AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne le bras-droit de la leader de l'Ordre du Phénix avec le scénario de Lizzie O'Meara, Obbie Kantaro !
Des scénarios en folie
On peut être Mangemort et féministe, la preuve avec le scénario de Henry Avery, Darla Avery ! Twisted Evil
Des scénarios en folie
Rebelle-toi contre la hiérarchie du sang avec le scénario d'Abel Schmidt, Hywel Davies !
Nous manquons de moldus
Pourtant c’est trop cool de jouer un moldu, si jamais tu en doutes, ce sujet va te faire changer d’avis !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
En ce moment ramener un moldu sur le forum permet de faire gagner le double de points !

❝ Café & alambiques ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Les sept quartiers
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 267
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #003333
En ligne
Café & alambiques
ce message a été posté Mar 21 Mar - 21:03
Café & alambiques



La fenêtre magique donnant sur la salle principale de son laboratoire faisait onduler ombres et lumières sur les divers ustensiles, créant de nombreuses créatures éphémères et colorées à chacun des mouvements du potionniste. Un fin récipient de verre entre les doigts, Eoin observait le liquide contenu d'un œil expert et concentré, y ajoutant régulièrement quelques gouttes précises dont il vérifiait le résultat d'un coup de baguette.

Il était sur de se rapprocher de la solution de cette fichue énigme qui lui trottait dans la tête depuis plusieurs mois. Les dernières recherches et documents sur le sujet avaient rapportés un renouveau aussi utile que pertinent, et il était sur d'en voir bientôt le tunnel. L'animus inanimée..L'emprunte puissante et passive que les objets pouvaient intégrer autour des êtres vivants, et plus encore des sorciers. Il y était presque, il en était certain. Son dernier baume en avait frôlé les émanations, captant la magie latente comme une paire de jumelle magique.

Un fin sourire étirant ses lèvres, Eoin referma la fiole de verre d'un bouchon particulier avant de la ranger dans un réceptacle au noir profond - l'obscurité parfaite- et de soupirer. Maintenant il ne lui restait plus qu'à patienter, avant de pouvoir passer à la prochaine étape. Et espérer avoir suffisamment avancé dans ces travaux.

Les cheveux ébouriffés, son tablier de potionniste à moitié détaché et bourré de tâches qui ne pourraient jamais quitter leur étoffe, Eoin entreprit quelques actions de nettoyages primordiales, mains y comprises, avant de se préparer un café amplement mérité.

La tasse fumante en pleine maturation commençait à embaumer la pièce, couvrant légèrement les autres odeurs présentes dans le laboratoire, tandis que le regard du potionniste ne pouvait s'empêcher de se poser sur les restes encore visibles de l'horrible phrase qui barrait l'un de ses murs. Le vandalisme dont il avait été victime quelques mois auparavant par de probables opposants au régime lui revenait encore bien trop souvent à l'esprit, le dérangeant, le questionnant aussi, surtout suite à sa présence aux mines d'Ensinis...

Mais ses pensées furent interrompues par un signal extérieur lui indiquant une présence humaine sur son pallier. Un bref frisson lui parcouru l'échine: les terroristes étaient-ils venus finirent le travail? Lui, le "focking Death eatshit" ?

Mais non. Son système de sécurité enchanté lu indiquait une présence somme toute rassurante et normale: le jeune Yaxley.

Une visite des plus étonnante malgré tout. Le gamin était intéressant, de sa famille par alliance. Et même s'ils n'étaient pas spécialement proches - Eoin passait bien plus de temps le nez dans ses recherches que dans les visites et devoirs familiaux - il avait un peu plus apprit à le connaître ces derniers temps, bien plus que les années précédentes. L'évènement de Tintagel, et surtout les conséquences politiques et sociales de ce dernier, avait de quoi secouer un bon nombre de sorcier...Alors en l'ayant vécut directement. Cela faisait beaucoup à avaler. Lui-même avait préféré calmer un temps son esprit à ce sujet, à l'aide de complément médicamenteux contrôlés.

Il s'était ainsi découvert un regain d'intérêt pour cette fibre familiale - du moins façon Eoin - et s'était sincèrement inquiété pour Seth et la jeune Salomé, pendant et après l'épisode tentaculaire. Cela avait en quelque sorte rendu ce lien plus réel.

D'un coup de baguette il leva la sécurité de l'entrée pour laisser passer le jeune sang-pur et l'invita à le rejoindre dans le premier laboratoire, après un hall d'entré minimaliste.

"Bonsoir Seth! Un petit café?"
Pro de la noyade
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t283-seth-yaxley#2301
Messages : 109
Date d'inscription : 19/09/2016
Célébrité : Shiloh Fernandez
Crédits : Lux Aeterna

Age : 26 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Fiancé à Iris Salamander
Métier : Employé à la Brigade de réparation des accidents de sorcellerie
Baguette : 29,4 cm bois de frêne, épine de Monstre du Fleuve Blanc
Dialogue : #006666

RP en cours
Murphy O'Ryan
Eoin McKay
Iris Salamander

Re: Café & alambiques
ce message a été posté Mer 22 Mar - 18:15
Il avait lutté.

Sans relâches, pendant des jours, des semaines... Des mois désormais. Il avait fait avec, il s'était dit que cela finirait par passer. Il était un homme désormais, il allait surmonter ça. Son sommeil reviendrait, les cauchemars finiraient par s'estomper et il reprendrait le cours de sa vie. Il avait tout fait en ce sens mais... Force était de constater que malheureusement, rien n'y avait fait. Le sommeil le fuyait, encore et toujours et quand il parvenait enfin à s'endormir, il était réveillé violemment par des images nées de son inconscient, qui lui, refusait d'oublier. Et il se haïssait d'être aussi faible, vraiment. Il n'était pas digne d'être un Yaxley... Quand il croisait d'autres Mangemorts présents lors de cette terrible nuit de novembre, il ne décelait aucun traumatisme majeur chez eux. Ils semblaient tous avoir assimilé ce qu'il s'était passé et avoir tourné la page.

Il lui était arrivé de discuter un peu avec Eoin, son beau-frère, depuis. Pas souvent et pas longtemps, mais malgré tout, cette épreuve les avait davantage lié que le mariage de sa sœur. L'homme n'était pas très intégré à la famille Yaxley, très prit qu'il était pas son métier et ses recherches. Ainsi, ne se connaissaient-ils qu'à peine avec Seth. Mais ils s'étaient revus quelques fois au cours des mois écoulés. Comme il avait pu discuter avec Salomé. Et aucun des deux ne semblait affecté outre-mesure... Alors qu'est-ce qui clochait chez le seul mâle de la fratrie ? C'était quoi son problème ? Une sensibilité exacerbée sans doute mais... bon sang, il n'était pas une chiffe-molle quand même ! Il était un Mangemort. S'il devait tuer pour ses idéaux, il le ferait... Non ? Il commençait à en douter au vu des cauchemars récurrents... Comment Gunter avait été déchiqueté, démembré par le Kraken. Comme il avait eu peur pour sa petite sœur, qui s'était pourtant montrée une vraie guerrière.

Et à force de vivre de peu de sommeil et sur les nerfs, il était devenu irritable et broyait plus facilement du noir. L'estime qu'il avait de lui dégringolait en flèche. Elle n'était déjà pas au plus haut, mais alors là... C'était catastrophique. La dépression guettait. Le manque de sommeil ne faisait qu'accentuer son mal être. Et finalement, il céda. Eoin était potionniste... Il avait de quoi aider son jeune beau-frère. Mais Seth avait mis du temps à peser le pour et le contre de demander ce service à Eoin et donc, de lui confier une faiblesse. Quelle qu'elle soit. Mais là, il allait finir par craquer, il n'était pas loin du point de rupture.

Il se présenta donc chez son beau-frère en quittant du Ministère. Il se rendit compte qu'il avait pensé à annoncer sa visite plus tôt dans la journée, avant de faire autre chose et de totalement oublier... Ainsi débarquait-il totalement à l'improviste. Tant pis. Peut-être qu'Eoin n'était pas là. Ou pas disponible. Cela règlerait le problème de sa conscience de demander de l'aide à un autre... mais avant qu'il n'ai pu sérieusement envisager de partir, il fut autorisé à entrer. Ah bah... Allons... Nerveusement, il pénétra chez le sorcier, le rejoignant alors dans son laboratoire qui embaumait le café. Entre autres choses.

« Bonsoir... Je suis désolé de ne pas avoir prévenu de mon intention de te rendre visite. J'ai oublié... »

Dire qu'il avait l'esprit ailleurs était un euphémisme. Et Eoin n'ignorait sans doute pas que le sorcier avait quelques troubles suite à cette nuit sur la plage de Tintagel, bien qu'il les ai minimisé. Mais sa sœur, elle, était davantage attentive. Toutes ses sœurs en fait. Elles connaissaient bien leur frère. Et devaient toutes guetter les signes qui le feraient replonger dans ses travers. Ses démons n'étaient jamais loin. Seth espérait que sa sœur n'avait pas trop parlé à Eoin de Seth et ses faiblesses. C'était un secret et il devait être bien gardé.

« Oui, merci... Même si cela va à l'encontre de ma présence ici. Eoin... j'ai un service à te demander... »

Nervosité palpable alors que son regard se faisai fuyant et qu'il regardait autour de lui, observait le laboratoire. Il n'aimait tellement pas devoir dépendre de quelqu'un mais... C'était la moins mauvaise des solutions.
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 267
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #003333
En ligne
Re: Café & alambiques
ce message a été posté Mar 2 Mai - 17:35
Café & alambiques




"Tu as bien fait de venir à l'improviste, je lis rarement mes missives quand je travaille. En fait, tu as même de la chance, à 5 minutes près tu restais sur le pavé."

Un bref haussement d'épaules et un clin d'oeil vers le jeune sorcier accompagné d'un sourire vaguement contrit. Il était vrai que dans la concentration méticuleuse de sa pratique, l'apocalypse même pouvait arriver sans que le McKay ne puisse s'en rendre compte. L'art de la recherche potionnique demandait bien trop de précision pour risquer de se faire déconcentrer par un hibou inopportun fermement accroché à son parchemin ou même un visiteur qu'il soit livreur, de la famille ou même du Ministère. Le laboratoire passait en mode clos aux perturbations extérieures lorsqu'Eoin pratiquait.
Et puis même sans cet enchantement bien pratique, sa concentration frisait l'autisme en ces instants...certains en avaient déja fait les frais.

« Oui, merci... Même si cela va à l'encontre de ma présence ici. Eoin... j'ai un service à te demander... »

"Ah oui? " Commenta t-il à la demande du jeune homme, tout en remplissant déja une nouvelle tasse fumante. "Je serai ravi de pouvoir t'être utile en quoi que ce soit, évidemment."

Lui tendant le breuvage et tout en lui proposant de s'installer plutôt dans un petit salon attenant où ils seraient plus à l'aise, Eoin se retint de questionner davantage l'autre mangemort. Il n'était pas difficile de deviner que ce dernier était mal à l'aise de cette situation...Et que sa demande concernait probablement l'un des trois sujets suivants: les Mangemorts, la famille ou les potions. Si ce n'était les trois ensembles. Pourquoi venir discuter en privé avec lui sinon?

Observant le jeune homme alors qu'ils passaient dans la pièce à côté pour s'y assoir, il était évident qu'outre une certaine nervosité, le Yaxley n'était pas en grande forme malgré sa jeunesse et son sang. Les glamours ne pouvaient tout dissimuler, encore moins à un ancien médicomage. Mais tout le monde avait de quoi dormir mal ces derniers temps, non? Et personne ne pouvait juger l'autre sans être dans son chapeau. Eoin n'était pas de ceux habitués à se mêler des affaires personnelles, bien au contraire, bien plus apte à ne même pas les voir sans qu'on ne les lui mette clairement sous la baguette. Alors certes, Jézabel parlait toujours de son jeune frère comme d'un joyau précieux dont il fallait prendre soin, mais jamais il ne se serait permit un quelconque commentaire à ce sujet. Lui-même parlait-il à quiconque de ses propres difficultés, quelles qu'elles soient? A peine à Jézabel alors...

Dans cette société sensée être parfaite et supérieure, tous étaient bien trop piégés par leurs propre-sangs et étiquettes. Eoin avait de plus en plus l'impression d'en voir de pans se déchirer doucement de la tapisserie qui en ornait les murs de plus en plus touchés par la moisissure. Où était-elle simplement déja là depuis longtemps, cachée par un décorum de moins en moins capable de faire son office?

"Humm.."

Sourcils froncés alors que son esprit venait brièvement de remonter ce chemin dangereux et psychologiquement asthénique, Eoin sortit brièvement un carnet de sa poche de tablier -qu'il avait omit d'enlever- pour y gribouiller quelques notes. Il faudrait qu'il vérifie plus tard si cet instant de spleen était vraiment personnel ou encore un effet secondaire de l'essai de la matinée.

Pour se reconcentrer sur son invité surprise qui semblait toujours aussi mal à l'aise même dans le confortable sofa de la petite pièce. Il n'était pas le plus doué pour faire acte de sociabilisation et ne savait pas trop comment pousser le jeune homme à expliquer la raison de sa venue.

"Le café te convient? Il vient d'un petit torréfacteur viet-namien, une rareté."

Un fin sourire apaisant sur les lèvres, Eoin s'affala un peu plus dans son fauteuil, appréciant sa boisson tout en laissant le sang-pur décider s'il voulait profiter de cette petite diversion ou se lancer sur la nature de ce fameux service.
Pro de la noyade
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t283-seth-yaxley#2301
Messages : 109
Date d'inscription : 19/09/2016
Célébrité : Shiloh Fernandez
Crédits : Lux Aeterna

Age : 26 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Fiancé à Iris Salamander
Métier : Employé à la Brigade de réparation des accidents de sorcellerie
Baguette : 29,4 cm bois de frêne, épine de Monstre du Fleuve Blanc
Dialogue : #006666

RP en cours
Murphy O'Ryan
Eoin McKay
Iris Salamander

Re: Café & alambiques
ce message a été posté Jeu 25 Mai - 17:17
Seth haussa un sourcil quand son aîné lui fit remarquer que de toutes façons, il ne lisait pas forcément ses missives quand il travaillait. Cela dit, il aurait aussi bien pu venir ici et trouver porte close. Quelque part... cela aurait été préférable. Un signe du destin. Mais ce ne fut pas le cas. Et maintenant qu'il était là, il fallait bien se lancer et parler à son beau-frère. Eoin était quelqu'un de calme et posé. Discret. Pas du genre à juger qui que ce soit. Pourtant, Seth n'était pas vraiment proche de lui alors... Comment lui avouer ce qui le minait ? Comment lui dire qu'il ne trouvait plus le sommeil, qu'il rêvait encore de cette fichue nuit, au risque de passer pour un gamin immature, sensible et geignard ? Il avait une réputation quand même. Il était le seul mâle de la famille. Il était un Sang Pur. Il ne pouvait pas faire n'importe quoi... Comme si cela n'était jamais arrivé tiens... Sombrer dans la dépendance avant la vingtaine, c'était quoi au juste ? Il était fragile, faible... Et cela le dégoûtait.

Pourtant, il se lança quand il annonça avoir un service à lui demander après quelques échanges cordiaux et sans grand intérêt. Il prit la tasse et s'installa, masquant sa nervosité du mieux qu'il put, se forçant à une certaine immobilité et apposant un masque neutre sur son visage. Mais ce n'était pas totalement parfait. Et il avait suffisamment titiller la curiosité de son hôte pour que ce dernier le passe à la loupe et se demande ce qui lui valait cette visite. Il devait déjà être en train d'élaborer masse d'hypothèses. Même s'il n'y avait pas 36 sujets sur lesquels Seth aurait souhaité l'entretenir après tout...

Le jeune homme tiqua quand Eoin sortit un carnet de sa poche et se mit à écrire il ne savait trop quoi dedans. Son esprit avait-il vagabondé et avait-il saisi l'instant en écrivant le déroulé de ses pensées ? Eoin était un original. Il était un peu à part, parfois sur la lune. Surtout quand il travaillait.

« Je te dérange peut-être ? Je peux revenir une autre fois. »

Son regard s'était posé sur le carnet d'Eoin. Etait-il en train de chercher une excuse pour fuir et se dégonfler finalement ? Oui, cela y ressemblait assez en fait. Il tripota la tasse, avant de se mettre à boire quand Eoin reprit la parole après un silence, lui demandant ce qu'il pensait du café.

« Oh... Excellent. Merci. Pas vraiment ce dont j'ai besoin, mais réconfortant. »

Voilà, il commençait à aborder le sujet. Par des moyens détournés, certes, mais bon... C'était sa façon de se forcer à aller au bout. Il ne balançait pas tout d'un bloc, mais distillait quelques informations malgré tout pour s'empêcher de revenir en arrière, de se rétracter. Il prit une ample inspiration.

« Je ne sais pas trop comment aborder le sujet... Nous ne sommes pas vraiment proches mais... Enfin, t'étais là à Tintingel, t'as vécu... subi... cette nuit là, toi aussi. Je me dis que tu es à même de comprendre que... que ce soit... perturbant. J'ai toujours eu un sommeil précaire... Cela allait mieux mais... Des cauchemars ont resurgi. Je ne trouve pas le sommeil. Cela fait des semaines... Des mois. J'arrive au bout de ma patience et de mes ressources. Tu es un maître dans les potions. Je viens te demander de m'aider à enfin dormir, Eoin. Tu sais les répercussions des insomnies sur l'organisme et j'atteins mes limites... »

Voilà. C'était confus. Mais c'était dit. Évidemment, il ne mentionna pas son ancienne dépendance aux potions de sommeil. C'était un coup à ce qu'Eoin le lui refuse directement. De même il avait essayé de minimise ses cauchemars en parlant de troubles de sommeil ancien. Paraître moins faible et pathétique. Mais difficile de sauver sa fierté dans ces conditions.
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 267
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #003333
En ligne
Re: Café & alambiques
ce message a été posté Dim 18 Juin - 19:10
Café & alambiques




Le gamin avait vraiment l'air de voler à côté de son balais, mal à l'aise d'aborder le sujet de sa venue avec Eoin. D'une certaine façon, le jeune homme lui rappelait Aileen quand elle venait essayer de lui demander quelque chose qu'elle n'était pas sûre d'obtenir. La comparaison toucha Eoin même s'il n'en pipa mot à son invité. Nul doute que ce dernier n'aurait guère aimé être mit au même niveau qu'une enfant de 6 ans qui dormait encore avec ses doudous. Mais cela lui rendait le jeune homme plus proche finalement. S'il était venu là pour requérir son aide, Eoin ferait tout son possible pour la lui fournir.
D'un sourire compatissant, acquiesçant à son début, il tâcha de le rassurer et l'enjoindre à continuer. C'était déjà bien assez difficile d'accepter de parler de soi à un autre alors autant éviter de l'interrompre en plein effort.

"Je comprend." Commença t-il doucement, en reposant sa tasse. "Il n'est pas aisé de prendre en compte les charges mentales de nos implications, surtout de nos jours où tout était si calme et stable depuis tant d'années..."

Les enfants sorciers comme lui avaient quasiment grandit dans une société qui devait leur sembler immuable et sûre. Lui-même s'était très bien habitué, oublié beaucoup de choses en passant. Les coûts aussi bien passés qu'actuels de cette fichue stabilité.

"Tu sais, tu n'as pas à te sentir honteux ou te blâmer de quoi que ce soit Seth... Si tu veux tout savoir, à l'époque où nous nous étions tous réfugiés à Pré-au-lard, je n'en menais pas large non plus. Tout me semblait à la fois si pesant et risqué, omniprésent....  Une véritable chape aussi lourde que tenace, implacable. Mais comme aujourd'hui, personne n'avait vraiment le temps de s’appesantir sur notre bien-être psychique."

Évidemment la situation de Pré-au-lard et l'actuelle n'était pas vraiment la même, pas plus que ses conséquences, espérait-il. Mais le fond de la marmite lui, était similaire.

D'un léger mouvement, il modifia la texture de son café et fit remuer une petite cuillère ouvragée dans la tasse. Posant son regard sur Seth, il avait maintenant l'impression de voir davantage ses cernes dissimulées par des glamours, et ses yeux étaient des plus expressifs.

"Je ne sais pas si tu le sais, mais j'ai été un temps médicomage, avant de me consacrer entièrement à l'art des potions et de m'éloigner du domaine exclusif des soins et assimilés. Et si tu as raison sur l'importance du sommeil pour rester debout, sur la dangerosité que peuvent avoir souvenirs et mauvais rêves sur l'esprit et le corps sorciers, je peux aussi te confirmer l'importance de rêver. Puisque si je ne me trompe pas, tu viens me demander des potions de sommeil sans rêves, non?"

Toujours compatissant, son ton s'était fait un peu plus professionnel.

"Ce type de potion peut être utile de manière occasionnelle évidemment, mais j'ai travaillé sur l'importance du rêve et de la régénération aussi bien psychique que physique. Tout comme l'alcool ou les autres substances qui font "oublier pour mieux outrepasser", si le mal est profond, ce n'est que partie remise. On ne se soigne pas en forçant son organisme à sauter au-dessus d'un précipice..."

Bon, il allait peut-être un peu trop loin et risquait de perdre Seth en chemin s'il continuait sur cette voie de réflexions. Souriant doucement, Eoin reprit la parole.

"Je pense pouvoir t'aider, mais pour se faire, je vais devoir te poser plusieurs questions Seth, afin de te fournir quelque chose qui te conviendra vraiment. On n'ingurgite pas une potion sans aucune réflexion comme n'importe quelle chocogrenouille. C'est quelque chose de complexe qui sera d'autant plus efficace ou néfaste suivant pas mal de paramètres."

Quoi que même la chocogrenouille pouvait avoir une incidence sur l'organisme, comme tout ce qui rejoignait la subtile alchimie du corps.

"Évidement, tout ce que tu me dira restera ici."

Le potionniste respectait toujours une forme de secret professionnel concernant ses clients qui s'inquiétaient parfois du partage de certaines de leurs informations pour la confection d'une potion personnalisée. Mais Eoin doutait que ce soit son poids ou ce qu'il avait mangé ces deux derniers jours qui puisse gêner Seth, plutôt ce qui concernait ses pensées et "aveux de faiblesses". Ce qui revenait au même pour Eoin. Tout n'était qu'informations.
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Les sept quartiers