AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens jouer au docteur avec le scénario d'Olivia Vaisey, Henry Avery ! Cool
Des scénarios en folie
Amuses-toi à choquer les culs-serrés avec le scénario d'Ajay Shafiq, Kalyani Khan !
Des scénarios en folie
Deviens un gros nounours avec le scénario de Willow Toufoulkan, Aaron Macmillan ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Nous manquons de moldus
Ce sujet te donnera sûrement envie de te lancer ! En plus, pour chaque moldu ramené sur le forum, gagne le double de points

❝ ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1 ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mar 27 Juin - 21:57


Les avions de papiers virevoltaient dans un ballet aérien autour du colosse de pierre. Si fragile, et pourtant ironiquement si efficace. La statue battait désormais le vent, plus que la foule. Et Mervyn ne savait pas s’il devait se satisfaire ou pas de cette situation. Il voulait la voir broyer l’ennemi, les réduire à ce qu’ils étaient : rien. Du néant sanguinolent écrasé au sol, c’était tout ce qu’il souhaitait voir des phénix.

***
« Stupéfix ! » Le pacificateur s’effondra au sol avant même avoir le temps de lever sa baguette, s’effondrant comme la bouse qu’il était.
« Bravo Si…DONIE ! Bravo Sidonie ! » Ça c’était du beau boulot ! Ça c’était la preuve que les phénix attendaient depuis vingt, la démonstration qui enfin attestait que la chance sourit belle et bien aux audacieux. La statue accaparée par les avions de papiers, n’attaquait désormais que les projectiles. Un gros plus ! Seulement ses pieds, continuait eux d’avancer coute que coute manquant d’écraser tout pauvre diable se trouvant sur son passage. « CONFRINGO MAXIMA » Mon sort virevolta vers la tête, qui dans une détonation tonitruante explosa en morceaux, soufflant les avions de papiers au passage. Une pluie de débris s’abattit tout autour de la statue, quand soudain…

***

Plus rien. La statue, la figure idéale de son régime était décapitée, réduite à l’immobilité. Mervyn observait avec colère sa belle œuvre de destruction redevenir apparat. L’enchantement avait été dissous, en même temps que le chef la sculpture. La responsable : Scarlett Fuller. L’éternelle épine dans son pied. Aussi nuisible que la pire morbinite. Elle le mettrait en colère pour la dernière fois. D’un claquement de doigt il fit signe aux mangemorts de le suivre, alors qu’il se lançait à la suite des phénix. « Avalez-ça, ça va vous faire du bien. » La Fuller et ses sbires se trouvaient à la hauteur de cinq de ses prisonniers, et leur distribuait du chocolat pour contrer les stigmates laissés par les détraqueurs. « Suivez-nous, on va vous protéger. » Pour toute réponse la Fuller fut frôler par un éclair vert. L’avada kedevra informulé qu’il venait de lancer avait siffler à son oreille, pour mieux atteindre le captif qu’il visait. L’homme s’effondra au sol, ses doigts tachés de chocolat pendant mollement le long de son corps. Mort.

«   Vous pensez réellement que vous pouvez m’échapper ? Vous ne quitterez jamais cette place, et quand bien même vos capuches ne sont rien pour moi, je vous traquerais, je vous trouverais, vous annihilerais. Doloris. » La sang-mêlé s’effondra au sol, recroquevillée sur elle-même. Certaines choses étaient immuables.

«  Scribere Sanguis ! »  Le sort percuta de plein fouet un des terroristes inscrivant dans sa chair en lettres écarlate : TRAITRE.

Qui est touché par le Scribere Sanguis ?
Oui/Oui : Adara
Oui/ Non: Sid
Non/Oui : Silja
Non/Non : Victoria

Informations complémentaires

ϟ C’EST LA LUUUUUTTEU FINAAAAALEUUUUH? La diversion de Sid a permi à Scarlett d’exploser la tête de la statue, et ainsi stopper l’enchantement. La sculpture se fige donc vous laissant enfin tranquille. À ceci près que vous avez reçu une pluie de gravats, nous vous laissons évaluer vous-même les conséquences que cela a eu sur vos personnages. Les phénix se sont rapprochés de six captifs qui éraient près de l’estrade encore trop affecté par ce que les détraqueur leur ont fait éprouver pendant des heures et des heures. Les mangemorts les suivent, et c’est désormais l’heure du… COM-COM-COMBAT ! FIGHT ! Mervyn tue un des prisonniers, dolorise Scarlett, et marque à vie un des phénix. FUN  

ϟ Que faire ? VOUS TAPER DESSUS ! Les modalités pour blesser Mervyn sont les mêmes qu’aux précédents tours, en revanche pour atteindre Scarlett qui est en PLS au sol, il ne vous faut plus qu’un oui. Vous ne pouvez en revanche toujours pas la tuer. Les mangemorts peuvent faire le choix de tuer un des cinq captifs restant, mais il vous faudra pour cela 2 oui .

ϟ Absentéisme :   Silja a manqué un tour.

ϟ Vous avez jusqu’au jeudi 29 juin à 19h pour poster !

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mar 27 Juin - 21:57
Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Serial niqueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t643-sid-w-lewis
Messages : 116
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Joe Guilgun
Crédits : Moi

Double compte : Agapanthe Kirke

Age : 28 ans
Sang : Sang mêlé
Statut : célibataire
Métier : Barman
Baguette : bois d'if et crin de licorne, 34 centimètres, inflexible
Dialogue : #ff3300

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mer 28 Juin - 0:02
Sid n’était pas mécontent de son coup. Les avions en papiers avaient occupé la statue plus longtemps qu’il ne l’aurait imaginé et Scarlett venait d’achever le travail en faisant exploser la tête du géant après s’être occupée du pacificateur que Sid avait attiré.

L’idée ne parut pas si extraordinaire lorsqu’une pluie de pierre chutait dangereusement vers leur petit groupe. Sid n'a pas le temps de réagir. 40 mètres. La statue faisait 40 mètres. Un simple caillou tombant sans élan de 40 mètres atteint les 100 km/h. Donc quand un simple caillou tombe de 40 mètres avec la force de propulsion d'une explosion, il atteint la vitesse d'une balle de fusil. L'un de ses cailloux vint donc très naturellement plonger dans la chair de l'épaule de Sid. La douleur est horrible. Sid hurle, mais malgré l'épaule en vrac, il y a encore du travail.

Maintenant, il fallait sérieusement s’occuper des prisonniers. Sid offrit volontiers son chocolat aux prisonniers hagards et tremblants. Il les aide à se relever en les portant de son bras intacte. Ce combat avec le titan de pierre lui avait presque fait oublier Mervyn Kark. Ce n’est que le filet vert venant toucher un des prisonniers qui lui rappela la présence de ce cher ministre de la magie.

Tout alla très vite. Scarlett tombe à terre de douleur. Puis Adara hurle. Sid voit les lettres de sang s’afficher sur la peau de sa camarade. Putain de Kark de merde. Cette putain de tête de bite ne peut s’empêcher de faire régner le chaos autour de lui, de tuer un à un tous ceux qui entourent Sid. La première fois que Sid avait vu le ministre de ses yeux, il avait failli butter Jane Callagan. Ça ne se reproduira pas une deuxième fois.

Sid ne réfléchit pas. Dans un râle presque bestial, il lance son sort :

"Flagellum !"

Un long fouet sort de la baguette du phoenix et atteint le visage de Mervyn Kark.

"Haha ! Tu l'avais pas vu venir celle-là, hein ? Vieux scroutt !"

Une grande trace rouge zébrait le visage du leader des mangemorts, mais son regard était plus empli de haine que jamais. Sid déglutit. C'est sûre, il va mourir.


les dés:
 


résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mer 28 Juin - 0:02
Le membre 'Sid W. Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Drama gouine
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 72
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Kerry Washington
Crédits : Nerose

Double compte : Cecilia Munro

Age : 34 ans
Sang : Basique de rang 4
Statut : Mariée, mère d'une adorable sang-pure
Métier : Arithmancienne
Baguette : Bois de cyprès et poil de womatou, 27,2 cm, rigide, droite, finement ouvragée et incrustée de nacre.
Epouvantard : Marinette Bwa sèch
Dialogue : #996699

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mer 28 Juin - 2:55
N'ayant pas eu le temps de se relever, Aveline fit dos aux gravats qui s'abattaient sur eux, protégeant sa tête de ses mains, sa baguette toujours tenue fermement.

Dés!!
OUI/OUI : Splendide protego, pas une égratignure!
OUI/NON : Petit protego, juste assez pour protéger sa tête.
NON/OUI :Pluie de caillasse qui s'infiltrent partout, qui grafignent...
NON/NON : Gros caillou qui fait très bobo


Heureusement, elle eut la présence d'esprit de protéger sa tête déjà bien malmenée ce jour-là, mais le reste de son corps goûta à une pluie de caillasse qui s'infiltrait sous ses habits, grafignant sa peau d'ébène, comme une myriade d'égratignures de chats. Sauf que tous ces cailloux lui donnèrent une idée... Et si elle se servait de ces gravats comme d'une arme...? Avec suffisamment de vitesse, ça pouvait même être léthal... Séduite par l'idée, Aveline se releva en grimaçant de douleur et brandit sa baguette :

« WADDIWASI! » lança-t-elle, visant un petit caillou de la grosseur d'une balle de fusil.

Fuse, petite balle de fusil improvisée!
OUI/OUI : BIM! Headshot dans la tête d'un prisonnier!
OUI/NON : PAN! Dans la cuisse deeee.... (voir dé 3)

NON/OUI : Une égratignure sur le bras deeee... (voir dé 3)
NON/NON : Bing! Le caillou-balle de fusil ricoche et ne touche personne.

À prime abord, cela semblait être une bonne idée. Mais en voyant le caillou fuser, Aveline regretta son choix de sortilège. Car une fois le caillou parti, elle n'avait plus aucun contrôle sur sa destination. Par conséquent, une des traitresses Phénix n'eut qu'une égratignure au bras. Pas de quoi fouetter un Fléreur...

De qui?
OUI/OUI :Sid
OUI/NON : Adara
NON/OUI : Silja
NON/NON : Victoria


Au moins, la Phénix touchée était celle-là même qui s'était acharnée sur elle depuis le début de l'attaque terroriste. Mince consolation en somme. Cela dit, elle aurait nettement préféré atteindre un des prisonniers. Si les Phénix n'avaient plus de prisonniers à sauver, ils n'avaient plus de raison de semer la terreur sur la place de l'ascension, non? Mais comment aurait réagi Altair, lui qui, interdit, aurait été témoin de la mise à mort d'un condamné par les mêmes de sa femme? Lui aurait-il seulement pardonné? Aveline n'en doutait guère, surtout lorsqu'il aurait vu tous les avantages que cela conférait à leur petite famille. Peut-être même une promotion, pour elle ou pour Altair...! La reconnaissance éternelle, la gloire... Comme elle était loin de la réalité!

résumé!
  • La diversion de Sid a permi à Scarlett d’exploser la tête de la statue, et ainsi stopper l’enchantement. La sculpture se fige donc vous laissant enfin tranquille. À ceci près que vous avez reçu une pluie de gravats, nous vous laissons évaluer vous-même les conséquences que cela a eu sur vos personnages. Les phénix se sont rapprochés de six captifs qui éraient près de l’estrade encore trop affecté par ce que les détraqueur leur ont fait éprouver pendant des heures et des heures. Les mangemorts les suivent, et c’est désormais l’heure du… COM-COM-COMBAT ! FIGHT ! Mervyn tue un des prisonniers, dolorise Scarlett, et marque à vie un des phénix.

  • Un caillou de la statue vient se loger dans l'épaule de Sid. Malgré la douleur,
    il aide les prisonniers, jusqu'à ce qu'il se souvienne de la présence de Mervyn Kark. Ça l'énerve, il lui lance un flagellum qui réussit. Le ministre de la magie est énervé, Sid flippe.

  • Aveline réussit à protéger sa tête des gravats. Elle lance un Waddiwasi sur un caillou qui fuse comme une balle de fusil et égratigne le bras d'Adara.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mer 28 Juin - 2:55
Le membre 'Aveline Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Altèrophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
Date d'inscription : 12/09/2016
Célébrité : Tahar Rahim
Crédits : Avatar : Nerose / Signature : Hela

Double compte : Mathilda Lovewell & Zoltán Hunter

Age : 33 ans
Sang : Basique 4
Statut : Foutu : marié et père de famille
Métier : Employé au ministère
Baguette : Bois d'érable et crin de licorne
Epouvantard : Sa fille, malheureuse, coincée dans le monde Sang-Purs
Dialogue : #52726E

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mer 28 Juin - 10:06
Ils avaient réussis, tous ensemble. Mangemorts, simples citoyens et Phénix confondus. Pendant un bref instant, Altair en oublia même qu'ils étaient ennemis et adressa un sourire soulagé à celles et celui qui l'avaient aidé à éteindre l'incendie. Puis la mémoire lui revint subitement et son sourire fondit comme neige au soleil. Ce n'était pas finit.

Malgré cette petite victoire et leur collaboration improvisée, ils étaient toujours censés se battre, se faire du mal... et détruire la statue, oui. Ca aussi. Altair eu heureusement le réflexe de lancer un charme du bouclier en entendant la terroriste prononcer le sortilège qui fit exploser la tête du colosse. Les plus gros bouts ne l'atteignirent pas mais quelques cailloux traversèrent tout de même son rempart, fragilisé par la fatigue et le découragement.

Il n'avait pas encore eu le temps de prendre la potion que lui avait lancé le McKay, préférant s'assurer d'abord que l'incendie était bien éteint, et maintenant que c'était fait.... il n'avait à nouveau plus envie de se battre. Girouette vous dites ? Certes. Mais comment aurait-il pu viser les personnes à l'aide des quelles il venait peut-être de sauver la vie de plusieurs citoyens ? Quant à tirer sur les prisonniers affaiblis qu'il avait plaint de toute son âme quelques minutes plus tôt, dont il n'avait même pas supporté de regarder l'exécution.... non. Juste non. C'était au-dessus de ses forces.

La vérité était même encore plus terrible. Car s'il avait pu.... s'il en avait eu le courage, il les aurait aidés à s'enfuir. Qu'ils se cassent, eux et leurs malheureux prisonniers. Qu'ils dégagent et qu'ils les laissent tranquilles. Tout pourvu que ça s'arrête. Mais il ne pouvait pas se permettre de les assister, ni même de rester passif. Pas avec Mervyn Fucking Kark à proximité. Si le ministre réalisait qu'il laissait s'échapper les ennemis publics sans broncher, Altair mettrait toute sa famille en danger.

Il devait au moins faire semblant. Tirer dans le vide en feignant de viser une Phénix. Il avala la potion d'Eoin McKay qui soulagea la douleur de sa cheville, sans pour autant la guérir complètement, puis pointa sa baguette sur la cible la plus proche. Al' lança un diffindo informulé en déviant très légèrement son bras. Malheureusement, la femme en face eu l'idée de bouger au même moment. Le sort la frôla juste. Tant pis ! Ca ne devrait pas faire trop mal et ça le ferait juste passer pour un incapable.

Dés de la douleur et de la traîtrise:
 


Résumé!


  • La diversion de Sid a permi à Scarlett d’exploser la tête de la statue, et ainsi stopper l’enchantement. La sculpture se fige donc vous laissant enfin tranquille. À ceci près que vous avez reçu une pluie de gravats, nous vous laissons évaluer vous-même les conséquences que cela a eu sur vos personnages. Les phénix se sont rapprochés de six captifs qui éraient près de l’estrade encore trop affecté par ce que les détraqueur leur ont fait éprouver pendant des heures et des heures. Les mangemorts les suivent, et c’est désormais l’heure du… COM-COM-COMBAT ! FIGHT ! Mervyn tue un des prisonniers, dolorise Scarlett, et marque à vie un des phénix.

  • Un caillou de la statue vient se loger dans l'épaule de Sid. Malgré la douleur,
    il aide les prisonniers, jusqu'à ce qu'il se souvienne de la présence de Mervyn Kark. Ça l'énerve, il lui lance un flagellum qui réussit. Le ministre de la magie est énervé, Sid flippe.

  • Aveline réussit à protéger sa tête des gravats. Elle lance un Waddiwasi sur un caillou qui fuse comme une balle de fusil et égratigne le bras d'Adara.

  • Altair réussit à se protéger des gros gravats. Il prend la potion d'Eoin, sa cheville n'est pas guérie mais la douleur a presque disparue. Il essaie de tirer dans le vide pour ne toucher personne et faire illusion auprès de Mervyn mais Victoria bouge et il lui fait une légère entaille, rien de plus.

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mer 28 Juin - 10:06
Le membre 'Altair Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 771
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mer 28 Juin - 22:28
Le feu s'était éteint. Victoria avait ajouté sa pierre à l'édifice, mais elles n'avaient pas le temps de s'en rejouir. Elles avaient du travail. Pendant que la McKay soignait son poignet, le regard d'Adara se perdit et croisa celui d'Altaïr, candidement triomphant. Adara ne put se retenir elle-même d'un sourire en coin. Après tout, ce feu n'était pas un cadeau, et le but de leur mission n'était pas de tuer des civils. Et Victoria avait réduit la douleur et immobilisé son poignet. Tout n'allait pas si mal...

Mais cet instant de grace ne dura pas bien longtemps. Une pluie de débris vint les frapper. Elle se protégea la tête, mais fort heureusement, elle était bien placée : seuls de petits cailloux la heurtèrent. Ca faisait mal, mais rien de bien grave.

La chute des pierres passée, elle releva la tête. Sid et Scarlett avaient pu s'approcher des prisonniers et les requinquer, mais ca n'avait pas empêché Mervyn Kark d'agir. Adara vit la Fuller tomber au sol et se tordre de douleur, la laissant sans voix. On imagine que c'est la raison pour laquelle elle ne vit pas venir le sortilège. Aurait-elle seulement pu s'en protéger ? Il était trop tard pour s'en soucier de toute façon. La douleur la frappa comme un fer brûlant doublé d'une lame de couteau. La peau de son avant bras la brûlait, et rien ne semblait pouvoir l'apaiser. Elle arracha à moitié sa manche et vit horrifiée le mot "traitre" gravé profondément dans sa chair, lui faisant renouveler son cri, teinté d'horreur. Et si ca ne partait pas ?!
Et commencait-elle seulement à se dire que la douleur se calmait qu'un caillou vint lui égratiner le bras. Elle pensait pourtant que la pluie de gravats était terminée, d'où venait-il ?
Elle croisa le regard triomphant d'Aveline qui signait ainsi son méfait - et même si ce n'était pas le cas, elle avait l'air trop contente d'elle pour être honnête. La douleur qu'elle accumulait en peu de temps l'inspira.

" Doloris ! " Avec satisfaction, elle vit son sortilège frapper Aveline et faire son petit effet. Un court instant, mais avec un peu de chance, la Mangemort ne serait pas à même de riposter.

Gizmoooo cacaaaa:
 

Ca chie dans la colle:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Mer 28 Juin - 22:28
Le membre 'Adara Dragenvann' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Lemon incest
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 358
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : Kim Kim

Age : 55
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Dialogue : #B0C4DE

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 11:21
Scarlett, à coup de baguette, met fin à leur lutte acharnée contre le statue, qui éclate en milles morceaux. Victoria est touchée à l’épaule gauche par une grosse pierre qui atterrit lourdement dessus, mais sa mobilité n’est pas véritablement entravée, ce qui est un soulagement. Si son côté droit avait été atteint, cela aurait été bien plus dramatique, étant son côté directeur.

Elle suit le reste de l’équipe jusqu’aux prisonniers  - ils sont venus ici pour eux après tout. Leur piteux état lui fait de la peine, ils n’ont rien fait pour mériter cela. Ce n’est pas sans compter qu’ils n’en avaient pas fini avec les Mangemorts. Par la barbe de Merlin, ne s’en débarrasseraient-ils donc jamais ?!
Mais par où commencer ? Scarlett est touchée, puis Adara dont le sang coule avec un message effroyable sur son avant-bras. Comment va-t-elle vivre avec ça ? Victoria se tourne vers Silja d’un air horrifié, que faire ? Elle qui est habituée aux situations d’urgence est déboussolée.

Un sort érafle son avant-bras gauche, ce qui lui tire un grognement de douleur et la tire de son état de confusion. Victoria se tourne vers les Mangemorts, ce doit bien être l’un d’entre eux qui a dû l’attaquer.  Mais si c’était Eoin ? Elle ne peut se résoudre à le blesser. Il est de son sang. Il est de ceux qu’elle ne voudrait faire souffrir. La phénix finit donc par lancer un sort qui, à première vue, est inoffensif mais qui a fait ses effets – elle s’en souvient bien de Tintagel. RICTUSEMPRA ! C’était sans compter sur un des prisonniers qui, trop affaibli, lui tombe pesamment dessus (sur son côté gauche en plus, merci) et fait dévier son sort qui touche… La malheureuse Adara. Dès que son rire incontrôlé résonne sur la place centrale d’Avalon, Victoria voudrait envoyer un finite incantatum, mais la souffrance l’empêche de prononcer toute parole – d’autant plus que le prisonnier n’a plus la force de se retenir, il s’appuie contre elle de tout son poids. Elle se tourne difficilement vers lui, serrant les dents pour s’empêcher d’hurler elle aussi, et le relève un peu, ce qui la soulage. Il est le rappel, c’est ça. Le rappel que malgré vents et marrées, il faut continuer avec les prisonniers. Ils sont là pour eux après tout. Ils sont là pour eux.

Le tirage de dés malheureux:
 

Tonight I wonder how we’ll make it from sunset to the sunrise :
* La diversion de Sid a permi à Scarlett d’exploser la tête de la statue, et ainsi stopper l’enchantement. La sculpture se fige donc vous laissant enfin tranquille. À ceci près que vous avez reçu une pluie de gravats, nous vous laissons évaluer vous-même les conséquences que cela a eu sur vos personnages. Les phénix se sont rapprochés de six captifs qui éraient près de l’estrade encore trop affecté par ce que les détraqueur leur ont fait éprouver pendant des heures et des heures. Les mangemorts les suivent, et c’est désormais l’heure du… COM-COM-COMBAT ! FIGHT ! Mervyn tue un des prisonniers, dolorise Scarlett, et marque à vie un des phénix. C'est Adara qui morfle sur son avant bras et constate avec horreur que le mot "traitre" y est inscrit.

* Un caillou de la statue vient se loger dans l'épaule de Sid. Malgré la douleur, il aide les prisonniers, jusqu'à ce qu'il se souvienne de la présence de Mervyn Kark. Ça l'énerve, il lui lance un flagellum qui réussit. Le ministre de la magie est énervé, Sid flippe.

* Aveline réussit à protéger sa tête des gravats. Elle lance un Waddiwasi sur un caillou qui fuse comme une balle de fusil et égratigne le bras d'Adara.

* Altair réussit à se protéger des gros gravats. Il prend la potion d'Eoin, sa cheville n'est pas guérie mais la douleur a presque disparue. Il essaie de tirer dans le vide pour ne toucher personne et faire illusion auprès de Mervyn mais Victoria bouge et il lui fait une légère entaille, rien de plus.

* Adara dolorise Aveline un court instant.

* Victoria est touchée du côté gauche tout du long durant ce tour (statue, Altair puis un prisonnier), ce qui la fait lancer un rictusempra sur Adara et l’empêche aussi de lancer un contre-sort pour arrêter ce rire. Le prisonnier qui est coupable de cette maladresse lui rappelle toutefois que les Phénix sont là pour eux, pour les sauver. Allez, faut s’remettre au travail.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 11:21
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#4 'Lancer de dé ' :
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 295
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 17:58
Grâce à leurs efforts conjugués, les flammes n'étaient plus que souvenir sur la statue du Sang-pur, même si cette dernière était toujours dangereuse malgré tout. Un instant Eoin s'interrogea sur les capacités de cette dernière. Il n'avait jamais été un féru passionné d'enchantements et artefacts, mais comme tout bon serdaigle, les questions et mystères l’intéressaient malgré tout et quelques soient les circonstances. Quels étaient ses types de capteurs? Les limitations de ses analyses et réactions? Quand à sa baguette, à quel point le maître enchanteurs était-il parvenu à la rendre efficace et utile? Pouv..

Toute à sa réflexion et en gardant un oeil autant que possible à la fois sur les groupe dissident et le danger du géant tandis que ce dernier s'évertuait à se débarrasser des oiseaux de papier, la tête disparu dans un nuage explosif, laissant une pluie de gravats abattre sur eux. Le réflexe du protego fut rapide. Comme quoi, ces derniers mois avaient à nouveau affûté ses réflexes finalement..Au moins une chose positive à tout ce merdier...Même s'il aurait largement préféré ne pas avoir à tester ainsi ses limites.

Le plsu gros des débris furent évités ou déviés par le bouclier de protection, mais quelques menus gravats parvinrent malgré tout à passer. Peut-être avant la levée totale du sortilège? Quoi qu'il en soit, une belle estafilade zébrait maintenant sa joue, ainsi que son bras. La manche était en lambeaux.

Mais la disparition de l'énorme statue ne voulait dire qu'une chose: la bataille continuait. Les terroristes avaient finalement réussit à rejoindre l'estrade des prisonnier, tâchant vraisemblablement de les protéger tant bien que mal. Pensaient-ils vraiment réussir ce miracle?

Le sort du ministre mit fin à l'un des espoirs.

Pensaient-ils vraiment parvenir non seulement à quitter la place en vie, mais en plus avec les prisonniers?

La Sang-mêlé hurla.

Pourquoi ne se contentaient-ils pas de fuir pour au moins sauver leurs vies? Ou de se battre jusqu'au dernier sort vu le peu d'espoir qu'il leur restait?

Des lettres d'infamies se gravèrent sur le bras d'une des femmes qui hurla à son tour. Un instant Eoin revit les propres mots qui s'agitaient sur ses propres murs. La notion de traître et d'honneur n'étaient-ils pas des sentiments complètement subjectifs?

Sa situation ne nécessitant pas de soins d'urgence et ses compagnons semblant relativement sains et sauf -Aveline semblaient de plus en plus sur le point d'exploser, le visage tendu dans un rictus horrible- Eoin décida de viser la personne qui semblait la plus utile dans le groupe adverse. N'avait-il pas vu des potions tourner un peu plus tôt du coin de l'oeil? En plus de l'ordre de la Füller. Etait-ce leur médicomage? Autant le gêner lui.

Étrangement, sa satisfaction de voir la fiole s'écraser sur la femme et se briser immédiatement, répandant le précieux liquide, fût plus amère qu'il ne l'aurait pensé. S'attaquer à une personne de soins était stratégique mais...moche.

L'instant fugace de confusion de la terroriste laissa rapidement place à l'âme d'un animal. Vu l'angle de la potion et la zone touchée malgré les vêtements, cela devrait bien durer quelques minutes. Après il était toujours plus aisé d'avoir en face quelqu'un se prenant pour un escargot qu'un grizzly.


La vie des dés:
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 17:58
Le membre 'Eoin McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 23:12

Il fallait se relever, encore et encore, toujours. Balayer les larmes, gommer la douleur, effacer l’humiliation. Avec le temps on finit par oublier l’effet d’un doloris de Mervyn Kark, je ne remercierais toutefois pas Dark Karkus pour le rappel. Une douleur à en oublier son nom, à taire ses revendications, une douleur écrasante. Mais le règne de terreur du Kark n’avait de prise que si on le laissait faire, il fallait se relever, ne pas lui laisser le confort d’un peuple à genoux. Il fallait pourtant être lucide, on en chiait grave, et le désespoir n’allait pas tarder à pointer le bout de son nez. « Turpis Anguis » Sid en bravant Mervyn Kark venait de déclencher une tempête dont personne ne pourrait le protéger. De multitude de morsures  reptiliennes apparurent sur son corps d’emprunt. « EXPULSO ! Mervyn para le sort avec facilité, la seule façon de tenter de le stopper dans sa furie, était de le noyer sur les sorts pour l’empêcher d’attaquer.  « PUTAIN ! Victoria ! EVERTE STATUM » Et merde ! Je venais de donner son nom ! « Aide-le ! Aide-la ! STUPÉFIX ! EVERTE STATUM ! » Sid était présentement une femme, et ça aussi je l’oubliais un peu trop vite. Mais plus dérangeant que de manquer de griller la couverture de mes alliés, il y avait l’attitude de Victoria qui… ne semblait plus avoir la lumière à tous les étages ! Merde, merde, merde.  « EXPULSO ! A’ il faut… » Un terrible riff de guitare aussi tonitruant qu’inattendue venait de vrombir en pleine place de l’ascension, me coupant en plein dans mes indications foireuses.  Il arracha à tout un chacun des mines interloquées, alors qu’enfin s’amorçait un esquisse d’espoir alors qu’enfin le chanteur mettait des mots sur son rythme endiablé.

Livin' easy, livin' free
Season ticket on a one way ride
Asking nothing, leave me be
Taking everything in my stride


Le signal ! Les renforts étaient en place prêts à nous évacuer il fallait juste sortir. En réponse aux interrogations une flèche écarlate fila droit dans le ciel, pour indiquer la porte de Curor. « Si prend soin de Sidonie, A il faut aider Victoria. »
On allait enfin pouvoir s’en sortir. Pensée naïve car déjà Dark Karkus avait armée sa baguette d’un éclair noir qui fonçait droit sur moi… « PROTEGO ! »

***

Il n’y avait pas de mots pas de formules pour le sort que Mervyn avait lancé, il était le fruit d’un savoir obscur, ancien, néfaste. Le Kark s’était enfoncé plus profondément que personne dans les sillons de la magie noire pour le ressusciter. Le sombre maléfice faisait passer le doloris pour une caresse, le sectumsempra pour un sortilège de première année. Mais Scarlett Fuller le méritait bien ce sort, elle méritait de se voir arracher un à un chaque membre de son corps.  Le Sang-pur était convaincu de sa réussite, convaincu que rien ne parerait sa magie noire. Aussi hoqueta-t-il de surprise quand le protego renvoya son sort vers lui, il le dévia aussi sec, avant de réaliser que la nouvelle cible était Eoin Mckay. Le mangemort gisait au sol, une de ses mains crispées sur sa baguette, l’autre inerte raccrochée à un bras mort… trois mètres plus loin.

Moins par pitié que par souci d’efficacité et de maintenir en vie un homme utile, il asséna à ce dernier plusieurs Vulnera Samento… Quand à son bras… il n’y avait clairement plus rien à faire. Aucun soin ne saurait rendre ce que la magie noire avait arrachée.

I'm on the highway to hell
On the highway to hell
Highway to hell
I'm on the highway to hell


La musique était pour ses oreilles une agression, d’autant plus intolérable que cet air n’avait rien de sorcier, il appartenait à la fange du monde :  les moldus. L’opération sauvetage du Mckay jouait en la faveur de l’ennemi qui déjà détalait avec les cinq prisonniers. « Stoppez-les je m’occupe de McKay ! » D’un mouvement de baguette, il le fit se redresser, et le laissa s’appuyer sur lui. « Survivez, contribuez à stopper ces terroristes Mister Mckay, et vous obtiendrez de ma part quelque chose de plus bénéfique que de la simple gratitude pour votre peine.   »

Informations complémentaires

ϟ Highway to hell La magie noire s’invite à fond pour ce tour ! Sid se retrouve couvert de morsures de serpents, quant à Eoin il écope du sort que Mervyn réservait à Scarlett, et voit son bras se faire arracher. Il gagne donc le droit de se faire soigner par Mervyn en personne, et de l’avoir comme copain d’aventure pour le reste de l’event.

De plus, Les haut-parleurs magiques ont été piratés par les Phénix préalablement grâce à un allié interne. C'est le signal - bruyant - de la retraite. Les Phénix filent avec les prisonniers consentants vers la porte de l'Hôpital Morgane, laquelle a été dégagée par le groupe 4. Quant aux Mangemorts, vous vous lancez à leur poursuite. BIM BAM BOUM C'EST LA BEREZINAAAAAA !

ϟ Koikejfé ? Cassez-vous joyeusement la gueule, protégez/arrêtez les prisonniers en fuite, dégagez les Pacificateurs de votre route s'il le faut ! A nouveau, pour ce tour, vous avez droit à deux actions offensives vu le nombre d'assaillants. Et comme on approche de la fin de l'event, c'est le moment DE VOUS FAIRE TRES MAL ! Allez-y aux dés ou non, on s'en balek, faites-vous plaisir !

ϟ AbsencesSija a manqué deux tours, elle sera mise KO au prochain tour, si elle ne poste pas.

ϟ Fin du tour Ce tour se terminera le samedi 1er juillet à 19h.


L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Drama gouine
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 72
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Kerry Washington
Crédits : Nerose

Double compte : Cecilia Munro

Age : 34 ans
Sang : Basique de rang 4
Statut : Mariée, mère d'une adorable sang-pure
Métier : Arithmancienne
Baguette : Bois de cyprès et poil de womatou, 27,2 cm, rigide, droite, finement ouvragée et incrustée de nacre.
Epouvantard : Marinette Bwa sèch
Dialogue : #996699

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 30 Juin - 4:18
« AAAAAHHHHH! » Le hurlement faisait vibrer ses cordes vocales, éraillait sa gorge, alors que chaque fibre de son corps souffrait le martyre. Cela faisait si mal qu'Aveline en échappa sa baguette pour mieux se griffer le visage, une automutilation pour occuper son esprit et tâcher de se distraire de la douleur omniprésente, insidieuse, persistante. Puis, aussi soudainement que la douleur était venue, elle repartit, laissant Aveline haletante, ses mains masquant son visage. Lentement, elle baissa ses bras pour les laisser retomber en croix, cherchant à tâtons sa baguette. Loin de l'assommer, la douleur décupla sa rage et, bien que courbaturée, elle se releva, la flamme de la haine faisant briller la prunelle de ses yeux, ses cheveux partant dans tous les sens et de longues griffures sur le visage.

« GARCE! » Elle interpellait de ce charmant sobriquet sa tortionnaire temporaire, celle-là même qui avait le mot traitre écrit sur le bras. La Phénix ne s'en sortirait pas comme ça, pas tant qu'Aveline n'aurait pas vu son visage, n'aurait pas plongé son regard dans le sien. « Accio cagoule! »

Dés
OUI/OUI : On voit ton joli minois!
OUI/NON : La cagoule se lève jusqu'au nez! On voit un demi-visage
NON/OUI : La cagoule commence à se soulever, mais Adara tient bon.

NON/NON : Adara tient bon! Pas moyen de lui arracher sa cagoule!

La garce tenait bon. Aveline ne put même pas profiter de l'effet de surprise, ne pensant guère à lancer le sort en informulé. Voyant bien que ses efforts ne mèneraient à rien, Aveline y mit fin en lâchant un cri de rage.

« Je te jure que je finirai par savoir qui tu es, sale traitresse! Et ta tête viendra orner les murailles d'Avalon! »

Mais dans l'attente de ce jour béni où elle pourrait offrir aux lwas le corps de la traitresse et à Kark sa tête, elle devrait se contenter de maudire dans l'ombre. Dès qu'elle rentrerait à la maison, elle s'enfermerait à double tour et elle préparerait une malédiction vaudoue. Qu'importait si elle n'avait pas terminé sa formation, qu'importait si cela la rendrait plus instable encore. Aurait-elle encore besoin d'une baguette lorsqu'elle maitriserait la magie d'un lwa?

En attendant, elle continuerait à contrecarrer les plans des Phénix. Les prisonniers ne s'en sortiraient pas vivant.

« Avada kedavra! »

La phrase mortelle. Le troc avec la mort elle-même. Une infime partie de son pouvoir pour voler la vie d'un vulgaire mortel.

Dés
OUI/OUI : Et un prisonnier de moins, un!
OUI/NON : Le sort fuse, mais Aveline vise mal. Il vient terminer sa course sur l'estrade et crée un cratère.
NON/OUI : Un crépitement sort de sa baguette.

NON/NON : Non seulement sa baguette ne coopère pas, mais en plus, elle se retourne contre elle avec une détonation qui fait l'effet d'un everte statum.

Mais sa baguette ne l'entendait pas ainsi. À croire qu'Aveline et elle ne jouaient pas sur le même tableau. La baguette eut sa réaction la plus forte depuis le début de l'altercation avec les Phénix : elle se retourna contre sa propriétaire et l'attaqua. Comme si elle n'approuvait pas que celle-ci devienne une meutrière. Ou comme si sa baguette, l'espace de quelques secondes, ne reconnaissait plus Aveline...

La sorcière fut projetée en arrière comme si elle avait été touchée par un Everte statum.

Résumé


  • Sid se retrouve couvert de morsures de serpents, quant à Eoin il écope du sort que Mervyn réservait à Scarlett, et voit son bras se faire arracher. Il gagne donc le droit de se faire soigner par Mervyn en personne, et de l’avoir comme copain d’aventure pour le reste de l’event.

    De plus, Les haut-parleurs magiques ont été piratés par les Phénix préalablement grâce à un allié interne. C'est le signal - bruyant - de la retraite. Les Phénix filent avec les prisonniers consentants vers la porte de l'Hôpital Morgane, laquelle a été dégagée par le groupe 4.

  • Aveline tente de retirer la cagoule d'Adara, mais cette dernière tient bon. Pas moyen de voir son visage. Frustrée, Aveline tente de tuer un prisonnier, mais sa baguette ne l'entend pas ainsi et se retourne contre elle, la projetant en arrière.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 30 Juin - 4:18
Le membre 'Aveline Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Serial niqueur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t643-sid-w-lewis
Messages : 116
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Joe Guilgun
Crédits : Moi

Double compte : Agapanthe Kirke

Age : 28 ans
Sang : Sang mêlé
Statut : célibataire
Métier : Barman
Baguette : bois d'if et crin de licorne, 34 centimètres, inflexible
Dialogue : #ff3300

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 30 Juin - 13:40
Sid voyait dans les yeux de Mervyn Kark une violence et une haine qu’il n’avait jamais vu auparavant. Sid avait osé. Il avait osé toucher au visage sacré du ministre de la magie. Non seulement il ne l’avait pas affaibli, mais il l’avait rendu encore plus dangereux. Sid eu une brève pensée pour Abigail dont il avait pris l’apparence, se disant qu’à cause de lui, elle aurait surement des emmerdes. Non, le ministre de la magie n’est pas assez con pour s’imaginer qu’une sorcière aussi anodine qu’Abigail serait venue prêter main forte aux Phoenix sans prendre la peine de masquer son identité. Mais il n’omet pas la possibilité qu’elle subisse un interrogatoire musclé dès le lendemain. Heureusement, Sid lui avait lancé un sortilège d’amnésie juste après la nuit qu’ils avaient passé ensemble. Elle ne se souvient même pas avoir adressé la parole au barman.

La vengeance du leader des mangemorts allait être terrible et Sid était trop tétanisé à cette idée pour ne serait-ce qu’essayer de se protéger. Turpis Anguis. Des morsures de serpent. Sid sent les crocs se planter dans tout son corps. Il s’effondre. Les crocs continuent leur travail. Il hurle. Les crocs ne le lâchent pas. Il entend Scarlett lancer ses sortilèges. Les crocs cessent enfin. Non, Mervyn Kark ne l’avait pas tué.

Sid profite de quelques secondes d’accalmies avant de rouvrir les yeux. Son corps est toujours douloureux, une sensation, comme si son sang le brûlait. Sa vision est trouble, son cerveau est cotonneux comme après une bonne grosse cuite. Enculé de Mervyn Kark. Ce sorcier était bon. Il ne s’était pas contenté des morsures, il y avait aussi le venin. Sid sentait qu’il ne tiendrait pas longtemps. C’était sans compter sur cette musique, cette musique qu’il entendait comme s’il la rêvait. ACϟDC. C’était le signal. Sid se sent revigoré. Non, Mervyn Kark ne l’avait pas tué. Il avait juste voulu le mettre hors d’état de nuire. Là était son erreur. Mervyn Kark n’avait pas anticipé la pugnacité de Sid.

Sid rassemble ses dernières forces, se redresse. Il faut se venger. Il n’a pas la force nécessaire pour un Avada Kedavra ou un Doloris. Il réfléchit un court instant, regarde autour de lui et la masse informe des gravats lui rappelle l’explosion de la tête de pierre.

« C’est tout ce que tu as, connard ? Oppugno ! »

Rien ne se passe. Sid est trop faible pour soulever autant de cailloux. Une punch line bien senti et puis rien. Le ministre de la magie doit tellement s’enorgueillir de la situation. Il a réussi son coup. Sid n'est plus bon à rien. Sid referme les yeux. La musique bat son plein. Le refrain : Highway to hell. La route de l'enfer. Non, Sid n'en a pas fini. Ils sont près du but, ils vont libérer ces putains de prisonniers et faire manger leurs dents à ces enculés de mangemorts. Mervyn Kark et tous ces petits copains doivent comprendre qu'on ne se débarasse pas des Phoenix aussi facilement. Sid se lève, il chancelle. Dans son champ de vision, la forme floue d'Altair. Le type l'agace depuis un bon moment, c'est la cible idéale. Sid hurle :

« Grosse pute d'Altair Kirke ! Secare Superficiem ! »

Le sort fuse. Sid s’effondre au sol avant même d'avoir vu s'il avait atteint sa cible. Les cris de douleur d'Altair lui font comprendre qu'il a réussi son coup. Sid esquisse un sourire avant de s'évanouir complètement. Allez les filles, courage, on va y arriver.

dés:
 

résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 30 Juin - 13:40
Le membre 'Sid W. Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Lemon incest
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 358
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Charlotte Gainsbourg
Crédits : Kim Kim

Age : 55
Sang : Pur - d'autres questions dans le genre?
Statut : Mariée - mais séparée.
Métier : Fugitive - mais vivante.
Baguette : 20 cm, souple, bois de sapin, plume d'occamy.
Dialogue : #B0C4DE

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 30 Juin - 22:06
Victoria soutient le prisonnier qui lui est tombé dessus et lui tend sa barre de chocolat, qu’il tient à peine dans ses mains. Elle est sur le point de le revigorer rapidement à coup de baguette mais une fiole s’écrase sur son épaule gauche (bon, ça commence à bien faire là… !). Les premiers effets de la potion qu’elle a reçue sont immédiats : elle a la tête qui tourne, et lâche malgré elle le prisonnier dont elle s’occupait jusqu’à présent et qui s’effondre au sol. PUTAIN ! VICTOR… Etait-ce… Etait-ce son nom que Scarlett venait de… ? La fugitive lui hurle quelque chose, mais Victoria ne comprend pas. Dans quelle langue Scarlett s’adresse-t-elle à elle ? Sa vision est floue, son rythme cardiaque commence à s’accélérer. Son corps lui paraît étrange, différent, inhabituel…

… Sa vision et son odorat s’affinent soudainement. Elle observe son environnement. Où est-elle ? Que font tous ces Grands Sans Queue autour d’elle ? Quelle est ce sol en pierre polie ? Elle renifle à gauche à droite. Il y avait d’autres créatures par ici, d’autres créatures qu’elle ne veut absolument pas croiser. L’odeur du sang est étourdissante. Elle provient de la Grande Sans Queue à la crinière incroyable (Sid) qui saigne de toutes parts mais tient encore debout, et ne provoque pas de sentiment de grave inquiétude, contrairement à son lionceau de cousin, qui vient de perdre organe. Son intuition lui donne des ordres contradictoires, celui de se préoccuper de lui mais de ne pas aller lécher ses plaies. Elle doit suivre son intuition. L’intuition, c’est la survie.
L’équilibre aussi. Immédiatement, elle retombe sur ses quatre pattes plutôt que de tenir sur ses pattes arrière. Tous les Grands Sans Queue autour d’elle devraient en faire de même, ils iraient plus vite et plus loin.
Tout ce bruit est angoissant, la cacophonie qui résonne dans cet espace exigu l'alarme, tous ces Grands Sans Queue qui hurlent sont signe de danger. Le danger. Elle doit se défendre. Elle rugit. Elle est prête à se défendre. La Grande Femelle Sans Queue gueule quelque chose dans sa direction, comme si elle s’adressait à elle. Elle gigote des bras, mais elle n’est pas l’ennemie.
Non, les ennemis sont en face. Les Grands Sans Queue en face d’eux sont à abattre.

Elle s’élance vers eux, vers la Femelle Sans Queue qui s’en est déjà prise à son clan (Aveline hello). Comment le sait-elle ? L’instinct. Le vague souvenir d’une attaque avant son réveil.

#1 : Une griffure au visage ?
Oui : Oui, bien profonde. Vous voyez, c’est pratique les ongles longs quand on est fugitive.
Non : Une égratignure, mais rien de plus, le devoir l’appelle.

Ses griffes retroussées, elle est sur le point d’attaquer l’ennemie, mais elle sent Grande Sans Queue à la crinière incroyable s’effondrer derrière elle. Retourner auprès d’elle pour la protéger, c’est ce que son instinct lui crie au fond d’elle. Elle n’a donc le temps que de griffer légèrement la Grande Sans Queue hostile, et retourne immédiatement auprès de son alliée. Elle respire encore, mais la lutte n’est pas finie.
Elle garde le corps inerte, les dents retroussées, prête à attaquer quiconque s’approcherait d’elles. Il faut protéger les siens, et Grande Sans Queue à la crinière incroyable est l’un d’eux. Elle tournoie donc, en attendant qu’elle se remette de ses blessures. Elle tournoie, menaçante. Elle tournoie, grondante. Elle tournoie…

Le Chat de Shrodinger:
 

It’s the final countdownnnnn :
Sid se retrouve couvert de morsures de serpents, quant à Eoin il écope du sort que Mervyn réservait à Scarlett, et voit son bras se faire arracher. Il gagne donc le droit de se faire soigner par Mervyn en personne, et de l’avoir comme copain d’aventure pour le reste de l’event.

De plus, Les haut-parleurs magiques ont été piratés par les Phénix préalablement grâce à un allié interne. C'est le signal - bruyant - de la retraite. Les Phénix filent avec les prisonniers consentants vers la porte de l'Hôpital Morgane, laquelle a été dégagée par le groupe 4.

Aveline tente de retirer la cagoule d'Adara, mais cette dernière tient bon. Pas moyen de voir son visage. Frustrée, Aveline tente de tuer un prisonnier, mais sa baguette ne l'entend pas ainsi et se retourne contre elle, la projetant en arrière.

Sid souffre du sort de Mervyn Karke. Il essaie de se venger, mais il est trop faible pour ça. Dans un dernier élan de presque lucidité, il réussit à lancer un Secare Superficiem à Altair qui se retrouve couvert de plaies. Il finit par s'évanouir.

Victoria continue d’essayer d’aider le prisonnier mais se prend la potion d’Eoin se transforme en lionne (dans sa tête) juste après avoir vaguement réalisé que Scarlett venait de dire son nom publiquement (bomb drop please). Elle se retrouve entourée de Grands Sans Queue qui hurlent et gigotent frénétiquement, et panique un peu – mais ça va. Elle repère l’ennemie (Aveline) mais ne fait que de l’égratigner car Grande Sans Queue à crinière incroyable (Sid) est vulnérable et qu’il faut aller le protéger. Elle grogne en tournoyant autour de la carcasse de Sid – à quatre pattes – pour faire signe que personne, absolument personne, ne l’approchera sans devoir lutter contre elle.

Explication pour les dés : il ne me paraissait plus logique, après le lancer de dé et la poursuite de ma rédaction, d’avoir Victoria recouvrer un minimum ses sens dès la fin de mon post, bien que ce soit vraiment tentant (deux attaques ?! I mean, come on). Je suis navrée pour la gêne occasionnée…
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 30 Juin - 22:06
Le membre 'Victoria McKay' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Adada sur mon bidet
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t141-adara-dragenvann
Messages : 771
Date d'inscription : 11/09/2016
Célébrité : Rhona Mitra
Crédits : Arse

Double compte : Saïmen Lagides, Stanley SS Summers

Age : 35 ans
Sang : basique de rang 2
Statut : Veuve. Enfin pas officiellement.
Métier : Botaniste / pépiniériste
Baguette : Tremble et écaille de dragon, un peu rigide, 29,4 cm
Epouvantard : Une attaque de mandragores
Dialogue : darkturquoise

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Ven 30 Juin - 22:50
Elle n'avait même pas eu le temps d'apprécier entièrement la souffrance de la Mangemorte - sadique, Adara ? Nooooon - qu'elle se retrouva prise d'un fou rire incontrôlable qui la jeta à terre. Lorsque le sortilège se dissipa, se fut pour se faire ordonner par Scarlett d'aider Victoria, qui, effectivement, croulait littéralement sous le poids du devoir, déguisé en prisonnier exsangue. Ceci dans une musique infernale. Elle avait mis du temps à se rappeler que ce bruit était un obscur morceau de musique Moldu choisi comme signal de la retraite. Comment les Moldus pouvaient ils écouter ca ? Il faudrait qu'elle demande à Tadhg. Ou peut être Adem - si elle osait.
En attendant, elle se releva et alla attraper le prisonnier qui écrasait Victoria de tout son poids. Ignorant la douleur de son avant bras, elle souleva son colis comme elle pouvait, quand son attention fut attirée par le protego braillé par la Fuller. Adara tourna vivement la tête à temps pour voir le sort ricocher sur la protection de Scarlett, puis sur celle de Mervyn... Pour frapper Eoin. Horrifiée, la botaniste vit le membre mort, détaché de son propriétaire, et le sang tout partout. Adara laissa échapper un râle d'horreur. Un instant figée, le vacarme soi-disant musical lui rappela qu'ils étaient attendus porte de Curor.

Elle entendit alors la gonzesse qu'elle avait frappé d'un Doloris. Quoi c'était elle qu'elle traitait de garce ? Adara tourna la tête dans sa direction et entendit le sortilège destiné à arracher la cagoule de sa tête. Par réflexe, Adara attrapa son garde-fou et le serra comme si sa vie en dépendait - ce qui était UN PEU le ca. Et visiblement, sa réussite avait énervé la greluche.

" Cause toujours pétasse ! " Lanca Adara avec une voix ronflante pour la camoufler. En entendant l'Avada fuser, la Dragenvann se dit qu'elle avait peut être exagéré, mais lorsque Aveline vola en arrière sans raison apparente, elle ne put retenir un rire gras. Jusqu'à ce qu'elle voit Victoria se jeter sur la pétasse en question. Merde il lui prend quoi ?! Bon ok, Vic venait de défigurer la grognasse, mais elle se mettait en danger. Et pourquoi elle se comportait comme ca ? Adara fit un mouvement pour se rapprocher de Vic, mais quelque chose dans son attitude la retint. " Il faut partir, V... Emmène Sidonie... " et avec un regard d'invite, elle se tourna vers la sortie.

Oui, il faut se tirer de là... Ajustant une nouvelle fois le bras du prisonnier autours de son cou, elle se mit en route vers la porte. Vers eux arrivait un troupeau de pacificateurs.
Sans faire plus de sentiment, Adara brandit sa baguette et avisa les deux premiers de la file. Bon en fait, elle faisait un peu de sentiment : les pacificateurs étaient pour la plupart de pauvres fonctionnaires obéissant aux ordres. Pouvait elle leur en vouloir ? Mais personne n'en avait fait pour Fitz... Ou pour elle, lorsqu'elle avisa son bras, le mot marqué dans sa chair...

" Avada Kedavra !Avada Kedavra ! " Et les deux hommes s'effondrèrent, libérant l'espace. Adara n'avait pas la conscience tout à fait tranquille, mais...

pulco PULCO PULCO CITROOOON:
 
Altèrophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
Date d'inscription : 12/09/2016
Célébrité : Tahar Rahim
Crédits : Avatar : Nerose / Signature : Hela

Double compte : Mathilda Lovewell & Zoltán Hunter

Age : 33 ans
Sang : Basique 4
Statut : Foutu : marié et père de famille
Métier : Employé au ministère
Baguette : Bois d'érable et crin de licorne
Epouvantard : Sa fille, malheureuse, coincée dans le monde Sang-Purs
Dialogue : #52726E

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 1 Juil - 10:28
C'était la merde. Voilà. En trois mots : la grosse merde. Retenus par Aveline, Eoin et Mervyn Kark, les terroristes ne partaient pas. Contraints de se battre, ils continuaient à lancer des sortilèges tous plus dangereux les uns que les autres. MAIS BORDEL ! Pourquoi est-ce qu'on ne les laissait pas fuir ?! Ils ne voyaient donc pas que chaque minute supplémentaire de combat faisait des dizaines de victimes innocentes en plus ?! La vie des citoyens n'avait-elle pas plus de valeur que celle de fous et de prisonniers qu'on pourrait rattraper plus tard ? C'était fou, complètement FOU ! Et de plus en plus insupportable !

Les hurlements d'Aveline, soumise au sortilège Doloris, lui glacèrent le sang. C'était sa femme, la mère de son enfant qu'on torturait ! Il fonça vers elle mais fut stoppé dans sa course par un sortilège perdu, probablement lancé par un pacificateur. Le maléfice l'envoya au sol mais l'inquiétude lui donna le courage de se relever assez rapidement....  Il constata avec une toute petite pointe de soulagement qu'Ava s'était déjà redressée et son regard fut alors attiré par le duel furieux qui faisait rage à quelques pas.

Altair recula en tremblant de tous ses membres. Ce serait un miracle si personne ne finissait mort ou sévèrement blessé dans deux secondes ! Un miracle.... qui ne se produit pas. Altair observa le rayon noir fuser vers Eoin McKay, comme au ralenti. Le sang-pur étant resté à proximité après lui avoir lancé la potion, Al eu l'immense honneur de voir son épaule béante de très près. Pour la troisième fois ce soir, sa mâchoire demeura grande ouverte. Un peu comme ses yeux, écarquillés et soudain emplis de larmes. Merlin ! Voldemort, Morgane, Serpentard, Serdaigle et tous les grands mages comment... comment.... l'anglo-arabe demeura cloué sur place, incapable de détacher son regard de l'épaule sanglante et de tout ce qu'on pouvait y deviner. Os, nerfs, chaire.... Soudain, il sentit son dernier repas refaire surface. Il n'eu que le temps de se pencher et de vomir aux pieds du ministre de la magie. Ravi de vous rencontrer enfin en personne Mr Kark !

« Pard... je.... désolé, pardon, je .... Recurvite ! »

Pathétique. Il était absolument pathétique. Aveline allait être tellement fière de lui tiens ! En parlant d'elle, il ferait peut-être mieux de s'écarter - loin, très très loin de Mervyn Kark - et de la retrouver. Il fila la tête baisse mais se fit toucher par un maléfice en chemin. Il poussa un cri de douleur en voyant des dizaines de petites entailles se dessiner sur son corps ! Rien à côté de ce qui était arrivé à Eoin ou du doloris infligé à sa femme mais douloureux quand même. ....Sa femme ! Il était partit chercher sa femme !

Il la trouva un peu plus loin. Occupée à lancer un Avada Kedavra. Sa femme. Non. Il avait sûrement mal entendu. Il devait avoir mal entendu ! Elle n'était pas, ne pouvait PAS être une meurtrière ! Une Phénix lui bondit alors à la figure et la griffa avant de repartir à quatre pattes. Ils étaient fous.

« Tous.... complètement fous. »

Et cette musique de DINGUE ! Quelque chose sembla se rompre dans son cerveau. Il leva brusquement le bras et visa la Phénix la plus proche. Qu'ils dégagent ! TOUS ! Mais au lieu du jet d'eau bouillant attendu, sa baguette lui brûla les doigts. Il hurla, la lâcha, se rua par terre pour la récupérer et se retrouva, en se relevant, face à la terroriste complètement tarée qui marchait à quatre pattes. Il leva instinctivement son arme sous le coup de la peur :

« Defenestro ! »

La femme fut projetée en arrière et lui même recula, effrayé par ce qu'il avait fait, par ceux qui l'entouraient, par cette folie qui régnait sur la place et qui commençait à lui grignoter le cerveau. Pitié que ça s'arrête !


Dés de la panique !:
 




Ze résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 1 Juil - 10:28
Le membre 'Altair Kirke' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Boomerang de compet'
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t305-eoin-mckay
Messages : 295
Date d'inscription : 30/09/2016
Célébrité : Adrian Brody
Crédits : Lord Ena

Double compte : Wilfric Mulciber

Age : 41 ans
Sang : Sang-Pur
Statut : Marié - une marmotte
Métier : Potionniste - chercheur
Baguette : 26.6 cm - bois noueux de noyer - ventouse de calamar
Dialogue : #006666
Na-plu-kun-bra-le-gauche suite à un méchant sort de magie noire.
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 1
ce message a été posté Sam 1 Juil - 17:56
Vic..toria? La Sang-mêlée venait bien de dire ce prénom, non? Se pouvait-il que...? Il la savait en vie, bien sûr. Du moins, se doutait-il qu'elle l'était encore depuis la dernière fois qu'il l'avait su. Mais là? Face à lui, au centre d'Avalon?
Mais il se voyait mal l'appeler pour vérifier l'information ou demander à voir sous sa cagoule. Il pouvait bien y avoir d'autres Phénix avec ce genre de prénom aussi, non? Genre une Victoria Trucmuch ou Baldinchose par exemple.

Eoin referma la bouche et fronça les sourcils. Avant de reléguer ce problème à plus tard, la bataille faisait rage, les Phénix se faisaient la malle, les sorts volaient, furieux, dangereux. Le Kark était une véritable machine de guerre, impitoyable et efficace. Un bout de lui devait s'avouer heureux de l'avoir de leurs côtés. Au moins quelqu'un qui savait ce qu'il faisait, qui avait les compétences et la force pour ce genre de duels.

Peut-être un peu trop en fait. Dire qu'il avait vu le sort noir du coin de l'oeil serait mentir. Pas plus que la suite ne s'imprima vraiment dans son esprit. Le protego. Le politique qui le dévia comme un vulgaire brin de paille.

Et le sol. Ce fut probablement la première sensation qu'il reconnu vraiment après la micro bulle de vide qui avait éclaté dans son esprit pour la poignée de secondes précédentes. Le sol dur, presque chaud, rassurant.

Juste avant l'implacable douleur qui explosa dans son épaule, irradiant tout son corps. S'il cria cela n’atteignit pas ses propres oreilles, pas plus qu'il ne sentit les larmes perler sur ses joues. Sa baguette serrée dans sa main à s'en blanchir les jointures n'existait plus non plus.
La réalité encore moins. Seule la douleur existait, omniprésente, ricanante et vicieuse.

N'était-on pas sensé s'évanouir dans ce genre de situation? Un bout de son esprit lui criait de se jeter dans l'oublie. L'autre juste de gémir.

Perclus de souffrance, les yeux dans le vague et les lèvres pincées à en devenir bleues, Eoin sentit qu'on le relevait. Sentit la vague de sortilèges traverser son organisme sans parvenir vraiment à comprendre ce qu'ils faisaient là. Et aperçut un bras un peu plus loin. Celui-ci lui disait quelque chose.

"Oh putain."


Appuyé contre le Ministre, le McKay venait de percuter et regarda pendant une seconde l'espace vide et sanguinolent qui semblait maintenant prendre toute la place.

"Par Paracelse, putain de merde."

Vacillant contre sa béquille humaine, blafard, il comprit à peine ce que ce dernier venait de lui dire, acquiesçant par automatisme. Il fallait..Faire quelque chose.

Serrant les dents, bougeant son..seul..bras..en déglutissant sous la douleur irradiante, le potionniste ferma un instant les yeux en espérant pouvoir les rouvrir et se concentra de toutes les forces qui lui restait. Il lui fallait un anti-douleur.

"Cura... Curatum Volubis"


Un peu trop fort même en fait. Mais l'instant d'après lui sembla complètement nouveau. La douleur? Quelle douleur? Il se sentait...léger. Comme flottant dans..flottant dans un liquide à la poussée équilibrée d’Archimède qui le maintenant agréablement.
Un sourire étira ses lèvres exsangues, lui donnant immanquablement un air de fou sorti de l'asile. Certains auraient parlé d'overdose. Mais lui était juste bien, pourquoi n'avait-il pas été comme ça avant?

Et tous ces gens qui s'agitaient dans tous les sens, avec plein de couleurs sur eux et dans les airs. Et cette musique? Eoin était maintenant persuadé qu'elle permettait aux sorciers présents de se mouvoir selon son rythme. Peut-être même avait-elle une incidence sur leurs rythmes cardiaques? Leurs transmissions nerveuses à travers la polarité de la myéline? Ou commençait à les ronger doucement? Visant ceux qui protégeaient la société?

"La musique s'insinue...et nous ronge. Il faut l'en empêcher."

Sourcils froncés, complètement perché, Eoin décida qu'il fallait commencer par se débarrasser de ceux qui contrôlaient la musique. Et pour les arrêter, rien de mieux que d'user d'un sortilège touchant le mental, permettant de couper leur lien avec cette implacable mélodie.

Eoin McKay lança le premier Doloris de sa vie. Avant de rire de son efficacité et d'hoqueter tout d'un coup. Quelque chose d'autre le dérangeait. Un truc sombre et énorme qui semblait vouloir s'avancer vers lui.

"Non non non.. On peut le faire." Etait-ce pour lui? Pour Mervyn? Pour les autres? Pour tout et rien à la fois sûrement.

Il fallait avancer, arrêter la musique.

Toujours accroché à Mervyn Kark, le souffle rapide autant du fait de sa blessure que son sortilège sur-dosé, sa baguette tremblait entre ses doigts.



Piste finale!:
 

Spoiler:
 
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre