AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens jouer au docteur avec le scénario d'Olivia Vaisey, Henry Avery ! Cool
Des scénarios en folie
Amuses-toi à choquer les culs-serrés avec le scénario d'Ajay Shafiq, Kalyani Khan !
Des scénarios en folie
Deviens un gros nounours avec le scénario de Willow Toufoulkan, Aaron Macmillan ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Nous manquons de moldus
Ce sujet te donnera sûrement envie de te lancer ! En plus, pour chaque moldu ramené sur le forum, gagne le double de points

❝ ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III ❞
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Ven 21 Oct - 18:36

Fluctuat nec mergitur



Yaeshawn Fetherstonhaugh, Aslinn Boyle, Adara Dragenvann, Scylla Kark, Rowena Dolohov, Carter Lancaster


Avalon, une planque de l’Ordre, 13 novembre 2045

Jane Callaghan éprouvait quelques difficultés à modérer l'excitation qu'elle sentait grandir au creux de ses entrailles. Ça y est. Cela avait fini par se produire. Ils avaient enfin pris contact ! L'irlandaise s'efforçait pourtant de raisonner avec discernement. Elle se devait de garder son sang-froid. Rester calme. Ne pas s'emballer. À une époque, elle en aurait été incapable, mais beaucoup d'eau avait coulé sous les ponts depuis le temps où elle était encore une jeune idéaliste. Aujourd'hui, elle ne croyait plus aux miracles. Elle n'en avait plus l'envie, mais elle n'en avait surtout plus le droit. Trop de responsabilités pesaient dorénavant sur ses épaules. Trop de vies dépendaient de ses décisions. Son visage n'exprimait ainsi que sa résolution lorsqu’elle pénétra dans la cave où elle avait donné rendez-vous à certains de ses camarades. Un léger sourire vint tout de même brièvement ourler ses lèvres en les voyant se tourner vers elle d’un seul mouvement, mais elle retrouva vite son sérieux alors qu’elle grimpait sur une caisse pour se donner de la hauteur.

« Je vous remercie d’avoir répondu si vite à mon appel. Plus tôt dans la journée, nous avons été contactés par la résistance moldue dont nous soupçonnions l’existence depuis quelques temps, grâce aux bruits de couloirs rapportés par Tadhg. » Jane eut alors un léger mouvement de tête en direction du seul moldu présent dans l’assistance. « Eux aussi sont résolus à se battre pour mettre fin une bonne fois pour toute au règne d’oppression instauré par les mangemorts ! Je ne peux vous dire ce que demain nous réserve, mais je sais que unis nous sommes plus forts que si nous restons tous chacun dans notre coin. C’est pour cela que j’ai accepté de rencontrer le porte parole de leur organisation. Demain soir, nous nous rendrons donc au point de rendez-vous - dont je garderai l’emplacement secret pour le moment - afin de discuter avec eux de la possibilité d’une alliance. Je compte sur vous, mais je vous demanderai également de garder les yeux grands ouverts. Certains d’entre vous seront postés aux alentours afin de s’assurer que nous ne recevions pas de visites inattendues. On ne saurait être trop prudent… »


Rome, 14 novembre 2045

Avec la facilité que confère l’habitude, le Kark avait extrait sa tête de la cheminée. Tout était prêt. Tout était prêt, tout ne pouvait que bien se passer et pourtant le Ministre de la Magie ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était grand temps qu’il retourne au Royaume-Uni. Trois jours qu’il était parti, et déjà Mervyn avait la désagréable sensation que la situation sur les îles britanniques se délitait complètement. Trois jours qu’il rencontrait ses homologues étrangers et s'efforçait surtout de les rassurer quant à l’incident de Tinworth. Trois jours qu’il recevait de son cabinet, et d’Elena, une succession de mauvaises nouvelles.

Il y avait eu d’abord un incident à Poudlard. Et encore c’était un bien joli mot pour qualifier l’acte de ce sang-de-bourbe qui avait tenté de tuer une jeune sang-pur. Il l’avait laissé en vie mais défigurée. Quant au responsable, sa dépouille vidée de son âme errait désormais dans Azkaban. À moins qu’il ne soit déjà passé sur la table d’expérimentation de Sevastian Dolohov ? Le fait est que les parents d’élèves étaient en alerte - douloureuse épine que celle de se soucier de son engeance. Douloureuse épine qui se retrouvait maintenant dans son pied à lui. Evan Rosier avait quant à lui fait une crise de folie au ministère. Il n’avait causé la mort de personne, mais Mervyn mettrait sa baguette au feu que le bras gauche du Chef du service de contrôle de l’équipement magique risquait de lui manquer. Et puis maintenant ça… Mervyn était tenté de ne pas y croire. Tenté seulement, car il avait acquis trop chèrement le pouvoir pour laisser le moindre doute s’infiltrer. Et si le Ministre de la Magie avait bien appris une chose au cours des années, c’était bien cela. Peu importe le nombre de fois,  peu importe la façon dont on les écrase : les Phénix reviennent toujours.

Le Kark entendait bien les réduire à néant encore une fois dès ce soir. Seulement, pas en personne, et ça c’était sans doute l’élément le plus triste…


Londres, ancien Manoir Kark, 14 novembre 2045

Nerveuse, Calliope se tenait droite comme un “i” face aux mangemorts. Tous avaient répondu à l’appel quelques heures plus tôt. Elle n’était pas celle qu’ils attendaient, et la Kark ne le savait que trop bien. Tous espéraient voir Mervyn, son père. Mais en pâle remplacement, ils n’avaient que sa fille, pas même Elena trop occupée à gérer la crise à Poudlard. Calliope aurait aimé refuser de prendre la tête de l’opération, mais à son paternel, elle ne savait toujours pas dire non. “Je n’ai confiance qu’en toi seule.” Mots magiques, pourtant ses dernières années la Kark n’avait eu que pour seule mission de faire briller le nom des Kark à travers l’organisation de fêtes, ventes aux enchères etc. Ce que lui demandait son père ce soir était tout autre, et l’ancienne Poufsouffle ne savait pas si elle en était capable. Ce fut pourtant d’une voix pleine d’assurance qu’elle s’exprima, reprenant le ton qu’elle ne gardait habituellement que pour donner des ordres à ses consoeurs de l’Union des Sang-Pur Actives.

« Nous avons découvert qu’une réunion entre des membres de l’Ordre du Phénix et un groupe de rebelles moldus allait se tenir sur une plage de Tintagel. Notre mission de ce soir est d’une part, de s’assurer de la véracité de cette information en nous rendant sur place, et d’une autre d'éliminer la menace si elle s’avère réelle. À noter qu’il faudra envisager de ramener avec nous quelques otages pour obtenir des informations. Un portoloin nous conduira tous à Tintagel, puis nous nous séparerons en escouades pour maximiser nos chances de trouver le lieu exact de leur rendez-vous. »

Aucun vent de révolte ne balaya la salle, tout le monde l’écoutait et plus particulièrement les plus jeunes. Des enfants, ou presque. Inspirant un grand coup, s’adressant cette fois-ci aux plus jeunes d’une voix un brin trop maternelle.

« Une tempête se prépare, couvrez-vous chaudement. »


Environs de Tintagel, 15 novembre 2045, 2h20 du matin

Cela faisait maintenant trois heures qu’ils marchaient, dans le noir d’encre de la nuit, balayés par la pluie. De la petite troupe des vaillants moldus, seul le prêcheur savait où aller, où poser ses pieds. Ses yeux, don de Dieu pour le guider en ces temps obscurs, lui permettaient d’indiquer la voie à ses fidèles. Après trois heures de calvaire pour parcourir la quinzaine de kilomètres qui séparait Tintagel d’Avalon, la plage était enfin visible. Il exhorta ses compagnons à le suivre, couvrant de sa voix grave le bruit du tonnerre au loin. Si la météo ne leur avait pas facilité le trajet, elle les avait rendu invisibles. Au loin, on pouvait distinguer une lumière vacillante. Pas celle d’un phare, non. Celle d’une baguette. L’Ordre du Phénix était déjà arrivé au point de rendez-vous. Oliver s’arrêta pour donner d'ultimes recommandations à ses semblables.

« Les sorciers que nous allons rencontrer souhaitent l’égalité entre tous les sangs. Nos objectifs rencontrent ceux de l’organisation, puisque eux aussi souhaitent nous rendre notre liberté. Je vous demande donc de faire preuve de calme, car ce soir ils ne sont pas nos ennemis.  Les armes qui vous ont été confiées sont là pour vous protéger, ne les utilisez qu’en cas d’extrême nécessité. »

Sa décision de rencontrer des sorciers pour obtenir de l’aide avait fait débat dans la très secrète Nouvelle Inquisition, et pourtant Oliver ne regrettait pas son choix. Il faudrait en passer par là, il faudrait se lier avec ces enfants du malin pour anéantir les mangemorts.

L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Ven 21 Oct - 18:36
Règles


Avant de vous immerger pleinement dans l'event, et de renoncer à toute vie sociale pendant deux semaines, il est nécessaire que vous lisiez les règles suivantes. Sans quoi, l'event ne pourra pas bien se passer !

ϟ Vous n’avez droit qu’à 1 attaque par rp. Par attaque on veut dire, sort offensif, coup de pied ou autre, potions ou usage d’artefacts pouvant nuire à vos ennemis. Et par nuire, on n’entend pas seulement le blesser mais également le bloquer dans son avancée.

ϟ L’usage des sorts défensifs est interdit. Pourquoi ? Cela ralentie le jeu et n’apporte pas grand chose. Toutefois lorsque votre ennemi n’a pas de chance avec le dé et que le sort n’atteint pas sa cible, vous pouvez tout à faire dire que votre personnage a lancé un protego au bon moment pour contrer le sort.

ϟ Pour chaque action offensive lancée, vous devez vous servir  du dé. Mais pas forcément pour dire si elle fonctionne ou non. Vous êtes libre d’adapter ces lancers comme bon vous semble. Cela dit, si dans chaque proposition de dé vous vous retrouvez gagnant, et ce à chaque tour, nous sommes en droit de vous demander de changer. Ce système ne peut fonctionner que si tout le monde fait preuve de fair-play. Nous vous rappelons que l'usage d'une potion autre qu'une potion de soin est une action offensive.

ϟ Quant aux sorts accessoires, tels que « Accio », « Lumos », ou encore « Nox », ils ne sont pas réglementés. Vous pouvez en utiliser autant que vous voulez, sans avoir à lancer le dé. Mais attention, un sort accessoire ne doit en aucun cas être détourné en sort offensif. Créer un éboulement pour bloquer le passage à vos ennemis, c’est une attaque. Un sort accessoire ne doit pas être un moyen pour les grosbills de lancer plusieurs attaques par tour.

ϟ En ce qui concerne les sorts de soin, le dé est également obligatoire, et déterminera la réussite du sort ou non. Là encore, le bon sens est de rigueur. Ce n’est pas parce que les dés sont gentils avec vous que votre personnage inculte en matière de médicomagie pourra se guérir entièrement.
Cette règle ne s’applique pas aux médicomages titulaires, ainsi qu'aux potions de soin qui peuvent être utilisées sans lancer de dé.

ϟ Petit rappel : vous n’avez pas le droit d’acculer complètement votre adversaire dès le début de l’event. Qu’entendons-nous par acculer ? Et bien, par exemple, c’est lui prendre sa baguette et la briser en mille morceaux. Cela paralyse complètement le joueur ! Acculer, c’est aussi le laisser pour mort dans une mare de sang. Comment voulez-vous qu’un personnage agonisant puisse continuer l’event dans cette situation ?
Vous êtes libres de vos actes, tant que ces derniers n’entravent pas trop la liberté de vos camarades de rp. On ne vous dit pas de vous faire des bisous, ni qu’à la fin de l'event il faille que le plus gros bobo soit une entorse et un gros bleu à la fesse droite ! Non, on vous dit seulement d’attendre les derniers tours de l’event pour mettre vraiment K.O vos adversaires. Commencez doucement pour pouvoir mieux terminer en beauté !

ϟ N’oubliez pas que la magie noire ne s’utilise pas comme un petrificus totalus. C’est difficilement contrôlable, ça peut se retourner contre son lanceur et, surtout, ça laisse des séquelles à vie. Alors réfléchissez avant de lancer un feudeymon pour tuer tout le monde. Le sectumsempra est  quant à lui interdit.


Tout le monde est prêt ? ALORS, QUE L'EVENT COMMENCE !


L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Ven 21 Oct - 19:11

Fluctuat nec mergitur



Environs de Tintagel, 15 novembre 2045, 3h du matin
Le portoloin avait déposé la douzaine de mangemort aux abords de la petite ville de Tintagel. À cette heure-ci, plus de lumière à aucune fenêtre, pas une âme pour errer en ville. Ils s’étaient séparés sans échanger un mot, en respectant les équipes formées à Londres. Calliope avait pris avec elle, Scylla et Rowena. Si elle ne pouvait pas les empêcher de venir, elle pourrait au moins tout mettre en œuvre pour que ses deux nièces reviennent en un seul morceau. Carter l’épaulerait, et lui aussi elle entendait bien le faire revenir en vie. Clio était trop jeune pour être veuve, et ses enfants ne méritaient pas de perdre leur père.

Avant de quitter le village, Calliope avait murmuré aux trois mangemorts d’ultimes recommandations.  Ne pas jeter de « Lumos », l’obscurité était jusqu’à présent leur meilleur protection contre les sorts. Impossible d’atteindre quelque chose qu’on ne le voit pas. Jeter un sortilège de désillusion aurait été obsolète par cette nuit sans lune. Ne surtout pas faire de bruit, pour maintenir l’effet de surprise. Ne pas hésiter à transplaner à Avalon, si les choses tournaient mal.

Derrière le calme apparent de son visage de parfaite lady sang-pur, le cœur de Calliope semblait vouloir s’échapper de sa cage thoracique, ses oreilles bourdonnaient, et ses mains tremblaient légèrement. Comme il y a quinze ans lors de la dernière bataille. Peur et excitations se mêlaient, et face à cette anxieuse attente, l’action était le seul remède. Abrité par la pénombre les quatre mangemort se mirent en route à leur tour. Difficile de se déplacer sans lumière et sous la pluie. Et puis, comme une invitation une lumière se découpa sur l’horizon, celle ténue d’un lumos….
« Je crois que nous les avons trouvés… »

----

« PUTAIN ! Mais t’es con ou quoi ? On avait dit pas de lumière, bordel de goule en slip ! Il ne faut pas se faire repérer. » Chuchotait haineusement Fitz à son comparse phénix, qui lui ne semblait plus du tout vouloir faire preuve de discrétion. « Ta gueule ! J’ai fait tomber mes lunettes, il faut bien que je les retrouve, non ? » Non. Mais la réponse resta coincée dans la gorge de Fitz, devenu muet sous le coup de la colère. À 30 ans c’était sa première mission pour l’Ordre du Phénix, pourtant cela faisait plus quinze ans qu’il rêvait de les rejoindre, de se lancer dans une quête épique pour redonner ses couleurs au monde des sorciers. Et ce minable avorton, ce vendu de basique #4 qui chouinait sans cesse sur son sort de bâtard de sang-pur non reconnu par son père, venait tout faire CA-PO-TER. Loin de lever sa baguette, Fitz éleva un poing vengeur en direction de Peverus. «  QUOI ? Non, mais tu vas te calmer tout de suite ! De toute façon, il n’y a pas un chat ici, juste des méduses, et de la flotte. J’en ai raz-le-cul d’attendre ici dans le froid et dans le noir. » avait brayé Peverus en agitant sa baguette. Ce fut le hurlement de trop, car déjà Fitz collait rageusement son poing dans la figure du basique face à ses camarades phénix médusés. Il assénait un nouveau coup de poing à Peverus quand il se sentit violemment projeté en arrière. Il crut qu’Adara avait eu le bon sens de l’arrêter, mais non. Avant de sombrer dans l’inconscience il eut le temps de découvrir avec effroi que quatre sorciers leur faisaient face…

Informations RP

ϟ Synopsis : La Nouvelle Inquisition, consciente du retour de l’Ordre du Phénix,  propose à ces derniers une rencontre sur une plage de Tintagel. Le but affiché : proposer une alliance aux Phénix pour obtenir leur aide, et libérer ensembles tous les moldus. Les discussions entamées se déroulent bien, tout aurait pu être parfait si les Mangemorts n’avaient pas eu vent de l’affaire. Après une demi-heure de discussions plusieurs escouades de mangemorts arrivent sur la plage. Ces derniers ont pris un portoloin qui les a amené à Tintagel. Là bas, ils se sont divisés en plusieurs groupes déterminés à Londres en prenant garde de ne pas  laisser les mangemorts expérimentés seuls.

ϟ  Stupeurs et tremblements : Pour ce premier tour, pas d’échanges de sorts ou autres réjouissances. Vos personnages réagissent seulement à l’arrivée des mangemorts // découverte des phénix et membre de la Nouvelle Inquisition.

ϟ Conditions météorologiques : C’est une triste nuit d’automne pluvieuse. La lune et les étoiles sont cachées par d’épais nuages, le vent souffle des rafales qui fouettent les visages. Les vagues s’écrasent avec force sur les rochers, semblant porter le message suivant : la tempête arrive.

ϟ  Situation géographique : Plage de Tintagel se trouve à une quinzaine de kilomètres d’Avalon, soit plus de 3h de marche pour les moldus. En temps, normal la plage ressemble à ceci, mais il fait nuit noire, et la mer se déchaîne petit à petit. Votre groupe se trouve sur les hauteurs de la plage.

ϟ  Équipement pour les moldus :
-  Nouvelle Inquisition : Chaque membre a été équipé de deux armes : un couteau et une arme de poing type Beretta ou Glock. Il n’y a dans chaque arme que six balles. Avant de partir d’Avalon chacun a été équipé d’un imperméable militaire, et de quoi se couvrir le visage s’il le souhaite.
- Ordre du phénix : (Tadhg quoi ! ) Il dispose d’un couteau, de ses poings, d’une potion explosive.

ϟ Votre PNJ est Calliope Kark. Fille de Mervyn Kark et présidence de l'union des sang-pures actives. Si elle a été très impliquée dans les combats permettant à son père de se hisser à la tête du pouvoir et dans les plans visant à asservir les moldus, cela fait quinze ans qu'elle se contente d'être une bonne mère et une bonne épouse. Cher Phénix vous pouvez également compter sur Fitz et Peverus deux trentenaires qui se haïssent cordialement et dont il faudra gérer les sautes d'humeur. À noter que c'est grâce à Peverus, que votre groupe s'est fait repérer.

ϟ Vous avez jusqu'au dimanche 23 octobre, 19h pour poster.
L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 783
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Ven 21 Oct - 22:43
Le jour était arrivé. Enfin la nuit. Cette première nuit où elle serait convoquée pour servir les intérêts de l’Ordre pour la première fois. Elle était nerveuse, mais après tout, il n’y avait rien à craindre, n’est-ce pas ? La Callaghan avait été claire : il ne s’agissait qu’une rencontre au clair de lune avec d’inoffensifs Moldus. Une ballade à la plage. De nuit. Une ballade avec certaines personnes recherchées activement pour leurs actions subversives.

Mais quelle idée foireuse j’ai pu avoir…

Le côté impulsif, ca pouvait mener à faire des conneries plus grosses que soi. Mais maintenant qu’elle y était, elle se voyait mal faire demi-tour. En fait, l’idée ne l’avait même pas effleurée. Et puis escorter les responsables de l’Ordre rencontrer des Moldus, ce n’était pas non plus comme si elle allait se pointer devant le Ministère avec un parchemin au cul avec écrit « Phénix » dessus. Ca restait discret.
Au point de rendez-vous, elle avait repéré quelques uns de ses contacts Phénix, comme Victoria et bien sur Yaeshawn. C’était rassurant de voir des visages connus, même si elle n’était pas certaine que cela représente une meilleure protection. Quoique Victoria n’était pas un perdreau de l’année, elle en avait peut être vu d’autres...

Elle remontait donc la plage aux côtés des autres Phénix en ruminant d’autres sujets. Comme l’incident à Poudlard. Bon sang, elle avait été soulagée d’apprendre qu’Eclipse était sauve. Elle se souvenait que son père lui avait parlé d’incidents similaires quand lui-même était à Poudlard. Il se passait vraiment de droles de choses, dans cette école qui faisait pourtant la fierté de Kark et sa clique. Mais surtout, cela pouvait concerner directement sa fille. Même si cette agression avait touché un Sang-Pur, qui pouvait dire qu’il n’y aurait pas de représailles en sens inverse ? Qui pouvait dire qu’il n’arriverait plus rien dans cette école sensée être sécurisée, particulièrement pour les Sang-Pur ? Adara avait peur pour sa fille, mais vu ses activités récentes, qui pouvait dire où l’enfant serait le plus en sécurité ?

Elle ruminait, ruminait, ruminait, ru… Ah, ils étaient arrivés au point de rendez-vous. Le temps de se placer là où lui avait indiquer, et la tension avait monté d’un cran. Elle avait Yaeshawn à ses côté, une petite blonde nommée Aslinn, et deux crétins. Enfin dans un premier temps, ils avaient l’air équilibré. Mais très vite, ils avaient commencé à se chamailler comme des puceaux. Surtout Peverus et ses lamentations particulièrement irritantes. Fitz et Peverus, Yaeshawn et Aslinn… Adara avait l’impression d'être la seule adulte responsable. Et ca la rendait nerveuse. Surtout les chamailleries des deux débiles.

« Il va falloir être discret… » glissa-t-elle à Yaeshawn, tout en espérant qu’Aslinn et les deux botrucs aient entendu.

C’est alors que Peverus alluma sa baguette. Adara allait lui intimer l’ordre de l’éteindre, mais Fitz reagit avant elle. Elle devait reconnaitre que Fitz faisait un effort, mais Peverus continua à se montrer parfaitement discret - on avait du l’entendre jusqu’à Glasgow, pour le moins.

« Chuuuuut bon sang ! » lanca-t-elle nerveusement. Peine perdue, Peverus brailla comme un goret. Adara fut tenter de lui clouer le bec d’un Bloclang bien placé, mais elle fut arrêtée par un vague bruit qui la fit se tourner juste au moment où Fitz décocha son poing dans la tronche de Peverus, et ce dernier s’étala à côté d’Adara sans qu’elle ne lui accorde un regard. Et pour cause : dans l’ombre, c’étaient quatre silhouettes munies de baguettes qui se tenaient là.

Adara eut l’impression que le sang se retirait de son visage et un frisson remonta dans sa colonne. Elle leva aussitôt sa baguette dans leur direction, en pestant intérieurement contre le foulard dissimulant son visage qui l'empêchait de bien tourner la tête, et lança d’une voix mal assurée :
« Qui va là ? » Allez, avec un peu de chance, c’étaient d’étranges promeneurs, des pêcheurs de moules, des Phénix qui avaient perdu leur place… Elle avait furieusement envie d’y croire.
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 151
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Sam 22 Oct - 0:47
Yaeshawn avait passé les deux dernières nuits sur des tisons ardents. Lui qui habituellement était posé s'était senti passablement nerveux après le briefing rapide de Jane Callaghan. Il avait passé la nuit du 13 à ratiociner le fait que, selon sa philosophie personnelle, aider les moldus était une erreur, dans ce combat, c'était chacun pour soi. Puis une journée à se dire que, finalement, s'il ignorait encore beaucoup de choses de l'organisation, Jane devait être une huile des oiseaux de feu, ce qui entrait en conflit avec ses présupposés antérieurs. Il avait passé une soirée à comprendre le discours selon les lignes "l'union fait la force" de Jane, avant de passer les dernières heures avant son départ à vérifier que sa baguette était bien ancrée dans sa veste. Si la mission avait été présentée comme une promenade de santé, une alarme stridente avait résonné dans sa tête au son de "l'on n'est jamais trop prudent".
C'est ainsi tenaillé par une lassitude physique, discernable à ses cernes noirs, il se sentait pourtant frais comme un gardon, le corps transpirant d'hectolitres d'adrénaline. Il sentait ses yeux être secs, ses membres plus rigides que de raison et ses articulations rouillées, mais aurait été incapable, dans ces circonstances, de s'endormir comme il l'aurait fait la veille d'un reportage photographique. Il avait suivi les instructions, passablement rassuré de voir d'autres sorciers dans une situation similaire. Il avait cherché, désespérément, une visage familier pour se rassurer. On lui demanda de s'installer un peu en retrait et, un peu gauche, il s'exécuta.

Les palabres avaient commencé, et Yae en avait profité pour se poser, dos à une pierre,les jambes en avant, toujours debout. Cette position, plutôt confortable, lui permettait d'étirer ses cuisses maigrelettes qui commençaient à se fatiguer. Le bruissement des vagues, le clapotis des flots sur les rochers auraient pu le bercer, emmenant son esprit vagabonder sur les ruines alentours. Les paroles, un peu lointaines et inaudibles pour son corps assoupi ajoutaient à ce sentiment de sécurité. Sa tension était retombée rapidement après que les discussions avaient commencé. Une dizaine de minutes avaient suffit à lui enlever toute angoisse de l'esprit et il s'était alors mis à regarder au loin la mer s'étendre à perte de vue, surplombée par un encombrement stratosphérique dense. Les nuages ne présageaient rien de bon. Mais après tout, la pluie était monnaie courante en Cornouailles. Il bâilla et se redressa, sentant un engourdissement le prendre. Un faible mouvement de sa tête lui fit apparaître un visage connu, familier et amical : Adara. Il lui sourit, et hocha de la tête, comme un ami en salue un autre, avant de se dire que, dans une telle pénombre, il aurait été bien chanceux qu'elle le vît.
Une autre jeune femme était avec eux, non loin. Ses yeux paraissaient clairs, d'après ce que Yaeshawn pouvait en juger dans la nuit. Deux autres sorciers, impétueux, étaient un peu en retrait. Le jeune Fetherstonhaugh n'avait pas vraiment des capacités relationnelles hors du commun, mais il savait dire si une personne allait être une plaie ou non. Fitz. Déjà, avec un nom pareil, on pouvait douter de l'originalité des parents. Yae savait ce que l'originalité pouvait provoquer, mais au moins ses antécédents généalogiques ne l'avaient-ils pas appelé "Fils". Quand à l'autre, Peverus, il se demandait si ce dernier n'avait pas été fini à l'urine.

Sans s'en apercevoir, il avait saisi sa baguette entre ses doigts et la faisait rouler. Les voix des deux autres sorciers, plus rauques et plus agressives, commençaient à le rendre de nouveau nerveux. Il ne pouvait pas le fermer, cinq minutes ?

« Il va falloir être discret… » glissa Adara à son oreille, le faisant sursauter par surprise.

"You bet... mais qu'est-ce..." Il arrêta sa phrase net, se deux mains plaquant sa baguette entre elles, alors qu'une lumière venait d'apparaître en provenance des deux Phénix manquant de jugement.
Les voix gagnèrent quelques décibels, rebondissant sur les roches de la plages, semblant faire se heurter les galets entre eux.

Les frottements pierreux se firent plus distincts, alors que Peverus se fit aplanir violemment par un poing sec. Yaeshawn eut un haut-le-cœur, une partie de lui se sentant soulagée par la réponse, brutale mais efficace, que Fitz venait d'asséner à son comparse. Parfois, la vie ne demandait pas d'autre philosophie que celle, marquant, du Professeur Uppercut. Un léger rictus similaire à un sourire satisfait remonta le haut de sa lèvre, alors que ses doigts continuèrent de glisser, plus langoureusement, cette fois, le long de sa baguette. Le spectacle de ce scrout à terre lui plaisait. Ici, c'était chacun pour soi, mais en groupe, on s'unissait. Dès lors que l'on mettait les autres en danger, on se faisait...

Fitz virevolta avant de retomber dans un bruit mou d'outre percée sur un amas de pierre crissantes. Des silhouettes, à quelques pas d'eux, s'étaient matérialisées. Yaeshawn serra, instinctivement, sa baguette dans sa main, sentant son cœur commencer à danser une petite bourrée dans sa poitrine. Machinalement, il posa son pied droit derrière lui. Il se mordit la lèvre en espérant entendre une réponse agréable de la part des quatre nouveaux venus.
Mettez cela sur le compte du pessimisme de Yaeshawn, mais notre valeureux jeune homme sentit sa vision se brouiller un quart de seconde, alors que l'adrénaline se répandait de nouveau.
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 23 Oct - 14:05
Carter n'était pas le genre d'homme à être convoqué de la sorte, un des elfe de maison n'avait pas eu le temps de finir la missive, que le Lancaster arracha le billet des mains sale de Souillon avec mauvaise humeur. Le premier mot qui lui sauta aux yeux fut manoir Kark. La prose laissait clairement comprendre qu'il ne s'agissait pas d'une invitation à diner. L'ancien serpentard passa une drôle de journée, il n'aimait pas l'idée de devoir laisser ses enfants seuls, sa femme Clio étant toujours en Russie pour ses activités professionnelles. Bien que ça lui déchirait le coeur de devoir les laisser seul, il se résolut à se rendre au manoir Kark malgré tout. Pour être appelé de la sorte, au pied levé, c'est qu'une menace plus grande pouvait avoir été découverte. Son rôle de père lui imposait de ne pas prendre ça à la légère.

Une fois arrivé au manoir Kark, le Lancaster fut surpris de ne voir ni Mervyn, ni Elena. Juste Calliope, droite comme un i, elle semblait nerveuse, mais sa prestance de Kark lui imposait de ne rien laisser paraître et c'était plutôt réussi. Les évènements devaient être de mauvais augures pour que sa belle soeur soit là en tant qu'interlocutrice, il lui fit néanmoins un signe discret en signe à la fois de respect et lui montrer sa présence. Visiblement les mangemorts n'avaient pas chômés et revenaient avec des infos, une réunion, l'ordre du phénix et d'éventuels nouveaux alliés... En résumé, il faudrait faire parler la violence une fois de plus. Carter n'eut pas plus d'infos, trop occupé à se remémorer les nombreuses actions auxquels il avait participé, juste que Calliope leur conseillait vivement de se couvrir car une tempête approchait. Etait-ce une métaphore à propos du futur proche, ou le météo se montrerait-elle réellement terrible ? Comme le lendemain allait l'être ?

Comme d'habitude le moyen de transport choisi avait été le portoloin, c'était le meilleur moyen pour partir tous en même temps et surtout éviter de se perdre si certains avaient la fâcheuse tendance à se perdre. Une fois arrivé à Tintagel, Carter put se rendre compte qu'il faisait partie des vieux de l'expédition, cela produisit l'effet d'un sourire. Il n'y a pas si longtemps c'était lui qui était à la place de Scylla et de Rowena. Il se rendit compte à ce moment que la fille de Lexy était avec lui, son sourire s'effaça aussitôt. La présence de Rowena n'était pas une bonne nouvelle en soi, son histoire avec Lexy faisait de la jeune femme quelqu'un de spécial aux yeux du Lancaster. Cette histoire était ancienne certes, mais avait eut un impact important sur le jeune homme qu'il avait été des années auparavant. De plus Rowena était peut-être une Dolohov, mais c'était aussi une Kark et les Kark c'était la famille ! Carter se rendit compte que Scylla aussi était une Kark, bref c'était une sortie avec la belle famille. Toutes les trois devraient revenir vivante, le Lancaster se rendit compte que cette mission serait compliquée à gérer si les choses venaient à mal tourner.

Un rafale de vent, eut l'effet d'un coup de fouet pour Carter, cela ne servait à rien de se poser des questions sur ce qui allait se passer. Si ça se trouve l'info était tout simplement mauvaise et ils rentreraient tous sains et saufs. En regardant autour de lui, il se rendit compte qu'il avait bien fait de prendre la remarque de Calliope au premier degré, il remonta le col de veste, pour ne laisser que ses yeux à la morsure du vent. Il avait troqué sa traditionnelle cape pour passer pour un marcheur lambda et ainsi ne pas éveiller d'éventuels soupçons.

Ils se mirent en route, l'avancée n'était pas aisée dans le sable, Carter avait l'impression que le groupe se dirigeait un peu à l'aveugle. Mais au loin une lumière apparu, comme un phare dans la nuit. Celui-ci avait pour seule différence le fait qu'il n'évitait pas le naufrage... mais qu'au contraire il s'agissait d'une invitation de très mauvais augure. Tel un papillon de nuit, Carter fut attiré par cette lumière. L'adrénaline monta d'un coup, et le père de famille eut l'impression que son avancée était plus facile malgré le sable. A mesure qu'il approchait de la source, l'excitation montait. Les mains dans les poches prêt à dégainer sa baguette. C'est à ce moment qu'une silhouette s'effondra devant lui et qu'une voix féminine s'éleva.

« Qui va là ? » Carter ne savait pas réellement comment réagir, devait-il se manifester ? Se taire ? Il ne serait pas aisé de justifier le but d'une promenade à une heure si tardive, en plus il était trop évident que le groupe avait suivi la lumière. Cette rencontre n'était pas un hasard, aussi Carter décida-t-il de rester muet.
La catin de Kark
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1098
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Kim ♥ ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Dresseuse de Fauves & acrobate-funambule pour le Cirque Sorcier bien connu, le Chimeria Horror Show
Baguette : Bois d'aubépine, poil de Kitsune, 18,2 cm & légèrement courbe
Epouvantard : Le visage de son frère ravagé par les stigmates de l'abus de Magie Noire
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A une relation fusionnelle avec son frère jumeau, Hélios ♠️ A tué une fois, alors que la situation ne l'exigeait pas particulièrement et en a retiré un plaisir sadique qu'elle ne se pardonne pas
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 23 Oct - 16:45
Scylla n'avait que peu de souvenirs de l'ancien Manoir Kark, celui où son père et ses tantes avaient grandi. Son frère et elle également, d'une certaine manière. Jusqu'à ce que Mervyn fasse construire son double, encore plus grand et fastueux, dans lequel elle vivait toujours. Ces ruines d'un passé révolu la remplissaient d'une sorte de malaise. Si elle s'était écoutée, elle se serait dandinée d'un pied sur l'autre, accusant le froid, voire une envie pressante d'aller aux toilettes. Mais comme elle se tenait non loin de Tante Callie, porte-parole du grand Kark en cette heure, elle ne pouvait pas se le permettre. Elle écouta son discours fluide d'une oreille plus qu'attentive. Elle était là parce qu'elle le devait, parce qu'elle était une Kark. Parce que ses parents avaient combattu et la plupart des membres proches de sa famille également. Elle avait reçu cette Marque qui serpentait au creux de ses reins, symbole d'un engagement automatique, enseigné, formaté, sans qu'elle en saisisse encore les conséquences. En réalité, la jeune fille avait peur. Eliminer la menace avait affirmé Calliope. Et si c'était l'un d'eux, qui n'en réchappait pas ? Un frisson lui parcourut l'échine.

La troupe de Mangemorts s'était séparée après avoir emprunté le portoloin. D'un air anxieux, Scylla avait observé Salomé s'éloigner de Rowena et elle. On les avait séparé pour les besoins de la mission. Le malaise allait croissant, lui nouant les entrailles. Elle craignait pour ses amies, pour sa famille. Au moins Hélios était-il en sécurité. Elle serra ses doigts autour de sa baguette, sa main libre resserrant le col de son manteau en laine. Sa bouche crispée disparaissait presque sous l'épais tissu dont elle s'était parée en suivant les instructions de sa tante. Elle avait également revêtu un pantalon et, à son grand dam, des ballerines plates. Quelle erreur ! Le terrain était accidenté, boueux ... Mais non, elle n'avait pu se résoudre à enfiler les bottes fourrées, ou pire, les cuissardes que Rowena lui avait conseillé - comme d'habitude. Elle lorgna ses pieds qu'elle distingua à peine dans la pénombre. Elle se sentait ridicule. " J'aurais dû t'écouter ... " glissa-t-elle à Rowena. Son murmure ressemblait au filer de voix d'un oisillon en déroute. Son courage laissait vraiment à désirer, ce soir.

L'attente était sans doute le pire. Elle avait l'impression qu'ils n'en finiraient jamais, avec cette histoire. Pire, une sorte de pressentiment de mauvaise augure l'habitait. On l'avait élevé pour être une gentille petite sang-pur dont les seuls écarts étaient autorisés au Cirque, sur scène, pas pour se porter à la rencontre d'un ennemi quelconque. Son coeur rata un battement lorsque des bruits résonnèrent un peu plus loin après qu'une lumière ait crevé la nuit. Elle était tentée de rester en arrière, là encore. Cependant, elle resta bien aux côtés de son amie, ainsi que de Tante Callie. Elle se cachait entre les silhouettes charismatiques de Carter, Rowena et Calliope, sa baguette timidement levée, légèrement tremblante. Elle discernait des ombres, à présent. Courbes ubuesques dans ce paysage de prélude à la tempête. Elle déglutit avec peine, muette.

Résumé:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 23 Oct - 17:35
Chaque bourrasque giflait son visage pâle caché par une cagoule noire, arrachait à ses yeux des larmes aussi froides que douloureuses. Chaque expiration laissait s’échapper de ses lèvres bleuies et tremblantes un nuage tiède et vaporeux, tandis que chaque inspiration laissait s’infiltrer douloureusement dans ses poumons un froid glacial. Et chaque filet de pluie s’écrasait avec fracas sur la capuche de sa cape noire.  Aslinn frissonna. Elle avait froid, malgré la fine cagoule en laine mérinos qui couvrait pratiquement tout son visage. Ladite cagoule était munie d'un ouverte au niveau de ses yeux et d'une seconde au niveau de sa bouche ne découvrant même pas ses lèvres ; il s'agissait  en fait davantage d'une incisure faite dans le tissu qui lui permettait d'ouvrir la bouche, de parler et de respirer. Elle s'était également couverte d'une grosse écharpe en laine qu'elle portait par-dessus sa cagoule  et qu'elle avait remonté jusque son nez. La capuche noire de sa cape d'hiver était rabattue sur sa cagoule afin de maintenir un maximum de chaleur. Le reste de son corps était également habillé chaudement. Sous son pantalon, elle avait enfilé une paire de collants chauds et sous son pull d'hiver un sous-pull. Sa tenue était surmontée d'une cape noire. Mais Aslinn avait froid.« Il va falloir être discret… » Aslinn hocha simplement de la tête sans prêter plus d’attention à la botaniste ni au photographe qui lui répondit. Ses yeux bleus scrutaient l’obscurité sans rien pouvoir y distinguer. La pluie barrait complètement sa vue.

Le velours noir, qui enveloppait les sorciers regroupés sur la plage, fut l’espace d’un instant déchiré par un filet de lumière. La mâchoire de la jeune Irlandaise se contracta, ses doigts gelés comme la mort se crispèrent dans un imperceptible craquement de phalanges sur sa baguette. Et le fracas des vagues sur la roche fut l’espace d’un instant dominé par des éclats de voix masculines. A quelques mètres d’elle, l’inconscient qui avait été à l’origine d’un Lumos se disputait avec Fritz qui finit par lui coller son poing dans la figure. Brusquement, Fritz fut projeté en arrière. Jetant un regard inquisiteur successivement à Yaeshawn, puis à Adara, Aslinn comprit au raidissement de leurs corps qu’aucun d’eux n’avait été à l’origine de l’évanouissement de leur éruptif de comparse. Un coup de tonnerre retentit. Quatre silhouettes se dessinaient devant eux. Le cœur tambourinant de la griffonne manqua une pulsation et elle sentit ses entrailles se nouer. Peverus et ses fichues lunettes avait-il livrer leur position à des visiteurs impromptus ? Ou venait-on les prévenir qu’une demi-heure de négociations avait suffi à la conclusion d’un accord d’alliance avec les moldus ? Ou leur échec pur et simple ? Tout en s’approchant du corps de Fitz, la jeune médicomage gardait les yeux rivés droit devant elle. Etant donné l'état de Fitz, la première option semblait toutefois la plus probable.

Spoiler:
 
Sado-maso corporation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 183
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 23 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Bonne à marier
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère, le gardien de ses pensées et de ses secrets - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime se masturber le cerveau avec des casse-têtes et des énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 23 Oct - 18:45
L’intérieur de l’ancien Manoir Kark était devant ses yeux. Comme Scylla, la jeune femme n’y avait jamais mis les pieds auparavant. Elle connaissait son histoire, savait ce que ces murs avaient endurés à de nombreuses reprises. Rowena tourna les yeux vers sa mère, qui l’accompagnait. Varian était en mission pour Azkaban et son père était resté là bas. On ne pouvait délibérément laisser la prison sans son geôlier. Lexy Dolohov connaissait les lieux, se dirigeant sans peine.

La discussion avait été houleuse avant leur départ. Sa mère s’était bien entendu opposée à sa participation. Lexy avait pleine connaissance des événements, les cicatrices présentes sur sa chair étaient là pour en attester, comme tous les mangemorts de sa génération encore en vie. Il était hors de question qu’elle laisse son enfant courir de tels risques.
Rowena était butée, téméraire et … surtout majeure.

”C’est notre devoir ! Mon devoir ! Tout comme toi avant moi ! A quoi bon avoir cette marque sur les côtes si c’est juste pour décorer ? J’y vais. Reste à savoir si tu seras là pour m’épauler.”

Une rare dispute. La mère allait devoir apprendre à son petit comment chasser.

Au moment où les deux femmes allaient entrer dans la pièce, Lexy fut apostrophée par un autre Mangemort, laissant Rowena s’avancer seule vers … sa tante Calliope. Elle n’avait jamais vu cette expression sur le visage de sa tante. Le discours était terriblement formel. La jeune femme commençait à peine à réaliser à quel point tout ceci allait devenir réel.

* * *

Quel temps de merde. Certes, ce n’était pas une belle expression de la part d’une Sang Pur, mais c’était la réalité. Courte cape fourrée Zabini noire et imperméable, pantalon de cuir rouge surmonté de cuissardes noires de la meilleure facture, Rowena observa la division de la troupe en groupes. Elle avait été séparée de sa mère et de Salomé. Une espèce de vide remplaça son estomac. Son épaule s’appuya contre celle de Scylla, pour un réconfort mutuel. Elles n’étaient pas seules, inexpérimentées, mais avec leur tante et Carter Lancaster, un ami cher à sa mère et accessoirement leur oncle. Ca restait en famille !

C’était soudain un peu plus effrayant que prévu. Elle s’était sentie en sécurité dans la masse, prête à en découdre. A n’être plus que quatre, une partie de sa confiance était partie se terrer dans un coin. Baguette à la main, elle ne laisserait cependant pas celle-ci trembler.

La nuit les enveloppait comme la meilleure des capes d’invisibilité. Il leur fallait être prudents pour rester silencieux et marcher sans trébucher.

Un sourire se dessina sur les lèvres de Rowena en écoutant Scylla grommeler. C’était pas faute de lui avoir proposé ! Un dressing seul rempli de bottes, cuissardes et j’en passe, ça ne s’invente pas. Elle se serait fait une joie de lui prêter ses bottes plates fourrées. Elle les mettait si peu qu’elle lui en aurait certainement fait cadeau.

Elle glissa son bras dans le dos de son amie. Cette dernière n’était pas à l’aise, elle le savait, mais elle était là. Elle ne laisserait rien lui arriver.

”On ira t’en acheter une paire quand on rentrera. Tu seras canon.”

Murmura-t-elle.
Le silence repris sa place le reste du trajet avant qu’une lumière ne vienne les surprendre. Plusieures silhouettes. Si l’une d’elle n’avait pas parlée, elle n’aurait pas su qu’ils avaient trouvé ce qu’ils cherchaient.

Il n’y avait que les gens menacés d’être pris en flag pour demander “Qui va là ?”.
Elle laissa tomber son bras le long de son corps, baguette parée.

LA BOULANGERE, TU VEUX DU PAING ? Cette dernière réplique fut retenue in extremis. Elle était encore inexpérimentée et n’était pas le leader de l’expédition. La décision de se révéler ne lui appartenait pas.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 23 Oct - 22:56

Fluctuat nec mergitur


Calliope avait agi par instinct. D’un revers de baguette, la présidente de l’union des sang-pures actives avait envoyée valser l’un des ennemis. Ils les dévisageaient tous dans la pénombre, incapable de comprendre ce qui venait de leur arriver. Ils n’avaient jamais pris part à ce genre de missions. Inexpérimentés, ils ne comprenaient pas encore qui ils avaient en face d’eux. Sans doute étaient ils jeunes, aussi jeunes que ses nièces, aussi naïfs que ses propres enfants à elle. Elle eut presque pitié, presque. « Qui va là ? » Pour toute réponse, Calliope lança à son tour un lumos pour se dévoiler. La Kark aurait fait apparaître la marque des ténèbres dans le ciel, que cela aurait eu le même effet. Depuis ses trois ans, la sang-pure avait été surmédiatisée incarnant le régime du Seigneur des Ténèbres. Presque tous brandissaient leurs baguettes, indiquant aux mangemorts qu’ils n’avaient affaire qu’à des sorciers.

« Si vous déposez vos baguettes au sol, et que vous vous laissez capturer, nous pourrons encore envisager un traitement humain pour vos crimes. Sinon…
- PLUTÔT CREVER QUE DE SE RENDRE, SALLIOPE KARK ! ON VA VOUS SAIGNER ET DANSER SUR VOS CADAVRES DE CONNARDS TORTIONNAIRES ! »
Peverus, toujours plein de finesse venait se relever en essuyant le sang qui gouttait de son nez brisé, pour mieux brailler ces paroles à la très droite et très digne Mrs Kark.
« MANUS » Hurla Peverus en pointant de sa baguette l’une des plus jeunes mangemorts.


« Serpensortia   » ripostant aussitôt, un long serpent noir sortit illico de la baguette magique de Calliope, tandis qu’elle s’approchait d’une de ses nièces pour l’aider, elle murmura le langage inhumain des fourchelang.  « Tue-les. »

Premier dé :  Qui se prend le Manus ?
Oui : Le sortilège touche Rowena.
Non : Le sortilège touche Scylla.

Second dé : Le serpent s’élance pour buter du phénix, mais qui va-t-il tenté d’étrangler ?
Oui : Yaeshawn
Non : Aslinn


Informations complémentaires  

ϟ Début des hostilités : ça y est les enfants, c’est le moment que vous attendez tous, celui où vous vous entretuez. Veillez toutefois à bien respecter les règles données en début d’event.

ϟ  Petite règle sur les dés  : Pour toucher Calliope il vous faut deux « oui ». Pour les deux autres PNJ phénix, il n’y a pas de règles. Evitez seulement de les tuer dès le second tour.  

ϟ  Attention, nouvelle règle ! Vous avez l'obligation de faire un résumé de vos actions : Petite nouveauté dans nos events, en plus que de vous encourager à faire court, nous vous obligeons désormais à inclure à la fin de chacun de vos rp la liste des actions de votre personnage. Si certains membres ont posté avant vous, il faudra également reprendre leurs listes. Pourquoi ? Le but est d’établir une chronologie commune du tour. Car en event on peut vite se laisser emporter, et le maître du jeu a parfois du mal à déterminer qui a fait quoi à quel moment. Ces listes d’actions bien rangées, permettent aux administrateurs de gagner du temps, mais aussi à tous les joueurs d'être d’accord sur l’ordre dans lequel se sont déroulées les évènements.

Citation :
Petit exemple :
Calliope a lancé un sort à Fitz qui l’a repoussé en arrière, et l’a fait sombré dans l’inconscience.
Après qu’Adara ait posé sa question, Calliope a lancé un Lumos, les phénix ont donc découvert qu’ils avaient affaire à des mangemorts.
Peverus a beuglé et lancé un Manus sur Scylla/Rowena
Calliope a fait apparaître un vilain serpent qui est en train d’attaqué : Yaeshawn/Aslinn, pendant qu’elle vérifie que Scylla/Rowena va bien.  


ϟ Fin du tour : Il s'achèvera le mardi 25 octobre, à 19h.
L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 23 Oct - 22:56
Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 783
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Lun 24 Oct - 14:03
Le bras tendu avec sa baguette frémissante pointée vers les intrus, Adara se sentait exposée. Le fait qu’elle soit fouettée par le vent et la pluie n’y était probablement pas étranger. Heureusement, le foulard qui lui protégeait le visage maintenait aussi se cheveux. Elle espérait juste qu’elle l’avait suffisamment bien fixé pour qu’il ne s’envole pas. Une tempête, c’est bien pour ne pas se faire remarquer, mais finalement, c’était plus un problème qu’autre chose…
Elle avait remarqué la cagoule particulièrement pratique d’Aslinn et noté mentalement de s’en procurer une pour la prochaine fois. Pour la prochaine fois… Par Morgane, c’est qu’elle se projetait déjà dans une autre mission alors qu’ils n’étaient pas encore rentré entiers de cette première sortie !

Ainsi allaient ses pensées alors qu’elle attendait anxieusement que les nouveaux venus se manifestent. Mais lorsqu’ils le firent, elle aurait préféré qu’ils s’abstiennent. Enfin surtout ELLE. La seule personne qu’Adara ait pu identifier. La confirmation que les actions subversives de l’Ordre étaient bien connues du gouvernement. Calliope Kark. Impossible de se tromper devant ce visage à la fois angélique et inquiétant et qui restait de marbre en jetant un serpent dans la bataille.
Adara déglutit difficilement tant cette vue la figea d’effroi, et sa baguette descendit progressivement. Elle eut l’impression que ses pieds se collaient au sol et qu’un hippogriffe de 600 kg venait d’atterrir sur ses épaules. Kark avait envoyé son chien le plus fidèle pour faire le ménage, semblait-il… L’Ordre nouveau était encore balbutiant, et déjà il allait crever.
Elle était tellement hypnotisée par la présence glaçante de la fille Kark que la sortie tonitruante de Peverus la fit violemment sursauter. Elle se protégea la tête des mains dans un geste instinctif. Qu’est-ce que je fous là ?! lui traversa fugitivement l’esprit quand elle entendit le sortilège lancé par la Kark.

« Serpensortia ! » suivi d’un charabia, qui, s’il était incompréhensible pour elle, n’en était pas moins identifiable : du Fourchelang. Punaise, elle avait le vice jusque dans ses capacités particulières !

Sous ses bras, Adara jeta un coup d’oeil à la silhouette ondulante qui se précipitait sur Yaeshawn. La botaniste estima que le serpent n’avait sans doute pas l’intention de rechercher les caresses et réagit automatiquement. Appelez-ca l’instinct maternel ou bien l'abnégation poussée à l’extrême, toujours est-il qu’elle n’était pas menacée directement et que les membres de l’Ordre étaient assez rares pour vouloir les protéger.

« EVERTE STATUM ! »

Serpent vole:
 

En résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Lun 24 Oct - 14:03
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Sado-maso corporation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 183
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 23 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Bonne à marier
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère, le gardien de ses pensées et de ses secrets - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime se masturber le cerveau avec des casse-têtes et des énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Lun 24 Oct - 16:41
Tante Callie avait opté pour la manière civilisée. La violence des mots utilisés pour lui couper la parole frappèrent la jeune Dolohov, bien peu accoutumée à ce que l’on s’exprime de la sorte envers un Sang Pur. Ses lèvres se retroussèrent sur ses dents blanches devant un tel affront.

Les sortilèges fusèrent sans qu’elle s’en rende compte. Pas de « en garde » ! Tout cela partait sans aucune préparation ! Scylla, restée à ses côtés fut la première victime de leur côté, soumise à un Magnus. Elle avait pourtant vu l’éclair se diriger vers elle-même, elle avait levé sa baguette, coite devant cette vitesse.

Le serpent de sa tante fonça sur les traîtres dont le visage était couvert. Tu parles d’une conviction ! Trop peureux de se mouiller pour leur cause, leur petit confort était important à préserver visiblement. Tsss ! S’ils voulaient préserver leur confort, il fallait pas devenir des oiseaux de malheur ! Base de la survie les gars !

Rowena ne savait pas vraiment où donner de la tête. C’était perturbant. Devait-elle porter secours à son amie d’enfance ou bien attaquer ? Il n’y avait pas assez de temps pour réfléchir !

« Limacius Eructo ! »

Dans la tempête, toujours se tourner vers ses classiques. Ce qui ne fonctionna pas du TOUT ! Rowena, les pensées toujours dirigées vers son amie ne fit pas cracher une seule limace à ses enemis. Pourtant c'était pas faute de l'avoir pratiqué celui-là étant enfant !

Comme quoi, quand on a l'esprit ailleurs que dans sa baguette, ça ne sert à rien ! C'est bien beau de faire la maline mais quand on assure rien, on ne vaut pas mieux que ces cagoulés ! La pluie avait trempé ses cheveux, n’offrant pas les meilleures conditions. Oui, reposons-nous sur ça, le mauvais temps.

LANCER DE DES:
Spoiler:
 

RESUME:
Spoiler:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Lun 24 Oct - 16:41
Le membre 'Rowena Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
La catin de Kark
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1098
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Kim ♥ ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Dresseuse de Fauves & acrobate-funambule pour le Cirque Sorcier bien connu, le Chimeria Horror Show
Baguette : Bois d'aubépine, poil de Kitsune, 18,2 cm & légèrement courbe
Epouvantard : Le visage de son frère ravagé par les stigmates de l'abus de Magie Noire
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A une relation fusionnelle avec son frère jumeau, Hélios ♠️ A tué une fois, alors que la situation ne l'exigeait pas particulièrement et en a retiré un plaisir sadique qu'elle ne se pardonne pas
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Lun 24 Oct - 16:56
Calliope Kark essayant, tout d'abord, de résonner leurs adversaires encagoulés. Stratégie que sa nièce ne remettait pas en cause, bien loin de là ! Il aurait été beaucoup plus simple pour tout le monde qu'ils se désarment et courbent l'échine. Parce que c'était ce qu'ils étaient supposés faire, de toute façon, non ? Si elle avait eu vent de l'incident terrible à Poudlard, la jeune fille ne pouvait imaginer qu'il ne fut pas isolé. Elle ne pouvait se résoudre au fait que des poches de résistance, sorcières ou moldues, avaient pu survivre de manière organisée. Pas après vingt ans. Pas après tout ce qui avait été reconstruit.

Aussi, quelle ne fut pas sa surprise lorsque son menton tourna brusquement d'un côté ! Puis de l'autre ! Et allez, un autre aller-retour pour la route ! Bim bam mange ta bouffe ! Quelqu'un l'avait bel et bien frappé au visage. Ou du moins, son sortilège. Un des masqués, bien sûr, celui qu'ils avaient entendu brailler quelques instants plus tôt et qui n'avait pas cru bon de courber l'échine devant l'autorité de sa tante. Choquée, désarçonnée, un petit filet de sang s'échappant d'une de ses narines sous l'impact, elle en tomba sur les fesses. Et pas que métaphoriquement parlant. Son séant rencontra le sol humide alors qu'elle lâchait un hoquet douloureux. Pour ne rien arranger, dans sa chute, le col de son manteau se releva et elle se prit un bouton dans l'oeil.

Calliope s'empressa de venir à sa rescousse avant d'envoyer un serpent à l'assaut de l'ennemi. Scylla accepta cette main tendue, se relevant plus prestement qu'elle ne s'en serait crue capable. L'entraînement reçu au Chimeria révélait des bienfaits insoupçonnés. " Ca va, merci ... " chouina-t-elle un peu, encore sonnée. Elle se sentait flageolante sur ses jambes et il y avait fort à parier que le serpent retourné à l'envoyeur par l'un d'entre eux dont elle identifia la voix comme celle d'une femme, ne l'avait pas frôlé de justesse, elle serait restée plantée là, telle une poupée statufiée.

La vision du reptile l'extirpa aussitôt de sa torpeur. Il ne lui fallut guère plus d'une demi-seconde pour réaliser qu'elle était littéralement et totalement ... Offusquée. Elle avait subi les brimades de son père depuis son enfance et un manque de considération indiscutable mais jamais, au grand jamais, on n'avait osé lever la main - surtout pas un Manus - sur sa petite personne ! Sentant ses nerfs s'enflammer d'un coup, elle ne réfléchit pas tandis qu'elle brandissait sa baguette vers l'adversaire : " Incarcerem ! " La Kark, contrairement à son jumeau, n'avait aucune expérience en combat. En revanche, ce sort-ci, elle était presque née avec lui. Et pour peu qu'elle réussisse, il n'y avait pas que les Fauves qu'elle pouvait mâter avec.

Dé de l'amouloose a écrit:
Qui se mange l'Incarcerem dans sa face de rebelle de mes deux ?
Oui/Oui : Vilain Peverus ! On ne t'a jamais appris à ne pas frapper une lady ? Une liane s'extirpe du sol et vient entourer son cou, bien décidé à l'étouffer.
Oui/Non : La liane est bien pour Peverus mais elle ne fait qu'attraper son bras. Bon, il en échappe sa baguette, c'est légèrement la honte après avoir autant bramé mais il lui suffit de la récupérer.
Non/Oui : Peverus ne compte pas s'en laisser compter par cette petite cul-serrée. Un protego et on n'en parle plus.
Non/Non : Avec ce manque de visibilité - et de réflexion -, Scylla n'a pas vu l'oeillère juste devant elle. Au moment de jeter son sortilège, elle se tord la cheville et le jet de lumière dévie de trajectoire. Pardon Tonton Carter !

Résumé:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Lun 24 Oct - 16:56
Le membre 'Scylla N. Kark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Lun 24 Oct - 21:35
Calliope Kark. Le visage de la fille du Premier Ministre eut le même effet qu’une piqure d’adrénaline. Son rythme cardiaque s’accéléra. Chaque pulsation était frappée avec plus de force que la précédente, sur une cadence toujours plus effrénée. Les coups de percussion se répercutaient jusque dans ses tempes dont les veines s’étaient contractées. Les pupilles dilatées, son regard passa d’un mangemort à l’autre, inscrivant chaque visage dans sa mémoire. Aslinn sourit à la clémente proposition de la ô combien respectable et admirable Présidente de l’Union des sang-pures actives. Et à l’adrénaline se mêla l’aversion. Une aversion des sangs purs refoulée par peur, dissimulée à renfort de doctrine récitée encore et encore, sustentée par le souvenir d’un petit garçon et les avantages, les prérogatives et la préséance des sang purs en tout instant et pour toute chose. Mais elle ressentait une aversion tout particulière à l’encontre de ce visage tant médiatisé. Sa mère n’avait cessé de lui répéter toute son enfance quel exemple remarquable à suivre qu’était cette chère Madame Kark. Quelle se tenait bien cette sorcière, quel visage si doux, si pur, quelle dignité, quelle femme exemplaire… Aslinn avait cependant une image bien moins reluisante de la Kark. Être l’estimable bras armé de leur psychopathe de Premier Ministre, non, elle ne voyait pas ce qu’il y avait d’exemplaire à cela.

En cette pluvieuse et froide matinée de novembre, tout le mépris que lui inspiraient les sangs purs, cachée sous sa cagoule noire, elle n’avait plus besoin de le réprimer. « PLUTÔT CREVER QUE DE SE RENDRE, SALLIOPE KARK ! ON VA VOUS SAIGNER ET DANSER SUR VOS CADAVRES DE CONNARDS TORTIONNAIRES ! » Peverus lui ôtait les mots de la bouche. Le binoclard quelque peu défiguré était un inconscient, peut-être, mais un inconscient déterminé. Un serpent jaillit en réponse aux paroles du Phénix et à son sort lancé sur une mangemort rousse. Jetant un regard en direction du reptile, Aslinn vit Adara s’en charger, aussi s’accroupit-elle prestement aux côtés de Fitz, alors que deux sortilèges fusèrent successivement dans leur direction. « Revigor, » articula-t-elle, la baguette pointée sur le trentenaire. « Bon, allez Fitz, c’est pas l’heure de dormir, debout ! » Laissant le sorcier se relever, l’Irlandaise sauta sur ses deux pieds, les yeux rivés sur l’ennemi, et se positionna devant Fitz pour le couvrir, le bras tendu, légèrement arqué devant elle.  « Stupéfix ! » Aslinn "visa" le seul homme du groupe de mangemorts, mais le sortilège ne l'atteignit pas, fila à un bon mètre de sa cible, et se perdit dans les cailloux.

Lancer de dés:
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Lun 24 Oct - 21:35
Le membre 'Aslinn V. Boyle' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 151
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 25 Oct - 0:56
Le décor était digne de ces épopées dont les oreilles du jeune Fetherstonhaugh avaient été rebattues au cour de son enfance. La plage, avec le bruissement du ressac, la pluie, le vent, les petits galets et à présent la figure menaçante d'ennemis mortels offrait un cadre digne des compte de Beedle le barde. Mais Yaeshawn n'était pas vraiment d'humeur à badiner, son regard fixé sur le groupe. La voix beuglante de Peverus - kudos à lui pour son langage fleuri, il gagnait deux points d'estime, remontant un peu l'abysse dans lequel il était tombé - avait averti Yae du danger qui se trouvait face à eux. La fille à papa numéro une était venue les accueillir. Les entrailles de Yae se serrèrent, ses jambes semblèrent se glacer, et il jeta un coup d'oeil rapide à droite et à gauche, vers Aslinn d'abord puis vers Adara, recherchant une sorte de réconfort à sa question silencieuse : "Et bordel, on fait quoi maintenant ?"
Un mélange de voix le rappela vite à la réalité, et il rebraqua son regard vers le groupe de mangemorts.
Sa mort arrivait.
La dernière chose que Yaeshawn vit avant de passer de vie à trépas était la gueule ouverte d'un serpent éjecté dans sa direction. Ces crocs si vifs, ce regard haineux bardés de braises infernales et la bave abondante aux lèvres, Yae sentait déjà son petit souffle de vie s'éteindre lentement, la rage au coeur, se disant que des pourritures allaient rester en vie. En l'occurrence, des mangemorts.
Dans une dernière pensée, en communion avec feu son papounet, il se dit que, finalement, c'était vraiment trop injuste.
Les dents serrées, sa bouche se mua en un "O" de surprise lorsqu'une voix suave et sensible lâcha un élégant : "Everte statum".

C'était vraiment trop juste.
La saucisse verte venimeuse roula quelques pas plus loin, laissa à Yaeshawn la possibilité de se mettre en joue, la baguette bien droite devant lui, les sourcils figés en une expression menaçante. Certes, auraient fait remarqué les esprits chagrins, le physique de Yae n'imposait pas vraiment la peur, et peut-être un certain décalage drolatique pouvait-il frapper les esprits des spectateurs présents, mais qu'importait, Fetherstonhaugh allait, de sa protubérance boisée, faire régner l'ordre et la justice sur le monde. Les dents serrées, une fois encore, les mandibules grinçantes, il s'apprêta à remuer le bout de ses doigts lorsque la Salliope se redressa. Deux jets lumineux jaillirent, l'un de la baguette de Mervyn version 2.0 et l'autre d'une ombre à son côté - ravissante ombre, au demeurant. Le phénix geignard rota avant d'être attrapé par une liane.
Que notre humble et honnête public excuse notre vaillant personnage. Phénix, certes, mais que ne peut-on se rebeller contre sa nature propre ? Fidèle à ses instincts et pulsions colériques, Yaeshawn remua sa baguette en direction des quatre mangemorts, tout en faisant un pas de côté. La meilleure défense restait, plus que jamais, l'attaque.

"Tarantallegra," beugla-t-il en roulant les 'r', presqu'inconsciemment. Peut-être parce que ce sort amenait, entre autres, à danser une salsa sauvage ?

Du moins quand cela réussissait. Un petit jet lumineux jaillit de la baguette de Yae, et alla s'écraser dans les cailloux, à un bon gros mètre des mangemorts.
A ce point, la défense était discutable.

Tarantallegra:
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 25 Oct - 0:56
Le membre 'Yaeshawn Fetherstonhaugh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 25 Oct - 11:24
Carter fut surpris une fois de plus par Calliope, en effet cette dernière proposait un ultimatum à leurs opposants. Mais visiblement ça ne semblait pas être à leur gout, tout se passa à une vitesse folle sans doute. Mais l'expérience de l'ancien Serpentard devait parler à cet instant, car pour lui tout semblait aller d'une extrême lenteur. A vrai dire il en avait déjà vu et vécu des rencontres de la sorte, ce n'était pas le premier perdreau de l'année en somme. Cela lui faisait revenir de nombreux souvenirs, entre la fuite de Poudlard, la confrontation dans les sous-sols de Gringotts, la reprise de pouvoir. Des évènements tragiques car il avait perdu des membres de sa famille, sa fiancée June.

Il commençait à se choper des pensées négatives, ce n'était pas bon du tout, il devait être dans l'action, dans le présent. Scylla et Rowena devaient être protégée avant tout, bien sur il pensait aussi à Calliope, pourtant cette dernière était tout à fait capable d'assurer sa protection seule pour le moment. Car visiblement en face, l'opposition faisait plus penser à un mauvais numéro qu'à une réelle menace. Ce qui se confirma lorsqu'un sorcier avec une cagoule ridicule tenta de l'attaquer, cela rajoutait un peu plus de discrédit à ce sorcier qui n'était visiblement pas en grande forme. Le Lancaster aurait pu être aussi gros que le Magicobus que le sort ne l'aurait pas touché. Il s'apprêtait à railler cet échec mais ce n'était pas vraiment le moment, bien sur il avait préparé sa baguette mais cette dernière était toujours dans sa poche.

Il essaya en vain de la sortir, se battant plus avec sa baguette qu'avec les bras cassés qui se trouvait fasse à lui. Pour sur une baguette de 42.8 cm ça en jette comme ça, mais une fois dans le feu de l'action ce n'était plus ce qu'on lui demandait. Mais de pouvoir s'en servir pour jeter des sorts, bref ça ne serait pas pour cette fois. Heureusement qu'il n'avait pas pris le temps de se moquer, sinon on aurait pu lui renvoyer la pareille. Il espérait seulement que ce début de rixe permettrait de lui éviter de se payer une honte monumentale. Comment procéder ? Tout d'un coup le semblant d'avantage qu'il pensait avoir se révélait être caduque.

Un autre sort fut lancé par les adversaires, encore une fois, la précision n'était pas dans leur sang impropre. Ce rapide rappel obligea l'ancien Serpentard à agir, pas de baguette c'est ça ? Bon bah il faudrait se salir les mains, oui même l'élite pouvait le faire en cas d'extrême urgence. Sans se poser de questions, Carter décida de charger le seul ennemi à être potentiellement dangereux, en plus ça occuperait le sorcier à cagoule qui semblait bon à aider plutôt qu'à attaquer, un poids mort en début de rixe.

A foncer sans réfléchir à la stabilité du terrain on est souvent piégé, aussi sa cible première ne fut pas vraiment la personne touchée. Le sol meuble rendait la course malaisée, il ne restait que quelques mètres... Carter trébucha et tomba au sol, l'élan et la volonté qu'il avait mis dans sa charge le fit glisser en direction du sorcier à la cagoule, ne le toucha pas mais en déplaçant le sable lui fit perdre l'équilibre. Et Carter ne put s'empêcher de dire, malgré sa piètre performance : " Dans cette situation tu feras peut-être des dégâts ! " Il se mit à rire, car ce n'était pas du tout le résultat escompté, déjà il était en première ligne. Ensuite allongé au sol il n'était d'une grande aide à personne en ce moment et en balayant la scène du regard il se rendit compte que sa fichue baguette était tombée de sa poche en cours de course. Quand c'est pas de bol, c'est pas de bol et il se mit à rire de plus belle face à cette belle leçon de vie. Le combat n'est pas encore fini se dit-il, tu auras d'autres occasions de briller.

Lancé :



Résumé :

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 25 Oct - 11:24
Le membre 'Carter A. Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 26 Oct - 4:45

Fluctuat nec mergitur

Fitz rouvrit ses grands yeux paniqués, le joli visage d’Aslinn ne suffisait pas à le rassurer. La pluie, et les détonations de sort au loin le replongeait aussitôt dans le feu de l’action. Son corps était encore engourdi, il avait dû mal à comprendre tout ce qui se passait. Il se releva difficilement, avant de sortir sa baguette. Impossible de prendre le temps de se remettre pleinement. Pas alors que les phénix étaient tous en si mauvaise passe. « BLIXTEN » Un formidable éclair fendit le ciel, Fitz aurait pu être fier de cette action, de ce sort presque parfaitement exécuté. Le hic, c’est que l’éclair ne frappa pas directement le groupe de mangemorts, mais s’abattit pile au milieu. Soufflant Phénix et Mangemorts. Une nouvelle fois, Fitz se sentit projeter en arrière, mais la chute fut plus douloureuse encore. Jusqu’ici positionné sur les hauteurs surplombant la plage , le groupe de phénix, et le mangemort effondré aux pieds d’Aslinn furent propulsés sur la pente herbeuse. Fitz entendit un crack affreux en atterrissant, il lui fallut un millième de seconde pour comprendre qu’il venait de se casser le bras gauche tant la douleur était assourdissante. Il jeta un regard implorant autour de lui, mais ne vit que Peverus toujours saucissonné, toujours puant de la gueule, et surtout inconscient. CONNARD INUTILE !


***

L’onde de choc générée par l’éclair, la sonna une petite minute. Effondrée sur le sol, Calliope sentit le long de sa nuque goutter le long de son épaule du sang. Le sol pierreux ne faisait pas de cadeaux. Reprenant ses réflexes de jeune fille, elle se releva aussi sec. La blessure était gênante, mais la douleur était plus que gérable. Après avoir pris un sectumsempra, cette entaille à l’épaule avait des allures d’égratignures. Profitant du répit offert par la disparition dans l’abime des phénix, elle tendit son bras valide à Scylla, puis à Rowena.

« Tout va bien ? » Non tout n’allait pas bien, et Calliope se demandait bien ce qu’elle pourrait dire à leurs mères quand elle leur rendrait leurs filles en si mauvaise état. Plus que jamais, l’ancienne ombre regrettait d’avoir emmenée avec elle ses nièces. L’idée qu’elles se fassent mal ou pire, lui était insupportable. À chacune d’elle, elle distribua une petite fiole contenant de l’essence de dictame. Un miracle qu’elle ne soit pas cassé dans sa chute. D’un pas prudent elle s’approcha du précipice à la recherche de Carter. D’un lumos maxima elle éclaira la zone, cherchant l’héritier Lancaster. Très vite elle repéra le groupe de phénix et le mangemort éparpillés dans la descente.
« Ils sont là. Il faut descendre, et rejoindre votre oncle, on ne peut pas le laisser seul au milieu de cette vermine. Suivez-moi, tentez de ne pas trébucher. » La Kark sentit doucement son serpent lui effleurer la jambe, comme une caresse. Elle l’avait presque oublié, ce pauvre diable malmené par les phénix. D’un mouvement de baguette elle lança sur le serpent un Amplificatum informulé, le faisant doubler de volume. «Termine ta mission, et cette fois-ci ne repart pas tant que tu ne l’auras pas achevée. » lui asséna-t-elle en fourchelang, alors que les trois mangemorts amorçaient leur descente.


Cette fois-ci qui va se manger un serpent dans la face ?
Oui-Oui : Yaeshawn, encore une fois. Ehéhéhéh
Oui-non : Adara, parce que le serpent a bien l’intention de se venger.
Non-Oui : C’est pour Aslinn.
Non-non : C’est pour Peverus qui étant inconscient et attaché, se fait tuer par le serpent. Impossible de le sauver dans le cas d’un Non-Non.

Est-ce que Calliope trébuche en descendant la pente ?
Oui : La Kark glisse faisant d’elle une proie facile pour les phénix.
Non : Calliope reste droite et digne.

Informations complémentaires

ϟ Petite règle sur les dés : Petit rappel, quand vous postez vos dés il faut toujours faire des propositions concrètes de situation.
Bravo les petits poulpes, vous vous en êtes sortis à merveille avec cette nouvelle règle, on continue comme ça pour le troisième tour.

ϟ Résumé :
Fitz tout juste remis sur pied, lance un Blixten foireux juste après que Carter ait tenté de plaquer Aslinn. Conséquence de cette action tous les sorciers présents se prennent une onde de choc et se ramassent par terre. Les phénix et Carter eux tombent et s’échouent sur la pente descendant jusqu’à la plage. (Petite aide visuelle ). Calliope, Rowena et Scylla ont été propulsées dans le sens inverse. Calliope distribue à Rowena et Scylla une potion de soin.
Calliope a fait grossir son précieux serpent et le lance encore une fois sur les phénix tandis, qu’accompagnée de ses nièces, elles tentent de descendre la pente sans se ramasser par terre.

Éléments à jouer au dé.
- Conséquences du blixten : Laissez les dés déterminer la gravité des blessures de vos personnages suite à leur chute. TOUT LE MONDE !
- La descente de la pente : Jouer au dé si oui ou non vos personnages glissent. SEULEMENT SCYLLA ET ROWENA.

Peverus : Si le dé donne un Non-Non et que le serpent attaque Peverus, ce dernier est tué. Impossible de le sauver, vous pouvez toutefois tuer le serpent avec deux oui , le blesser avec un seul oui .

Calliope : Si la Kark trébuche (cf dés), il ne vous faudra qu’un seul oui pour la toucher. Si elle reste debout, il faudra encore une fois deux oui .

ϟ Fin du tour : Il s'achèvera le jeudi 27 octobre, à 19h.
L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 26 Oct - 4:45
Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs