AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne un sorcier vaudou avec le frère aîné de Calypso Layibadé, Kayin Layibadé Twisted Evil
Des scénarios en folie
Viens refaire le portrait aux sorciers avec la grande sœur de Salazar Sabordage, Madison Phillips
Des scénarios en folie
Prouve que t'en as autant dans la cervelle que dans le portefeuille avec le petit frère d'Armel Zabini, Alix Lancaster Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I ❞
 :: Royaume-Uni :: Londres
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 11:40
Le membre 'Arsenia Sabordage' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 12:56
Ce qu'il peut faire chaud, par le Lord. J'avais abandonné le combat physique que je perdais d'avance pour préserver mon état mental. Les flammes du dragon passaient quelques fois beaucoup trop près de mon corps écartelé sans que je puisse y changer quelque chose. Et scrout. Si j'avais l'intention de monter dans l'estime d'Arsénia et d'Isilde aujourd'hui, c'était plus que loupé. Voilà le vieil égyptien qui s'en mêle. Lagides, si tu avais un peu plus de verbe dans ta vie, tu ne serais pas autant grincheux et avare de mots. Les choses qui me passaient par la tête, mais que je ne saurais dire. Harmakhis est beaucoup trop influent pour que quiconque ne lui dise qu'il n'est qu'un vieux gobelin barbare. Heureusement pour moi, il semblait avoir pitié et d'un coup de baguette, je m'écrasai lourdement au sol dans mon sang et ma sueur. Au moins, je retrouvais ma baguette. Tous mes membres me faisaient souffrir, mais au moins j'étais en vie. Plus pour longtemps, si je regarde la vitesse à laquelle ce dragon fonce sur moi. Bon, mes jambes n'obéissent plus. Génial. Il me reste qu'à convaincre Monsieur le gentil dragon de me foutre la paix ? De souffler dessus pour que sa maison s'envole ? J'adore ce conte moldu...

Soudain, un bras menu, mais fort, vient pour me soutenir et m'emmener plus loin. Arsénia la belle rouquine, qui venait à mon secours comme un chevalier. Adieu ma masculinité, je la voyais qui se faisait la malle sous le banc avec ma potion. Potion ? C'est ma chance de reprendre un peu de contrôle sur cette fichue situation. Encore une fois, mes réflexions sont interrompues par un lézard géant qui nous frôle le dos. Arsénia me propulse au sol, mais se fait gravement brûler au passage. Brave femme. Elle s'en tire pas trop mal avec son aguamenti et sa potion, mais ça semble douloureux à souhait. Et l'autre vieux qui veut qu'on arrête ses ennemis à sa place. Allez Harmakhis, fais-nous encore un tour de force, Harmakhis, on se meurt d'envie de voir comment tu es puissant et que nous ne sommes que des chiures de boursouf. Sans plus de cérémonies, je lance un Accio sur ma potion de soin et l'avale d'un trait. Un soulagement bien mérité se propage dans mes membres et je recommence à y voir clair. Contrairement à Arsénia, Isilde se débrouillait pas si mal, bien. Je me remets sur mes pieds, bien prêt à empêcher les terroristes de fuir. Une énorme patte passe alors au dessus de ma tête et je sens la vague de chaleur qui va bientôt déferler sur moi.

- Protego !

Ouf, juste à temps pour m'éviter de me repeindre le visage couleur cramoisi. Je m'élance vers Arsénia afin de l'assister à mon tour. Je constate que mes jambes ne sont décidément pas aussi efficaces qu'en début de journée et celle qui a reçu la flèche boîte encore pas mal. C'est bien, ces potions, mais pas totalement efficace cela dit. Oubliant un peu les fichus piafs et leurs moldus, je prends Arsénia par la taille (Oui je sais je suis un fichu veinard) et l'appuie sur moi pour continuer notre progression vers la sortie. À plusieurs reprises, je dois la pousser contre les murs de pierre pour éviter de subir le même sort qu'elle. Débrouille-toi avec tes piafs Harmakhis.... Je voulais garder un oeil sur Isilde, Arsénia semble y tenir beaucoup, mais dans sa condition, c'est pas gagné.

- Isilde, fais gaffe à tes fesses !  

Une grosse pierre s'écrase pas loin de nous, me faisait m'affaler de tout mon long. Arsénia est un peu plus loin et sans vouloir l'offenser, elle sent l'hypogriffe cramé. Vivement notre retour à Morgane...

Petit Dante rôti ?:
 

On attaque?:
 


Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 12:56
Le membre 'Dante Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Django Unchained
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t471-adem-k-wolf
Messages : 520
Date d'inscription : 19/11/2016
Célébrité : Robert Downey Jr
Crédits : <Chouu'>

Age : 35 ans
Sang : Moldu
Statut : Amoureux
Métier : Fugitif depuis peu
Baguette : /
Epouvantard : /
Dialogue : #ffff99

Ancienne propriété de Vivienne McKay.
Ancien esclave combattant au club "Le Boutefeu".
Pianiste amateur en manque de musique.
Agressif ♦️ méfiant ♦️ exigeant ♦️ sarcastique ♦️ moqueur ♦️ manipulateur ♦️ rancunier ♦️ fier ♦️
Entièrement dévoué à la Nouvelle Inquisition

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 15:32

Spoliatis arma

supersunt
À QUI EST DÉPOUILLÉ, IL RESTE LES ARMES

Adara Dragenvann, Adem K. Wolf, Archie R. Murray, Arsenia Sabordage, Dante Lancaster, Isilde Sabordage, James Windsor

Il faut bien l'admettre, la détermination et la haine dans le regard de ce vieux en imposent. Il est plus entêté qu'apeuré, c'est déstabilisant, car nous avons quand même un dragon dans l'abbaye. Ce "détail" provoque des tremblements dans tout mon corps.
Harmakhis - dont j'ignore le nom aux sonorités exotiques - ne supporte sans doute pas d'avoir été blessé par des non-sorciers. Je ne demande pas mon reste et prend la direction du cloître : la sortie qui débouche là-bas est encore visible ;
Hallelujah.

Ma course a manqué de s'interrompre brutalement lorsque j'ai vu Archie s'en prendre à Adara. Réaction due à un sortilège, à n'en pas douter, et je respire de nouveau quand je les vois tous les deux détaler dans ma direction. Ouf. Le dragon vole mieux qu'une flotte aérienne en chasse et nous courrons tous tête baissée, comme si cela pouvait nous faire éviter la cuisson instantanée.

Ruisselant de sang et de sueur, finalement pas déçu d'avoir perdu un vêtement de plus en mission - sale habitude - je peux encore sentir la douleur émaner de mon dos ou de l'entaille sur mon torse pas totalement refermée.
Mais les autres souffrent aussi, je dois aider ;

Plus proche de James et Charlotte, je m'approche d'eux et saisit le jeune homme par le bras pour l'aider s'orienter.

" Par ici James ! Aller ! "

J'ai perdu de vue Durham. A moins que je le confonde avec l'une des silhouettes ennemies qui nous talonnent. Mes camarades sont tous là cependant et je ne ralentirai l'allure pour rien au monde, rien, sauf si la botaniste peinait à progresser ...

Dragon:
 

PAN - si non au 1er dé:
 


Le souffle qui part s'engouffrer dans les immenses ailes est un frais soulagement, de courte durée. Les yeux plissés d'appréhension je libère James en espérant qu'il ait un bon réflexe tandis que je me plaque contre un mur ; ce qui ne me sauve pas.
Le torrent de feu lèche généreusement mon dos et je hurle de souffrance en tombant à genoux, épuisé.

La sortie est si proche, mais je ne vois plus en quoi cette issue mettra fin au calvaire. Titubant, j'espère pouvoir encore échapper aux mangemorts, préférant être bouffé par une créature légendaire que tué par un de ces salopards ;

le destin a écrit:

Arsenia aide Dante à avancer, elle lui lance un Brizamoi qui lui permet de gagner en vitesse mais le Dragon débarque. Elle pousse Dante, se jette au sol et est brûlée aux mollets. Elle manque de se noyer en éteignant les flammes à coup d'aguamenti, bois sa potion de soin et se relève en chialant, cherchant toujours à aider Dante.
Dante
Adem va aider James à prendre la bonne direction mais il est touché par le dragon dans sa course et se retrouve en mauvaise posture pour fermer la marche des NI/Phénix.  


L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
we are
alive
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 15:32
Le membre 'Adem K. Wolf' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Palais Royal
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1430-
Messages : 431
Date d'inscription : 07/11/2017
Célébrité : Matthew Goode
Crédits : cee

Double compte : Olivia Vaisey

Age : trente-neuf ans
Sang : royal mais rouge et surtout moldu
Statut : marié, deux enfants
Métier : ingénieur refoulé, fugitif révolté, père exaspéré - il a cependant mis en pratique son diplôme d'ingénieur en aidant avec l'électricité et se recycle professeur d'escrime à l'occasion
Baguette : avec de la confiture aux fruits rouges, accompagnée d'un thé, s'il vous plaît
Epouvantard : sa famille capturée et décimée devant ses yeux
Dialogue : steelblue

fils cadet de feu Edward de Wessex, dernier fils d'Elizabeth II • marié depuis 2028 à son amour d'adolescent à cause d'une grossesse surprise, il est aujourd'hui père de deux enfants : Nathaniel et Amelia (qui ont neuf ans d'écart) • ingénieur en systèmes embarqués, il n'a pourtant jamais reçu son diplôme - ses derniers partiels auraient dû se dérouler en mai 2030 ; cela ne l'empêche cependant pas à utiliser ses compétences et sa débrouillardise pour faciliter le quotidien de tous depuis ses premiers moments de fugitif • pratique l'escrime depuis tout jeune et a continué de s'entraîner le mieux qu'il pouvait lors de sa vie de fugitif pour ne pas perdre en agilité et surtout pour se défouler • a d'ailleurs appris plusieurs techniques d'espionnage (en camouflage et auto-défense) grâce aux agents du MI6 les accompagnant depuis 2030 - mais pas au point de faire de lui un espion professionnel • engagé avec la Nouvelle Inquisition depuis qu'Oliver les a retrouvés en 2036, il n'est pourtant pas vraiment fan du prêtre. et encore moins de Jane depuis leur mise sous tutelle forcée • in fine, son allégeance ira toujours à sa famille, dont il s'est nettement rapproché depuis seize ans, et à ses proches
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 17:15
« SALE PESTE ! » Désorienté au sol avec la vue de travers, James fulmine. Il n’avait pas vu venir la plus jeune des deux rousses – visiblement de la même famille, vu leur ressemblance – et s’était, selon ses dires, fait avoir comme un débutant. N’ayant jamais expérimenté un sort de la sorte, il s'est tout d’abord cru désorienté. Puis il comprend que ce n’est pas simplement un sort qui donne l’impression d’avoir trop bu. Non, c’est pire que ça : ses yeux ne sont clairement pas en face de ses trous, loin d'être dans l'axe de son corps. A tel point qu’il est bien incapable de se lever. Merde.
Et comme un problème ne vient jamais seul, le dragon décide au même moment de refaire de nouveau des siennes. Putain de Dracaufeu qui ne veut pas se calmer. Et ce foutu Tortank qui ne peut réellement pas venir à leur aide… Pourquoi la magie doit-elle exister et non les Pokémon ? Le sort de la sorcière, mélangé à la chaleur ambiante et à la peur, lui font avoir des pensées incohérentes. Qui s’arrêtent lorsqu’il sent quelqu’un le soulever. « Par ici James. » La voix d’Adem. Adem qui vient le récupérer et qui l'aide à se relever. James se laisse alors faire quelques instants. Si au début le Windsor a gardé les yeux fermés, il ose les ouvrir plusieurs secondes plus tard. Heureusement, sa vue redevient normale. Malheureusement, Adem le lâche car le Dracaufeu décide d’attaquer.

Dracaufeu attaque Déflagration:
 

Ne fonctionnant qu’à l’adrénaline et retrouvant ses réflexes, James réussit dans un rouler-bouler à éviter les flammes incandescentes que le Dracaufeu lance à tout bout de champ. Il est derrière eux et il le fait savoir sans détour ou subtilité. James se relève, rassuré de constater que sa vue est de nouveau normale, et se remet à courir. Courir vers ce cloître. Courir vers cette seconde sortie. Courir pour s’échapper de cette abbaye qui, comme le reste de Londres, a bien changé. Remarquant cependant que les Mangemorts sont loin de les lâcher, James tapote ses poches à la recherche de sa potion d’électrocution. Maintenant ou jamais, pense-t-il. Le Windsor sort sa fiole, étrangement encore intacte malgré tout ce qu'il a subi, et la lance sur le groupe d’ennemis à baguette.

James balance sa potion d'électrocution et touche...:
 

La fiole, lancée à la perfection, touche le vieux Mangemort sans ménagement ni raté. Enfin. Enfin il en prend pour son grade. Enfin il paye comme il aurait dû payer depuis bien longtemps. Enfin James a l'impression de se venger. Enfin. « ET BOUFFE-LES BIEN TES MORTS, CONNARD ! », crie-t-il avec satisfaction, dans ce langage peu fleuri qui ne lui ressemble pas, face à cette scène qui le remplit de joie. Cependant, l'ambiance des plus critiques et la vision d'Adem encore une fois mal en point font descendre son enthousiasme. James se précipite alors à l'aide de son ami. Il le prend par le bras, essayant de ne pas aggraver ses blessures davantage, et le met debout. « Cours, il faut qu'on sorte de là. » Et ils se remettent à courir, direction le cloître. Direction cette seconde porte. Direction leur liberté, loin de Westminster et de ce dragon de malheur. Ils trouveront un autre moyen de faire couronner Charlotte. Mais certainement pas maintenant.


Résumé a écrit:
Arsenia aide Dante à avancer, elle lui lance un Brizamoi qui lui permet de gagner en vitesse mais le Dragon débarque. Elle pousse Dante, se jette au sol et est brûlée aux mollets. Elle manque de se noyer en éteignant les flammes à coup d'aguamenti, bois sa potion de soin et se relève en chialant, cherchant toujours à aider Dante.

Dante

Adem va aider James à prendre la bonne direction mais il est touché par le dragon dans sa course et se retrouve en mauvaise posture pour fermer la marche des NI/Phénix.

James, aidé par Adem qui le relève, se remet du sort d'Isilde en pestant intérieurement. Mais alors qu'il retrouve la vue, Adem le lâche en se faisant toucher par les flammes du dragon. James, quant à lui, réussit à éviter les flammes en faisant un rouler-bouler (merci les années d'escrime). Il balance alors sa potion d'électrocution sur le groupe de Mangemort et touche le Lagides en personne, qui a bien mal. Il décide alors de rendre la pareille à Adem, pour l'emmener au cloître - et surtout à cette seconde sortie loin de ce dragon de malheur.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 17:15
Le membre 'James Windsor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
La Belle et la Bête
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1505
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Kim d'amur

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 37 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 21:49
Elle avait  regardé le Mangemort se tordre de douleur avec un sourire mauvais - que personne ne pouvait voir, merci la cagoule, mais qui aurait sans doute surpris ceux qui la connaissaient : elle n'était pas de nature vicelarde, normalement. Elle aurait aimé répondre au discours fielleux de sa victime, mais elle se rappela qu'Arsenia était présente et craignait que la Sabordage ne reconnaisse sa voix. Un risque qu'elle n'était pas prête à prendre. Arsenia... Ca allait être difficile de trinquer avec elle, désormais, sans la regarder de travers.

Mais ce n'était pas vraiment le sujet premier, n'est-ce pas... Pour l'instant, un dragon féroce les coursait, précédé de peu par une troupe de Mangemorts pas commodes. Elle avait toutes les raisons de fuir.

" Allez Archie, on se tire, cette fois ! " La Windsor leur indiquait une issue, Adara se disait qu'ils avaient intérêt à suivre. Après tout, son Altesse était censée connaitre l'endroit, non ?
Elle entendit l'autre rouquine lancer un sort à James. Bon sang, ces Moldus étaient vraiment trop exposés ! Il fallait aller l'aider, James ne pourrait pas s'en sortir comme ca... Mais avant d'aller aider l'ingénieur, elle jeta un coup d'oeil réflexe en arrière. Bien lui en pris, car elle eu le temps de voir le dragon prendre son inspiration, juste de quoi se planquer pour éviter une deuxieme brulure plus grave que celle subie un peu plus tôt. Mais dans le crépitement des flammes, elle entend le cri de douleur d'Adem, et son sang se glace.
Adara se précipita aux côtés du Moldu soutenu par James - fort heureusement libéré de son sortilège. La brulure dans son dos n'était pas des plus ragoutantes...
" Scrout... Ne bouge pas, je vais voir ce que je peux faire... " Elle prit une inspiration et se concentra pour restituer le sortilège aussi bien qu'on le lui avait enseigné. " Episkey... " [/spoiler]Lacha-t-elle en bougeant sa baguette. A sa grande surprise, le sortilège fonctionna et elle vit les brulures se réduire quelque peu. On ne peut pas parler de guérison, bien sur, mais ca devrait permettre à Adem de moins souffrir dans leur fuite.

Pendant ce temps, les Mangemorts se rapprochaient. Adara leva sa baguette, désireuse de les voir se tirer. " BLIXTEN ! " Lanca-t-elle rageusement. Difficile de bien maitriser le point de chute du sort, surtout sur des cibles mouvantes, mais elle vit avec satisfaction que la petite rouquine avait subit le sort. Nouveau sourire mauvais. C'est toujours ca de pris.

Le feu ca brule toujours:
 

C'est la fin du début:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Mer 25 Avr - 21:49
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Le Secret du coffre maudit
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1654-isilde-sabordage-terminee?highlight=Isilde http://filetdudiable.forumactif.org/t1660-isilde-sabordage
Messages : 496
Date d'inscription : 19/01/2018
Célébrité : Jenna Thiam
Crédits : Me

Double compte : Chamaël Salamander

Age : 22 ans
Sang : Basique #2
Statut : Célibataire
Métier : Comment ça pirate c'est pas un vrai métier ?! Bon bah... disons enchanteresse navale !
Baguette : Bois de cornouiller, dard de manticore, 30cm, rigide
Epouvantard : Arutha Kark
Dialogue : #D5A326 - Orange

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Jeu 26 Avr - 2:12
Je ris sous cape à la remontée de bretelle que subit Dante de la part du vieux chef. Certes il était un peu nul, mais il avait quand même l'air de faire de son mieux, c'était d'jà mieux que rien.

Encouragée par le dragon qui nous collait au cul, je courrais vachement plus vite qu'en temps normal. Si je continuais à ce rythme j'aurais tôt fait de rattraper ces enfoirés pour les encastrer dans un mur !

« Avis Fulgurator ! »

Destiny:
 

Deux mouettes électriques de taille moyenne émergèrent de ma baguette qui crépitante et foncèrent sur le moldu à la batte que j'étais sur le point de rattraper. Parfait. J'étais prête à les enfumer encore davantage quand je fus alertée par les cris hystériques de ma tante. Je me me retournai et m'arrêtai de courir en voyant le désolant spectacle qu'elle m'offrait. Voilà ce qu'on récoltait à venir en aide à de parfaits inconnus !  Certes il avait pas l'air méchant, mais quand même ! Qu'est-ce qui lui était passé par la tête ? Et après ça venait m'dire de pas risquer inutilement ma vie ! Évidemment l'inquiétude prit bien vite le pas sur mon exaspération et j'allais faire demi-tour pour lui donner un coup de main, mais je dus reculer pour éviter une potion (ils en avaient combien de ces trucs ?!) qui atterrit droit sur le vieux Lagides. Je fus alors prise d'hésitation : sachant que Dante aidait déjà tante Arsy – au moins c'était pas un ingrat, je devais bien lui reconnaître ça – je devrais peut-être assister le vieux qui venait de se prendre une décharge ? « Isilde, fais gaffe à tes fesses ! »...Et merde. La leçon que je retiendrais de ce moment, c'est que réfléchir et hésiter, c'était vraiment des trucs de blaireaux. La seule sorcière de leur groupe finit par me toucher – à force d'essayer fallait bien qu'elle y arrive, encore qu'elle a attendu que je baisse ma garde, la garce ! La foudre me frappa violemment et je fus projetée à terre. C'était la première fois que je me prenais une décharge, et le moins que l'on puisse c'est c'est que c'était une drôle de sensation. Tous mes muscles étaient tendus à se rompre et mon cœur bombardait ma poitrine comme s'il voulait me péter les côtes. Je n'ai probablement pas passé plus de trois secondes à convulser en bavant, mais ça me parut durer des années. « Oh putain de chiure de poulpe à crête... » Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça décoiffait, littéralement – adieu mon brushing. La douleur de mes brûlures s'était ravivée et avait même gagnée mon dos et mon cou et je grelottais autant que si on m'avait foutue à poil au sommet d'une montagne. Prenant conscience que le dragon n'était plus très loin – genre vraiment VRAIMENT plus très loin – je rassemblai ce qu'il me restait de force pour me relever et entamer une course fébrile, j'eus une pensée pour la fiole de soin dans ma veste, mais je craignais de ne pas avoir le temps de l'utiliser tout de suite, en plus si ça s'trouve elle s'était déjà brisée. La bestiole ultra flippante qui était maintenant à peine à moins de deux mètres de moi suffisait amplement à me faire oublier la fatigue et la douleur. Je sentais l'air chauffer derrière moi et je demandai grâce au lézard par télépathie.

« Pitié gros écailleux, me crame pas l'cul, j'en ai encore besoin ! »

Résumade:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Jeu 26 Avr - 2:12
Le membre 'Isilde Sabordage' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté Jeu 26 Avr - 23:07
« Septième tour »
Charlotte Windsor, Oliver Durham & Harmakhis Lagides 



Oliver, qui fermait la marche derrière le reste de la petite troupe, se plaque au sol au moment où le dragon attaque. La langue de feu le frôle presque, le faisant se recroqueviller sur lui-même afin de minimiser l’impact de l’attaque sur son corps. La chaleur provoquait des trainées de sueur dans son dos, et il avait l’impression que l’air s’épaississait encore plus, si cela était possible, dans la nef de l’abbaye.

L’attaque passée, il se déplie peu à peu. Son regard tombe sur un éclat doré glissé entre deux bancs, à quelques mètres de là. Une couronne. Il savait que le projet des Windsor était à la base de couronner l’héritière, afin de garantir la bénédiction de Dieu sur cette dernière… Du moins le supposait-il en toute logique. Le prêtre hésite une fraction de seconde, et change le cours de sa course pour aller récupérer l’objet, avant de suivre les autres qui disparaissaient déjà par l’entrée du cloître. « Couvrez la porte !  ». Sa mitrailleuse pointée vers l’entrée, alors qu’il recule prudemment. Les Mangemorts étaient toujours à l’intérieur, et aux dernières nouvelles, ils les poursuivaient toujours…

Harmakhis allait lancer un autre sort, plus mortel cette fois – ces terroristes commençaient sérieusement à lui taper sur les nerfs. Cependant, à cet instant précis, une potion le heurte et, dans un douloureux spasme, ses muscles se contractent. Sa main se crispe sur sa baguette au moment où il convulse et grogne de douleur. Et quand, enfin, les effets de la potion s’épuisent, il secoue sa tête avant de continuer comme si de rien n’était. Les muscles endoloris, il continue à aller vers les terroristes avec la ferme intention de les arrêter. Le hurlement du dragon ne le distrait pas de sa mission. Qu’il soit damné s’il les laisse s’échapper. La porte par laquelle ils sont sortis n’est plus très loin. Plus que quelques mètres… Et soudainement, la Marque se fait ressentir. Il fronça les sourcils, analysant la situation, quand tout d’un coup, la sensation bien connue de tiraillement vers le nombril lui fait comprendre, une seconde avant que le décor ne change, ce qui est en train d’arriver. Il n’a pas le temps de prévenir ses coéquipiers du jour, mais, au moment où ils arrivent dans le nouveau lieu, le Lagides se tourne vers eux. «Ils nous ont fait transplaner. Il faut trouver une solution pour y revenir, on n’en a pas fini avec eux. » Un regard circulaire le fait prendre conscience de l’état des troupes, mais rien à faire. La bataille n’était pas terminée.

De l’autre côté de la porte, un rugissement draconien se fait entendre. Les Phénix et membres de la Nouvelle Inquisition attendaient, en silence, prêts à attaquer. « Quelque chose cloche. » avance Charlotte avant de se rapprocher prudemment de l’entrée afin d’y jeter un coup d’œil. Le dragon était reparti dans les airs, et personne n’était en vue. « Ils sont partis. » énonce-t-elle.

Non loin d’elle, Oliver tient toujours la couronne censée être sur sa tête. Il suit son regard, et avisa l’endroit. Actuellement sous les ogives gothiques du cloître, les colonnes de pierres infiltrées par la végétation qui avait d’ores et déjà commencé à reprendre ses droits, le cadre était déjà bien plus calme. Le prêtre rangea sa mitraillette, saisit la couronne à deux mains et se plaça de manière cérémonieuse devant l’héritière. « Dieu présence aujourd’hui parmi nous Charlotte Elizabeth Windsor, héritière de la couronne britannique. En la qualité d’homme d’Eglise, je vous pose ici et maintenant cette question : promettez-vous et jurez-vous solennellement de gouverner les Peuples du Royaume-Uni et du reste du monde libre, selon leurs lois et coutumes respectives ? »
Un silence, puis la voix de Charlotte s’élève, claire et déterminée. « Je le promets solennellement. » « Emploierez-vous votre pouvoir à faire exécuter avec humanité la loi et la justice humaine dans vos jugements ? » « Je le ferai. » « Et soutiendrez-vous par dessus-tout les lois du Seigneur ? Soutiendrez-vous et préserverez-vous inviolée l'établissement de l'Église d'Angleterre, à travers sa doctrine, son culte, et en soutenant la Nouvelle Inquisition ? » Un long silence, et puis un simple « Je le ferai. » La couronne s’abaissa sur la tête de la nouvelle souveraine. « Long live the Queen ! »

«Informations»


ϟ And it’s a wrap !  Charlotte est couronnée (à l’extérieur de Westminster mais bon hein) et les Mangemorts ont été transplanés de force : tout est bien qui finit bien !

ϟ Keskonfé ? Vous pouvez répondre respectivement dans le sujet des Mangemorts ou bien dans celui des Phénix pour aller panser vos plaies et rager chacun dans votre coin. La réponse n’est pas obligatoire, mais on vous conseille de lire les derniers sujets.  Voici le sujet des rebelles de la Nouvelle Inquisition et des Phénix , ainsi que le sujet des mangemorts.

ϟ Attention à la temporalité Pour cette fois-ci, les Phénix et les NI ont un sujet qui se déroule trois heures plus tard. Ce n’est cependant pas le cas des Mangemorts qui viennent tout juste d’être déplacés de force !

ϟ Absences Archie a loupé deux tours.

Contenu sponsorisé
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe I
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Londres