AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Ϟ WANTED Ϟ
Ils sont beaux ! Ils sont chauds comme la braise !Jetez-vous sur les prédéfinis du forum ! Ça se passe par !
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over ❞
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Jonas Tuttlemeyer
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2716-jonas-tuttlemeyer-oo-runaway-over-and-over#38407 http://filetdudiable.forumactif.org/t2719-jonas-tuttlemeyer#3846
Messages : 32
Date d'inscription : 18/02/2019
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Crédits : Eden Memories

Age : 21 ans
Sang : Basique, rang 2
Statut : le coeur en fuite, célibataire insaisissable.
Métier : fugitif à tous points de vue, sans emploi convaincu.
Baguette : 32 centimètres de bois de cerisier souple qui enferment une plume de phénix.
Epouvantard : une pieuvre.
Dialogue : royalblue

ancien otage capturé à Poudlard par les Phénix • s'est rallié à la cause de son plein gré • fugitif depuis 2048 • déclaré mort aux yeux de la société • prodige des potions • misanthrope et solitaire • s'est promené entre le Royaume-Uni et d'autres planques Phénix à travers le globe entre 2049 et 2051
Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 7:23
Jonas Elijah Tuttlemeyer
FT Aaron Taylor-Johnson

Nom Tuttlemeyer, un nom qui ravit les administrations de par sa simplicité, évidemment. Prénoms Jonas, le choix de mon père, et Elijah, le choix de ma mère. Tous deux rendant hommage à mes lointaines racines hébraïques, et tandis que le premier se traduit littéralement par "colombe", le second témoigne d'une humanité profondément bienveillante... Soyons clairs, je doute fort qu'ils aient opté pour le meilleur choix, l'un comme l'autre. Date et lieu de naissance Le 14 février 2030, à Londres. La meilleure excuse valable pour n'avoir jamais à faire le moindre cadeau pour la Saint Valentin. Nationalité Anglais pure souche. Enfin, faut croire. Statut du sang Basique, rang 2. Tu vois le bas de l'échelle ? Bah le mec qui te fait coucou avec un sourire suffisant, c'est moi. Statut civil Célibataire endurci. Activité professionnelle Arraché à Poudlard, puis otage, puis fugitif... vous pensez bien que le boulot, c'est pas ma priorité number one. Mais si j'avais à bosser un jour, je me tournerais vers le monde des potions, il parait que j'ai toujours eu un don pour ça. Ville habitée Quand on est en fuite, on habite où on peut. A chaque nuit sa ville, même si je tourne plus souvent autour de Glasgow. Faction Phénix. On pourrait croire au syndrome de Stockholm qui vous fait tomber amoureux de votre geôlier, mais il s'agit d'une vraie prise de position, en fin de compte. Baguette Longue de 32 centimètres, elle est constituée de bois de cerisier et renferme la plume d'un phénix. Elle est relativement souple. École Poudlard, mesure de carte scolaire. Maison Poufsouffle, home of the blaireaux. Quand la vie t'envoie un message, c'est pas qu'à moitié.

Anecdotes & Caractère Certains disent de moi que je suis borné, moi je préfère déterminé... alors, on n'a qu'à dire têtu. La tête sur le billot, je nierai toujours avoir tort, même si je sais que c'est le cas... ok, ajoutez de mauvaise foi à mon pedigree •• Sanguin, il vaut mieux éviter de me chercher. Je démarre au quart de tour, quitte à me mettre en danger •• Même si me plonger dans les potions ou me balader en pleine nature me calme, j'ai la réputation de quelqu'un d'impatient et d'impulsif •• Une des plus belles qualités de ma maison d'origine : la loyauté. J'ai peu de potes, mais une fois que tu fais partie des heureux élus, c'est à la vie à la mort. Je suis quelqu'un de très protecteur envers ceux qui en ont le plus besoin •• Le travers de cette qualité, c'est que je suis extrêmement rancunier. Tu me fais une crasse ? Tu t'abonnes à une vie de misère, coco. Je pardonne très peu, et je n'oublie jamais •• Quitte à être en bas de l'échelle du sang, autant entretenir le cliché à fond : la langue bien pendue, je suis rapidement grossier, agressif, désinvolte et provocateur. Et en matière d'insultes, je ne manque pas d'imagination... •• On m'a souvent raillé, mais je suis loin d'être un idiot malgré l'air rustre que je peux dégager : intelligent, pragmatique et surtout très instinctif, il me faut peu de temps pour analyser une situation et réagir en conséquence. C'est sûrement pour ça que j'étais si bon au Quidditch •• Un poil misanthrope, j'apprécie plus facilement d'être mis au ban d'une société que j'exècre plutôt que de devoir me mêler à ces gens dont je me sens si éloigné •• Pour autant, je vais me plier en quatre pour mes proches. Généreux ? Oui, si ça vous fait plaisir. Faut bien me trouver deux ou trois qualités •• Par contre, si tu t'attends à ce que je papote bien volontiers sur ce que je ressens, sur mes émois, sur mes opinions... installe-toi bien, parce que pour me décrocher un mot, faut être plus que patient. Secret et peu expansif, je garde tout ce que je pense ou ressens au fond de moi. J'dois avoir une vocation d'Occlumens, va savoir •• Les affrontement, ça me parlait très peu depuis Poudlard, jusqu'à l'enlèvement et à cette scène terrible pendant la fugue. Maintenant, je me considère comme quelqu'un d'engagé, avec un fort sens du devoir pour les Phénix.

Ce personnage est un POSTE VACANT CRÉÉ PAR FDD et est joué par MATTHIEU. Il a 27 PIGES, DÉJÀ, vit en FRANCE et a découvert le forum grâce à L'ANNUAIRE FORUMACTIF. D'ailleurs, il SOUHAITE un parrain pour débuter l'aventure FDD. D'après lui, le forum est CANON, ET SACRÉMENT BIEN ABOUTI   . Ce personnage est un PREMIER COMPTE.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

SET THE WORLD ON FIRE
© FRIMELDA
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Jonas Tuttlemeyer
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2716-jonas-tuttlemeyer-oo-runaway-over-and-over#38407 http://filetdudiable.forumactif.org/t2719-jonas-tuttlemeyer#3846
Messages : 32
Date d'inscription : 18/02/2019
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Crédits : Eden Memories

Age : 21 ans
Sang : Basique, rang 2
Statut : le coeur en fuite, célibataire insaisissable.
Métier : fugitif à tous points de vue, sans emploi convaincu.
Baguette : 32 centimètres de bois de cerisier souple qui enferment une plume de phénix.
Epouvantard : une pieuvre.
Dialogue : royalblue

ancien otage capturé à Poudlard par les Phénix • s'est rallié à la cause de son plein gré • fugitif depuis 2048 • déclaré mort aux yeux de la société • prodige des potions • misanthrope et solitaire • s'est promené entre le Royaume-Uni et d'autres planques Phénix à travers le globe entre 2049 et 2051
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 7:24
once upon a time

6 mai 2040, Londres.

Je commence ce journal à moi… ou intime, je sais plus comment on dit. Papa n’est jamais là, même s’il est gentil, du coup je n’ai personne à qui parler. Il faut bien que je dise ce que je pense à quelqu’un, j’ai pas assez de place dans ma tête pour tout garder. Aujourd’hui, ça fait dix ans que tu es partie, Maman. Je ne sais pas où tu es, maintenant. Si ça existe vraiment, le paradis. En vrai, je ne suis même pas sûr de bien savoir à quoi tu ressembles, Papa a enlevé toutes les photos avec toi, j’ai juste réussi à en retrouver une qu’il avait oubliée… T’avais l’air d’être drôlement jolie, Maman. Puis gentille, aussi. J’aime bien te regarder sourire, sur cette photo de toi dans ce beau jardin anglais, sur une balançoire, au milieu des fleurs. Tes cheveux bruns qui flottent derrière toi, ou qui te cachent un peu le visage. Pourquoi tu es partie, Maman ? Moi, j’aurais préféré que tu sois là, Papa aurait sans doute passé moins de temps à travailler ou à boire. Oh, quand il est là, il s’occupe bien de moi… mais il n’est pas souvent là. De toutes manières, quand je serai à Poudlard, les choses changeront. Peut-être que je serai moins seul, ou que mes journées seront un peu plus intéressantes.
A plus tard, journal.

••••••••••••••••••••••••••••••••••

14 février 2045, Poudlard.

Cher journal,

Aujourd’hui, dans l’indifférence générale, c’était mon anniversaire. Moi qui m’attendais à un gâteau géant au beau milieu de la Grande salle, une parade des joueurs de Quidditch et une soirée mémorable dans la salle commune de Poufsouffle, il faut croire que j’ai visé trop haut… Ah, le sarcasme, ça aide quand même bien à faire passer la pilule. Et il en faut : à force de voir des couples parader aujourd’hui un peu plus que les autres jours, j’ai combattu la nausée par la mauvaise humeur. En seul cadeau, j’ai eu droit à deux heures de retenue pour avoir traité une Serpentard de rang 4 de « Princesse catin au rabais » en plein cours de botanique. Pardon, mais quand on se met un nœud dans les cheveux et qu’on minaude avec tous les mecs en rut en ce jour très précis, c’est un signe de fille facile sans amour propre… j’ai juste dit tout haut ce que tout le monde pensait tout bas. Et j’aurais même pu être un peu plus vulgaire, vu la manière dont cette chaudasse remuait de la croupe. J’crois que c’est ça, mon problème : je parle trop fort. C’est un comble, non ?
Je suis mauvaise langue, je viens de me souvenir que mon paternel m’avait envoyé un paquet par hibou ce matin. Tiens, j’vais l’ouvrir maintenant, tu vas avoir ma réaction en direct… Et c’est… Une plume. Sérieux ? Une plume ? On part du principe que c’est un cadeau de merde, ou c’est quoi le projet ? Attends, y a un mot. « Fils, cette plume est celle que j’ai utilisée pour ma première rentrée à Poudlard. Je me suis dit que ça pourrait te faire plaisir, toi qui me dis toujours que tu empruntes toujours celles de tes camarades. Je pense à toi, je t’aime. Papa. » Ouais, bon, ok, c’est une plume avec une histoire… mais c’est une plume quand même. Je l’aime bien, le daron, mais il a de ces idées, franchement. Et mon balai, il est où ? C’est ça qui m’aurait vraiment fait plaisir ! Enfin, j’vais quand même lui répondre demain pour lui dire merci. Il veut bien faire, même s’il est maladroit.
Je te laisse, je vais me coucher. Y a cette fille, Georgia, qui me regarde de travers et qui essaye de loucher sur ce que j’écris. Ouais, vas-y, c’est bon, regarde ailleurs… fais pas genre, j’t’ai vue, chérie. Allez, à demain, journal.

PS : je devrais penser à te donner un nom, journal. Au final, t’es celui à qui je parle le plus, dans ce Château. Ou alors c’est stupide de penser ça, et on fait comme si j’avais rien écrit. J’me tâte.

••••••••••••••••••••••••••••••••••

24 octobre 2047, Poudlard.

Sacré entraînement ! C’était le troisième depuis la rentrée, un peu de pression pour moi en tant que capitaine. Bon, il se peut que j’ai crié un peu fort sur mes joueurs pour les motiver… enfin, il paraît qu’il y en a deux ou trois qui ont pris peur. Quelques insultes encourageantes – si, j’insiste sur le caractère encourageant - sur le coup, rien de méchant… Mauviettes. Ok, j’ai peut-être un peu abusé quand j’ai voulu voler la batte de Georgia pour menacer les deux autres poursuiveurs de les décapiter avec s’ils laissaient tomber le Souafle encore une fois. Mais j’y peux rien, c’est l’adrénaline du jeu ! Le tout étant que nous sommes prêts pour cette saison, je le sens. Je ne leur dis pas trop fort pour l’instant, histoire qu’ils ne prennent pas trop la confiance non plus.
Mine de rien, avec leur histoire de hiérarchie du sang, c’est un bas de l’échelle qui se retrouve au sommet, et ça fait grincer des dents. Même si je me soucie peu du regard et de l’opinion des autres, j’avoue qu’il m’arrive de bomber un peu le torse quand je croise des Sangs purs, cette année. Personne ne m’a jamais accordé de crédit, je faisais mon bonhomme de chemin dans l’ombre, sauf sur un terrain de Quidditch… et maintenant, je me retrouve presque sur le devant de la scène. Je dois dire que ça fait tout drôle, mais pour la première fois de ma vie, je trouve que c’est assez grisant d’être au cœur de l’attention. Bon, pas 24h/24h non plus, sinon je vais y laisser ma santé mentale.
A part ça, le quotidien à Poudlard est toujours fidèle à lui-même. Les nouveaux en première année ont l’air de découvrir le monde, même s’il y en a deux ou trois que je trouve assez marrants. A leurs dépends, bien sûr, mais ce genre d’innocence a le don d’attendrir le peu d’humanité qu’il m’arrive d’éprouver. C’est étrange, parfois je me demande si j’aurais été un bon grand frère. On ne s’est jamais vraiment occupé de moi, ça m’a forcé à être autonome et apprendre à me débrouiller seul… et pourtant, je pense que ça ne m’a pas rendu égoïste.

Bon, ce sera tout pour le sentimentalisme de ce soir. Avec l’entraînement tardif, on va aller manger dans la Grande Salle avec le reste de l’équipe, et je crois qu’il y aura les Serpentards aussi. Ca promet d’être une belle soirée, après une si bonne journée.

A plus, Robert.

PS : promis, j’te trouve un autre nom dès que possible, vieux frère journal.

••••••••••••••••••••••••••••••••••

2048, jour 52 chez les Emplumés.

Ca fait une paie qu’on s’est pas parlés, pas vrai, Robert ? Il faut dire que la vie a été un peu mouvementée, ces derniers temps… Non, pour tout dire, c’est carrément le bordel. Tu t’en souviens, de la super soirée après l’entraînement d’octobre ? Eh bien, elle a viré au bain de sang, et pour une fois, j’y suis pour rien. Honnêtement, j’ai encore du mal à l’expliquer : d’une minute à l’autre, Poudlard s’est transformée en champ de bataille. Des sorciers ont débarqué et se sont mis à tirer des maléfices dans tous les sens. J’ai sorti ma baguette, on s’est défendus comme des diables, mais je me souviens d’avoir été mis à l’écart par quelques intrus et pouf ! Disparus. Quand je me suis réveillé, j’étais dans une chambre humide, avec un mec pas très aimable à la porte, et entouré de Georgia ainsi qu’un mec de chez Serpentard, Selden. Il nous a fallu peu de temps pour réaliser qu’on était otages chez l’Ordre du Phénix, mais un peu plus pour comprendre que personne ne viendrait nous chercher. Alors, c’est bon, j’suis pardonné de pas t’avoir écrit depuis tout ce temps ?
En vrai, j’ai dû négocier sévère pour avoir le droit de pondre ces quelques lignes. Le geôlier s’est d’abord moqué de moi quand je lui ai demandé, alors je lui ai collé mon poing sur la figure… dommage pour moi, il s’avère que lui aussi, il a un bon crochet du droit. Soyons clairs, on n’est pas partis pour être potes, lui et moi. Et même à terre sans baguette, j’ai voulu me relever pour lui plonger dessus. Heureusement que Georgia m’a attrapé par le bras pour me pousser sur le lit et me faire la morale comme à un gosse de cinq ans. Il aura fallu un bon paquet de semaines pour que les sorciers acceptent de me filer une plume et de l’encre, en plus de les laisser lire tout ce que j’écris. Intimité zéro. D’ailleurs, à toi qui te trouves à côté de moi en ce moment et qui lis ce que je gratte, sache que si j’ai envie de te traiter de con, je le fais. Point.
Après, il faut bien avouer que même si on s’ennuie ferme, on n’est pas trop mal lotis chez les Emplumés. Emplumés ? Ouais, c’est par rapport au Phénix, les plumes, tout ça… puis ça rime avec le juron par lequel il m’est arrivé de les appeler au début. Ils ne nous ont pas dit exactement où nous étions, mais ça m’intrigue. J’ai jamais vus des gens aussi convaincus d’une cause. Je passe pas mal de temps à regarder par la fenêtre, et en ce moment la neige tombe. Je n’ai aucune idée de la date exacte du jour, ni même la notion du temps qui passe. Le huis clos avec les copains de galère, c’est parfois compliqué, mais ça fait partie du lot. Des fois, ils s’engueulent quand ils ne sont pas sur mon dos… un bonheur. Georgia paniquait plus que Selden, mais je me suis surpris à la rassurer et la prendre sous mon aile. On est dans la même merde, alors pourquoi se voler dans les plumes ? (ce jeu de mots est sans fin, ici)
Bon, on me tapote sur l’épaule pour me faire comprendre que ce serait bien que j’arrête mon roman. J’crois qu’ils ont jamais vu un intellectuel, ça leur fait biz… Aïe ! Ce con m’a tapé à l’arrière du crâne en lisant ça ! Allez, j’te laisse, bonhomme. A plus.

PS : Si Robert ne te plait pas, tu crois que Bernard passerait mieux ?

••••••••••••••••••••••••••••••••••

28 novembre 2049, Glasgow.

Vivecime has fallen. Ca claque, ça ferait un bon titre de roman. Ok, c’est pas drôle, c’est même plutôt dramatique, et il m’a fallu pratiquement un an pour arriver à l’écrire sans avoir la main tremblante. J’avais déjà en tête les affrontements de Poudlard, mais alors que je pensais avoir vu le pire, je ne me doutais pas de ce qui allait suivre. Les Mangemorts ont réussi à mettre la main sur la localisation de Vivecime… et honnêtement, on pensait que c’était la fin du calvaire pour nous trois. Ce qu’on peut être idéalistes après plusieurs mois de captivité ! Non non, on leur est devenus tellement indispensables qu’ils se sont dit « Surtout, pensez à prendre les manteaux, les papiers, les trois gosses et les clés de la maison avant de partir ». Sous haute surveillance, on les a suivis sans faire – trop – d’histoires… je crois que c’est Selden qui a tenté de leur baratiner qu’il allait faire diversion pendant qu’il leur permettrait de s’échapper… brave garçon. C’était bien joué, qui ne tente rien n’a rien. Nous voici donc catapultés sans arrête d’une planque à une autre, avec un confort tout ce qu’il y a de plus précaire. Des matelas troués à même le sol, les fois où nous avions un coin étanche dans lequel dormir, une nourriture plus qu’approximative, une hygiène relativement moyenne… Et ils n’ont rien vu venir.
Nous, flairant l’opportunité qui nous avait échappée depuis tout ce temps, nous nous sommes mis à scruter leurs moindres faits et gestes. J’ai calculé les heures de ronde, leurs habitudes, les sortilèges de protection employés, la topographie du terrain. Ouais, j’ai dit topographie, carrément. Une fois sûrs de notre coup, nous avons agi : en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, nous sommes parvenus à tromper leur vigilance et nous échapper le plus loin possible de leur portée. Prochaine étape : une grande ville pour nous faire reconnaître des services à notre recherche. Les lumières de Glasgow étaient en vue, alors nous avons couru le plus vite possible jusqu’à la grande place, d’où des clameurs s’élevaient, mais une fois arrivés, nous avons eu l’instinct de nous dissimuler… Sous nos yeux, un spectacle affreux était sur le point de se produire.
Oui, j’écris de façon un peu moins marrante, Bernard. Mais c’est parce que rien de ce que nous avons vu ne prête à la moindre blague. Des gens alignés face à une foule presque animale, en transe. On crie des insultes à leur égard, on rit de bon cœur, un rire dément. Un rire qui fait froid dans le dos. Puis les chefs d’accusation se mettent à pleuvoir, nous comprenons qu’il ne s’agit plus d’un procès : c’est une exécution. Publique. J’ai l’impression d’être tombé dans un gouffre moyenâgeux. Nous sommes là, tous les trois, cachés en silence, et nous avons l’impression d’être gelés, bloqués par la connerie morbide dont les êtres devant nous sont capables. Alors, ils sont arrivés. Grands. Encapuchonnés de noir, flottant dans l’air comme un sombre nuage de désolation. J’ai senti mes membres s’engourdir, mon cœur se serrer. J’étais incapable même de crier. Les Détraqueurs. Glissant vers leurs offrandes de chair, ils ont fondu vers eux dans un mouvement à la fois gracieux et macabre, pour leur ôter plus que la vie dans un Baiser mortel.
Le public s’est dispersé, repus de tant d’horreur banalisée et mise en scène, et dans cette ruelle obscure, il ne restait que nous trois. On s’est regardés, hébétés. En choc. Le monde dans ce qu’il a de plus inhumain venait de nous être révélé. On n’est que des gosses, merde. On a parlé. Longtemps. On s’est serrés les uns contre les autres. Beaucoup. Et on est rentrés. Immédiatement. Chez nos bourreaux ? Non. Ce ne sont pas les Phénix, les bourreaux. Ce sont peut-être même les seuls qui pourraient être raisonnables dans toute cette folie ambiante.

Ce que je décris s’est produit il y a à peine une heure.
J’ai encore la main qui tremble. Des frissons partout.
J’vais te laisser. J’pourrai pas dormir, mais je veux tourner la page.
A plus, vieux frère.

PS : Bernard… non, finalement, ça pourrait être Georges.
PS 2 : Georges, excuse-moi si j’ai humidifié tes pages. J’pourrai dire que c’est de la poussière que j’avais dans les yeux, mais on sait tous les deux que c’est faux. J’pensais pas pouvoir chialer autant. J’recommencerai pas.

••••••••••••••••••••••••••••••••••

19 février 2051, Londres.

J’suis tout seul. C’est pas ta faute, Georges. C’est la leur. On s’était promis de rester ensemble, on a vécu des choses que bien des « amis » seraient incapables de partager, un quotidien qui soude tellement plus que quoique ce soit d’autre. L’exil avec les Phénix, franchement, on s’y était bien fait. Surtout moi. La famille, hormis mon père, je n’en ai pas. Ce sentiment d’appartenance à un vrai groupe qui veille les uns sur les autres, je l’ai eu quelques temps à Poufsouffle, et encore… là, c’est une question de vie ou de mort. Mais est-ce qu’il y a meilleure façon de se sentir en vie que regroupés autour d’un feu, une guitare à la main, à chanter les uns avec les autres, à rire dans la galère, en faisant danser les flammes avec nos baguettes au fond d’une grotte qui sent le moisi ? Non, on n’a pas de chez soi bien douillet. On n’a pas non plus d’horaires de bureau. On n’a pas de sommeil profond, de beuveries dignes de nos âges, de brillant avenir tout tracé… mais nous, on a un idéal à défendre. On est éloignés d’une société qui n’a pas complètement remué ciel et terre pour nous retrouver, et qui se fout pas mal de nous, j’en suis certain.
Et pourtant, malgré tout, ils se sont barrés. Selden et Georgia. Selden, même si on s’est engueulés comme jamais, au fond, je peux le comprendre. Le mec, il avait une situation, le Sang Pur, une famille… en vrai, à sa place, je ne dis pas que je n’aurais peut-être pas fait pareil. En revanche, Georgia, ça me sidère. Elle va retourner dans une vie qui ne l’enchante que moyennement, avec une sœur et un entourage qui la traitera dix fois moins bien que ce qu’elle mérite, tout ça pour pouvoir retrouver un semblant de normalité… enfin, si c’est ça la normalité, pour elle, qu’elle y retourne. Qu’ils s’en aillent tous les deux. T’façons, c’est rien d’autre qu’une bande de lâcheurs. Ils ont beau encore faire partie de l’Ordre, je ne veux rien avoir à faire avec eux. Et jamais je ne m’excuserai de toutes les insanités que j’ai pu leur mettre en pleine tête avant de m’en aller en transplanant, témoins des membres de l’Ordre à l’appui.
Ce Mangemort n’accepte de nous réintégrer qu’à condition qu’on l’aide à lutter contre les moldus. Ce Lagides, ce même mec qui va aller cautionner des exécutions en place publique. Il est hors de question que je rentre à nouveau dans le moule de la société sorcière, et quand bien même je le souhaiterais, j’en serais incapable, j’ai vu trop d’horreurs pour arriver à faire semblant. Agir dans l’ombre, continuer de me faire passer pour mort pour mieux me réinventer, c’est ça qui me conviendra.
Il y en a pourtant un que j’laisse sur le carreau, c’est toi, Papa. Je te vois, d’ailleurs, à mesure que j’écris ces mots. J’suis assis sur le toit d’un bâtiment à Londres, les jambes dans le vide, pile sur la route que tu prends invariablement pour aller au travail. Toujours le même itinéraire. Tu as vieilli, Papa. Moi aussi, d’ailleurs. Je ne suis plus ce gamin que tu venais récupérer sur le quai du Poudlard Express. J’ai l’impression que tu as les épaules un peu plus voûtées. J’peux comprendre, t’en as bavé. T’as enterré une épouse et un fils unique. J’viens te voir, pourtant, tu sais. Parfois, je me faufile sur un toit en face de la maison, et j’te regarde. Arroser une plante. Lire le journal. C’est con, c’est risqué, mais ça me rassure. T’as fait de ton mieux, Papa, et j’t’en veux pas trop de ne pas avoir été là. Mais moi, je ne resterai pas enfermé entre quatre murs en attendant que les choses se tassent… parce que si personne ne bouge, les choses ne se tasseront jamais.

J’commence à avoir une sacrée plume, tu trouves pas, Georges ? Allez, sérieux, ça fait au moins onze piges que je t’écris, tu pourrais au moins répondre quand on te parle !

Allez, je file, le devoir m’appelle.

PS : ça c’était pour me donner l’impression d’être indispensable. En vrai, c’est juste l’heure de retrouver le groupe, et j’ai un peu la dalle. A plus tard, Georgie.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

SET THE WORLD ON FIRE
© FRIMELDA
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Nero Callaghan
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t719-nero-callaghan-heads-up-for-the-light http://filetdudiable.forumactif.org/t750-nero-callaghan
Messages : 728
Date d'inscription : 17/02/2017
Célébrité : Dylan O'Brien
Crédits : Tata Kim

Age : 27 ans
Sang : Sang-mêlé
Statut : Conjoint de Scylla Kark, père de Niallàn Callaghan.
Métier : Fugitif
Baguette : 30 cm, souple, bois de cornouiller, ventricule de dragon
Epouvantard : Un classique parmi les parents, le cadavre de son rejeton.
Dialogue : [color=#6666cc] [/color] 

Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 8:20
Yeah ! Tu as craqué !

Bienvenue parmi nous !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

I was caught in the middle of a railroad track - I looked round and I knew there was no turning back - My mind raced, and I thought what could I do - And I knew there was no help, no help from you - Sound of the drums, beating in my heart - The thunder of guns, tore me apart - You've been, thunderstruck. ©️ AC/DC
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Damian Petrovic
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2277-damian-petrovic
Messages : 225
Date d'inscription : 29/08/2018
Célébrité : Francisco Lachowski
Crédits : ?

Double compte : Rodolphus Lestrange Jr.

Age : 28 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire
Métier : Toutou de Cassandra Zabini
Epouvantard : Sa maîtresse le rejetant et pire, le revendant
Dialogue : Wheat

Gagnant du titre du Moldu le mieux traité d’Angleterre, il est plus que reconnaissant envers les Zabinis qui l’ont sorti d’une existence pourrie pour lui offrir tout ce dont un moldu peut rêver. Personnalisation de la fidélité aveugle, il soutient la cause des Bâtisseurs et considère les Inquisiteurs comme des fous dangereux. Naïf, terre à terre, il ne s’intéresse sinon pas plus que ça aux « histoires des grands », et se contente de servir au mieux sa maîtresse qu’il vénère en essayant de provoquer le moins de catastrophes possibles.
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 9:22
Bienvenue O premier nouveau de la saison 3!

Bonne écriture de fiche à toi cheers

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Just because you can’t understand something,
doesn’t mean it is wrong
.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Isilde Sabordage
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1654-isilde-sabordage-terminee?highlight=Isilde http://filetdudiable.forumactif.org/t1660-isilde-sabordage
Messages : 576
Date d'inscription : 19/01/2018
Célébrité : Jenna Thiam
Crédits : Me

Double compte : Chamaël Salamander

Age : 25 ans
Sang : Basique #2
Statut : Mariée par accident
Métier : Comment ça pirate c'est pas un vrai métier ?! Bon bah... disons enchanteresse navale !
Baguette : Bois de cornouiller, dard de manticore, 30cm, rigide
Epouvantard : Du poisson cru, dangereuse tentation
Dialogue : #D5A326 - Orange

Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 10:28
Hey toi, bienvenue par ici ! C'est cool de voir ce PV déjà choisi
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Olivia Zabini
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t699- http://filetdudiable.forumactif.org/t106- http://filetdudiable.forumactif.org/t2778-
Messages : 1361
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : moonlight roses + tumblr

Double compte : James Windsor

Age : vingt-huit ans
Sang : sang-pur
Statut : mariée à Armel Zabini
Métier : avocate au magenmagot, bientôt éligible au poste de juge
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 10:45
haha, ta date de naissance, c'est la mienne irl (sauf pour le 2030, évidemment, oui j'arrête ma blague foireuse là parce que je m'enfonce, tout ça).

ahem, bref.

bienvenue premier newbie de cette saison 3 avec un PV assez chouette et bon courage pour ta fiche

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
unaware of where i'm going, or if i'm going anywhere at all, but i know i'll take the leap if it is worth the fall. so long as the blood keeps flowing, i'll set a sail and swim across. i'm not looking to be found, just want to feel unlost. (c) okinnel.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Chandra Khan
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1830-chandra-khan http://filetdudiable.forumactif.org/t1523-chandra-khan http://filetdudiable.forumactif.org/t1550-chandra-khan
Messages : 283
Date d'inscription : 01/12/2017
Célébrité : Chelsea Gilligan
Crédits : homemade

Double compte : Vivienne McKay

Age : 27 ans
Sang : bâtarde avant tout, sang-pur en second
Statut : célibataire
Métier : pacificatrice
Dialogue : gold
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 13:11
En voilà un PV qui ne sera pas resté longtemps sur l'étal du marché

Bienvenue parmi nous, doudou chat ! Amuse-toi bien dans la rédaction de ta fiche
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Aidan Cooper
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 136
Date d'inscription : 19/08/2018
Célébrité : Tom Hiddleston
Crédits : lux aeterna (avat) moi-même (signa)

Age : 39 ans
Sang : Basique 3
Statut : Épris et en couple avec William depuis trop d'années pour les compter encore
Baguette : Bois de Cèdre, plume de Phénix. 27 cm, plutôt rigide.
Epouvantard : Un clown, il a en une peur panique depuis tout petit
Dialogue : #6666cc

Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 13:23
Bienvenue à toi par ici et bonne rédaction de fiche

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
In the secret of my heart

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Scylla N. Kark
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t748-scylla-kark http://filetdudiable.forumactif.org/t25-scylla-n-kark http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 2141
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : morrigan (ava) ¤ neondemon (signa)

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal & Calypso Layibadé & Beverly Salamander

Age : Vingt-sept ans
Sang : Sang-pur
Statut : Bolosseuse à vie de Nero Callaghan
Métier : Ancienne acrobate-funambule et dresseuse de créatures magiques pour le Chimeria Horror Show. Aujourd'hui, fugitive dont on veut la tête sur une pique.
Baguette : Bois de châtaigner, poil d'Ayala doré, ; 18,5 cm & rigide
Epouvantard : Son fils lui étant arraché, conduit à la potence où l'on ferait couler son sang ... Mêlé.
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ¤ Porte la Marque des Ténèbres ¤ Mangemort repentie en 2047, elle est désormais membre de l'Ordre du Phénix, fugitive avérée et recherchée. Comme traîtresse à son rang & à son sang. ¤ Mère d'un petit sang-mêlé, Niallàn Callaghan. « Bébé chou », pour les intimes.
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 13:30
Bienvenue officiellement par ici bébé poulpe

Hâte de voir ce que tu réserves à ce PV & bon courage pour ta fiche

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

Don't you hide. Don't you hide, there will be no redemption. There's no God, no machine, no salvation. Don't you hide, there will be no redemption. — Cold, cold blood..
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Ajay Shafiq
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1303-ajay-shafiq http://filetdudiable.forumactif.org/t1112-ajay-shafiq-a-tiger-s-bite http://filetdudiable.forumactif.org/t1113-ajay-shafiq
Messages : 473
Date d'inscription : 22/08/2017
Célébrité : Pedro Pascal
Crédits : Willow

Age : 48 ans.
Sang : Sang-pur.
Statut : Marié mais pas exclusif.
Métier : Ancien duelliste reconverti en esclavagiste depuis 2042.
Baguette : Ébène et poil d'ayala doré.
Dialogue : #803636
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 14:42
Bienvenue par ici ! Et bonne chance avec ton syndrome de Stockholm. Very Happy

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

My heart knows no shame
So many times it happens too fast. You trade your passion for glory. Don't lose your grip on the dreams of the past. You must fight to keep them alive. And fight you will.

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
William Barnes
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2245-william-barnes-o-the-puppy-termine http://filetdudiable.forumactif.org/t2256-william-barnes-puppy
Messages : 155
Date d'inscription : 15/08/2018
Célébrité : Chris Evans.
Crédits : CARNAVAGE (avatar) | moi-même. (signa)

Double compte : Bitchy Sheshe

Age : 35 années.
Sang : Cracmol
Statut : En couple depuis pas mal d'années avec Aidan Cooper.
Métier : Soigner les bobos non-magique.
Baguette : mi-cuite.
Epouvantard : Son compagnon revenu d'entre les morts, la peau putréfiée, les yeux bleus-blancs, essayant de lui parler sans y arriver.
Dialogue : crimson.

William est pratiquement sourd, il a appris la langue des signes car son acuité auditive ne s'améliorera pas, bien au contraire. Inutile de chuchoter pour lui parler, il n'entendra rien. William est un gros peureux qui a parfois des élans de courage inattendu et un sens du sacrifice prononcé mais il lui faut surmonter ses peurs avant tout et c'est pas gagné. Il est paranoïaque.
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 14:49
Bienvenue

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
don't stop believing.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Jonas Tuttlemeyer
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2716-jonas-tuttlemeyer-oo-runaway-over-and-over#38407 http://filetdudiable.forumactif.org/t2719-jonas-tuttlemeyer#3846
Messages : 32
Date d'inscription : 18/02/2019
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Crédits : Eden Memories

Age : 21 ans
Sang : Basique, rang 2
Statut : le coeur en fuite, célibataire insaisissable.
Métier : fugitif à tous points de vue, sans emploi convaincu.
Baguette : 32 centimètres de bois de cerisier souple qui enferment une plume de phénix.
Epouvantard : une pieuvre.
Dialogue : royalblue

ancien otage capturé à Poudlard par les Phénix • s'est rallié à la cause de son plein gré • fugitif depuis 2048 • déclaré mort aux yeux de la société • prodige des potions • misanthrope et solitaire • s'est promené entre le Royaume-Uni et d'autres planques Phénix à travers le globe entre 2049 et 2051
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 17:56
Merci à vous tous, z'êtes chou
Je pense avoir fini, en espérant que ça ira et que ça vous plaise

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

SET THE WORLD ON FIRE
© FRIMELDA
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Armel Zabini
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2382-armel-zabini?highlight=armel http://filetdudiable.forumactif.org/t1118-armel-zabini?highlight=armel http://filetdudiable.forumactif.org/t2743-armel-zabini?highlight
Messages : 346
Date d'inscription : 26/08/2017
Célébrité : Sam Way
Crédits : iamsamway / cosmic light

Double compte : Lyne Cooper

Age : 28 ans
Sang : Sang-pur
Statut : Marié à Olivia Zabini
Métier : Couturier et co-directeur de la marque de haute couture Zabini
Baguette : Bois de bouleau et griffe de Boogeyman, 30 cm, plutôt souple.
Epouvantard : Sa famille anéantie et lui, seul et invisible
Dialogue : #99cc66

Ainé des 6 enfants Zabini-Lancaster •• Petit-fils de feu Amleth Zabini, couturier renommé et créateur de la marque de haute couture éponyme •• Sourire Colgate évidemment plus charmant et éclatant que le tien •• Gentil garçon (y compris avec les basiques et les moldus) et pacifiste, engagé pour la sécurité les siens •• Père depuis avril 2050 de Nina et Leah, dont il est absolument raide dingue •• Beaucoup trop attaché à sa moldue
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 21:03
Bienvenue petit newbie tout neuf tout beau ! Amuse-toi bien chez les poulpes

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

“Vous voyez les choses et vous dites : pourquoi ? Moi, je rêve de choses qui n’ont jamais existé et je dis : pourquoi pas ?”

George Bernard Shaw

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Arsenia Sabordage
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t87-arsenia-sabordage http://filetdudiable.forumactif.org/t39-arsenia-sabordage http://filetdudiable.forumactif.org/t86-arsenia-sabordage
Messages : 1492
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Audrey Fleurot
Crédits : TAG

Age : 38 ans
Sang : Basique 4
Statut : Veuve Rowle
Métier : PIRATE ! Gestion des crétins de la Compagnie.
Baguette : Bois de cornouiller, ventricule de dragon, inflexible, 33 cm.
Epouvantard : Un Kelpy
Dialogue : darkgoldenrod

► Possède quelques tatouages, visibles ou non au premier coup d'oeil.
► Son débit de boisson couche la plupart des sorciers qu'elle rencontre.
► Quand elle commence à soupirer, mieux vaut arrêter de lui prendre la tête.

Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 22:14
Bienvenue parmi nous jeune fugitif *-*

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Jonas Tuttlemeyer
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2716-jonas-tuttlemeyer-oo-runaway-over-and-over#38407 http://filetdudiable.forumactif.org/t2719-jonas-tuttlemeyer#3846
Messages : 32
Date d'inscription : 18/02/2019
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Crédits : Eden Memories

Age : 21 ans
Sang : Basique, rang 2
Statut : le coeur en fuite, célibataire insaisissable.
Métier : fugitif à tous points de vue, sans emploi convaincu.
Baguette : 32 centimètres de bois de cerisier souple qui enferment une plume de phénix.
Epouvantard : une pieuvre.
Dialogue : royalblue

ancien otage capturé à Poudlard par les Phénix • s'est rallié à la cause de son plein gré • fugitif depuis 2048 • déclaré mort aux yeux de la société • prodige des potions • misanthrope et solitaire • s'est promené entre le Royaume-Uni et d'autres planques Phénix à travers le globe entre 2049 et 2051
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 22:39
Merciii

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

SET THE WORLD ON FIRE
© FRIMELDA
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Filet du Diable
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3387
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Lun 18 Fév - 23:02
Félicitations, te voici validé !

Tu rejoins l'Ordre du Phénix.

Nous t’invitons à créer ta fiche de liens pour que nos petits camarades puissent nouer des relations avec le tien, ainsi qu’à ouvrir tes chroniques où tu pourras regrouper tous tes RP et écrire des informations annexes sur ton personnage. N'hésite pas à faire un tour du côté des petites annonces pour voir si un poulpe ne chercherait pas des partenaires rp !

Pour explorer l'univers plus en profondeur, tu peux aller te perdre sur le Wikia de Filet du Diable. Et si tu as des envies particulières ou des questions, le bureau des doléances t'est ouvert, ainsi que SOS Parrainage !

BON JEU SUR FILET DU DIABLE !

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Alfie Lockwood
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t242-alfie-lockwood http://filetdudiable.forumactif.org/t114-alfie-lockwood#251
Messages : 1456
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sebastian Stan
Crédits : Hela

Age : 36 ans
Sang : Moldu
Statut : Fugitif
Dialogue : #336699
Nouvelle Inquisition. Moldu chez les Sabordage, mention porteur de caisses. Super Grognon. Exècre la Callaghan, hypocrite selon lui. Et qu'on ne lui parle pas des Kark, les Mangemorts c'est tous des pourris! Mordu à la Tour des médias par le garou Blackburn, il kiffe (non) et a depuis des pulsions de violence et pour la viande crue qui ne lui attirent pas que des amis.
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Mar 19 Fév - 18:31
Le premier PV de la saison 3 déjà choisi et validé !

Sois le bienvenu parmi nous en tous cas ! On espère que tu te plairas sur le forum Very Happy !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

LITTLE WHITE LIES ▬ You can stand on the edge shouting out that you're ready to change ready to change ; you can say what you want, you won't jump, you're not ready to change | Vent Parisien



HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
Adara Dragenvann
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t358-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t122-adara-dragenvann http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 1712
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Lili-One

Double compte : Stanley SS Summers, Dagobert Sabordage, Henry Avery

Age : 40 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Doublement
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Azkaban
Dialogue : darkturquoise

Porte le mot "traitre" sur l'avant-bras droit, cadeau de Mervyn Kark, entouré de deux Phénix tatoués.
A tué Elena Kark durant l'Attaque de la Tour des Medias.
1 fille, Eclipse, 13 ans, morte à Vivecime en janvier 2048, en même temps que son compagnon, Adem Wolf, Moldu.
1 fille, Maitilde, née le 23 févier 2048. Vit en Suède, élevée par de la famille éloignée, bien à l'abri.

Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté Mar 19 Fév - 20:49
C'est beau une telle efficacité !

Félicitations et bienvenue !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Personne ne meurt pour rien.
Contenu sponsorisé
Re: Jonas Tuttlemeyer •• runaway, over and over
ce message a été posté
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées