AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Alimente les potins et autres rumeurs avec le premier amour d'Elizabeth Carrow, Sofia Schmidt !
Des scénarios en folie
Explore ton Oedipe avec le fils de Victoria McKay, Donan Avery !
Des scénarios en folie
Viens jouer les super vilains avec l'amant Vivienne McKay, Mordred McKay !
Des scénarios en folie
Lance-toi à la recherche de ton fils perdu avec le père de Salazar Sabordage, Cecil Phillips !
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ Sean J. Saddler ❞
 :: Création de Personnage :: Présentations
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3
Date d'inscription : 03/08/2018
Célébrité : Douglas Booth
Crédits : Shiya

Sang : Basique #2
Dialogue : TBD
Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:02
Sean J. Saddler
FT Douglas Booth

   
Aux potions de Sean

Nom(s)
L'échoppe a été fondée par mr. Saddler

Prénom(s)
Sean, Jimmy

Date et lieu de naissance
Il est né le 4 décembre 2024, à Londres (22 ans)

Nationalité
Anglais

Statut du sang
Notre échoppe est tenue par un Basique #2, mais il est dit que suite à la consommation de nos produits de la gamme CentPourSangPur©️, vous pouvez purifier les molécules non sorcières de votre sang !

Statut civil
Célibataire ; Nous n'avons de temps que pour vous fabriquer la meilleure des marchandises !

Activité professionnelle
Nos potions sont fabriquée par un Potionniste reconnu !

Ville habitée
Suite aux évènements de Londres, la boutique a dû être relocalisée à Avalon (ouverture prévue le 3 juin 2047)

Faction
Bien que notre échoppe soit secrètement affiliée à l'Ordre du Phénix, nous acceptons les clients de n'importe quelle origine !

Baguette
Toutes nos potions sont réalisées à l'aide d'une baguette flexible de 26cm, en érable, constituée d'un ventricule de dragon

École
Notre potionniste possède un diplôme reconnu de Poudlard, avec un score d'ASPIC Optimal en potion

Maison
Il a été placé à Serpentard, maison reconnue pour avoir produite des sorciers aussi ingénieux que nos produits !

   
Anecdotes & Caractère

Salut, moi c'est Sean.

Je suis un jeune adulte de 22 ans, sorti de Poudlard il y a déjà cinq ans. L'un de mes premiers objectifs c'était de devenir indépendant, et je peux dire que j'ai réussi. Mon deuxième objectif c'est de continuer sur cette voie en accumulant le plus de ressources pour être tranquille. Je suis un basique de niveau deux et je dois vous dire que la vie c'est pas toujours facile, surtout quand je me compare aux sangs purs ou aux basiques supérieurs. Enfin, ça va, je ne vais pas trop me plaindre, je ne suis pas au niveau de mes parents non plus : j'ai pu obtenir une location intéressante beaucoup plus vite qu'eux. Mais dans tous les cas j'ai été élevé dans un climat d'insécurité financière et sociale, et ça doit être pour ça qu'aujourd'hui je veux accumuler des ressources avant toute chose. Mieux vaut prévenir que guérir. J'ai vu ce que le manque de ressource peut faire à une famille, que ce soit la mienne ou celle des autres. Le grand amour et tout ça, même si j'y croyais, c'est pas du tout une priorité pour moi, au contraire. Je ne me sens pas du tout de m'engager aujourd'hui dans quelque chose de stable : j'ai beaucoup trop de choses à régler avant !

Hm, si vous étiez psychologue vous seriez sans doute en train de frétiller, d'en savoir plus, d'analyser tout ça. De me dire « Ah ah ! Il ne faut pas dire ça Sean, je sais exactement pourquoi vous pensez ça et ce n'est pas sain du tout ! » Je ne changerai pas pour autant mais si vous voulez je peux vous parler de ma famille. Je peux vous dire l'une des meilleures leçons que j'ai apprise au contact de mon père : les gens aiment penser qu'ils sont les plus intelligents. Passer pour un idiot est le meilleur moyen d'obtenir ce que l'on veut car votre interlocuteur sera plus qu'heureux d'étaler sa science ou vous rouler. L'astuce réside bien sûr dans le fait de ne pas vraiment être idiot et donc de mener l'autre là où on le souhaite. Si ce dernier point n'est pas toujours réussi en tout cas passer pour un idiot je sais bien le faire. C'est une autre chose que j'ai appris au contact de mon père : le ridicule ne tue pas, il a réussi à survivre à peu près cinquante ans en brandissant haut et fort ce théorème.

Et ma mère, c'est une autre paire de manche. C'est une idéaliste vous savez. Elle était un peu dans l'Ordre du Phoenix. Pas trop parce qu'elle voulait une famille donc elle n'était pas prête à s'investir à cent pour cent (la peur d'avoir un fils orphelin et tout ça), mais ce n'était pas l'envie qui lui manquait. D'ailleurs elle serait fière si elle savait que j'avais rejoins l'Ordre. Un peu inquiète aussi. Et moins fière si elle savait que les seules raisons qui me motivait vraiment à rejoindre ce combat sont égoïstes : l'argent qu'ils me fournissent en échange de mes potions (m'assurant au passage un client régulier, ce qui est plus important que ce que l'on imagine) et le fait que s'ils gagnent (ce à quoi je ne crois pas trop pour tout vous dire) je serai au même niveau que les sangs purs et je pourrai dire adieu à cette injustice ridicule - en plus, les moldus seront libres d'acheter mes potions comme ils le souhaitent, m'assurant de nouveaux clients potentiels ! Bon, ce n'est peut-être pas très Phoenix tout ça, mais c'est le résultat qui compte, non ? Et puis, ils sont tellement en galère face au gouvernement et aux Mangemorts qu'ils ne vont pas cracher sur une nouvelle paire de bras fidèle à leur cause (bon, même si j'admets être assez corruptible).

Enfin, trêve de beaux discours et place au tangible. Si un jour vous me croisiez, je serais probablement dans une tenue un peu gaie et lumineuse. C'est pour se faire remarquer et marquer les esprits (et ça contribue au « faites vous passer pour un idiot » dont je vous ai parlé plus tôt). C'est marketing quoi. Et maintenant je m'y suis habitué, j'aime bien. Bizarrement les gens vous remarquent moins quand vous êtes dans des habits excentriques : ils remarquent surtout vos vêtements et font moins attention à vous. Bon, bien sûr quand je vais chez une famille un peu prestigieuse pour essayer de vendre mes produits, je vais mettre quelque chose de plus sobre. Les costumes (qu'on a pompé aux moldus) sont plus efficaces à cet égard.

Qu'est-ce que je pourrais vous dire d'autre ? J'adore le frisson de vendre et marchander. J'ai tout un tas d'à priori sur les sangs purs (de la même façon dont ils en ont sur moi). J'adorerais avoir un chien (en plus il pourrait protéger mon appartement quand je ne suis pas là) mais ça a un coût en argent et en temps. J'aime les potions, logique. L'amortentia a pour moi l'odeur de mon chaudron, de café et de fleur...

Et mes potions sont bien, vraiment ! Achetez-les !

   
Ce personnage est un PERSONNAGE ORIGINAL et est joué par NYAKI. Elle a 23 ANS, vit en FRANCE et a découvert le forum grâce à ISILDE SABORDAGE. D'ailleurs, elle SOUHAITE un parrain pour débuter l'aventure FDD. D'après elle, le forum est VRAIMENT TRES JOLI / UN PEU COMPLEXE AU DEBUT / PROMETTEUR. Ce personnage est un PREMIER COMPTE.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Offre en or:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3
Date d'inscription : 03/08/2018
Célébrité : Douglas Booth
Crédits : Shiya

Sang : Basique #2
Dialogue : TBD
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:02
once upon a time

La lumière explose autour de moi.

Il y a des tas de choses qui s'agitent dans tous les sens, mais tout ce à quoi je peux penser c'est à quel point cette intensité fait mal.

« Ouiiiiiin !! »

C'est trop lumineux, trop bruyant, trop douloureux, trop tout.

« C'est un garçon ! » S'exclame une femme habillée de blanc.
« Oh, qu'il est mignon ! » Ma mère me prend dans ses bras. « Bonjour... Sean ! »
« Oh bah non ! J'avais dit qu'si c'était un garçon il s’appellerait Johnny junior ! Comme moi ! »

D'une voix pâteuse et bruyante, mon père détruit le sourire de ma mère. Il rote et ça le fait rigoler. Une bouteille vide roule bruyamment sur le sol et il ouvre une nouvelle bièraubeurre qui éclabousse le carrelage autour de lui.

« Ce n'est pas ce qu'on avait dit, Johnny. » Répond ma mère, outrée, les dents serrées. Elle me serre un peu plus dans ses bras comme pour me protéger.
« Pff, c'est toujours pareil avec vous, les femmes ! Vous nous écoutez jamais ! Puisque c'est comme ça, j'me casse ! Je vais aller r'garder le match de Quidditch, ça s'ra un peu plus intéressant qu'la naissance d'mon fils ! » La porte s'ouvre violemment puis se claque sur son passage titubant. L'atmosphère se détend soudainement et tous poussent un soupir soulagé, la vie pouvant reprendre gaiement et normalement.




Et voilà comment je suis né.

Bon, bien sûr, j'extrapole, après tout je ne m'en souviens pas... ce n'est peut-être pas exactement comme ça que ça s'est passé. En fait, je crois que ma mère et mon père s'entendait encore bien à cette époque. Il n'était pas encore un incapable. C'était en 2024, un mois avant le Grand Pardon. Mon père faisait encore parti de la résistance, l'Ordre du Phénix, et il y croyait toujours un peu. Plusieurs mois plus tard, ce fût néanmoins différent (et plusieurs années après, je n'en parle même pas). Apparemment, c'est le fait de devoir poser les armes (quand les Phoenix ont implosés à cause du Grand Pardon) qui l'a rendu comme il est aujourd'hui. Quelque chose comme le fait de ne pas supporter ne pas avoir de cause (ou pire, de littéralement perdre à sa cause) qui a fait de lui un escroc et un pourri au look excentrique (mais pas dans le bon sens du terme). Un loser, quoi.

Mais bon, quand j'étais petit, je m'en rendais pas forcément compte ; voyez plutôt :




« Hm... Tu vas attendre bien sagement ici, d'accord ? Quand tu verras le monsieur dont je t'ai parlé, tu vas lui dire que tu es perdu et que tu cherches ta maman. T'as bien compris ? »
« Oui, papa ! »

Il est agenouillé devant moi, les mains posées sur mes épaules. Je dois pas avoir plus de six ou sept ans. Il me sourit à pleines dents et m'adresse un clin d’œil avant de se relever et de partir dans une ruelle adjacente. Je le suis des yeux jusqu'à ce qu'il disparaisse puis je reporte mon attention sur les gens alentours. J'aime bien aider mon papa : à chaque fois il est drôlement fier de moi et ça nous donne l'occasion de passer du temps ensemble. Parce que mon papa il est tout le temps occupé : à chaque fois que je le vois il doit travailler !

Le monsieur qu'il m'a décrit - un gros monsieur avec un manteau blanc, une barbe marron et pas beaucoup de cheveux - sort du café. Je suis directement dans sa trajectoire - mon papa il est drôlement futé d'avoir su exactement où il allait passer - et je me mets à pleurnicher. Je suis devenu assez fort à ce jeu, c'est pas la première fois que je rends service à papa !

« Ça va, petit ? Qu'est-ce qu'il t'arrive ? »

Le gros monsieur s'est arrêté et il s'agenouille devant moi, l'air embêté. Il me sourit.

« Ce... Ce... C'est ma maman, monsieur. Je... J'ai perdu ma maman ! » Entre deux faux pleurs je délivre mes lignes. Aujourd'hui mon rôle est assez simple.
« Ah, où est-ce que tu l'as vu pour la dernière fois ta maman ? » Demande-t-il.
« D... Dans la rue, monsieur. Elle était entrée dans la boutique de... de vêtements, et puis... et puis moi aussi et puis elle a disparue. »
« On va la retrouver ensemble. »

Il a un sourire gentil et sa voix est chaude et bienveillante. On aurait pu croire que c'était un gentil monsieur mais moi je connais la vérité. Mon papa son travail c'est d'arrêter les méchants monsieur, et il sait qui sont les méchants monsieurs. Je sais pas trop ce que le monsieur là il a fait, mais il a sûrement fait plein de choses méchantes ! Alors je dois attirer son attention et mon papa il va intervertir sa valise avec une autre valise, et après le méchant monsieur il sera bien embêté et peut-être que la Brigade Magique elle pourra l'arrêter !

« Elle est entrée dans quelle boutique ta maman ? » Il me prends la main.

Je relève la tête et scrute la rue autour de moi. Du coin de l’œil je vois mon papa lever les pouces et me faire un clin d’œil. Mission accomplie ! On est des superhéros, nous !

« Euh, on est allés dans cette boutique là. » Je mens.

Bon, cette fois-là, le monsieur a tellement insisté pour que je ne me retrouve pas seul dans la rue qu'il a fini par m'accompagner jusqu'au poste de police parce qu'on retrouvait pas ma "maman" dans le quartier. Du coup ça a été ma vraie maman qui m'a récupérée quelques heures plus tard, quand le policier il l'a appelée. Et elle a drôlement disputé mon papa ce soir-là. Elle se rend pas compte que nous on est des super gentils et que mon papa c'est un héros qui arrête des criminels !




Enfin, ça c'est ce que je pensais quand j'étais gosse. J'ai très vite déchanté quand j'ai été en âge de comprendre que mon père m'impliquait simplement dans ses coups fourrés à ses fins d'enrichissement personnel et pour avoir le frisson lié à la prise de risque inconsidérée qu'il affectionne tant. Aujourd'hui, je ne préfère pas penser ce à quoi j'ai contribué et où se trouve l'homme qu'on avait escroqué à cette époque - je n'ai jamais vraiment osé confronter mon père à ce sujet et je n'oserai probablement jamais. Soit il anéantira totalement le peu d'estime qu'il me reste de lui, soit il me regardera avec honte et j'anéantirai le peu d'estime qu'il lui reste de lui. Dans tous les cas on est perdants.

Ah, heureusement que j'avais ma mère.




« Tu vois, ces quatre symboles représentent les quatre maisons. » Maman me montre du doigt le dessin en haut de la lettre. « Là, en rouge, c'est le lion de Gryffondor, c'est la maison où ton père est allé. Et en jaune, c'est Poufsouffle, c'est ma maison. »

Je retiens mon souffle devant le dessin magnifique. Je suis vraiment tout excité depuis que j'ai reçu ma lettre de poudlard. J'ai hâte d'y aller et de pouvoir apprendre la magie ! Maman a pas voulu que j'utilise ma baguette encore, même si papa voulait m'apprendre quelques sorts. Elle est pas toujours marrante, maman.

« Gryffondor c'est là que sont les gens courageux c'est ça ? »
Maman a une drôle d'expression sur le visage. « Hum... Oui, c'est ça. C'est aussi là qu'était Albus Dumbledore, le créateur de l'Ordre du Phoenix. On dit que les Gryffondor sont des gens téméraires, forts et déterminés ! »

Je hoche la tête sans dire un mot. Je sais qu'il ne faut pas trop parler de l'Ordre du Phoenix, même si maman les aime bien et aime bien en parler quand elle sait que personne ne peut nous entendre. Je regarde à nouveau le lion, dubitatif. Je ne me sens pas vraiment courageux, moi. « Et Poufsouffle ? »

Ma mère me regarde en souriant. « Poufsouffle c'est la maison de la loyauté. Tu ne trouveras pas de meilleurs amis qu'à Poufsouffle ! Ils sont tolérants, patients et justes. »

Ça avait l'air un peu nul mais je hoche la tête en souriant poliment. Entre les deux, je préfèrerais être à Gryffondor même si je me sens pas très courageux.

« Ah, j'ai hâte de savoir dans quelle maison tu seras, Sean ! Tu n'oublieras pas de m'envoyer plein de lettres, hein ? »
« Oui, maman. » Je réponds en roulant des yeux. J'étais un peu heureux qu'elle ne puisse pas nous accompagner jusque dans l'école. La honte, sinon. Bientôt je serai à Poudlard, indépendant et j'apprendrai plein de tours de magie pour devenir un vrai sorcier et pouvoir faire plein de trucs cool !




Après ça, je suis allé en première année de Poudlard et je me suis retrouvé à Serpentard, comme quoi. Le choixpeau avait l'air de dire qu'il fallait que je cultive mon esprit rusé chez les Serpentard, ou quelque chose comme ça. Enfin, même si ça m'a fait bizarre sur le coup, c'est vrai que rétrospectivement c'est une meilleure maison que Gryffondor ou Poufsouffle, même si ça n'avait pas eu l'air de trop enchanter ma mère.

On était d'ailleurs plutôt vaches à Serpentard envers les « Sang-de-Bourbe » et les basiques de rang un (et malheureusement un peu de rang deux aussi). Ma moralité douteuse - cultivée par mon père - m'a permis de m'intégrer assez facilement aux mauvaises blagues qu'on leur faisait (à part celles aux rangs deux, là je subissais juste). J'avais aussi une certaine expérience de comment mener les gens en bateau sans me faire prendre "grâce" à mon père et ça m'a pas mal servi à l'époque.

C'est à l'occasion de l'une de ces mauvaises blagues que j'ai fait la connaissance d'Isilde Sabordage, une basique de rang deux aussi, au tempérament chaud comme on peut s'y attendre d'une Gryffondor. Malgré la mauvaise pub des Gryffondor chez nous, je dois reconnaitre qu'on s'entendait plutôt bien - elle était heureusement un peu moins stupide que la moyenne Gryffondor. Elle s'est assez rapidement imposée dans ma vie quotidienne de Poudlard et on a su mener la vie dur à certains élèves et aux professeurs. De quoi oublier les préjudices que nous faisait subir les sang-purs et rangs trois et quatre qui n'en rataient pas une pour nous rappeler qu'on devait être leurs larbins.

Grâce aux pressions sociales de Poudlard, j'avais presque oublié les enseignements secrets de ma mère vis-à-vis de l'Ordre du Phoenix et à quel point on en bavait lors de notre quotidien à la maison comme mes deux parents étaient des basiques de rang un. Les premières vacances scolaires ont eu don de me le rappeler : ma mère s'était séparée de mon père peu après mon départ et, en tant que basique de premier niveau, elle peinait à trouver un nouveau logement convenable qui l'accepterait, malgré le fait de cumuler deux boulots - pour payer son loyer et mes études. Je revit mon père mais il me semblait moins cool qu'avant. Peut-être qu'être séparé lui avait fait perdre de sa superbe, ou bien mon année à Poudlard m'avait permit d'avoir un meilleur regard sur les gens et ce qu'ils étaient vraiment. Ces vacances m'ont permit de me rappeler de mes objectifs et me remotiver à travailler dur à Poudlard. Je devais obtenir de bons résultats pour devenir puissant et avoir un bon travail plus tard (et donc une aussi bonne position que possible pour un rang deux). Comme ça peut-être que je ne galèrerais pas autant dans la vie que ma mère (ou mon père).

Aux vacances suivantes, je ne suis pas retourné voir mon père, et à celles d'après non plus. Je recevais occasionnellement une carte postale maladroite qui me souhaitait un joyeux anniversaire, un joyeux noël ou de bonnes fêtes, avec souvent quelques oublis. Mais ce n'était pas très important (ou du moins c'est ce que je m'efforçais de croire). L'important, c'était Poudlard, et ça se passait bien. J'étais particulièrement fort en potion et c'est vite devenu ma passion. Mes expérimentations ont pu donner lieu à quelques coups fourrés intéressants contre nos rivaux à Poudlard. Et à chaque coup fourré réussi, Isilde me laissait un peu tranquille pour que je puisse étudier (quand elle était ennuyée c'était impossible ; je persiste à dire que c'est sa faute si j'ai eu un P en Métamorphose à mes BUSE !).

À l'issu de mes sept années d'école, j'obtins sans mal le tant désiré Optimal à mes ASPIC en potion (et d'autres scores satisfaisants dans d'autres matières, mais on s'en fiche un peu parce que maintenant, l'important c'est que...). Je pouvais accomplir mon objectif d'ouvrir ma propre boutique de potions avec une marque de crédibilité suffisante ! Enfin, j'ai vite déchanté quand j'ai vu que c'était compliqué de monter sa propre boite, en tant que basique deux, avec un simple diplôme, aussi bon soit-il (mais je m'en doutais un peu). Obtenir une vraie licence de vente c'était compliqué pour un jeune diplômé de dix-huit ans avec du sang basique de rang deux dans les veines. Et pour me faire embaucher chez un potionniste, il aurait fallu qu'ils recrutent. Ah, pour tout dire il y en a un qui recrutait à Londres mais je n'ai pas fait le poids face à l'un de mes "camarade" qui avait un sang de rang quatre. Maudits privilégiés. Alors pour commencer, je devais faire mes propres potions chez moi et les vendre aux passants et éventuelles boutiques, pour commencer à me faire des sous et un nom ; ensuite, les démarches seraient plus simples.

Ces échecs ne m'ont pas empêchés de persister (je refuse de me laisser abattre tant qu'il y a une solution). J'ai finalement réussi à me constituer une clientèle grâce à mes produits... plus ou moins fiables. Je dois en effet avouer, à mon grand regret, que les potions aux effets un peu fantasques marchaient mieux que les potions plus traditionnelles. Une potion d'amour ou de beauté avait plus de succès qu'un poison anti-Doxy ou même que du polynectar. Enfin, je parle surtout d'un point de vue temps investi contre investissement. Et la plupart des potionnistes reconnus (et à la position sociale plus haute que la mienne) avaient déjà des contrats avec les organismes professionnels comme le Ministère de la Magie, les Hôpitaux et les sociétés anti-nuisibles. En revanche ils refusaient souvent de vendre des potions plus populaires pour ne pas ternir leur nom et leurs qualifications... ce à quoi je n'avais aucun scrupule, ayant un avantage sur mes concurrents qui n'avaient pas tous un aussi bon diplôme que le mien pour appâter les clients.

Je ne sais pas trop comment ou pourquoi mais l'un de mes clients s'est révélé être membre du Phoenix et m'a demandé son soutien. Peut-être qu'il connaissait ma mère ou mon père et qu'il a reconnu mon nom, ou bien il a tenté sa chance en voyant que j'étais un rang deux, ou alors ils avaient juste vraiment besoin de recruter du monde. Toujours est-il qu'il m'a proposé d'acheter régulièrement de ces potions intéressantes à produire (polynectar, antidotes, anti-charmes...) et je lui promis ma loyauté (enfin, tant que l'argent continue à circuler quoi, un contrat c'est dans les deux sens).

Ça ne m'a pas empêché de quitter Londres quand le Phoenix s'est approprié la région. Moins de gens, ça veut dire moins de clients, et Avalon me tendait les bras avec tout un quartier dédié à moi. J'ai donc rapidement fait les démarches pour obtenir une boutique digne de ce nom (le gouvernement a d'ailleurs été plutôt gentil avec moi, heureux que je ne rejoigne pas la cause Londonienne, héhé) et déménager à Avalon en espérant que ce sera une bonne opportunité. Mais la richesse n'appartient qu'à ceux qui savent prendre des risques, donc, Avalon, me voici !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Offre en or:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2161-clyde-eoganan
Messages : 42
Date d'inscription : 16/07/2018
Célébrité : Michael Eklund
Crédits : Google/moi

Age : 56 ans
Sang : Basique de rang 4
Statut : Veuf
Métier : Chasseur, pisteur, éclaireur, traqueur, guide, dénicheur, contrebandier… Il s'emploie a assurer l'expansion et la pérennité de Vivecime, et à prendre son pied.
Baguette : Bois de pin patiné par le temps, 37cm, lourde, épaisse et rigide, sans décoration ou fioriture. Cœur : griffe de nundu.
Epouvantard : Des flammes
Dialogue : dodgerblue

Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:07
Bonjour et bienvenue sur FdD
Quel personnage mystérieux pour le moment.
Bonne écriture de fiche!

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
The annoying piece of scottish shit
.
Fausse Rousse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1660-isilde-sabordage
Messages : 356
Date d'inscription : 19/01/2018
Célébrité : Jenna Thiam
Crédits : Me

Double compte : Chamaël Salamander

Age : 22 ans
Sang : Basique #2
Statut : Célibataire
Métier : Comment ça pirate c'est pas un vrai métier ?! Bon bah... disons enchanteresse navale !
Baguette : Bois de cornouiller, dard de manticore, 30cm, rigide
Epouvantard : Arutha Kark
Dialogue : #D5A326 - Orange

En ligne
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:14
Mwéhéhéhé !

Muchas bienvénou Cool
Un vrai rrrégal
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1113-ajay-shafiq
Messages : 407
Date d'inscription : 22/08/2017
Célébrité : Pedro Pascal
Crédits : Willow

Double compte : Salazar Sabordage

Age : 45 ans.
Sang : Sang-pur.
Statut : Marié mais pas exclusif.
Métier : Ancien duelliste reconverti en esclavagiste depuis 2042.
Baguette : Ébène et poil d'ayala doré.
Dialogue : #803636
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:15
Le mystère attise la passion. Very Happy Bienvenue parmi nous monsieur !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

My heart knows no shame
So many times it happens too fast. You trade your passion for glory. Don't lose your grip on the dreams of the past. You must fight to keep them alive. And fight you will.

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3
Date d'inscription : 03/08/2018
Célébrité : Douglas Booth
Crédits : Shiya

Sang : Basique #2
Dialogue : TBD
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:21
Il ne sera pas resté mystérieux bien longtemps. bounce
(Je n'ai pas un assez bon sens du suspens et du théâtral.)

J'ai posté ma fiche et l'essentiel y est ; il faudra juste que je repasse pour faire un peu de mise en page au niveau de l'histoire (pour les quelques dialogues), mais je ferai ça... ce soir !

Pour le moment vous pouvez probablement déjà me dire s'il y a des points d’incohérences, si un texte tout blanc ça ne vous fait pas peur ! (Isilde m'a dit que vous étiez des nazis ici et que je devais m'attendre à au moins six remarques pour un premier perso, alors j'attends.)

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Offre en or:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2096-cassandra-zabini
Messages : 49
Date d'inscription : 22/05/2018
Célébrité : Chanel Iman.
Crédits : Yapanzu.

Age : 22 ans.
Sang : Sang-pur.
Statut : Célibataire.
Métier : Langue-de-plomb du Département des Mystères, salle de l'espace.
Epouvantard : Une foule se moquant d'elle et de tous ses complexes.
Dialogue : Cornflowerblue.
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:25
Bonjour, je viens juste professer mon amour pour ta signature

Bonne chance pour la validation ! :3

- - - - - - - - - - - - - - - - - -



I KNOW I'VE GOT A BIG EGO


I can't help that I need it all, the primadonna life, the rise and fall. You say that I'm kinda difficult, but it's always someone else's fault. Got you wrapped around my finger, babe, you can count on me to misbehave | ©️ FRIMELDA


Soirée CB TMTC:
 
Tout comme papa
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1550-chandra-khan
Messages : 213
Date d'inscription : 01/12/2017
Célébrité : Chelsea Gilligan
Crédits : homemade

Double compte : Vivienne McKay, Isaïe Saab

Age : vingt-trois ans
Sang : bâtarde =D
Statut : célibataire
Métier : rafleuse
Dialogue : gold
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:33
Des nazis ? Eh beh... ça fait plaisir à lire dès le matin...

Comme précisé dans le sujet "modèle de présentation", si ta fiche est terminée, tu dois le mentionner dans ton titre. Si tu comptes encore faire des modifications, alors tu ne touches à rien mais l'admin ne passera pas avant.

Tu sembles avoir un perso haut en couleurs en tout cas ! Bienvenue Wink
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 136
Date d'inscription : 23/03/2018
Célébrité : Deepika Padukone
Crédits : RaniPyaar

Double compte : Nilhem Kark & Lux Salamander

Age : 35 ans
Sang : Basique de rang trois
Statut : Célibataire, avec des envies irrésistibles de saveurs latines.
Métier : Parfumeuse. Rêve d'Orient, sa boutique, a rouvert début juillet à Avalon. Ses poisons sont toujours disponibles à la livraison au marché noir.
Baguette : Bois de cèdre, 24 centimètres, Venin d'Acromentula
Epouvantard : Une cage. Simple. Efficace.
Dialogue : tan

Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 9:59
Ah, Isilde a ENFIN de bonnes fréquentations !!!

Bienvenue, quel style ! Jolie plume et joli perso. A bientôt

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Qui maîtrise les odeurs maîtrise le coeur des hommes
ANAPHORE
Jamais sans mon pyjama
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 1143
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : Schizophrenic

Double compte : James Windsor

Age : vingt-quatre ans
Sang : sang-pur
Statut : fiancée à Henry Avery
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer • a hérité de la fortune (restante) des Rowle suite à la disparition du dernier d'entre eux mi janvier 2047, faisant d'elle la seule réelle Rowle restante, même si elle n'en porte pas le patronyme.
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 11:18
bienvenue et bon courage pour le fignolage alors

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
there's a ghost in the back of this room and i don't like it. i fall asleep with my covers pulled up and try to fight it. i gotta say it's hard to be brave when you're alone in the dark. i told myself that i wouldn't be scared, but i'm still having nightmares. (c) okinnel.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1806-odin-sabordage-la-pira
Messages : 86
Date d'inscription : 19/02/2018
Célébrité : Conor McGregor
Crédits : Schizophrenic

Age : 31 ans
Sang : Basique de rang 3
Statut : Incasable.
Métier : Pirate! Capitaine du Ragnarök.
Baguette : Chêne rouge, vingt-quatre centimètres, plume de Phénix. Ultra-rigide.
Epouvantard : Lui même les traits tirés, arborant le regard morne et la dégaine terne des terrestres, dompté par son époque.
Dialogue : #ffcccc

א Pas vraiment le genre de type que tu veux croiser en mer. Encore moins si tu croules sous les Galions.
א Peut-être le Phénix le moins investi de l'histoire.
א Présente une aversion manifeste et incontrôlable pour tous les individus masculins de plus de cinquante ans.
א Fuit après le coït plus vite qu'un sang-de-bourbe devant un pacificateur.
א Pirate non-alcoolique mais totalement addict aux paris et aux jeux d'argent.
א Aime prendre des risques, même -surtout- quand le jeu n'en vaut pas la chandelle.
א Ne se sépare jamais de Douloureuse, dague multiséculaire forgée par les gobelins. Sa lame est inaltérable.
א Permet aux criminels et fugitifs de tous bords de rejoindre/quitter l'Angleterre moyennant rémunération et Serment Inviolable.
א Possède divers tatouages dont un immense sur le plexus solaire.
א Superstitieux et sensible à l'ésotérisme, il accorde un crédit considérable aux prédictions de la Pythie du Ragnarök.
א Allergique à la magie noire.

אא

Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 11:29
Saddler ... oui, le daron est une connaissance

Bienvenue au demeurant et bonne chance pour la suite!!

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
NWAAR IS
THE NEW BLACK
Le diable au corps
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2158-beverly-salamander
Messages : 48
Date d'inscription : 10/07/2018
Célébrité : Taylor Swift
Crédits : Lady Furiosa (ava) ; beylin (signa)

Double compte : Scylla N. Kark & Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal & Calypso Layibadé

Age : Vingt-trois ans.
Sang : Sang-pur.
Statut : Célibataire.
Métier : Violoncelliste magique dans l'orchestre d'Avalon.
Baguette : Bois de vigne, cœur en aile de fée, 21,7 cm, droite & souple.
Epouvantard : Une porte s'ouvrant sur un puits d'obscurité sans fond.
Dialogue : [color=#3399cc]

Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 18:53
Perso fort prometteur, je valide

Bienvenue par ici

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
All these Men
IN MY HEAD
TELL ME WONDERFUL THINGS ABOUT LOVE




Beverly, la vraie, l'inspiration:
 
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1349
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Willobbie

Double compte : Stanley SS Summers & Dagobert Sabordage

Age : 36 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Mais nage dans le Moldu.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Ven 3 Aoû - 20:45
Bienvenue et bonne rédaction Smile

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
If I lay here, would you lay with me and forget the world ?
Morbiniteuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1857
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : January Cosy ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal & Calypso Layibadé & Beverly Salamander

Age : Vingt-quatre ans
Sang : Sang-pur
Statut : En couple plus qu'officieux avec un certain Callaghan
Métier : Toute fraiche propriétaire du cirque sorcier « Le Chimeria Horror Show » où elle officie en tant qu'acrobate-funambule et Dresseuse de Fauves. Elle a hérité de l'entreprise à la mort de son oncle Thanatos, en novembre 2046
Baguette : Sa compagne depuis plus de douze ans a connu un sort funeste lors de la mission de la Tour des Médias. La nouvelle a été taillée dans du bois de châtaigner, porte en son coeur un poil d'Ayala doré, mesure 18,5 cm & est étonnamment rigide
Epouvantard : Nero recevant le baiser du Détraqueur
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir dont le nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A un frère jumeau, Hélios, avec qui elle entretient une relation fusionnelle ♠️ En théorie Mangemort avérée, elle porte la Marque des Ténèbres, laquelle serpente dans son dos. Pour autant, elle a choisi de renier son héritage en devenant membre de l'Ordre du Phénix en mars 2047. Elle est donc désormais une infiltrée chez les Mangemorts, traîtresse à son sang, à sa famille et à sa faction. ♠️ Mariée depuis septembre 2046 à l'héritier Lagides, elle est parvenue à ses fins en juin 2047 en faisant annuler l'union.
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Sam 11 Aoû - 13:52
Bonjour petit poulpe Tu as jusqu'au 17 août pour terminer ta fiche ! Tu peux évidemment demander un délai si c'est un peu court pour toi. Wink Cependant, si nous n'avons pas de tes nouvelles au terme du premier, nous serons contraints d'archiver cette fiche et de supprimer ton compte

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
Qui pue le poisson
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t114-alfie-lockwood#251
Messages : 1327
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sebastian Stan
Crédits : Hela

Age : 36 ans
Sang : Moldu
Statut : Asservi
Dialogue : #336699
Nouvelle Inquisition. Moldu chez les Sabordage, mention porteur de caisses. Exècre la Callaghan, hypocrite selon lui. Et qu'on ne lui parle pas de Kark, les Mangemorts c'est tous des pourris! Quand Kark est mort, Alfie était très heureux. Mordu à la Tour des médias par le garou Blackburn, il kiffe (non) et a depuis des pulsions de violence et pour la viande crue qui ne lui attirent pas que des amis.
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté Dim 12 Aoû - 14:40
Bienvenue parmi nous ! Allez, finis-nous cette fiche, qu'on puisse te valider !


- - - - - - - - - - - - - - - - - -

LITTLE WHITE LIES ▬ You can stand on the edge shouting out that you're ready to change ready to change ; you can say what you want, you won't jump, you're not ready to change | ©️ Vent Parisien



Contenu sponsorisé
Re: Sean J. Saddler
ce message a été posté
 :: Création de Personnage :: Présentations