AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens faire ta diva avec le scénario d'Elizabeth Carrow, Sofia Schmidt ! Cool
Des scénarios en folie
Incarne une badass mum avec le scénario de Hermès Travers, Kate Travers !
Des scénarios en folie
Enflamme les estrades de duel avec le scénario de Scylla Lagides, Hélios Kark !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ Yaeshawn Fetherstonhaugh ❞
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 154
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 2:44
Yaeshawn Fetherstonhaugh
FT ADRIEN JOLIVET

Nom(s) Fetherstonhaugh Prénom(s) Yaeshawn Date et lieu de naissance 24 décembre 2024 à NorwichNationalité Britannique Statut du sang Basique de rang 2 Célibataire écrire ici. Activité professionnelle Photographe pour Botania Magazine Ville habitée Avalon Faction Phénix Baguette Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide École Poudlard Maison Serpentard

Anecdotes & Caractère Depuis sa plus tendre enfance, Yaeshawn a pu récupérer l’opiniâtreté et l’intelligence de ses parents, tout en développant un caractère impulsif, souvent à la limite de l’agressivité, lorsqu’il sent une muraille se dresser devant lui. Plutôt que de se recroqueviller sur lui-même en maugréant que le monde est fini et que l’humanité entière allait mourir, il serait plutôt du genre à se ruer tête baissée dedans pour tenter de la fracasser avec son crâne. Une bonne dose d’imprudence est donc inhérente à notre charmant jeune homme.
N’allez pas, chères lectrices et chers lecteurs, vous imaginer que le petit Yae – « Yi » en phonétique arrangée – soit un sombre personnage. Bien au contraire, il s’agit d’une personne souriante, rigolarde, toujours prêt à jouer un tour ou raconter une idiotie. Bref, un « sale gosse ». Et comme tout sale gosse, il a un tempérament particulier. Toute proportion gardée, les éclats de Fetherstonhaugh junior ne sont fort heureusement pas trop fréquents. Peut-être son air angélique l’aide-t-il sans ses entreprises, toujours est-il qu’il arrive, généralement, à obtenir ce qu’il souhaite sans grande difficulté. Teigneux serait certainement un qualificatif adéquat.
Né de parents phénix, ayant grandi dans la suspicion systématiquement, les rabrouements, les humiliations et la certitude que rien ne changera en raison du hasard de sa naissance, le petit Fetherstonhaugh a développé une dent dure et broyeuse contre le système. Il ne se laissera pas abattre par un obstacle. Tout empêchement immédiat l’énerve, l’excite et le pousse à forcer plus avant, souvent tête baissée, souvent de manière irréfléchie et imprudente mais qu’importe, l’engagement pour lui semble être devenu presque plus important que les raisons même qui le meuvent.
Les amis de Yaeshawn le connaissent pour ce qu’il est, un jeune homme souriant mais irascible, facilement porté vers la violence. Non que ses petits poings fassent mal, ou qu’il soit un dangereux sorcier hors pair – Yae est avant tout un sorcier moyen et faiblard – mais son acharnement le rend précieux. Ses amis savent éviter de le titiller, et savent que si jamais Yae commence à plaisanter d’un ton aigre, mieux vaut se taire et finir sa pinte que de risquer l’acide verbal ou la main leste de leur ami.
Yae aime par-dessus tout les plantes. Il saura quelle plante produit quel effet, et les reconnaître facilement. Il aurait pu être herboriste, s’il avait souhaité, et si les stages qu’il avait recherchés avaient accepté un fils de phénix chez eux. Il avait donc dû laisser tomber l’étude des plantes pour le journalisme végétal, moins excitant qu’une feuille de poireau neurasthénique, mais permettant toutefois de rester en phase avec ce monde du vivant.
A Poudlard, il s’est essayé à la photographie, en rejoignant un club d’amateurs photographes. S’il est loin d’être ce qu'un moldu appellerait le "Cartier-Bresson sorcier", Yaeshawn produit des clichés intéressants, cherchant à représenter la dynamique plus que l’objet. Un projet en 5e année le conduisit d’ailleurs à proposer à plusieurs élèves filles de poser pour un calendrier intitulé « Corps dynamique » qui lui valut de balayer le grand hall pendant tout un trimestre. Yaeshawn jugea – un poil trop fort, un poil trop insolemment – que l’on bridait l’expression de la jeunesse et que l’encadrement était composé de fientes d’hippogriffes à la tarentule.


Ce personnage est un PERSONNAGE ORIGINAL CRÉÉ et joué par Laurent. Il a trop d’années au compteur (30, aïe), vit en Angleterre et a découvert le forum grâce à Aurélie, qui l’a démarché, après avoir participé à la version 1. D'après lui, le forum est l’occasion de reprendre une grande épopée familiale digne des Rougon-Macquart. (on peut rêver, non ?) Ce personnage est un PREMIER COMPTE .  
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 154
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 3:07
once upon a time

« Nom, prénom ?
- Fetherstonhaugh, Yaeshawn. Avec plus de lettres que vous n’en mettez, là.
- Vous vous trouvez drôle ?
- Avec un nom pareil ? Vaut mieux avoir de l'humour, ouais.
- Vous vous moquez de moi ?
- Non, non... La nature s’en est chargée. Il y a un ‘h’ à cet endroit, et c’est S-H-A-W-N, pas S-E-A-N. C’est pourtant pas compliqué, si ? »

Il était toujours difficile pour Yaeshawn de remplir les petites formalités du quotidien. Ouvrir un compte dans une filiale de Gringotts, laisser son adresse quelque part, demander à ce son nom soit bien orthographié dans le dernier numéro de Botania Magazine étaient autant d’épreuves qui rythmaient la vie du sorcier. Non contents de lui filer un blase pareil, ses parents avaient senti l’impérieux besoin de l’affubler d’un prénom à coucher dehors.

« Yaeshawn, c’est d’où ça ? C’est anglais ?
- Cumbria. Et on dit ‘Yi’ – ‘chône’. C’est trop compliqué ? »

Ce type de conversation le lassait. Il y avait des Gwladys avec des plus de W que dans un train belge et personne ne remuait le moindre sourcil à l’écrire selon la fantaisie de personnes en mal d’attention. Certes, cela sonnait bien, mais n’y avait-il pas comme une assonance que ses parents avaient ignorée ? Après tout…

« Fenn-show, for love’s sake ! »

Prédestiné, vraiment ? Avec une mère qui s’appelait Belladonna, la famille partait mal. Son père aurait pu mettre un véto sur le nom, garder quelque chose de simple, Jack, John, ou Tom, mais sa mère avait eu le dessus et ce fut Yaeshawn. Au moins avait-il échappé à la terrible malédiction familiale qui voulait que toute la branche de sa mère – sans mauvais jeu de mots – ait des noms de plantes. Vous avez déjà eu un oncle qui s’appelait Scirpus Larix, vous ?

« Parents ?
- Comme tout le monde.
- Noms ?
- Fetherstonhaugh. »


Le petit jeu pouvait durer longtemps, Yaeshawn était joueur, et particulièrement bourrin lorsque les conditions étaient réunies. Yae fixait l’homme en face de lui, le visage impassible, sérieux, comme pour accentuer l’image d’imbécile profond qu’il renvoyait. Il aurait louché en gonflant les joues en sortant la langue qu’il n’aurait pu, aux eux de la personne notant ses réponses, avoir l’air plus limité.
Ouais, les parents… Pour être très honnête, Yae les avait connus par intermittence. Yae avait passé ses premières années chez ses grands-parents maternels, les Lloyd-Innate. Il aurait été souhaitable de laisser Yaeshawn chez la famille paternelle, s’il été né plus tôt, si les Phénix avaient gagné, si… les Fetherstonhaugh n’existaient plus. L’oncle de Yaeshawn avait tiré un trait sur son frère et toute son engeance, et sa tante s’était exilée au nouveau monde juste à temps pour éviter les retombées trop brusques immédiates. Il avait donc été laissé chez ses grands-parents maternels.
Famille aisée et très à cheval sur les valeurs dites traditionnelles, les Lloyd-Innate forcèrent sur Yaeshawn l’éducation qu’ils avaient conféré à sa mère, Belladonna. L’accent fut donc mis sur le respect de la suprématie sorcière, seuls véritables humains, selon eux. Sans tomber dans le fanatisme de certains parents proches, les Lloyd-Innate avaient toujours considéré la tradition comme étant garante de la survie des bonnes moeurs. De manière assez intéressante, peu importait ce qu’ils pensaient vraiment, la perpétuation de tout ce legs historique et culturel restait, pour eux, une mission de tous les jours. Pendant 7 ans, ses parents venaient le voir de loin en loin, une fois tous les 4 ou 5 mois, et restaient une poignée de nuits. De vrais étrangers. Des étrangers qui venaient faire régner chaos et violence dès qu’ils déboulaient, souvent hagards, le teint hâve. Les remontrances se faisaient fortes entre Lloyd-Innate et le couple Fetherstonhaugh, le père, Gael, préférant se mettre à fumer dans son coin en rongeant son frein pendant que sa femme Belladonna se chargeait de répondre aussi calmement qu’elle le pouvait à ses parents. Le tout était organisé de manière à cacher leurs rares venues aux yeux de tous. Même Scirpus, le frère ainé de sa mère, ignorait tout de ces manigances. Avait-il un doute ? Possiblement. Aurait-il risqué de briser la tradition du respect des anciens et de les livrer à un inquisitoire forcené ? La question restait en suspens.

Les raisons de cet abandon partiel étaient que les parents Fetherstonhaugh avaient suivi William Wallas dans son refus du grand pardon. Pour sa mère, il s’agissait d’un point d’honneur, pour son père, une volonté de faire amende de son passé de mangemort. Son père fut réduit en petites cendres éparses lors de l’attaque que l’escouade mena avec les phénix restants. Sa mère parvint à s’en tirer in extrémis, perdant l’usage de sa main gauche.


~~~


24 décembre 2036, 12e anniversaire de Yaeshawn

« Et le gamin, tu y penses à ton fils, un peu ? lâcha Mr Lloyd-Innate. Tu crois que c’st facile pour ta mère d’élever un enfant à son âge ? Tu penses un peu à nous ou bien tu ne te soucies que des folies que ton impotent mari t’a inculquées ? Que veux-tu que je leur dise, moi, aux employés du ministère qui me demandent où est ma fille ? Et tout ça pour quoi ? Pour du… des… »

Une moue avait défiguré le visage de Mr Lloyd-Innate, alors que Mrs Lloyd-Innate avait surenchéri :

« C’est comme ça que l’on t’a élevée ? Tu veux en plus souiller un peu plus notre belle communauté ? Regarde-ça, tu vaux mille fois mieux que… »

Sa phrase ne fut jamais finie, Belladonna venait d’être projetée contre un mur voisin. Son frère, Scirpus, venait de faire irruption dans la pièce. Tout ce dont le jeune Yaeshawn crut apercevoir était un ensemble de baguette, des bruits, un corps qui valdinguait à droite et à gauche et un silence pesant, lourd, moite et poisseux. Des personnes sévères étaient arrivées, avaient récupéré Belladonna et la porte avait claqué. Yaeshawn appris plus tard qu’elle avait été embrassée. Ou une chose du genre. Les parents Lloyd-Innate, en raison du rôle de leur fils dans cette arrestation, ne souffrirent que peu de leur engagement auprès de leur fille et de leur gendre durant ces nombreuses années. Ils prétextèrent les menaces, l’enfant, firent amende honorable et ne subirent que des contrôles réguliers ainsi qu’une surveillance rapprochée depuis.

Etonnamment, Yaeshawn ne pouvait pas dire qu’il avait réellement aimé ses parents. Admiré, oui, les pensines qu’il recevait lors de leurs passages éclairs lui permettaient de comprendre leurs motivations, leurs buts, et leur amour en leur fils. Mais cela lui semblait loin, froid, indirect. Il n’éprouvait ainsi pas vraiment de l’amour. Il ne les avait pas assez connu pour cela, ni même pour les haïr. La vie qu’il menait était misérable, les visites fréquentes de personnes du ministère, les interrogations systématiques, la mise à l’écart par sa propre famille, cela lui pesait et l’avait rendu vindicatif. Agressif. Très tôt, il avait compris que l’adaptation n’était qu’un prétexte à assurer sa survie. Vivre demander de montrer les poings, de les lever, et de les lancer. Peu importait qu’il eût été malingre, faible, ou même déjà à terre. Il devait montrer sa ténacité. Seuls les personnes fortes pouvaient s’en sortir – mais si un fort s’effondre, qui prendra sa place ? Les germes de la rébellion poussaient lentement dans l’esprit de Yaeshawn. Il refusait ce monde qu’on lui instruisait à grand renfort de tradition et de pureté, et détestait ce que l’on faisait de lui. Parce qu’il était basique de rang 2, il valait moins que Jack Softcock, le voisin apathique, incapable de prononcer 3 sorts différents, mais de rang 4 ? Quelque chose échappait à la logique, et Yae le ressentait. Une sorte de magma brûlant lui crevait les tripes et toute sa colère bouillait silencieusement en son sein. Il devrait montrer ses mérites, quitte à se battre pour les avoir. Il ne fallait laisser à personne la possibilité d’avoir l’ascendant sur lui-même. Il ne fallait pas se défendre. Il ne fallait pas réagir, se débattre. Il fallait agir et mordre. Le plus rapidement était le mieux. Très tôt, Yaeshawn comprit que le seul moyen d’obtenir le respect qui lui était dû était d’exister. La hiérarchie bien établie avait évidemment pour but d’écraser toute tentative de soulèvement de notre petit garçon. Aussi avait-il réalisé, en tentant de se rebiffer de manière trop vocale, arborant une attitude que son statut ne permettait nullement, que la violence immédiate ne menait pas forcément loin. Il apprit alors la dissimulation, l’hypocrisie, dans une certaine mesure. Le meilleur moyen de monter n’était pas de démolir la cime, mais de faire tomber les occupants de chaque échelon, tout en souriant aux nuages. Phébus, trop lointain, ne pouvait voir l’ascension lente mais déterminée de la petite fourmi vindicative et n’irait pas la brûler. Après tout, la flamme du soleil servait aussi à aider ces insectes à vivre, afin qu’ils s’occupent au mieux de l’écosystème, n’était-il vrai ? Le Phénix était une créature du feu, la métaphore n’en était que plus exacte.
Il avait donc appris à accepter, souriant, un peu bêta, faussement ignorant, ce qui lui tomber dessus. Ris tant que tu le peux, pensait souvent le jeune homme, qui, sous une apparente docilité renfermait toujours sa colère. Il frappait toujours le premier. Il ne lâchait pas. Et il appréciait cette violence qu’il exerçait sur autrui. Non qu’il ne fût sadique, mais cela constituait sa catharsis.


~~~


23 mai 2040, Pré-au-Lard

Un sourire en coin illuminait son visage, triomphant. Les cris de l’étudiant remontaient à ses oreilles, faisant écarquiller les yeux de notre vaillant personnage, alors adolescent. Un hématome rougissant lui boursouflait la lèvre inférieure, sur le côté gauche de son visage, le faisant légèrement baver. Baveux, certes, mais triomphant. Ses jambes flageolaient encore, la peau sur ses phalanges était râpée, rouge, laissant perler quelques fines gouttelettes carmines, et son cœur battait la chamade. Il sentait sa chemise lui coller au dos, trempée de sueur qu’il imaginait déjà infecter son pull. Malgré la fraîcheur de ces jours de printemps, la chaleur interne s’était vite levée. Il venait de pousser Lardarse, une petite brute de leur classe, dans un fossé. Lardarse n'était, au final, rien que plus qu'un écho de lui-même, même rang, même volonté, même impuissance. Mais au fond du trou, c'était chacun pour soi. Ce que Yaeshawn n'avait, à l'époque déjà, par compris, c'était que lorsque les petits, les sans-rangs, les moins que rien en bas de l'échelle se  dévoraient entre eux, les aristocrates, eux, demeuraient intouchables.  Il se contentait de vider chaque échelon où il se trouvait, espérant qu'aucun bras ne le tirerait plus vers le bas. Et si l'on échappe à une gravité quelconque, ne s'envole-t-on pas ? Son raisonnement sonnait faux, mais il ne le voyait guère.
Et donc, après s'être fait attaquer par cet autre impur et ses sbires inférieurs, il avait réussi à projeter le ventripotent étudiant dans une fosse remplie de cette charmante plante noueuse, tentaculaire et épaisse, que d’aucuns appelaient…


« Yae, laisse-le partir.
- Nan, répondit simplement le jeune homme en reniflant, essuyant son menton s’un revers de manche. Qu’il crève. »


Des cris porcins vinrent de quelques dizaines de centimètres en dessous de leurs pieds. Lardarse s’agrippait au bord du fossé et tentait de remonter. Ce faisant, sa chaussure avait heurté un des nombreux branchages de la plante, l’effrayant derechef. Les petits hurlements suraigus arrachaient à Yaeshawn un rire incisif, presque cruel. Un gloussement enfantin retentit dans sa gorge, alors que ses yeux s’écarquillaient en fixant la brute épaisse tenter de se hisser hors de son creux, sans succès. C’est le moment qu’il choisit pour taper dans la terre à ses pieds, envoyant de petits grains de poussière dans le visage de l’étudiant qui lâcha prise et s’effondra sur les tiges. Les beuglements résonnaient dans ce coin de la forêt. Ils auraient mieux fait de le bâillonner, songea un instant Yaeshawn.


« Yae, s’il te plaît…
- Shut up, Abby, tu me saoules,  cracha-t-il en se tournant vers la jeune femme et la pointant d’un doit menaçant. C’est possible que toi aussi tu sois aussi attardée que ce gros tas, si ? Regarde-le, en train de gesticuler comme un rat obèse nageant dans des nouilles chinoises. Il va se faire avaler ou pas ? Hein, tu en dis quoi ? »


Abigail n’avait pas attendu pour sortir sa baguette et la remuer.


« LUMOS ! »


Yaeshawn leva les yeux au ciel et soupira, lâchant une petit bulle de salive durant l’effort.


« Ca ne marchera pas. » Les hurlements terrorisés en provenance du trou décuplèrent, ce qui poussa Yaeshawn à insulter le gros Lardarse un peu plus avant de reprendre, le plus calmement du monde, la voix emballée, comme s’il sifflotait gaiement : « Ca ne marchera pas. Vous avez vraiment de la merde dans les yeux, les enfants. Lui, là, si fier, en train de… oh ? Tu t’es oublié dans ton pantalon, mon gros ? »


Un rire un peu cruel résonna au fond de sa gorge. Yaeshawn jubilait. Il porta la main à un objet rangé à son côté. L’appareil photo, modeste, mais pratique, brilla sur un rayon de soleil timide. Yaeshawn fit mine de se mettre en joue lorsqu’un bras le tira vers l’arrière.

« Arrête, arrête, » supplia la jeune fille, alors que les deux autres élèves présents hésitaient toujours à intervenir. Aider leur ami et bourreau et saisir Yae, ou bien risquer le même sort que lui ? Si le jeune Fetherstonhaugh n’était pas bien fort, sa ténacité avait réussi à envoyer Lardarse dans un Filet du Diable.

Yaeshawn repoussa Abigail plus violemment que voulu. Son sang battait dans ses tempes, il ne voyait ni rien ni personne, simplement des ombres rouges et noires qui le narguaient. Il leva son appareil et un flash lumineux rose éblouit les quatre autres personnes. Un individu rougeaud, ballonné, au pantalon humide et puant trônait en plein milieu du morceau de papier sortant de l’appareil. Il semblait couiner, tel un animal rustre dans sa fange.


« Délectable, ricana Yae qui s’éloigna. Au fait, la lumière, ça ne fait rien contre le voltiflor. Quels boursoufs…»

Cette anecdote faisait partie des souvenirs préférés de Yaeshawn. Non seulement il avait pu montrer à « son flirt » de l’époque, comme il aimait l’appeler, qu’il avait été capable de s’opposer à une petite frappe de leur classe, mais il avait pu le faire en faisant en sorte que Lardarse en ressorte humilié et, excusez du peu, souillé. Le problème était que, au lieu de lui permettre de concrétiser, son agressivité envers cette même Abigail avait poussé cette dernière à le plaquer. On ne pouvait pas non plus tout avoir.
Cela ne l'avait évidemment pas aidé à finir ses deux dernières années. Si Lardarse et ses deux camarades - sans compter Abby - n'avaient rien moufté, les premiers par couardise et par honte, la dernière par une sorte de de dégoût horrifié, les nouvelles, en un milieu aussi confiné que l'était l'école, circulaient vite. Et Yaeshawn eut la réputation d'être une tête brûlée. Sa dernière année fut la plus formatrice, celle qui lui enseigna à courber l'échine et maintenir l'étuve sous pression. De nombreux élèves, d'un sang bien plus pur que le sien, s'amusèrent à le provoquer, ne faisant que croître la détermination haineuse de notre petit personnage. Sans être un calvaire, sa dernière année fut profondément pénible, jonchée de vexations systématiques et de provocations. Il passa ses ASPIC de justesse, usé, commençant déjà à ratiociner sur son accession prochaine en haut de la chaîne alimentaire des sorciers.
Échappant à ce monde qui semblait lui en vouloir, il se précipita de trouver un métier. Un étudiant n'était rien, un sorcier actif avait déjà un statut. Il avait ainsi obtenu un stage à Botanica Magazine, en tant que pigiste. Sa connaissance des plantes et son amour de la photographie, dont il usait et abusait dans son temps libre, lui avait ensuite permis d’obtenir un travail sympathique pour le journal. Une photo par ci, une mandragore par là, la vie n’était pas compliquée. Il arriverait à devenir journaliste, il n’aurait qu’à faire basculer un de ces grognards bouffis d’orgueil qui écrivait d’indicibles inepties sur le sisymbre. Et la livèche, hein ? On n’en parlait pas, grand tort. Il avait une superbe photo d’une tige robuste, dans ses archives, qui aurait parfaite pour…




« Nom des parents ? »
Encore ces questions… Fallait-il toujours se faire recenser lorsque ses antécédents généalogiques avaient été phénix ?
Yaeshawn serra les dents et ouvrit la bouche. Il savait qu'il regretterait ses paroles tôt ou tard. Mais il ne se laisserait pas marcher dessus.


Comme la semaine précédente, en cette chaude nuit d'août, il avait fini par jeter sa lourde de pinte dans le mauvais visage, après une discussion imbibée qui lui avait déplu. Messieurs les Anglais, tirez les premiers, right ? "The inebriated Dragon", pub du quartier où il habitait, avait pourtant une compagnie sympathique que Yae appréciait, mais pas ce soir-là. Les événements de Tinworth venaient de jaillir, affolant nombre de ses habituels interlocuteurs du vendredi soir. Oh, soyons honnête, les moldus, il s'en moquait comme de son premier balai. Il avait suffisamment à faire pour ne pas se faire écraser les orteils, il n'allait pas non plus patauger dans la fange. Mais si les péquenots sans magie pouvaient rivaliser avec des sorciers, pourquoi des sorciers comme lui ne pourraient-ils pas rivaliser avec ceux qui les accablaient ? La conversation avait tourné aigre, et d'une interjection à base de "Muggle-lover", il avait répondu par du verre brisé et de la bièraubeurre. La trajectoire elliptique de l'objet rempli de ce nectar doré aurait ravi les artistes les plus avant-gardistes. L'on aurait dit un ange blond voletant dans l'air épais et sombre du lieu, et qui était entré par hasard en collision avec un nez déjà fortement épaté.
Un poing avait d'ailleurs décidé de se frotter à son globe oculaire droit, et l'envoya rouler-bouler sur le bar derrière lui, rempli d'une sensation de plénitude engourdie. Il ne dût son salut qu'au barman qui le dégagea en l'envoyant dans l'arrière salle de manière bourrue, l'envoyant se cogner un peu plus contre une lourde chaise en chêne. Yae avait passé quelques instants - fort longs - à méditer sur l'avenir du monde, attendant que les vagues qui secouaient le monde cessassent. Le sol ondulait encore lorsque Servessa, la patronne, vint le tirer de son sommeil groggy. Titubant, il jacassait, expliquant d'une langue épaisse les raisons de son lancer de bière, qu'il n'avait pu faire plus tôt, son interlocuteur au gros nez lui ayant très discourtoisement empêché d'argumenter plus avant.

"Je ne dis pas que t'as tort, Yae. Mais chez moi, on boit. Si tu veux parler de tes problèmes, il y a des gens pour ça..."

Servessa ne parlait pas de psychomage ou des inepties dont les moldus étaient friands. Il y avait des gens qui pensaient comme lui.

Gérontophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t129-salome-yaxley
Messages : 361
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Alice Englert.
Crédits : Wild life.

Double compte : Sam Jones • Maddox Macnair

Age : Vingt-trois ans.
Sang : Sang pur.
Statut : Mariée à Murphy O'Ryan.
Métier : Employée à la commission de la Trahison, chanteuse du vendredi.
Baguette : 27,2 centimètres, bois de charme et crin de licorne.
Epouvantard : Un homme Sud-américain léchant un couteau recouvert de sang.
Dialogue : mediumpurple
your head on a platter
Sage petite dernière de la fratrie Yaxley • Mangemort débutante • En recherche de sensations fortes • Plus flegmatique que toi
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 5:17
OUIIII. J'espérais tellement que tu nous rejoignes ici, Gael !
(ici François)
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t103-murphy-o-ryan
Messages : 306
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Stuart Townsend
Crédits : Mara

Double compte : Savannah Michaels

Age : 51 ans
Sang : Sang-mêlé
Statut : Veuf, fiancé à Salomé Yaxley
Métier : Propriétaire de boutique d'apothicaire et Maître de potion
Baguette : Bois de Châtaigner, crin de licorne, 27,5 centimètres, fine, rigide
Epouvantard : Une bête informe avec des griffes et des crocs démesurés
Dialogue : [color=#0066ff]
En ligne
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 7:25
Yeaaaah trop bien bon retour parmi nous!
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org
Messages : 754
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Kim

Age : 20 ans
Sang : Sale Moldue
Statut : célibataire
Métier : Domestique de la famille Kark, récemment entrée au service direct de Scylla Kark
Epouvantard : L'incursion d'un sorcier dans ses souvenirs.
Dialogue : [color=#6699cc]

Orpheline moldue ne gardant aucun souvenir de l'ancien monde. Appartenant à la famille Kark, elle coule des jours d'heureuse servitude, jusqu'au suicide de son amie Jenny. Cette mort brutale lui ouvre les yeux sur ses maîtres sorciers. Elle rejoint ainsi la Nouvelle Inquisition en juin 2045, espionnant ainsi pour le compte de sa faction la famille Kark. Rose participe a plusieurs opérations, et en ressort passablement traumatisée après blessé involontairement plusieurs des siens...
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 7:36
YEAAAH !

Bienvenue !

Bon un peu trop sorcier et trop phénix à mon goût !
Arsouille assumée
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t86-arsenia-sabordage
Messages : 812
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Audrey Fleurot
Crédits : Nerose

Double compte : Kiara Callaghan

Age : 33 ans
Sang : Basique 4
Statut : Veuve Rowle
Métier : PIRATE ! Chef du personnel de la Compagnie Sabordage.
Baguette : Bois de cornouiller, ventricule de dragon, inflexible, 33 cm.
Epouvantard : Un Kelpy
Dialogue : goldenrod

► Possède quelques tatouages, visibles ou non au premier coup d'oeil.
► Son débit de boisson couche la plupart des sorciers qu'elle rencontre.
► Quand elle commence à soupirer, mieux vaut arrêter de lui prendre la tête.

Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 8:01
Oh la la, le fils de la raclure, pour de vrai

Bon retour sale bête

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Tepu à Mangemort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t135-vivienne-mckay-bitch-pl
Messages : 905
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Winona Ryder
Crédits : me

Double compte : Isaïe Saab

Age : quarante-sept ans
Sang : pur
Statut : mariée à Amadeus McKay
Métier : rentière
Dialogue : palegreen

Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 9:10
affraid

IL est de retour.

C'est bien, t'as toujours un nom aussi imprononçable ! C'est gentil d'avoir rajouté un prénom qui va avec
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org
Messages : 754
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Kim

Age : 20 ans
Sang : Sale Moldue
Statut : célibataire
Métier : Domestique de la famille Kark, récemment entrée au service direct de Scylla Kark
Epouvantard : L'incursion d'un sorcier dans ses souvenirs.
Dialogue : [color=#6699cc]

Orpheline moldue ne gardant aucun souvenir de l'ancien monde. Appartenant à la famille Kark, elle coule des jours d'heureuse servitude, jusqu'au suicide de son amie Jenny. Cette mort brutale lui ouvre les yeux sur ses maîtres sorciers. Elle rejoint ainsi la Nouvelle Inquisition en juin 2045, espionnant ainsi pour le compte de sa faction la famille Kark. Rose participe a plusieurs opérations, et en ressort passablement traumatisée après blessé involontairement plusieurs des siens...
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 9:35
@Vivienne McKay a écrit:
affraid

IL est de retour.

C'est bien, t'as toujours un nom aussi imprononçable ! C'est gentil d'avoir rajouté un prénom qui va avec

Et par la même occasion de faire sauter les codes du fofo ! :p
Invité
Invité
avatar
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 10:57
Et bonjour bounce
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 931
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Rosi Rosa

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 10:59


Bon retour parmi nous, Atchoum !

(Brooke ici !)
Morbiniteuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1225
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Kim ♥ ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Toute fraiche propriétaire du cirque sorcier « Le Chimeria Horror Show » où elle officie en tant qu'acrobate-funambule et Dresseuse de Fauves. Elle a hérité de l'entreprise à la mort de son oncle Thanatos, en novembre 2046
Baguette : Sa compagne depuis plus de douze ans a connu un destin tragique lors de la mission de la Tour des Médias. La nouvelle a été taillée dans du bois de châtaigner, porte en son coeur un poil d'Ayala doré, mesure 18,5 cm & est étonnamment rigide
Epouvantard : Nero recevant le baiser du Détraqueur
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A un frère jumeau, Hélios, dont la relation fusionnelle qu'ils entretiennent est menacée par tous les changements ayant eu lieu depuis un an ♠️ Se retrouve de moins en moins dans l'idéologie Mangemort, malgré tous ses efforts et la Marque des Ténèbres serpentant dans son dos ♠️ Bien qu'elle soit tout ce qu'il y a de plus mariée, avec l'un des partis les plus prisés du monde magique, elle a eu la stupidité de tomber amoureuse d'un autre. Sang-mêlé et fils du clan Callaghan. ♠️ En tant que Mangemort, elle ne cache pas son allégeance à sa tante, Calliope Kark. Mais vraiment parce qu'il lui a fallu choisir.
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 11:39
OMG Le nom était déjà un noeud au cerveau à lui tout seul, je plussoie Vivi, tu nous as sorti le package !

Bienvenue par ici & tu sais où nous trouver en cas de besoin

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
Invité
Invité
avatar
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 12:49
Welcome back vieux poulpe !
J'adore le nom, même si on va graaave galérer (je sens les c/c en masse dès qu'il va falloir t'ajouter quelque part).
Mal vaisey
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 770
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : nerose :')

Double compte : James Windsor

Age : vingt-quatre ans
Sang : sang-pur
Statut : célibataire
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer.

Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 13:24
Aaaaah, t'es revenu avec tes noms compliqués Mais ouais là t'as sorti l'artillerie lourde avec aussi le prénom (Gael a abusé )

Bon retour parmi nous et bon courage pour ta fiche !
Eric Zemmour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t178-tadhg-l-rosenberg-the-f
Messages : 468
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Max Riemelt
Crédits : nymeria. - sign : solosand

Age : 33 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire, amoureux.
Métier : domestique (pour ne pas dire elfe de maison ou esclave) - combat régulièrement au Boutefeu pour le compte des Zabini
Baguette : la seule qu'il connaît c'est la baguette de pain
Dialogue : darkslategray

Pouring the fuel, fanning the flames, breaking the habit and melting the chains. Embracing the fear, chasing the fight, the glow of the fire will light up the night. The bridges are burning, the heat's on my face, making the past an unreachable place
Pouring the fuel, fanning the flames I know, this is the point of no return

Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Lun 26 Sep - 15:16
Ouaiiiiii un Phénix avec un prénom compliqué ! GOOD TEAM!


Bienvenuuuuuuuuuuuuuuue et bon courage pour la fiche
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 154
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Mar 27 Sep - 0:29
Bonsoir et merci à toutes et tous pour l'accueil !

N'hésitez pas à critiquer ou proposer quoi que ce soit, je serai ravi de prendre cela en compte (par Yae, en revanche )
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Mar 27 Sep - 18:04
Petite note du Staff


Cher vieux poulpe au nom toujours aussi inécrivable (mais si ça se dit, chut, on ne contrarie pas Fifi ), bon retour parmi nous

Ta fiche est chouette, cependant, il va te falloir revoir deux-trois petites choses avant que nous puissions te valider !

En premier lieu, nous avons un peu du mal à comprendre le choix de Maison pour Yeashawn. Peu travailleur, peu curieux, il semble plutôt roublard et téméraire, faisant fi des règles, ce qui correspondrait davantage à un Gryffondor ou à un Serpentard, de notre point de vue Si tu souhaites conserver cette Maison, il va falloir justifier davantage.

Attention également aux références moldues, comme "darons" ou "Cartier-Bresson" qui peuvent passer dans une fiche, moins dans les RPs (puisqu'on le rappelle, les moldus, c'est Satan et leur culture avec ).

Ensuite, c'est le point qui pose le plus de soucis : son attitude à Poudlard.
Yaeshawn a écrit:
Aussi avait-il réalisé, alors qu’il venait de se prendre un énième blâme pour avoir frappé un sang-pur qui l’avait crânement bousculé, que la violence immédiate ne menait pas forcément loin.
Clairement, un basique de rang 2 qui "bouscule" un Sang-Pur, ou pire, surtout s'il récidive, ce n'est pas un blâme qu'il prend, mais un renvoi pur et simple de l'Ecole. Elena, la directrice actuelle, n'aurait pas toléré un tel comportement de la part d'un sang moindre. Il aurait même pu finir à Azkaban si les garçons en question avaient décidé de porter plainte, ou leur famille.
Si Yaeshawn veut des défouloirs, qu'il s'en tienne à des élèves de son rang, à des basiques 1 ou des sang-de-bourbe. Et encore, il faut que cela reste modéré car un élément trop perturbateur - enfant de deux Phénix, qui plus est - entrave le bon fonctionnement de l'école Wink

Enfin, nous avons bien compris les motivations de Yeashawn pour rejoindre les Phénix, grâce à ses parents, cependant, nous ignorons comment il les a intégré. Si tu pouvais nous glisser un indice, histoire qu'on sache comment il est rentré dans l'Ordre, ce que Tinworth a éveillé en lui, ce genre de choses !

Voilà ! Au final, ce ne sont pas de grosses modifications à apporter. Préviens-nous lorsque ce sera bon et on te validera avec plaisir
 
L'EQUIPE DE FILET DU DIABLE
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 154
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Mar 27 Sep - 22:04
Hello et merci pour les commentaires. Je mets mes réponses ci-après (pour simplement dire où j'ai modifié quoi !)

- Effectivement, j'ai changé le personnage en cours de route et n'ai donc pas corrigé ensuite. (pas bien !) Je le rends Serpentard. Le côté ruse et rouerie de la maison lui convient mieux (pardon du non changement) et Gryfffondor ne me semble pas coller car Yae est plus revanchard/teigneux qu'arrogant. Il veut sa part du gâteau, mais ne pense pas mériter l'intégralité. (je ne sais pas si c'est plus clair comme explication, mais ça parle de bouffe Very Happy )


- Manque de clarté de ma part - il est vrai que cela peut faire penser aux pensées de Yae, c'est surtout ma manière (peu subtile) de le décrire. J'ai changé en : "S’il est loin d’être ce qu'un moldu appellerait le "Cartier-Bresson sorcier"" pour plus de clarté et mettre tout malentendu de côté. Je me suis aperçu avoir un vilain tic d'écriture. J'ai éliminé "daron-ne-s"


- Exact, mea maxima culpa !! Ce n'est pas une brute en tant que tel, donc il ne tentera pas forcément de s'en prendre systématiquement à plus "bas" que lui (sauf si le besoin s'en fait sentir). J'ai donc changé ce passage en : "Aussi avait-il réalisé, en tentant de se rebiffer de manière trop vocale, arborant une attitude que son statut ne permettait nullement, que la violence immédiate ne menait pas forcément loin." Ainsi, pas de violence physique, mais une attitude qui "aurait pu faire penser à". (= un comportement agressif) Dites-moi si cela convient ou si je dois modifier un peu plus encore Smile


- Pas de souci ! J'ai ajouté le dernier paragraphe, pour laisser une trace. Je vois Yaeshawn comme commençant chez les Phénix. D'isolé, il voit que, finalement, il n'est pas un petit rebelle seul contre tous


Dites-moi s'il y a d'autres choses à modifier, et merci encore pour l'accueil Smile
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Mar 27 Sep - 22:31
Petite note du Staff


Et c'est pas fini bichon sans un poil sur le caillou

Concernant le passage sur la violence envers les SP qui a été modifié, il faut aussi harmoniser le reste : la partie de l'histoire où Yae persécute Ladarse est à refondre. Telle quelle, c'est cette anecdote qui aurait du le faire virer de Poudlard voire pire, aller à Azkaban
La hiérarchie du sang ne connait plus les failles de FDD V1 (où les gouvernements successifs n'avaient pas tellement l'occasion d'appliquer à fond les lois) : on repart sur le principe qui dit qu'un sang-pur est toujours en position de force et a toujours la justice de son côté, sauf en cas de meurtre (et encore). Du coup, autant sauver la peau de Yae pour cette fois  

 
L'EQUIPE DE FILET DU DIABLE
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 154
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Mer 28 Sep - 0:44
Pas de problème, c'est changé : Lardarse n'est pas SP, mais basique. (j'avais oublié le "si pur" - mes neurones me jouent des tours...) C'est corrigé et expliqué - et ainsi est même plus cohérent avec son cheminement intellectuel décrit plus haut dans la fiche. Merci ! Smile
Du coup, j'ai rajouté des détails dans l'histoire pour être plus clair (et j'espère acceptable) : Lardarse est comme lui (sang 2), une rixe a commencé, Yae a pris le dessus et mène son "combat" à bout, tout en ayant la certitude que, par ce "fait d'arme", personne ne se plaindra (mais tout le monde le saura...). Cela n'empêchera nullement un retour de bâton (je doute qu'on laisse des étudiants se taper dessus à Poudlard, quel que soit leur sang).

Les précisions sont rajoutées dans le paragraphe :

"Il venait de pousser Lardarse, une petite brute de leur classe, dans un fossé. Lardarse n'était, au final, rien que plus qu'un écho de lui-même, même rang, même volonté, même impuissance. Mais au fond du trou, c'était chacun pour soi. Ce que Yaeshawn n'avait, à l'époque déjà, pas compris, c'était que lorsque les petits, les sans-rangs, les moins que rien en bas de l'échelle se  dévoraient entre eux, les aristocrates, eux, demeuraient intouchables. Ils favorisaient donc les êtres inférieurs, comme lui-même, à bouffer ses semblables. Si seulement il avait eu plus de jugeotte... Il se contentait de vider chaque échelon où il se trouvait, espérant qu'aucun bras ne le tirerait plus vers le bas. Et si l'on échappe à une gravité quelconque, ne s'envole-t-on pas ? Son raisonnement sonnait faux, mais il ne le voyait guère.
Et donc, après s'être fait attaquer par cet autre impur et ses sbires inférieurs, il avait réussi à projeter le ventripotent étudiant dans une fosse remplie de cette charmante plante noueuse, tentaculaire et épaisse, que d’aucuns appelaient…"



Pour les "retombées", j'ai donc rajouté le paragraphe suivant après "On ne pouvait pas non plus tout avoir." :

"Cela ne l'avait évidemment pas aidé à finir ses deux dernières années. Si Lardarse et ses deux camarades - sans compter Abby - n'avaient rien moufté, les premiers par couardise et par honte, la dernière par une sorte de de dégoût horrifié, les nouvelles, en un milieu aussi confiné que l'était l'école, circulaient vite. Et Yaeshawn eut la réputation d'être une tête brûlée. Sa dernière année fut la plus formatrice, celle qui lui enseigna à courber l'échine et maintenir l'étuve sous pression. De nombreux élèves, d'un sang bien plus pur que le sien, s'amusèrent à le provoquer, ne faisant que croître la détermination haineuse de notre petit personnage.  Sans être un calvaire, sa dernière année fut profondément pénible, jonchée de vexations systématiques et de provocations. Il passa ses ASPIC de justesse, usé, commençant déjà à ratiociner sur son accession prochaine en haut de la chaîne alimentaire des sorciers.
Échappant à ce monde qui semblait lui en vouloir, il se précipita de trouver un métier. Un étudiant n'était rien, un sorcier actif avait déjà un statut. Il avait ainsi obtenu un stage à Botanica Magazine, en tant que pigiste."


J'espère que c'est bon - et clair, surtout ! Si l'altercation en elle-même gêne, je peux tenter de voir comment changer (mais j'avoue bien aimer Embarassed )
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Mer 28 Sep - 16:13
Félicitations Boylinette, te voici validée.

   
Tu rejoins l'Ordre du Phénix.

Nous t’invitons à créer ta fiche de liens pour que nos petits camarades puissent nouer des relations avec le tien, ainsi qu’à ouvrir tes chroniques où tu pourras regrouper tous tes RP et écrire des informations annexes sur ton personnage. N'hésite pas à faire un tour du côté des petites annonces pour voir si un poulpe ne chercherait pas des partenaires rp ! Pense à bien remplir tous les champs de ton profil !

   Pour explorer l'univers plus en profondeur, tu peux aller te perdre sur le Wikia de Filet du Diable. Et si tu as des envies particulières ou des questions, le Bureau des doléances t'est ouvert.


   
BON JEU SUR FILET DU DIABLE !

   
L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 154
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté Jeu 29 Sep - 0:46
Merci beaucoup ! Very Happy

Je m'en vais faire tout cela Smile
Contenu sponsorisé
Re: Yaeshawn Fetherstonhaugh
ce message a été posté
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées