AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens faire ta diva avec le scénario d'Elizabeth Carrow, Sofia Schmidt ! Cool
Des scénarios en folie
Incarne une badass mum avec le scénario de Hermès Travers, Kate Travers !
Des scénarios en folie
Enflamme les estrades de duel avec le scénario de Scylla Lagides, Hélios Kark !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ Eoin McKay - Potionniste un peu toqué ❞
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 318
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Sam 1 Oct - 13:08
Eoin Abhainn McKay
Adrien Brody

   
Nom(s) McKay Prénom(s) Eoin Abhainn Date et lieu de naissance 11 mars 2005 au manoir familial, en Ecosse Nationalité Anglaise (Écossaise!). Statut du sang Sang-Pur Statut civil Marié Activité professionnelle Potionniste-chercheur Ville habitée Avalon Faction MangemortsBaguette 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar arc-en-ciel École Poudlard Maison Serdaigle

   
Anecdotes & Caractère Avec son air un peu dans la Lune et son doux sourire rêveur, sa manie à oublier le temps et tester lui-même ses propres recherches « pour un résultat plus personnel ! », il serait facile de croire que la vie du McKay se résume à son travail, ses recherche, sa vie. Ce qui ne serait pas entièrement faux, mais loin d'être vrai pour autant. Malgré une forte propension à ne jamais ranger son cerveau au placard et pouvant vous poper une question existentielle sur le fonctionnement d'un peu n’importe quoi n’importe quand, le sorcier est étrangement des plus sociable et facile à vivre, si l'on pardonne un temps soit peu son humour parfois (souvent) un peu décalé. Toujours prêt à sourire et à rendre service si cela lui est possible, parfois même à la limite de la niaiserie. Venez lui raconter en chouinant qu'une amie d'une amie à absolument besoin d'une potion capable d'annuler un mélange magique un peu débile... l'oiseau de bonne augure n'aura aucune mal à vous croire et vous porter secours sans l'ombre d'un doute sur cette véracité ! Par contre il risque de vous redemander des nouvelles de la donzelle ou d'oser sans vergogne quelques traits d'humour sur son indélicatesse, soyez averti(e)s !
Quand au verre que vous pourriez lui proposer de partager pour le remercier -qu'il sera ravit d'accepter évidemment - pensez à le prévoir sans alcool. Et l'accompagnement sans aliments d'origine animale. Parce que oui, même si Môssieur n'hésites pas à expérimenter lui-même se propre potions -avec les conséquences néfastes que cela peut avoir à plus ou moins long terme – il a depuis quelques années décidé de ce passer de ces choses là ! Aucun homme n'est à un paradoxe près, non ?

Au grand damne de ses quelques assistants, de sa femme et même de son elfe de maison, il faut avouer qu'Eoin rentre parfaitement dans le stéréotype du savant un peu fou, incapable de travailler dans un milieu parfaitement rangé et carré, gentiment développée avec les années. Une aura involontaire qui fait bien plus sourire sa fille que sa femme, dans ce chaos qu'il apporte toujours avec lui. Ses tenues sont rarement elles-même impeccables malgré une classe sang-pure certaine :un bouton non-refermé, un morceau de chemise ressortant du pantalon, un nœud de cravate fatiguée ou encore une mèche rebelle ! Eoin semble bien loin de ces considération terrestres, mais optera toujours pour deux réactions si quiconque le lui fait remarquer : la non-nonchalance ou la gène presque timide.

   
Ce personnage est un PERSONNAGE ORIGINAL et est joué par ENA. Iel a 30 ans, vit en France et a découvert le forum grâce à Une galaxie fort fort lointaine. D'après iel, le forum est un peu rose, mais il casse beaucoup de pattes au canard, sur tous les points. Ce personnage est un PREMIER COMPTE .  
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 318
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Sam 1 Oct - 13:09
once upon a time

 

« Porquoi ? »

Premier mot. Première implication dans le monde réèl, celui des mots, des choix, de la compréhension et du questionnement. Un mot que personne n'aurait jamais finit d'entendre dans l'entourage du McKay, pour leur plus grande joie et plus grand déplaisir.

Bébé Eoin s'était avéré être un nourisson calme mais faussement sage, observant le monde de ses grands yeux avant d'essayer d'attraper tout ce qui pouvait lui passer entre ses petits doigts boudinés pour réussir à l’appréhender, là où sa sœur jumelle était de suite bien plus déterminée et énergique.
Le sourire facile malgré cette fâcheuse manie d'avoir absolument besoin de tenir, suçoter et tester tout ce qui passait devant ses yeux ne s'améliora pas avec l'âge, l'enfant développant une énorme curiosité à l'encontre de tout ce qui faisait son univers, ses sourcils se fronçant sous l'incompréhension et la réflexion avant d'éclater de rire aux éclats aussi facilement qu'il venait de sombrer dans son silence si sérieux.


« Comment ça marche ? »

S'il revenait plein de d'écorchures de ses explorations enfantines, ce n'était pas tant du à un désir de repousser ses limites, se lancer des défis avec sa sœur ou encore  cette innocence toute enfantine du danger qu'une nécessité de compréhension, de tester son environnement parfois au point d'en oublier les bonnes convenances que l'on essayait de lui inculquer, d'oublier sa sœur qui avaient bien mieux à faire que triturer des trucs débiles ou regarder une bestiole sans bouger, d'oublier qu'il commençait à pleuvoir, faire nuit ou froid et que tout ça le rendait bien souvent malade. Mais heureux.


« Et j'suis soigné grâce à quoi dans la lumière ? »

En plus de sa tendance à faire fit des notions élémentaires quand au temps et à l'heure de la journée, de blessures bénignes enfantines, Eoin n'hésitait que rarement à essayer sur lui tout ce qu'il trouvait « pour voir ce que ça fait pour de vrai ». Un livre et les explications de son entourages étaient bien jolis mais cela ne pouvait remplacer la propre expérience personnelle et ses sensations. Qui pouvait dire que l'autre fonctionnait de la même façon ? Pire, qu'il comprenait correctement ce qu'il lui arrivait ? Et parfois le plus horrible, qu'il pouvait avoir des termes assez sensibles et précis pour décrire tout cela ? L'information se perd au nombre d'intermédiaire, tout comme sa qualité.
Le monde magique rescellait d'une quantité quasi infinie de chose à voir, observer, tester et comprendre, un livre du savoir au tome qui ne pourrait jamais se refermer.
Cela tombe bien, Eoin adore lire.


« Dis, tu crois que ça donnerai quoi de modifier légèrement le mode opératoire de la potion des Doux-rêves ? J'ai dans l'idée qu'elle pourrait être améliorée pour être plus spécifique, non ? »

Serdaigle. Poudlard accueillait deux McKay de plus à la plus grande joie du garçon qui voyait là un immense espace de connaissance et de savoirs à décrocher en plus du plaisir d'y retrouver bien d'autres jeunes sorciers de son âge avec qui sociabiliser en bonne et du forme. Bien que plongé des heures dans la bibliothèque du collège et n'hésitant pas à retenir de longues minutes les professeurs conciliants de certains cours, Eoin appréciait la compagnie de ses comparses, qu'ils soient de la maison de Rowena ou non. Bien que parfois agaçant avec sa manie à trop se poser de questions et plus encore à vouloir trouver comment les comprendre, l'adolescent se liait facilement d'amitié, se forgeant un humour simple mais efficace et toujours de bonne humeur. L'optimisme faisait parti de sa vie et son monde tournait au mieux, pourquoi en aurait-il été autrement ?


« Laisses-donc parler le basique, sa vision des choses pourrait être intéressante. »

Contre la hiérarchie du sang? Aucunement. Il était né et avait grandit dans un monde qu'il n'avait jamais connu autrement, intégrant en digne éponge ce qu'on lui avait inculqué comme étant la normalité, une base aussi constante et nécessaire que le réceptacle de toute potion sans lequel cette dernière serait infaisable. A quoi cela servait-il de déprécier un hibou parce qu'il ne parvenait pas à dépasser sa condition animale et spéciste ? Il était ce qu'il était et on avait tout à y gagner de le considérer comme tel, autant dans ses propres limites, qu'avec ses différences qui permettaient ainsi s’observait le monde à travers d'autres yeux et sens. Ne dit-on pas que l'esprit se fane à se retrouver trop souvent confronter à ses propres murs et bâtis ?


«  Mais...Tu es sûr ?»

La mort du Lord le secoua comme tout à chacun, comme cette tapisserie qui cerne votre chambre et lui donne tout son panache et à laquelle vous ne prêtez au final plus tant d'attention tant sa présence est omni-présente, avant de se rendre compte que quelqu'un s'est amusé à la déchirer. Impossible de la réparer, malgré le choc, il va falloir accepter de s'en débarrasser et la changer. Grandir et évoluer tout en gardant malgré tout son dessin profondément imprimé en soi depuis des années.
Mais le monde extérieur ne s'empêcha nullement de s'immiscer de nombreuses fois dans le sien à partir de ce moment-là, alors que les guerres civiles secouaient l'Angleterre, qu'on remplaçait le Lord, qu'on se divisait et qu'eux, enfants sorciers étaient ballottés comme de simples dommages collatéraux, pressions sur leurs sorciers de parents. Pourquoi la vie avait-elle tant changée ? Ne pouvait-on pas la réparer ? Derrière ses murs scolaires, et malgré un avis politique des plus vagues, Eoin se sentait perdu en observant ce monde réel qui suintait et purulait tout autour.


« Je dois pouvoir faire quelque chose, non ? »

Vint une dernière année à Poudlard bien plus stressante et sombre que quiconque ne l'avait prévu, où le Serdaigle profita de ses moments de libres et vacances scolaires pour jongler entre ses propres réflexions, le club de potions et être utile autant que possible à la ville réfugiée de Pré-au-lard, autant de son propre chef que de celui de sa famille qui s'était vue forcée de s'entasser dans le dernier fief mangemort du pays. Cette participation à l'effort de guerre lors de sa septième année, en particulier à l'infirmerie, et ses excellents résultats aux Aspics le poussèrent à faire ce qu'il pensait être le choix d'une vie, se tourner vers la médicomagie. Évidemment celle affiliée à la recherche qui plus est.

Apprendre et comprendre le fonctionnement du corps sorcier afin de mieux pouvoir y influer.

Passionné, studieux et doué, bien qu'ayant tendance à tester certaines de ses « améliorations » sur lui-même, Eoin était un étudiant dont on pouvait être fier, et dont les recherches étaient loin d'être anodines, parvenant plusieurs fois à inventer ou réinventer quelques solutions magiques non-négligeable en ces temps de guerre qui créait son lot de blessures, aussi bien physiques, magiques que mentales. Il fallait dire que le jeune homme ne lésinait pas sur son temps et bien peu lui était réservé pour ses propres loisirs ou repos, son monde entier semblait se résumer à sa soif d'apprentissage et de compréhension en parallèle à l'effort de guerre auquel il participait en partie grâce à ses potions, en partie grâce à la mise à disposition de ses compétences grandissantes de médicomage lorsque cela était nécessaire, que ce soit à l'infirmerie du bourg ou lors de certaines missions. Si l'ancien Serdaigle aurait largement préféré se concentrer sur ses études et les cas du village, ses parents insistaient. On avait toujours besoin de bras, de sorts et d'un médicomage. On plus de profiter à la réputation des McKay, évidemment.

« Le nerf de la guerre c'est le savoir, et le savoir, il suffit de le disséquer pour le faire éclabousser. »

Filet du Diable. Les phénix avaient été officiellement éradiqués, les sorciers fidèles avaient reprit leur juste place. L'Angleterre pouvait renaître et souffler enfin. Mais entre temps, on l'avait remarqué, on avait besoin de jeunes gens tels que lui, motivé et doué. Les moldus étaient une plaie, des parasites dangereux gangrenant la planète, Assapore en avait été la preuve irréfutable, non ? Filet du Diable. Des possibilités nouvelles, des mystères et des réflexions bien plus intenses que celles sur lesquelles il pouvait plancher dans ses études. Des collègues, des aînés aux savoirs multiples. Une tâche qui changerait le monde bien plus que n'importe quelle potion de transmutation.
Eoin rejoignit les laboratoires Dolohov à Azkaban, participant à l'immense projet FDD en tant qu'assistant-chercheur, rouage de la machine de guerre Mangemort qui moissonnerait le Terre quelques années plus tard.


« Comment ça résistant à ma potion ? On ne peut pas résister à ma potion, elle est toute neuve ! »

Le monde avait changé, la loi du plus fort, du plus apte avait triomphé, les sorciers étaient partie prenante de la machine de l'évolution et Eoin ne savait qu'en penser. Une page énorme s'était tournée, un chapitre s'était fermé et malgré la renommée qu'il avait ainsi acquit pour sa participation, malgré le poste important qu'il avait obtenu ensuite dans le nouvel hôpital d'Avalon, l'ancien Serdaigle se sentait vide et creux, ayant perdu en chemin même son indéfectible goût du mystère et de la recherche.
Était-ce une trop grosse différence avec les recherches extrêmes et frénétiques dans lesquelles il s'était jeté à corps et âme perdus ces dernières années et la nouvelle situation, comme un drogué repassant à une alimentation trop normale ? Un simple traumatisme de guerre pour son esprit encore trop jeune jeté en pâture dans le monde réèl? Un bête besoin d'adaptation à un monde où il mettait enfin les pieds comme adulte ? Ou était-ce plus que cela ? Difficile à savoir et Eoin n'était guère de ceux à se questionner sois-même. Ses potions étaient très efficaces pour penser à autre chose, et même à le partager.


« Pourquoi se contenter de regarder droit devant soi lorsque nous pouvons tourner la tête ? »

Il lui fallut un an avant d'arrêter de se mentir et de jeter ses propres potions de Doux rêves pour laisser l'Angleterre derrière lui et se retrouver. Réapprendre le plaisir de la recherche et la fièvre des expérimentations grâce à de nouveaux points de vues, de nouvelles façons de faire à travers les ethnies sorcières, réveiller cette soif de connaissance qu'il avait malgré tout mise de côté petit à petit. Réapprendre à sourire aussi, un peu moins pour de faux.
Le sorcier voyagea, profitant de ce monde nouveau où il n'y avait plus besoin de se dissimuler, allant à la rencontre d'autres potionnistes, restant parfois plusieurs mois au même endroit avant d'éprouver à nouveau le désir d'aller voir ailleurs, plus loin...
Une fuite en avant qui était tout simplement à moyen de se rattraper lui-même. De prendre enfin le temps d'apprendre à se connaître, de se laisser aller aux plaisirs de la vie et d'apprivoiser le monde, son monde.

Cette errance curative dura près de deux ans et lui permit aussi d'augmenter considérablement ses propres compétences et connaissances. Un précédent qu'il aura tôt fait d'entériner en repartant régulièrement visiter ses collègues à travers le monde les années suivantes, appréciant aussi régulièrement de pouvoir vérifier à la source la qualité de ses matériaux et ingrédients. Et tout simplement profiter de ces bulles dépaysantes.


« Je suis ce que je suis, et toi? »

Revenu poser son pied et ses chaudrons en Angleterre, c'était un McKay changé, plus sur de lui, plus fort de ses expériences et de ses souhaits qui revint au bercail. Le monde de la médicomagie ne l'enthousiasmait plus, il ne servait à rien de s'y forcer, pas plus que la simple recherche médicale associée. Eoin avait besoin de plus de liberté, plus de droits et possibilités, ne pas se restreindre à une seule branche et à des améliorations sans intérêts.
Fort de ses nouvelles connaissances, de son passif en médicomagie et de son propre statut, il parvint après quelque temps à ouvrir un laboratoire personnel dans le quartier Potionis d'Avalon, acceptant sans hésitation de laisser au Ministère un droit de primauté sur ses inventions si cela pouvait les intéresser. Au moins avait-il gardé le droit de pouvoir utiliser les ressources non classifiées du Ministère, cela pouvait occasionnellement servir. Tout le monde était gagnant quoi !

Et le monde continua de tourner ainsi, avec ses hauts, ses bas et son climat Anglais. Le nom d'Eoin McKay fit petit à petit son chemin, remplaçant en partie celui qu'on affiliait jusque là quasi uniquement à son paternel, le grand Architecte D'Avalon. Car si l'homme ne possédait pas directement de boutique affiliée à son laboratoire alchimique – refaire encore et encore les mêmes potions, quel intérêt ? - il lui arrivait tout de même régulièrement de céder aux requêtes de sorciers pour leur modifier quelques potions en fonction de leurs propres problèmes. Rien de mieux qu'une potion faite pour vous, pour éviter de finir les oreilles pointues et les cheveux douloureux !
Un conseil fort avisé qu'il avait toujours autant de mal à faire sien évidemment, malgré les quelques assistants ou collaborateurs qui pouvaient passer sa porte.


« Saviez-vous que tout bourgeon est influencé positivement par la pousse conjointe d'un autre bouton à ses côtés, même s'il s'agit d'un simple rejet ? »

Le mariage. Une institution à laquelle le sang-pur se plia lorsque la pression familiale commença à se faire trop forte et dont résultat voici quelques années une création dont même la plus grande alchimie et magie ne pouvait se vanter : un nouvel être vivant qui malgré ses énormes braillements et sa peau bien trop rouge et ridée, fit fondre le cœur de wiggentree du nouveau papa. A tel point qu'il ne faut pas vous étonner si le sorcier vous fait perdre plusieurs looongues minutes de votre temps pour vous parler de l'enfant, s'émerveiller devant vous de choses aussi chiantes que basiques et vous pomper la vision oculaire avec bien trop de photos où la gamine ne fait rien de bien intéressant. Images sorcières sur lesquelles vous risquez d'observer une autre enfant plus âgée mais d'origine moldue. Sa femme ayant insisté lors de la première année de l'enfant, pour lui octroyer un « moldu de compagnie » qui pourrait grandir avec elle et l'accompagner plus tard comme une parfaite dame de compagnie douce et loyale. L'illustre émission SPAM de la TVM en avait apparemment parlé comme quelque chose de particulièrement positif, permettant ainsi à l'adolescent moldu de bien incorporer les valeurs de la famille et devenir un parfait adulte taillé sur mesure pour l'enfant sorcier.

Le Sang-pur n'avait pas refusé malgré quelques réticences, exigeant uniquement qu'un elfe de maison soit en permanence en présence de l'enfant moldu et de leur fille « juste que cas où ». Avant de parvenir petit à petit à  apprécier cette petite chose aux grands yeux bleus exemptés de toute magie. Un peu comme on s'attache à un animal de compagnie, non ? On les considère inférieurs, ayant besoin de notre protection tout en gardant un côté purement sauvage et animal, mais leur prêtant malgré nous sentiments et émotions, au point de les considérer finalement presque comme un membre à part entière de la famille. Et se poser la question de la légitimité de ce spécisme et son enracinement.

Exactement ce qui arriva à l'alchimiste lorsque l'enfant se brisa la nuque.

Et qu'il fut étrangement inconsolable. Pour un simple moldu.

Évidemment, on eut tôt fait de remplacer l'adolescente par une autre, aussi ressemblante physiquement que possible pour éviter de traumatiser la fillette au chagrin tout enfantin de cette première rencontre avec la mort.
Mais qui oublie un chat avec un autre chat ?

Eoin garda ses pensées mouvementées pour lui, se replongeant davantage dans sa passion première, préférant délaisser tout le questionnement que cela risquait de créer en lui s'il commençait vraiment à y réfléchir.

N'était-ce vraiment qu'un simple chat ?


"Tu sais, certains croient dur comme fer aux histoires de cycles, pour tout."

Lorsque le monde Mangemort trembla à nouveau. Rien qu'un cillement, un battement de paupière mais suffisamment pour troubler la vue de tous ces sorciers emmurés dans leurs propres vies en carton. Les spéculations allèrent bon train malgré la censure des médias par le Ministère, et les Mangemorts se relevèrent. On recrutait à nouveau, il fallait agir, protéger, être.

Eoin ne trouva rien à redire lorsqu'on le contacta, lui aussi aimait son univers sorcier, non ?  
Lui qui avait connu cette ancienne guerre il y avait plus de vingt ans maintenant se voyait mal refuser, ce serait comme refuser de dépoussiérer le lustre qui éclaire votre chambre et lui donne cette ambiance si confortable même s'il n'éclaire plus vraiment partout.

Et pour l'instant, Eoin aimait toujours son lustre et sa lumière doucereuse, même s'il ne la trouvait plus aussi agréable qu' avant...

Morbiniteuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1225
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Kim ♥ ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Toute fraiche propriétaire du cirque sorcier « Le Chimeria Horror Show » où elle officie en tant qu'acrobate-funambule et Dresseuse de Fauves. Elle a hérité de l'entreprise à la mort de son oncle Thanatos, en novembre 2046
Baguette : Sa compagne depuis plus de douze ans a connu un destin tragique lors de la mission de la Tour des Médias. La nouvelle a été taillée dans du bois de châtaigner, porte en son coeur un poil d'Ayala doré, mesure 18,5 cm & est étonnamment rigide
Epouvantard : Nero recevant le baiser du Détraqueur
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A un frère jumeau, Hélios, dont la relation fusionnelle qu'ils entretiennent est menacée par tous les changements ayant eu lieu depuis un an ♠️ Se retrouve de moins en moins dans l'idéologie Mangemort, malgré tous ses efforts et la Marque des Ténèbres serpentant dans son dos ♠️ Bien qu'elle soit tout ce qu'il y a de plus mariée, avec l'un des partis les plus prisés du monde magique, elle a eu la stupidité de tomber amoureuse d'un autre. Sang-mêlé et fils du clan Callaghan. ♠️ En tant que Mangemort, elle ne cache pas son allégeance à sa tante, Calliope Kark. Mais vraiment parce qu'il lui a fallu choisir.
En ligne
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Sam 1 Oct - 13:24
Bienvenue ancien petit poulpe !

Je suis contente de te voir débarquer parmi nous, avec ce très bon choix de perso même si les McKay nous envahissent, ces petits parasites

Bon courage pour la finition de ta fiche et tu sais où nous trouver au besoin !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
Invité
Invité
avatar
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Sam 1 Oct - 14:59
Bienvenue officiellement sur FDD2 !
Excellent choix de personnage, et bon courage pour ta fiche.
Mal vaisey
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 770
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : nerose :')

Double compte : James Windsor

Age : vingt-quatre ans
Sang : sang-pur
Statut : célibataire
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer.

Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Sam 1 Oct - 16:30
L'invasion des McKay !

Bon retour sur FDD et bon courage pour ta fiche !
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 318
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Dim 2 Oct - 19:36
Merci à vous trois ^^ Je crois que je suis contente de me voir débarquer aussi hé hé!

Quand au choix de perso...A part le nom de famille qui me fait un peu penser aux frites (MKayne toussa toussa... mea culpa Vivienne hein), je ne sais pas encore moi-même si c'est un bon choix de perso hein! Qui RPera verra!

Bref j'ai avancé un peu et il me reste normalement juste le DERNIER paragraphe ahahahahah! Je m'excuse d'avance pour le pavé à lire, ça fait quand même beaucoup de mots et de lignes une fois posté oO
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 318
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Lun 3 Oct - 23:08
Plop, petit DP pour signaler que normalement, j'ai fini ma fiche =) J'espère ne pas y avoir oublié trop de fautes oO !
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Mer 5 Oct - 16:15
Petite note du Staff


Bienvenue parmi nous vieux poulpe!

Nous avons quelques remarques à faire sur ta fiche avant de pouvoir te valider, mais rien de bien méchant à modifier.

Citation :
Eoin étant encore trop jeune et trop peu attaché à ces réalités de la vie pour véritablement suivre en profondeur les débats qui agitèrent le monde sorcier ce temps-là, considérant comme tout adolescent que tout ne pourrait qu'aller au mieux évidement et qu'il n'avait qu'à continuer à vivre sa petite vie normalement.
Eoin a été à Poudlard pendant les Guerres Civiles. Ill a connu l'attaque du Poudlard Express, la prise en otage des Ombres par les Héritiers, puis le fait que tous les Mangemorts soient reclus à Pré-au-Lard... En bref, ce n'est pas une scolarité ordinaire ! Et si le dernier point est présent dans ta fiche, nous aimerions que tu mettes un peu plus en avant le fait que non, sa vie ne pouvait pas être vécue si normalement que ça. Même s'il était encore jeune et qu'il est normal qu'il n'aie pas forcément une opinion politique tranchée, il a dû être marqué par ce qui se passait autour de lui. Lors de l'attaque des américains et des Phénix fin 2020, il a dû participer aux combats puis être poussé par sa famille à prendre la Marque des Ténèbres. On aimerait bien que tu rajoutes quelques phrases pour que l'on ressente la pression familiale et les tensions politiques à l'époque.

Le second point à soulever est plus un détail de réputation dans la société sorcière. Dans ta fiche, tu parles d'Eoin comme s'il était reconnu pour avoir participé au projet Filet du Diable. Or, ce n'est pas le cas. S'il a une réputation, c'est celle d'être un sang-pur, un membre d'une famille qui a beaucoup donné pendant la guerre, pour être le fils de l'architecte ayant bâti Avalon, mais les petites mains qui ont aidé à fabriquer le virus Dolohov ne sont pas connues par le grand public. Il peut bien sûr se faire un nom par la suite avec ses potions par contre. Il faudrait juste ne pas perdre de vue le fait que tout le monde sans exception a participé à l'effort de guerre, et que très peu de noms en sont ressortis comme particulièrement notables.

Voilà pour nous, ce sont quelques petites choses pas bien méchantes, mais préviens-nous une fois que les modifications auront été faites !



L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 318
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Sam 8 Oct - 18:58
Effectivement, pour la période Poudlard, j'avais survolé le truc vraiment trop haut, clairement oO
Bon pour le coup, je ne me souvenais pas des histoires du poudlard express et des otages ombres, je ne l'avais pas vécu sur le premier forum et je ne crois pas l'avoir croisé dans les aides de contexte ici? Mais ça reste effectivement une période pas du tout du tout calme pour mon zigoto XD J'ai modifié comme ça donc:

Eoin a écrit:
Mais le monde extérieur ne s'empêcha nullement de s'immiscer de nombreuses fois dans le sien à partir de ce moment-là, alors que les guerres civiles secouaient l'Angleterre, qu'on remplaçait le Lord, qu'on se divisait et qu'eux, enfants sorciers étaient ballottés comme de simples dommages collatéraux, pressions sur leurs sorciers de parents. Pourquoi la vie avait-elle tant changée ? Ne pouvait-on pas la réparer ? Derrière ses murs scolaires, et malgré un avis politique des plus vagues, Eoin se sentait perdu en observant ce monde réel qui suintait et purulait tout autour.

Concernant son implication dans l'époque Pré-au-lard ville refuge et jusqu'au retour des mangemorts en Angleterre, j'en parlais mais j'ai du être un peu trop vague pour le coup. Qu'en gros il participait en parallèle de ses études de médicomagie/recherches, que ce soit en aidant à l'infirmerie ( suivant ses comp' et accord des mentors), faisant des potions plus qu'utiles. J'ai donc un peu développé ça, en rajoutant un peu de travail de terrain en mission comme "apprenti médicomage" (je pense que même s'il était pas encore validé médicomage, quelqu'un qui sait soigner et diagnostiquer, ça sert toujours non? Surtout en temps de guerre, on doit pas trop faire la fine bouche quoi) et le côté "ça fait bien plaisir à la famille!"

Eoin a écrit:
Il fallait dire que le jeune homme ne lésinait pas sur son temps et bien peu lui était réservé pour ses propres loisirs ou repos, son monde entier semblait se résumer à sa soif d'apprentissage et de compréhension en parallèle à l'effort de guerre auquel il participait en partie grâce à ses potions, en partie grâce à la mise à disposition de ses compétences grandissantes de médicomage lorsque cela était nécessaire, que ce soit à l'infirmerie du bourg ou lors de certaines missions. Si l'ancien Serdaigle aurait largement préféré se concentrer sur ses études et les cas du village, ses parents insistaient. On avait toujours besoin de bras, de sorts et d'un médicomage. On plus de profiter à la réputation des McKay, évidemment.

Enfin pour le dernier point, j'avais complèèèèètement zappé le papa architecte d'Avalon, trop concentrée sur mon perso oO Mea culpa !! Clair que c'est que qui doit revenir le plus souvent, même chez les sorciers un peu plus jeunes. C'est donc rajouté.

Eoin a écrit:
Le nom d'Eoin McKay fit petit à petit son chemin, remplaçant en partie celui qu'on affiliait jusque soit à son paternel, le grand Architecte D'Avalon,

Pour le côté "réputation lié au FDD" par contre, pour l'instant j'ai laissé tout en essayant d'être un peu plus explicite. Je m'explique (paniquez pas!). En fait, je ne veux pas un truc en mode "ultra connu, famous, parce que bonhomme à bossé avec Dolohov sur le FDD", clairement pas, juste la version "ah oui, tu faisais partie de l'équipe qui ont participé au FDD", vraiment en mode "tu étais une de ces fourmis quoi c'est cool (ou pas)". Un truc qui doit juste marcher avec ceux qui étaient adultes à cette période d'ailleurs.
J'imagine bien que c'était ultra secret pendant sa création/recherches et que personne ne pouvait en parler, mais une fois le FDD lancé et avec efficacité, toutes les mains qui y ont participé ont du avoir le droit juste de dire "j'en étais", voir un remerciement à la con et leur nom cité dans la longue liste des contributeurs, non? C'est le genre de truc "qui fait bien" en générale, en politique XD

Bref, j'espère être un peu plus claire comme ça, mais si du coup ça reste pas possible et que les participants du FDD (que ce soit la bactérie, les chimères et autres joyeusetés) ont été recrutées anonymement et le sont restées ensuite, bah j'enlèverais ce morceau là de mon BG (qui n'est qu'un détail en plus), pas de soucis =)

[mince, j'ai cassé la forme du message? oO zut.. jépaféèxpres-promis ><]
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Sam 8 Oct - 20:20
Petite note du Staff


En fait, disons plutôt qu'énormément de monde a participé au projet FDD. Les scientifiques du labo d'Azkaban, oui, mais aussi des gens du Ministère (les employés de l'office des portoloins pour le transport, ceux de la coopération magique internationale...) et les Mangemorts qui ont participés aux combats. Même les Phénix en voulant essayer de protéger les moldus XD Bref, il n'y a pas eu de listes des participants. A la limite ça a été une ligne de plus dans le CV d'Eoin, mais voilà ^^'

Tes autres modifs sont nickel, donc tu nous changes juste ce dernier point et c'est tout bon pour nous  

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 318
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Dim 9 Oct - 18:39
Voilà, c'est enlevé =)
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté Dim 9 Oct - 19:03
Félicitations vieux poulpe, te voici validé.

   
Et un McKay de plus ! Un ! Tu rejoins les Mangemorts.

   Nous t’invitons à créer ta fiche de liens pour que nos petits camarades puissent nouer des relations avec le tien, ainsi qu’à ouvrir tes chroniques où tu pourras regrouper tous tes RP et écrire des informations annexes sur ton personnage. N'hésite pas à faire un tour du côté des petites annonces pour voir si un poulpe ne chercherait pas des partenaires rp ! Pense à bien remplir tous les champs de ton profil !

   Pour explorer l'univers plus en profondeur, tu peux aller te perdre sur le Wikia de Filet du Diable. Et si tu as des envies particulières ou des questions, le Bureau des doléances t'est ouvert.


   
BON JEU SUR FILET DU DIABLE !

   
L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Contenu sponsorisé
Re: Eoin McKay - Potionniste un peu toqué
ce message a été posté
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées