AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens faire ta diva avec le scénario d'Elizabeth Carrow, Sofia Schmidt ! Cool
Des scénarios en folie
Incarne une badass mum avec le scénario de Hermès Travers, Kate Travers !
Des scénarios en folie
Enflamme les estrades de duel avec le scénario de Scylla Lagides, Hélios Kark !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ Saint Patrick's Day ★ Cac ! ❞
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs
Mohamed Allô
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705-mathilda-lovewell#8327
Messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Neobelzebuth

Double compte : Altair Kirke & Zoltán Hunter

Age : 22 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Saint Patrick's Day ★ Cac !
ce message a été posté Mar 18 Avr - 18:16
«  Cac ! » *

Matt renversa une nouvelle lampée de bière sous l'effet de la surprise. Sa propre vulgarité n'était plus source d’étonnement depuis longtemps mais les mots qu'elle employait ce soir contre son gré avaient de quoi lui faire pousser quelques jurons de plus. En gaélique visiblement. Comme si elle venait de blasphémer, elle plaqua une main honteuse sur sa bouche et reposa la choppe qui se remplissait à nouveau sous ses yeux. Œuvre du démon ! Elle n'avait rien contre l'Irlande, au contraire, mais son accent provisoire – et les gros mots gaéliques qui se glissaient dans ses phrases, comme si sa vulgarité faisait intégralement partie de sa voix et son être – étaient contre-nature ! Tout comme le liquide ambré qui réapparaissait perpétuellement dans sa choppe. Il lui avait fallut trente-cinq minutes et deux pintes et demi pour s'en rendre compte, bien assez pour oublier les raisons pour lesquelles elle devait s'interdire d'en boire... avant de retrouver subitement la mémoire... et d'oublier à nouveau.
Après une petite minute trente d'abstinence, elle reprit la choppe qu'elle venait de poser et ravala une looooongue gorgée. Après tout, elle avait promit à son collègue de profiter pour deux. Alors profitons !

Abandonnant le tabouret sur lequel elle avait vissé ses fesses à la fin du discours, elle se mêla à la foule pour trouver un visage familier qui supporterait son laïus. Son regard tomba presque immédiatement sur Alfie. Avec tout ce mouvements et ce monde c'était un signe de Dieu, pas de doute ! Elle s'approcha donc du jeune homme qui venait de se servir une choppe de bière.

« Alfie ! C'est la putain d'oeuvre de cette truailliú** de démon . », balança-t-elle avec un affreux accent irlandais en guise de salutation.

Sans le lâcher des yeux elle avala une gorgée de sa propre boisson, avant d'hausser les épaules.

« Mais c'est fuckin' trop tard pour moi. »

Bah tiens ! Et comme Alfie n'avait pas l'air de vouloir reposer son verre non plus, elle tendit le bras pour trinquer avec lui.

« Sainte.... Slaite ? »

Ca par contre elle avait pas trop écouté.

« Et que Dieu nous prête son soutien pour triompher du mal. », conclue-t-elle sobrement avant de boire une nouvelle gorgée.


* Merde !
** souillure
Qui pue le poisson
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t114-alfie-lockwood#251
Messages : 1046
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sebastian Stan
Crédits : Rose

Age : 34 ans
Sang : Moldu
Dialogue : #336699

Nouvelle Inquisition. Moldu chez les Sabordage, mention porteur de caisses. Exècre la Callaghan, hypocrite selon lui. Et qu'on ne lui parle pas de Kark, les Mangemorts c'est tous des pourris! Mordu à la Tour des médias par le garou Blackburn, il kiffe (non).
Re: Saint Patrick's Day ★ Cac !
ce message a été posté Dim 30 Avr - 13:34
En un instant, il fut seul. Les autres autour de lui l’avaient déserté, comme d’un commun accord. C’était tellement synchronisé que cela pourrait presque en devenir effrayant. Où étaient-ils passés ? Alfie jeta un coup d’œil autour de lui et soupira : la soirée n’était pas si joyeuse qu’il ne le pensait à la base. Les discussions restaient violentes et il avait dû défendre Tadhg qui s’était fait agresser par Savannah un peu plus tôt dans la soirée. Vivre et profiter de la soirée… Beh voyons. Plus facile à dire qu’à faire quand ses connaissances mutuelles ne pouvaient pas se saquer !

Un élan l’entraina vers le bar pour demander un nouveau verre. L’alcool avait cependant déjà commencé à faire ses effets au bout du dernier verre, et il se sentait déjà un peu plus léger. Les contours de sa vision se brouillaient légèrement et la musique semblait vouloir l’emporter loin. Oh, ce n’était pas un danseur, mais voir et entendre des rires et des chants autour de lui lui serrait le cœur. Ca faisait un peu de joie. Ca faisait du bien.

Il ne fut pas seul longtemps. Une voix familière l’appela et il sourit en voyant approcher Mathilda. « Heyya » commença-t-il alors qu’elle commençait déjà à parler de démons. C’était lui où elle avait un horrible accent irlandais tout d’un coup ? Il n’était même pas sûr d’avoir compris. En guise de réponse, il fronça les sourcils et leva son verre. Elle avait dit quoi précisément ?. Non, vraiment il n’avait pas compris le sens de sa phrase.

Il trinqua avec elle bien rapidement lorsqu’elle leva son verre, éclata de rire lorsqu’elle massacra le gaélique qu’elle connaissait. « Mat, fais au moins un effort pour trinquer correctement,  tu vas avoir des farfadets au cul sinon, pour outrage au folklore irlandais ! » Il ne savait pas pourquoi mais il trouvait cela excessivement drôle. Il observa quelques secondes la jeune femme androgyne en face de lui, et reprit. « C’est Slàinte. Sláinte Mhath en gaélique écossais en fait, mais on t’en voudra pas si tu dis pas l’expression en entier. » Il trinqua avec le verre de la jeune femme et but une longue gorgée. « Et par ‘on’, j’entends les fardadets, pas Dieu. Je pense pas qu’il en ait quelque chose à faire du folklore d’ici-bas… On est juste là pour faire la fête parait-il ! »

Une pique. Etait-ce bien avisé ? Il n’en savait trop rien mais il voyait déjà l’expression de Mathilda changer… Et cela le fit exploser de rire. « Oh allez Mat ! Fais pas cette tête ! Y’a pas de démons ici ce soir, on est entre nous ! »  
Sur ces mots qui tentaient vainement d’insuffler un peu de bonne humeur, il posa une main amicale sur l’épaule de la jeune femme. Avec le temps il connaissait à la connaitre un peu. Il pouvait un peu anticiper ses réactions, savoir quelles étaient les paroles qui la faisaient bondir. Sur ce coup-là, il avait sans doute été indélicat, mais… C’était probablement la faute à l’alcool gratuit qui coulait à flots, à l’ambiance irlandaise, à ce sentiment de sécurité, de retrouvailles, qu’il ressentait depuis le début de la soirée et qui s’intensifiait un peu plus à chaque minute écoulée. Un sentiment qu’il souhaitait garder précieusement en lui, qui réchauffait son cœur et desserrait un peu l’étau permanent de sa poitrine. Alors il sourit en termes d’apaisement, et répéta plus doucement : « Allez Mat… Ce soir on est entre nous, dans la joie et la bonne humeur. » Alors oui, il excluait volontairement tous les sorciers présents dans la pièce, y compris ceux qu’il ne pouvait pas saquer… Mais il y avait quand même un nombre conséquent de membres de la Nouvelle Inquisition. Et Oliver était là, dans un coin…
Mohamed Allô
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705-mathilda-lovewell#8327
Messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Neobelzebuth

Double compte : Altair Kirke & Zoltán Hunter

Age : 22 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Re: Saint Patrick's Day ★ Cac !
ce message a été posté Mer 14 Juin - 14:53
Farfadets ? Oui, oui, oui, elle connaissait les farfadets ! C'était ces créatures magiques qui apparaissaient de temps en temps dans les livres d'enfants sorciers qu'elle lisait au petit fils de Mulciber. Et de mémoire, c'était même des créatures très farceuses qui ne rataient jamais une occasion de jouer des tours aux humains. Elle serra son verre contre elle par simple précaution.

«  Y a des putains de farfadets ici ? », demanda-t-elle en parcourant la salle des yeux avec méfiance.

Le rire d'Alfie lui apprit qu'il se foutait d'elle. Humpf ! Il pouvait s'estimer heureux qu'ils étaient à une soirée, profitant d'une occasion rare de s'amuser, sinon elle aurait boudé... un peu. Au lieu de ça elle lui offrit une moue mi-vexée mi-amusée qui se transforma rapidement en sourire.

«  Ok, ok ! Sláinte ! », répéta-t-elle au moment où il fit tinter son verre contre le sien. Cette fois-ci, son accent irlandais sembla incroyablement naturel. Probablement parce qu'elle avait fait l'effort de bien le prononcer. Elle but une longue gorgée mais faillit tout recracher au moment où son ami évoqua le Seigneur Tout Puissant. Elle s'empêche de justesse de se signer mais son expression devait être assez éloquente. Alfie recommença d'ailleurs à se bidonner. Parce qu'en plus ça le faisait rire ?!

«  Tu d'vrais pas blasphémer bordel de merde ! », rétorqua-t-elle un peu sèchement. «  Dieu a dit " Quelqu'un se tiendrait-t-il dans un lieu caché sans que je le voie ? Ne remplis-je pas les cieux et la terre ? ". C'est dans le livre de Jérémie. »

Ou de Job, elle n'en n'était plus vraiment sûre avec tout cet alcool ingurgité. Doux Jésus, Oliver aurait honte d'elle ! Elle avait pourtant mit tout son coeur dans cette citation, récitant le verset d'une voix grave, les yeux plongés dans ceux d'Alfie comme pour l'imprégner de son inébranlable foi ! .... mais ça n'avait pas l'air d'avoir tellement marché.

« Allez Mat… Ce soir on est entre nous, dans la joie et la bonne humeur. »

«  Mouai... plus ou moins. »

Son regard s'arrêta ostensiblement sur les sorciers qui faisaient la fête autour d'eux. Puis se déplaça sur Tadhg qui était visible un peu plus loin.

«  J'comprends juste pas pourquoi y en a qui préfèrent traîner avec ces bouffeurs de rats qu'avec nous. »

Bah oui, c'est bien ce qu'ils mettaient dans leur potions non ?! Oeil de rats, queues de rats, couilles de rats si ça se trouvait ! C'était vraiment pas naturel ! Les Phénix moldus auraient au moins pu faire semblant de préférer les leurs ce soir. Elle se retourna vers Alfie pour obtenir du soutien mais cru voir dans ses yeux une pointe de tristesse. Eh merde ! Le fond de vérité dans ses mots l'avait-il blessé ? A moins qu'il n'ait simplement marre d'entendre les gens se critiquer et se prendre le choux dans une soirée où tout le monde était censé se détendre. Bon, allez, elle voulait bien faire l'effort pour lui faire plaisir.  

«  Mais pour ta belle trogne, j'suis prête à m'cuiter avec toi pour oublier ! », lança-t-elle avec un clin d'oeil faussement aguicheur.

Qui pue le poisson
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t114-alfie-lockwood#251
Messages : 1046
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sebastian Stan
Crédits : Rose

Age : 34 ans
Sang : Moldu
Dialogue : #336699

Nouvelle Inquisition. Moldu chez les Sabordage, mention porteur de caisses. Exècre la Callaghan, hypocrite selon lui. Et qu'on ne lui parle pas de Kark, les Mangemorts c'est tous des pourris! Mordu à la Tour des médias par le garou Blackburn, il kiffe (non).
Re: Saint Patrick's Day ★ Cac !
ce message a été posté Jeu 21 Sep - 17:12
Lorsque Mathilda lui répondit en citant la Bible, Alfie en eut des frissons. La jeune femme, les yeux plongés dans les siens, avait récité ce verset d’une gravité qui détonnait avec l’ambiance qui les entourait. C’est en sentait du liquide couler entre ses doigts qui tenaient la chope de bière qu’il se rendit compte qu’il l’avait un peu trop penchée. « Merde ! » Il changea sa chope de main pour pouvoir secouer celle qui était trempée et en but une gorgée avant de reporter son attention sur Mat.
Celle-ci avait déjà détourné son regard en direction des autres. Par ça, il entendait, les Autres. Ceux qui n’étaient pas comme eux, pas des moldus de la Nouvelle Inquisition. Rien d’étonnant à cela.

« Mouai... plus ou moins. J'comprends juste pas pourquoi y en a qui préfèrent traîner avec ces bouffeurs de rats qu'avec nous. »

Trainer avec ces bouffeurs de rats ?
Il s’agissait très probablement des Phénix… Alfie ne savait que trop bien que Mathilda avait une dent contre tous les sorciers, sans exception aucune. Alors, il la rejoignait quand il s’agissait de parler de certains d’entre eux, comme les Mangemorts ou Jane Callaghan – d’ailleurs, il se fit une note mentale de penser à raconter à Mathilda ce qui s’était passé à la mine, vu qu’ils n’étaient pas ensemble et qu’ils n’avaient pas eu l’occasion de se croiser depuis.

Mais là… Alfie avait suivi le regard pour vérifier qu’elle parlait bien d’un non-sorcier, et tomba sur Tadhg. Merde. Autant il pouvait pas forcément saquer les Phénix, autant certains d’entre eux lui tapaient sur le système, autant Tadhg… C’était autre chose. Il voulut dire quelque chose, mais rien ne sortit sur le coup. Non, Alfie n’était pas doué avec les mots et cette fois-ci, il ne sut que dire pour défendre Tadhg. Et il n’en eut pas le temps, vu que Mathilda s’était déjà portée volontaire pour se bourrer la gueule. A ça, Alfie répondit avec un éclat de rire et cogna sa chope contre celle de son interlocutrice. « Ouaiiiiiis, t’es quelqu’un de bien Mat’ ! C’est comme ça qu’il faut voir les choses ce soir ! »

Il souriait. Forcément, qu’il souriait. Il se sentait plus en sécurité là-maintenant qu’il ne l’avait été depuis des semaines. Et cela malgré la présence de sorciers. Il finit par soupirer et avaler une nouvelle gorgée de bière. « Eh, Mat’. On est en sécurité ce soir, ça va être cool. On peut se permettre de se détendre. C’est pas beau ça ? Se détendre ? C’est un putain de luxe qu’on n’a pas eu depuis des… Des… » Sa voix se perdit dans une quinte de toux. « Bref. Tu crois pas ? Enfin, y’a pas de Mangemorts, personne pour nous cracher à la gueule ouvertement, et les Phénix… Bon. Ils nous attaqueront pas, on est alliés ! » Il vit la jeune femme se tendre devant lui. Déjà prête à bondir. S'il ne la connaissait pas, il aurait eu peur qu'elle lui saute à la gorge. D'ailleurs, il était probable que l'alcool ait déformé ses paroles, et qu'il ait mit trop brusquement les pieds dans le plat de limaces gluantes qui la dérangeait. Alors, avant qu'elle ne puisse répliquer quoi que ce soir, Alfie tenta le tout pour le tout. Après tout, le but c'était de lui montrer qu'ils n'étaient pas entourés d'ennemis ce soir. Et pour ça, il avait une botte secrète qu'il se dépêcha de vocaliser avant de s'en prendre plein la gueule en retour.

« Si, on est alliés, c’est Oliver qui l’a dit Mat’. »
Mohamed Allô
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705-mathilda-lovewell#8327
Messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Neobelzebuth

Double compte : Altair Kirke & Zoltán Hunter

Age : 22 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Re: Saint Patrick's Day ★ Cac !
ce message a été posté Sam 30 Sep - 13:33
Ah le traître ! LE FOURBE ! Comment osait-il utiliser ces arguments pour défendre ces enfoirés ? Ces enfants du démons ! Ces.... ces.... putain. Il avait raison en fait ; ils étaient tous alliés. Oliver l'avait dit, décidé, et le père Durham avait toujours raison.

«  Toujours. », marmonna-t-elle pour elle-même en vidant une nouvelle fois sa choppe de bière.

D'accord, d'accord... elle ferait l'effort de ne pas parler des sorciers ce soir. Ni de ces moldus qui s'associaient avec les Phénix. Ni de leurs maîtres, ni de la guerre, ni de quoi que ce soit qui risquerait de plomber l'ambiance. Pour Alfie et parce qu'Oliver l'avait demandé. Il les avait même autorisés à prendre du bon temps nom de Dieu ! Elle regarda son verre se re-remplir avant de plonger à nouveau ses yeux dans ceux d'Alfie, l'air très sérieuse, comme si elle s'apprêtait à lui révéler le sens de la vie ou à lui faire un aveu particulièrement important.

« C'est vraiment un mec bien t'sais ? Durham. Un putain de héro qui déchire grave sa maman ! »

Elle but une nouvelle gorgée de bière.... puis réalisa brusquement ce qu'elle venait de dire. Sous l'effet du choc et la culpabilité, Matt recracha un peu de liquide ambré.

« P'tain non, c'est pas ce que je voulais dire putain de merde ! J'voulais pas dire... j'voulais pas dire qu'avec sa mère.... 'fin tu vois ? Lui répète pas ! » supplia-t-elle en tournant la tête dans tous les sens comme si Durham pouvait être caché juste derrière elle. « C'est mal ! »

Terriiiiiiblement mal ! Elle avait insulté la génitrice de son idole, nom d'une merde sèche ! Elle s'était complètement lâchée ! Genre totalement ! Et soudain, elle fut prise d'un fou rire inattendu. Un rire clair, léger, qui exprimait toute la joie qu'elle éprouvait de pouvoir parler librement et sans retenue dans un endroit où elle était entourée de visages amicaux. Dieu que ça faisait du bien ! Son rire se prolongea lorsqu'elle réalisa qu'elle renversait le contenu de son verre partout en se bidonnant. Eh merde ! Mulciber allait forcément le remarquer....

« Le vieil enfoiré va m'buter. » chouina la moldue entre deux rires en regardant la tâche de bière sur sa veste.

Elle confia son verre à Alfie le temps de retrouver son calme.

« N'empêche... » reprit-elle en frottant inutilement le bout de tissu souillé par l'alcool « c'est vraiment un mec bien l'père Durham. Tu devrais plus l'écouter Al, y te ferait rentrer dans la lumière, j'te jure ! C'est pas d'la foutue magie quand il parle, c'est mieux : c'est la parole de Dieu ! » affirma-t-elle d'un ton solennel en pointant son doigt vers le ciel. « Il va tous nous sauver ! Et il le fait foutument bien ! » conclu-t-elle en reprenant son verre avec un sourire appréciateur. Et hop, une autre gorgée pour la forme !

Qui pue le poisson
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t114-alfie-lockwood#251
Messages : 1046
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sebastian Stan
Crédits : Rose

Age : 34 ans
Sang : Moldu
Dialogue : #336699

Nouvelle Inquisition. Moldu chez les Sabordage, mention porteur de caisses. Exècre la Callaghan, hypocrite selon lui. Et qu'on ne lui parle pas de Kark, les Mangemorts c'est tous des pourris! Mordu à la Tour des médias par le garou Blackburn, il kiffe (non).
Re: Saint Patrick's Day ★ Cac !
ce message a été posté Ven 3 Nov - 23:04
« Je suis censé répéter quoi à Durh… aaaah ! » Alfie avait mis un peu de temps à comprendre ce que Mathilda avait voulu dire. Et maintenant il avait une image assez explicite et particulièrement vivace imprimée sur la rétine. Eh merde, pourquoi il avait pensé à ça ? Il grimaça et finit sa bière d’une traite en guise de réponse, en grommelant un « Pas merci pour l’image mentale là. » à l’attention de son interlocutrice.

Cette dernière, déjà passablement bourrée visiblement, était occupée à se bidonner comme rarement Alfie l’avait vue faire. Il ne put s’empêcher de sourire. « T’es con putain ». Il saisit le verre qu’elle lui confia avant d’observer sa tenue. « Pourquoi t’es venue en tenue de boulot aussi ? » Ce n'était pas un reproche dans sa bouche, mais le grognement pouvait être considéré comme offensant. Alfie ne s'en rendait même pas compte, tout focalisé sur la tâche de bière qu’elle avait fait était bien en évidence. Elle allait galérer à l’enlever. Alfie se souvint de Rose qui lui avait conseillé un jour une technique infaillible et moldue pour enlever les tâches en toute discrétion. Pour le sang, c’était à l’eau froide, pour l’alcool…. Non, il n’arrivait pas à remettre la main dessus. Dommage, ça aurait pu aider Mat’. Il se fit un pense-bête mental (qu’il allait oublier par la suite dans les tréfonds de sa mémoire) d’aller demander à Rose. Rah, c’était il n’y a pas si longtemps que ça en plus.

Mais déjà Mathilda avait repris la parole pour vanter les mérites de Durham. Alfie l’écouta dans un silence respectueux à défaut d’être religieux, et hocha la tête quand elle eut fini et avalé sa gorgée de bière encore fraiche. En guise de réponse, il fit l’un de ses grognements et attrapa la bouteille de bière qui traînait sur la table. Sans un mot, il se resservit – lentement, en prenant soin d’attendre que le trop-plein de mousse se tasse avant d’en rajouter, jusqu’à ce que le verre soit à nouveau plein d’un liquide ambré.

« J’ai aucun doute que Durham va faire changer les choses. Y’a qu’à voir comment ça se passe avec les Phénix… » Il jeta un œil aux alentours, se souvint de toutes les connaissances qu’il avait désormais grâce ou à cause de l’alliance entre la Nouvelle Inquisition et les Phénix. La brune du bar – il ne se souvenait plus de son nom - , ou Tagada avec qui il avait discuté tout à l’heure n’en étaient que des exemples. Il y avait également tous ceux avec qui il avait combattu, Adara. Sid. Cecilia. Des sorciers qui étaient déjà un poil plus intelligents que les autres. Alors certes ; ils étaient sorciers. En cela ils étaient dangereux et Alfie avait toujours de l’appréhension en voyant leur baguette sortie pour un geste courant. Il serait tellement facile que cette baguette se retourne contre eux.

Mais tout de même. C’était une alliance. Un échange de bons procédés. Et surtout, c’était politique. L’idéologie chrétienne d’Oliver ne le touchait qu’à moitié. « Tu sais qu’avant, dans mon bled, ils étaient quasi-tous protestants ? » Ca n'avait rien à voir avec la conversation - sauf que dans sa tête, Alfie avait remarqué l'absence de lien depuis bien lontemps entre la religion d'Oliver et les préceptes protestants qu'il avait connu petit.

De toute manière, Alfie avait désormais du mal à croire. A Croire, même. Il entendait les discours, les sermons d’Oliver, mais ne se reconnaissait pas en eux. « J’admire Oliver. Je l’admire oui – te fous pas de moi ok ? – il est capable de faire des trucs géniaux avec toutes ses paroles et tout, les gens l’suivent – tu vois ? » Il but une gorgée de bière, chercha le regard de son interlocutrice et, au bout de quelques secondes de silence, poursuivit « Mais je serais plus jamais capable de croire en ce qu’il raconte. C’est pas pour ça que je suis ici. Et je respecte hein, je te respecte – mais j’y crois pas et j’y croirai pas. »

Il descendit de son tabouret, haussa les épaules en direction de Mat’ et continua dans sa lancée : « Toute cette histoire, l’apocalypse, c’était tellement le bordel. T’étais trop jeune Mat’ mais tu le sais c’était horrible tu sais. Ca pouvait pas être Dieu. Ca pouvait pas être une épreuve à la con. De base c’est pas normal c’est le bordel. C’est trop, tu vois ? » Il essaya de bouger ses mains, de se faire comprendre un peu plus mais il s’arrêta net en voyant la gueule que tirait sa comparse. Alors Alfie retourna s’asseoir et but une autre gorgée en silence. « Vas-y,dis ce que t’as à dire, que j’ai tort, et tout ça. » Il émit un rire bref, le verre porté tout contre sa bouche. Hum…

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

LITTLE WHITE LIES ▬ You can stand on the edge shouting out that you're ready to change ready to change ; you can say what you want, you won't jump, you're not ready to change | ©️ Vent Parisien



Contenu sponsorisé
Re: Saint Patrick's Day ★ Cac !
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Ailleurs