AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens jouer au docteur avec le scénario d'Olivia Vaisey, Henry Avery ! Cool
Des scénarios en folie
Amuses-toi à choquer les culs-serrés avec le scénario d'Ajay Shafiq, Kalyani Khan !
Des scénarios en folie
Deviens un gros nounours avec le scénario de Willow Toufoulkan, Aaron Macmillan ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Nous manquons de moldus
Ce sujet te donnera sûrement envie de te lancer ! En plus, pour chaque moldu ramené sur le forum, gagne le double de points

❝ TERMINEE | Tatadara undercover | Mission ❞
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs
Eric Zemmour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t178-tadhg-l-rosenberg-the-f
Messages : 399
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Max Riemelt
Crédits : nerose ♥

Age : 33 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire, amoureux.
Métier : domestique (pour ne pas dire elfe de maison ou esclave) - combat régulièrement au Boutefeu pour le compte des Zabini
Baguette : la seule qu'il connaît c'est la baguette de pain
Dialogue : darkslategray

Pouring the fuel, fanning the flames, breaking the habit and melting the chains. Embracing the fear, chasing the fight, the glow of the fire will light up the night. The bridges are burning, the heat's on my face, making the past an unreachable place
Pouring the fuel, fanning the flames I know, this is the point of no return

TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Mar 22 Nov - 17:49
Tadhg n'avait pas l'habitude des Portoloins. Il en avait déjà utilisé quelques uns, mais il détestait ça. Ça lui donnait envie de dégueuler dès qu'il arrivait à destination. De penser que des sorciers pouvaient utiliser ça régulièrement était hors de sa compréhension. Malheureusement, c'était aussi un mode de transport vraiment pratique si on ne savait pas – ou pouvait pas dans son cas – transplaner. Et quand bien même Tadhg avait la nostalgie des voitures et des motos, il fallait avouer que c'était quand même carrément plus rapide pour les sorciers. Quand on y réfléchissait bien, la magie leur mâchait quand même toujours tout le travail. Une belle bande de petits branleurs.

Il se releva rapidement alors sa collègue sorcière descendait avec grâce du ciel. Ben voyons. Frimeurs en plus de ça. C'est la première fois qu'ils se retrouvaient ensemble pour l'Ordre, Tadhg trouvait ça un peu étrange de les envoyer en mission alors qu'ils ne se connaissaient à peine – il ne l'avait croisé que quelques fois, ne se souvenait plus s'il avait déjà échangé quelques mots avec elle – mais bon, l'Ordre n'avait sans doute pas le choix. C'est vrai qu'il ne regorgeait pas non plus de résistants. Il y en avait plus ces dernières semaines, mais c'était encore assez timide – Tadhg se souvenait encore des discours de son frère, passionnés mais d'une époque qui était désormais révolue et tout était à refaire. Et puis, c'était aussi la première véritable mission qu'on lui assignait. Avant il n'avait fait qu'écouter les bruits de couloir des autres moldus dans les lieux communautaires – et ceux des sorciers mais ces enfoirés semblaient bien tenir leurs langues. Après tout, il n'avait pas vraiment eu l'occasion de se montrer utile (du moins pas autant qu'il le voudrait). Mais il venait de gagner un des tournois les plus importants au Boutefeu en grande pompe, était plutôt agréable – comprendre autant que faire se peut – avec Damian et n'avait pas haussé la voix ou critiqué sarcastiquement ses maîtres depuis un moment. Autant dire que le patriarche Zabini, qui était déjà laxiste en temps normal, semblait ne pas avoir grand-chose à faire de lui ces temps-ci.

Le Lanshire lui faisait penser à l'Irlande. Du vert à perte de vue, ou presque, de la roche, du vent, et des petites maisons parsemant ça et là le paysage. Il manquait seulement soit les moutons – soit la pluie – soit l'océan. Mais Tadhg n'allait pas se plaindre, il avait l'impression que ça faisait une éternité qu'il n'avait pas vu la campagne. De la cheminée de la petite maison qu'on leur avait décrit– qui avait plus l'air d'un cottage qu'autre chose – s'échappait de la fumée, à quelques dizaines de mètres de là où ils avaient atterri. Une vieille dame en sortit, et leur fit signe de le rejoindre. « Le thé est servi dépêchez vous par Merlin, ne restez pas dehors avec ce temps! » s'exclama-t-elle tout en les jaugeant du regard alors qu'ils s'approchaient. "Surtout avec ce vous avez sur le dos' ajouta-t-elle sur un ton désapprobateur. Elle devait avoir au moins soixante ans, si ce n'était plus, et ce n'était vraiment pas comment Tadhg l'avait imaginé. « Tu les connais ? » demanda-t-il à Adara réalisant qu'il n'en savait rien et que c'était en réalité plutôt probable pour la sorcière à ses côtés, libre et membre de l'Ordre depuis plus longtemps que lui.
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 786
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Mer 23 Nov - 16:52
Partir en opération pour les Phénix. Quelle idée. Avec un Moldu en plus. Encore plus génial comme idée. Même si elle avait appris à ne pas considérer les Moldus comme des Elfes à apparence humaine - vive la main-d’oeuvre moldue - elle trouvait néanmoins passablement étrange de travailler conjointement avec eux, voire de leur faire confiance. Mais finalement, Jane ne leur avait pas laissé le choix.
Tadhg et elle ne s’étaient effectivement que peu croisé, jamais parlé, et Adara s’interrogeait de même sur leur association. Si elle imaginait fort bien pourquoi un Moldu serait en danger à se promener seul proche d’un site aussi stratégique pour l’économie sorcière, elle comprenait moins pourquoi elle aurait eu besoin d’un tel accompagnateur. Faire le guet ? Prendre des notes ? Savait-il seulement écrire ?
Autant de questions qu’elle gardait pour elle histoire de ne pas froisser d’entrée son partenaire. A la place, elle l'avait accueilli avec un sourire et c’était parti pour le tour de Portoloin. Dont Tadgh se sortit en se vautrant comme un Premiere Année. Adara lui lanca un regard surpris alors qu’il se relevait.

« Tu n’as jamais appris à utiliser un Portoloin ? » lacha-t-elle avant de se mordre la joue. D’ici à ce qu’il la trouve condescendante… Ca promettait pour leur travail à venir…

C’est alors que leur hôtesse - supputa Adara - les interpela. Brave femme. Au moins ils éviteraient la querelle à peine arrivés.

« Tu les connais ? »
Adara lui lanca un regard en coin avant de secouer la tête.
« Non. Ma famille est originaire de Glasgow, on n’a quitté l’Ecosse que récemment… » Elle n’ajouta pas que ce déménagement à Avalon était de son fait, ni les raisons qui l’avaient poussée à changer. « Et toi ? » Elle ne connaissait pas l’histoire de Tadhg, ou du moins n’avait-elle pas assez de certitudes pour exprimer à haute voix ses suppositions. Certes, les Moldus Phénix n’étaient pas légion, mais elle ne les avait pas assez fréquentés pour faire la différence entre les asservis et les fugitifs.

« Alors vous venez ?! » Adara remonta son col en frissonnant légèrement et se dirigea d’un pas décidé vers la maisonnette après un haussement de sourcils fataliste pour Tadhg. Et une fois le pas de la porte passé, la maitresse de maison leur fit les honneurs. Sous un flux de paroles un peu soulant.
« Je m’appelle Ursula Tetensac, et voici mon mari, Norbert. Norbert ! Lève toi pour dire bonjour à nos invités ! Ce qu’il peut être rustre parfois… J’espère que vous n’avez pas eu de problème avec le Portoloin. L’avantage, c’est qu’on ne peut pas être suivi comme cela. Ces Mangemorts sont une vraie calamité. Comment peut-on être aussi sectaire, je vous le demande… Nous avons été honorés d’accepter la demande de Mme Callaghan  d'héberger deux membres de l'Ordre le temps d'une mission. Non qu’elle ne nous ait vraiment expliqué ce que vous deviez faire. On ne peut pas faire grand chose d’ici, avec Norbert qui n’aime pas la ville. Mais il ne sera pas dit que nous ne faisons pas notre part pour la cause. Tenez prenez votre thé. Et un biscuit. Je les ai fait ce matin, après avoir préparé la chambre... » Ursula se figea soudain, scrutant d’un regard acéré ses deux invités qui s’étaient installés à la table de la salle à manger en silence, un peu raide dans le cas d’Adara. Les lèvres de leur hotesse étaient serrées en une mince ligne, tant son effort d’analyse était intense.
« Etes-vous mariés ? Ensemble je veux dire ? »
« Pa-pardon ?! » Elle ? Mariée à un Moldu ? Elle avait les idées larges, mais quand même !
Eric Zemmour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t178-tadhg-l-rosenberg-the-f
Messages : 399
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Max Riemelt
Crédits : nerose ♥

Age : 33 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire, amoureux.
Métier : domestique (pour ne pas dire elfe de maison ou esclave) - combat régulièrement au Boutefeu pour le compte des Zabini
Baguette : la seule qu'il connaît c'est la baguette de pain
Dialogue : darkslategray

Pouring the fuel, fanning the flames, breaking the habit and melting the chains. Embracing the fear, chasing the fight, the glow of the fire will light up the night. The bridges are burning, the heat's on my face, making the past an unreachable place
Pouring the fuel, fanning the flames I know, this is the point of no return

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Mar 13 Déc - 23:30
« Tu n’as jamais appris à utiliser un Portoloin ? » Il ne savait pas s'il devait rire ou lui coller son poing dans la tronche. « Non. » répondit-il sans aller plus loin. Il avait l'habitude de l'ignorance des sorciers, et puis de toute façon leur contact était sorti de sa maison pour les pousser à entrer et se mettre au sec. De plus, il était inutile de se mettre en colère contre Adara, après tout ils étaient coéquipiers et ils n'avaient pas vraiment le choix de s'entendre pour le bien de leur mission. Il n'avait pas à l'apprécier, mais il pouvait au moins fermer sa gueule et être diplomate. La Cause était ce qui importait le plus. Le reste, ce n'était qu'accessoire. Comme lui avait appris son ancien coach sans doute décédé dorénavant, il se concentrait uniquement sur son objectif, et c'était le succès de l'Ordre et la destruction du régime de Kark et des privilèges liés au sang. Alors Tadhg ravala sa rancœur et son amertume dans un coin de son âme pour le moment, préférant chercher à savoir si la sorcière connaissait le couple qu'on leur avait indiqué ; parce que mine de rien ils restaient des sorciers et le moldu avait appris à se méfier, même au sein de l'Ordre. Il n'était après tout par rare qu'on le regarde avec condescendance même lors des réunions de faction, même si c'était parfois inconscient. Il avait souvent l'impression que même parmi les meilleurs sorciers qu'il rencontrait, il y avait parfois une fausse supériorité intériorisée. Il était sans doute difficile de n'être absolument pas influencé par des années de propagande.

A sa réponse, il pensa à Lenny à qui l'Ecosse manquait tellement, et à quel point c'était injuste qu'Adara y puisse s'y rendre à loisirs mais son ami non. Lorsqu'elle lui retourna la question, il ne réfléchit pas avant de répondre peut être un peu trop directement. « Je n'ai pas pu quitter Avalon depuis quinze ans donc non. » Il était injuste envers elle et il en avait conscience, après tout elle n'était pas forcément au courant qu'il n'était pas un fugitif. Ce n'était pas pour autant qu'il allait s'excuser, de toute façon il n'en eut pas le temps puisque la vieille sorcière commençait à s'impatienter. Ils accélérèrent le pas pour s'engouffrer dans le petit cottage, et Tadhg dût avouer qu'il était plutôt agréable d'être au coin du feu que de subir les bourrasques de vent et le mauvais temps au dehors.

Ce qui était assez insupportable, en revanche, était le flux incessant de paroles de leur hôte, madame  Tetensac. Norbert, affalé dans un canapé, leur fit un signe de tête avec des salutations qui ressemblaient davantage à un grognement inintelligible qu'autre chose. S'apprêtant à porter la tasse de thé qui lui était présenté à ses lèvres, il s'immobilisa face au soudain silence de la vieille femme, reposant la tasse instinctivement dans sa coupelle. Elle les fixait avec une obsession qui le rendait assez mal à l'aise.

« Êtes-vous mariés ? Ensemble je veux dire ? »
« Pa-pardon ?! »

Un sourire sarcastique se dessina sur les lèvres de l'irlandais. L'idée était cocasse. Un mariage entre une sorcière et un misérable moldu semblait d'une absurdité ; et surtout tout bonnement impossible, sauf si on cherchait à se faire tuer. Mais le plus drôle dans tout ça – ironie – c'était sans aucun doute la réaction d'Adara qui n'avait pas pu cacher son aversion à cette simple idée. Ça en disait long sur ce qu'elle pensait des moldus.

La question semblait en revanche des plus importantes pour la vieille femme et Tadhg ne savait pas si c'était une bonne idée de la contredire. « Avec tout le respect que je vous dois Madame, je ne suis pas sûr de vouloir satisfaire votre curiosité... » La Ursula leur lança un regard désapprobateur. «jeune homme, sachez que vous êtes ici dans notre humble demeure et que je n'y autoriserai aucune débauche. Il n'y a qu'une chambre et il est hors de question que vous la partagiez si vous n'êtes pas mariés.Vous devrez trouver un autre endroit où dormir ou vous contenter de notre grange. »

Des cinglés fanatiques, encore mieux. Tadhg se retint de faire les gros yeux, il était hors de question qu'il dorme avec les poules ou les cochons. Honnêtement, il avait prit l'habitude d'avoir un lit de luxe avec les Zabini, même s'il ne l'avouerait sans doute jamais. Il prit sur lui et s'adoucit, posant sa main sur celle de sa coéquipière en n'espérant qu'elle ne fasse pas tout foirer avec ses idées arriérées elle aussi. « C'est que… » Il lança un faux regard doux à Adara avant de regarder Ursula de nouveau. « Ada n'est pas encore très à l'aise à l'idée que nous le rendions public mais… nous sommes mariés depuis presque trois semaines maintenant. » Il prit un air peiné. « Avec tout ce qui se passe, nous n'avons pas eu le temps de partir en voyage de noces malheureusement, mais… » Il haussa les épaules avant de porter son attention sur Adara une nouvelle fois. « avec les conflits qui se profilent à l'horizon, je n'aurais pas supporté attendre plus longtemps et prendre le risque de la perdre. » Il leva une dernière fois la tête vers leur hôte. « On a bien besoin d'espoir ces temps-ci. »

Si des années passées à prétendre être quelqu'un qu'il n'était pas le rendait plutôt bon, il craignait tout de même que son petit numéro n'impressionne pas la vieille mégère si Adara n'y mettait pas du sien, mais il craignait surtout de se prendre une baffe magistrale par la-dite Adara.
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 786
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Jeu 15 Déc - 22:31
Visiblement, la question était d’importance pour Ursula. Par Morgane, il avait fallu qu’ils tombent sur des puritains pour qui la morale se plaçait au dessus de la cause. Quelle chance… Adara en était encore à se demander comment se sortir de ce mauvais pas quand Tadhg pris les choses en mains. Littéralement.
Lorsqu’elle sentit les doigts de Tadhg rafraichis par la pluie se poser sur sa main, elle failli sursauter violemment. Indépendamment de ses préjugés - tout petits au regard de la ligne politique actuelle ! - envers les Moldus, ca faisait 14 ans qu’un homme autre que Darran ne l’avait pas touchée ainsi. Ca n’aidait pas à être naturelle dans ce genre de situation. D’ailleurs lorsqu’elle croisa le regard de son partenaire du moment, elle devait sans doute tout avoir de la biche traquée. Cela dit, une fois le choc sentimental passé, c’est l’énormité de la situation qui pris le pas. Elle allait devoir… Faire semblant… D’être mariée… à un MOLDU ?! Et il l’avait appelée ADA ?!!

La bouche ouverte, les sourcils en accent circonflexe, la tête secouée légèrement en signe de dénégation, un regard à mi-chemin entre l’envie de fuir et celle de l’étrangler braqué sur Tadhg,
elle réalisa soudain qu’elle n’avait pas d’autre choix que de suivre Tadhg dans son délire improbable.
Comme mue par sa propre volonté, sa main libre se posa - un peu violemment - sur celle de Tadhg.
« Oh… mon boursouflet d’amour… » souffla-t-elle, dans une expression qu’elle espérait suffisamment remplie de la dramaturgie adaptée au discours larmoyant de Tadhg.

Sans oser détourner le regard du Boursoufflet pour ne pas affronter la réaction des Tetensac, Adara retenait son souffle dans un silence qu’elle trouvait bien suspicieux.

« Vous… êtes… jeunes mariés ? » Ursula posa la main sur son coeur. « Oooooooh Norbeeeeert ! Les poooooovres amours ! Ils sont jeunes mariés, ils n’ont pas eu de belles noces et je suis sure, même pas un gâteau ! Il FAUT qu’on célèbre cela, c’est teeeellement triste ! Oh croyez moi, quand Mme Callaghan aura réussi à détruire cet infame Kark, vous pourrez profiter librement l’un de l’autre et sans que personne n’y trouve à redire ! Je vous le demande, empêcher de pauvres enfants de s’aimer comme ils l’entendent, c’est I-NI-MA-GI-NAAAAABLE ! » Tout en babillant, Ursula fouillait dans ses placards et sortit une bouteille de vieille prune, insistant pour que tout le monde trinque. Et pendant que le « jeune couple » et Norbert arrosaient la noce, l’hôtesse se fendit d’un repas de fête. « En toute modestie, nous ne sommes pas à Avalon, nous n’avons pas le même raffinement. Mais qu’on me change en verre à pied si je ne suis pas capable de vous faire un repas digne de votre union si pure ! » Et les tourtereaux n’eurent d’autre choix que de faire honneur avant d’être conduits à leur « nid d’amour ». Le voeux de bonne nuit d’Ursula aurait pu être charmants s’ils n’avaient pas été ponctués de rires lubriques et de regards libidineux.

Une fois seuls et à peu près sure qu’Ursula et Norbert ne pouvaient plus les entendre, elle se tourna vivement vers Tadhg, lui pointant un doigt menacant sous le nez.
« Non mais qu’est-ce qu’il t’a pris, Boursoufflet ?! Tu ne pouvais pas leur dire la vérité, non ?! Et c’est quoi cette facon de m’appeler ?! Tu connais mon prénom, non ?!! Je te préviens, refais ca, et je te ligote dans l’auge à cochons ! »
Eric Zemmour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t178-tadhg-l-rosenberg-the-f
Messages : 399
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Max Riemelt
Crédits : nerose ♥

Age : 33 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire, amoureux.
Métier : domestique (pour ne pas dire elfe de maison ou esclave) - combat régulièrement au Boutefeu pour le compte des Zabini
Baguette : la seule qu'il connaît c'est la baguette de pain
Dialogue : darkslategray

Pouring the fuel, fanning the flames, breaking the habit and melting the chains. Embracing the fear, chasing the fight, the glow of the fire will light up the night. The bridges are burning, the heat's on my face, making the past an unreachable place
Pouring the fuel, fanning the flames I know, this is the point of no return

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Lun 19 Déc - 20:57
Le côté positif de la chose, c'était que sa collègue avait réussi à prendre sur elle et à jouer le jeu – l'affublant d'un adorable mais surtout légèrement humiliant surnom – si bien que la vieille Tetensac accepta de les croire. C'était sans doute qu'au fond d'elle c'est tout ce qu'elle souhaitait, mais bon. Tant mieux pour eux – ou pour lui en tout cas qui allait échapper à la grange nauséabonde et surtout sans doute loin d'être confortable, profitant de plus de plusieurs verres d'alcool ce qui n'était clairement pas pour déplaire à Tadhg (et à Norbert qui sembla prendre vie à cette idée tout à coup). Et la vieille peau avait beau être complètement arriérée dans certaines de ses idées, son monologue passionnée la fit remonter en flèche dans l'estime de l'irlandais. Sa haine de Kark était palpable, et ça, il appréciait grandement.

Le côté négatif, c'était la réaction – certes prévisible mais agaçante – d'Adara quand ils furent enfin seuls dans la chambre que le vieux couple avait préparé pour eux. Écoutant sans broncher les protestations dramatiques de la sorcière, il haussa un sourcil équivoque à sa menace. Certes il aurait pu lui demander son avis avant d'agir de la sorte mais 1. il n'avait pas vraiment eu le temps et 2. les sorciers avaient vraiment le don de s'énerver pour un rien. Pour tout réponse, il s'affala sur un des côtés du lit, croisant les bras derrière sa tête. « C'était hors de question que j'aille dormir avec leurs vaches ou leurs cochons je te signale. Et puis t'as vu comment c'était important pour elle ? Maintenant au moins on est dans leurs bonnes grâces et crois-moi, tu n'aurais pas voulu le contraire. » Après des années à protester sa condition d'esclave il avait appris à fermer sa gueule et se comporter comme on le souhaitait dans la mesure du possible, et ça payait toujours. Là, les circonstances n'étaient pas les mêmes, mais cela fonctionnait de la même façon. Bien sûr, ce n'était pas Adara qui allait en savoir quelque chose… « Maintenant si tu n'es pas horrifiée à la simple idée de dormir à côté d'un moldu, je t'en prie. » fit-il en désignant d'un léger signe de tête la place à ses côtés. « Si ça peut te rassurer je vais pas te sauter dessus pendant ton sommeil, déjà même si je sais que c'est sans doute surprenant pour un moldu je suis civilisé, et puis de toute façon j'aime les mecs.» dit-il sur le ton de la constatation.



Lorsqu'ils sortirent du petit cottage, il faisait encore nuit mais l'aube se profilait à l'horizon. D'un commun accord et vu leur arrivée tardive chez les Tetensac, ils avaient décidé de s'octroyer quelques heures de sommeil avant de se plonger pleinement dans leur mission tout en essayant de faire abstraction de leurs différents, qui étaient nombreux. Mais après tout ils n'étaient pas là pour être amis mais bien pour l'Ordre et pour servir la Cause. Les Mines d'Ensinis, Tadhg n'en avait jamais vu, seulement entendu parler. Il ne pouvait qu'imaginer les conditions désastreuses de ses semblables plusieurs pieds sous terre, et ça le rendait malade rien que d'y penser. Et en colère, aussi. C'était quelque chose qu'il n'arrivait pas à concevoir : pourquoi les sorciers auraient-ils besoin d'esclaves alors même que la magie leur permettait de tout faire sans effort ?

Dans le jour qui se levait peu à peu, le silence accompagnait leurs pas. Ils ne parlaient pas beaucoup. Ils avaient déjà une couverture discutée entre eux si jamais on venait les emmerder, et ils n'avaient pas grand-chose à se dire de plus, ou du moins pour l'instant. Finalement, ils purent après avoir marché quelques temps voir les bâtiments se profiler à l'horizon. C'était encore bien loin, mais à Tadhg cela lui rappelait beaucoup les mines de charbon de l'époque de ses parents, lorsqu'ils étaient encore jeunes. Bien sûr, ici c'était beaucoup plus imposant, mais après tout le principe était le même. Un désintérêt total des conditions des ouvriers. Kark le nouveau Thatcher. Sauf qu'ici on parlait d'esclavage et que le régime n'était pas prêt de vouloir les fermer, ces mines.
Et bien sûr également, les dispositifs de sécurité étaient tout autres. Tout autour du périmètre se trouvait déjà un haut grillage qui lui faisait penser à du fil de fer barbelé, mais il doutait fortement que ce soit juste du fil de fer barbelé. Ces fils de pute avaient dû l'enchanter à leur façon et bien se marrer en voyant leurs esclaves essayer de fuir et se faire cuir à la broche. (s'ils pouvaient seulement déjà parvenir à accéder au grillage ce dont il doutait également). Ce qui était certain, c'est qu'ils étaient encore loin de la mine et que Tadhg avait déjà des envies de meurtre : ça n'allait pas être simple…
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 786
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Lun 2 Jan - 13:44
Adara était restée coite à l’évocation des préférences sexuelles de Tadhg. Cet état de fait, plus encore que son statut de Moldu et membre de l’Ordre, faisait de lui un criminel et une bête curieuse. Adara n’avait jamais rencontré d’homosexuel - pour ce qu’elle en savait bien sur - et était sur le popotin de constater que ce n’était pas une espèce à part, dotée d’attributs susceptibles de les repérer à 100m. Du coup, elle se glissa dans le lit avec une certaine raideur, cette question en tête : et si ca se transmettait ? Risquait-elle de se retrouver affublée de cette tare et contrainte de cacher ses amours pour de belles jeunes femmes à vie ? Et Tadhg ayant l’air si normal - pour un Moldu -, combien d’autres criminels impurs - parce que bien sur, ca ne devait pas exister chez les Sang-Pur - avait-elle croisées sans le savoir ?

Au réveil, tout aussi empruntée, elle avait empaqueté ses affaires pour leur « randonnée professionnelle » et pris la route des mines après avoir fourré son sac dans les bras de Tadhg pour coller à leur couverture.
La marche dans le silence n’était pas pour déplaire à Adara. Pour un peu et elle pourrait vraiment se croire à la recherche de specimens. Au moins, ca l’aidait à se détendre.

Mais avec le soleil, la réalité les rattrapa sous la forme de bâtiments dont l’usage ne faisait aucun doute : il n’y avait rien à des kilomètres alentours. Ce ne pouvait être que les mines. Et comme Tadhg, elle ne doutait pas que le grillage apparent cachait d’autres tours destinés à éloigner les curieux.
« On y est… » Souffla-t-elle inutilement. Elle plissa les yeux en essayant d’apercevoir quelque chose susceptible de leur donner une indication sur les mesures visibles.

Euyedefokon:
 

« Je ne vois rien… il va falloir qu’on se rapproche un peu… » Idée qui semblait l’enthousiasmer à mort, à en juger par le ton de sa voix. Plus de mort que d’enthousiasme, d’ailleurs... à bien écouter...
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Lun 2 Jan - 13:44
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Eric Zemmour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t178-tadhg-l-rosenberg-the-f
Messages : 399
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Max Riemelt
Crédits : nerose ♥

Age : 33 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire, amoureux.
Métier : domestique (pour ne pas dire elfe de maison ou esclave) - combat régulièrement au Boutefeu pour le compte des Zabini
Baguette : la seule qu'il connaît c'est la baguette de pain
Dialogue : darkslategray

Pouring the fuel, fanning the flames, breaking the habit and melting the chains. Embracing the fear, chasing the fight, the glow of the fire will light up the night. The bridges are burning, the heat's on my face, making the past an unreachable place
Pouring the fuel, fanning the flames I know, this is the point of no return

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Mer 4 Jan - 23:45
Dans le silence de leur marche, Tadhg se demandait pourquoi il lui avait balancé ses préférences sexuelles comme ça sur un plateau. Cela ne lui ressemblait pas, il avait plutôt tendance à les garder pour lui depuis sa mise en esclavage, de plus il ne connaissait pas tant Adara que ça. Il savait qu'il aurait dû rester méfiant, pourtant, il lui avait donné bien trop d'informations sensibles. La raison à cet écart de de prudence était toute trouvée cependant. Depuis qu'il avait retrouvé l'Ordre, et ce malgré les changements depuis plus de quinze ans, Tadhg avait l'impression d'avoir retrouvé une famille, une raison pour laquelle se battre, mais plus que ça, un espoir. L'Ordre était la maison de son frère, et par conséquent était aussi la sienne. Il devait bien faire confiance à quelqu'un. Il avait décidé de faire confiance à l'Ordre, et à ses membres. Mais maintenant qu'il y réfléchissait davantage, et après la réaction/ surprise d'Adara à ses révélations – bien qu'elle ait plus ou moins essayé de le cacher, il n'était pas certain que cela avait été une bonne idée.

Mais le mal était fait et ce n'était plus le moment de s'en inquiéter. Il se concentra de nouveau sur leur activité première, à savoir avancer vers les mines pour voir s'ils pouvaient noter des choses intéressantes. L'idée était d'abord de faire un tour complet du site pour pouvoir s'y retrouver et ensuite trouver un coin sûr pour observer les allées et venues pendant quelques heures, le problème principal étant que le paysage était extrêmement plat, et même s'ils se faisaient discrets, c'était risqué. (sans compter, bien sûr, l'extrême surveillance donnée aux bâtiments).

Tadhg réajusta le sac de la mégère sur son épaule (oui c'était pour coller avec la couverture mais il ne croyait pas une seule seconde qu'elle n'y prenait pas un malin plaisir), ne faisant aucun commentaire à ses mots. Il n'avait rien à rajouter et ils n'étaient pas là pour faire la conversation. S'il avait été en désaccord il l'aurait montré mais ce n'était pas le cas. Ils avancèrent donc davantage, se rapprochant un peu du grillage et des bâtiments en-delà, encore loin après. Plus ils avançaient, moins Tadhg se sentait à l'aise même s'il ne le montrait pas. Il faut dire qu'il n'avait absolument rien pour se défendre en cas de pépin si ce n'était ses poings, et il savait bien depuis le temps qu'ils ne lui étaient d'aucune utilité face à une baguette magique. Et Adara, bien qu'elle soit de l'Ordre, serait sans doute peu encline à se prendre la tête pour lui sauver la mise plutôt que de se concentrer sur elle-même. Le silence lui semblait étouffant tout à coup, seulement perturbé par leurs pas. Que n'aurait-il pas donné pour avoir un flingue de la Nouvelle Inquisition à cet instant précis.

« J'ai un mauvais pressentiment. » lâcha-t-il alors à demi-mots, alors même qu'à l'écoute de ses propres mots, un sourire nerveux se dessina sur ses lèvres à la référence moldue qui lui revint en mémoire comme un boulet de canon. S'il pouvait mettre la main sur un sabre laser et que la Force pouvait être de son côté, ça l'arrangerait. Comme pour répondre à son instinct, ils aperçurent au loin quelques individus venant de l'Est longer le grillage avec une rapidité et un ordre dérangeant. Voilà les Stormtroopers.

« T'as pas un truc pour qu'on nous voit pas ? »

Il sait bien qu'ils se sont mis d'accord sur une couverture mais, s'ils s'intéressent à eux, il n'est pas trop certain du bon vouloir des minions de l'Empire de Kark Vador.

Dé:

OUI : Un vilain sorcier remarque leur présence et est sur leur dos presque aussitôt pour les embêter
NON: On ne les remarque pas tout de suite.


HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Mer 4 Jan - 23:45
Le membre 'Tadhg L. Rosenberg' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 786
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Jeu 5 Jan - 17:40
Ils ne faisaient rien de mal, n’est-ce pas ? Une promenade dans les collines, ou plutôt une recherche d’échantillons pour la pépinière. Incidemment, dans le secteur des mines. Comme prévu, ils avaient entamé un tour du site, à equidistance du raisonnable et de l’utile : pas trop près pour ne pas se faire voir, pas trop loin pour pouvoir voir. Equilibre précaire où chaque centimètre pouvait se révéler désastreux. Mais ils avaient une couverture. Pas de quoi fouetter un abraxan. Et qu’ils allaient regarder avec insistance lesdites mines. Et alors ? Alors pourquoi partageait-elle le mauvais pressentiment de son camarade de jeu ? Pourquoi avait-elle la bouche sèche et l’impression que ses intestins avaient fort envie d’aller voir ailleurs s’ils y étaient ? Et bien sur, pourquoi avait-elle le sentiment que ses jambes gondolaient à chaque pas ? Au hasard, peut être parce qu’elle ne s’était jamais imaginée mener ce genre d’action hautement dangereuse…

Et histoire de corser les choses, une troupe avançait au pas de charge. Pour eux ? Bonne question. Mais cette vue suffit à faire émettre un « gasp » à Adara, et attraper la manche de Tadhg par réflexe.
Fascinée par la vue des sorciers progressant en bon ordre - comme on peut l’être par un cobra dressé prêt à frapper - elle ne comprit pas tout de suite la demande de Tadhg. Le temps que le message arrive jusqu’à son cerveau, elle se tourna vers lui, les sourcils froncés.

« C’est pas ce qu’on avait dit… Et s’ils nous trouvent dissimulés par un sortilège, on aura l’air beaucoup plus coupables que si on se promène gentiment… L’air de rien… »
Tout en disant cela, elle réalisait bien qu’elle n’arriverait jamais à n’avoir l’air de rien si d’aventure un des sorciers affectés à la garde du site venait à les interroger. Son regard se porta à nouveau sur les gardiens en marche.

Ils arrivent !!:
 

Le coeur d’Adara avait manqué un certain nombre de battements. Ils ne pouvaient effectivement pas continuer ainsi, d’autant que, comme Tadhg, elle constatait bien que le décor ne leur offrait guère d’abri.

« Ok, autant passer inaperçu… autant que possible… » Elle sortit sa baguette de tremble et tacha de se remémorer ses cours. « Ok… Quoi qu’il arrive, reste toujours près de moi… Crois-le ou non, je n’ai jamais trop cartonné en sortilèges... »

A peu près sure d’avoir retrouver la formule et le geste, elle se lança.

« Desillusio ! »

Disparitiooooooon:
 

Ce n’était pas convaincant, mais ca les aiderait un moment… Elle se jeta le sortilège sur elle-même avec la même réussite, avant d’attraper la main de Tadhg. Avant de se rappeler qu’il était Moldu et homo. Elle se retint de justesse de le lacher et lanca un peu trop vite :

« Ca sera plus facile de ne pas se perdre. Même si ce n’est pas un franc succès... » Elle regarda autours d’elle avant de se mettre en marche. « Faut qu’on trouve un endroit où se planquer le temps qu’ils se tirent. Je pourrai reessayer plus tard. Au calme... »

Elle lui jeta un regard anxieux et plein d’espoir, avant de réaliser que le sortilège empêcherait sans doute Tadhg d’en saisir toute la mesure.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Jeu 5 Jan - 17:40
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Eric Zemmour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t178-tadhg-l-rosenberg-the-f
Messages : 399
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Max Riemelt
Crédits : nerose ♥

Age : 33 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire, amoureux.
Métier : domestique (pour ne pas dire elfe de maison ou esclave) - combat régulièrement au Boutefeu pour le compte des Zabini
Baguette : la seule qu'il connaît c'est la baguette de pain
Dialogue : darkslategray

Pouring the fuel, fanning the flames, breaking the habit and melting the chains. Embracing the fear, chasing the fight, the glow of the fire will light up the night. The bridges are burning, the heat's on my face, making the past an unreachable place
Pouring the fuel, fanning the flames I know, this is the point of no return

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Dim 8 Jan - 21:55
Sa métaphore avec Star Wars était bien belle, sauf qu'à la base c'était supposé être un film, rien d'autre, pas la réalité. Parfois, Tadhg se disait que tout ce qu'il vivait était bien trop terrible pour que ce soit réel. Et pourtant, il avait eu tout le loisir de se convaincre qu'il cauchemardait pendant toutes ces années avant de se rendre à l'évidence. Un frisson désagréable dégringola le long de son échine. Si Kark n'avait pas inventé un destructeur de planète, la façon dont il s'était débarrassé des moldus n'avait rien à envier aux actes de Dark Vador.  

Il déglutit tout en cherchant à garder la tête froide. « Ouai… mais en même temps s'ils nous renvoient chier et chercher tes échantillons autre part ça servira à que dalle et on sera quand même obligé de se cacher. » lâche-t-il, les yeux toujours rivés sur la colonne de stormtroopers au loin, colonne qui semblait bien décidée à se diriger dans leur direction même si elle semblait ne pas les avoir encore remarqué. Il faut dire qu'ils étaient encore bien éloignés et qu'il fallait savoir ou poser le regard. Pour autant, il fallait qu'ils prennent une décision, et vite.

Il se retint de lever les yeux au ciel. Quelle idée avait donc eu l'Ordre d'envoyer une sorcière nulle en magie (parce que franchement un sorcier nul en sortilèges ça sert un peu à rien non? Y a quoi à part les sortilèges ? Les potions ? Personne se balade avec des potions plein les poches sérieux.) et un type sans magie en mission de reconnaissance. Brillant.

En tout cas il avait beau faire le malin il cligna des yeux nerveusement alors qu'elle brandît sa baguette magique et leur lança un sort, et encore c'était des monstres d'efforts de tous les jours pour ne pas devenir vert de peur quand une de ces machineries en bois était pointée sur lui.

Elle lui prit la main et il la regarda comme si elle venait de dire qu'elle vouait un culte à Kark. Elle avait pété un câble ou quoi ? Ou alors elle voulait jouer à Ada et boursouflet mais il n'était pas certain que c'était le bon moment. Il comprit cependant rapidement son geste, remarquant qu'elle était moins visible qu'auparavant, et que sans doute c'était la même chose pour lui. Cela semblait à moitié raté cependant. Il ne fit aucun commentaire et se contenta d'hocher la tête, après tout ils étaient dans la même galère. « Mettons de la distance entre eux et nous déjà » lâcha-t-il en l'entraînant rapidement, tournant les talons et marchant avec rapidité, l'adrénaline courant dans ses veines.

Il aperçoit quelques mètres plus loin un petit bosquet qui ne paye pas de mine, ce n'est pas grand chose mais ils n'ont pas vraiment le choix à cet instant. "Cours." dit-il tout simplement en l'entraînant à sa suite, la sensation d'avoir leurs ennemis derrière eux est insupportable, et s'ils sont à moitié protégés par le sort d'Adara, toute cette situation lui donne des hauts le cœur. Il n'a pas besoin de faire beaucoup d'efforts pour se souvenir de la Traque. Celle des moldus, celle des Phénix, celle de son frère.

Dans leur semblant d'abri, il reprend ses esprits et sa respiration, laissant la peur lui ayant glacé le sang redescendre. Il dépose le sac à terre. Il n'a jamais voulu être un putain de soldat. Il a lâché la main de sa coéquipière et lui lance un regard avant d'essayer d'apercevoir quelque chose au travers des branches. "Tu crois qu'ils ont remarqué quelque chose?"


OUI : Ils aperçoivent quelques mètres plus loin un petit bosquet et le terrain qui s'affaisse légèrement et décide de tenter leur chance à cet endroit.
NON : Pas de cachette à l'horizon pour le moment


si dé 1 oui :
OUI : Ils y sont à l'abri sans qu'on ne les remarque, apparemment, ils sont tranquilles pendant quelques instants le temps de réfléchir.
NON : On les remarque alors qu'ils s'apprêtent à se mettre à couvert et on va venir les embêter.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Dim 8 Jan - 21:55
Le membre 'Tadhg L. Rosenberg' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 786
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Sam 14 Jan - 14:24
Elle avait emboité le pas à Tadhg, espérant elle aussi le salut dans le végétal. Fort heureusement, ils tombèrent sur un bosquet qui poussait bienheureusement dans un creux du terrain. Apparemment suffisant pour sauver leurs miches, au moins temporairement. Et visiblement, Tadhg partageait ses doutes.

« J’en sais fichtre rien. Mais je n’ai pas trop envie d’attendre pour vérifier, et toi ? »

Elle regarda alentours, cherchant une échappatoire. Mais la troupe de stormtroopers sorciers semblait décidée à patrouiller. Adara ignorait le pourquoi de leur présence hors du grillage entourant la mine, mais là encore, elle ne comptait pas attendre pour avoir des explications.

« Finite Incantatem. » Elle renouvela l’opération, et elle et Tadhg se retrouvèrent à nouveau bien visibles.
« Il faut qu’on s’éloigne de là. Je vais essayer de recommencer. Il y a moins d’urgence, là. Si on arrive à s’éloigner suffisamment, on arrivera peut être à observer quelque chose : après tout, si la garde est de ce côté, on pourra surveiller tranquillement à l’autre bout du site, non ? Et peut être trouver un point d’observation plus sur. »
Elle ne désespérait finalement pas de ramener quelque chose de cette mission, malgré le danger imminent. Elle voulait qu’ils réussissent - bien que pas à n’importe quel prix. Le fait qu’ils aient réussi à se cacher et à ne pas se faire repérer lui avait donné un regain de courage. Elle prit une inspiration, se concentra, appelant tout ses souvenirs de ses cours de sortilège - morcelés du fait de la situation géopolitique. Mais elle n’avait pas le temps de faire de l’histoire à Tadhg. Peut être en rentrant à la chaumière, si toutefois le Moldu l’interrogeait. Et s’il continuait à se montrer à peu près gentil. Mais on s’égare. Nouvelle inspiration…

« Desilusio. »

Adara est concentrée:
 

Un peu interdite, elle regarde tour à tour sa propre main et l’endroit où elle savait que Tadhg se trouvait. Avait-il eu de la chance, ou avait-elle à nouveau flanché ? La part sombrement lucide d’elle-même se disait que quitte à foirer un des sortilèges, autant que ce soit celui qui la concernait : au moins, il ne pourrait pas l’accuser d’avoir sciemment échoué à le protéger.

« Bien… euh… ok, on y va… » C’était elle qui avait proposé de continuer, elle n’allait pas flancher à cause de son confort personnel. Manifestation crasse de sa capacité à s’entêter au-dela du raisonnable lorsqu’elle avait décidé d’une ligne de conduite. Elle tatonna pour attraper la main de Tadhg et se leva, l’entrainant à sa suite. « S’ils repèrent quelque chose, éloigne toi de moi : ils me verront en premier. »

Ils sortirent du bosquet sans attirer l’attention et se mirent à progresser dans la direction inverse de la troupe.

ils passent innaperçus:
 

En jetant un coup d’oeil derrière elle, elle faillit s’étrangler : trois sorciers s’étaient dégagés du gros de la patrouille et explorait le bosquet qu’ils venaient de quitter. Il fallait qu’ils s’éloignent, et vite.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Sam 14 Jan - 14:24
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Eric Zemmour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t178-tadhg-l-rosenberg-the-f
Messages : 399
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Max Riemelt
Crédits : nerose ♥

Age : 33 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire, amoureux.
Métier : domestique (pour ne pas dire elfe de maison ou esclave) - combat régulièrement au Boutefeu pour le compte des Zabini
Baguette : la seule qu'il connaît c'est la baguette de pain
Dialogue : darkslategray

Pouring the fuel, fanning the flames, breaking the habit and melting the chains. Embracing the fear, chasing the fight, the glow of the fire will light up the night. The bridges are burning, the heat's on my face, making the past an unreachable place
Pouring the fuel, fanning the flames I know, this is the point of no return

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Ven 20 Jan - 21:59
Parfois Tadhg se demandait si ça valait vraiment le coup d'essayer de lutter contre le régime Kark parce que cela paraissait vraiment sans espoir devant la machine monstrueuse mise en marche quinze ans auparavant. Mais il se rappelait vite de son frère et de sa vie passée, de Lenny, des moldus qu'il appréciait, et alors il réalisait qu'au final, ce n'était pas une question de faisabilité. Il n'avait simplement pas le choix. Il ne pouvait pas rester là à rien faire et continuer à se regarder dans une glace.

Si la question de Adara lui paraissait ridicule, il ne fit aucun commentaire puisqu'il était vrai que sa réflexion d'origine était elle aussi pas très pertinente et il savait se la fermer quand il fallait. Il avait des choses plus importantes à régler, comme échapper à une patrouille de stormtroopers et en même temps noter leurs allées et venues et tout autre fait pouvant servir à l'Ordre.

« De toute façon on ne peut pas rester ici » acquiesça-t-il rapidement. « Oui, avec de la chance… ou bien une deuxième partie de la garde est de l'autre côté ». Défaitiste, Tadhg l'était peut être un peu, mais il fallait se préparer à toutes les possibilités, et à vrai dire c'était sans doute probable compte tenu de l'importance cruciale des mines d'Ensinis pour le gouvernement. « Mais tu as raison, on trouvera peut être un endroit plus sûr. » De toute façon, ils n'avaient pas trop d'autres chois, le bosquet leur offrait une cachette minimale et la patrouille était trop près à son goût.

Cette fois-ci, le sortilège sembla réussi sur lui. En revanche, sur Adara, le succès n'était pas réellement au rendez-vous. Il n'eut pas le temps de lui dire de tenter une nouvelle fois qu'elle l'entraînait déjà à sa suite hors du bosquet. Il se garda de lui dire qu'en lui prenant la main elle vendait sa présence parce que ça devait pas être très naturel pour un regard extérieur. Il n'était pas ingrat et elle l'avait protégé. En plus de cela ils étaient dans cette galère ensemble et du même camp. Elle avait peut être des idées arriérées mais elle devait sans doute être plus ignorante qu'autre chose.Il fallait juste faire son éducation.

Quelques secondes plus tard, ils purent observer avec horreur que si le gros de la patrouille s'éloignait d'eux, trois soldats venaient explorer le bosquet qu'ils venaient de quitter. Accélérant le pas au même moment qu'Adara qui venait de voir la même chose, Tadhg se demanda si par chance c'était une surveillance routinière ou s'ils avaient cru apercevoir quelque chose. Il s'efforça de rester calme en se persuadant que ce devait être la première solution, s'ils avaient réellement pensé à une menace ils n'auraient pas été que trois à vérifier le bosquet, assurément. Ils auraient aussi pu tirer à l'aveuglette, parce que Tadhg connaissait les toutous du ministère et ils ne se faisaient pas prier pour semer le chaos et la violence quand il le pouvait.

Quelques minutes plus tard, ils profitent de la présence d'un deuxième bosquet un peu plus conséquent de l'autre côté de la mine pour s'arrêter. Tadhg lâche la main d'Adara et reprend rapidement une respiration plus calme, cherchant à garder la tête froide et faire le point. Il se sent incroyablement inutile dans toute cette histoire et se demande un peu ce qu'il fout là. Il soupire. « T'as pas moyen de changer un objet en paire de jumelles ? Ou d'en ramener une de quelque part avec la magie je sais pas ? » demande-t-il à court d'idées pour mener à bien leur mission. On leur a dit de ne pas trop s'approcher ; et ils sont certes assez près pour pouvoir observer et noter les différentes patrouilles aux différents horaires, mais pas assez pour essayer de voir ce qu'il se trame derrière le grand grillage barbelé. S'il a bien envie de s'approcher, il est aussi presque sûr qu'il y a plein de saletés invisibles pour lutter contre les nuisibles comme eux et il n'a pas très envie de vérifier. A vrai dire, il ne sait même pas si les sorciers connaissent les jumelles, mais ils imaginent qu'ils doivent avoir leur propre version. Il pousse un léger soupire frustré. « ou alors.... je vais essayer de me rapprocher un peu pour voir? Ça dure combien de temps ton machin là ? » fait-il en se désignant pour parler du sort de dissimulation avant de se rappeler que, justement, il est invisible. « combien de temps je reste invisible je veux dire ? »

DE:

OUI : quelques minutes plus tard, ils parviennent à tourner d'un autre côté de la mine sans se faire apercevoir et découvrent un nouveau bosquet un peu plus conséquent où ils s'arrêtent pour faire le point.
NON : alors qu'ils s'éloignent le plus possible des trois soldats, ils aperçoivent une autre patrouille juste en face d'eux. Ça va être problématique.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Ven 20 Jan - 21:59
Le membre 'Tadhg L. Rosenberg' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 786
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Jeu 26 Jan - 22:46
Ils avaient fini par retrouver le couvert d’un nouveau bosquet, fort heureusement à l’abri des regards et loin des patrouilles. Assez bien placé pour leur permettre d’observer un peu les allées et venues. Au moins Tadhg et elle étaient-ils d’accord sur la stratégie de fuite/camouflage. Ni l’un ni l’autre n’avait envie de se faire capturer. Elle ignorait ce qui pouvait motiver Tadhg, mais elle avait fort envie de revoir sa fille. Et de rester en vie, accessoirement.

Adara reprenait son souffle comme elle pouvait derrière un buisson en guettant la troupe de sorciers qu’ils venaient de semer. Et s’ils apparaissaient de nulle part ? Et s’ils avaient créé une illusion et qu’en fait, ce ne soit pas les mines, face à eux ? Et s’ils s’étaient jetés dans la gueule du loup ? Adara n’avait pas une âme de rebelle comme d’autres à l’Ordre. Elle était persuadée qu’un petit Endoloris ou une menace sur sa fille suffirait à vendre tout ses camarades Phénix. Et sans arrière pensée. Enfin si : est-ce que ca suffirait à sauver ses miches ? Rien n’était moins sur… Autant ne pas se faire capturer, donc…

Elle en était encore à se demander comment ils allaient pouvoir voir quelque chose quand Tadhg lui demanda un truc incongru : des jumelles. Elle fronca les sourcils.
« Des jumelles ? Tu… Nan oublie… » Elle apprenait : elle n’allait pas se montrer à nouveau condescendante en lui demandant comment il était possible qu’un Moldu sache ce que c’était que des jumelles. Ne serait-ce que parce que éventuellement il a pu en voir chez ses sorciers. Tadhg lui a déja prouvé qu’il n’était pas aussi idiot que le gouvernement laissait croire des Moldus, donc s’il en avait vu chez ses sorciers, il avait fort bien pu enregistrer son fonctionnement ainsi.
Nouveau froncement de sourcils, cette fois sur la mise en oeuvre de sa demande. En se mordillant la lèvre, elle évaluait les possibilités.
« Je suis nulle en métamorphose, mais un sortilège d’attraction… Seulement, où trouver des jumelles ? »

Adara se souvient d’avoir vu des jumelles quelque part:
 

Elle secoua la tête.

« Non, je n’ai pas souvenir d’en avoir vu… C’est idiot, on aurait du y penser… Mais peut être que les Tetensac en ont… » Elle continuait de réfléchir et répondit à Tadhg d’un air absent. « Ca ne bougera pas tant que je ne l’aurai pas levé. Mais… Tu ne vas pas y aller ?! C’est de la folie ! Ca peut aussi partir si quelqu’un lance un contresort ! Il suffit qu’un garde ait un doute et c’est foutu ! »
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Jeu 26 Jan - 22:46
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Eric Zemmour
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t178-tadhg-l-rosenberg-the-f
Messages : 399
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Max Riemelt
Crédits : nerose ♥

Age : 33 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire, amoureux.
Métier : domestique (pour ne pas dire elfe de maison ou esclave) - combat régulièrement au Boutefeu pour le compte des Zabini
Baguette : la seule qu'il connaît c'est la baguette de pain
Dialogue : darkslategray

Pouring the fuel, fanning the flames, breaking the habit and melting the chains. Embracing the fear, chasing the fight, the glow of the fire will light up the night. The bridges are burning, the heat's on my face, making the past an unreachable place
Pouring the fuel, fanning the flames I know, this is the point of no return

Re: TERMINEE | Tatadara undercover | Mission
ce message a été posté Lun 6 Fév - 14:43
Tadhg poussa un soupire de frustration à la réponse d'Adara. Ce n'était pas adressé à elle, mais à lui, et à toute cette situation. Il n'était pas un soldat. Il ne l'avait jamais été. Il ne savait pas comment agir. Il savait se battre dans un ring, mais en dehors ? La boxe c'était un sport. Il pouvait perdre son honneur ou ses titres, quand il boxait, mais c'était tout ce qu'il y avait en jeu. Ce n'était rien comparé à ce qu'ils faisaient maintenant. Avec l'Ordre, il pouvait perdre sa vie. Mais son frère savait que ça valait la peine de se transformer en soldat. Et Tadhg savait que son frère avait raison.

« Bon écoute. On a déjà une idée du périmètre de la mine. On peut rester ici plusieurs heures et référencer toutes les patrouilles qu'on voit, et à quelles heures. Tant que je suis invisible, je vais refaire un tour de la mine plus calmement et me souvenir du maximum de choses. » Devant son regard il ajouta. « Je vais pas m'approcher trop je suis pas cinglé. Je vais juste profiter du sort que t'as jeté pour prendre le temps de faire le tour sans trop craindre qu'on me défonce la tronche. Je te rejoins après, on continue d'observer ce qui se passe le temps qu'il faut et on rentre.»



Tadhg revient environ une heure plus tard dans le bosquet aux côtés d'Adara et sort le bloc note de l'intérieur de sa veste pour noter tout ce qu'ils ont déjà vu et ce qu'il vient de voir, avant d'oublier, esquissant également un plan grossier du site et des alentours, ajoutant même ce qu'il pense être inutile, parce qu'on ne sait jamais. C'est sans doute quelque chose que l'Ordre a déjà mais peut-être y aura-t-il des détails qui leur ont échappé. Pendant plusieurs heures, ils restent silencieux, notant les allées et venues des patrouilles. Le temps passe, ils finissent par faire des tours de garde pour s'autoriser quelques heures de sommeil, et lorsque la nuit tombe et le froid s'installe, Tadhg est bien content d'avoir pensé à amener une fiole de whisky, cadeau d'un confrère phénix. (et aussi d'avoir une sorcière à ses côtés qui s'y connaît apparemment assez en magie pour leur donner seulement l'impression de pas trop se geler les miches).

Il ne sait pas s'ils en font assez, il ne sait pas s'ils auraient dû prendre plus de risques, mais à deux il ne voit pas vraiment ce qu'ils peuvent faire de plus sans se faire avoir. Une nouvelle halte chez les Têtensac et une nouvelle journée passée dans le bosquet à noter des infos ; et deux jours après leur arrivée Tadhg et Adara prennent congé de leurs hôtes pour repartir au QG de l'Ordre. (en leur promettant bien sûr de les prévenir dès la naissance de leur premier enfant).

FIN
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs