AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens jouer au docteur avec le scénario d'Olivia Vaisey, Henry Avery ! Cool
Des scénarios en folie
Amuses-toi à choquer les culs-serrés avec le scénario d'Ajay Shafiq, Kalyani Khan !
Des scénarios en folie
Deviens un gros nounours avec le scénario de Willow Toufoulkan, Aaron Macmillan ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Nous manquons de moldus
Ce sujet te donnera sûrement envie de te lancer ! En plus, pour chaque moldu ramené sur le forum, gagne le double de points

❝ ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1 ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 16 Juin - 18:06

ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1



Eoin McKay, Aveline Kirke, Altair Kirke, Sid W. Lewis, Victoria McKay, Silja Toivonen, Adara Dragenvann


Avalon, 24 juin 2046, 14h56

La foule se presse, oppressante mais bien rangée et bien alignée, vers la grande porte. Philibert Fanchon, basique de rang deux, oscille entre l'excitation nerveuse et la fascination. Car c'est la toute première fois que Philibert se rend à Avalon ! Il faut dire qu'il quitte assez peu sa petite ville de Bourg Palette, dans le Yorkshire, où il tient le fameux magasin de farces et attrapes magique, Trick'n'Truite. Enfin, fameux ... Les affaires ne sont pas très bonnes, depuis quelques temps. Du coup, son fils aîné lui reproche de ne pas venir lui rendre visite plus souvent maintenant qu'il a pris femme. Une petite basique de même rang tout à fait bien sous tous rapports que Philibert apprécie beaucoup. Il est très fier que Matthew ait trouvé une épouse si respectable qui lui donnera certainement des enfants de bon sang. Des rangs trois, vous rendez-vous compte ? Alors que ces pensées le traversent - certainement pour oublier la fouille zélée des Pacificateurs patibulaires alors qu'il se rapproche de l'entrée -, il est brusquement ramené à la réalité par un officier. « Papiers. » Manquant d'en lâcher son feutre du dimanche, Philibert s'empresse de fouiller son veston tout neuf par des gestes fébriles. « Oui, oui ! Bien évidemment ! 'Sûr ! » Précieux sésame enfin apparut, il le remet au Pacificateur. Enfin, il peut passer. Enfin, Philibert Fanchon va pouvoir découvrir la grande capitale sorcière de ses propres yeux.

Après un passage par le quartier des Arènes où Philibert aurait juré entendre quelques grognements peu humains, il débouche sur la grande place pleine à craquer. Son regard ne sait où se poser face au débordement d'informations qui l'assaille. Le verre de ses lunettes reflète le soleil moribond, parfois voilé par des ombres. Il lève la tête, ses prunelles rencontrant les silhouettes menaçantes de cinq Détraqueurs planant au-dessus du public. Gloups. Puis, décidant qu'il vaut mieux ignorer ce point au risque de faire un malaise prématuré, il se rassure quelque peu à la vue des buffets garnis non loin. Fontaines de chocolat, chocolats chauds, tablettes appétissantes ... Il manque d'en saliver, mais est attiré par autre chose. Non loin de l'estrade, on s'agite dans une tribune. Et pas n'importe laquelle, semble-t-il, au regard des beaux vêtements et autres bijoux scintillants que Philibert peut apercevoir ! De grands gens ! Des sang-pur ? Employés du Ministère ? Oui, des stars de la TVM et de la Gazette, à n'en pas douter, même si sa vue défaillante ne lui permet pas de reconnaître les visages. Serrant un peu plus son feutre entre ses petites mains, le basique se sent sourire bêtement. Quelques générations encore et peut-être que l'un de ses descendants sera parmi eux ! Il y croit ! Alors non, il ne sera plus là pour le voir, très certainement, mais cette perspective l'enchante tout de même. Gloire au Lord !

Cependant, Philibert n'a guère le temps de s'épancher davantage. « Mesdames ! Messieurs ! Sorciers ! Sorcières ! » La voix rendue tonitruante par un amplificatum ramène instantanément tout l'intérêt de la foule sur l'estrade. Philibert reconnaît celle d'un célèbre présentateur de la TVM, Karim Smatik. « Je vous demande votre attention et vos huées les plus retentissantes, les plus tintamarresques, les plus claironnantes et les plus fulminantes, pour ... » De la main, il balaie la scène derrière lui où les Pacificateurs commencent à faire monter plusieurs personnes aux têtes basses et vêtues de guenilles. « ... Nos traîtres ! »  A peine a-t-il terminé qu'une immense clameur assassine envahit le public. Philibert hésite un instant, un peu timide, avant de siffler avec conviction. De plus en plus de conviction. Bientôt, une vingtaine de personnes est alignée en rang d'oignons. Certains regardent droit devant eux, d'autres pleurent à chaudes larmes, d'autres encore sont inexpressifs. Mais tous sont pieds et poings liés, enchaînés les uns aux autres. Pour l'heure de leur mort. D'un nouveau geste, Karim intime à la foule de se taire. « Parfait, excellent ! Et maintenant, je vous prie d'accueillir, cette fois avec les immenses honneurs qui lui sont dus, notre cher, notre merveilleux et unique, Ministre de la Magie ! Gloire au Lord ! Loué soit Mervyn Kark ! »

Alors, l'écran géant révèle la silhouette du plus grand sorcier de notre temps. « Gloire au Lord ! Loué soit Mervyn Kark ! » répète Philibert Fanchon, le torse gonflé de fierté dans son veston, le feutre bien ramené contre lui avec déférence, la voix claire et forte. Philibert est heureux. Philibert va assister à sa première exécution. Déjà, il sait, il est persuadé que cette journée restera gravée dans son esprit jusqu'à la fin de ses jours.


Avalon, place de l'Ascension, 24 juin 2046, 15h30

« Gloire au Lord ! Loué soit Mervyn Kark ! »  Il y avait quelque chose de délectable dans ces mots. Un je-ne-sais-quoi qui rendait douloureux chacun de ses efforts pour maintenir une figure sérieuse. Mervyn exultait, enivré par un contentement qui flattait son égocentrisme. Plus que la gloire, il y avait la satisfaction viscérale de voir un plan se dérouler tel qu’il l’avait imaginé. La foule réagissait tel qu’il l’avait décidé. Plus puissant qu’un imperium, il y avait Mervyn Kark. Difficile, en ces circonstances, de troquer son éternel sourire goguenard pour la figure solennelle du Ministre de la Magie. Il le fallait pourtant. Mervyn quitta la confortable loge ministérielle pour gagner le pupitre qui l’attendait. Il ne leva pas un bras, n’accorda pas à un sourire à la foule qui continuait de scander son nom. Impossible de briser le cérémonial qu’il avait conçu. D’un calme glaçant, il parcourut la foule de son regard d’acier, avant de lancer un sonorus magistral. « Mes chers confrères Sang-Pur, » son regard avisa l’espace un peu moins dense où avait été regroupé ceux de son sang, avant d’embrasser l’entièreté de la marée humaine qui lui faisait face « Citoyens Sorciers, Serviteurs Moldus, merci d’avoir répondu à l’appel du Ministère. Merci, par votre présence, de m’accorder encore une fois votre soutien inébranlable. J’eus préféré vous réunir sur cette place en des circonstances plus heureuses, mais l’heure des fêtes est terminée. Nous vivons de nouveau des temps incertains, les traîtres tapis dans l’ombre de nouveau tentent de briser notre équilibre. La paix que nous avons connu ces quinze dernières années est en péril. Il est temps que tout le monde en prenne désormais conscience. » Humectant ses lèvres, il marqua un temps d’arrêt savourant le silence que ses mots avaient provoqué. « Mais rassurez-vous, le ministère agit, le ministère sait et voit tout ce que trament ces adorateurs du chaos. Le ministère vous protège. Je ne laisserai pas ces terroristes nous arracher notre paix chèrement acquise. Aussi, je vous prends aujourd’hui tous et toutes à témoin, je débusquerai chacun d’entre eux, chaque sympathisant, et appliquerai la seule sentence que méritent ces traîtres : la mort. Trahissez le régime, et quelque soit votre sang, vous mourrez. Rien n’efface le parjure, rien ne saurait le pardonner. Amenez Miss Stains. » Deux pacificateurs firent léviter une petite blonde jusqu’au petit périmètre de scène occupé par les détraqueurs. Son corps était secoué par de petits sanglots, où se perdait dans des larmes suffoquées quelques mots confus. « juste…musique… une chanson… » D’un sort, Mervyn la fit lourdement atterrir, avant de la contraindre à ployer l’échine devant lui. « Vous êtes nombreux à reconnaître la très talentueuse Miss Stains, bassiste des Deathly Wizards. Ce que vous ignorez, c’est que Miss Stains et son groupe pactisent avec les terroristes Phénix, en composant, en enregistrant, et surtout en diffusant des chansons en leur gloire. » Une vague de sifflets et d’insultes agita la foule, arrachant de nouveau petits sanglots saccadés à la jeune Betty Stains.  « Miss Stains, en trahissant le régime, vous nous avez tous trahi. Il est temps pour vous de recevoir votre châtiment. » D’un signe de la main, le Kark intima aux détraqueurs de plonger sur la jeune sorcière. La petite bassiste des Deathly Wizards poussa un hurlement déchirant alors que d’un long baiser, les détraqueurs lui arrachaient son âme. Puis, plus rien. Les sinistres créatures s’écartèrent. Plus de sanglots, plus de cris. Des émotions qui avaient un jour habité Betty il ne restait plus rien. Son regard était vide, aussi vide que la coquille qu’elle était devenue. Mervyn se fendit d’une moue dédaigneuse, alors que déjà les pacificateurs évacuaient la traîtresse. « Olaf Fondudezik.» appela-t-il. Tout ne faisait que commencer.

Avalon, place de l'Ascension, 24 juin 2046, 15h39

Tapis dans la foule, ils attendaient le signal en faisant mine d’approuver les méthodes horriblement despotiques de Kark. Quant à lui, sa main caressait distraitement les fumigènes tapis au fond de sa poche. Il avait revêtu pour l’occasion ses plus beaux habits pour se fondre dans la masse de fanatiques du régime en place, et ses cheveux étaient séparés en deux masses blondes égales par une raie au milieu. Mais personne autour de lui ne semblait s’apercevoir de sa présence. Des moutons, grinça Thomas entre ses dents. A côté de lui, deux jeunes femmes observaient Mervyn Kark, perché sur l’estrade en train de faire son discours, comme s’il était un envoyé d’une puissance divine. Des groupies du régime en place. Incapables de réaliser l’ironie de ce qui était en train de se passer. Sur scène, la vingtaine de prisonniers restait immobile. Cependant, ce n’était pas eux qui étaient liés. Non, eux étaient libres. Les véritables fers étaient ceux qui emprisonnaient l’esprit des cerveaux étriqués de la foule qui l’entourait. La propagande, l’éducation, l’adulescence de la pureté du sang. Tout cela constituait une prison bien plus efficace et bien plus contraignante que toutes les chaînes physiques que l’on pouvait imposer aux esprits libres.  
Mais bientôt ces esprits seraient libres, psychiquement et physiquement : les Phénix étaient tapis dans l’ombre, prêts à libérer les déchus afin de leur permettre d’agir à leur côté pour une société plus juste, plus ouverte d’esprit….
Tout à sa réflexion – et à sa critique philosophique – Thomas ne remarqua pas tout de suite les actions qui se tinrent sur scène. Ce ne fut qu’en voyant la personne à côté de lui porter sa main à sa poitrine qu’il s’arracha à ses pensées et constata avec effroi que le Détraqueur présent en retrait sur l’estrade depuis le début de la “cérémonie” s’était rapproché de l’un des exécutés pour lui donner son baiser mortel. Thomas paniqua. C’était plus rapide que prévu. Ils devaient avoir un peu plus de temps à la base ! S’ils tardaient plus, les Pacificateurs, ces pourris, allaient exécuter pour de bon la moitié des prisonniers avant même que les Phénix n’agissent ! Et ça, ce serait la ca-tas-trophe !

Il fallait agir, et maintenant. Thomas regarda autour de lui, avisa un Phénix plus loin dont il croisa le regard, et décida d’agir avant l’heure prévue.  Il serra les dents pour étouffer un juron, prit une inspiration, attrapa les fumigènes dans sa poche et les lança le plus loin possible en direction de l’estrade.

Le signal était lancé. Déjà d’autres boules étaient lancées au sein de la foule, dégageant une fumée opaque qui obscurcissait la vue, cachant l’estrade aux regards. Thomas n’était pas peu fier, sur le coup. Thomas sourit et sortit sa baguette pour se mettre en garde et observa autour de lui : c’était la débandade, comme prévu. Déjà les gens courraient dans tous les sens, baguettes sorties et mines paniquées. On se méfiait du prochain, on tentait de fuir. Tant pis pour les exécutions. Et c’était pile ce que les Phénix souhaitaient. Non loin de lui, il entendit le rire distinctif d’Obbie, qui comme à son habitude semblait s’éclater dans le chaos. C’est ça : ils allaient foutre le bordel, sauver les prisonniers, et buter du Mangemort au passage !


L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 16 Juin - 18:41
Règles


Avant de vous immerger pleinement dans l'event, et de renoncer à toute vie sociale pendant deux semaines, il est nécessaire que vous lisiez les règles suivantes. Sans quoi, l'event ne pourra pas bien se passer !

ϟ Vous n’avez droit qu’à 1 attaque par rp. Par attaque on veut dire, sort offensif, coup de pied ou autre, potions ou usage d’artefacts pouvant nuire à vos ennemis. Et par nuire, on n’entend pas seulement le blesser mais également le bloquer dans son avancée.

ϟ L’usage des sorts défensifs est interdit. Pourquoi ? Cela ralentie le jeu et n’apporte pas grand chose. Toutefois lorsque votre ennemi n’a pas de chance avec le dé et que le sort n’atteint pas sa cible, vous pouvez tout à faire dire que votre personnage a lancé un protego au bon moment pour contrer le sort.

ϟ Pour chaque action offensive lancée, vous devez vous servir  du dé. Mais pas forcément pour dire si elle fonctionne ou non. Vous êtes libre d’adapter ces lancers comme bon vous semble. Cela dit, si dans chaque proposition de dé vous vous retrouvez gagnant, et ce à chaque tour, nous sommes en droit de vous demander de changer. Ce système ne peut fonctionner que si tout le monde fait preuve de fair-play. Nous vous rappelons que l'usage d'une potion autre qu'une potion de soin est une action offensive.

ϟ Quant aux sorts accessoires, tels que « Accio », « Lumos », ou encore « Nox », ils ne sont pas réglementés. Vous pouvez en utiliser autant que vous voulez, sans avoir à lancer le dé. Mais attention, un sort accessoire ne doit en aucun cas être détourné en sort offensif. Créer un éboulement pour bloquer le passage à vos ennemis, c’est une attaque. Un sort accessoire ne doit pas être un moyen pour les grosbills de lancer plusieurs attaques par tour.

ϟ En ce qui concerne les sorts de soin, le dé est également obligatoire, et déterminera la réussite du sort ou non. Là encore, le bon sens est de rigueur. Ce n’est pas parce que les dés sont gentils avec vous que votre personnage inculte en matière de médicomagie pourra se guérir entièrement.
Cette règle ne s’applique pas aux médicomages titulaires, ainsi qu'aux potions de soin qui peuvent être utilisées sans lancer de dé.

ϟ Petit rappel : vous n’avez pas le droit d’acculer complètement votre adversaire dès le début de l’event. Qu’entendons-nous par acculer ? Et bien, par exemple, c’est lui prendre sa baguette et la briser en mille morceaux. Cela paralyse complètement le joueur ! Acculer, c’est aussi le laisser pour mort dans une mare de sang. Comment voulez-vous qu’un personnage agonisant puisse continuer l’event dans cette situation ?
Vous êtes libres de vos actes, tant que ces derniers n’entravent pas trop la liberté de vos camarades de rp. On ne vous dit pas de vous faire des bisous, ni qu’à la fin de l'event il faille que le plus gros bobo soit une entorse et un gros bleu à la fesse droite ! Non, on vous dit seulement d’attendre les derniers tours de l’event pour mettre vraiment K.O vos adversaires. Commencez doucement pour pouvoir mieux terminer en beauté !

ϟ N’oubliez pas que la magie noire ne s’utilise pas comme un petrificus totalus. Elle est difficilement contrôlable, peut se retourner contre son lanceur et, surtout, laisse des séquelles à vie. Alors réfléchissez avant de lancer un feudeymon pour tuer tout le monde. Le sectumsempra est  quant à lui interdit.


Tout le monde est prêt ? Ready for the shooooow !


L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 16 Juin - 21:00

PUTAIN DE BORDEL DE BITE À CUL DE MERDE ! PAR TOUTES LES SAINTES SAPHIQUES DE L’ORDRE DES CONNASSES BLEUES ! Pourquoi fallait-il qu’on se chie encore et encore niveau timing ? Pourquoi Dark Karkus qui d’habitude aimait faire durer le plaisir - et pas que lors de ses discours - avait écourté sa tirade ? Pourquoi fallait-il que quoi qu’il fasse, ce vieux grabataire sadique me nique encore une fois tous mes plans ? Ma main droite s’agrippa à ma baguette coincée dans un pli de ma robe de sorcier, alors que la gauche se cramponnait à la flasque de polynectar qu’on m’avait filé. « Mais quel enculé ! Mais quel… » Les insultes murmurées restèrent coincées dans ma gorge, le souffle court, coupé comme la vie de cette pauvre Betty Stains. La petite vingtaine, un visage poupon, Nero se la serait faite, en d’autres circonstances. Mais Nero n’avait sans doute jamais croisée Betty, parce que Betty n’avait jamais contacté quiconque parmi l’Ordre du Phénix. Putain de Kark.  Putain de connard de Kark. Plus de vingt ans plus tard, et il pensait toujours qu’il pouvait balayer n’importe qui n’importe quoi d’un revers de baguette. Et bah accroche-toi Papy, parce qu’aujourd’hui j’ai le spirit de Lucy Metelli, et on va t’atomiser la gueule !  Il fallait juste attendre le signal, impossible d’attaquer avant sans tout mettre en péril, sans risquer ma peau et celle de mon groupe. Si je ne me faisais pas franchement pour Vi la taulière du groupe, la renégate suprême, la meuf qui pèse dans le game des fugitifs, j’avais quelques réserves quant aux autres. Adara avait, paraît-il prit cher lors des épisodes de Tintagel et de la mine. Quant à Sid on l’imaginait davantage avachi sur le comptoir d’un bar à s’enfiler des shots qu’à tenter de libérer des prisonniers politiques. Et Silja… Silja me paraissait atrocement jeune. Pas plus que toi ma grosse ; quand tu servais de pushing-ball dans le sous-sol du q.g des ombres. « Je sais que c’est difficile d’observer ça, mais il faut attendre le… » Le nuage de fumée qui se propagea fut aussi rapide qu’efficace, étouffant ma phrase au passage. « On fait comme prévu. Foutez vos cagoules ! » Comme on en avait tous discuté tout à l’heure dans la planque, il fallait s’en tenir aux ordres de Jane. Notre mission à nous était simple - ou pas - traverser la zone VIP pour faire péter la putain de protection magique empêchant les prisonniers de s’enfuir, les libérer, et passer OKLM les portes pour rentrer à la maison. Enfantin, n’est-ce pas ?


***


Aaron était un basique 3 fier. Fier de sa famille qui avait sut s’élever progressivement. Fier de son parcours scolaire irréprochable. Fier de ses biceps qu’il avait obtenu à force d’exercice. Et surtout fier de son métier : pacificateur. Aaron était le parangon de sa famille d’arriviste, le symbole de chair de ce que pouvait faire la hiérarchie du sang. Aujourd’hui, Aaron était encore plus fier, parce qu’aujourd’hui on l’avait assigné au carré sang-pur. On lui avait confié la sécurité de ces modèles de pureté, de quoi mourir d’orgueil. De quoi mourir tout court au vue de l’évolution de la situation. Alors que la fumée rimait avec problème, il adressa d’une voix forte aux sang-purs se trouvant autour de lui : « Ne vous en faites pas, le ministère contrôle la situation. » Vraiment ? Aaron se plaça dans une brèche qui venait d’être créé par une horde de sauvages, les menaçant de sa baguette. « Plus un geste ou…»

- Toi va bien niquer ta mère, c’est la seule femme qui pourra jamais t’aimer. STUPÉFIX ! Allez on trace jusqu’à l’estrade.  »

La fier Aaron tomba raide inconscient échouant à devenir l’homme qui avait sauvé la famille Kirke. Scarlett Fuller, elle, enjamba son corps inanimé.

Informations complémentaires

Contexte générale
ϟ Ça ne rigole plus ! Après presque un an de lutte contre les deux factions anti-régime, le Ministère, et surtout son ministre, a décidé d’envoyer un message clair aux terroristes et à leurs sympathisants. Mervyn Kark a décidé de faire exécuter une vingtaine de sorciers et moldus soupçonnés de ne pas être fidèle au régime, dont tous les membres du groupe de musique en vogue :  The Deathly Wizards. Tout le monde est convié à se rendre sur la place de l’Ascension pour assister à cette démonstration de force de la part du Ministère.

ϟ Mais les phénix, encore une fois alliés à la Nouvelle Inquisition, en ont décidé autrement. Après que Betty Stains, bassiste des Deathly Wizards se soit fait aspirer l’âme, les deux factions passent à l’action et des fumigènes sont envoyés sur la place, brouillant complètement la vue de la foule qui panique et tente de fuir, provoquant des mouvements de foule importants sur la place. Certains groupes, alliant Phénix et Inquisiteurs, ont pour mission d’aller récupérer les prisonniers, d’autres de permettre un échappatoire.

Organisation spatiale
ϟ L’event prend place au coeur même d’Avalon, sur la place de l’Ascension ! Pour vous aider à visualiser nous vous invitons à lire ou relire l’article du wikia consacré à la ville. C’est par ici.

ϟ Une estrade circulaire a été dressée autour de la statue monumentale au centre de la place. Les prisonniers y sont exposés aux yeux de tous. La TVM retransmettant l'événement en direct, plusieurs écrans gigantesques flottent un peu partout sur la place. Sur l’estrade a été aménagée une loge ministérielle où sont installés quelques hauts dignitaires ainsi qu’un pupitre. À sa gauche se trouve l’aire occupée par les deux détraqueurs chargés d’aspirer l’âme des terroristes.

ϟ  Un carré VIP à destination des sang-pur a été aménagé devant l’estrade.

ϟ Pour vous aider à vous représenter encore un peu mieux votre terrain de jeu, voici une carte plus précise, créée pour l’event.

Dispositif de sécurité
ϟ Les prisonniers sur l’estrade sont étroitement gardés par des pacificateurs et deux détraqueurs. Une barrière magique alliée à plusieurs patronus sépare l’estrade du reste de la foule.

ϟ Des tireurs d’élite sur balais font des rondes aérienne avec pour ordre de tirer à vue à la moindre incartade. Cinq détraqueurs patrouillent avec eux.

ϟ Impossible de transplaner pour se rendre sur la place ou pour en sortir. Vous êtes passés par une des sept portes d’Avalon, où on a contrôlé votre identité et où vous avez été sommairement fouillé. On vous a remis à l’entrée une barre de chocolat.

Équipement et autres modalités :
ϟ Pour les fugitifs : vous disposez de faux papiers de bonne facture qui vous permettront de passer les contrôles. Pour les Phénix ou les NI prétendant encore être d’honnêtes citoyens (traîîîtres !) : n’oubliez pas de prévoir quelque-chose pour vous dissimuler le visage une fois le signal lancé ou une fiole de polynectar Wink

Ce qui se passe dans votre groupe :
ϟ Votre PNJ est Scarlett Fuller fugitive endurcie, cette sang-mêlée au langage fleurie appartient en dépit de son nom et de son sang au clan Callaghan. Archéomage de formation, chasseuse de reliques pour les phénix, elle a une bonne connaissance des runes, et des pièges en tout genre. Elle seconde comme elle peut sa leader et amie Jane Callaghan. Elle est à la tête de ce groupe de phénix. Vous ne pouvez pas la tuer, ni la blesser grièvement pour le moment. Et il vous faut un double-oui pour la toucher.

ϟ Le groupe de phénix ici présent a été constitué en amont dans une planque de l’ordre du phénix, leur mission contribuer à l’évasion des prisonniers politiques. Pour ce faire ils doivent, à l’instar du groupe 3, nécessairement passer par le carré VIP sang-pur où se trouvent nos chers mangemorts.

ϟ Nos chers mangemorts, quant à eux, ont assisté au spectacle bien douillettement au discours de leur chef, et à l’exécution de Betty.

ϟ Résumé :  Le groupe phénix passe à l’offensive, Scarlett lance un stupéfix sur le pauvre pacificateur qui se trouvaient juste à côté de la famille Kirke, et d’Eoin.  

ϟ Que faire ?   Les phénix clairement votre but est de passer.  Les mangemorts et Altaïr c’est à vous de voir si vos personnages sont trop choqués, ou trop dépassés par la situation pour agir, ou bien s’ils veulent stopper ces manants qui défient l’autorité. Vous pouvez également tenter de réanimer Aaron avec deux oui. Mais attention attaquer ou guérir, il faut choisir !

ϟ Vous avez jusqu’au dimanche 18 juin à 19h pour poster !

AMUSEZ-VOUS BIEN ! ET BON EVENT ! :SUPER:


L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Serial niqueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t643-sid-w-lewis
Messages : 116
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Joe Guilgun
Crédits : Moi

Double compte : Agapanthe Kirke

Age : 28 ans
Sang : Sang mêlé
Statut : célibataire
Métier : Barman
Baguette : bois d'if et crin de licorne, 34 centimètres, inflexible
Dialogue : #ff3300

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 4:53
Quand Sid apprit qu’il n’était pas réparti dans l’équipe de Cécilia, il fut déçu. Elle était non seulement une excellente pote de baise, mais aussi une camarade de jeux formidable pour aller buter du mangemort. Cependant, il n’avait pas à se plaindre, il était n’était entouré que de filles pour cette mission.
Dans son équipe, il y avait Silja qu’il connaissait particulièrement bien car collègue de boulot. Ils n’ont jamais fait de mission pour les phoenix ensemble, mais depuis la préparation de cette dernière, entre deux insultes, ils se planquent dans l’arrière-boutique pour se préparer ensemble.
Il y avait aussi Adara, ils ont déjà bossé ensemble pour l’ordre. Ils ont montré qu’ils étaient capables de bien se comprendre… la plupart du temps… plus ou moins. En tout cas, après Innsmouth, ils devraient plutôt bien s’en sortir.
Il y avait aussi deux autres nanas : Scarlett, une fille qui semblait avoir une belle paire de couilles et Victoria, une milf plutôt intéressante.

Et c’est parti. Après un contrôle d’identité de routine, Sid pénètre dans le centre d’Avalon. Tout est barricadé et la foule est dense. Pourvu que ça marche. Ils n’auraient que quelques instants pour se camoufler. Sid a opté pour le polynectar, avec la chaleur du début d’été, de longs T-shirts et une cagoule lui avait semblé inenvisageable. Mais la potion aura-t-elle le temps d’agir avant que la fumée se dissipe ? Avec ses tatouages et sa gueule ravagée par l’alcool, Sid ne passera pas inaperçu au milieu des sorciers ordinaires coincés du cul. Si un de ces bâtard reconnait Sid derrière les traits d’Abigail ?

Abigail. Après une nuit torride avec cette belle sorcière basique, Sid avait récolté un cheveu sur son oreiller. Quitte à être quelqu’un d’autre, autant être une femme séduisante. Sid avait demandé à Silja une tenue sexy et confortable pour l’occasion. Après l’avoir traité de connard misogyne, elle lui avait apporté un jean clair moulant et un haut bleu décolleté aux épaules dénudées. Il avait enfilé cette tenue sous un habit d’homme passe-partout.

Le spectacle est à gerber. Ils exécutent la bassiste des Deathly Wizards sans sourciller et la foule est en délire. Ils hurlent le nom de Mervyn trou de balle comme celui d’un sauveur. Vivement l’action.

Sid regarde la foule se déchainer. Son regard se pose sur un sorcier. Merde ! Sid se cache de l’homme derrière Silja.

« Putain, Silja, tu vois le mec là-bas ? Il ne faut pas qu’il me voit. C’est un gros con du nom d’Altair, je l’ai croisé chez Cécilia. Merde. Notre rencontre n’a pas été très cordial, tu vois. C’est un connard. S’il est là, je suis sûre que c’est parce qu’il est un de ces bâtards de sangs purs pro gouvernement. Je ne pense pas qu’il soit dangereux vu l’énorme balais qu’il a dans le cul, mais c’est le genre de blaireau à te dénoncer aux mangemorts. »

C’était typiquement le genre de caillou dans la chaussure de Sid qui pouvait faire foirer sa couverture.

Ça y est, le signal est lancé. Sid, à l’instar de ses camarades Phoenix, balance un fumigène dans la foule. Avec un peu de chance, il atterrira sur la tête d’Altair. Pas le temps de vérifier. Sid avale le polynectar d’un traite – bordel, qu’est-ce que ça peut être dégueulasse – Il ôte ses vêtements d’hommes avant de les fourrer dans un tout petit sac agrandit pour l’occasion. Son corps se transforme dans une souffrance horrible. Il crève de chaud sous l’épaisse tignasse de la belle black et la lourde poitrine qui pousse peu à peu tend sa peau douloureusement. Lui qui s’imaginait qu’avoir des seins était le paradis déchante lorsque celle-ci rebondit à chacun de ses mouvements.

C’est bon, la transformation de Sid est terminée et l’épais brouillard des fumigènes ne s’est pas encore dissipé. Scarlett mène le groupe, stupefixiant un sac à merde qui barrait sommairement le chemin. Sid lui emboîte le pas se tenant la poitrine pour éviter qu’elle sautille dans la course.

Le brouillard rend difficile de se repérer. Sid plisse les yeux pour voir si ses camarades sont toujours là. Et puis la face de rat d'Altair lui apparaît. Certes, il faut se concentrer sur la mission, sauver les prisonniers, tout ça, tout ça, mais c'est trop tentant. Sid tend sa baguette sur le sorcier :

« Panus !»

Une série de violents coups de pieds viennent frapper le derrière d'Altair qui ne comprend pas ce qui arrive. Sid éclate de rire.
Maintenant, il faut se reconcentrer. Le but de cette mission est de sauver des innocents, pas de régler ses conflits avec Altair.

Sid enjambe le pacificateur et continue de suivre Scarlett.


coup de pied au cul:
 


RÉSUMÉ :

Like a Star @ heaven Le groupe phénix passe à l’offensive, Scarlett lance un stupéfix sur le pauvre pacificateur qui se trouvaient juste à côté de la famille Kirke, et d’Eoin.  
Like a Star @ heaven Sid a reconnu Altair dans la foule et se cache derrière Silja espérant ne pas se faire repérer à son tour. Il a opté pour le polynectar. Une fois transformé, il suit sagement Scarlett, sans oublier de botter le derrière d'Altair en passant.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 4:53
Le membre 'Sid W. Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 295
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 13:25
Que faisait-il là, lui, Jezabel, la famille Kirke et tous les autres? L'ambiance avait beau sembler festive et exemplaire, Eoin la trouvait juste parfaitement malaisante. Fermer les yeux pour le bien de la société et la survie de leurs valeurs étaient une chose, mais...ça? Et pourtant, Merlin savait qu'il en avait vu et fait des choses!

Mais difficile de refuser l'invitation. En tant que McKay, Mangemort de l'ancienne et nouvelle heure... Au moins, ils avaient été d'accord avec sa femme que leur petite Aileen n'avait pas sa place en cet endroit. Les détraqueurs servant d'excuse pour éviter l'ensemble de ce spectacle morbide à la fillette.
Quand à la famille Kirke... A part un faux sourire de connivence avec Altaïr et un échange de politesses basiques, le potionniste évitait de croiser son regard, ne sachant trop ce qu'il aurait pu vraiment y lire. Il lui avait semblé à plusieurs reprises partager quelques idées peut-être un peu borderlines, à demi-mots. Ou était-ce une simple impression? Lui-même ne savait plus vraiment quelles étaient ses propres idées, alors celles des autres...

Il pensait même se souvenir de leur avoir souhaité la bienvenue un peu plus tôt, Jézabel les félicitant de leur présence dans le carré VIP.

Lèvres pincées, le port droit, Eoin se concentra sur son rang et ses obligations comme il ne l'avait plus fait depuis longtemps, pour donner le change, ne pas décevoir les autres, même si dans son esprit, il ne pensait pas à grand chose, se focalisant davantage sur ses actuelles recherches pour s'accrocher à quelque chose. Il perçut à peine le discours de Mervyn Kark, les ombres des détraqueurs n'étaient qu'ombres. Mais il laissa son regard posé sur les condamnés. Il faisait partie intégrante du système. Plus qu'un simple civil comme Altaïr ou Jézabel. Il était de son devoir d'en supporter les conséquences.

Les fumigènes, les cris, les bousculades. Le sortilège qui passa non loin et le pacificateur qui tomba quelques mètres devant eux. Il fallut quelques secondes au Mckay pour comprendre, refaire surface et décrocher de cet état contemplatif second. Il avait l'impression de réactiver son système sensitifs, les cris lui vrillant les oreilles. Il grimaça avant de réagir vraiment, la baguette à la main. On les attaquait. Avec des civils partout.

" Eloignez-vous! Essayez de vous mettre à l'abri!" Cria t-il en faisant un pas en avant, à l'attention des Kirke et Jézabel, se positionnant entre eux et le danger qu'il identifiait.

Il n'était guère de nature belligérante mais l'heure n'était pas au sentimentalisme. Le corps du pacificateur non loin le témoignait.....Tout comme les cris que venait de pousser Altaïr derrière lui. Un rapide coup d'oeil le rassura sur la gravité de l'attaque tandis que lui-même visait la femme en tête qui avait mis le sorcier KO. Elle semblait aussi féroce que vulgaire.

"Articulationem Luxe !"

Prends ça!:
 

Il aurait bien aidé le pauvre pacificateur tombé au sol, risquant le piétinement, mais pas avec les terroristes qui arrivaient vers eux malheureusement. Et attraper le pauvre set de potions qu'il avait en permanence sur lui aurait été trop lent.
Mais maîtriser un sortilège ne suffisait pas. C'était sans compter la panique alentours et cette satanée fumée qui brouillait la vision. Le jet coloré disparut dans la foule... Créant un cris de plus pour le pauvre hère qui venait d'être élu dommage collatéral.

**

Résumé:

* Le groupe phénix passe à l’offensive, Scarlett lance un stupéfix sur le pauvre pacificateur qui se trouvaient juste à côté de la famille Kirke, et d’Eoin.  

* Sid a reconnu Altair dans la foule et se cache derrière Silja espérant ne pas se faire repérer à son tour. Il a opté pour le polynectar. Une fois transformé, il suit sagement Scarlett, sans oublier de botter le derrière d'Altair en passant.

* Eoin assiste sagement (mais un peu vide et végétatif) au début de la représentation avant que ça ne se corse et d'essayer de protéger sa femme et ceux avec lui. Il vise Scarlett mais c'est dommage collatéral n°1 qui se fait démettre l'épaule.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 13:25
Le membre 'Eoin McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Altèrophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
Date d'inscription : 12/09/2016
Célébrité : Tahar Rahim
Crédits : Avatar : Nerose / Signature : Hela

Double compte : Mathilda Lovewell & Zoltán Hunter

Age : 33 ans
Sang : Basique 4
Statut : Foutu : marié et père de famille
Métier : Employé au ministère
Baguette : Bois d'érable et crin de licorne
Epouvantard : Sa fille, malheureuse, coincée dans le monde Sang-Purs
Dialogue : #52726E

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 17:59
Jamais encore Altair n'avait mit autant de cœur dans son art. Enfin cœur.... façon de parler. Parce que dans les faits, son coeur il l'avait solidement emmuré derrière la façade érigée par sa raison. Même son supérieur n'avait jamais eu le droit à un tel show, c'était dire ! Bon, il ne rayonnait pas non plus de bonheur mais sur son visage, nulle trace de dégoût, de honte ou de gêne. Et pourtant.... Al' devait se remémorer toutes les minutes quasiment les dizaines de raisons pour lesquelles il ne pouvait pas fuir cet endroit en courant.

Jamais il n'avait autant regretté qu'Aveline soit sa femme. Cette sorcière qui avait rejoint les mangemorts sans daigner l'en informer et qui essayait depuis quelques mois de l'enrôler à son tour. Cette basique 4 qui avait presque hurlé de joie en apprenant que son statut spécial et sa fille au sang-pur leur octroyait à tous les deux une place dans le carré VIP. Comme si c'était la seule chose d'importance en ce monde. En ce jour. Par Merlin, est-ce qu'elle avait bien compris qu'il s'agissait d'une exécution publique ?! De personnes vivantes qui allaient mourir ?! Elle était forcément dérangée... il ne pouvait pas y avoir d'autre explication à son terrible manque d'empathie et son enthousiasme déplacé. Et en tant que mari il était de son devoir de la protéger partout tout le temps. Folle ou pas.

Lorsqu'Eoin lui avait souhaité la bienvenue, il avait faillit laisser tomber son masque pour lui adresser un regard glacial. Il s'était retenu de justesse, non sans se promettre de rapidement prendre ses distances avec cet homme qu'il avait un temps cru plus sain et mesuré. Visiblement pas. Mais Altair avait tenu bon ; il avait réussit à garder un visage neutre, se forçant à sourire, applaudir et scander les même conneries que tout le monde en même temps que les autres. Pour elle, Aveline Kirke. Il avait juste détourné les yeux au moment de l'exécution, la tête droite mais le regard perdu loin dans le vague. Ne pas écouter, ne pas penser.... et soudain, une explosion rapidement suivie de fumée et de cris.

Il fallut plusieurs secondes à Altair pour comprendre et pour attraper la main d'Aveline. Juste assez de temps pour se prendre un maléfice qui lui botta le cul. Il poussa un cri en sursautant instinctivement en avant et se retourna ; rien ! Il n'y avait personne derrière. Par contre il y avait bel et bien des terroristes encapuchonnés qui leur fonçaient dessus et il n'avait pas envie d'être là quand ils arriveraient.

« On se tire ! »
, cria-t-il à Ava en dégainant enfin sa baguette.

Priant pour qu'elle n'ait pas envie de jouer les héroïnes mangemortes, il poussa sans ménagement les personnes devant eux et essaya de se frayer un passage vers la place, en bas de l'estrade.

« Everte Statum ! »

Si son adversaire ne fut pas projetée hors de leur chemin, la sorcière fut au moins repoussée, libérant un passage sur sa gauche. C'était le moment où jamais ! Il s'engouffra dans l'issue en tirant Aveline par le bras.


Qui est le Phénix visé par Altair ?:
 

Dégageeeeeeez !!:
 


Résumé:

* Le groupe phénix passe à l’offensive, Scarlett lance un stupéfix sur le pauvre pacificateur qui se trouvaient juste à côté de la famille Kirke, et d’Eoin.  

* Sid a reconnu Altair dans la foule et se cache derrière Silja espérant ne pas se faire repérer à son tour. Il a opté pour le polynectar. Une fois transformé, il suit sagement Scarlett, sans oublier de botter le derrière d'Altair en passant.

* Eoin assiste sagement (mais un peu vide et végétatif) au début de la représentation avant que ça ne se corse et d'essayer de protéger sa femme et ceux avec lui. Il vise Scarlett mais c'est dommage collatéral n°1 qui se fait démettre l'épaule.

* Altair était assis à côté d'Aveline et pas loin du couple McKay. Il vise Sid en essayant de se tirer de là avec Aveline mais il se rate un peu et ne fait que le repousser.

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 17:59
Le membre 'Altair Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Drama gouine
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 72
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Kerry Washington
Crédits : Nerose

Double compte : Cecilia Munro

Age : 34 ans
Sang : Basique de rang 4
Statut : Mariée, mère d'une adorable sang-pure
Métier : Arithmancienne
Baguette : Bois de cyprès et poil de womatou, 27,2 cm, rigide, droite, finement ouvragée et incrustée de nacre.
Epouvantard : Marinette Bwa sèch
Dialogue : #996699

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 19:25
Aveline exultait. Tous ses efforts commençaient à porter fruit. Ce jour-là était à marquer d'une pierre blanche puisque c'était le jour où elle recevait une reconnaissance officielle pour tout le travail qu'elle avait accompli jusqu'à ce jour. Mervyn Kark était un homme intègre et savait reconnaître les plus méritants de ses ouailles. Comme Aveline aurait aimé que Mayssan voie la personnification même de la grandeur d'âme à l'oeuvre...! Mais comme les McKay n'emmenaient pas Aileen, Aveline s'était laissée convaincre à contrecoeur qu'une exécution publique n'était peut-être pas la place d'une gamine de 5 ans. Avec Jézabel à ses côtés, Aveline commentait les condamnés, la musique agressante des Deathly Wizards et l'utilisation des Détraqueurs comme moyen de les exécuter. Aveline se demanda si, pour le coup, elle ne pourrait pas mettre la main sur le corps sans âme de cette Betty Stains pour tenter d'en faire une zombie selon les principes de la magie vaudoue. Mais d'après Baba Layibadé, son mentor, elle était encore loin d'en être capable. Tout juste pouvait-elle aspirer à fabriquer des inferis.

Puis, sans crier gare, des détonations retentirent et une fumée opaque les entoura. Aveline sentit la panique monter en elle, et ses yeux se dirigèrent droit vers la sortie qu'elle avait machinalement repérée dès qu'elle avait pris place dans le carré des Sang purs. Elle qui se croyait à l'abri, protégée par des Pacificateurs et des tireurs d'élite, sentait émerger une terreur latente. Ces protestataires qui croyaient défendre une juste cause n'étaient que des terroristes attaquant le mode de vie même de la société sorcière. Et donnant au passage un bon coup de pied au derrière de son mari.

Aveline vit rouge et elle brandit fièrement sa baguette

« PAS MON MARI! ESPÈCE DE CHIURE D'HIPPOGRIFFE ATTEINT DE... HEY!» Aveline se dégagea de la prise de son mari. Un, parce que c'était son bras gauche douloureux. Et deux, parce qu'elle n'allait pas fuir devant l'attaque. Téméraire? Certes. Passionnée? Absolument. Ce n'était pas pour rien si Aveline s'amusait à penser qu'elle aurait eu sa place à Gryffondor si elle avait été à Poudlard.

Bon... c'était une chose d'insulter la meuf (Sid) qui venait d'attaquer son mari, la viser convenablement, surtout lorsqu'elle venait d'être touchée par un sort lancé par Altair en était une autre.

« MUCUS AD NAUSEAM!»

Le sort...

Déééés... dééééés déééééés....
OUI/OUI : ...fusa comme un éclair et atteignit de plein fouet Scarlett. Bon... ce n'était pas la personne qu'elle visait. Mais c'était tout comme.
OUI/NON : ...fusa comme un éclair et atteignit Silja. Le sort provoqua un écoulement nasal, et deux-trois éternuements. Mais Aveline n'eut pas le temps de renforcer le sortilège comme il se devait.
NON/OUI : ...fusa, mais se perdit dans la foule. La baguette d'Aveline lui donne un choc. Étrange...
NON/NON : ...ne surgit même pas. Tout juste quelques étincelles crachotantes.


Résumaaaay

  • Le groupe phénix passe à l’offensive, Scarlett lance un Stupéfix sur le pauvre pacificateur qui se trouvaient juste à côté de la famille Kirke, et d’Eoin.  

  • Sid a reconnu Altair dans la foule et se cache derrière Silja espérant ne pas se faire repérer à son tour. Il a opté pour le Polynectar. Une fois transformé, il suit sagement Scarlett, sans oublier de botter le derrière d'Altair en passant.

  • Eoin assiste sagement (mais un peu vide et végétatif) au début de la représentation avant que ça ne se corse et d'essayer de protéger sa femme et ceux avec lui. Il vise Scarlett mais c'est dommage collatéral n°1 qui se fait démettre l'épaule.

  • Altair était assis à côté d'Aveline et pas loin du couple McKay. Il vise Sid en essayant de se tirer de là avec Aveline mais il se rate un peu et ne fait que le repousser.

  • Aveline insulte sans ménagement Sid. Elle lance un Mucus ad nauseam amoindri qui touche Silja. Le sort provoqua un écoulement nasal, et deux-trois éternuements.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 19:25
Le membre 'Aveline Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 778
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 21:49
Habitante d'Avalon, l'entrée dans la ville n'avait pas été bien compliqué. La fouille règlementaire n'avait pas attiré l'attention sur la cagoule cachée dans son dos. S'efforçant de paraitre décontractée, ou en tout cas pas trop tendue, elle s'était mêlée à la foule, en gardant Victoria dans son champ de vision. Sid n'était pas loin non plus. Elle ne savait pas trop ce qu'il en était de Silja, si jeune... Mais Victoria et Scarlett n'étaient pas nées de la dernière pluie, et Sid lui avait prouvé dans l'action qu'il était plein de ressources - ce nounours.
Ce qu'elle n'avait pas anticipé, c'est l'horreur du spectacle qui se jouait devant eux. Ils étaient vingt exposés à la vindicte populaire. Vingt qui n'étaient pas forcément ceux que Kark voulait faire croire. Vingt condamnés. Pire encore, le baiser du Detraqueur. Elle en avait entendu parler, son père avait failli y avoir droit. Y assister était bien différent de tout ce qu'elle pouvait imaginer. Elle contint à grand peine de reculer, de marquer sur son visage sa compassion, son horreur, majoré par l'idée qu'elle-même risquait le même sort. Sa présence sur cette place, et surtout la raison qui l'y avait amenée pouvait conduire à une exécution immédiate. Les Detraqueurs étaient une petite dizaine, ils ne manqueraient pas d'agir aussitôt... Une expérience qu'elle n'avait guère envie de connaitre.

Elle n'eut cependant pas le temps de fuir : Thomas avança le moment de l'attaque - connard. Avait-il eu la trouille ? Ils avaient eu des consignes, il était donc temps d'agir. Sans attendre, elle profita de la confusion et de la fumée, elle enfila sa cagoule et brandit sa baguette. Scarlett dégomma un Pacificateur, Sid s'en prit à un type sur l'estrade VIP. En suivant l'attaque, elle reconnu Eoin. Pourquoi attaquait-il dans la foule ? Il n'était pas Pacificateur, il n'était pas forcément menacé directement... il aurait pu fuir, et pourtant, il se battait... Etait-ce un sbire adoré de Kark ? Merde, il allait falloir faire attention avec son client maintenant...

Active toi, Adara ! Elle emboita le pas à Scarlett et brandit sa baguette vers l'espèce de poufiasse qui s'en était pris à Silja - en visant Sid, faut le faire...

" Häst Höger ! " Avec une satisfaction certaine, elle vit son sortilège fuser et toucher Aveline. L'angle incongru que pris le corps de la sorcière était carrément flippant, mais au moins était-elle neutralisée - pour l'instant. En attendant, elle suivit Scarlett vers l'estrade. Il fallait sauver ces pauvres hères...

Sortilège dans ta face:
 

On déchire tout !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 21:49
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t326-silja-e-toivonen#2786
Messages : 163
Date d'inscription : 21/09/2016
Célébrité : Allie Gonino
Crédits : no.where

Age : 23 yo.
Sang : basique #1
Statut : célibataire
Métier : barmaid
Baguette : 24,5 cm, épicéa, cheveu de vélane
Epouvantard : Le corps inerte de sa mère.
Dialogue : #66ccff

Finlandaise sous fausse identité; Barmaid pour vous servir au Chaudron Baveur; Phénix à la recherche de son paternel... PERKELE.
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 22:50
Je ne pouvais pas manquer ça, je ne DEVAIS pas manquer ça... L'annonce du petit spectacle de ce pourri de Kark m'avait donné la nausée. Vingt personnes, VINGT PERSONNES bordel ! Comment une marée humaine pouvait assister à ça de bon cœur ? Comment pouvait-il prendre plaisir à ôter la vie à des innocents ? Cette enflure devait vraiment crever une bonne fois pour toute. Alors je n'avais pas hésité un seul instant à me porter volontaire, et quoi qu'il arrive j'étais persuadée que je ne regretterai pas... des vies humaines étaient en jeu. Je mentirai si je disais que tout allait bien depuis l'élaboration du plan. Tout ça me trottait dans la tête, m'angoissait à en passer des nuits blanches mais notre groupe me réconfortait quelque peu, les têtes connues du moins. Les Phénixs ont tous beau être dans le même camp, se battre aux côtés de ses amis était encore plus stimulant et, encore une fois, rassurant. Tout irait bien, tout devait aller bien, nous n'avions pas passer des heures à nous préparer avec Sid pour rien, je n'avais pas abandonné un de mes jeans (et je me demandais d'ailleurs encore comment ce dernier arrivait à se glisser dedans!) pour rien ! Que ça en vaille la peine ou mon collègue me devrait un fut'.

Aucun mot ne pouvait décrire ce qui se déroulait devant nos yeux. Un cauchemar ? L'enfer ? L'horreur ? Rien n'était assez fort. RIEN. Je sentais la nausée revenir me hanter mais je restais passible. Mon estomac se nouait, je sentais cette boule dans la gorge face à l'ombre de l'ancienne pétillante Betty, mais aucune larme ne coulait, aucune grimace ne déformait mes traits. Ne rien montrer... c'est toujours ce que ma mère m'avait inculqué, et ça me servait bien aujourd'hui. Dieu merci Sid détourna mon attention portée malgré moi sur la grande scène au profit d'un grand brun à quelques mètres de nous. Je ris très légèrement, mais vraiment très légèrement compte tenu de la situation. « Chez Cécilia tu dis hein ? » Je tournais la tête vers lui en lui lançant un regard inquisiteur, qu'est ce qu'un – visiblement- mangemort foutait chez elle ?! « Tu veux qu'on lui fasse sa fête au passage ? Avant qu'il ne souhaite lui-même la faire à la tigresse qui sommeille en toi ? J'parie qu'aucun mec ne résisterait aux charmes ravageurs d'Adélaïde. » Je devais l'avouer... j'avais hâte de voir Sid dans la peau de la demoiselle, ce serait sûrement la seule chose qui me mettrait un peu de baume au cœur aujourd'hui.

Un fumigène. Quoi ? Quoi ? QUOI ? Déjà ?! « Perkele » le juron m'avait échappé. Ce n'était pas ce qui était prévu, c'était trop tôt bordel ! Mais puisque le mouvement était en marche... c'était maintenant ou jamais. Ni une ni deux, je profitais de la fumée pour suivre les ordres de la Fuller : foutez vos cagoules ! Je suivis ensuite le mouvement, direction le carré VIP notre premier point de passage délicat. Les premiers sorts fusèrent, par chance je ne fus pas touchée – du moins encore – et fort heureusement car j'étais beaucoup plus préoccupée à m'assurer que toute la clique était là. Ma hantise étant de perdre l'un des nôtres suite au mouvement de panique. Par chance tous avaient parfaitement réagit malgré que Thomas nous ait pris au dépourvu. Bien. Fonçons dans l'tas ! Et ce fut exactement ce qui se passa. Pour Sid du moins, le pauvre venait d'être propulsé à quelques mètres. Putain ! Pourvu que ce ne soit pas l'autre qui l'ait reconnu quelques minutes plus tôt... J'armais pour venger mon pilier de bar préféré quand ce fut mon tour. L'impression d'avoir chopé un bon rhume. Éternuer me déconcentra et faisait de moi une proie facile mais c'était plus fort que moi. Quand cela cessa, j'essuyais mon pif qu'un revers de manche – bringing sexy back – bouillonnante de colère et fin prête à riposter. Bien sûr je n'avais pas été assez rapide mais j'étais assez chanceuse qu'Adara s'en charge. La métisse qui m'avait visiblement prise pour cible se cabra en arrière, bien fait ! C'est là que je tiltais. Juste à côté d'elle se tenait le fameux type que Sid avait désigné... petit monde ! « Conjunctiva ! »

Dé :

oui – oui : Une chose est sûre : Altair aura la vision brouillée pendant un p'tit moment.
Oui – non : Silja se fait bousculer au moment de lancer son sortilège et celui-ci atteint Eoin.
Non – oui : Le sortilège atteint un sang-pur non identifié.

Non – non : Perkele, il fallait que Silja éternue encore une fois au mauvais moment. FAIL.

Spoiler:
 

* Le groupe phénix passe à l’offensive, Scarlett lance un Stupéfix sur le pauvre pacificateur qui se trouvaient juste à côté de la famille Kirke, et d’Eoin.  

* Sid a reconnu Altair dans la foule et se cache derrière Silja espérant ne pas se faire repérer à son tour. Il a opté pour le Polynectar. Une fois transformé, il suit sagement Scarlett, sans oublier de botter le derrière d'Altair en passant.

* Eoin assiste sagement (mais un peu vide et végétatif) au début de la représentation avant que ça ne se corse et d'essayer de protéger sa femme et ceux avec lui. Il vise Scarlett mais c'est dommage collatéral n°1 qui se fait démettre l'épaule.

* Altair était assis à côté d'Aveline et pas loin du couple McKay. Il vise Sid en essayant de se tirer de là avec Aveline mais il se rate un peu et ne fait que le repousser.

* Aveline insulte sans ménagement Sid. Elle lance un Mucus ad nauseam amoindri qui touche Silja. Le sort provoqua un écoulement nasal, et deux-trois éternuements.

* Cette attaque sur Silja incite Adara à riposter contre Aveline et lui lance un Maléfice du Centaure avec succès.

* Silja accuse le coup de son rhume ephémère, est bien reconnaissante envers Adara et tente de brouiller la vue du p'tit poto de Sid - Altair - mais loupe royalement son coup (atchoum!).


HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 17 Juin - 22:50
Le membre 'Silja E. Toivonen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Lemon incest
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 358
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : Kim Kim

Age : 55
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Dialogue : #B0C4DE

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Dim 18 Juin - 18:45
Mucus Ad Nauseam ! Häst Höger ! Conjunctiva ! Entre les sorts, les hurlements. Au sein de la fumée, la panique. Au milieu de la foule, elle. Victoria. Elle a encore une chevelure de jais, un nez singulier, mais ses yeux sont différents. Ils sont plus grands, avec quelque chose de mutin, de malicieux. Non, aujourd’hui, elle n’est pas Victoria McKay. Elle est Azealia Marmont, sorcière néo-zélandaise au bord de la folie – si elle n’y a pas déjà succombé. Sur sa carte d’identité, il y est indiqué quelque chose de différent encore. Kara quelque chose. Clash. Kara Clash, oui c’est ça. Quel nom, avaient-ils manqué d’inspiration lors de la conception ? Enfin, là n’est pas le sujet, surtout qu’à présent, son visage est dissimulé sous une cagoule. Son identité est passée au contrôle, les quelques potions de soin qu’elle a rangé dans sa cape aussi. C’est ce qui importe le plus.

Elle a gardé un œil sur Donan, au loin. Toujours garder un œil sur lui, toujours. Peu importe les circonstances, il reste son fils. Peu importe ses choix, ses décisions et ses questions, il reste le sien. Mais malheureusement, avec les fumigènes, elle l’a perdu de vue. Elle s’en est voulu, de ne pas être avec lui. Ce ne serait pas arrivé, si elle avait été à ses côtés.
En guise de consolation, si l’on peut dire, elle a détecté Eoin, son cousin, accompagné de ce qu’il semble être sa compagne. Elle se souvient encore de son rire tonitruant pendant la sombre nuit où ils s’affrontèrent pour la première fois depuis son retour en terre britannique. C’est un rire qu’elle ne veut plus jamais entendre. Et pourtant. Aujourd’hui encore, elle devra se battre contre lui et peut-être à nouveau utiliser ce sort contre lui. Mais malgré sa rancœur, ses doutes et son aigreur, Victoria n’a pas l’intention de le blesser. La flamme de la rancune brûle toujours dans son cœur, mais la raison lui ordonne d’en savoir plus avant de lui en vouloir ad vitam aeternam. Elle le sait que l’occasion se présentera un jour. Aujourd’hui peut-être, demain peut-être… Un jour.
Puis, de toute façon, ses partenaires Phénix et elle-même ont d’autres hippogriffes à dresser, à commencer par tous les Mangemorts aveuglés par les mensonges doucereux du vieux Kark, et tous les pacificateurs présents sur la place qui « ne font que d’obéir ». Bien sûr. Quelle excuse facile. Elle leur aurait bien craché dessus, pour leur montrer à quel point il est facile d’écraser leur pitoyable prétexte. La goule de Kark s’attendait-il à avoir une exécution publique d’innocents de façon pacifique, sans que les forces tapies dans l’ombre ne sortent à la lumière et viennent le terrasser ? Non, jamais. La vieille canaille et ses pantins étaient prêts pour la bagarre. Eux aussi.

Limacius Eructo !

#1 : Qui est atteint par le crache-limace ?
Oui Oui : Eoin
Oui Non : Altair
Non Oui : Aveline

Non Non : Un pacificateur qui passait par là en est la victime. Déso mais pas déso !

Azealia Marmont:
 

* Le groupe phénix passe à l’offensive, Scarlett lance un Stupéfix sur le pauvre pacificateur qui se trouvaient juste à côté de la famille Kirke, et d’Eoin.

* Sid a reconnu Altair dans la foule et se cache derrière Silja espérant ne pas se faire repérer à son tour. Il a opté pour le Polynectar. Une fois transformé, il suit sagement Scarlett, sans oublier de botter le derrière d'Altair en passant.

* Eoin assiste sagement (mais un peu vide et végétatif) au début de la représentation avant que ça ne se corse et d'essayer de protéger sa femme et ceux avec lui. Il vise Scarlett mais c'est dommage collatéral n°1 qui se fait démettre l'épaule.

* Altair était assis à côté d'Aveline et pas loin du couple McKay. Il vise Sid en essayant de se tirer de là avec Aveline mais il se rate un peu et ne fait que le repousser.

* Aveline insulte sans ménagement Sid. Elle lance un Mucus ad nauseam amoindri qui touche Silja. Le sort provoqua un écoulement nasal, et deux-trois éternuements.

* Cette attaque sur Silja incite Adara à riposter contre Aveline et lui lance un Maléfice du Centaure avec succès.

* Silja accuse le coup de son rhume ephémère, est bien reconnaissante envers Adara et tente de brouiller la vue du p'tit poto de Sid - Altair - mais loupe royalement son coup (atchoum!).

* Victoria, sous une apparence qui n’est pas sienne pour passer les contrôles et portant une cagoule depuis le début de l’attaque, lance un crache-limaces qui atteint un pacificateur qui passait par là. Il verra, c’est sympa les limaces dans sa trachée. Ça lui apprendra à rester chez lui plutôt que de simplement « suivre des ordres ».
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Dim 18 Juin - 18:45
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Dim 18 Juin - 22:35

Oh diantre ! Mais quelle surprise ! Quoi ? Des mangemorts dans le carré réservé aux sang-purs !  On en tombe des nues ! Plus de vingt ans de cavale ça vous rend presque aussi cynique que Mervyn Kark, presque. Le fait est que ça n’avait rien d’extraordinaire de trouver des agresseurs autres que des zélés pacificateurs dans une zone VIP de l’état.  Il fallait faire avec, comme on l’avait toujours fait.  Pour ne rien arranger la fumée qui devait jouer entre notre faveur commençait déjà se dissiper, se mouvant en un brouillard. Qui certes nous permettait de voir que l’estrade n’était qu’à une dizaine de mètres, mais surtout offrait à nos ennemis une belle vision de nos trognes de traitres. Et si les cagoules c’était bien pratique pour cacher son identité, ça identifiait d’emblée notre joyeuse compagnie comme terroristes.

Je sentais en plus les effets du polynectar s’atténuer. Petit à petit les traits empruntés à la rouquemoute replète de trente ans se dissipaient, creusant mon visage, affinant ma taille, redonnant à ma peau chaque marque que lui avait laissée plus de vingt ans de combat. Pas besoin de reboire du Polynectar, pas besoin de me cacher. Au vue de tous les sorts que j’avais failli me manger ces cinq dernières minutes, on m’avait clairement identifiée comme traitre au régime. Quant à cacher mon identité ? LA BLAGUE ! Mon visage ornait les murs des cités sorcières depuis 2022, m’identifiant clairement comme « LA CATIN DE FULLER !» Voilà.  « C’est cette perfide sang-mêlée !! » La voix nasillarde était sans aucun doute possible celle d’Athanasios Travers. Aah Travers, toujours le compliment au bout des lèvres. Toujours. Encore un qui digérait mal mon coming-out de sang-mêlé, encore un qui digérait mal que je lui ai refilé la morbinite à Poudlard. « Va mourir, le peine à jouir morbiniteux ! DIFFINDO » Le sort à défaut de lui ouvrir les entrailles tel que je l’avais ardemment souhaité, avait imprimé sur son visage une balafre sanguinolente. Je m’en contenterais.  « L’estrade est proche, le dispositif de sécurité aussi. ON TRACE » avais-je braillé aux phénix qui m’accompagnaient. Athanasios qui épongeait son visage beuglait à qui voulait l’entendre. « PAR LE LORD ! STOPPEZ CES TERRORISTES ! »

Il fallut jouer des coudes et des épaules, pour s’enfoncer dans la zone VIP mais enfin le dispositif runique chargé de créer la barrière magique autour de l’estrade était en vue. Seul un pacificateur le gardait, les autres avaient dû se disperser pour faire évacuer la foule. « Halte là !  Stupéfix  » Le sorcier tomba raide, inanimé, me contraignant à enjamber son corps pour m’approcher de la palette runiques. «  Scrout, ils ont employé un autre langage runique ! Il va falloir que je le décode. Donnez-moi un peu de temps, au moins cinq minutes de répit !  »

Informations complémentaires

ϟ  Résumés : Après des échanges de sorts tumultueux, les phénix parviennent à s’infiltrer dans la zone de VIP, et à trouver le tableau runique protégeant l’estrade. Scarlett tente de le décoder pour désamorcer le système, et demande à ses troupes de protéger ses arrières pendant cette opération.
ϟ But des mangemorts et potentiels sympathisants : Empêcher les phénix d’atteindre leur objectif. Athanasios vous a fortement enjoint à les stopper. Pour gêner Scarlett, il vous faudra unir vos forces et obtenir deux double oui. Vous pouvez aussi attaquer ses compagnons.
ϟ But des phénix : Protéger Scarlett. Soit en attaquant les mangemorts et en les empêchant de s’en prendre à elle : en entravant, ligotant. Soit en constituant une protection magique. Pour faire un dôme protecteur il faut unir vos efforts et obtenir au moins trois double oui.

ϟ Visibilité:  Le nuage de fumé s'est mué en brouillard, votre visibilité est de 10 mètres autour de vous.

ϟ Vous avez jusqu’au Mardi 20 juin à 19h pour poster !
 
L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Lemon incest
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 358
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : Kim Kim

Age : 55
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Dialogue : #B0C4DE

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Dim 18 Juin - 23:37
PAR LE LORD ! STOPPEZ CES TERRORISTES ! Victoria a presque envie de lui ricaner au nez. Scarlett leur passe au travers du filet depuis plus de vingt ans, tout comme elle. Les stopper ? Jamais. Les attraper ? Ces terroristes continueront à leur échapper jusqu’à établir leur propre ordre, basé sur une véritable justice et une égalité sans conteste entre tous les membres de la société. Mais là n’est pas le moment de faire de la politique et d’argumenter sans fin sur la supériorité de leur cause – ni pour savoir qui a couché avec qui et qui a filé la morbinite à qui, par ailleurs... Ils doivent délivrer les prisonniers, encore enfermés derrière les protections runiques.

Ils n’y voient pas grand-chose dans ce brouillard, qui lui rappelle les terres bretonnes où elle a atterri quand elle a fui en France. Les membres du public continuent à hurler, à courir à droite à gauche sans savoir où aller, à essayer de s’échapper dans le chaos. Avancer pour s’approcher de l’estrade ressemble à une lutte contre les puissantes vagues de la mer qui emportent tout sur leur passage. Victoria n’a pas forcément la forme physique pour cela, d’autant plus que l’apparence d’Azalea commence à s’estomper et même si personne, autour d’eux, ne peut véritablement s’en rendre compte dans la tumulte et surtout avec la cagoule qui masque sa face, elle le sent très bien, dans ses mains, sur son visage, sur sa poitrine, ses hanches. Scarlett, qui ouvre la voie, lui facilite la tâche dans sa tentative de se trouver un chemin jusqu’à la plateforme. Scrout, ils ont employé un autre langage runique ! Il va falloir que je le décode. Donnez-moi un peu de temps, au moins cinq minutes de répit !

Vos désirs sont des ordres. Protego Totalum !

Dé : Oui oui ou… ?
Oui Oui : Allez, plus que deux autres !
Oui Non : Un dôme ne se forme pas, mais il permet de bloquer un sort qui fuse en leur direction tel un protego "basique".
Non Oui : Un dôme ne se forme pas, il bloque à peine un Diffindo prononcé par un pacificateur, qui laisse une coupure sur le bras droit de Victoria mais rien de méchant.
Non Non : Inutile, le Diffindo l’entaille profondément le bras.


* Après des échanges de sorts tumultueux, les phénix parviennent à s’infiltrer dans la zone de VIP, et à trouver le tableau runique protégeant l’estrade. Scarlett tente de le décoder pour désamorcer le système, et demande à ses troupes de protéger ses arrières pendant cette opération.

* Victoria lance un protego totalum pour tenter un début de dôme mais c'est un fail. Il permet toutefois de les protéger contre un sort qui arrivait en leur direction.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Dim 18 Juin - 23:37
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Drama gouine
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 72
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Kerry Washington
Crédits : Nerose

Double compte : Cecilia Munro

Age : 34 ans
Sang : Basique de rang 4
Statut : Mariée, mère d'une adorable sang-pure
Métier : Arithmancienne
Baguette : Bois de cyprès et poil de womatou, 27,2 cm, rigide, droite, finement ouvragée et incrustée de nacre.
Epouvantard : Marinette Bwa sèch
Dialogue : #996699

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Lun 19 Juin - 6:55
Les sorts fusaient de toute part. Hors de question de quitter l'estrade sans se battre. Aveline avait trop sacrifié dans sa vie pour battre en retraite comme une lâche. Une des Phénix la prit pour cible et Aveline poussa un hurlement en se pliant en deux. Des larmes perlaient au coin de ses yeux alors qu'elle fixait le ciel où tournoyaient Détraqueurs et tireurs d'élite dans une étrange valse morbide. Était-ce la catin de Fuller, une perfide sang-mêlée qui l'avait touchée? Comment en être sûrs si ces terroristes étaient trop lâches pour combattre à visage découver?

La position était douloureuse et Aveline ne put supporter une seconde de plus les effets du sortilèges du Centaure. La sorcière agita sa baguette et lança le contre-sort en version informulée. Bien que son dos fût encore douloureux, Aveline poussa un soupir de soulagement... Ce n'était qu'une blessure de plus au compteur... Un signe qu'elle se battait corps et âme pour sa faction.

'Stoppez ces terroristes!' La voix du Sang-pur donna un coup de fouet à la ferveur Mangemort d'Aveline qui ne se le fit pas dire deux fois. Le temps précieux qu'elle avait perdu à se débarasser des effets du sort lancé par la Phénix lui avait fait manquer la chance inestimable de viser Fuller sans être entravée par quoique ce soit. Et déjà, ses larbins s'efforçaient à la protéger... Aveline tchippa en les voyant masqués pour la plupart. Leurs convictions ne valaient-elles donc pas la peine de se battre à visage découvert...? Seule la Fuller était-elle donc une terroriste de coeur comme de corps? Ce serait donc elle que l'Américaine viserait :

« Eh la morbiniteuse! Va donc baiser un Détraqueur! EVERTE STATUM! »

C'était le premier sort qui lui était venu à l'esprit, car c'était celui qu'avait utilisé Altair. D'ailleurs, il avait essayé de l'entrainer dans la fuite, mais il n'en était pas question! Et encore moins maintenant qu'une sang-mêlée et terroriste venait de révéler son visage devant eux! La Fuller allait voir ce qu'elle allait voir. Aveline n'en ferait qu'une bouchée!

Les dés de la muerte!

OUI/OUI : Le sort déconcentre un peu Scarlett. Le protego disparaît.
OUI/NON :Le sort ricoche sur le Protego de Victoria, mettant fin aux efforts de cette dernière.

NON/OUI : La baguette crachote quelques étincelles.
NON/NON :La baguette d'Aveline ne coopère pas. Pire! Elle se retourne contre elle et c'est Aveline qui se prend le sort.

Mais... Mais... mais... Aveline regarda, perplexe, sa baguette refuser de coopérer. Mais que se passait-il donc, par Isolt? Sa baguette ne lui avait jamais failli jusqu'à ce jour... Et surtout pas en lançant un sort aussi basique que le Everte Statum, que l'on apprenait en troisième année. De plus, l'arithmancienne était certaine d'avoir bien respecter la courbure et la vitesse d'exécution selon les propriétés du nombre 7 pour en décupler la force. Qu'est-ce qui lui avait donc échappé?

Résumé

  • Après des échanges de sorts tumultueux, les phénix parviennent à s’infiltrer dans la zone de VIP, et à trouver le tableau runique protégeant l’estrade. Scarlett tente de le décoder pour désamorcer le système, et demande à ses troupes de protéger ses arrières pendant cette opération.

  • Victoria lance un protego totalum pour tenter un début de dôme mais c'est un fail. Il permet toutefois de les protéger contre un sort qui arrivait en leur direction.

  • Aveline insulte copieusement la Fuller et tente de s'en prendre à elle, mais sa baguette refuse de coopérer.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Lun 19 Juin - 6:55
Le membre 'Aveline Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Altèrophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
Date d'inscription : 12/09/2016
Célébrité : Tahar Rahim
Crédits : Avatar : Nerose / Signature : Hela

Double compte : Mathilda Lovewell & Zoltán Hunter

Age : 33 ans
Sang : Basique 4
Statut : Foutu : marié et père de famille
Métier : Employé au ministère
Baguette : Bois d'érable et crin de licorne
Epouvantard : Sa fille, malheureuse, coincée dans le monde Sang-Purs
Dialogue : #52726E

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Lun 19 Juin - 11:29
Quoiqu'on puisse s'imaginer, Altair n'avait jamais été un homme d'action. Pendant son tour du monde il s'était toujours débrouillé pour s'en sortir par la négociation - ou pour transplaner au bon moment dans les cas les plus critiques - et les fois où il avait utilisé un sort d'attaque contre quelqu'un se comptaient sur les doigts d'une main. Alors quand Aveline s'était tordue en arrière en un angle qui n'avait rien de naturel, il avait un peu angoissé. Surtout que le Finite Incatatem qu'il lui avait aussitôt lancé n'avait eu aucun effet ! A peine le temps de réfléchir pour se rappeler la contre formule qu'Ava s'était libérée du maléfice sans son aide. Superbe efficacité...

« C'est bon t'en as eu assez, on peut se tirer maintenant ?! »

Non, bien sûr que non ! Mâdâme était mangemorte et Mâdâme avait l'intention de se battre jusqu'au bout ! « RAAAAH !! ». Elle méritait qu'il la plante là et qu'il trace sa route.... mais il savait trop bien qu'il ferait demi-tour avant d'avoir atteint la dernière marche. S'il lui arrivait quoi que ce soit aujourd'hui il ne se le pardonnerait jamais.... en plus du fait qu'il avait malgré tout été touché par la manière dont elle avait réagit à sa propre agression. Comme si elle avait été prête à tuer pour lui... bon, en fait il ne savait pas trop si c'était rassurant mais il n'empêche qu'elle l'avait défendu. Et qu'il devait en faire de même.  

« Bordel de goule galeuse ! » jura-t-il en la rejoignant.

Scarlett Fuller. Au moins, elle, il connaissait son visage. Donc logiquement s'ils la mettaient hors d'état de nuire l'attaque terroriste prendrait fin plus vite, non ? Imitant sa tendre épouse, il visa la Phénix fugitive.

« Incarcerem ! »

Yahaaaaaaa !!:
 

Voilà, il venait de fournir la preuve qu'il n'était pas fait pour se battre, si tant était qu'il y en avait besoin d'une. Il regarda avec circonspection les quelques bouts de cordes s'écraser aux pieds de la métisse et accorda même à la terroriste un regard blasé. Puis il se ressaisit, prêt à parer le retour de souaffle. Il sentit aussi la présence excessivement protectrice et un peu rassurante du McKay derrière lui. Au moins n'étaient-ils pas seuls....


Résumé


  • Après des échanges de sorts tumultueux, les phénix parviennent à s’infiltrer dans la zone de VIP, et à trouver le tableau runique protégeant l’estrade. Scarlett tente de le décoder pour désamorcer le système, et demande à ses troupes de protéger ses arrières pendant cette opération.

  • Victoria lance un protego totalum pour tenter un début de dôme mais c'est un fail. Il permet toutefois de les protéger contre un sort qui arrivait en leur direction.

  • Aveline insulte copieusement la Fuller et tente de s'en prendre à elle, mais sa baguette refuse de coopérer.

  • Altair se décide à passer à l'action et essaie de lancer un incarcerem sur Scarlett. Gros fail, seules quelques cordelettes tombent au pied de Sid.

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1363
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Lun 19 Juin - 11:29
Le membre 'Altair Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t326-silja-e-toivonen#2786
Messages : 163
Date d'inscription : 21/09/2016
Célébrité : Allie Gonino
Crédits : no.where

Age : 23 yo.
Sang : basique #1
Statut : célibataire
Métier : barmaid
Baguette : 24,5 cm, épicéa, cheveu de vélane
Epouvantard : Le corps inerte de sa mère.
Dialogue : #66ccff

Finlandaise sous fausse identité; Barmaid pour vous servir au Chaudron Baveur; Phénix à la recherche de son paternel... PERKELE.
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Lun 19 Juin - 13:33
Bordel de rhume éphémère ! J'avais lamentablement échoué d'handicaper l'ennemi. Bravo Silja, tu vas être d'une grande aide à tes petits camarades aujourd'hui ! En rogne, je passais malgré tout mon chemin suivant les instructions du chef Fuller... ne pas oublier pourquoi nous étions là dans un premier temps : libérer des innocents et non pas pour dégommer des mangemorts (enfin ça, c'était le bonus de la journée). J'enjambais à mon tour le corps stupéfixié du pacificateur restant alerte, les sortilèges fusant de partout.

Bizarrement suivre mes petits camarades s'était avéré plutôt facile, impossible de les perdre de vue, ils étaient encore tous là debout sur leurs deux jambes y compris la Fuller qui se faisait insulté de tous les côtés... par son propre nom ! QUOI ? A croire qu'il m'avait fallu un petit moment pour réaliser non pas le mais LES changements. Mon champ de vision s'était considérablement élargit, voilà pourquoi notre épopée m'avait semblé plutôt facile, l'épais brouillard se dissipait peu à peu. Perkele ! Et la Fuller... en FULLER ! Le polynectar venait déjà à bout de ses effets. Non, non, non, ce n'était pas possible, pas maintenant ! Mon premier réflexe fut de chercher Victoria des yeux pour s'assurer qu'elle était encore en sécurité pour le moment, elle n'avait fait que trop d'effort à vivre en fugitive pendant toutes ces années pour être reconnue aujourd'hui (déjà qu'on avait échappé de peu à la catastrophe il n'y a pas si longtemps...!). Par chance mon amie portait une cagoule, j'étais rassurée – pour le moment. Quant à Sid... il devait encore avoir un peu de temps devant lui, dieu merci !

Premier problème au point stratégique : les runes semblaient différentes de celles attendues. Il fallait gagner du temps... les cinq minutes demandées me paraissaient énormes ! La cohue, les maléfices de partout, les bons petits soldats du Kark qui ripostaient... ça ne s'annonçait pas comme une mince affaire ! Tournant le dos à la Phénix à découvert et faisant face à l'espace VIP, je me préparais à attaquer. Vic me devança, sa tentative de défense me parut beaucoup plus censé qu'une attaque solitaire sur cette marée de mangemorts. Autant essayer d'en contrer un maximum – en voilà déjà deux qui s'en prenait à la Fuller, bande d'enfoirés ! Je tentais donc à mon tour ma chance « Protego totalum ! »


Dé :
oui - oui : 1/3, Sid et Adara que les dés soient avec vous !
Oui – non / non - oui  : On repassera pour la version totalum, le dôme incomplet ne bloque qu'une malheureuse attaque avant de disparaître.
non – non : Silja se prend un projectile venant de je ne sais où en pleine face. Déconcentrée, elle rate donc son sortilège.



Résumé


  Après des échanges de sorts tumultueux, les phénix parviennent à s’infiltrer dans la zone de VIP, et à trouver le tableau runique protégeant l’estrade. Scarlett tente de le décoder pour désamorcer le système, et demande à ses troupes de protéger ses arrières pendant cette opération.

     Victoria lance un protego totalum pour tenter un début de dôme mais c'est un fail. Il permet toutefois de les protéger contre un sort qui arrivait en leur direction.

     Aveline insulte copieusement la Fuller et tente de s'en prendre à elle, mais sa baguette refuse de coopérer.

    Altair se décide à passer à l'action et essaie de lancer un incarcerem sur Scarlett. Gros fail, seules quelques cordelettes tombent au pied de Sid.

Silja marche dans les pas de Victoria et décide de lancer à son tour un protego totalum efficace. Il reste encore deux doubles oui à obtenir pour les Phénixs.
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre