AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne un sorcier vaudou avec le frère aîné de Calypso Layibadé, Kayin Layibadé Twisted Evil
Des scénarios en folie
Viens refaire le portrait aux sorciers avec la grande sœur de Salazar Sabordage, Madison Phillips
Des scénarios en folie
Prouve que t'en as autant dans la cervelle que dans le portefeuille avec le petit frère d'Armel Zabini, Alix Lancaster Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III ❞
 :: Royaume-Uni :: Londres
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 24 Avr - 22:08
Le membre 'Joy North' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Coco avant Chanel
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1209-armel-zabini
Messages : 290
Date d'inscription : 26/08/2017
Célébrité : Sam Way
Crédits : iamsamway / cosmic light

Double compte : Lyne Cooper

Age : 24 ans
Sang : Sang-pur
Statut : Fiancé à Olivia Vaisey
Métier : Créateur et couturier pour Zabini dont il vient d'hériter et responsable des deux boutiques de prêt-à-porter de luxe éponymes sur Avalon
Baguette : Bois de bouleau et griffe de Boogeyman, 30 cm, plutôt souple.
Epouvantard : Solitude, vulnérabilité, invisibilité conjuguées
Dialogue : #99cc66

Ainé des six enfants d'Eric Lancaster & Echo Zabini •• Héritier de la branche Anglaise Zabini •• Petit-fils de feu Amleth Zabini, styliste renommé internationalement et créateur de la marque de haute couture éponyme •• Du genre bosseur •• Du genre coureur de jupons option sourire Colgate •• Profondément pacifiste, engagé dans un souci de défendre les siens et leurs valeurs •• Gentil garçon avec tout le monde, y compris les basiques et les moldus !
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 9:18
Volaient encore quelques objets, plus rares, mais surtout des sortilèges. Verts, ceux qui s’échappaient de la baguette du Kark. Armel s’autorisa une demi-seconde pour respirer, le temps de calmer le tambour dans sa poitrine et la douleur qui cognait au rythme de son pouls affolé. Plus tard, il constaterait l’étendue des dégâts – l’arcade ouverte qui lui donnait un air de mauvais boxeur, le thorax salement brûlé, et sa main… Sa main, surtout. C’était cuisant et la douleur, la douleur ! n’en finissait pas. Plus tard. Au moins l’adrénaline lui permettait-elle de garder un semblant de concentration. Il analysa rapidement la situation – pour porter son regard sur Avery et écarquiller les yeux aussitôt. Comment… s’était-il retrouvé avec une énorme paire de ciseaux plantée dans le dos ? Ils ne pouvait pas le laisser comme ça. Merde. Il était tout sauf Médicomage ! Hésitant un instant encore, serrant dans sa main valide sa baguette, il traversa finalement à toute allure le couloir – prenant soin de sagement contourner Kark et les éventuels sortilèges perdus, pour rejoindre le blessé lourdement appuyé contre un brancard en métal. Ni une ni deux, il déboucha sa propre potion de soins (qui miraculeusement, avait-su rester intacte jusqu’alors), la lui fourra dans la bouche sans lui laisser d’autre choix. Ca allait faire un mal de chien, mais s’il attendait, s’il réfléchissait : il allait vomir. Aussi préféra-t-il enchainer avec un « 'Ardon » mal articulé car la langue toujours collée au palais (foutu Kark !), et un silencieux Accio.

Alors que la paire de ciseaux retombait lourdement au sol avec avoir fini de déchirer quelques morceaux d’épiderme , il se plaça devant lui – le temps de lui laisser reprendre ses esprits et son souffle, de lui accorder une seconde de répit des fois qu’un sortilège ne vole vers lui.

De son côté, la Callaghan avait hurlé à ses troupes à présent bancales que tout serait bientôt fini. Armel n’était pas contre le fait que les combats cessent. Il était – ils étaient épuisés. Oui, mais – quoi ? Fini, comment ? La leader des Phénix était-elle satisfaite ? Quelle serait l’étendue des dégâts, demain à la première heure ?! Il gronda, qu’importe la douleur, leurs visages tirés et ensanglantés. Ils n’allaient pas les laisser s’en tirer. Pas comme ça. Pas après qu’ils aient eu le droit de venir tout saboter d’un claquement de doigts et verser du sang, comme ça. C’était trop facile !

Une flèche vola, suffisamment éloignée pour leur assurer, à Avery et lui, qu’ils ne risquaient pas d’être touchés. Un regard à Rowena un peu plus loin pour s’assurer tant bien que mal que tout allait bien de son côté à elle, et il enchaina après un coup d’œil cette fois-ci plein de haine et de dégoût envers la moldue plus ou moins cachée (dont l’arme semblait à présent vidée de ses flèches ? avec la distance et le capharnaüm environnant, il n’en aurait pas mis sa main à couper). Au moins, elle, ne se cachait-elle pas. Du moins n’essayait-elle pas de misérablement, pitoyablement, rejoindre une chambre pour s’y barricader. ( Defenestro !)

A ta place, toi aussi !

Citation :
Sort qui produit une onde de choc sur son adversaire. La personne touchée est repoussée sur plusieurs mètres et la force du sortilège peut lui faire faire traverser une porte ou un mur fin dans les cas les plus extrêmes. Le sortilège ne touche qu'une personne à la fois.

Joy apprendra-t-elle à voler ?

OUI - Touchée dans le mille. Armel est bien situé par rapport à Joy, qui même collée au mur, fait un vol plané de plusieurs mètres.

NON - Il est mal placé par rapport à Joy et l'onde de choc finit contre une des fenêtres du couloir (qui explose sans faire plus de dégâts).

Spoiler:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

“Vous voyez les choses et vous dites : pourquoi ? Moi, je rêve de choses qui n’ont jamais existé et je dis : pourquoi pas ?”

George Bernard Shaw

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 9:18
Le membre 'Armel Zabini' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
30 ans sinon rien
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 302
Date d'inscription : 08/02/2017
Célébrité : Alexa Chung
Crédits : me

Double compte : Armel Zabini

Age : 35 ans
Sang : Basique, rang 2
Statut : Célibataire - jamais connu les bras de qui que ce soit
Métier : Fugitive
Baguette : Bois d'aubépine ; rigide et pas toujours simple à manipuler. Vingt-six centimètres. Larme de licorne.
Epouvantard : Elle est enfermée dans une salle minuscule, elle étouffe
Dialogue : #3366cc

Fugitive depuis ses 12 ans, Phénix jusqu'au bout des ongles •• Née Mary-Kathleen Miller •• Fille de terroristes, aujourd'hui elle a "deux papas" (condamnés pour condamnés...) •• Douée en métamorphose et passée maitre dans l'art du vol sur balai •• Teigne émotive croisée bulldozer suicidaire, s'emballe (beaucoup) trop facilement •• Solitaire, immature, capricieuse, authentique et furieusement déterminée •• Du genre coincée et toujours vierge •• Elle a depuis peu une énorme vilaine cicatrice de Sectumsempra de l'épaule au nombril.
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 9:37
https://www.youtube.com/watch?v=UUgdbqt2ON0

Elle se releva totalement sonnée, les cuisses et les bras nus recouverts de micro-coupures – c’était l’inconvénient d’avoir choisi de venir de battre habillée léger. Des morceaux de verre étaient peut-être restés sous son derme. Toutefois avait-elle fini par se débarrasser du patient fou, récupéré à peine plus tard par un médicomage. Bon débarras. Ses jambes tremblaient mais tenaient encore bon debout. Non, elle tenait encore bien les deux pieds par terre. Son nez pissait le sang, le goût métallique dans sa bouche était dégoûtant. Elle cracha un épais filet du sang par terre, sans aucune autre forme d’élégance. Quel merdier !

Un coup d’œil à Victoria, puis à Jane, Lyne toujours furieusement déterminée. Elles tenaient encore debout. Toutes. Jane, une lionne. Les encourageant – c’était bientôt fini ! Allez !  Elle pianota un instant sur sa précieuse baguette, repoussant rapidement une petite fiole qui encore volait dans les airs. Cette fois-ci, elle se contrefoutait de Lockhart. Leur priorité venait de passer à protéger ceux qui, parmi les leurs, avaient perdu le plus de forces. Les Mangemorts ne les laisseraient jamais partir se planquer, là, sous leur nez. Ils n’auraient jamais le temps de s’enfermer correctement. Et la petite Moldue, littéralement fracassée, comment allait-elle rester à l’abri dans une chambre ? Avec ses petits poings usés ?! Un nouvel instant pour se concentrer, pour donner encore de l’énergie dans un sort supplémentaire. Et sans faire exploser tout l’étage.  

Elle visa un mur suffisamment loin pour ne blesser aucun Phénix – elle l’espérait, du moins.

Bombarda Maxima !

Citation :
Quand il est lancé contre une porte, un mur, ou toute surface, il en fait exploser les parois pour ouvrir un passage forcé. Gare à la déflagration si vous vous trouvez de l'autre côté du mur. N'oubliez pas qu'un tel sort affaiblit les structures et peut engendrer un effondrement. L'effet du sort dépend de la maîtrise du sorcier.

OUI - Juste assez de puissance dans le sortilège pour qu'un pan du mur explose, ça fait un bruit fou et surtout beaucoup de poussière. Planquez-vous, petits Phénix, c'est le moment !
NON - Stoppée par un pacificateur avant.

Pendant un temps, le vacarme de l’explosion lui vrilla les tympans, mais avec le résultat escompté : c'est-à-dire, beaucoup de poussière soulevés en même temps que les débris. Allez, planquez-vous, maintenant c'était le bon moment !

Spoiler:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

FOUS A LIER


HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 9:37
Le membre 'Lyne Cooper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 16:41
Alors que Nicolas commençait à sentir ses mucles se détendre et le goût du sang remonter dans sa gorge, il vit les jambes du jeune Mangemort se rapprocher de lui. Sans même faire d'effort, sa tête fut redresser. C'est là qu'il sentit le goulot de la fiole entrer dans sa bouche. Les yeux plissés il en avala le contenue et compris au goût du liquide qu'il s'agissait d'une nouvelle potion de soin. Il n'avait pas eu le choix d'accepter ou de refuser. Mais finalement, lorsque l'épaisse lâme des ciseaux sorti de son dos courbé, il remarcia intérieurement Armel de lui avoir fait voire de force la mixture. Il serra simplement les dents et senti un élant de force traverser son corps. Cet élan fut suffisamment puissant pour qu'il reprenne sa baguette sur le sol. Expulso, lança-t-il sur le brancard qui valsa deux mètre plus loin sans rien toucher d'autre qu'une fiole en plein vol. Il était maintenant libéré.

En regardant le champ de bataille il constata qu'une des moldue avait disparue. Elle s'était certainement cachée la fourbe ! En tout cas Arutha était touours aussi déchainé, malgré son épaule amochée. Quant à Rowema, Merlin ce qu'elle paraissait affaibli. Les narines gonflées de colère, Nicolas sorti la fiole de potion de soin qui était censée être le sienne et qu'il n'avait pas encore touché depuis le début. Pour rendre l'appareil à la Dolohov, il la rejoigni au pas de cours en espérant ne pas recevoir un sort perdu. Arrivée devant elle il déposa la fiole de verre juste à côté d'elle sans rien dire. Au moment où il se redressa le plus droit possible, il tendit sa baguette vers le camp adverse. Il n'avait plus qu'une envie, en finir avec tout ce bordel. Et pour cela la meilleure solution était de s'en prendre à la reine.

- Virgines Strangulari !

Nicolas voit l'éclair vif se fracasser dans un mur déjà ouvert en un endroit stratégique par les Phénix. La colère monte davantage en lui. Après tant d'échec il se sent faible. La potion de soin semble avoir perdu de ses effet appaisant, car il sent la douleur dans son dos reprendre petit à petit le dessus. Mais il ne compte pas abandonner. Il se baisse à nouveau et regarde Rowena Dolohov et saisi son poignet sans réellement de force.

- Si tu touches cette garce de Callaghan, il y a un moyen pour que tout ça s'arrête...

Voilà qu'il comptait sur les jeunes maintenant. Il espérait qu'Arutha ne le verrait pas aussi faiblard. Pour l'instant il préférait rester camouffler, le temps d'essuyer les dégâts.

Le dé:
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 16:41
Le membre 'Nicolas Avery' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Plus jamais
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t279-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t98-victoria-mckay http://filetdudiable.forumactif.org/t226-victoria-mckay
Messages : 900
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : moondaygirl

Double compte : Denise LeRoy

Age : 56
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre ?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Epouvantard : Perdre Donan, à jamais.
Dialogue : #B0C4DE

Je chercherai ton ombre
Et parmi les vivants
Et parmi les décombres

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 21:45
Musique, maestro : https://www.youtube.com/watch?v=BYY1iTyWa54

Après quelques longues secondes de ce qui a dû être une souffrance atroce, Lyne va mieux. Lyne. Va. Mieux. Victoria se permet un soupir de soulagement. Mais la guerre n’est pas finie, loin de là, et elle ne baisse pas la garde. Cette fois, elle ne se fera pas prendre par des morceaux de verre. Ni de fiole, d’ailleurs. Les yeux grands ouverts, Victoria repousse tout ce qui s’approche d’elle à coup de baguette, qui est fermement tenue par sa main blessée. Celle-ci saigne dangereusement, mais la médicomage sait qu’elle est vraiment, mais vraiment nulle avec son autre main. Elle doit donc subir, pour conquérir.
Un instant d’inattention, et un petit morceau de verre caresse délicatement sa joue, qui souffre déjà d’une brûlure superficielle et la fait grimacer. Au loin, Lyne lutte contre un patient, mais reprend rapidement l’ascendant. Brave fille. En face, Nicolas lève sa baguette vers elle. Serait-ce maintenant sa fin ? Après tant d’années à le fuir et à lui échapper, est-ce maintenant le point final ? Aarrrgh ! Apparemment, non. Quelque chose vient de le blesser, mais Victoria ignore quoi. Un fin sourire mauvais s’étire sur ses lèvres. L’adrénaline qui fait battre son cœur jusqu’au bout de ses doigts semble lui confirmer qu’aujourd’hui ne sera pas le jour fatidique. Pas encore. Quand le brancard le bouscule pour le coincer contre un mur, sa bouche s’entrouvre pour laisser apparaitre ses dents. Elle aime ce qu’elle voit. Elle aime beaucoup ce qu’elle voit. C’est maintenant l’heure de la vengeance et de faire le ménage.
Mettez-vous à couvert dans une chambre ! Tenez-bon ! Tout sera bientôt fini ! Elle en serait presque déçue. Mais Jane a raison, il faut mettre les alliés les plus blessés à l’abris. Et bien sûr, elle doit aller remplir son rôle de médicomage… Pile quand les choses commençaient à devenir très intéressantes pour elle. La balafrée emporte l’inquisitrice dans une chambre vide, Victoria sur leurs talons. [color=#ffccffJe reviens d’accord ? Je t’abandonne pas. Prends ça au cas où. Je te jure que je reviens.[/color] Mais où tu v… Elle est déjà partie. Victoria grogne et se tourne vers la moldue restante, plantant ses yeux enflammés dans le sien. Que tu le veuilles ou non, que tu me scalpes ou non, je vais te soigner. Sinon, tu es un poids mort. Elle n’a pas le temps de faire dans la dentelle, la situation ne le permet pas. Que la moldue soit consentante ou non, elle va devoir subir les soins pour pouvoir se déplacer correctement, au moins. A coup de revigor et d’autres sortilèges de soin, Victoria traite superficiellement les blessures apparentes de la jeune femme, en attendant de pouvoir faire mieux en rentrant au QG.
Son travail fini, elle repart pour le champ de bataille Pour avoir la balafrée atterrir à ses pieds. Bordel de scroutt… Victoria lui administre un revigor. Retourne à l’abri avec ton amie ! Et elle avance. Si elle tarde trop, Nicolas sera libéré et elle aura raté sa chance de l’attaquer quand il était entravé par le lit… Ce qui est le cas. Il s’apprête même à s’attaquer à Jane ! Elle doit l’admettre, la résistance et la vigueur du vieil Avery l’impressionne. Elle-même se serait réfugiée dans la chambre avec les moldues si elle était dans son état. Mais si elle continue, malgré la chaleur, malgré son visage qui bouillonne, malgré ses articulations manuelles qui hurlent toutes en cœur, c’est parce qu’elle est attirée par l’odeur de son sang. Ou plutôt, par l’odeur de sa mort.
Heureusement pour la cheffe des Phénix, le sortilège passe loin à côté d’elle. Distrahet ! La gerbe colorée s’échappe de sa baguette, en direction des deux Mangemorts. Victoria a une pointe de déception en voyant le faisceau atterrir contre la jeune femme, plutôt que sur Nicolas, qu’elle visait originellement. Ne pas rester grouper, n’est-ce pas une règle clé lors d’affrontements comme ceux-ci ?

Spoiler:
 


Citation :
Les échanges de sort continuent entre Arutha et Jane. Cette dernière conseille à ses troupes de se mettre à couvert dans une chambre.

Joy pose Kitty dans une chambre en lui jurant de revenir, elle tente de viser Arutha qui se décale pile à temps et la flèche lui passe tout près, elle est contre le mur tout près de la porte de la chambre. Elle dispose d'une seule flèche et d'une potion électrique donnée par Kitty. Attention elle est prête à se battre à coup de poing.

Armel rejoint Nicolas, lui fourre sa propre potion de soins (restée intacte jusqu'alors) dans la bouche et lui retire aussitôt la paire de ciseaux d'un Accio. Douloureux, mais le voilà libéré. Il enchaine en attaquant Joy d'un Défenestro - petite moldue apprend à voler.

Lyne, qui tient encore sur ses deux jambes, balance un Bombarda Maxima sur un mur - elle s'est un poil concentrée pour ne pas TOUT faire sauter. Il explose néanmoins en faisant beaucoup de poussière et de bruit, ce qui laisse une seconde de répit à ses camarades pour courir se cacher. Vous pouvez toucher Lyne avant qu'elle-même ne parte se planquer.

Nicolas est sorti d'affaire par Armel, il tente alors une attaque décisive sur Jane Callaghan et échoue lamentablement. Il se réfugie alors auprès de Rowena et lui conseille de s'en prendre à la chef des Phénix en pensant que c'est la meilleure stratégie possible pour que ce combat s'arrête.

Victoria se rend compte que le désir de Nicolas de la tuer (qu’il soit avéré ou non) est réciproque. Sa détermination pour l’éliminer est forte, voire enivrante, mais l’ordre de Jane l’amène à aller soigner, à contrecœur, Kitty (qu’elle le veuille ou non), puis à ramasser Joy pour lui ordonner d’aller se mettre à l’abri. Le temps qu’elle revienne sur l’arène, Nicolas est déjà sorti d’affaire, bien que très affaibli. La Phénix vise dans sa direction mais touche d’un maléfice de l’écartelé la Dolohov, auprès de laquelle Nicolas se trouve.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 21:45
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Frankenstein
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 384
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 24 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Vendue au clan Salamander
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime les énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 22:59
La cuisse déchiquetée par des scalpels, des éclats de fiole sur son épaule… Rowena subit de plein fouet la défense de Lockart. L’ironie dans tout cela… que ça lui rappelait le manoir Kark et la petite sauterie d’Arutha, avec la vaisselle et l’infirmerie qui avait tout fait pour repousser l’envahisseur. Ses protego n’avaient pas pu venir à bout du matériel médical. Et comme si elle avait besoin de ça, voilà qu’Armel arrachait ce qui couvrait son torse, se dénudant parfaitement… La jeune femme, le regard un peu trop concentré sur cette vision des plus agréables fut distraite, permettant à l’ennemie de lui luxer le poignet qui tenait sa baguette.

Elle tenta de ravaler son cri, celui-ci se transformant en râle douloureux. Les larmes lui montèrent aux yeux. Elle n’est pourtant pas la plus à plaindre… Avery subissant la colère d’une sombre divinité, se trouvait le plus mal au point. Elle vit Armel venir à son secours alors qu’elle sentait faiblir.

Le styliste lui jeta un regard qu’elle lui rendit avec le plus de conviction possible… avant l’explosion qui la mit à terre. Chienne de Phénix ! Ses jambes pourtant refusent de lui obéir, la laissant à genoux parmi les débris qui lui avaient entaillés la joue. La potion qu’Avery posa près d’elle lui donna une idée de l’image qu’elle renvoyait… Quelqu’un de faible. Son visage se barra d’une grimace alors qu’elle ravalait sa fierté, en même temps qu’elle s’enfilait la potion de soin bienvenue.

C’est alors qu’il lui prit le poignet, nouvelle grimace. Il voulait qu’elle vise la Callaghan. Voilà une chose qu’elle se sentait de faire. Elle hocha la tête avant de se relever, habitée par les sensations délicieuses de la potion. Mais à peine fut-elle levée que la pétasse qui lui avait luxé le poignet venait de l’écartelée. Son corps qui avait pourtant repris des forces lui fit souffrir le martyr aussitôt. Son cri lui échappa, se faisant entendre alors que son corps retombait lourdement au sol, un genou à terre.

Sa respiration était haletante, ses bras tremblaient. Elle était faible. Elle prit la baguette de sa main gauche, non dominante et visa Jane. Peut-être n’avait-elle pas la force de la tuer, mais au moins pouvait-elle l’handicaper…

« Expelliarmus… »

Le sort fonctionne, désarmant la leader Phénix. Ya plus qu'à les gars... Rowena elle, souhaiterait retrouver son lit.

Dédés:
 

Résumay:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 25 Avr - 22:59
Le membre 'Rowena Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3152
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté Jeu 26 Avr - 23:06
« Dernier Tour »
Arutha Kark & Jane Callaghan  



Comme un écho à la surprise qui s’était peinte sur son propre visage alors que sa baguette lui glissait des mains, la Callaghan vit la même expression s’afficher sur celui de la mangemort qui l’avait désarmée. Une seringue au liquide violacée venait de se planter dans cou. La phénix la vit chavirer en arrière inconsciente. Un médicomage se tenait derrière elle, visiblement ce dernier venait de choisir son camp. Le temps d’une seconde de pitié la phénix espéra qu’il n’y ait rien de létale dans la seringue. Ce n’était qu’une enfant, pas plus vieille que Nero. Arutha et le reste du chaos ambiant chassa cette idée aussi vite qu’elle était venue. Un sort manqua de la décapiter, et la leader fondit en direction de la mangemort inconsciente pour y récupérer sa baguette.

***

Arutha ne s’était pas fendu en merci ou félicitation pourtant le désarmement de la garce Callaghan l’avait arrangé.   « Endoloris » Le sort percuta la phénix qui venait à peine de récupérer son catalyseur, mais déjà une étrange douleur émana de son bras. Une brûlure familière détournait son attention : la marque des ténèbres.  Comment ? Pourquoi ? Calliope le sommait ? Non la douleur n’aurait jamais été aussi importante. Et puis il lui sembla qu’on le tirait par le nombril comme un portoloin, et tout autour de lui fut distordu. Il atterrit lourdement dans un lieu qu’ils ne connaissaient pas. Mais le Kark était loin d’être seuls, tous les mangemorts se trouvaient autour de lui. « On y retourne !» Arutha s’efforça de transplaner, le processus manqua de lui arracher un bras, et il se sentir repousser violemment au même endroit qu’il venait de quitter. Les mangemorts venaient d’être banni de Londres.

***

Un mince sourire détendit les traits jusqu’alors crispés par l’intense douleur du visage de la Callaghan. Le charme inventé par Scarlett avait fonctionné, tous les porteurs de la marque des ténèbres avaient été expulsé. «  Londres s’est affranchie des mangemorts. » La remarque fit naitre un nouveau mouvement de panique chez certains médicomages et patients. Plusieurs crack annoncèrent leurs fuites. «  Victoria, on prend le temps de soigner les blessés, et on tâche de sécuriser l’hôpital. »
« On va vous aider. » annonça le même médicomage qui avait neutralisé la jeune mangemort. Les soins furent dispensés promptement et efficacement, tandis ce que la Callaghan s’efforçait de calmer Lockhart. Une escouade de phénix arriva en renfort, et une heure plus tard Sainte Mangouste, était officiellement sécurisée : un havre phénix. Jane put alors faire un pied de nez au mangemort et faire flotter dans le ciel un majestueux phénix de fumée. Ses troupes savaient qu’elles pouvaient désormais rejoindre Sainte-Mangouste pour se faire soigner.


«Informations»


ϟ Bon, du coup, keskis'passe ?  Rowena se prend une seringue d’un produit qui la met KO, mais la bichette pourra très vite se remettre. Le vrai problème, c’est que les mangemorts ont été transplanné de force en périphérie de Londres. Les blessés ont été soigné, et les phénix valident ont sécurisé l’hôpital avec l’aide de certains médicomages, et partfois de quelques patients. Sainte-Mangouste va servir de havre aux rebelles pour la fin de l’event.

ϟ Keskonfé ? Vous pouvez répondre respectivement dans le sujet des Mangemorts ou bien dans celui des Phénix pour aller panser vos plaies et rager chacun dans votre coin. La réponse n’est pas obligatoire, mais on vous conseille de lire les derniers sujets.  Voici le sujet des rebelles de la Nouvelle Inquisition et des Phénix , ainsi que le sujet des mangemorts.

ϟ Attention à la temporalité Pour cette fois-ci, les Phénix et les NI ont un sujet qui se déroule trois heures plus tard. Ce n’est cependant pas le cas des Mangemorts qui viennent tout juste d’être déplacés de force !

ϟ Absentéisme : Nicolas, Victoria et Rowena ont manqué un tour.

Contenu sponsorisé
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe III
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Londres