Boutefeu, tant pis pour la chasse aux merdeux. L'adrénaline qui m'avait poussée à gérer le début de cette attaque était en train de se faire la malle. D'un regard, j'essayai de faire comprendre au Lagides que j'étais désolée mais je détournai bien vite les yeux de peur de me faire incendier au sens propre. J'avais comme l'impression que ce n'était pas un rigolo, un peu comme le vieux Mulciber mais en pire.


Résumé:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Sam 21 Avr - 22:37
Le membre 'Arsenia Sabordage' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Palais Royal
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1430-
Messages : 431
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : cee

Double compte : Olivia Vaisey

Age : trente-neuf ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur refoulé, fugitif révolté, père exaspéré - il a cependant mis en pratique son diplôme d'ingénieur en aidant avec l'électricité et se recycle professeur d'escrime à l'occasion
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : sa famille capturée et décimée devant ses yeux
Dialogue : steelblue

fils cadet de feu Edward de Wessex, dernier fils d'Elizabeth II • marié depuis 2028 à son amour d'adolescent à cause d'une grossesse surprise, il est aujourd'hui père de deux enfants : Nathaniel et Amelia (qui ont neuf ans d'écart) • ingénieur en systèmes embarqués, il n'a pourtant jamais reçu son diplôme - ses derniers partiels auraient dû se dérouler en mai 2030 ; cela ne l'empêche cependant pas à utiliser ses compétences et sa débrouillardise pour faciliter le quotidien de tous depuis ses premiers moments de fugitif • pratique l'escrime depuis tout jeune et a continué de s'entraîner le mieux qu'il pouvait lors de sa vie de fugitif pour ne pas perdre en agilité et surtout pour se défouler • a d'ailleurs appris plusieurs techniques d'espionnage (en camouflage et auto-défense) grâce aux agents du MI6 les accompagnant depuis 2030 - mais pas au point de faire de lui un espion professionnel • engagé avec la Nouvelle Inquisition depuis qu'Oliver les a retrouvés en 2036, il n'est pourtant pas vraiment fan du prêtre. et encore moins de Jane depuis leur mise sous tutelle forcée • in fine, son allégeance ira toujours à sa famille, dont il s'est nettement rapproché depuis seize ans, et à ses proches
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Sam 21 Avr - 22:50
Comment est-ce que la situation avait pu dégénérer à ce point ? Les Mangemorts, la bagarre et les cris et maintenant le Dragon… L’espace de quelques secondes, James pense aux autres. Il pense à sa femme et espère qu’elle est dans une bien meilleure posture que lui. Puis il retrouve la réalité désastreuse. Le Mangemort qu’il a réussi à toucher avec sa flèche le traite de fils de doxys – qu’est-ce qu’un doxys d’ailleurs ? Chassant la question non-existencielle, James voit le sorcier tenter de contre-attaquer et rater, touchant Archie à la place. Merde, merde et re-merde. Le Windsor aurait voulu à nouveau lui faire payer mais la situation ne lui permettait pas. Il essaye de sortir Archie de là sans grand succès, et remarque alors une autre scène du côté de sa cousine.

« CHARLOTTE ! » Avec horreur, James voit le vieux Mangemort en train de préparer un maléfice alors qu’elle ne bougeait plus, le visage ensanglanté. Mais alors qu’il débutait son maléfice, un invité inattendu le stoppe net. Durham.

Putain, Durham. Oliver Durham debout, en vie, à Londres, qui tire sur tout ce qui est magique (exceptée Adara, leur alliée). Et donc présent en chair et en os en plein milieu de l’abbaye de Westminster.

Si James se sent redevable envers Oliver d’avoir sauvé Charlotte avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit – et également redevable de le voir tenir tête à ce foutu dragon avec son arme fétiche – il n’est en aucun cas plus ravi que ça de le voir. Plusieurs mois qu’il le considérait comme mort, dans ce coma qui n’augurait rien de bon. Plusieurs mois qu’il n’avait pas à entendre ses inepties radicales de prêtre extrémiste et il s’en était très bien porté. Bon sang, pourquoi avait-il fallu que ce soit lui qui viennent à leur aide ici et maintenant ? Mais le Windsor ne fait rien paraître. Il s’est même exécuté lorsque ce dernier leur cria de se baisser.
Alors James sait qu’ils ne peuvent pas rester là. Voyant avec horreur Adem une nouvelle fois touché, mais sachant pertinemment qu’Adara viendrait à son aide, James décide de se rendre le plus rapidement possible au chevet de sa cousine. Pour la réveiller, la remettre sur pieds. Lui faire oublier qu’elle vient de voir un homme se faire dévorer par un dragon juste devant son nez et que son visage est badigeonné de son sang.
La voir dans cet état redouble sa haine envers les sorciers ennemis présents, et surtout celui qui a bien failli l’exécuter sans trop de cérémonie. Il se lève et vise donc le vieux Mangemort, arbalète à la main, flèche prête à être tirée. « C’EST POUR MA COUSINE CA, CONNARD. » Qu'importe qu'il jure dans ce lieu sacré en ruines. Qu’importe que tout le monde sache qui il est. Qu'importe qu'il soit à visage découvert. Il est fugitif depuis bien trop longtemps et il est bien trop enragé pour en tenir rigueur de toute façon. Alors il vise normalement le Mangemort et tire avec son arbalète.

James tire et...:
 

La flèche touche alors l'une des sorcières rousses qui, visiblement, vient de rater son sort. En effet le sort qu'elle a lancé touche le mur contrairement à il ne sait quoi (Charlotte ? L'autel ? Les deux ?), perturbant ainsi le Windsor. Tant pis, ça fera l'affaire quand même.
Il reprend alors sa place auprès de Charlotte, remettant son arbalète dans son dos. « Il faut qu'on bouge, Charlotte, on ne peut pas rester là. » Et il est capable de la porter sur son dos si elle ne réagit toujours pas.


Résumé a écrit:
Adara produit le 3eme vomi de l'event à cause de la goritude de la scène du repas du dragon.

Adem n'a pas l'occasion de suivre le conseil de Durham et se prend une balle dans la hanche. Cette seconde sérieuse blessure le cloue au sol. Trop affaibli pour bouger dans l'immédiat, il récupère son flingue d'une main. Adara veut aller l'aider, elle lance un sortilège à Isilde et se rate totalement.

Isilde se protège des balles d'Oliver et touche Adara avec un Jambencoton. Adara s'étale lamentablement.

Arsenia n'est pas touchée par les balles, elle lance un bouclier le temps d'être aux côtés d'Isilde et de Dante. Elle lance un confringo mais est déstabilisée et au lieu de toucher le tombeau proche des NI/Phénix, elle touche le mur à côté de Lagides. Il se prend quelques éclats le pauvre.

James, aux sentiments partagés quant au retour de Durham, essaye sans succès d'aider Archie à se sortir de ses sables mouvants avant de voir Harmakhis essayer de s'en prendre à Charlotte. Il s'énerve alors et tente de viser le Mangemort avec son arbalète. Mais à cause du sort raté d'Arsenia, il vise finalement cette dernière, touchée, et ne s'en formalise pas, tentant une nouvelle fois de faire réagir Charlotte pour qu'ils partent de l'autel.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Sam 21 Avr - 22:50
Le membre 'James Windsor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Dim 22 Avr - 1:10
Si la douleur n’était pas aussi vive et étourdissante, sans doute que Archie se serait délectée de la satisfaction de voir la démone rousse s’envoler dans les airs grâce à sa potion explosive - même si ce n’était pas elle qu’il visait à la base. Mais l’adrénaline et la rage s’estompant quelque peu, ses genoux fléchissent sous son poids, incapable de tenir alors qu’il a toujours cette sensation que des flammes brûlent sa chair. Il entend James, mais l’idée de prendre cette potion de soin n’est pas du tout à son goût. Il a si peu confiance - voire pas du tout - en la magie, en ces sorciers qu’ils fassent partis de l’ordre ou que ce soit ces chiures de mangemort. Mais l’écossais doit se faire une raison, il ne supporte plus la douleur et plus encore, ils ont une mission à accomplir et ce n’est pas dans cet état qu’il pourra faire quoi que ce soit. Il finit par avaler sa potion de soin avec dégoût et si celle-ci ne le soigne pas entièrement, elle le soulage cependant grandement. Il a à peine le temps de soupirer de contentement qu’un grondement faisant trembler les murs et le sol l’interrompt dans ces quelques secondes de répit. “Mais qu’est-ce que…” Il n’a pas le temps de finir sa phrase, ses mots s’étouffant dans sa gorge en voyant ce lézard géant faire irruption dans l’abbaye, l’air malfaisant et clairement fou de rage. Bouche bée, Archie se retrouve tétanisé, incapable de bouger ni même de penser. Un... un Dragon ? C’est en voyant Adem voler sur quelques mètres que l’écossais fini par sortir de sa léthargie, essayant de s’éloigner le plus possible de ce monstre imposant. Il n’a pas clairement pas envie de finir dans son estomac, ni carboniser. C’est le chaos total autour de lui, aussi bien dans les rangs de l’ennemis que dans sa propre équipe, et Archie se sent terriblement impuissant avec sa batte de baseball foutrement inutile. Si durant toutes ses années il a apprit à ne plus vraiment s’étonner des secrets que recèle ce monde, le monde magique, il ne s’attendait surement pas qu’un dragon sortis tout droit d’un cauchemar puisse exister. Et que peuvent-il faire à ce géant à la peau dur et apparemment imperméable aux balles ? Et il est tellement focalisé sur le monstre qu’il en oublie l’autre danger qui le guette. Sans comprendre ce qui lui arrive, il sent le sol se mouver sous lui et l’aspirer lentement mais surement pour l’engloutir. “Putain de merde….” Le regard paniqué, il cherche à s’accrocher à tout ce qu’il peut à porter de main. C’est à dire rien du tout. James qui essaye de lui sauver la mise encore une fois en essayant de le sortir de là encore une fois, en vain. Seulement l’écossais n’est pas le seul à en chier dans toute cette histoire, alors qu’il voit le vieux mangemort lancé un sort sur celle qu’ils sont censé protéger et couronner. “Laisses tomber, va l’aider !” qu’il lance à James en le poussant vers sa cousine. Tout se passe si vite, mais Archie essaye de faire le vide pour  se calmer et ne plus bouger afin de ralentir la progression des sables mouvants sur lui.

Il pourrait être à la merci de n’importe qui en étant immobilisé ainsi mais par chance ni le dragon ni les mangemorts ne semblent s’intéresser à lui. Contrairement à l’autre moldu qui les accompagne - Archie n’a pas retenu son nom - qui finit entre les crocs acérés de la bête, du sang et des boyaux giclant tout autour. Il en a l’estomac tout retourné par cette vision, s’obligeant à fermer les yeux brutalement pour ne pas en voir davantage et garder son repas là où il est. Il ne sait pas vraiment combien de temps il est resté ainsi, le corps à moitié engloutis et les paupières résolument fermées mais le maléfice qu’on lui a lancé fini par s’estomper avant que l’écossais n’ait disparu, Archie pouvant enfin sentir à nouveau le sol sous ses pieds. Il a presque envie de s’agenouiller pour l’embrasser, soulagé. Mais il est très vite interrompu par un nouveau venu dans la bataille qui vide son chargeur comme un forcené. Durham ? L’écossais n’a pas le temps de comprendre ce qu’il fout ici. Il était pas censé être à moitié mort ou je ne sais quoi ? Bien qu’il fasse partie de l’inquisition et qu’il déteste au plus haut point les sorciers, il n’a jamais approuvé le fanatisme de cet homme qui disons le est clairement fou. Et le voir ici en chair et en os, il ne sait pas vraiment si c’est une bonne ou mauvaise chose. Quoiqu’il en soit, Archie n’est pas prêt  à discuter de sa présence, se jetant au sol à ses ordres pour éviter de se prendre une balle. Manquerait plus que ça. Il jette un œil autour de lui pour s’assurer de l’état de ses camarades, et alors qu’il voit James s’occuper de sa cousine, l’écossais lui décide de ramper jusqu’à Adem et Adara, l’un plutôt mal en point et l’autre apparemment pas capable de bouger.
Pour faire diversion, et s’assurer que les blessés ne soit pas pris davantage pour cible, Archie s’empare de sa dernière potion - plus vite il s’en débarrassera plus vite il se sentira mieux -  pour viser le vioc qui semble bien plus habile que les autres suppôt de satan. Mais l’écossais manque son coup, lâchant un juron “FUCK!” Il grogne en reprenant place près du sol pour éviter les balles qui sifflent partout autour d’eux. “Putain les gars faut bouger d’ici !” Il finit par se redresser, priant pour pas être touché. Il a l’air d’un fou Durham. Il chope Adara  - alors que celle-ci a semble-t-il donné sa potion de soin à l’autre moldu - pour la soulever tant bien que mal et passer le bras de la sorcière autour de ses épaules pour l’aider à avancer alors que ses jambes ne la soutiennent plus. “Faut se mettre à l’abris !”

Un coup de jus ?
Oui-Oui Archie lance sa dernière potion - potion d'électrocution - sur Harmakhis pour faire diversion
Oui-Non Il manque son tir et la potion explose aux pieds du dragon, ce qui l'énerve un peu plus évidement.
Non-Oui Mauvais lancé, c'est Dante qui prend.

Non-Non Et une potion dans le vent, faut vraiment qu'il revoit ses lancés.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Dim 22 Avr - 1:10
Le membre 'Archie D. Murray' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Dim 22 Avr - 3:05
Arsénia et Isilde. J'espérais avoir encore quelques minutes pour discuter et leur offrir mon soutient, mais ma cuisse m'élançait terriblement et le gros dragon a... Bordel de scrout il vient d'engloutir cet esclave moldu d'un seul claquement de dents. C'est impressionnant, mais les boyaux qui repeignent les dalles de l'abbaye sont écoeurants. Alors que je pensais que nous avions enfin pris le dessus sur ces satanés piafs, voilà que l'illuminé de Durham se pointe la tronche. Il nous saoule avec ses discours religieux fanatiques et complètement à côté de la traque. Je serais volontairement allé lui botter ses petites fesses en personne, mais  il se trouve que j'ai un bâton bien profond dans la cuisse. À la seule pensée de ma blessure, un éclair de douleur me traversa, m'arrachant une plainte et me ramenant sur les fesses. Mieux valait rester assis pour un moment. Le moldu en chef choisit ce moment-là bien précisément pour nous inonder de ses projectiles moldus.

Pow pow, merci Durham:
 

Une autre douleur aiguë me traverse et un cri bestial s'échappe de mes lèvres. Sous le choc de la balle,  je tombe sur le dos derrière Isilde et repose ma tête sur le plancher froid de l'abbaye. Je tourne la tête à temps pour voir ma potion de soin rouler jusque sous un banc de bois, à quelques mètres de ma position. Des décharges de douleur m'assaillent de la cuisse et de l'épaule, je suis transpercé par le mal et je saigne comme un porc. Heureusement, mes collègues rousses semblent s'en être sorties indemnes. Le petit terroriste qui s'enfonçait dans le sol sous mon sort a également réussi à s'en sortir à mon grand regret. Isilde parvient à toucher la seule sorcière dans le groupe ennemi et Arsénia lance des roches à notre vieux chef. Il allait nous la ramener celle-là, je pouvais le sentir d'avance. Pour une petite mission tranquille comme on m'avait dit, la présence de la moldue couronnée, du fou furieux à Durham et du vieux Harmakhis me prouvait que rien n'a été planifié pour être tranquille.

Mon corps était devenu incapable de tout mouvement. J'en avais même oublié la magnifique couronne qui était toujours abandonnée dans un coin de la grande pièce. Mais j'avais une furie indescriptible en moi qui me donnait le goût de hurler ou de détruire tous ces sales terroristes. Mes yeux devaient cracher autant de feu que ce magnifique dragon qui semblait s'en prendre d'avantage aux phénix. J'étais incapable de bouger, mais je pouvais haïr. De mon bras semi valide, je dirigeai ma baguette vers Durham dans l'espoir de nous donner une chance.

- Impero !

Le sort frappe le jeune moldu que j'avais atteint un peu plus tôt, celui bras-dessus bras-dessous avec la sorcière. Ça pourrait être intéressant. Toujours étendu derrière Isilde, un sourire en coin sur le visage, je tentai du mieux possible de tourner le garçon de notre côté.

On riposte ou quoi ?:
 


Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Dim 22 Avr - 3:05
Le membre 'Dante Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Dim 22 Avr - 20:31

« Cinquième tour »
Charlotte Windsor, Oliver Durham & Harmakhis Lagides



Harmakhis échappa de peu à un confrigo lancé, visiblement, par l’une de ses alliées. Des éclats de pierre le frappèrent à différents endroits, et il porta sa main libre à son visage, avant d’observer ses doigts. Du sang. Son propre sang. Faisant fi de la douleur, il serra les dents, lança un « Reprenez-vous où le prochain sort, c’est moi qui vous le lance, Sabordage. » Et ça ne sera pas à moitié manqué comme le vôtre, aurait-il pu continuer. Il ignora les cris de ces imbéciles de moldus, et se focalisa à nouveau sur le nouvel arrivant qui s’était entretemps déplacé.

Oliver s’était en effet rapproché de l’héritière et de l’autre grand dadais à ses côtés qui tentait de la faire bouger. Il contourna les restes de l’Inquisiteur – qu’il connaissait probablement, paix à son âme – et avisa l’arbalète à côté de James. « Bon sang, ils sont à court d’armes pour vous proposer des antiquités pareilles ? » grogna-t-il, avant d’aviser d’un ton sec « Allez debout, par là ! », avant de se raviser et d’aller chercher un Adem étalé par terre à quelques mètres de là. Il le soulève difficilement, jette un regard aux autres et avise le dragon toujours perché dans les hauteurs. Une créature du Démon… Et non des moindres.

Charlotte, elle, se laissait entrainer par son cousin tandis que la petite troupe constituée d’Inquisiteurs courrait vers le cloître. La plupart d’entre eux étaient déjà de l’autre côté de l’espace sacré où se trouvait l’autel, la course ne serait pas longue. Plus que quelques mètres et ils seraient à l’abri… Sauf que deux manquaient à l’appel. Adara subissait toujours le maléfice qui l’avait frappé plus tôt, et Archie avait été frappé par un Impero. Dans la précipitation, ils ne s’en aperçurent que trop tard : le groupe était scindé en deux.
Et la porte qui permettait aux fugitifs de sortir se volatilisa sous leurs yeux. Durham, encore plus révolté depuis son réveil, poussa un cri de rage et fit volte-face, laissant Adem pour faire face à ses ennemis. . « Qu’essayez-vous de faire, chiures démoniaques ? Vous êtes dans la maison de Dieu, vous pensez vraiment que vous allez nous empêcher de mener à bien notre mission ? » Un sort lui répondit, passant à quelques centimètres de ses oreilles. Il rit. « J’ai hâte de vous voir tous rôtir en enfer ! »

Harmakhis ne répondit pas. Son sort frappa Durham de plein fouet, qui fit un vol plané de plusieurs mètres avant de s’écraser contre un mur de pierres.


«Informations»


ϟ Bon, du coup, keskis'passe ? Le petit groupe se déplace en direction de la porte d’entrée du cloître – qui donne sur l’extérieur, donc – mais cette dernière disparait par une action d’Harmakhis. Celui-ci envoie valser Durham. Adara et Archie sont toujours du côté de l’autel, sous l’emprise de sortilèges. Les Mangemorts… vont relativement bien :red : !

ϟ Charlotte ? Charlotte reprend du poil de la bête pendant ce tour, si vous souhaitez le mentionner. Vous n’avez plus à la porter ni à la soutenir, mais elle n’agira pas avant vous. Smile

ϟ L’Impero qu’Archie subit dure pendant quelques secondes encore, cependant il s’estompera pendant le tour. N’oubliez pas qu’il est moins puissant que d’ordinaire, vu que Dante n’a eu qu’un Oui/Non. Enfin, c’est suffisant pour qu’il fasse quelques bêtises… :red :

ϟ Keskonfé ? Les mangemorts n’ont qu’à attaquer pour empêcher les autres de fuir (ça vous fout pas la rage vous, de voir qu’ils arrivent toujours à s’enfuir ?). Les NI et Phénix doivent rameuter les deux qui sont restés comme des glands au milieu des combats… Leur intérêt serait de sortir pour échapper au dragon qui se terre dans les hauteurs. Dragon qui se fait calme... Pour le moment.

ϟ Fin du tour Ce tour se terminera le mardi 24 avril à 5h du matin (heure française).


Django Unchained
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t471-adem-k-wolf
Messages : 520
Date d'inscription : 19/11/2016
Célébrité : Robert Downey Jr
Crédits : <Chouu'>

Age : 35 ans
Sang : Moldu
Statut : Amoureux
Métier : Fugitif depuis peu
Baguette : /
Epouvantard : /
Dialogue : #ffff99

Ancienne propriété de Vivienne McKay.
Ancien esclave combattant au club "Le Boutefeu".
Pianiste amateur en manque de musique.
Agressif ♦️ méfiant ♦️ exigeant ♦️ sarcastique ♦️ moqueur ♦️ manipulateur ♦️ rancunier ♦️ fier ♦️
Entièrement dévoué à la Nouvelle Inquisition

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 9:12

Spoliatis arma

supersunt
À QUI EST DÉPOUILLÉ, IL RESTE LES ARMES

Adara Dragenvann, Adem K. Wolf, Archie R. Murray, Arsenia Sabordage, Dante Lancaster, Isilde Sabordage, James Windsor

Ma vue se trouble et les quelques sanglots qui animaient mon corps s'arrêtent. L'arme en main retourne lentement contre le sol. Je suis incapable de viser, incapable d'envisager même de tirer. Baignant dans mon sang, qui s'écoule de la plaie par balle et de mon torse, je suis surpris de pouvoir en perdre autant avant de caner ;

Les autres ne sont plus que des silhouettes informes. Je reconnais Adara au son de sa voix, pas rassuré de la savoir à mes côtés car à mon souvenir, j'étais très mal placé.
Les sorts fusent, semble-t-il, et quelques cris me maintiennent éveillé. C'est terrible, je ne sais pas du tout comment s'en sortent les autres.

" Non, non non garde-la, s'il te plait. "

Dis-je, fiévreux, alors que je sens la petite fiole dans ma main. La botaniste a été touchée, elle est au sol, hors de question qu'elle sacrifie sa potion pour moi !

Les choses s'enchaînent vite. Archie déboule de nulle part pour lui venir en aide. Ouf. Bientôt d'autres bras viennent se charger de moi. Je reconnais Oliver - à sa voix douce et délicate. Les décibels qu'il me crache à la figure ont au moins l'avantage de me sortir d'une léthargie inquiétante. Mais la douleur continue de me faire divaguer.

" ...Où sont les autres ? "

J'ai l'impression d'émerger d'un mauvais rêve. Mais la réalité est bien cauchemardesque. Durham me laisse pour se jeter dans la bataille. Après une forte hésitation, je prends le parti de vider la potion de soin. Je ne peux pas aider Adara dans cet état ;

Reprenant mon souffle, appuyé contre un mur - alors que j'ai cru voir une issue à cet endroit - je repère Charlotte, James... Paniqué, je jette un regard suppliant au dragon pour le convaincre de nous oublier avant de localiser les deux autres.
Merde merde merde.

" Par icii !!! "

Atteindre la sortie la plus proche ne sera pas une mince affaire. Et puis, les deux plus exposés sont visiblement mal en point. Le temps de les rejoindre il sera peut être trop tard, mes jambes ne sont pas sereines.

Je choisi de couvrir leur retraite en visant ces p*tains de mangemorts.

PAN:
 

Oliver est au sol, j'oriente automatiquement mon bras vers le sorcier responsable et suis aussi surpris que lui lorsque la balle le percute. Pourvu que ce soit sérieux !

Je vais soulever l'illuminé - je lui dois bien ça - et nous dirige le plus vite possible vers la sortie la plus proche, surveillant la progression de mes camarades.

le destin a écrit:

Adem est secouru par Oliver. Il boit la potion de soin d'Adara et parvient à toucher Harmakhis avant de récupérer un Durham au sol. Ils s'éloignent en direction d'une sortie proche.


L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
we are
alive
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 9:12
Le membre 'Adem K. Wolf' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 18:27
Tout part à vau-l’eau, rien ne se passe comme prévu. Et clairement, c’est si surprenant que ça ? Archie malgré le chaos total, le danger qui règne, essaye cependant de garder un minimum de lucidité, d’ignorer l’angoisse et la panique qui font leur petit bonhomme de chemin et qui lui vrillent l’estomac. Mais l’écossais ne se laisse pas le temps d’y songer, foncer sans réfléchir vers Adem et Adara en mauvaise posture. Ne pouvant s’occuper que de l’un d’entre eux, il porte tant bien que mal la sorcière pour l’aider à se casser d’ici, fissa. Mais sans comprendre ce qui lui arrive, Archie est incapable de faire un pas de plus vers ses camarades. Malgré tous ses efforts, rien. Que dale. Bordel c’est quoi ce délire ? Pour le coup la panique le submerge, essayent de s'époumoner dans un cri de rage. Mais même ça, il n’en est pas capable. C’est comme s’il n’avait plus aucun contrôle sur son corps, comme s’il ne lui appartenait plus. Et c’est une sensation bien bien flippante. On pourrait lui faire faire n’importe quoi, et vu la situation, ça pue franchement. On lui a jeté un sort, y’a pas à tortiller. Encore. Et pour être honnête, il préfère largement les sables mouvants à ça ! Soudain son corps pivote, mais pas du tout dans la direction qu’il souhaitait prendre. C’est comme si un aimant contre lequel il est incapable de lutter, l’attire irrémédiablement vers les chiures de Satan. Mais le poids du corps d’Adara semble ralentir le processus. Et puis soudain il tend sa batte en prenant de l'élan. Oh merde, non non non ! Malgré lui, l'impero l'oblige à lâcher la sorcière qui le ralenti en abattant par la même occasion son bras sur elle. Mais Adara encore sous l'emprise du sort qu'on a jeté, s'effondre aussitôt sur le sol, la batte de Baseball frappant dans le vide. Ouf ! Chanceuse.

C’est pas ma faute
Oui- Adara se prend un coup violent de batte de baseball dans les côtes. (Cassées, fêlées, ou pas. A toi de voir)
Non - Archie la marionnette manque son coup alors que Adara chute sur le sol sans plus aucun soutien pour la maintenir debout.

Plus de poids mort pour le ralentir, l’écossais s’avance dangereusement du camp ennemis malgré toute la concentration du monde, malgré tout la lutte intérieur qui fait rage en lui. Je vais crever. Je vais crever. Son poignet tenant la batte de baseball se met à faire des moulinets,rapidement jusqu’à ce que le bâton de bois lui éclate violemment le pif. Aaaaaaah sale de fils de pute. Intérieurement Archie hurle. Ca fait clairement un mal de chien, et si pendant quelques secondes rien ne se passe, très rapidement il peut sentir un liquide chaud couler abondamment de son nez. L’enfoiré, il m’a pété le nez. Bordel ça fait mal. Et j’vois plus rien. Sérieux je pleure ? PUTAIN REPRENDS TOI MURRAY, LE LAISSE PAS TE MANIPULER COMME UNE VULGAIRE POUPÉE DE CHIFFON.

Et comme si son corps semblait enfin l’écouter, le sort lancé perd petit à petit de son intensité. A mesure que le temps s’égraine, l’écossais reprend petit à petit le contrôle de son corps jusqu’à pouvoir stopper net sa progression vers les mangemorts. Et enfin Archie peut pousser ce cris de rage et de douleur, tout comme sentir le sang s’infiltrer dans sa bouche. Par réflexe il porte ses mains à son visage, essayant de mesurer les dégâts. Son nez a doublé de volume, lui fait un mal de chien et il pisse clairement le sang. Mais il n’a pas le temps de s'apitoyer sur son sort, il doit déguerpir au plus vite. Il est bien trop près de ces chiens de l’enfer. Et c’est surtout le coup de feu tiré par Adem qui le secoue, ne prenant même pas le temps de regarder si son compagnon a atteint sa cible. Archie s’éloigne au plus vite pour se mettre à l’abris, toujours les mains à son visage en espérant stopper l’hémorragie. Mais c’est franchement pas efficace. Se laissant glisser dans un coin plus ou moins à l’abris, il fait un rapide topo de la situation. Ca craint. S’il pourrait aider ses compagnons, pour le coup il n’a plus très envie de se mettre en danger pour leur gueule. Faut pas déconner. Archie se met alors en mouvement à nouveau, essayant de rattraper James et Charlotte, dans l’espoir de se casser d’ici en un seul morceau.
Que pasa?:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 18:27
Le membre 'Archie D. Murray' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
La Malédiction du Black Pearl
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t87-arsenia-sabordage http://filetdudiable.forumactif.org/t39-arsenia-sabordage http://filetdudiable.forumactif.org/t86-arsenia-sabordage
Messages : 1386
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Audrey Fleurot
Crédits : TAG

Double compte : Kiara Callaghan

Age : 34 ans
Sang : Basique 4
Statut : Veuve Rowle
Métier : PIRATE ! Chef du personnel de la Compagnie Sabordage.
Baguette : Bois de cornouiller, ventricule de dragon, inflexible, 33 cm.
Epouvantard : Un Kelpy
Dialogue : goldenrod

► Possède quelques tatouages, visibles ou non au premier coup d'oeil.
► Son débit de boisson couche la plupart des sorciers qu'elle rencontre.
► Quand elle commence à soupirer, mieux vaut arrêter de lui prendre la tête.

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 21:20
« AAAAAAaaaah le gros mort ! » La fléchette était là, enfoncée dans mon bras, me brûlant au moment où j’agitais le dit bras pour voir s’il était encore en état de marche. Foutu moldu à la con. Cette histoire allait me donner envie de virer tous ces bouffons de la Compagnie et de les envoyer croupir au fond de la calle d’un bateau laissé à l’abandon. Bon, peut-être pas mon Alfie qui puait le poisson. Quoi qu’il était aussi ingrat QUE CE CONNARD QUE JE N’AVAIS MÊME PAS ATTAQUÉ UNE SEULE FOIS BORDEL.

La menace du Lagides me glaça le sang, même là où mes blessures me brûlaient. Je déglutis. « Mais j’fais quoi de ce truc ?! » dis-je en regardant la flèche. Je ne savais même pas à qui je m’adressais, je ne savais pas quoi faire. La retirer au risque de pisser le sang et de m’enfoncer des centaines d’échardes dans la chair au passage ? La garder au risque de m’accrocher n’importe où ? Tant de questions, et si peu de réponses… D’un coup de baguette, je sciai le bois au plus proche de ma peau. Maintenant, pour retirer ce qu’il restait dans la chair, ce serait coton mais tant pis.

Bien bien. Lagides nous avait coincés avec les terroristes. Cela signifiait donc qu’il fallait les buter. Sauf que Dante était plus mal en point que moi encore et Isilde n’était qu’un bébé. Pourquoi est-ce qu’on n’était pas sortis ? On aurait laissé le lézard leur faire leur fête et basta ! Allez, le gros mort tireur de fléchette était là, avec la poufiasse enragée arrosée de sang qui faisait moins la fière. « EVERTE STATUM ! » Il allait falloir que j’agrandisse mon répertoire de sorts offensifs.

Everte Statum sur James
Oui – Déso, badaboum ! Et ton arbalète tu la tombes (mais pas loin, t’inquiète).
Non – C’est con, ça touche le lézard qui n’apprécie pas l’offense (pardonnez-nous Seigneur des pirates).

Et il allait aussi falloir que j'apprenne à mieux viser, parce que là, mon sort alla taper gentiment sur le naseau du gros lézard qui était en train de revenir vers nous. Bon, en plus, ça ne lui fit rien du tout, il ne bougea même pas d'un petit mètre. Solide, la bestiole. Par contre, il avais bien capté, le bougre, d'où venait l'éclair de lumière qui avait osé offenser ses vieilles écailles poisseuses. Foutue bestiole des airs. Vive les mers. « ATTENTIOOoooon ! » Les serres s'ouvraient dangereusement alors que le dragon effectuait une descente éclair vers nous. Je me jetai au sol, sentant un courant d'air bien violent parcourir tout mon corps.

Spoiler:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 21:20
Le membre 'Arsenia Sabordage' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1505
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 37 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 22:16
Alors qu'elle s'était trainée comme elle pouvait jusqu'à Adem, celui-ci eut le culot de refuser la potion qu'elle lui tendait. Alors qu'il peinait à aligner deux mots.

" Tu te tais et tu la prends ! " Rala-t-elle en lui fourrant la fiole dans la main.

Ca lui faisait mal de le dire, mais Durham avait raison : ils devaient bouger. Elle en était encore à se demander ce qu'elle allait bien pouvoir faire quand le Moldu qu'elle connaissait le moins - Archie, un copain de Tadhg, peut être plus vu comment Rosenberg a réagit au retour de la Tour, forcément un gars bien - vint l'aider à se relever et s'apprêtait à l'emmener à la suite de Durham et de leur groupe. Décidement, être membre de l'Inquisition ne voulait pas nécessairement dire être un gros débile décérébré - on se demande à qui elle pense, là tissite...

Ils allaient s'en sortir. Non ?

Non... Non seulement la retraite fut coupée, eux deux en retard, mais en plus Archie se prit un Impero.

" Archie ? " souffla-t-elle, anxieuse. Est-ce que le sort avait pris ? Lorsqu'il leva son bout de bois et arma, elle comprit que oui. Il comptait bien l'assommer. Fort à propos quoique bien malgré elle, Adara s'effondra au sol : Archie ne la tenant plus, ses Jambencoton ne la soutenant pas plus, elle n'avait d'autre direction à prendre que celle-ci.
Le Moldu ne fut plus sous emprise, et, cerise sur le gâteau, un Adem requinqué se rapprocha d'eux. Blessant le Lagides en chemin. Voila qui réchauffait le coeur ! Ca lui mit suffisamment la pêche pour réussir cette fois son Finite Incantatem - faut pas déconner, c'est quand même du sorcier 1.01 - et se releva.
A temps pour voir le sort d'Arsenia se perdre sur le nez du dragon. Oups...

" Faut se barrer de là ... ARCHIE ! DEBOUT ! " Brailla-t-elle avant de se rapprocher du Moldu en PLS dans un coin. Cette fois, c'est Adara qui attrapa Archie par l'épaule. " Allez, je veux pas de problème avec Boursouflet, lève toi ! Ce dragon va pas faire de cadeau ! DEBOUT ! "

Ils allaient courir vers Adem, Durham, Charlotte et James, mais le dragon marqua son courroux d'un jet de feu qui les frôla. Roussis, ils retournèrent dans le coin occupé par Archie un peu plus tôt. Adara pesta.
" Scrout... Et les autres qui sont pas loin... Attend, on va les calmer un peu... " Elle visa le type. Finit les sortilèges juste handicapant, il fallait les rendre inoffensifs.

" Distrahet ! " lanca-t-elle en pointant le jeune type, qui se retrouva aussitôt écartelé. Adara en tira une satisfaction perverse. Mais elle et Archie n'étaient pas encore tirés d'affaire.

soyons fous:
 

C'est la luuuutte presque finaaale:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 22:16
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Palais Royal
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1430-
Messages : 431
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : cee

Double compte : Olivia Vaisey

Age : trente-neuf ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur refoulé, fugitif révolté, père exaspéré - il a cependant mis en pratique son diplôme d'ingénieur en aidant avec l'électricité et se recycle professeur d'escrime à l'occasion
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : sa famille capturée et décimée devant ses yeux
Dialogue : steelblue

fils cadet de feu Edward de Wessex, dernier fils d'Elizabeth II • marié depuis 2028 à son amour d'adolescent à cause d'une grossesse surprise, il est aujourd'hui père de deux enfants : Nathaniel et Amelia (qui ont neuf ans d'écart) • ingénieur en systèmes embarqués, il n'a pourtant jamais reçu son diplôme - ses derniers partiels auraient dû se dérouler en mai 2030 ; cela ne l'empêche cependant pas à utiliser ses compétences et sa débrouillardise pour faciliter le quotidien de tous depuis ses premiers moments de fugitif • pratique l'escrime depuis tout jeune et a continué de s'entraîner le mieux qu'il pouvait lors de sa vie de fugitif pour ne pas perdre en agilité et surtout pour se défouler • a d'ailleurs appris plusieurs techniques d'espionnage (en camouflage et auto-défense) grâce aux agents du MI6 les accompagnant depuis 2030 - mais pas au point de faire de lui un espion professionnel • engagé avec la Nouvelle Inquisition depuis qu'Oliver les a retrouvés en 2036, il n'est pourtant pas vraiment fan du prêtre. et encore moins de Jane depuis leur mise sous tutelle forcée • in fine, son allégeance ira toujours à sa famille, dont il s'est nettement rapproché depuis seize ans, et à ses proches
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 22:30
Devant lui, Charlotte réagit à peine, encore assez choquée par ce dont elle a été témoin en première ligne. James essaye une nouvelle tactique pour l’aider à se relever quand la voix de Durham émane derrière lui. Il fait une remarque sur son arme du jour. Son arbalète, que Jamais avait choisie, faute de mieux à ses yeux. « Je suis preneur si vous avez une mitraillette en trop la prochaine fois », rétorque-t-il. La prochaine fois… Encore faut-il qu’ils s’en sortent, cette fois. Alors que Durham évoque l’évidence – se lever et ne pas rester là – et s'en va aider Adem, James réussit à lever Charlotte. Elle se laisse faire comme un pantin mais suit en courant sans demander son reste. Elle sait qu’il ne faut pas rester là, et James ne veut pas la brusquer plus pour l’instant – ce serait contre-productif. Il lui murmure des mots d’encouragements, essayant de se frayer un chemin jusqu’à la Charlotte qui, à bout de nerf, tirait sur les ennemis un peu plus tôt. Car la situation, elle, n’a pas besoin de mots d’encouragements pour devenir encore plus critique qu’elle ne l’est déjà.

Ils se dirigent vers la porte du cloître, sortie salvatrice de cet enfer. Charlotte retrouve du poil de la bête et le lâche au moment où la porte disparait sous leurs yeux. Le vieux Mangemort vient encore de frapper, et fort. Alors que James allait rétorquer quelque chose, il remarque que la rousse qu’il a touché juste avant, a cherché à le viser avec un sort. Chance ou non, le sort est finalement envoyé sur la sale bestiole qui crache du feu. Super.

Le dragon refait alors des siennes alors qu’Adara, Adem et Archie sont toujours loin d’eux. James décide alors de viser à nouveau le vieux Mangemort, dans un simple besoin de vengeance qui n’est toujours pas assouvi, ne sachant pas quoi faire d’autre à part le ralentir lui.

allez, on tente:
 

Et merde. Imitant la rousse, James ne peut s'empêcher de crier un Attention à qui veut bien l'entendre. Car titiller du dragon autant de fois en si peu de temps n'est clairement pas bon signe. Putain de Mangemort qui fait disparaître leur échappatoire. Et putain de dragon qui ne veut pas retourner dans les contes pour enfants. N'écoutant que ses réflexes, lui aussi plonge au sol pour éviter un coup. Quand vont-ils sortir de là ?


Résumé a écrit:
Adem est secouru par Oliver. Il boit la potion de soin d'Adara et parvient à toucher Harmakhis avant de récupérer un Durham au sol. Ils s'éloignent en direction d'une sortie proche.

Archie attaque Adara avec sa batte de baseball mais manque son coup quand celle-ci s'effondre encore sous l'effet du jambencoton. Malgré lui, il se rapproche dangereusement des mangemorts et pour couronner le tout il s'attaque lui même en se foutant la batte en pleine tronche. Il a le nez pété, pisse le sang. Il reprend cependant le contrôle et tente de filer au plus vite vers James et Charlotte, sans s'occuper des autres.

Arsenia décide de casser les bouts de la flèche, elle a mal. Elle tente un everte sur James mais touche le dragon à la place qui vient danser au ras du sol pour zigouiller qui il peut. Déso

Adara récupère Archie pour le ramener vers les autres, mais le dragon mécontent les crame légèrement. Histoire de garder les Mangemorts à distance, Adara jette un Distrahet à Dante.

James, après avoir aidé Charlotte à se remettre, décide à nouveau d'attaquer Harmakhis. Et, comme Arsenia et Adara avant lui, il titille le dragon. Il plonge alors pour éviter un coup, et maudit le Mangemort d'avoir fait disparaître la porte menant au cloître.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Lun 23 Avr - 22:30
Le membre 'James Windsor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Le Secret du coffre maudit
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1654-isilde-sabordage-terminee?highlight=Isilde http://filetdudiable.forumactif.org/t1660-isilde-sabordage
Messages : 496
Date d'inscription : 19/01/2018
Célébrité : Jenna Thiam
Crédits : Me

Double compte : Chamaël Salamander

Age : 22 ans
Sang : Basique #2
Statut : Célibataire
Métier : Comment ça pirate c'est pas un vrai métier ?! Bon bah... disons enchanteresse navale !
Baguette : Bois de cornouiller, dard de manticore, 30cm, rigide
Epouvantard : Arutha Kark
Dialogue : #D5A326 - Orange

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mar 24 Avr - 0:52
Mais quelle bande de sans-couilles ! Il avait suffit qu'on leur en mette un peu sur le museau et que le lézard en bouffe un pour qu'ils s'enfuient tous la queue entre les jambes. C'était comme ça qu'ils comptaient renverser le régime ? En balançant des p'tits coups dans l'dos puis en se faisant la malle juste après ? J'eus un rire mauvais en voyant leur porte de sortie disparaître sous leurs yeux. « Bande de fragile, z'allez pas partir comme ça ! » J'avais dû les vexer car ils répliquèrent violemment au point que Harmakhis Dante et même tante Arsy furent touchés par l'ennemi. Au final en dépit de mes brûlures, mes légères entailles et mes futurs bleus, je devais être en bien meilleur état que les autres. Faut croire que j'avais du bol finalement.

Quoiqu'il en soit, je comptais bien profiter de mon bon état physique pour aller fracasser ces têtes de con, pas question qu'ils se barrent les affreux ! Je décidai donc de leur courir après, pour ça rien de mieux que de s'aider des bons vieux sorts familiaux. « Brizamoi. » La brise fraîche était loin d'être désagréable avec cette chaleur étouffante. J'allai entamer ma course quand...« ATTENTIOOoooon ! » De kwé ? Qu'est-ce elle dit ? OH SCROUT ! Je m'écrasai de tout mon long contre le mur pour éviter de me faire broyer. La bête passa non loin de moi sans me toucher.  Et c'est loupé ! Haha ! Tu m'auras pas sale bouffeur de moldu ! Après avoir craché un filet de flammes non loin de la Phénix et de son moldu sous impero, le dragon reporta son attention sur nos ennemis quand l'un d'eux eut la bonne idée de lui tirer d'ssus – ils sont vraiment cons ces sans-magie. En se retournant, sa queue manqua de m'assomer mais encore une fois j'esquivai in extremis. Profitant de ce moment de répit offert par la bête je les pris en chasse pour les toucher plus facilement. Si on ne s'avançait pas, ils trouveraient le moyen de se tirer, et ça c'était juste MORT !

« Vue-de-travers ! »

Le sort atteignit sa cible : le snobinard avec son arbalète – celui qui était toujours collé à la meuf ensanglantée que j'avais eu le plaisir d'écarteler, celui qui avait osé tirer sur ma tante ! « Essaie un peu d'viser avec le cou tordu, connard ! » C'était plus fort que moi, à chaque fois fallait que je les nargue.

Et ça fait paf:
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mar 24 Avr - 0:52
Le membre 'Isilde Sabordage' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mar 24 Avr - 2:37
Étendu au sol, je tente du mieux que je peux de garder ma concentration sur le jeune moldu à la batte. Ç'aurait été si bien qu'il assome l'autre piaf d'un bon coup, question de neutraliser les deux terroristes en même temps, mais malheureusement ce sale petit incapable a manqué son coup. Autour de moi, des cris et des rugissements s'entremêlent, des piafs courent partout et j'ai la tête qui tourne. Dans un dernier regain de rage, j'arrive à convaincre le moldu de s'en mettre une lui-même et réussi à tourner sur moi-même juste avant que le dragon ne m'en mette une. Je suis à bout de force, une vraie cible à Doloris pour nos ennemis. Pas étonnant que mon Imperium se volatilise aussi vite qu'il était arrivé. J'ai mal, les larmes roulent sur mes joues, plus par rage d'être impuissant que par réelle tristesse.

Le fanatique moldu cherche à s'enfuir, ce trouillard. Heureusement, notre leader lui fait une belle démonstration de force en faisant disparaître la sortie. Pouf ! Vive la magie, connard. Ils s'éloignent en direction d'une sortie proche et l'un d'eux atteint Harmakhis. Si on s'en sort vivants, c'est sans aucun doute lui qui allait nous finir une fois de retour au quartier général. De l'autre côté, la pseudo-couronnée se relève après son écartèlement avec l'autre qui fait son hypogriffe avec son arbalète. Je voyais où ça s'en allait, bientôt nous serions pris entre les deux fronts et je suis trop mal en point pour répliquer si quelque chose arrive. Je la sens en moi qui monte, qui tente de m'étreindre au cou dans sa force surnaturelle. La peur. Qui fait rapidement place à une folie et une agressivité refoulée depuis longtemps. Je les veut morts. Démembrés, tailladés, avec les viscères donnés en pâture aux nundus.

Mais avant, je devrais réparer mon corps, le moteur de ma vengeance et de ma soif de faire couler le sang des traîtres. Les infâmes projectiles moldus souillent encore ma chair, m'empêche d'aller leur foutre mon poing là où je pense. Je saisis ma baguette et la pointe vers ma potion de soin qui s'était fait la malle sous un banc.

- Acci...

Ma formule meurt dans ma bouche et j'échappe ma baguette. Douleur terrible, amère, insupportable. Je m'élève au dessus du sol et mes membres se repoussent mutuellement, cherchant toujours à s'éloigner de moi. Bordel de goule en slip de bain, je ne vous ai jamais rien fait. C'est trop pour moi, je ferme les yeux sur la douleur, j'hurle et je cherche des yeux la seule piaf qui pourrait bien m'avoir lancé ce sort. La voilà la foutue harpie, le moldu aurait dû te tuer avec son bâton. Plusieurs fois, le dragon passe près de moi, mais le sort continue toujours de m'écarteler. Sous moi, Isilde réussi à atteindre le grand dadais. Bien fait pour lui. On vise la putain de sorcière maintenant ? Ça serait apprécié. Je n'ai plus de forces que celles qu'il me faut pour l'injurier.

- Écoute-moi bien, foutue traître à ton sang. Non seulement je vais me ...sortir d'ici mais en plus je vais te détruire. T'enlever un à un tes organes de terroristes... et les envoyer en paquet cadeau à ta sale famille de rebelles. Tu es... une chiure de Boursouf et je danserai sur tes ossements. SCROUT !

Encore une fois le dragon passait proche de moi. Ma tirade entrecoupée d'essouflement n'avait certainement pas eu d'impact, mais ça m'a libéré un peu de tension mentale. Ne restait donc que l'énorme pression physique contre laquelle je tentais vainement de résister.

Histoire d'un après-midi d'été:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mar 24 Avr - 21:55
« Sixième tour »
Charlotte Windsor, Oliver Durham & Harmakhis Lagides 



Un dragon énervé est un dragon en bonne santé.
Et celui qui leur faisait face, décidément, pétait la forme. Charlotte échappa de justesse à l’une de ses attaques meurtrières, mais par chance cela acheva de lui rendre ses esprits. Clairement, ils étaient dans une impasse et allaient se faire broyer vivants. A moins que… S’ils s’enfonçaient peut-être un peu plus profondément dans la nef, peut-être qu’il y avait, comme souvent, une petite porte dérobée qui permettait aux évêques, prêtres et autres hommes d’Eglise (ce terme était-il sexiste ?) d’accéder au Sacrarium ? Elle avisa aux autres de la suivre, évita une énième queue de dragon-pas-content, et s’enfonça vers l’Ouest de l’église en s’éloignant ainsi du Sacrarium désormais détruit par le feu du dragon. Et là, au bout, de l’autre côté et à moitié caché par les dorures, seules vestiges d’un temps désormais révolu ? « Par ici, venez tous, dépêchez-vous !» fit-elle en enjoignant aux autres de la suivre.  Un coup d’aile la fit plonger en avant. Elle jeta un coup d’œil à Oliver Durham, non loin d’elle. Non, dans l’immédiat, il fallait partir. Elle accéléra le pas.

Ce qu’elle ne vit pas, c’était les Mangemorts qui les talonnaient, tout aussi conscients que les moldus qui les précédaient qu’un dragon, c’était pas commode. Harmakhis, le bras replié et l’air peu avenant malgré sa moustache, était le seul qui semblait ignorer le dragon énervé qui s’était jeté à leurs trousses. S’il avait maudit Arsenia, c’était pourtant à Dante trop bavard à son goût qu’il avait fait une remarque acide. « Ne les laissez pas s’enfuir ! Lancaster, je veux moins de parlotte et plus d’action, vous êtes actuellement totalement inutile ! » De son bras libre, il lança un Finite Incantatem et poursuivit la petite troupe le long de la nef.

Derrière eux, l’air moite de chaleur sembla encore s’épaissir sous l’influence du dragon, gueule béante tournée vers les petites fourmis qui tentaient de s’en aller après l’avoir dérangé.


«Informations»


ϟ Keskis'passe ?  La porte ayant disparu (oups), les Phénix et NI se rappatrient sur la seconde porte qui donne sur le cloître (je vous conseille de ne pas oublier le plan pour voir ce que ça donne). Harmakhis enjoigne les Mangemorts à les suivre... Et, à la fin du PNJ, le dragon est derrière vous. Vraiment enragé.    

ϟ Keskonfé ? Je vous conseille de courir. Le dragon vous attaque sans cesse, vous jouez au dé simple si vous en réchappez ou pas. Le but des Mangemorts est également d'empêcher les autres de sortir.

ϟ Keskonfé ? C'est le dernier tour, c'est l'occasion de bien bien bieeeen vous blessez comme il faut les cocos !  

ϟ Fin du tour Ce tour se terminera le jeudi 26 avril à 5h du matin (heure française).

La Malédiction du Black Pearl
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t87-arsenia-sabordage http://filetdudiable.forumactif.org/t39-arsenia-sabordage http://filetdudiable.forumactif.org/t86-arsenia-sabordage
Messages : 1386
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Audrey Fleurot
Crédits : TAG

Double compte : Kiara Callaghan

Age : 34 ans
Sang : Basique 4
Statut : Veuve Rowle
Métier : PIRATE ! Chef du personnel de la Compagnie Sabordage.
Baguette : Bois de cornouiller, ventricule de dragon, inflexible, 33 cm.
Epouvantard : Un Kelpy
Dialogue : goldenrod

► Possède quelques tatouages, visibles ou non au premier coup d'oeil.
► Son débit de boisson couche la plupart des sorciers qu'elle rencontre.
► Quand elle commence à soupirer, mieux vaut arrêter de lui prendre la tête.

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 11:40
Ne les laissez pas s’enfuir. Qu’il était drôle le Lagides. T’inquiète mon chou, ils vont finir en steacks bien grillés comme nous. J’avais quand même eu la présence d’esprit de ne pas dire ça à voix haute : pas besoin qu’il me regarde comme la dernière des merdes une nouvelle fois ce vieux con. Être sous ses ordres ne m’empêchait pas d’avoir envie de lui foutre mes cinq doigts sur la gueule. Il croyait que c’était en nous traitant comme ça que nous allions avoir envie de lui obéir ? Pauvre fou, c’était l’instinct de survie qui nous intimait surtout de courir derrière ces rats pour ne pas finir rôtis, la chaleur extérieure s’était déjà suffisamment chargée de nous faire dorer la pilule à mon goût.

Isilde s’en sortait bien mieux que Dante et ma grande générosité connue de tous (ou plutôt le fait qu’il m’avait reluquée dès le début et que je ne pouvais que louer son bon goût) me poussa à lui filer un coup de main. L’écartèlement n’était pas une épreuve qui aidait à mieux courir après le gibier en fuite. Ou comme un gibier d’ailleurs, puisque nous étions chasseurs et chassés pour le coup. « Allez Dantémich’, du nerf ! BRIZAMOI ! » J’avais mal partout mais je pouvais au moins lui filer les bons tuyaux de Tata Sabordage aux courbes aussi étourdissantes que la chaleur du brasier dans notre dos. Le soutenant par mon bras valide qui malheureusement était aussi celui avec lequel je tenais généralement ma baguette, je l’embarquai dans la course.

Un courant d’air salvateur arriva dans notre direction, joie. Mais non, pas joie, parce que ça signifiait que… « Au sol ! » En gueulant, je poussai Dante devant et m’étalai, encore, au sol.

« AAAAARGH C'EST CHAUD CA BRÛLE AAAARGH ! » Le bas de ma robe était orné de flammes, de grosses flammes bien chaudes. Sa race. FOUTU LEZARD A LA CON ! Ceci dit, les couleurs allaient à merveille avec mon teint. « AAAAARGH AGUAMENTI AGUAMENTI AGROUGROOUGH ! » Me roulant par terre, de l'eau jaillissant de ma baguette sur l'ensemble de mon corps jusque dans ma bouche et mon nez. Seul un gargouillis sortait de ma gorge. J'étais gentiment en train de m'auto-noyer, la base en matière de foirage. Je toussai et crachai au moins deux morceaux de poumons et sentis l'ensemble de mon système sanguin, coeur y compris, pulser le long de mes mollets, où ma robe ainsi sacrifiée avait laissé quelques vestiges carbonisés de morceaux de tissus. C'était un peu douloureux. BEAUCOUP MEME PUTAIN.

Sans réfléchir, je sortis la potion de soin de ma poche et l'avalai direct, gardant trois gouttes pour les foutre sur les brûlures. « AAARGH PUTAIN ! » C'était con, et inutile, mais dans la précipitation et la douleur, la réflexion était secondaire voir tertiaire ou même derrière le fait que j'étais à deux doigts de me pisser dessus à cause de la douleur et la peur. J'allais finir par sentir aussi mauvais qu'Alfie avec ces conneries.

La potion ne faisait pas effet mais je me relevai, tenant toujours ma baguette mais en tremblant, cette fois, le visage couvert de larmes. « Allez Dantéburnes, allez. » Est-ce qu'il comprenait seulement au milieu de mes reniflements et avec ma respiration saccadée ? J'allais quand même pas tourner de l'oeil là. Foutu lézard à la con. Qu'il les attrape tout seul ses terroristes l'autre glandu, moi, j'allais juste faire en sorte de ne pas griller un peu plus.

Le dragon qui cracheuh, qui cracheuh
Oui – Arsenia voit le bas de sa robe prendre feu.
Non – Les flammes la frôlent, fiouuu.

Si Non au dé 1 uniquement – Impedimenta sur Adara
Oui – Essaie de courir comme ça mouahaha
Non – Déso Isilde, Tata est vraiment au bout de sa vie et t’es touchée T.T




Résucrâmé:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Contenu sponsorisé
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Londres