AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens faire ta diva avec le scénario d'Elizabeth Carrow, Sofia Schmidt ! Cool
Des scénarios en folie
Incarne une badass mum avec le scénario de Hermès Travers, Kate Travers !
Des scénarios en folie
Enflamme les estrades de duel avec le scénario de Scylla Lagides, Hélios Kark !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ Mathilda Lovewell ❞
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées
Mohamed Allô
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705-mathilda-lovewell#8327
Messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Neobelzebuth

Double compte : Altair Kirke & Zoltán Hunter

Age : 22 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Mathilda Lovewell
ce message a été posté Ven 10 Fév - 20:44
Mathilda Lovewell
FT ERIKA LINDER

     
Nom Elle a hérité du nom le plus doucereux et le plus insipide d'Angleterre : Lovewell. Depuis qu'elle a réalisé sa signification, elle s'efforce de prouver qu'il ne lui correspond d'aucune manière. Prénoms Bien qu'elle soit née Mathilda, la plupart de son entourage la connaît sous le pseudonyme de Matt. Elle a également eu un deuxième prénom : Eliza. Il n'évoquait rien, si ce n'était une lubie de sa mère qui adorait ce nom et voulait à tout prix l'en doter. Ne l'ayant jamais mentionné aux autorités lors de leurs captures (par simple oubli) il ne figure même pas sur sa fiche d'identité. Date et lieu de naissance Elle est née à Newbury le 17 août 2024, ce qui en fait un Lion. Nationalité British of course ! Statut du sang Si vous lui posez la question elle vous répondra en toute sincérité qu'elle est moldue, non-sorcière, sans la moindre petite étincelle de magie dans les veines. Et c'est effectivement ainsi qu'elle est recensée dans les registres. Mais la vérité est un peu plus complexe puisque sa mère est une cracmol qui s'ignore.....  Statut Asservie depuis l'âge de 7 ans. Famille Sorcière Après un long service dans sa toute première famille sorcière, Mathilda a été rachetée par Wilfric Mulciber. C'est à la fois une chance et une malédiction, selon les jours....  Ville habitée Manoir Mulciber. Faction Elle a récemment rejoint la Nouvelle Inquisition et a développé admiration et dévotion pour le magnifique, le splendide, le Grandiôse Oliver Durham !

     

      Anecdotes & Caractère



      ✞ Mathilda a été séparée de ses parents quelques jours après leur arrivée dans un camp de moldus. Son père a rapidement été affecté aux services agricoles mais elle ne sait pas ce qu'il est advenu de sa mère.

      ✞ Ses parents lui ont longtemps manqué mais si on lui posait la question aujourd'hui elle refuserait de les revoir, estimant qu'ils seraient pour elle une faiblesse.

      ✞ Avant le projet Filet du Diable sa mère était astrologue et oniromancienne et son père sourcier.

      ✞ Grâce à ses parents, elle est assez superstitieuse. Elle croit aussi au pouvoir du pendule, des cartes et des boules en cristal dont se servent les sorciers.

      ✞  Mathilda a toujours été plutôt solitaire ; à la maison parce qu'elle était enfant unique, à l'école parce qu'elle préférait s'isoler plutôt que d'avoir à subir les moqueries liées aux métiers de ses parents. Après sa capture par les sorciers, elle a préféré faire profil bas et bande à part pour survivre.

      ✞ Elle adore laisser traîner ses oreilles un peu partout et a acquit la discrétion au fil des années d'expérience.

      ✞ Elle parle assez peu mais lorsqu'elle ouvre la bouche, elle place immanquablement une à six insultes dans chaque phrase..... à part bien sûr en présence de ses maîtres où elle parvient miraculeusement à châtier son langage.

      ✞ Elle a apprit la plupart de ces grossièretés auprès de moldus qui se battaient au Boutefeu. Elle a commencé à les utiliser pour se donner du courage, le jour où elle a été balancée dans la fosse, et elle y a trop vite prit goût....

      ✞ Avant que son ancienne maîtresse ne le lui impose en 2040, Matt ne s'était jamais travestie en garçon et l'idée ne lui était jamais venu à l'esprit.

      ✞ Même s'il lui a fallut plusieurs années pour supporter son apparence "masculine" dans le miroir, elle se l'est aujourd'hui complètement appropriée et en joue beaucoup, tant auprès des autres sorciers que des moldus.

      ✞ Joueuse, elle aime flirter avec les limites. Habituellement, elle fait ça assez intelligemment pour ne pas se confronter à l'Autorité (comprendre son maître ou les autres sorciers) mais il lui est arrivé une ou deux fois d'y laisser quelques plumes - ou plus précisément quelques larmes de douleurs. Ce qui ne l'a pas empêchée de reprendre des risques quelques semaines plus tard...

      ✞ Depuis qu'elle est tombée sous le charme d'Oliv.... de la Nouvelle Inquisition, elle a commencé à étudier la Bible et tous les aspects de la religion de manière de générale. Ne pouvant se permettre de détenir un livre saint au manoir Mulciber, elle pose des questions aux autres moldus qu'elle estime assez discrets et dignes de confiance pour ce genre de conversations.

      ✞ Même si elle a commencé pour les mauvaises raisons, Matt a trouvé un certain réconfort dans la prière et dans la foi.

      ✞ Mais aussi dévote qu'elle soit, elle n'en reste pas moins humaine ; Matt est ironiquement capable d'être extrêmement cruelle. Lorsqu'elle a décidé qu'un être vivant ne méritait pas son respect ou sa compassion, elle est capable des pires horreurs sans le moindre sourcillement.


     ✞ Elle déteste le mot "moldu" et essaie de trouver toutes les parades possibles pour éviter de le prononcer. Un petit jeu auquel se prête cruellement son maître....

      ✞ Bien qu'elle soit plutôt douée pour le dissimuler, elle voue une haine implacable à tous les sorciers et ne leur voit qu'une fin : l'enfer.

     ✞ En attendant cet heureux dénouement, il lui arrive de trouver certains sorciers et sorcières plus " intéressants " que d'autres.... c'est notamment le cas de son maître.

✞ Si Matt devait être définie en un mot, ce serait probablement " Paradoxe ".


     
Ce personnage est une originale inventée et est jouée par A.K   . Il ou elle a l'âge de ne plus avoir de réductions dans les musées, vit en France et a découvert le forum grâce à FDD V1. D'après elle ou lui, le forum est beau et toujours aussi classe. Ce personnage est un double compte.  
Mohamed Allô
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705-mathilda-lovewell#8327
Messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Neobelzebuth

Double compte : Altair Kirke & Zoltán Hunter

Age : 22 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Ven 10 Fév - 20:44
once upon a time



 Mars 2032 – 7 ans et toutes ses dents.... mais plus de parents.

C'est vrai qu'elle avait plusieurs fois souhaité de pouvoir les échanger, que lorsqu'elle fermait les yeux elle rêvait d'une maman et d'un papa normaux que les professeurs et les autres parents d'élèves ne regarderaient ni avec sévérité, ni  avec mépris ni avec amusement à la sortie de l'école. Juste deux parents normaux avec des métiers ordinaires comme pompier, banquier ou secrétaire et des tenues plus discrètes. Son père, passait encore, mais sa mère.... elle avait prit l'habitude de porter de grandes robes de velours informes aux manches longues et aux couleurs vives, en privé comme en public. Elle prétendait que ce vêtement confortable l'aidait à se concentrer sur l'Immatériel mais quel besoin de se concentrer sur l'Immatériel pour venir la chercher à l'école ? Et d'abord pourquoi fallait-elle qu'elle soit en robe pour ça ? Mathilda n'avait jamais vraiment comprit sa mère et n'arrivait pas à comprendre. Mais comment aurait-elle pu ?... comment qui que ce soit aurait pu deviner que Mme Lovewell, cette femme à l'allure si étrange et aux idées si bizarres, était en réalité née de parents sorciers ? Qui aurait pu imaginer que son père, n'ayant pas le courage de tuer sa cracmole de fille, lui avait effacé la mémoire avant de l'abandonner côté moldu ? Personne, pas même Mme Lovewell. Elle n'avait jamais su interpréter les rêves surnaturels, peuplés d'objets qui bougeaient tout seuls et de créatures fantastiques, qu'elle faisait depuis l'adolescence. Elle n'avait pas non plus comprit ce qu'était réellement les esprits frappeurs qu'elle avait aperçus à deux reprises dans des ruelles sombres. Contrairement à la plupart des gens qui y auraient vu des signes de folie, elle avait décidé de croire en un don pour la voyance. Ainsi Mme Lovewell s'était-elle engagée  dans la voie de l'astrologie et de l'oniromancie, au grand damne de sa fille.

Pourtant, aussi insatisfaite qu'elle ait pu être du métier de ses parents, elle n'avait jamais souhaité leur mort. Ni même leur disparition d'ailleurs.... pas vraiment pour de vrai. Elle les avait autant détestés dans leurs moments de bizarritude publique qu'elle les avait aimés chaque instants où  ils l'avaient chérie. Et Dieu savait que ces instants avaient été nombreux....  Elle se souviendrait éternellement des bras de son père, fermement serrés autour de sa taille tandis qu'il tentait de la rassurer d'une voix douce ; c'était finit. Finit de se terrer dans des abris sans lumière et sans espace. Ils avaient survécus aux catastrophes, aux maladies et les sorciers allaient les sauver. Y croyait-il vraiment ? Elle ne le saurait jamais.... Il avait disparu quatre jours plus tard, emmené par leurs « sauveurs » sorciers. La semaine suivante, ça avait été son tour. Elle avait à peine eu le temps de dire au revoir à sa mère avant qu'on la confie aux soins d'une nouvelle école. Une école où ses parents ne viendraient jamais la chercher en tenues bizarres.


Septembre 2040 – 16 ans, l'âge de raison.... ou des désillusions.  

Elle aurait pourtant dû se douter que sa chance finirait par tourner ; sa vie avait été beaucoup trop paisible en comparaison de celle des autres domestiques... Il arrivait régulièrement qu'elle entende de drôles d'histoires dans ces lieux  réservés aux « moldus » - comme ils les appelaient. Des histoires tellement tordues qu'elle doutait parfois de leur véracité..... les sorciers ne pouvaient pas être si cruels, non ? Ou peut-être que ses condisciples méritaient vraiment les châtiments qu'on leur infligeait....
Ses maîtresses à elle étaient sévères, parfois injustes, mais dans l'ensemble elles la traitaient plutôt bien. Certains jours, Mathilda avait même l'impression qu'elles s'étaient attachées à elle. Il fallait dire qu'elle avait été jusqu'à servir de poupée à la plus jeune des deux filles dont elle avait la charge, parfois au prix de son visage ou de ses cheveux. Entre les sortilèges de maquillage et les coupes étranges, peu de choses lui avaient été épargnées mais elle les avait toutes supportées sans mot dire..... était-ce pour cette raison que l'aînée des deux sœurs l'avait choisit pour ses combats « moldus » ? Parce qu'elle ne disait jamais non ?

Mathilda avait retourné la question pendant des mois par la suite mais n'avait trouvé aucune autre explication. Elle n'avait – à l'époque – rien d'un gladiateur et n'avait jamais été particulièrement belliqueuse... c'était même plutôt le contraire. Pourtant la sorcière de 19 ans n'avait eu aucun scrupule à la jeter dans l'arène, elle, sa gouvernante, qui l'avait coiffée, habillée et assistée pendant quatre longues années !

Avec le recul, Matt avait comprit que le choix de sa maîtresse n'avait été guidé que par la volonté du Seigneur tout puissant. Sans le Boutefeu, Mathilda serait probablement restée une petite domestique minable et sans intelligence toute sa vie. Au lieu de ça, les combats l'avaient éveillée à la réalité du Monde ; pour la première fois depuis sa capture, elle avait mesuré l'impact des sorciers sur sa vie et sur celle de milliers d'autres personnes dénuées de pouvoir. Sauveurs ? Mon cul ouai ! Quels sauveurs offraient une vie de servitude à leurs protégés avant de les jeter sans pitié dans une arène ? Les faire dormir dans un chenil, leur brûler le bout des doigts en guise de punition, les donner à manger à leur dragons ou leurs sombrals en fin de vie.... rien de tout ça n'était de la charité !

Alors oui, elle s'était prit des coups. Elle avait pleuré, saigné et même souhaité mourir les premiers soirs.... mais elle s'était toujours relevée. Et elle avait apprit à apprendre. Dans l'arène ou sur les bancs autour, elle s'était forcée à écouter, observer et analyser les mouvements de ses adversaires. Il lui avait fallut plusieurs semaines – et un peu d'aide d'un combattant qui l'avait prise en pitié – pour gagner son premier match mais elle y était parvenue. Heureusement que sa maîtresse avait été accro au jeu !

Coup après coup, match après match, elle s'était endurcie. Elle avait gagné en force, en ruse et en rancœur mais pas encore assez pour passer à l'acte.... aveugle comme elle l'était, Mathilda libérait toute sa frustration sur l'adversaire qui lui faisait face dans l'arène. Elle n'était que violence inutile et il avait fallut que sa maîtresse trouve une nouvelle idée folle pour qu'elle arrive enfin sur le droit chemin.

C'était quelques semaines après son dix-huitième anniversaire ; deux ans de combats acharnés lui avaient valu une petite renommée au Boutefeu mais tous les spectateurs ne trouvaient pas sa réputation justifiée. Si certains estimaient qu'elle avait les moyens de battre des adversaires masculins - s'étant cantonnée jusqu'à là à des femmes - d'autres commentaient son jeu d'un « Elle se bat comme une femme ! » méprisant. Ceux-là s'accordaient à dire qu'elle avait du style mais qu'elle n'aurait aucune chance en se battant loyalement, à la simple force de ses muscles, sans ruse et sans sournoiserie féminine. Evidemment, cela avait finit par tomber dans les oreilles de sa maîtresse....

Lorsque la sorcière lui avait expliqué son plan, Mathilda en avait pleuré. Elle n'était ni coquette, ni très attachée aux apparences mais son corps était son identité et l'idée de se séparer de la dernière chose qu'il lui restait en ce monde était une torture. Elle avait bien entendu essayé de négocier mais rien n'avait réussit à faire changer d'avis sa propriétaire. Ainsi s'était-elle retrouvée un soir propulsée dans l'arène dans un corps qui n'était pas le sien.... La plus jeune des deux soeurs - toujours accro aux sortilèges de modification corporelle et bien décidée à devenir médicomage esthétique - avait réduit ses longs cheveux bruns à une coupe masculine, épaissit son visage, durcit ses traits et largement applatit sa poitrine. Elle reçut l'ordre de se battre et de « gagner comme un homme » pour « faire fermer leur clapet à tous ces imbéciles ! » Sans la moindre surprise, elle s'était fait écraser par son adversaire en moins de deux minutes. « C'est normal, c'est pas vraiment un homme. » avait calmement expliqué la plus jeune des deux soeurs à son aînée. Il n'avait fallut qu'une nuit pour que cette évidence parvienne jusqu'au cerveau de la sorcière mordue de combats ; le lendemain de sa défaite, lorsque Mathilda avait été convoquée pour les tâches quotidiennes habituelles, sa maîtresse lui avait fait remarquer qu'elle ne lui avait pas donné l'autorisation de reprendre ses vêtements féminins. Et c'est aussi simplement que Mathilda avait disparut au profit de Matt....


 Août 2044 – 20 ans : toute la vie devant soi ....

La double vie de la jeune femme avait duré un peu moins de deux ans, même si l'on aurait presque pu parler de quadruple vie... Le soir elle était Matt ou Mathilda, selon les semaines et les combats à gagner. Sa maîtresse la voulait à tous les fronts, sur toute les langues et dans tous les paris qui pouvaient grossir sa bourse ; lorsqu'elle n'était pas inscrite aux combats sous sa propre identité, on modifiait son apparence et la présentait comme son propre cousin. Quant  en journée.... cela dépendait de sa prestation de la veille. Si elle avait gagné plusieurs matchs, sa maîtresse autorisait Mathilda à s'habiller comme elle voulait. Dans le cas contraire, on lui imposait un look masculin on ne peut plus humiliant.... ou du moins censé être humiliant.

Il avait fallut plusieurs mois à Matt pour supporter son apparence dans cet accoutrement mais elle avait finit par s'y habituer... puis par l'apprécier. Son double masculin faisait désormais partie intégrante de son identité. Elle n'avait jamais voulu être une combattante au genre trouble et aux mains pleines de sang mais c'était ce que les sorciers avaient fait d'elle et c'était tel quel qu'elle résisterait, sournoisement, comme une femme.
Au cours des dernières années, elle avait apprit à écouter aux portes et à reconnaître les informations utiles ; celles qui lui permettraient de pimenter insoupçonnablement la vie de ses maîtresses et de se venger à grand renforts de coups fourrés. Laisser des indices pour faire comprendre à l'une des deux soeurs que c'était l'autre qui avait vidé sa potion de beauté et les regarder se déchirer ? Elle savait faire. Ouvrir les portes au moment opportun pour que leur père surprenne leurs confidences sur les hommes dans les bras desquels elles s'étaient presque laissées aller ? Pas de problème ! Générer des conflits, répandre la méfiance et miner la maison de secrets et de non-dits planant entre tout le monde était devenu sa spécialité.... mais ce n'était pas encore suffisant.

Dire qu'elle était complètement innocente dans la suspicion de sa double identité au Boutefeu aurait été une moitié de mensonge ; elle n'avait certainement pas révélé elle-même l'affaire, comprenant trop bien les risques qu'elle courrait en tant que personne non sorcière, mais elle n'avait pas vraiment non plus essayé de dissiper les soupçons une fois ceux-ci éveillés. Le stress que cela suscitait chez sa maîtresse était beaucoup trop jouissif pour qu'elle n'intervienne, quelque soient les conséquences qu'elle devrait supporter par la suite. Elle avait donc laissé courir le bruit en prenant bien soin de dissimuler le plaisir qu'elle y prenait.
Prudente, sa propriétaire avait aussitôt décidé de ne la faire combattre que sous sa forme féminine les jours suivants. Matt s'était donc battue sous son apparence naturelle et les regards suspicieux de plusieurs spectateurs. C'était le sixième jour, le jour même de son vingtième anniversaire, qu'on était venu lui annoncer sèchement qu'elle changeait de propriétaire. Comme ça. Du jour au lendemain. Sans explication.

La nouvelle l'avait évidemment retournée. Outre l'incompréhension, elle s'était habituée à ses maîtresses, à leurs ordres et leurs manières de penser. Elle ne savait rien de ce Wilfric Mulciber dont on ne lui avait donné que le nom et ne connaissait personne à son service. Mais avait-elle vraiment le choix ?

Résignée, elle s'était préparée au pire.... à raison. A part leur intérêt pour les combats de personnes sans pouvoirs, il n'avait aucun point commun avec ces précédentes maîtresses. Beaucoup plus rusé et plus observateur, il semblait deviner ses pensées et ses manigances en moins de temps qu'il n'en fallait pour dire " mother fucker ". Au bout de trois punitions plutôt douloureuses, elle avait finit par admettre que ses manoeuvres ne fonctionneraient pas aussi bien avec lui.... il fallait donc en trouver d'autres. A nouveau, Matt était passée en mode "apprentissage" ; elle avait observé docilement cet homme cynique et acariâtre qui s'amusait à semer le trouble dans son entourage... ce qui, elle devait l'admettre, la distrayait aussi. Visiblement pas dupe sur sa double identité, Wilfric Mulciber avait également perpétué l'habitude de la vêtir en homme. Loin de s'en offusquer, Matt se régalait de la réaction des autres sorciers qui l'observaient avec insistance, ne sachant s'ils devaient ou non poser la question au vieux sorcier.

Certains jours elle haïssait ce vieux fou qui prenait un malin plaisir à jouer avec les nerfs de tout le monde, y comprit les siens. Cette ordure qui ne voyait en elle qu'une « moldue » de plus, une esclave à sa disposition. D'autres fois, elle reconnaissait qu'elle aurait pu tomber sur un maître plus ennuyeux.... même si elle s'en serait quand-même bien passé.

Sa haine des sorciers n'avait pas faiblit depuis le jour où elle était entrée dans l'arène et quelqu'un avait finit par le remarquer. Quelqu'un comme elle, qui dissimulait la même rancoeur derrière le même masque de violence irréfléchie. Son sauveur l'aborda un soir d'hiver dans un espace qui leur était réservés. Elle l'envoya paître sans détours mais le pauvre bougre fit une seconde tentative... puis une troisième qui fut la bonne. Il ne mentionna la Nouvelle Inquisition que plusieurs semaines après avoir réussit à susciter son intérêt pour son discours contestataire. Matt n'avouerait que bien plus tard qu'elle avait d'abord rejoint la faction des sans pouvoirs sans réelle conviction. Si elle avait bien la rage et l'envie de changer les choses, elle n'était pour autant pas sûre de pouvoir réellement inverser la tendance. Semer la zizanie dans une maison était facile mais dans tout un pays ?

Et puis elle avait rencontré Oliver Durham. L'homme qui avait changé sa vie. Enfin, rencontré était un grand mot.... à vrai dire elle avait plutôt écouté son discours en l'observant de loin, les yeux aussi grands ouverts que le coeur. Mais son esprit, lui, l'avait rencontré ! Elle l'avait sentit, si présent dans le sien. Ses rêves, ses espoirs, sa colère si similaire à la sienne.... la semaine suivante elle s'était empressée de trouver quelques personnes auprès des quelles s'enquérir discrètement des textes du livre saint. A force de recherches, de discussions et de questions elle s'était instruite pour mieux se rapprocher de son nouveau maître à penser. Et contre toute attente, elle y avait trouvé la paix.

Elle aimait l'idée d'être engagée dans une guerre sainte qu'ils ne pouvaient que gagner. Parce que Dieu était avec eux et que c'était écrit. Preuve en était de leur succès à Tinworth ! Les sorciers finiraient en enfer et elle avait bien l'intention de participer à cette oeuvre, quitte à y laisser la vie.

Mathilda avait donc rejoint plus "activement" la Nouvelle Inquisition en septembre 2045. La sociabilisation n'étant pas son fort elle avait peu d'amis au sein de la faction - dans laquelle elle se faisait majoritairement connaître sous le pseudonyme de Matt - mais qu'importe. Elle n'était pas là pour sympathiser. Elle était là pour ce qu'elle savait le mieux faire : se battre.
Qui pue le poisson
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t114-alfie-lockwood#251
Messages : 1050
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sebastian Stan
Crédits : Rose

Age : 34 ans
Sang : Moldu
Dialogue : #336699

Nouvelle Inquisition. Moldu chez les Sabordage, mention porteur de caisses. Exècre la Callaghan, hypocrite selon lui. Et qu'on ne lui parle pas de Kark, les Mangemorts c'est tous des pourris! Mordu à la Tour des médias par le garou Blackburn, il kiffe (non).
Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Ven 10 Fév - 22:01
Bienvenuuue ! Ton perso à l'air chouette d'après ce qu'on peut en deviner là maintenant tout de suite !

Et puis, une moldue...

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

LITTLE WHITE LIES ▬ You can stand on the edge shouting out that you're ready to change ready to change ; you can say what you want, you won't jump, you're not ready to change | ©️ Vent Parisien



Invité
Invité
avatar
Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Ven 10 Fév - 23:06
Oh, j'adore l'avatar

Bienvenue et courage pour la suite de ta fiche
Tepu à Mangemort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t135-vivienne-mckay-bitch-pl
Messages : 905
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Winona Ryder
Crédits : me

Double compte : Isaïe Saab

Age : quarante-sept ans
Sang : pur
Statut : mariée à Amadeus McKay
Métier : rentière
Dialogue : palegreen

Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Sam 11 Fév - 0:41
Ma qu'elle est belle

Bienvenue à nouveau parmi nous avec ce DC qui promet de bien belles choses !
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org
Messages : 754
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sophie Turner
Crédits : Kim

Age : 20 ans
Sang : Sale Moldue
Statut : célibataire
Métier : Domestique de la famille Kark, récemment entrée au service direct de Scylla Kark
Epouvantard : L'incursion d'un sorcier dans ses souvenirs.
Dialogue : [color=#6699cc]

Orpheline moldue ne gardant aucun souvenir de l'ancien monde. Appartenant à la famille Kark, elle coule des jours d'heureuse servitude, jusqu'au suicide de son amie Jenny. Cette mort brutale lui ouvre les yeux sur ses maîtres sorciers. Elle rejoint ainsi la Nouvelle Inquisition en juin 2045, espionnant ainsi pour le compte de sa faction la famille Kark. Rose participe a plusieurs opérations, et en ressort passablement traumatisée après blessé involontairement plusieurs des siens...
Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Sam 11 Fév - 9:21
Une copine de la Nouvelle Inquisition !

Ton perso a l'air juste tellement top ! Bon courage pour la suite de ta fiche, ne lâche surtout pas l'affaire !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

The bravest fell, and the requiem bell Rang mournfully and clear For those who died that Easter-tide In the springing of the year. While the world did gaze with deep amaze At those fearless men but few Who bore the fight that freedom's light Might shine through the foggy dew.
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 931
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Rosi Rosa

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Sam 11 Fév - 10:59
héhéhé bienvenue et bonne rédaction !
Invité
Invité
avatar
Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Sam 11 Fév - 11:10
Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas vu Erika Linder être jouée.
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.
Mal vaisey
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 773
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : nerose :')

Double compte : James Windsor

Age : vingt-quatre ans
Sang : sang-pur
Statut : célibataire
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer.

Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Sam 11 Fév - 11:42
Je ne connaissais pas du tout l'avatar alors j'ai été perturbée quelques minutes en voyant un prénom féminin pour le perso

Rebienvenue sinon et bon courage pour ta fiche avec ta moldue
Mohamed Allô
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705-mathilda-lovewell#8327
Messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Neobelzebuth

Double compte : Altair Kirke & Zoltán Hunter

Age : 22 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Sam 11 Fév - 12:22
Merci tout le monde !

J'ai pas l'intention de la lâcher maintenant que j'ai une nouvelle âme à torturer

@Olivia Vaisey a écrit:
Je ne connaissais pas du tout l'avatar alors j'ai été perturbée quelques minutes en voyant un prénom féminin pour le perso

Muahahaha ! J'avoue que j'attendais que quelqu'un tombe dans le panneau Razz
Morbiniteuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1227
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Kim ♥ ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Toute fraiche propriétaire du cirque sorcier « Le Chimeria Horror Show » où elle officie en tant qu'acrobate-funambule et Dresseuse de Fauves. Elle a hérité de l'entreprise à la mort de son oncle Thanatos, en novembre 2046
Baguette : Sa compagne depuis plus de douze ans a connu un destin tragique lors de la mission de la Tour des Médias. La nouvelle a été taillée dans du bois de châtaigner, porte en son coeur un poil d'Ayala doré, mesure 18,5 cm & est étonnamment rigide
Epouvantard : Nero recevant le baiser du Détraqueur
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A un frère jumeau, Hélios, dont la relation fusionnelle qu'ils entretiennent est menacée par tous les changements ayant eu lieu depuis un an ♠️ Se retrouve de moins en moins dans l'idéologie Mangemort, malgré tous ses efforts et la Marque des Ténèbres serpentant dans son dos ♠️ Bien qu'elle soit tout ce qu'il y a de plus mariée, avec l'un des partis les plus prisés du monde magique, elle a eu la stupidité de tomber amoureuse d'un autre. Sang-mêlé et fils du clan Callaghan. ♠️ En tant que Mangemort, elle ne cache pas son allégeance à sa tante, Calliope Kark. Mais vraiment parce qu'il lui a fallu choisir.
Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Sam 11 Fév - 12:30
Omg poupette ce persooooo !
Je sens déjà qu'il va dépoter Rebienvenue par ici & bon courage pour ta fichette

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
Mal vaisey
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 773
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : nerose :')

Double compte : James Windsor

Age : vingt-quatre ans
Sang : sang-pur
Statut : célibataire
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer.

Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Sam 11 Fév - 12:34
@Mathilda Lovewell a écrit:
@Olivia Vaisey a écrit:
Je ne connaissais pas du tout l'avatar alors j'ai été perturbée quelques minutes en voyant un prénom féminin pour le perso

Muahahaha ! J'avoue que j'attendais que quelqu'un tombe dans le panneau Razz

Bien joué Je suis allée voir son compte Insta après coup... Ces dernières photos ne ressemblent pas trop à l'avatar (déjà qu'elle est blonde maintenant )
Gérontophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t129-salome-yaxley
Messages : 361
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Alice Englert.
Crédits : Wild life.

Double compte : Sam Jones • Maddox Macnair

Age : Vingt-trois ans.
Sang : Sang pur.
Statut : Mariée à Murphy O'Ryan.
Métier : Employée à la commission de la Trahison, chanteuse du vendredi.
Baguette : 27,2 centimètres, bois de charme et crin de licorne.
Epouvantard : Un homme Sud-américain léchant un couteau recouvert de sang.
Dialogue : mediumpurple
your head on a platter
Sage petite dernière de la fratrie Yaxley • Mangemort débutante • En recherche de sensations fortes • Plus flegmatique que toi
Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Dim 12 Fév - 6:04
Nan mais ça suffit d'admirer Durham, il est pas net
Rebienvenue ici, j'espère que Wilfric te mettra la misère (avec amour) I love you
Mohamed Allô
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705-mathilda-lovewell#8327
Messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Neobelzebuth

Double compte : Altair Kirke & Zoltán Hunter

Age : 22 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Mar 14 Fév - 11:14
@Olivia Vaisey a écrit:
Je suis allée voir son compte Insta après coup... Ces dernières photos ne ressemblent pas trop à l'avatar (déjà qu'elle est blonde maintenant )

Ouiiiiii ! J'avoue que je suis amoureuse de ce côté double face justement


Salomé Yaxley a écrit:
Nan mais ça suffit d'admirer Durham, il est pas net
Rebienvenue ici, j'espère que Wilfric te mettra la misère (avec amour) I love you

C'est moi qui vais mettre la misère à Wilfric Et Durham est un homme très sain(t) U_U ...... ok, je sors xD



Du coup, j'ai finis mes dernières petites retouches et ma fiche est désormais terminée. Désolée pour la longueur...
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté Mar 14 Fév - 14:21
Félicitations, te voici validé(e).

Tu rejoins la Nouvelle Inquisition.


Nous t’invitons à créer ta fiche de liens pour que nos petits camarades puissent nouer des relations avec le tien, ainsi qu’à ouvrir tes chroniques où tu pourras regrouper tous tes RP et écrire des informations annexes sur ton personnage. N'hésite pas à faire un tour du côté des petites annonces pour voir si un poulpe ne chercherait pas des partenaires rp ! Pense à bien remplir tous les champs de ton profil !

Pour explorer l'univers plus en profondeur, tu peux aller te perdre sur le Wikia de Filet du Diable. Et si tu as des envies particulières ou des questions, le Bureau des doléances t'est ouvert.


BON JEU SUR FILET DU DIABLE !

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Contenu sponsorisé
Re: Mathilda Lovewell
ce message a été posté
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées