AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne une armoire à glace moldue avec le scénario d'Adara Dragenvann, Fergus McLeod !
Des scénarios en folie
Réveille la badass moldue qui est en toi avec le scénario d'Isaïe Saab, Helen Flanagan !
Des scénarios en folie
Incarne le feu la haine sorcière avec le scénario de Dorian Liddell, James Liddell ! afro
Nous manquons de moldus
Pourtant c’est trop cool de jouer un moldu, si jamais tu en doutes, ce sujet va te faire changer d’avis !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
En ce moment ramener un moldu sur le forum permet de faire gagner le double de points !

❝ f - Darla (Avery) - mangemort - assistante // Imogen Poots (neg.) ❞
 :: Création de Personnage :: Coup de pouce :: Scénarithèque
Briseur de coeurs
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t646-henry-avery
Messages : 121
Date d'inscription : 19/01/2017
Célébrité : Julian Morris
Crédits : .cranberry

Age : vingt-six ans
Sang : pur
Statut : présentement célibataire, bientôt fiancé
Métier : médicomage
Baguette : en bois d’acajou, contenant un crin de sombral, longue d’environ vingt-huit centimètres, fine et rigide
Epouvantard : sa famille, complètement décimée
Dialogue : indianred

f - Darla (Avery) - mangemort - assistante // Imogen Poots (neg.)
ce message a été posté Sam 4 Fév - 13:23
Darla Prénom2 (Avery)
FT IMOGEN POOTS

Date de naissance mai 2018 (elle aurait donc 27 ans, bientôt 28) Statut du sang pur depuis ds générations Statut civil elle peut être fiancée, mariée, déjà veuve, c’est comme vous l’entendez, mais pour le célibat ce serait compliqué (après, elle est pas forcée d’être fidèle n’est ce pas) Du fait, pour le nom de famille, il faudra adapter selon la situation maritale. Activité professionnelle présentement assistante du chef du département de la Justice Magique qui n’est autre que son père, elle ne va tarder  à faire un revirement complet et se lancer dans le show business What a Face Faction les mangemorts

Caractère compétitrice - combattive - déterminée - rancunière - carriériste - précieuse - exigeante envers elle-même encore plus qu’envers les autres - avenante et pourtant très réservée  quand à ce qu’elle éprouve au fond d’elle - sarcastique - débrouillarde - charismatique

Once upon a time

Aînée de la fratrie Avery,  c’est une combattive dans l’âme et ce dès la naissance, puisque, née prématurée, elle a défié tous les pronostics des médicomages et natalistes de l’époque. Elle n’a pas été enfant unique pour bien longtemps, cependant. L’objectif d’Hector Avery était simple : avoir un héritier avant que son frère ne lui coupe l’herbe sous le pied. Après un an seulement, elle s’est donc retrouvée de petit poupon chéri et éveillé à « grande soeur de ». Et c’est cette dénomination qui la suit depuis.
Les Avery ne sont pas des monstres hein, évidemment qu’ils l'aiment ce petit joyau haut comme trois pommes ; Darla occupe d’ailleurs une place plus qu’importante dans le coeur de son cher père. ( )
Mais, son problème, c’est surtout Henry. Pas qu’elle le haïsse, disons plutôt qu’elle crache sur la société patriarcale actuelle à sa manière. Au fond, tout ce qu’elle n’a jamais souhaité c’était être une femme forte, indépendante et qui représenterai l’héritage et l’image de la famille. Mais on l'empêche d'affirmer sa force de caractère, justement, en cédant (et en concédant) tout au benjamin de la fratrie, seul garçon, et en grande féministe dans l'âme, Darla, elle kiffe moyen comme on dit.
Elle s’est donc toujours employée, à grand renfort d’excès de zèle, à se surpasser et à atteindre les plus hauts sommets, histoire de correspondre aux idéaux parentales qu’elle pensait être également les siens. Elle est passée par la case Serpentard comme les trois quarts de sa famille avant elle, a enchaîné les excellents résultats partout, a intégré le ministère de la justice et et a s'élever jusqu'à un poste important et assez chronophage. C’est une femme qui semble accomplie, sur tous les pans de sa vie.
Et pourtant, depuis quelques semaines, elle sent que ça cloche. Façon burn out complet, remise en question des plus totales et prise de recul sur sa vie, elle se rend peu à peu compte que tout le chemin qu’elle a parcouru jusque là, aussi méritant soit-il, ne lui convenait pas. Ce n’était pas elle.
Elle se sent bloquée, piégée dans une impasse qui l’accule contre ses responsabilités. Elle ne sait pas si elle a le courage de tout plaquer pour poursuivre ses rêves et du fait, devoir affronter le regard de son père et de sa mère, les seules personnes qu’elle n’a jamais essayé de rendre fière.

Je la voyais bien, du coup, vivre ce tournant de sa vie comme la rébellion adolescente qu’elle n’a jamais eue tant elle a toujours été droite, très carrée et responsable, (au fond c'est un hybride entre une ado refoulée et une bombe à retardement   ) Et du coup, elle pourra finir, un jour ou l’autre, par quitter définitivement son job (d’autant plus compliqué que son boss, c’est papa ) pour se lancer dans une carrière dans l’audio visuel, qui la passionne beaucoup plus -du style devenir miss météo ou comédienne dans les divertissements sorciers- (vous pouvez très bien dire qu’au delà de son côté juste carriériste et arriviste, c’est une férue d’art, de littérature et de cinéma sorcier (ou même moldu mais pas sûr que ça soit cool de parler de ça aux Noël en famille).

Concernant le contexte du forum, elle était enfant lors de la création et du lancement du projet filet du diable, elle s’en rappelle mais n’y a pas pris part outre mesure. Depuis qu’elle le peut, elle soutient avec ferveur la cause mangemort et a obtenu la marque des ténèbres en septembre 2045 après l’événement de Tinworth.

et petit plus, elle n'est pas naturellement blonde, elle utilise l'équivalent magique d'une décoloration/teinture pour garder sa chevelure d'or   (décoction, sort, potion, à vous de voir   )

Henry Avery : Son frère, deuxième né de la famille. Sur l'acte de naissance tout du moins. Car si Darla a vu le jour en première, elle ne sera jamais que l'éternelle deuxième aux yeux de société car incapable de perpétuer le nom Avery comme il se doit. Et ça, Darla le sait depuis toute petite. Et si, au début de leur relation, elle avait été la grande soeur adorable qui pousse bébé dans son landau, dès lors qu'elle a réalisé l'écart qu'il y aurait entre eux, elle a tout fait pour le creuser davantage, mais en son sens. Profitant très clairement de la faible constitution et petite motivation de son frère, elle a pris un malin plaisir à l'enfoncer un peu plus chaque jour en se surpassant elle-même. Elle a un parcours irréprochable, contrairement à Henry. Elle suit les traces de ses parents, contrairement à Henry. Elle fait honneur à la famille en tout point, contrairement à Henry.
Et depuis quelques années, davantage depuis la fin de leur scolarité à Poudlard, les deux frères et soeurs s'évitent le plus possibles, histoire de minimiser les joutes verbales et les divergences d'opinions (parce que bon, il le lui rend très bien, faut pas croire qu'il n'y ait que blanc et noir dans cette histoire)
Mais pourtant, au fond, ils tiennent l'un à l'autre (bon, bien au fond pour l'instant  Rolling Eyes ), d'autant plus que Darla se trouve piégée. Elle est à deux doigts de faire voler en éclats tout ce pour quoi elle s'est acharnée les 28 dernières années et elle se rend peu à peu compte que son frère est la seule personne de la famille qui pourrait ne serait-ce que la comprendre.


Hector Avery (pnj) : Son père, le premier homme de sa vie. Elle avait fait étinceler ses yeux dès son premier jour et elle comptait bien entretenir cette fierté qui luisait dans son regard. Tout ce qu'elle a fait, son adolescence quasi sacrifiée et sa maturité venue trop tôt, ce n'était que pour les beaux yeux de ses parents, pour leur montrer ce qu'elle valait, que c'était elle, l'héritière idéale, l'enfant modèle. Et quand bien même dans son devoir de père, il la soutiendrait toujours *tousse*, elle redoute le moment où il comprendra que sa vie prend un revirement complet. Les Avery sont très conservateurs, adepte du "je pardonne (parfois) mais je n'oublie jamais".
Elle a donc, comme qui dirait, pas mal de daddy issues qui la réfrène, malgré son apparente vie brillante.


Janice Avery (pnj) : Sa mère, le sang de son sang. Darla n'a jamais compris qu'une femme puisse s'effacer ainsi devant son mari, et elle s'est toujours jurée de devenir plus tard une femme forte, indépendante et qui n'aurait pas peur de dire ce qu'elle pense. Pourtant, elle aime sa mère, elle aime ses caresses et ses paroles réconfortantes, mais plutôt perdre une main que de s'avouer qu'elle aurait toujours besoin de sa mère. Celle-ci d'ailleurs, se brise un peu plus à chaque fois qu'elle observe ses petits se déchirer pour tout et n'importe quoi.


Violet Avery (jouable) : Les deux soeurs sont proches l'une de l'autre, malgré la décennie qui les sépare. Pour Violet, c'est un modèle à suivre, une image positive qui la pousse à croire en ses rêves et ses ambitions, bien qu'elle est un caractère très doux à côté de celui de son aînée. Pour Darla, c'est un petit chaton à protéger de la brutalité du monde qui les entoure. Elle a parfois tendance à l'infantiliser, ce qui exaspère assez la plus jeune, qui ne supporte pas les étiquette qu'on lui colle. Pourtant, Darla ne pense pas à mal, et encore une fois, elle se désespère d'avance de la déception qu'elle pense trouver dans le regard de la cadette au moment où elle découvrira que la vie modèle qu'elle mène est sur le point de s'écrouler.


Séraphine Avery (scénario) : Pour Darla, Séraphine Avery est bien plus qu'un membre éloigné de sa famille. C'est son idole. Et même si c'est une nouvelle qu'elle se passe de crier aux oreilles de ses parents, la miss météo représente ce dont Darla a toujours rêvé. Une place sous les projecteurs. Passionnée de culture, d'art et d'audio-visuel depuis toute petite, cela fait plusieurs semaines qu'une crise de nerf taraude la jeune sorcière qui compte bien tout laisser tomber pour se lancer dans le show-business sorcier. Alors elle compte bien profiter des conseils comme du rang de cette cousine éloignée pour intégrer le milieu de la TVM. De son côté, Séraphine voit en Darla un petit bijou de zèle tout à fait capable de gravir les échelons du cinéma et de la télévision sorcière. Elle la guide officiellement, et fait mine d'être son mentor, mais tout cela pour mieux la garder sous sa coupe. Car si Séraphine est reconnue, Darla est plus jeune, aînée de la branche principale de sa famille. Une potentielle menace qu'elle se doit de surveiller de près, pour sa propre carrière comme pour éviter le courroux d'Hector Avery, qui n'accepte pas ce revirement de carrière de sa fille aînée.  


Olivia Vaisey (jouée) : Amie d'enfance de son frère et également sa future fiancée, ancienne voisine à Pré-au-Lard. Olivia travaille pour l'oncle Nicolas Avery qui prend un malin plaisir à faire de ses journées au travail un petit enfer. Lien à développer avec la joueuse.


Ce personnage a été créé par HENRY AVERY. C'est un scénario dont le nom est Non-négociable et dont l'avatar est largement Négociable. Merci de respecter son choix et sa vision du personnage.
Briseur de coeurs
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t646-henry-avery
Messages : 121
Date d'inscription : 19/01/2017
Célébrité : Julian Morris
Crédits : .cranberry

Age : vingt-six ans
Sang : pur
Statut : présentement célibataire, bientôt fiancé
Métier : médicomage
Baguette : en bois d’acajou, contenant un crin de sombral, longue d’environ vingt-huit centimètres, fine et rigide
Epouvantard : sa famille, complètement décimée
Dialogue : indianred

Re: f - Darla (Avery) - mangemort - assistante // Imogen Poots (neg.)
ce message a été posté Dim 5 Fév - 11:38
Recherché mort ou vif


BIEN LE BONJOUR, JEUNE BIGORNEAU  


Si tu me lis jusqu'ici c'est que mon petit scénario ne te laisse peut-être pas indifférent, et pour ça déjà, je te remercie infiniment  
Sache d'avance que si tu tentes ma Darla d'amour, je t'aimerai jusqu'au bout du monde, et plus encore (par contre, on évitera l'inceste, c'est pas le nord ici)  

Trèves de blabla, je t'offre mon corps, mon âme et mon chocolat si besoin, mais venons en aux faits, veux-tu ?  

Le pseudo est semi-modifiable. J'aime beaucoup le prénom Darla (après si vraiment il te sort pas les narines, on s'adaptera), mais le nom de famille quant à lui est plutôt open, libre à toi de la marier, la fiancer, la faire veuve de qui tu veux, si tant est que ce soit un bon parti  

L' avatar est largement négociable aussi, je trouve qu'Imomo Poots correspond assez aux personnages mais si tu préfères tenter avec une autre bouille, n'hésite pas à proposer !

L' histoire , en dehors des grandes lignes, est assez libre, à vous d'approfondir le personnage, parce que vous vous doutez bien que la petiote est bien plus qu'une assistante du ministère qui passe ses journées à se cacher derrière son boulot, imprégnez le personnage de vos envies et de vos idées, faites vous plaisir, tant que ça reste un peu cohérent avec le forum et la famille  

Les liens , évidemment, c'est la famille, c'est logique qu'elle soit en contact avec eux. Ils sont évolutifs et modulables à souhait, et j'espère bien qu'on aura loisir de débattre de tout ça irp et via mp mon cachalot  

Le rp justement, je ne demande pas quelqu'un qui soit là h24, on a tous une vie, un job, des études, bref, tant que vous pointer le strict minimum demander et qu'on avance un tant soit peu en rp, ça me va   Niveau rp, je m'adapte, que tu fasses 300 comme 2000 mots, que tu écrives à la première ou à la troisième personne, no souci, je suis hyper conciliante sur ce point ! Surtout, je tiens vraiment à ce que tu te sentes à la maison et intégré, donc n'hésite pas à me harceler ou à venir polluer ma boîte mp, la cb ou autre, tant que tu te sentes bien, c'est ce qui compte  

Allez, je crois que c'est à peu près tout, j'arrive pas à trouver d'autres points important sur le moment, donc au moindre problème, n'hésite pas et contacte moi, je ferai au plus pour répondre    
Merci encore d'avoir lu tout mon blabla jusqu'ici, j'espère vraiment que tu vas craquer pour ma sista d'amour  

Allez, love sur ta face, sur tes fesses et à mort les moldus réfractaires    

ps: petit message aux membres, si vous voulez vous lier avec Darlette, pas de problème, envoyez moi un mp et j'éditerai le post     
 :: Création de Personnage :: Coup de pouce :: Scénarithèque