AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne le bras-droit de la leader de l'Ordre du Phénix avec le scénario de Lizzie O'Meara, Obbie Kantaro !
Des scénarios en folie
On peut être Mangemort et féministe, la preuve avec le scénario de Henry Avery, Darla Avery ! Twisted Evil
Des scénarios en folie
Rebelle-toi contre la hiérarchie du sang avec le scénario d'Abel Schmidt, Hywel Davies !
Nous manquons de moldus
Pourtant c’est trop cool de jouer un moldu, si jamais tu en doutes, ce sujet va te faire changer d’avis !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
En ce moment ramener un moldu sur le forum permet de faire gagner le double de points !

❝ Wilfric A. MULCIBER ❞
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées
Pépé chonchon
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t751-wilfric-mulciber
Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2017
Célébrité : Ian mckellen
Crédits : Lord ena

Double compte : Eoin McKay

Age : 87 ans
Sang : pur
Statut : mangemort
Métier : Marié- père - grand père
Baguette : Directeur du Département de la justice magique
Dialogue : blanc
Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 1:26
WilfricAldebertMulciber
Ian McKellen

 
Nom(s) Mulciber, un nom fermement enraciné dans la généalogie Sang-pure de la Grand-Bretagne et nullement entaché de quelque façon que ce soit.  Prénom(s) Wilfric Aldebert Date et lieu de naissance Manoir ancestral d' Angleterre - 1er novembre 1958 Nationalité Anglaise Statut du sang Pur, cela va de soi. Statut civil Marié, père et grand-père. Les ramifications sorcières dont je suis responsable me permettent de rayonner comme il se doit dans notre société.Activité professionnelle Pour certains trop vieux pour ces conneries, je pourrais profiter de mon âge pour passer la main et prendre du bon temps, mais je suis incapable de profiter pleinement d'une saine retraite dans mon manoir avec de quelconques activités de vieux croulant. Depuis un petit paquet d'années, j'occupe le même fauteuil, placé tout en haut du Département de la Justice Magique...Mais avant cela, j'ai eu bien des activités, montant les échelons et relevant les défis avec force et efficacité. Mais celle que la plupart on retenu, c'est celui de Maître Questionneur, obtenu lors de l'avènement du Lord, un rôle où j'excellais plus que tout autre et dont ma réputation tend encore à s'étirer aujourd'hui dans la dernière génération. Et si vous en doutiez, sachez que je me ferai un plaisir de vous le rappeler...Ville habitée Sandringham (Est de l'Angleterre), Manoir ancestral. Faction Mangemort jussqu'à l'os.  Baguette Bois en tilleul argenté, coeur composé d'une écaille d'Opaloeil. Légerement tordue, fine comprenant de nodules plus rigides. École Poudlard. Maison Serpentard indubitablement

 
Anecdotes & Caractère
♗ A longtemps été un petit garçon introverti et influençable, accablé par ce qu'il nommait sa "malédiction", persuadé d'être qu'un incapable tout juste bon à courber l'échine sous le regard lourd de son père.

♘ Il déteste les personnes aux yeux verts et s'en méfie dès le premier regard. Un reste de sa première expérience de Legilimencie, lors d'un accident de balais. Le partage d'une douleur, aussi enfantine soit-elle, n'est jamais une très bonne expérience.

♙Depuis qu'il a entreprit de prendre sa vie en main à l'adolescence, Wilfric en a longtemps voulu au monde entier, les haïssant autant que les admirant, cherchant à s'imposer à créer sa place dont il pourrait enfin tirer les ficelles à son tour au détriments des autres.

♔ Une main de fer dans un gant de velours, bien souvent hérissé de piques. Le sorcier aime plus que tout manipuler et jouer avec les autres. Tantôt froid comme un mur d'Azkaban, tantôt un sourire mielleux au coin de lèvres, il aime autant user du bâton que de la carotte sur ses comparses.

♕ Maître chanteur, il apprécie cerner, comprendre et dénicher les secrets de ses comparses afin d'user ensuite d'eux à leur guise, que ce soit pour le simple plaisir, le pouvoir ou l'argent.

♟Frère aîné d’Elena Kark, il a eut tôt fait de soutenir Mervyn et ses idées, se félicitant du mariage de sa sœur et l'influence qu'il y a gagné.

♞ La légilimencie use beaucoup d'énergie, et il ne l'utilise plus que rarement à son âge malgré un esprit toujours aussi vif. Mais sa perspicacité et réputation suffisent en générale pour l'amuser ou obtenir ce qu'il souhaite.

♖ Se fait parfois passer pour plus gâteux et sénile qu'il ne l'ait réellement. Il apprécie rappeler son âge, ses propres expériences et les incompétences des autres. Surtout de cette nouvelle génération emplie d'incapables. De son temps...

♚ Est tombé amoureux, il y a fort longtemps, d'une autre sang-pur tout aussi mariée que lui. De cette liaison durant dans le temps, à résulté une faute des plus honteuse dont il s'est débarrassé sans réussir à la tuer malgré tout: Une enfant cracmole.


 
Ce personnage est un PERSONNAGE ORIGINAL et est joué par Ena. Iel a pas encore autant de bougies que Wilfric mais s'y emploie petit à petit, vit en France et sur mon canap' et a découvert le forum grâce à FDD1. D'après iel, le forum est Bleu!! bleu bleu bleu! A mort le rose!. Ce personnage est un DOUBLE COMPTE(coucou de la part d'Eoin).  
Pépé chonchon
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t751-wilfric-mulciber
Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2017
Célébrité : Ian mckellen
Crédits : Lord ena

Double compte : Eoin McKay

Age : 87 ans
Sang : pur
Statut : mangemort
Métier : Marié- père - grand père
Baguette : Directeur du Département de la justice magique
Dialogue : blanc
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 1:26
once upon a time


"Grand-père, t'avais peur de quelque chose de quand tu étais petit comme moi?"

Le vieil homme détacha son regard du journal qu'il tenait entre ses mains pour le poser sur le garçon qui venait de lui parler.

"Quand tu apprendra à parler correctement sans me faire honte, je répondrai peut-être à ta question."


Discussion close, il avait plus intéressant à faire qu'apprendre la langue anglaise à un chiard mal éduqué. Pourtant, replongé dans son journal, la question du garçon le ramena bien des années plus tôt, une époque qu'il aurait bien oublié.



L'autre enfant avait chuté, tombé de son balais et si Wulfric hésita un instant à attendre qu'un domestique vienne s'occuper du blessé pour pouvoir encore profiter de son propre balais, il changea d'avis aux pleurs de son ami. Laissant le bout de bois dans l'herbe, il couru à ses côté essayant de lui parler, de le calmer et l'enjoindre à se taire. Maintenant il était sûr qu'ils allaient se faire punir si quelqu'un les voyaient ainsi. Mais l'autre ne voulait pas en entendre parler, sa bouche ne se fermait pas, plus. Alors Wilfric le secoua, essaya de lui mettre la main sur la bouche même s'il trouvait ça écœurant lorsque...Lorsqu'il croisa son regard, happé par les yeux trop verts plein de larmes. Il perçu la douleur du garçon, aux pensées à la fois puissantes et sans mots, uniquement empreintes de douleurs. Alors il hurla lui aussi.

Et il fut puni évidemment. On avait pas idée de pleurer et crier ainsi alors qu'on avait rien, tout ça pour se faire passer pour une victime au lieu d'être un bon petit sorcier. Pleurer c'était pour les faibles, les autres. Wulfric détesta les yeux verts qui pleuraient.

Ce n'était pas la première fois qu'il était puni, ce ne serait pas la dernière fois. Et pourtant, malgré son jeune âge l'enfant essayait au maximum de son conforter à ce qu'on attendait de lui. Ne pas parler quand on ne le lui demandait pas, ne pas pleurer quand il avait mal, ne pas mentir, ne pas courir, ne pas s’asseoir en tailleur...ne pas...

Il était le premier né, l'aîné de tous les espoirs, l'aîné de toutes les réprimandes, celui qui de par sa position, son héritage, ouvre la voix aux autres, celui qui joue le rôle de l'éclaireur pour le meilleur et souvent le pire. Le droit à l'erreur n'existait pas, peut-être mais pas celui d'exister. L'enfance n'était qu'une chrysalide à tailler.

La peur, le doute faisaient partie de son lot quotidien, surtout lorsque son père était dans les parages, le regardant de haut, avec cette moue dubitative entre la déception et l'ennui. Merlin que ce regard pesait lourd! Wilfric essaya pendant des années de rendre ce père si puissant enfin fier de lui par tous les moyens sans que cela ne soit jamais vraiment suffisant.



Tendant la baguette, le sortilège fit glisser l'ouvrage depuis le haut de la bibliothèque vers le sorcier qui s'apprêtait à quitter les lieux. Un bruit sourd le fit pourtant se retourner et poser les yeux sur un deuxième livre qui venait d'échouer sur le tapis. Le déplacement du premier avait dût déséquilibrer celui-ci.
Quelques pas suffirent à l'ancien pour récupérer l'épais objet. Mais un mot sur la couverture attira ses pensées. Legilis, avantages et désavantages d'un don de l'esprit.
Le ricanement de Wilfric résonna dans le silence alors que les mots ondulants sur la couvertures agrippèrent ses souvenirs.



Sa première expérience avait été celle du balais et des yeux verts. Un premier traumatisme de ce que l'enfant considéra longtemps comme une malédiction, un chaos sombre qui lui glissait entre les doigts comme une murène visqueuse, se cachant dans des méandres obscurs pour n'apparaître que lorsqu'elle en avait envie pour mordre, empoisonner et déclencher des disputes. Des cauchemars. Sa capacité s'était développée peu de temps après son premier acte de magie. Chaotique, maladroite et dentelée, elle s’immisçait à travers les liens de regard, appréciant les moments de défaillance de ses interlocuteurs, se nourrissant de leur faiblesse, leur peur et ressentiments variés.

"Un enfant bien élevé n'écoute pas aux portes et sait rester à sa place."

Il avait été puni, grondé de nombreuses fois avant que son père ne comprenne que son fils n'était pas juste un gamin indiscret qui s'amusait à connaître des choses qui ne le concernait pas.

Probablement la fois où à 9 ans, il sentit les yeux trop bleus de Wilfric s'insinuer involontairement dans son esprit pour cueillir les pensées qu'il nourrissait envers sa maîtresse sous le coup de l'agacement et de l'impatience.

La punition vint avant que Gendri n'explique à l'enfant combien ce don pourrait lui être utile.

Mais tout ce que le petit Mulciber retenait de cette compagne sinueuse c'était les mauvaises paroles, les pensées désagréables, les déceptions parfois même contre lui qu'il percevait dans les yeux de sa famille. Des choses qu'il n'aurait pas dût connaître, des ombres non-dites qui blessaient son esprit d'enfant. Que pouvait-il arriver de bien avec ça? Son père se trompait. Courber l'échine, rester silencieux et surtout ne pas lever les yeux.

Qu'il puisse obtenir parfois plus qu'une sanction, des fausses attentions ou passe-droit pour qu'il garde le silence lui paraissait à l'époque qu'une preuve de plus sur la balance de ses faiblesses.

Il lui faudrait attendre encore quelques années avant de prendre toute la mesure de son don et oser relever les yeux sur le monde.



"Ah Poudlard... Que ne donnerais-je pas parfois pour y retourner ! Surtout avec Elena comme directrice! Tu imagines?"


"J'imagine que cela t'aurais surtout évité de mauvaises fréquentations. Tous ces impurs qui partageaient nos murs...Même si je suis certains qu'Elena est bien trop laxiste avec tous ces petits merdeux."

Poudlard. Wilfric en avait bien des souvenirs, une bonne part était aussi froids que les antiques murs de l'établissement. Pourtant comme la plupart des sorciers de toutes les époques, il s'y était forgé, y découvrant les graines de celui qu'il serait, adulte.



Poudlard. Wilfric était un garçon solitaire et timide, dont la manie d'avoir toujours ce regard fuyant faisait tantôt rire, tantôt pitié, tantôt lui créait des ennuis.
Comme ce soir là. Lorsque le Gyrffondor l'empêcha de rejoindre les escaliers qui menaient chez les Serpentard.

"Alors Mulciber, toujours à raser les murs? Tu sais, avec les autres on se demande si tu existes vraiment en fait, si t'es pas juste un autre fantôme de ces lieux."

Il le bouscula, mais Wilfric ne pipa mot. Ca ne servait à rien de répondre, même si dans son esprit il avait de nombreuses répliques des plus débiles aux plus cyniques et mauvaises. Ça ne faisait qu'envenimer les choses...

Soupirant il attendit que l'orage passe. Il passait toujours. L'autre envoya l'un de ses acolytes.

"Allez toi, expliques-lui à quel point il est débile!"

"Hey Mulci, regardes-moi, je te cause!"
brailla l'autre avant de le forcer à relever la tête. Wulfric avait presque commencé à croire qu'il avait perdu sa malédiction. Mais en voyant les yeux verts du garçon, il su que non. Il su que l'autre n'avait pas très envie d'être là, qu'il venait de perdre quelqu'un dans sa famille et qu'il avait juste envie d'être seul et d'oublier le reste du monde. Et il su que lui et sa petite troupe de débiles faisaient des choses qu'ils n'auraient pas du. Piquer les potions de l'infirmier pour se shooter avec...

C'était l'étincelle qu'il lui fallait.
Il ne réagit pas immédiatement, mais l'idée fit son chemin dans son esprit avant qu'il n'utilise cette information pour lui, contre les autres. Qu'il y prenne plaisir, qu'il y prenne vengeance. Qu'il essaie enfin de rendre honneur à son nom, à son sang. A son père.

Cette époque était aussi celle où il prit la pleine mesure de sa supériorité sur les autres, sur ceux qui le moquait, sur ces abrutis qui n'avaient pas tous les sang-pur comme lui et ses pairs.

Oh bien sûr il le savait depuis longtemps, on le lui avait tant inculqué, mais maintenant il le voyait. Il comprenait.

Il n'était plus ombre dans le cercle pur de ses camarades. Tout comme eux, il était supérieur aux autres. Et c'était grisant. C'était.... cicatrisant.




"Non mais je peux comprendre qu'il hésite, avec les derniers événements, à rejoindre les Mangemorts pour y prendre part à son tour. Il est encore jeune, il n'a pas nos souvenirs, il a toujours vécut dans..."


"Votre fils est un lâche, Mirbble. Apprenez donc à appeler une goule une goule. Et commencez à repenser votre héritage."

Silhouette silencieuse passant dans les couloirs du Ministère, Wilfric avait involontairement entendu une partie de la conversation entre deux sorciers. Cette génération de mages n'était que de pathétiques couards incapables. Pouvait-on décemment espérer qu'ils aient un impact ne serait-ce qu'utile dans les épreuves qui accablaient à nouveau le règne Mangemort?

Ses dossiers sous le bras, le Directeur repensait à sa propre intégration au cercle encore restreint de Lord Voldemort, des décennies auparavant.



"Ils ne nous auront pas. Nous n'avons officiellement été que de simples instruments trop jeunes pour agir réellement. Aucune preuve ne nous accablera vraiment. Même s'il faudra se tenir à carreau et serrer les dents."

La chute avait été rude. Le Lord avait disparu en une nuit, une seule, et tout le monde parlait de Celui Qui Avait Survécu. Un bébé! Un put*in de bébé né d'une sang-de-bourbe minable! Comment cela pouvait être possible?!

Wilfric avait tôt fait de rejoindre les Mangemorts aux côtés de son père et de ses amis sang-purs à la sortie de Poudlard. Cela faisait déja quelques années qu'il baignait dans les idées du Lord, faisant écho à celles de bien des Sang-pur, par l'intermédiaire de Malefoy, de ses camarades mais surtout de son père.

Lequel avait côtoyé le Lord très tôt, partageant tant ses idées que les livres de Poudlard, avant d'être un partisan de la première heure, portant le masque avec fierté et cruauté. Wilfric n'avait attendu que ça, de pouvoir lui aussi agir et lui emboîter le pas, sortir du lot, montrer qu'il comptait, que son père et le Lord pourraient être fiers de lui. Qu'il valait non seulement mieux que ces êtres pathétiques, mais même que ses confrères de sang. Il était un Mulciber, par Merlin!

Et cela avait été le cas, quelques temps, trop peu de temps, derrière son masque anonyme.

Avant la nuit fatidique. Avant la débandade. Avant que trop de noms furent jetés devant le Tribunal Sorcier. Lui, s'en tira, mais pas son père, comme de nombreux autres mangemorts.

Les années suivantes furent difficiles, sombres, purulentes. Les déchets sang-de-bourbes et mêlés se pavanaient aux milieu des autres sorciers comme des coqs ne méritant que la casserole, tandis que son propre père croupissait à Azkaban! Refréner l'impétuosité de sa jeunesse dont les valeurs et la famille étaient piétinées avait peut-être été le plus difficile.



"Peut..Peut-être que l'on pourrait s'arranger?"

La voix nasillarde, le regard au bord des larmes et les joues rouges de honte, le petit sorcier bedonnant dégouttait le Sang-pur et le repli au coin de ses lèvres était aussi éloquent que son regard méprisant. Évidemment, que la sœur de ce monsieur soit une cliente récurrente de quelques dealeurs d'allées mal-fréquentées  était déja une infamie en soit qui pourrait atteindre la réputation du basique. Mais ce que Wilfric avait découvert plus en amont de cette addiction illégale, ce bref passage à Azkaban alors qu'elle était plus jeune pour suspicion d'avortement...

"Il y a bien quelque chose que vous pourriez faire pour moi, dans un premier temps..."

Sussura le Mangemort alors qu'évidement, cela faisait presque un mois qu'il savait ce que ce cher petit monsieur allait devoir faire. Mais ce bref instant où la personne qui se croyait foutue avait cette lueur d'espoir résignée mêlée au désespoir de la situation. C'était toujours aussi jouissif malgré toutes ces années.

L'erreur de cette petite sotte au cul trop baladeur allait bien lui servir.



Le sortilège de trop.
La magie noire avait exercé son attrait sur le Sang-pur depuis qu'il en avait eu un livre entre les mains, elle l'avait séduit dès qu'il l'avait vue réellement entre les murs de Poudlard, sous les doigts agiles de ses camarades de l'époque.

Après l'enfermement de son père à Azkaban, que le nom de Mulciber soit jeté en pâture aux bien-pensants, que Wilfric renonce à embrasser la cause de la justice et de la magistrature, et fasse ses dents chez la Police magique avant de se spécialiser doucement vers les techniques d'interrogatoire, il avait besoin de quelque chose pour évacuer, combler les vides qu'il ressentait, repousser les limites que cette société délabrée imposait.

Il s'améliora, s'y brûla avant d'apprendre la bonne distance à maintenir. Enfin c'était ce qu'il avait crut. Ces fameux Aurors n'avaient pas été tendres. Le Magenmagot non plus lors du procès qui avait suivit.
Il était possible que sa manie de jouer un peu trop avec les limites légales de son métier d'interrogateur en plus de son nom n'aient absolument pas joué en sa faveur.

A son tour, les murs d'Azkaban s'étaient refermés sur lui, lui offrant tant son propre désespoir que celui des autres prisonniers. Un véritable calvaire pour sa légilimencie, cette plaie qui se nourrissait elle-aussi du mal-être des autres.

Un trou gris, flou et froid.
Le retour du Lord l'avait sauvé, le libérant lui et les autres Mangemorts, lui insufflant à nouveau la vie, le droit de penser et d'être. Il n'avait pu faire parti de ceux qui avaient aidé à sa renaissance, mais il serait de ceux qui créeraient enfin ce nouveau monde à ses côtés.

La chair de billywig lui avait longtemps couru sur l'épiderme rien que de repenser aux murs souaintant de la prison rocailleuse.
Y passer trois années avait déjà bien trop pour l'homme.



"Hou-HooOOuu?"

"Aussi pénible que tes maîtres...." soupira le vieil homme en scellant la lettre qu'il venait de terminer et de la remettre au hibou qui exigeait une réponse à coup de hululements désagréables.

Avant d'envoyer d'un sortilège plusieurs petits parchemins volant allant prévenir les membres de la famille concernés qu'ils étaient invité à dîner chez les Kark le dimanche en huit. Une simple formalité pour bien paraître après les problèmes des mines d'Ensinis, garder l'image de la famille unie pour tous et dont le spectre des Phénix -et des Moldus par Merlin!!- ne valait pas même une mauvaise digestion.
Évidemment, ce n'était pas tout à fait le cas, et le Mulciber avait déja passé bien des heures à discuter de ces problèmes avec bien du monde, Elena et Mervyn faisant partis de la tête de liste.

Dire qu'il n'avait pas été le plus fervent soutient au mariage de sa sœur et du Kark à l'époque, était un euphémisme qui le faisait bien rire maintenant.



"Mais ma pauvre folle, être la dernière née t'aurais donc fait naître avec une cervelle diminuée? Ce mariage signifiera ta perte!"

Certes, il avait rapidement soutenu le Kark lors ses premiers pas "officiels" dans la politique post-Voldemort, partageant les idées du propagandiste et appréciant sa vision du monde, ses propositions. Utilisant ses propres compétences et contacts pour l'aider et le temps lui avait largement donné raison. Le faire entrer dans la famille était même une excellente chose qu'il n'avait pu nier, mais..Eléna? Malgré des discussions houleuses, un cynisme souvent présent et parfois un méprit un peu hautain surtout lié à leur différence d'âge, Wilfric appréciait beaucoup sa cadette et l'idée de la perdre...

"Je te ferai avaler une potion de stérilité alors. De force s'il le faut."


"Tu n'oserais pas Willy. Et n'essaie même pas de le faire en douce, je te rappelle que tu es Légilimens, pas Occlumens."

Tout comme elle. Et il en était fier même s'il ne l'avouerait jamais à haute voix. Sa petite sœur était à la fois un atout de par sa position comme pour ses propres capacités, le prouvant encore les années suivant ce fameux mariage et bien plus tard. Leur père avait été un sombre idiot de ne pas s'en rendre compte mais avait au moins eu le nez creux concernant cette union.



La soupière avait déjà tangué une première fois, sans créer d'incident et le sorcier n'avait rien dit, continuant sa discussion avec son homologue.

Mais la deuxième fois fut la bonne et l'épais liquide marron aux champignons venait d'éclabousser le sorcier sous le service maladroit du jeune moldu dont les yeux s'écarquillèrent de peur.

"Espèce de petit..."

Debout en tête de table Wilfric ne pipa mot de plus, se contentant d'un bref Doloris sur l'inconscient maladroit avant de se rassoir, nettoyer sa manche et reprendre sa discussion. Non sans rappeler à son ainé que ce n'était normalement pas à lui de dresser cette engeance. Il avait déja bien assez donné.



Assapor. Il fallait avouer que la catastrophe moldue avait été des plus judicieuse et utile, secouant aux tripes tous ces couards mangemorts qui ne rêvaient que de rester cachés dans l'ombre des sans-magie au lieu de prendre pleine mesure de la dangerosité de ces parasites et de la place qui leur revenait à tous.

Un fin sourire barrant son visage alors que de nouveaux moldus étaient parqués sous ses yeux, avançant en files hagardes, Wilfric repensait à ce magnifique champignon qui avait véritablement mis le feu aux poudres. Cette arme moldue, certes meurtrière, avait été un véritable outil de propagande propre et efficace. Aucun sorcier ne pouvait rester indifférent à un tel acte de guerre inconsidéré.

Et la conséquence défilait sous ses yeux satisfaits. L'engeance moldue avait été désherbée grâce au projet Filet du Diable et l'heure de la moisson avait commencé depuis quelques mois, se débarrassant du plus gros de la population, écumant les faibles, écrasant leurs existences, récoltant les survivants. Maintenant ils n'étaient plus rien d'autre que des animaux à dresser, trier et à utiliser à leur convenance.
Participer à cette phase de d'éducation d'une partie de ceux qui auraient l'immense privilège de servir leurs vies était une finalité aussi jouissive que cruelle dont il apprécia se charger de temps à autre, y formant par là-même certains de ses concitoyens.

Il était important que ces êtres intègrent quelle serait dorénavant leur seule et unique vie, qu'ils oublient leurs espoirs vains et apprennent à redouter leurs nouveaux maîtres.



Relevant les yeux sur Mathilda, il fut satisfait de la voir courber l'échine en lui tendant l’enveloppe familiale, se contentant d'un simple "Pour vous Maître Mulciber, de la part de Madame votre épouse". Récupérant la lettre de sa femme, il la parcouru rapidement. Un nouvel arrière petit-fils venait de faire son entrée dans la famille. Le vieux sorcier renifla dédaigneusement.

"A quoi nous servirait un morpion dont la mère ne porte même plus le nom de Mulciber?"

Les filles ne servaient qu'aux alliances, tout autant qu'une petite-fille née d'un mâle Mulciber. Mais plus loin? Les utilités et gains en étaient des plus réduits et ténus. Il n'était pas l'une de ces femmes à s'émouvoir de la moindre naissance vaguement affiliée à leur lignée.

Il laissa un instant son regard étudier la jeune moldue avant de lui redonner le parchemin et de l'envoyer vaquer à d'autres occupations plus utiles.

Sur cinq enfants dont il était officiellement le père, deux n'étaient plus de ce monde à l'heure actuelle. L'un était mort peu de temps après sa naissance tandis que l'autre était l'une des trop nombreuses victimes de ces foutus Phénix. Pourtant, cette gamine moldue lui rappelait trop bien qu'il y en avait eu un autre, tout aussi mort pour lui que ses deux demi-frères.



Les combats de moldus étaient un plaisir officielement interdit auquel de nombreux sorciers de tout rang s'adonnaient et Wilfric n'était pas en reste. L'ambiance, la sueur, la violence et les paris qui en découlait ne le laissait pas indifférent et même s'il ne faisait pas parti des "habitués", il n'était pas rare qu'il vienne fréquenter ces lieux prohibés.

C'est là qu'il l'avait vue. Elle, il, se battait avec fougue et nervosité, les bleus et le sang entachaient son visage encore juvénile et il avait d'abord froncé les sourcils inconsciemment avant de détourner le regard. Pour l'y ramener plusieurs fois, lors de plusieurs soirs, avant de comprendre cette étrange fascination que le moldu exerçait sur lui.
Le gamin malingre lui rappelait quelqu'un d'autre, quelqu'un qu'il aurait voulu oublier, qu'il pensait avoir oublié depuis des années. Sa faute, sa punition.

Il avait exigé de l'acheter, ne laissant nullement le choix à sa propriétaire dont il n'avait eu grand mal à dénicher quelques secrets. Et lorsqu'il avait apprit que ce gamin était en fait une gamine. Il avait rit.

Elle leur ressemblait beaucoup, mais il n'était pas prêt à savoir si ce n'était qu'une mauvaise coïncidence ou davantage.

Il n'avait jamais, au grand jamais, essayé de savoir si la gamine cracmole née de son infidélité il y avait plus de 40 ans avait réussit à survivre. Il en avait passé des nuits à regretter de ne pas avoir réussit à la tuer, haïssant la faiblesse qu'il l'avait étreint à l'époque devant la bouille pleine de larmes de l'enfant. Sa malédiction. Il avait tant aimé sa mère...


Nounou(rs) yankee
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t451-sam-jones
Messages : 124
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Charlie Hunnam
Crédits : Junkiie

Double compte : Salomé Yaxley

Age : 30 ans.
Sang : Né-moldu
Statut : Célibataire.
Métier : Terroriste convaincu.
Baguette : Matraque de 37.6 centimètres, chêne blanc et ventricule de coeur de dragon.
Epouvantard : Jésus.
Dialogue : darkorange
all hell breaks loose
Américain bruyant • Option baguette explosive • Phénix enthousiaste • Peu engageant envers les moldus • Coeur de guimauve
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 6:14
J'approuve : vive le bleu
Enfin on peut le voir, ton vieux crapuleux ! Rebienvenue ici, mets bien la misère à tout le monde (j'ai confiance en toi pour ce genre de bêtises).
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 654
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 6:48
SALUUUUUUT VIEUX NOUNOUUUUU !

Bonne rédaction Smile
Tepu à Mangemort
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t135-vivienne-mckay-bitch-pl
Messages : 668
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Winona Ryder
Crédits : moi-même

Double compte : Isaïe Saab

Age : 46 ans
Sang : pur
Statut : mariée à Amadeus McKay
Métier : rentière
Dialogue : palegreen
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 8:48
Oooh, Sir Andrew ! .... Ah non ! C'est son jumeaux maléfique Surprised

REBIENVENUE AVEC CE NOUVEAU PERSO QU'A L'AIR TROP COOL !!!

Par contre, toute petite remarque comme ça au passage vu que tu fais pas mal de clin d'œil à son grand-âge : 87 ans pour un sorcier c'est pas si vieux quand on voit dans la saga que certains d'entre eux vivent jusqu'à 130 ans pépère Wink
Invité
Invité
avatar
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 13:02
Le fabuleux, magnifique, géniallissime Ian Mckellen.
Rebienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.
La catin de Kark
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 965
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Class Whore ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Fiancée à Saïmen Lagides
Métier : Dresseuse de Fauves & acrobate-funambule pour le Cirque Sorcier bien connu, le Chimeria Horror Show
Baguette : Bois d'aubépine, poil de Kitsune, 18,2 cm & légèrement courbe
Epouvantard : Le visage de son frère ravagé par les stigmates de l'abus de Magie Noire
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠ A une relation fusionnelle avec son frère jumeau, Hélios ♠ A tué une fois, alors que la situation ne l'exigeait pas particulièrement et en a retiré un plaisir sadique qu'elle ne se pardonne pas
En ligne
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 15:26
Rebienvenue avec le vieux !
Bon courage pour ta fiche & tu sais où nous trouver en cas de questions

_________________

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. © Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
Mal vaisey
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 514
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : eriam ♥

Age : vingt-trois ans
Sang : sang-pur
Statut : célibataire
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, Bois de Noisetier, Ecaille de Dragon, Légèrement Flexible & Droite
Epouvantard : connaître la même déchéance que son ancienne famille
Dialogue : #836096

Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 19:59
Rebienvenue avec ton vieux et bon courage pour ta fiche
Celui qui a tout copié sur Mervyn
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t471-adem-k-wolf
Messages : 163
Date d'inscription : 19/11/2016
Célébrité : Robert Downey Jr
Crédits : <Chouu'>

Double compte : /

Age : 35 ans
Sang : Moldu
Statut : Célibataire
Métier : Esclave
Baguette : /
Epouvantard : /
Dialogue : #ffff99

Propriété de Vivienne McKay.
Esclave combattant au club "Le Boutefeu".
Pianiste amateur en manque de musique.
Agressif ♦ méfiant ♦ exigeant ♦ sarcastique ♦ moqueur ♦ manipulateur ♦ rancunier ♦ fier ♦
Entièrement dévoué à la Nouvelle Inquisition

Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 14 Fév - 20:43
R'bienvenuuuue ! cheers
La catin de Kark
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 965
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Class Whore ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Fiancée à Saïmen Lagides
Métier : Dresseuse de Fauves & acrobate-funambule pour le Cirque Sorcier bien connu, le Chimeria Horror Show
Baguette : Bois d'aubépine, poil de Kitsune, 18,2 cm & légèrement courbe
Epouvantard : Le visage de son frère ravagé par les stigmates de l'abus de Magie Noire
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠ A une relation fusionnelle avec son frère jumeau, Hélios ♠ A tué une fois, alors que la situation ne l'exigeait pas particulièrement et en a retiré un plaisir sadique qu'elle ne se pardonne pas
En ligne
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Lun 20 Fév - 19:03
Bonjour petit poulpe Tu as jusqu'au 28 février pour terminer ta fiche ! Tu peux évidemment demander un délai si c'est un peu court pour toi. Wink Cependant, si nous n'avons pas de tes nouvelles au terme du premier, nous serons contraints d'archiver cette fiche et de supprimer ton compte

_________________

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. © Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
Pépé chonchon
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t751-wilfric-mulciber
Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2017
Célébrité : Ian mckellen
Crédits : Lord ena

Double compte : Eoin McKay

Age : 87 ans
Sang : pur
Statut : mangemort
Métier : Marié- père - grand père
Baguette : Directeur du Département de la justice magique
Dialogue : blanc
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Lun 20 Fév - 23:15
Don't worry Swanny, je ne compte pas lui casser sa pipe tout de suite, au Papy grincheux Je galérai à savoir comment démarrer sa petite fichette en plus de devoir bien fixer les évènements HP + FDD dans tout ça (ne serait-ce que pour moi...87 ans, il en a vu des choses le vioc oO).
Je pense que je finirai avant le 28, mais au pire je reviendrai quémander quelques miettes de temps en plus s'il faut !

Et sinon merci à vous tous pour votre nouvel accueil, je saurai vous le rendre en RP avec le petit monsieur héhé...!

Ash' : Ouai Mckellen est plus que cool! J'ai aussi hésité avec Hopkins (son rôle dans Westworld lui donnait de belles images pour des avatars ) et Eastwood (mais il était au final un peu trop rigide, moi je veux pouvoir me fiche de vous un peu plus explicitement parfois!).

Vic': merciii! Toi qui aime les vieux, il est pas à ton goût celui-la Mais sinon pour l'age tu as raison, même si les péripéties de sa vie et son âge ont pu l'user un peu plus qu'un sorcier qui vit tranquillou, il lui reste de belles années pour s'occuper... Ca m'a fait réfléchir et revoir quelques trucs, pour du mieux!

Fred: je te remercie de ta confiance gnark gnark gnark
La B.A de la famille
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t573-salazar-sabordage
Messages : 95
Date d'inscription : 04/12/2016
Célébrité : Finn Wolfhard
Crédits : Salomé

Sang : né-moldu
Dialogue : goldenrod
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 21 Fév - 11:49
T'as la classe pépé

Bienvenue avec ce nouveau personnage !
Invité
Invité
avatar
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 21 Fév - 22:32
Grand-père...
Pépé chonchon
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t751-wilfric-mulciber
Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2017
Célébrité : Ian mckellen
Crédits : Lord ena

Double compte : Eoin McKay

Age : 87 ans
Sang : pur
Statut : mangemort
Métier : Marié- père - grand père
Baguette : Directeur du Département de la justice magique
Dialogue : blanc
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Lun 27 Fév - 0:50
Pom pom pom !
Bon j'ai bien avancé, mais ma chère Swanny, je pense que la sécurité d'un petit délai ne serait pas de trop!

Merci à vous deux pour le passage par ici, et Lethe, tu vas voir, on va suuuuper bien s'entendre mouahaha !
Invité
Invité
avatar
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Lun 27 Fév - 16:37
Gandalf roxe

Sympa ton papy ma caille ♥
Invité
Invité
avatar
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Lun 27 Fév - 20:30
Ce choix dantesque de trombine !
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1238
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mar 28 Fév - 18:05
Pas de problème, tu as jusqu'au 7 mars pour la finir du coup Wink
Pépé chonchon
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t751-wilfric-mulciber
Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2017
Célébrité : Ian mckellen
Crédits : Lord ena

Double compte : Eoin McKay

Age : 87 ans
Sang : pur
Statut : mangemort
Métier : Marié- père - grand père
Baguette : Directeur du Département de la justice magique
Dialogue : blanc
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Mer 1 Mar - 15:02
Bon je crois que j'ai terminé, mais j'en suis pas sure oO

/me sort.

Pas facile de résumer 88 ans de vie sans vous faire un pavé de trois kilomètres quoi XD En espérant que ce soit suffisant quand même Very Happy

Bonne lecture (I hope)
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1238
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Wilfric A. MULCIBER
ce message a été posté Ven 3 Mar - 10:52
Félicitations, te voici validé !

Il a un sacré répondant papy dis donc ! Tu rejoins les Mangemorts.

Nous t’invitons à créer ta fiche de liens pour que nos petits camarades puissent nouer des relations avec le tien, ainsi qu’à ouvrir tes chroniques où tu pourras regrouper tous tes RP et écrire des informations annexes sur ton personnage. N'hésite pas à faire un tour du côté des petites annonces pour voir si un poulpe ne chercherait pas des partenaires rp ! Pense à bien remplir tous les champs de ton profil !

Pour explorer l'univers plus en profondeur, tu peux aller te perdre sur le Wikia de Filet du Diable. Et si tu as des envies particulières ou des questions, le Bureau des doléances t'est ouvert.


BON JEU SUR FILET DU DIABLE !

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
 :: Création de Personnage :: Présentations :: Fiches validées