AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens jouer au docteur avec le scénario d'Olivia Vaisey, Henry Avery ! Cool
Des scénarios en folie
Amuses-toi à choquer les culs-serrés avec le scénario d'Ajay Shafiq, Kalyani Khan !
Des scénarios en folie
Deviens un gros nounours avec le scénario de Willow Toufoulkan, Aaron Macmillan ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Nous manquons de moldus
Ce sujet te donnera sûrement envie de te lancer ! En plus, pour chaque moldu ramené sur le forum, gagne le double de points

❝ ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III ❞
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 30 Oct - 7:40
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 30 Oct - 15:15
Avec l’aide de Peverus, Aslinn descendit un peu plus la pente jusqu’à rejoindre Yaeshawn. « Occupe-toi de ce couillon, avant qu'il nous claque entre les doigts. » Hochant de la tête, elle se mordit la lèvre. Malgré la sensation de bien-être que lui avait procuré le curatum volubis, la douleur était toujours présente, aussi tandis qu’Adara semblait s’afférer à enlever la pierre qui coinçait le pied du jeune homme, Aslinn en profita pour murmurer un mulcerem dolor en balayant de sa baguette son bras gauche. La douleur disparut, mais elle savait les effets du sortilèges temporaires et connaissait les dangers d’une utilisation excessive, et au moins pourrait-elle porter toute son attention sur les soins à administrer à Yaeshawn, qui était dans un état alarmant. Face à l’échec de la botaniste à retirer la pierre, la médicomage faillit crier. Bah oui, casse lui les derniers os qu'il reste à casser..., se retint-elle de grogner quand elle remarqua le poignet enflé de la trentenaire. Un rapide coup d’œil lui permit de constater qu’Adara s’était fracturée le poignet droit et qu’elle tenait sa baguette de la main gauche. Bon, temps ou pas temps, éboulement de pierres ou non, elle ne pouvait pas laisser ses co-équipiers dans un tel état. Car pour l’instant, ils formaient un joli groupe de bras cassés. Au sens littéral du terme. Mais entre le poignet fracturé d’Adara et le pied coincé de Yaeshawn, il n’y avait pas de question à se poser. « Locomotor pierre. » Elle fit se déplacer la pierre à quelques pas. S’agenouillant au côté du sorcier blessé, Aslinn lança un mulcerem dolor afin d’arrêter la douleur, puis commença l’incantation, sa baguette pointée sur le pied cassé, ne prêtant plus aucune attention aux cris de douleurs et aux sorts lancés autour d'elle. « Vulnera sanentur, vulnera sanentur. » Une pierre aiguisée écorcha le visage de la médicomage, lui rappelant ainsi que son temps était limité, qu’elle ne pouvait pas réparer complètement les tissus. Aussi ôta-t-elle sans demander le consentement de son patient sa chaussure prestement. « Ferula ». Une attelle se matérialisa et enveloppa le pied et la cheville du jeune homme. Oui, il va se cailler les doigts de pieds à l’air comme ça et oui, c’est pas une excellente idée, mais oui c’est toujours une meilleure idée que le laisser se relever sans attelle, se rassurait-elle en passant sa baguette au-dessus du visage du sorcier.  « Epi…. » Le sol se mit à trembler. La médicomage bascula en arrière, mais se repencha sur le corps du blessé sans accorder plus d’attention au tremblement de terre. Les éléments avaient décider de se déchaîner ? Qu’ils se déchainent ! « Episkey. » Le sang cessa de couler du nez du photographe et elle lui tendit la main « Faut qu’on bouge ! »

La jeune femme frissonna quand une sorte de liane épaisse et froide lui frôla le mollet. Les éléments ? Un simple tremblement de terre ? Elle n’en était plus aussi sûre… « Par Merlin… » jura-t-elle dans un souffle lorsqu’elle aperçut le calamar géant. L’adrénaline affluant dans ses veines, la jeune femme sauta par-dessus le tentacule qui manqua de peu de lui faucher les jambes. Le sol glissant ne lui permit cependant pas de se réceptionner correctement et la médicomage se retrouva à nouveau les fesses dans la boue. Se relevant, tandis que les sorts fusaient, Aslinn tenta de se rapprocher d’Adara. Elle devait la soigner, ou ses sorts ne fonctionneraient jamais ou pire encore finiraient par se retourner contre elle, à force d’utiliser sa main gauche pour les lancer. Aslinn se rapprochait, aussi bien qu’elle le pouvait. Elle allait atteindre son but. Elle allait… quand un tentacule la repoussa violemment. Le souffle coupé, elle resta allongée sur le dos une longue minute. La chute raviva la douleur dans son bras gauche.


Aslinn et le calamar géant :
 

SI oui, Aslinn arrive-t-elle à rejoindre Adara pour la soigner ? :
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Dim 30 Oct - 15:15
Le membre 'Aslinn V. Boyle' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Tronche de fausse-couche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t255-yaeshawn-fetherstonhaug
Messages : 151
Date d'inscription : 26/09/2016
Célébrité : Adrien Jolivet
Crédits : Miss_Karma

Age : 21 ans
Sang : Basique 2
Statut : Célibataire
Métier : Photographe à Botania Magazine
Baguette : Bois de chêne rouge, dard de manticore, 31 cm, rigide
Dialogue : #669e66

Historique
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 1 Nov - 0:40
Yaeshawn n'aurait jamais imaginé se retrouver dans un tel état, pitoyable. Depuis leur arrivée à Tintagel, les Phénix avaient brillé par leur incapacité à être organisés, efficaces et à la hauteur de leurs adversaires mangemorts. Contemplant, au travers de ses sanglots silencieux, sa jambe embourbée, broyée en partie par la roche, une pensée fugace lui brûla le cerveau, le glaçant brutalement.
Et si, finalement, eux, les sangs impurs, basiques, n'étaient simplement pas à la hauteur des Sangs Purs ? Si, finalement, ces derniers avaient raison et qu'il était dans l'ordre naturel des choses de faire valoir la pureté du sang, car elle était la conditio sine qua non de l'excellence magique ? Et si...
Un frisson glacial remonta le long de la colonne vertébrale de Yaeshawn, toujours hoqueta de gros filets de bave gluante. Il était sérieux, là ? Il allait se laisser avoir par un gros caillou ? Sans doute aucun, ces autres sorciers noirs lui avaient empli l'esprit de pensées négatives. D'ailleurs, ne sentait-il pas un poids se lever de son pied ?
Son regard se posa sur la pierre qui commençait de léviter, lentement. A côté, Adara, qui de sa main gauche, remuait sa précieuse baguette. Mal en point, visiblement blessée et éreintée, elle se battait pour l'aider, lui, coincé par une masse dure de granit. Il ravala sa morve, dans un raclement de gorge écœurant. C'était ça, la force des Phénix, des sangs-impurs, leur unité, leur détermination, leur grandeur !

*Phaynikse vinkra* pensa Yae, ayant repris du poil de la bête aussi rapidement qu'il l'avait perdu.

Il pris une profonde inspiration, crispant ses doigts sur sa baguette. Son pied était dans un sale état ? Pas sa main. Il avait du sang sur la moitié du visage ? Il n'avait pas de sang sur l'autre moitié du visage. Il avait manqué ses sorts, jusqu'ici ? Il ne manquerait pas les prochains. Il écrabouillerait les mangemorts comme...
Yae sentit ses derniers os se subdiviser en une kyrielles de petits éclats. Un faible couinement fut la seule chose qui parvint à sortir de sa bouche, entre deux borborygmes gras.

« Pardon ! »

"Il n'y a pas de mal, très chère collègue, je comprends fort bien votre émoi," aurait aimé prononcer, grand prince, le jeune Fetherstonhaugh. La seule chose qu'il parvint à articuler fut un "aïe" suraigu et de fait à peine audible pour l'assemblée entière.
C'est alors qu'Adara choisit de l'abandonner, préférant la compagnie des furoncles à la sienne. C'est alors que la jeune médicomage arriva et lui offrit la plus parfaite des pédicures, compte tenu des conditions. Non seulement la roche alla plonger quelques mètres plus bas, mais Aslinn parvint à lui retirer une bonne partie de la douleur, tout en lui fabriquant une belle petite attelle. Yae remonta sa jambe, déséquilibré et douloureux, mais plus que jamais vindicatif.
Le sol trembla, semblant jeter Aslinn dans les bras de notre jeune gringalet - ou bien se faisait-il des idées, interprétant le professionnalisme de sa camarade phénix pour toute autre chose ? L'histoire ne le raconte pas. Tout ce que les faits rapportés nous permettent de dire est que le saignement nasal de Yaeshawn s'arrêta net.

[color:fb58=##ffccff]« Faut qu’on bouge ! »

Yae opina du sous-chef, se relevant gauchement, mais nerveux. Sourcils froncés, il tenait sa baguette haute, prête à l'emploi. Les mangemorts étaient encore trop loin d'eux pour les gêner, mais mieux valait être aux aguets. C'est alors qu'un hurlement, à la voix adaresque, et un petit juron lâché par Aslinn firent se retourner, clopin-clopant, Yaeshawn.
Et devant lui se dressa le plus grand, le plus visqueux, le plus globuleux, le plus tentaculaire et le plus flasque des poulpes géants qu'il lui ait été donnés de voir. Non que le jeune homme au nom d'éternuement ait vu une flopée de calamars sortis tout droit de chez Jules Verne, mais son imagination ne les avait jamais fait dépasser les deux mètres d'envergure.
Adara roulait au loin, faisant jaillir des petits geysers blancs visqueux de pus que Yae, heureusement pour son estomac sensible, ne pouvait ni voir ni sentir. Aslinn, quant à elle, après avoir brillamment évité un gros tentacule confondant la jeune femme avec une japonaise animée, venait de se faire balayer par un revers du poulpe.
Les voix macabres des mangemorts se faisaient entendre dans son dos - ou bien était-ce son imagination ? - lorsque Yae décida qu'un monstre marin géant était un adversaire à sa hauteur.


Confringo-go-go-GOOOOOOOOOOOOO:
 

Une lumière sans pareille sorti du bout de la baguette de Yaeshawn, tout excité qu'il était, se voyant déjà découper la bête à coups de dents lorsque... dans un caquètement typique, une mouette, en plein vol effréné, vint se placer entre le sort en mouvement et le mollusque marin, explosant sous le confringo, protégeant l'immonde kraken de la terrible colère fetherstonhaughienne.
Yae releva sa main, prêt a lancer un nouveau sort, lorsqu'il aperçut l'un des membres du céphalopode géant se diriger vers lui. Dans un mouvement incroyable pour un blessé dans sa condition, Yaeshawn se laissa glisser en arrière, dévalant la pente sur les fesses, dans la boue, pour se rapprocher d'Adara. Ralentissant en arrivant près du corps de son amie, il tenta de l'aider à se relever, toujours claudiquant.

*Evidemment, il fallait que je l'attrapa par un furoncle...* songea-t-il.

Day of the Tentacle:
 


Rayzümay:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 1 Nov - 0:40
Le membre 'Yaeshawn Fetherstonhaugh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 1 Nov - 14:19
La situation semblait très mal partie pour Carter, il était dans un tel état de souffrance qu'il ne savait pas ce qu'il advenait de Scylla ou de Rowena. A vrai dire ils avaient été séparés dés le début de la confrontation avec leurs ennemis. Il espérait seulement que ses nièces se portaient mieux que lui, c'est alors que sa belle-soeur lui apparut, une beauté digne d'un ange de la mort. La fin d'une vie pouvait-elle être plus belle ? L'ancien Serpentard allait au plus mal, son esprit approchait sérieusement de la rupture.

Il entendit au loin un Nous avons encore besoin de toi. Carter n'était pas en assez bon état pour se rendre compte que Calliope avait l'espace d'un instant retrouvé sa nature coutumière. Quelque chose avec un horrible gout coulait dans sa gorge, son esprit s'éclaircissait un peu, la douleur se faisait bien moins présente. Bien sur il n'était pas rétabli, mais il ne serait pas non plus un poids mort pour la sortie en famille.

Le Lancaster avait eu le loisir d'observer la scène malgré la souffrance et la douleur qui lui avaient déchirés les entrailles. Il y avait de la pierre, des rocs et des rochers partout. Comme si la souffrance lui avait fait faire un bond en arrière, il se souvenait des vieux ouvrages qu'il avait lu lors de ses années d'études et même après. Le rentier avait eut tout le loisir de lire de multiples ouvrages sur la magie, il possédait une énorme collection grâce à la maison d'édition que sa famille possédait et possède toujours. L'idée était à double tranchant, encore fallait-il pouvoir contrôler le sortilège.

Le sol tremblait, la houle à devenir plus violente, quelque chose de mauvais s'annonçait... C'est à ce moment là que Carter vit l'immense créature sortir du fond des eaux, d'un autre âge, l'ancien Serpentard sera davantage sa baguette comme si ça pouvait l'aider. Il ressentit une légère douleur, la potion agissait mais il lui faudrait encore du temps pour aller mieux. Mais il ne fallait pas perdre plus de temps, la créature passait à l'offensive. Elle balayait les sorciers présent sur la désolation de l'endroit. Le risque était grand mais Carter se lança : Sten Staty lança-t-il.

Sten Staty:
 

Les rocs, les pierres et autres gravats commençaient à prendre la forme d'un golem, et quel golem. La foudre avait sans doute fait des dégats, mais cela offrait une matière de premier choix pour la création de ce géant de pierre. Carter éprouvait un sentiment de fierté, elles étaient loin derrière lui ses années ou il était plus spectateur qu'acteur dans la lutte pour ses convictions. Par une nouvelle preuve de chance insolente l'ancien vert et argent possédait la parfaite maitrise du géant de pierre. Il lui intima de se poster entre le kraken et lui. Bien sur il perdait une occasion en or de l'attaquer mais au moins il pourrait recouvrer un peu plus de force pour pouvoir repasser à l'action.

Golem under controle ?:
 

Le golem prend pour cible:
 

L'oncle de Rowena et Scylla avait eu une bonne idée en plaçant le golem en défense car un tentacule énorme, s'élançait vers le sorcier. Et le golem fit son ouvrage, il prit le choc sans bronche, quelques éclats de pierres se mirent à voler, mais rien de grave car le sort agissait toujours et le contrôle de Carter ne faiblissait pas.

Coup de fouet poulpesque ?:
 


Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 1 Nov - 14:19
Le membre 'Carter A. Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#4 'Lancer de dé ' :
La catin de Kark
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1096
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Kim ♥ ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Fiancée à Saïmen Lagides
Métier : Dresseuse de Fauves & acrobate-funambule pour le Cirque Sorcier bien connu, le Chimeria Horror Show
Baguette : Bois d'aubépine, poil de Kitsune, 18,2 cm & légèrement courbe
Epouvantard : Le visage de son frère ravagé par les stigmates de l'abus de Magie Noire
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A une relation fusionnelle avec son frère jumeau, Hélios ♠️ A tué une fois, alors que la situation ne l'exigeait pas particulièrement et en a retiré un plaisir sadique qu'elle ne se pardonne pas
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 1 Nov - 15:51
Scylla se sentit ramener à la réalité avec une force presque violente. Là où, un instant plus tôt, elle nageait dans les eaux sombres et métaphoriques de l'inconscience, ce fut comme si une main l'avait empoigné pour la tirer dans les airs. Elle inspira une grande goulée d'air humide et salée, ses paupières se rouvrant d'un coup. Sa tempe l'élançait à l'endroit où la pierre l'avait percuté, son visage lui brûlait aux endroits où l'avis l'avait charcuté ... Et que dire de son poignet pulsant au rythme de ses battements de coeur effrénés ? Sons et sensations étaient revenus, la percutaient de plein fouet et elle ne put qu'être gré à Rowena de l'assister tandis qu'elle se remettait péniblement sur ses jambes. Elle se raccrocha aussi longtemps que possible à sa cousine, peu désireuse d'être abandonnée à son sort. Elle ne tiendrait pas jusqu'à ce qu'ils en aient fini, elle en était persuadée. La jeune Kark n'était pas taillée pour le combat. Son endurance, sa force, son agilité ... Toutes ces compétences ne valaient bien que pour le Cirque, se mettre en scène, jouer les artistes ! Du reste, elle n'était qu'un croup balancé sur un terrain de Quidditch miné de bambabouse. En somme, elle avait peur, elle était inutile et surtout, faible.

Mieux valait abandonner. Se terrer dans un coin jusqu'à ce que l'orage passe. Elle avait l'impression d'être enfant à nouveau, sauf que cette fois, elle n'avait ni le droit de pleurer, ni Hélios pour la consoler. Par réflexe, sa bouche s'enfonça dans le col de son manteau trempé. Elle baissa les yeux et retomba les épaules. Son abattement était à l'image de la tempête : dévastateur et imparable.

Il fallut bien Rowena pour la forcer à descendre vers leur oncle, sinon, aucun doute qu'elle n'aurait pas décollé les pieds du sol cahoteux. Elle avait ramassé sa baguette, mais la pointait sans conviction. Un poids mort. Certainement leurs adversaires auraient-ils profité de la silhouette sans protection qu'elle était si une autre, beaucoup plus préoccupante, ne s'était pas dressée vers eux tous. Ou plutôt, plusieurs. Des paires et des paires ! Tante Callie avait évité de peu l'un de ce que Scylla identifia immédiatement comme un tentacule. Au loin, elle reconnut la surface lisse et ronde du monstre marin à qui ils appartenaient. Et contre toute attente, son visage s'éclaira.

Les Bêtes étaient son monde, depuis presque toujours. Elles pouvaient se fondre en la plupart, les sentir et les ressentir. Naturellement, celle-ci était bien trop loin pour établir une quelconque connexion, sans compter que le moment ne s'y prêtait pas, néanmoins, elle était là. Elle ne put s'empêcher de crier : " Non ! Ne lui faites pas de mal ! Arrêtez ! Vous l'effrayez ! " aux sorciers déjà occupés à se défaire des appendices mortifères. Elle dut s'attirer quelques regards éberlués, si ce n'était des insultes. Elle passait pour une folle. Elle aurait continué dans cette veine de gourde défenseur des animaux si un tentacule ne l'avait pas brusquement balayé en la fauchant aux chevilles. Une fois n'est pas coutume, la jeune file s'étala de tout son long en gémissant.

Partant du principe que Scylla possédait des limites de tolérance et surtout, qu'en tant que Dresseuse, elle ne tolérait pas la moindre désobéissance de des Bébés, ce fut un petit peu la goutte d'eau qui fit déborder la coupe de sa jolie tête. Les traits chiffonnés en une moue hargneuse qu'on ne lui connaissait habituellement pas, elle visa un tentacule dont la trajectoire menaçait directement sa tante : " DIFFINDO MAXIMA ! "


Dé de l'amouloose a écrit:
Dé 1 : Diffidon maxima
Oui/Oui : Le tentacule est tranché net et avec l'effet de la magie noire, la bestiole prend un sacré coup dans l'aile.
Oui/Non : Le tentacule est seulement lacéré, mais il a suffisamment souffert pour cesser de s'agiter en tous sens.
Non/Oui : Le tentacule est lacéré mais dans sa colère, il se retourne vers Scylla.
Non/Non : Un diffindo d'une telle ampleur, ce n'est pas rien à qui ne maîtrise pas ! Le sort est dévié par sa cible très vnr et se retourne contre elle.

Dé 2 : Si non/oui ou non/non au premier dé, quelles sont les conséquences pour Scylla ?
Oui : Fiou, c'est pas passé loin ! Elle ne doit qu'à son agilité d'échapper au tentacule/au gros du retour de son sort. S'il s'agit du sort, une simple entaille au bras (dominant, évidemment), qui est très très douloureuse.
Non : Oulala ça fait mal ! Le tentacule s'enroule autour de sa taille et commence à l'étouffer ou le sortilège lui entaille profondément le flanc.

Résumé:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 1 Nov - 15:51
Le membre 'Scylla N. Kark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Sado-maso corporation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 183
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 23 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Bonne à marier
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère, le gardien de ses pensées et de ses secrets - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime se masturber le cerveau avec des casse-têtes et des énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 1 Nov - 18:24
La situation lui échappait clairement. Son cerveau ne suivait plus les actions de chacun, comme mit sur pause. Elle ne pouvait qu’observer, comme il était possible à travers cette pluie, ce vent, ces gravats. De nouvelles équimoses de joignirent aux premières. La vitesse n’avait rien à voir avec un match de Quidditch. Les cheveux plaqués contre son visage, un goût de terre sur la langue, la jeune sang pure découvrait ce qu’était l’action pure et réelle.

La douleur était lancinante, comme si ses côtes se brisaient un peu plus à chaque respiration. Comment diable ses parents avaient pu survivre à ce genre de choses… et recommencer jusqu’à la victoire ? Un respect nouveau aurait pu naître, si elle n’avait pas dans ses bras le corps de sa cousine. Des morts, elle en avait vu, merci Papa, cela la laissait de marbre, mais le visage inconscient de Scylla beaucoup moins.
Soulagement important quand celle-ci rouvrit les yeux. Sans attendre, elle l’aida à se redresser, quand elle même avait du mal à ne pas geindre en faisant de même. Rowena planta fermant ses talons dans le sol pour aider la jolie rousse à reprendre ses esprits et la possession de ses membres. Elles étaient bien amochées. L’étreinte qu’elle lui donna était crispée, presque un peu trop forte. La Gryffondor plongea ses yeux dans ceux de sa cousine :

”Tiens bon !”

Devant l’abattement de Scylla, la jeune femme dû lui relever le menton pour garder un contact visuel avec elle.

”Je suis là !”

Hurla-t-elle dans la tempête. Ce n’était pourtant pas Rowena qui brillait par ses sortilèges cette nuit, c’était le seul moyen qu’elle avait pour que sa cousine ne se laisse pas aller au découragement. Scylla était une sorcière de talent dont la confiance était bien trop friable. Toutes deux descendirent rejoindre le reste de leur famille, non sans difficulté. La pluie battait dans leurs yeux, rendant la scène de moins en moins visible.

Alors qu’elles étaient en chemin, un immense bruit lui fit lever les yeux. Elle se stoppa net devant cette nouvelle donnée. Immense était bien le mot, une silhouette vive et dangereuse avait engagé une danse de combat.

”Qu’est-ce que ...”

Elle vit à peine se tante se faire attaquer tant elle était accaparée par le monstre dont les contours se dessinaient à mesure qu’elle l’observait. Une pieuvre géante ?

" Non ! Ne lui faites pas de mal ! Arrêtez ! Vous l'effrayez ! "

Scylla était sortie de son silence. Rowena, décontenancée ne vit pas la tentacule faucher sa cousine avant de prendre son retour dans l’estomac, l’éjectant de trois bons mètres en arrière.
Elle entendit son dos frapper le sol mou et boueux ainsi que l’arrière de son crâne. Celui-ci s’emplit d’une douleur désorientante alors qu’elle se relevait avec difficulté.

”Ma cape est foutue !”

Cria-t-elle en grimaçant.
Alors qu’un Golem de pierre faisait barrage avec la créature, la Dolohov leva de nouveau sa baguette.

”DIFINDO MAXIMA !”

Le sort fusa et c'est avec un plaisir incomparable qu'elle vit le sort toucher la tentacule qui lui était la plus proche. Un sort net et sans bavure, le premier depuis le début de leur petite sauterie.
On ne touche pas aux vêtements Zabini !

BIM dans la tronche. La réponse de la créature fut sans appel, Rowena eut le droit de retourner au sol de manière brutale. Cette fois-ci, elle n'arrive pas à se relever. La respiration est coupée, l'état de ses côtes a empiré. Ses mains cherchent à saisir l'herbe boueuse en vain. Il lui faudra plusieurs minutes avant de retrouver une respiration normale.

Difindo Maxima:
 

La Réplique de la Beyte:
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mar 1 Nov - 18:24
Le membre 'Rowena Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 2 Nov - 19:19

Fluctuat nec mergitur

« Diffindo » le tentacule qui venait de blesser Rowena fut trancher net avant de s’échouer au sol. Plus rien n’était sous contrôle, éliminer la menace phénix était une chose, affronter de front un monstre pareille en était une autre, et ses nièces en faisait les frais. Elle secoua doucement la Dolohov « Reste avec nous, Rowena. Il va falloir être courageuse, il faut que tu aides, Scylla. Je n’ai plus de potions, et il faut tenter de panser sa blessure. Essayez de remonter, nous allons gagner du temps avec Carter. » Il était hors de question que ses nièces restent une minute de plus dans ce bourbier infâme. Tuer la créature était impossible, pas besoin d’avoir ses cours concernant les créatures magiques en mémoire, pour en avoir la certitude. Vu l’ampleur des tentacules, la bête devait être terrible, et de surcroît d’ici il était impossible de discerner et encore moins d’atteindre son tronc.

« HEY ! MAIS LES SALOPES TENTENT DE SE FAIRE LA MALLE ! Rattrapez-les !! » De nouveau le phénix bien vulgaire les apostrophait en pointant de la baguette ses précieuses nièces qui tentaient de regagner les hauteurs. « Tergeo » Ce n’était pas le moment, sans doute, pas le lieu, mais on ne manquerait pas impunément de respect à ses nièces, une fois de plus ce soir. Peverus était désormais bien incapable de s’égosiller, de sa bouche pleine de mousse ne s’échappait que des gargouillis étranges. L’ancienne Poufsouffle était satisfaite de sa simili vengeance, un peu trop, si bien qu’elle ne vit pas un nouveau tentacule s’abattre sur elle, avant de s’enrouler autour de sa taille. L’air vint vite à manquer à ses poumons tant son corps était comprimé sous la pression du monstre. Mais ça n’aurait bientôt plus d’importance, puisque la créature l’entrainait déjà vers les abysses…Dans un geste désespéré elle lança un Diffindo qui taillada la chair de l’animal, et la sienne. La pression disparut et Calliope put enfin respirer, alors que l’animal la rejetait sur le sol. Elle n’eut pas le temps de s’attarder sur la blessure à l’abdomen qu’elle s’était elle-même infligée, que déjà elle sentit une nouvelle douleur lui vriller les reins. Un coup de pied, devinait-elle. La Kark sentit de la mousse goutter sur son visage ensanglanté, Peverus.

***

Peverus n’avait jamais été très fort en sortilège informulé, et le sortilège de la garce Kark l’empêchait de prononcer la moindre formule. Alors quand il avait vu le tentacule la relâcher, le phénix avait saisi sa chance, s’efforçant de la ruer de coups alors qu’elle était déjà à terre. Sa manquait de classe, mais ces chiens galleux ne méritaient que ça. Peverus mettait dans ses coups ses années de frustrations, bien décidé à envoyer un message clair au monde des sorciers en crevant la gosse préférée de Mervyn Kark. Dans sa fureur assassine, il en oubliait tout : la pluie, la mer déchainée, les sorts, le kraken.


Informations complémentaires

ϟ Résumé : Calliope secoue Rowena et la pousse à aider Scylla elle aussi blessée, pour qu’elle remontent toutes les deux sur la falaise. Calliope et Carter restent pour couvrir leurs arrières. Peverus aperçoit les deux mangemorts qui s’en vont et décide de faire preuve de poésie avant de se faire laver la bouche par Calliope. Calliope se fait saisir par le vilain poulpe, avant de réussir à se libérer au prix d’une jolie blessure à l’abdomen. Peverus profite du fait que la Kark soit à terre pour pour la rouer de coups.

ϟ On passe aux choses sérieuses : Oui, non, parce que ça commence à bien faire hein ! Vous avez désormais la possibilité de repousser de manière significative les tentacules du monstre. Si deux d'entre vous, Mangemorts et Moldus confondus, obtenez un oui, il commencera à perdre du terrain et à se recroqueviller vers les abysses. Attention ! Vous n'êtes pas hors de danger pour autant

ϟ Peverus : Il ne vous faut désormais plus qu’un « Oui » pour le blesser, et deux oui pour qu’il meurt. Permis de tuer chez les mangemorts. Il faut sauver le soldat Kark

ϟ Fin du tour : Il s'achèvera le vendredi 4 novembre à 19h.

L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
La catin de Kark
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1096
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Kim ♥ ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Fiancée à Saïmen Lagides
Métier : Dresseuse de Fauves & acrobate-funambule pour le Cirque Sorcier bien connu, le Chimeria Horror Show
Baguette : Bois d'aubépine, poil de Kitsune, 18,2 cm & légèrement courbe
Epouvantard : Le visage de son frère ravagé par les stigmates de l'abus de Magie Noire
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A une relation fusionnelle avec son frère jumeau, Hélios ♠️ A tué une fois, alors que la situation ne l'exigeait pas particulièrement et en a retiré un plaisir sadique qu'elle ne se pardonne pas
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 2 Nov - 19:56
Rowena avait eu davantage que chance qu'elle dans son sortilège contre l'appendice géant. Quoi que tout était relatif, quand on voyait le revers que s'était pris sa cousine. Malgré le sang gouttant le long de son bras blessé, lequel commençait à poisser ses doigts de sa couleur pourpre, Scylla n'hésita pas, se précipitant vers elle. " Rowena ! Respire ! Ca va aller ! Je suis là, moi aussi ! " la rassura-t-elle en échos aux paroles réconfortantes de la Dolohov à peine une minute plus tôt. Elle avait occulté la douleur, celle qui n'était désormais qu'une extension d'elle-même depuis que toute cette débâcle avait commencé. Elle l'aida à se remettre debout péniblement, enlaçant sa taille pour que Rowena puisse se tenir à elle. La peur affluait par vagues, à l'image des rouleaux qui s'écrasaient sur la plage : aussi menaçante, aussi tétanisante. Plus que pour sa vie, la Kark craignait pour celle de son amie, de son oncle, de sa tante ... Et de tout ceux qu'elle savait proche et qui, comme elle, avaient décidé d'accepter cette mission. Finalement, elle se raccrochait autant à la brune que le contraire était valable.

Tante Callie leur ordonna de se replier. Il fallait voir la vérité en face, les rebelles ne se rendraient pas et leur état respectif faisait d'elle des boulets plus que des alliées. A pleurer. Ou pas. Elle était assez trempée comme ça. " Viens, on y v... " Le beuglement du Phénix qui l'avait agressé auparavant la surprit et par réflexe, elle se retourna. Juste à temps pour voir Calliope le faire taire d'un enchantement mousseux, mais également se faire emporter par un tentacule. " Non ! Tante Callie ! Non ! " Peut-être avait-elle hérité le côté Gryffondor de sa famille maternelle tant elle ne réfléchit pas à ce qu'elle faisait. Lâchant Rowena, elle revint sur ses pas en courant - enfin, une course plutôt dépenaillée et claudiquante. Son manteau était lourd, il la gênait, alors, elle s'en débarrassa péniblement. Sa main se porta dans son dos où était dissimulé son fouet de Dresseuse. C'était sa mère qui lui avait conseillé de l'emporter. Son Précieux, une autre part d'elle. Un cadeau de Rowena, justement.

Pour l'heure, la demoiselle ne faisait pas confiance à sa baguette. Mieux valait se prendre un revers de fouet qu'un nouveau sort raté. Arrivant à temps pour surprendre Peverus s'acharner physiquement sur la Kark, elle déroula l'arme de fortune d'un claquement sec, avant d'en renvoyer la force du lacet droit vers la gorge du rebelle. " NE LA TOUCHE PAS ! JAMAIS ! " Le geste était sûr, précis, malgré son hurlement empli d'émotions. Déjà, il étouffait. Néanmoins, Scylla ne pourrait pas tenir bien longtemps de cette manière. Sous son chemiser tailladé, l'entaille de son bras s'agrandissait sous l'effort, le liquide vermeil s'écoulant d'autant plus. Sauf qu'elle n'avait plus peur. Elle était en rage comme jamais elle ne l'avait été. Il avait osé. Osé bafouer sa tante de ses coups et sa cousine de ses insultes. Elle donnait tout pour ne plus jamais voir sa sale tête de piaf fanfaronner. Adrénaline à son comble et sa cible devenant violette, elle le vit reculer. Elle ne put maintenir la garde plus longtemps, le manche lui échappa et s'écroula sur les genoux, le souffle court et le coeur tambourinant à tout rompre.

Un tentacule s'abattit sur l'homme. L'entoura. Lui broya la colonne vertébrale. Un filet de sourire étira le coin des lèvres de la jeune fille. Un instant seulement. C'était bien assez.

Et déjà, l'ombre d'un autre appendice mortel se précipitait vers elle, désormais sans défense.

Les dés de l'amour de la vie ! a écrit:
Dé 1 : ON TOUCHE PAS A TATA CALLIE (Scylla sort le fouet)
Oui/Oui : Comme la rage peut faire faire des miracles ! Le fouet se déroule sans peine et va entourer la gorge mal embouchée de Peverus. De fait, il lâche Callie, essaie de reculer et ... Un tentacule le chope et lui brise la colonne vertébrale. Allez, adieu.
Oui/Non : Scylla aime bien étouffer les gens toussa ... Peverus étouffe, commence à être tout violet. Néanmoins, sa blessure au bras fait que Scylla doit lâcher prise assez vite. Heureusement, un tentacule passe par là, et vient fouetter la tronche du Phénix. CA C'ETAIT POUR LE MANUS INKULE ! Il est sonné et obligé d'arrêter de bourrer de coups Calliope.
Non/Oui : Aussi bien intentionnée que soit Scylla, le fouet ne réussit pas à le retenir bien longtemps. Il a seulement changé de cible et bah ... Scylla, c'est pour toi.
Non/Non : Ohlala cata-cata ! Scylla vise comme un pied à cause d'un tentacule qui la déconcentre, le fouet frôle à peine Peverus mais assez pour qu'il décide de s'en prendre à elle.

Dé 2 : Si non/oui ou non/non, réplique de Peverus
Oui : Ouh le Doloris qui va bieeeeen !
Non : Un nouveau Manus dans ta face, Scylla ! PETITE IMPUDENTE !

Résumé:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 2 Nov - 19:56
Le membre 'Scylla N. Kark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Sado-maso corporation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 183
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 23 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Bonne à marier
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère, le gardien de ses pensées et de ses secrets - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime se masturber le cerveau avec des casse-têtes et des énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 2 Nov - 23:31
C’était dur. Ses poumons refusaient de lui obéir. Ce n’était pourtant pas compliqué de forcer sa cage thoracique à bouger pour qu’elle respire tout de même ! Les secondes s’égrainaient avec une lenteur inouïe. Le filet d’air qui acceptait de s’échapper de sa gorge sifflait dans la tempête. Elle avait les yeux parfaitement ouverts, se mangeait la pluie en pleins visage alors qu’elle voyait se succéder les visages de Scylla et Calliope.

L’air se fraya une place plus importante, à mesure que les mots glissaient de la bouche de sa tante. Rester, être courageuse, aider Scylla, sa blessure. Ses doigts fins retrouvèrent le bois de sa baguette alors qu’on l’aidait à se redresser. La grimace sur son visage vallait son pesant de galions.

”GAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH BORDELDESCROUT !”

Les larmes étaient montées et dégoulinaient sur ses joues, se mêlant à la pluie. Rien à faire. On sert les dents Dolohov. Et si ton père te voyait hein ? Il dirait quoi hein ? IL TE FOUTRAIT DANS UN FOUTU CACHOT ! Les lâches n’ont pas leur place dans la famille. Donc on lâche rien !
Ses mains froissaient les vêtements de Scylla tant elle refusait de la laisser partir, regardant sa tante et son oncle gagner du temps pour les sauver elles. Elles étaient des boulets… La vérité était aussi amère que le goût qu’elle avait en bouche.
Tout comme sa cousine, elle se retourna pour voir le Phénix à l’haleine putride hurler. Puis leur tante, le monstre l’emportant puis le vide créé par l’absence soudaine de Scylla à ses côtés.

La flamboyante s’était ruée à l’opposée de leur objectif.

”SCYLLA NON !”

Inutile, vous en conviendrez. Rowena se jeta à sa poursuite, l’inquiétude prenant le pas sur le reste. Connerie de côtes ! Qui avait besoin de ça par le Lord ! Ca fait un mal de Mandragore ! Sa course était plus lente, freinée par la pluie, le douleur, et sa tête qui lui tournaient encore. Sa respiration suivait à peine.

L’action fut soudaine, Scylla avait dégainé son fouet. La Gryffondor ne put qu’être soufflée par la puissance de sa cousine, étant aux premières loges pour assister à la mort de l’acerbe piaf. Elle eut à peine le temps de reprendre son souffle, les mains sur les genoux, voyant se profiler la nouvelle menace.

Elle s’élança de nouveau, baguette vers la tentacule.

”DIFFINDO MAXIMA !”

Diffindo Maxima:
 

La tentacule se fendit comme la précédente, s'écrasant mollement au sol dans un grand bruit. Le souffle toujours court, elle aida son amie à se relever.

”Bravo ma belle. Tiens toi à moi, c'est ça,  doucement...”

Quoi faire maintenant ? Rejoindre le reste de leur groupe ou bien obéir et fuir ? Il n'y avait plus de larmes. Comment diable faisaient-elles pour tenir encore debout ? Ce n'était pas grâce à la fuite.

”Ils sont là.”

Les deux cousines se mirent en route pour la énième fois et rejoignirent leur oncle et leur tante. Elles aidèrent Calliope à se relever. Ils étaient visiblement plus forts ensemble.

Résumé :
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Mer 2 Nov - 23:31
Le membre 'Rowena Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Jeu 3 Nov - 11:09
Calliope vint à la rescousse de Rowena, l'ancienne Poufsouffle ne tolérait pas qu'on puisse toucher sa famille et encore moins une monstruosité pareille. Rapide, précis et efficace la fille de Mervyn trancha net le fauteur de trouble de l'instant. Elle donna ses instructions au deux jeunes femme qui se dirigeaient vers les hauteurs, l'autre insolent ouvrit sa gueule une fois de plus. Carter n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit, Calliope avait déjà usé d'un sortilège assez incongru dans pareille situation, cela fit sourire l'ancien Serpentard.

Le sourire du Lancaster s'effaça rapidement lorsqu'un énorme tentacule s'enroula autour de la taille de sa belle soeur. Cette dernière ne perdit pas de temps pour se défaire de son entrave au risque de s'infliger une belle coupure. Il était parfois des choix difficile à faire mais on ne pouvait y échapper. D'un mal, il faut choisir le moindre.

C'est alors que la cavalerie rappliqua, sans se soucier des consignes qu'on leurs avait données, Rowena et Scylla revirent dans la bataille plus déterminée que jamais à en découdre avec le Kraken et avec Peverus. Personne ne semblait comprendre que la supériorité du sang était une réalité, pourtant il suffisait de voir ce qu'avait accompli ses deux nièces, bien sur leur début avait été éprouvant. La faute au manque d'expérience, mais Carter n'avait jamais douté ni de Scylla, ni de Rowena et encore moins de Calliope.

En parlant de Calliope, les deux jeunes femmes, l'aidèrent à se relever. Ce n'était pas la meilleure idée, pourtant il fallait bien bouger, rester à proximité du monstre n'était pas une bonne idée. Attendez juste une minute. Carter n'était pas un pro des soins, ce n'était pas sa formation mais il fallait trouver une solution temporaire à cet imprévu. La nature du terrain n'était pas idéale pour servir de béquille, aussi fallait-il que Calliope soit boostée. Il ne doutait pas de sa nature combative, mais s'il pouvait l'aider comme elle l'avait aidé, c'était de son devoir de le faire. Revigor dit-il en pointant sa baguette vers Calliope.

Revigor Calliope:
 

Trop occupé à prendre soin de sa belle soeur, une nouvelle attaque du Kraken frappa Carter de plein fouet, le golem de pierre n'avait rien pu faire pour empêcher cette attaque. Il servit néanmoins de mur et Carter s'écrasa lourdement contre sa création, cette dernière avait instinctivement mis ça main pour réceptionner le sorcier avant qu'il ne s'écrase au sol. Saloperie de bestiole, pensa-t-il. La meilleure défense restait l'attaque à ce stade et il ne se priverait pas, il en avait complètement oublié les adversaires et la raison pour laquelle ils étaient là. Cette abomination avait changé la donne de la rencontre et elle s'avérait bien plus dangereuse que les bras cassé d'en face, même Adara était un nom qui ne lui disait rien, il faudrait qu'il en parle lorsqu'ils seraient de retour au QG. Moins de pensées, plus d'action Carter.

Coup de tentacule ?:
 

Diffindo Maxima ! lança Carter tout en accompagnant le sortilège d'un geste rapide de baguette pour donner le sens de la coupe. Le résultat fut d'une netteté chirurgicale, l'ancien Serpentard bien que blessé demanda au golem de le reposer au sol, histoire de retourner vers sa famille. Avant ça il donna une dernière instruction au golem : Dirige toi vers cette abomination et fait en sorte de la dégager. Il tourna le dos au golem qui s'avançait vers la créature, bien entendu l'adrénaline et la réussite occultait ses blessures, sa démarche n'était pas aussi altière que d'accoutumée mais il arrivait à se mouvoir.

Diffindo Maxima:
 

En rejoignant Rowena, Scylla et Calliope il avait envie de les congratuler, de les serrer dans ces bras, de dire que c'était fini... Malheureusement ce n'était pas le cas. Cette démonstration devait être le début de la fin pour les phénix. Rowena, Scylla, pouvez-vous aider votre tante ? Surtout restez attentive, nos ennemis sont toujours dans le coin, ils pourraient essayer de tirer parti de notre entraide pour attaquer. On avance en groupe. On ne se précipite pas, on avance et au moins signe suspect, on se met en position d'attaque en espérant qu'ils ne seront pas assez fou pour attaquer. Le petit groupe se mit en marche.

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Jeu 3 Nov - 11:09
Le membre 'Carter A. Lancaster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 778
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Jeu 3 Nov - 15:08
La pluie, le vent et le froid lui donnaient l’impression de n’être plus qu’une petite chose impuissante, sans parler de la douleur générale cumulée de sa fracture du poignet droit, l’hématome de son épaule gauche et le Furunculus global. Ce qu’un Mangemort bien intentionné lui confirmerait sans doute. Elle essayait néanmoins de se redresser dans la boue glissante, ne serait-ce que pour ne pas y crever.
Un bruit mat lui fit tourner la tête, et elle découvrit Yaeshawn étalé à son côté. Elle fut tentée de lui prendre la main dans un geste de réconfort mutuel, mais l’ensemble de ses meurtrissures l’incitaient à éviter tout contact superflu avec une surface quelconque - corps humain compris.
Un autre bruit de chute attira son attention : il s’agissait de l’atterrissage peu élégant de Peverus, rejeté à terre par le poulpe, tel un jouet inutile par un bébé mécontent. Adara fronca les sourcils en s’apprêtant à lui porter secours quand elle réalisa que l’angle formé par sa colonne vertébrale n’avait rien de bien naturel. Elle eut la bouche soudainement sèche en réalisant ce qui avait du se passer.

« Merlin nous protège… » Ce que même Yaeshawn n’avait probablement pas entendu, tant elle l’avait dit bas et le vent soufflait.

Elle fit un effort surhumain pour se relever, dans un équilibre précaire sur la boue glissante, et à grand renfort de gémissements douloureux.

« debout, camarade… On n’est pas encore sortis d’affaire… » Toujours sans lui tendre la main, non par égoïsme, mais par soucis de préservation. Et elle ne tenait pas non plus à l’aider d’un sortilège : on pouvait bien être individualiste de temps en temps, et puis ses dernières tentatives pour aider ses pairs s’étaient révélés peu fructueux. Avec sa chance, elle risquait de lui trancher un membre, et elle était à peu près convaincue qu’il tenait à tous les garder...

Elle porta son regard vers le large pas si lointain où la créature abyssale commençait à reculer sous l’effet des attaques cumulées des envoyés de Kark. Au moins, ils servaient à quelque chose, ces empêcheurs de comploter en rond… Cela dit, la bête ne comptait pas se retirer sans témoigner de son courroux : ses tentacules s’agitaient avec plus de vigueur, façon « je suis très très en colère ».

Alala… pas d’bol:
 

Il fallait se rendre à l’évidence, le temps était à être concentré sur l’action. Depuis le temps qu’elle durait, il était temps, vous me direz - et ca fait beaucoup de « temps » dans un même paragraphe. Elle vit donc venir le danger et réussit à éviter le mauvais coup. D’un geste péremptoire, elle rabattit aussi la tête de Yaeshawn pour lui éviter une potentielle décapitation partielle. Ce premier succès dans l’évitement des blessures donna un coup de fouet à notre sorcière. Enfin ! Fini d’encaisser les coups, il était l’heure de la distribution de baffes ! Une expression féroce apparu sur son visage, du genre qu’on n’avait pas envie d’embêter. Elle en avait marre de morfler, et cette bestiole était la plus à même d’encaisser sa colère boostée à la frustration et la douleur. Il était temps de rendre les coups !

« Belial… Behemoth… Asmodeus… Satanas... Lucifer… ils sont tous plus moches que TOI ! » Marmonna-t-elle de plus en plus fort. « TU VAS MORFLER CONNERIE DE BESTIOLE DE MEEEEERDE ! CONFRINGO ! AH ! »

Tu vas suffrir:
 

Manque de bol, dans le geste énergique qu’elle utilisa pour lancer son sortilège de sa main gauche, la douleur irradia violemment dans son bras et la fit échouer. Elle se tint l’épaule en geignant et en maudissant tout ce qui lui passait par la tête, des poulpes géants aux Kark, en passant par Callaghan, la botanique et la boue.

résumé pas transcendant:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Jeu 3 Nov - 15:08
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Invité
Invité
avatar
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Ven 4 Nov - 18:07
Allongée, le souffle court, le bras gauche douloureux, Aslinn tenta de se relever, mais la douleur qui vrillait son épaule la maintint au sol. « Rattrapez-les, » criait Peverus. Une petite minute, rien que toute petite minute, implora-t-elle intérieurement. Une minute. C’était peu et à la fois tellement. Une minute, c’était suffisant, pour que les gestes si souvent répétés, les sorts si souvent incantés soignent une partie de ses blessures. C’était un temps qu’elle devait prendre. Pliant son bras droit sur sa poitrine, baguette pointée sur son épaule luxée, elle murmura un nouveau mulcerem dolor. Sa vision achée par la pluie torrentielle ne lui permettait pas de voir grand-chose, mais elle devinait l’attention des sorciers accaparée par l’animal tentaculaire. C’était sa chance. A moins qu’un tentacule ne s’abatte encore sur elle. Le sort endormant la douleur, la médicomage remit en place son articulation gléno-humorale d’un articulationem remitte et poursuivit par l’incantation du vulnera sanentur afin de réparer toute lésion ligamentaire et capsulaire causée par la luxation.

« Je vais vous faire frire foutus tentacules, » pesta-t-elle en roulant sur elle-même pour éviter un nouveau coup de tentacule, alors qu’elle s’apprêtait à finir sa troisième répétition du sort de guérison. Des tissus devaient encore être lésés, mais au moins l’articulation avait retrouvé sa place normale et malgré l’estompement du mulcerem dolor, la douleur serait bien moins intense. Se redressant prestement, Aslinn jeta un regard autour d’elle pour retrouver ses compagnons. « Episkey. »  Une sensation de chaleur agréable enveloppa son poignet avant qu’un froid glacial ne le paralyse l’espace de quelques secondes. Puis faisant basculer sa main gauche d’avant en arrière, elle apprécia d’en recouvrer la mobilité avant de courir aussi vite que possible vers les Phénix, tout en esquivant les tentacules Mais quelque chose perturbait sa vision. Le corps inerte de Peverus. La tristesse qui comprima l’espace d’un battement de cils son cœur, céda à une colère sourde. Juste une minute… juste une minute, avait-elle demandé à Merlin. Mais une minute, peut-être un peu plus, une poignée de secondes en plus, elle ne savait plus, le sens du temps lui semblant tout à coup flou, ça avait été trop. Car dans ce court laps de temps, un autre de ses alliés s’était fait tuer. Deux membres de l’Ordre du Phénix décédés en l’espace de quelques minutes. Et c’était certainement de sa faute. Parce qu’elle n’avait pas réagi à temps. Parce qu’elle s’était laissée envahir par les évènements, courant à gauche, puis à droite, glissant, tombant à chaque coup. Parce qu’elle n’avait été capable de lancer un seul sort sur l’ennemi. Parce qu’elle n’avait pas été assez rapide… Son regard survola Adara qui se tenait l’épaule, puis Yaeshawn et se posa sur les quatre ombres qui tentaient de fuir le champ de bataille. « Avis Fulg… » L’animal qui s’éloignait à force de se faire couper les tentacules, ne manqua pas de lui faucher les jambes en prenant un peu de distance. « Nom d’un scroutt à pétard ! » La colère lui avait fait oublié les appendices de la créature. Et encore une fois, elle se retrouvait le nez dans la boue. L’horrible sentiment d’être une petite incapable lui noua les entrailles. Pourtant, elle n’en était pas à sa toute première mission, ni à ses premiers échanges de sorts, mais ce soir… Ce soir, tout semblait se solder par un échec cuisant. Profitant de l’éloignement du Kraken, Aslinn se releva cependant, encore une fois, car non, elle ne pouvait pas abandonner. Jamais. « Ne bouge qu’en cas d’ultime nécessité, » intima-t-elle à Adara, une fois à sa hauteur, sa baguette pointée sur son épaule. L’incantation du vulnera sanentur effectuée deux fois, ce qui restait insuffisant pour réparer tous les tissus endommagés, la médicomage descendit sa baguette vers le poignet droit de la botaniste. « Episkey. »  Etant donné les circonstances, elle préférait réparer sa fracture du poignet rendue évidente par son gonflement que de se lancer dans un diagnostic complet de son épaule gauche. Au moins, la douleur ne la lancerait-elle plus autant.

Combien d’oiseau sortent de la baguette d’Aslinn ? = Quelle est l’intensité du sort ?:
 
Si pas non.non : Qui est-ce que le/ les oiseaux touche(nt):
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Ven 4 Nov - 18:07
Le membre 'Aslinn V. Boyle' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Ven 4 Nov - 23:05

Fluctuat nec mergitur

« Là !  Je les ai vu, ils sont là ! » Deliah pointait de sa baguette le groupe en contrebas. Difficile d’identifier dans le chaos qui était phénix et qui était mangemort. Il n’y avait qu’une seule façon de le savoir, et Deliah savait que l’information se payeraient au prix de quelques sorts dans la tronche. Et en l’occurrence sa tronche à elle. Il n’y avait pas de temps à perdre Callaghan avait demandé des renforts, et ils étaient enfin là. Seulement, il allait falloir se magner, parce que le portoloin fabriqué pour l’occasion afin d’évacuer la zone allait bientôt se déclencher, et ça aurait été vraiment trop con de se barrer sans sauver les autres. « Dean tu restes ici tu sécurises la zone et le portoloin pour qu’on puisse se casser rapido, okay ? Moi, je me taille, pour aller les chercher. Et si tout va bien, dans un petit quart d’heure on est tous sous un plaid à boire de la tisane. » Dean à qui on avait coupé la langue il y a plusieurs années pour avoir dit que la marque des ténèbres était inesthétique, lâcha un grognement guttural, signe de son approbation. C’était bien de travailler avec Dean, il ne vous contredit jamais. « À moi aussi ça me semble un bon plan. » lâcha-t-elle avant d’entreprendre de descendre en contrebas…


***

Son souffle était court, chaque respiration lui arrachait un sursaut de douleur, qui la faisait jurer en fourchelang. Cela faisait plus de vingt ans que la Kark ne s’était pas retrouvée avec des cotes cassées, et elle aurait aimé que ça continue ainsi pendant longtemps. Il y a bien des choses que l’ancienne poufsouffle aurait aimé voir arriver bien plus tard, voir jamais. Comme sa nièce Scylla tuant pour la première fois. Ça, ça lui avait autant coupé le souffle que les assauts de cette racaille de moldu. Trop affaiblie pour broncher, elle laissa ses nièces l’aider, alors qu’elle mourrait d’envie de leur hurler de fuir, tout en étant envahi d’un immense sentiment de fierté complètement de contradictoire. Elle se promit de leur parler quand ils seraient tous en sécurité, pas maintenant. Ils avaient encore un monstre à fuir et une mission à remplir. Le Kraken avait perdu de sa superbe et les derniers assauts notamment ceux de Carter, particulièrement efficace ce soir. « Non, ils ne seront pas assez fous pour attaquer. En revanche, ça ne veut pas dire qu’il faut les laisser s’enfuir. Je crois, Carter, que nous sommes bien placés, pour savoir que des phénix en vie sont plus dangereux que n’importe quelle créature sortie des abysses. » Comme pour fait écho à ses propos, une voix jusqu’ici inconnue, amplifiée magiquement retentit dans la nuit. « Hey les phénix ! Replis ! On évacue la zone ! Un portoloin vous attend là-haut ! Départ dans cinq petites minutes, alors on s’agite le trouf…. PAR LES COUILLES DE MERLIN C’EST QUOI CETTE HORREUR ?! »

… Deliah ne parlait pas de Calliope Kark qu’elle découvrait dans un état lamentable, mais du monstre qu’elle apercevait enfin. Ses tentacules s’agitaient, mais pire, sur la plage Deliah distinguait avec horreur le corps de la créature enfin sortit des abysses. « BORDEL ! BORDEL ! Il faut se magner les gars ! »

« On ne peut pas les laisser fuir, nous avons une mission ! » articula difficilement Calliope, en se redressant avec peine pour tenter de lancer un sort aux fuyards. Mais Deliah les devança tous en lançant un formidable : « RETE ! » Un filet jaillit du néant pour mieux s’abattre sur la famille mangemort, offrant une diversion pour les phénix mal en point, et surtout au Kraken un petit amuse-bouche tout bien emballé…


Informations complémentaires


ϟ Voilà les renforts ! Pour les Phénix, en tout cas ! Il leur aura fallu un moment à cause de la tempête pour vous localiser (vous et les autres groupes) - et ils ne vous aident pas vraiment, trop occupés par le Kraken - mais ils sont bel et bien là, avec un portoloin tout chaud qui vous attend. Naturellement, vous ne pouvez pas le prendre ce tour-ci, néanmoins, votre but est de vous en rapprocher. Ceci en esquivant les tentacules restantes, voire les sortilèges des Mangemorts, qui n'ont pas du tout envie de vous voir vous enfuir !

ϟ Le Kraken Ca y est, vous avez vu sa tronche immonde ! Grâce à vos efforts combinés, il perd beaucoup de terrain et ses tentacules se font moins téméraires (il faut dire qu'il douille, le pauvre). Vous avez même le droit de couper/écraser/broyer un de ses tentacules gratuitement, sans lancer de dés, en plus de l'attaque par tour autorisée


ϟ Résumé : Deliah et Dean, deux phénix venus en renfort sauver leurs copains, ont aperçus en contrebas les phénix qui prenaient chers. Deliah descend avertir ses camarades, et découvre avec horreur la sale gueule du Kraken, et des mangemorts ! Mangemorts qui ne veulent pas laisser les phénix s’échapper. Deliah lance un sortilège du Filet sur les quatre mangemorts.

ϟ Les mangemorts et le filet  : Le filet n’empêche pas les mangemorts d’attaquer, il entrave seulement leurs mouvements. De ce fait, pour toucher un Phénix, il faut deux oui par personnage.
Pour se débarrasser du Filet et libérer ses copains, il faut deux oui (soit un oui/oui d'un seul personnage, soit un oui de deux Mangemorts).
Pour ce tour, vous avez donc droit à deux sorts offensifs : un pour essayer de vous libérer, un pour attaquer un Phénix.
Naturellement, si un Mangemort détruit le filet et libère ses camarades, la règle précédente ne s’appliquera plus, et vous pourrez revenir à des dés normaux pour ralentir les phénix.

ϟ Nouveaux PNJ  : Dean est hors d’atteinte de sort, quant à Deliah il vous faut deux oui pour la blesser, trois si vous êtes encore prisonnier du filet.

ϟ Fin du tour : Il s'achèvera le dimanche 6 novembre à 19h. Il s'agit de l'avant-dernier tour alors lâchez-vous !

L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 778
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Sam 5 Nov - 13:21
Quelque part, dans les brumes nébuleuses de sa douleur, elle entendit une voix mélodieuse lui demander de ne pas bouger. Genre, elle n’était pas prête de le faire, même si sa vie en dépendait… Et puis soudain, dans un halo chaleureux, la douleur de son poignet fracturé recula. Elle remua les doigts qui lui répondirent aimablement. Elle avait récupéré sa main dominante… D’un coup, la situation semblait beaucoup moins sombre. Bon elle avait encore mal à l’épaule gauche, et le corps crevassé de furoncles purulants et douloureux. Mais au moins, elle pourrait lancer un sortilège.

« Merci. » glissa-t-elle à Aslinn. Et puis une autre voix pleine de charme les interpela et les informa de la présence d’un portoloin. Or qui dit portoloin, dit départ pour… loin. Peut importait où, du moment qu’elle n’était plus sur cette plage, dans cette boue, face à cette saleté de bestiole tout en tentacules, ce qui acheva de la requinquer. Espoir, ô espoir, que tu fais du bien ! Mais encore fallait-il réussir à remonter la falaise qu’ils avaient si facilement descendu. Son intuition lui disait que le chemin inverse ne serait pas si aisé, et un levicorpus dans leur état de fatigue à tous les cinq - non trois, corrigea-t-elle avec un serrement au coeur - était inenvisageable. Il allait falloir y aller à l’ancienne. Elle attrapa Yaeshawn par l’aisselle et le forca à se mettre sur ses pieds, tout en serrant les dents contre ses propres douleurs.

« Allez, c’est pas le moment de flancher. Dans 10 minutes, on sera au coin du feu. Dans un bain. » lui dit-elle avec une douceur toute maternelle, une urgence en fond de voix beaucoup moins susceptible de faire preuve de patience en cas de résistance. Comprendre : toute tentative de faire le bébé se conclura par une colère tout aussi maternelle mais beaucoup moins tendre.
Elle jeta aussi un coup d’oeil à Aslinn qui était encore celle qui s’en sortait le mieux, semblait-il. « On bouge… »

Mais avant cela, il fallait dégager le chemin, à commencer par un tentacule qui menaçait de leur barrer la route.
« Alors toi, tu vas dégager et fissa ! » Et autant joindre l’utile à l’agréable, n’est-ce pas ? Avec une vigueur retrouvée, elle lança son sortilège d’un geste plein de force et de panache de sa main droite et sans douleur : « CONFRINGO ! » Le sortilège alla docilement s’éclater sur le tentacule visé et, dans une explosion joyeuse, déchira les chairs poulpiennes avant de laisser s’écraser l’appendice au sol. Avec un vagissement de douleur, la créature abyssale décida d’aller emmerder quelqu’un d’autre.
Aslinn et Yaeshawn dans son sillage, elle entreprit l’escalade pataugeante de la falaise, sous les encouragement délicats de leur camarade venue les prévenir - bien aimable.
Camarade qui eut en plus le bon goût d’immobiliser les Mangemorts sous un filet bien gonflant. BIEN FAIT ! Pensa-t-elle entre deux glissades. Cela dit, vu leur réussite générale, à ceux-là, mieux valait les empêcher de sortilèger en rond...

« Expulso ! » Lanca-t-elle en direction de la masse empêtrée sans vraiment viser.

le sortilège marche:
 

Adara suivit vaguement son sortilège du regard et le vit s’écraser devant le groupe prisonnier, déclenchant une gerbe de boue et de gravillons. Ils n’allaient pas en mourir, malheureusement, mais peut-être se trouveraient-ils aveuglés un temps… De toute façon, ils sont dans leur filet, ils ne risquaient pas de les attaquer, si ?

Moitié à quatre pattes, voire rampante, moitié debout, elle gravissait la falaise. Deliah se faisait de plus en plus grande - ou proche, peut être ? Ils allaient s’en sortir...

résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ FLUCTUAT NEC MERGITUR ϟ Groupe III
ce message a été posté Sam 5 Nov - 13:21
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs