AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens jouer au docteur avec le scénario d'Olivia Vaisey, Henry Avery ! Cool
Des scénarios en folie
Amuses-toi à choquer les culs-serrés avec le scénario d'Ajay Shafiq, Kalyani Khan !
Des scénarios en folie
Deviens un gros nounours avec le scénario de Willow Toufoulkan, Aaron Macmillan ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Nous manquons de moldus
Ce sujet te donnera sûrement envie de te lancer ! En plus, pour chaque moldu ramené sur le forum, gagne le double de points

❝ ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3 ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
Journée portes ouvertes
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t168-cassandra-zabini
Messages : 124
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Chanel Iman.
Crédits : Rosita

Double compte : Charlie Eilhart.

Age : 21 ans.
Sang : Sang-pur.
Statut : Fiancée à Theophilius Schmidt.
Métier : Employée en titularisation du Département des Mystères, salle de l'espace.
Baguette : Ebène, ventricule de dragon, 26 centimètres, très rigide.
Epouvantard : L'humiliation publique, une foule riant d'elle et de tous ses complexes.
Dialogue : cornflowerblue

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 13:15



Cassandra était incroyablement agacée. Agacée d'avoir été déstabilisée par l'arrivée des acromentules au point de finir pétrifiée comme une statue de cire, agacée de n'avoir rien fait de plus contre la statue et, surtout, particulièrement agacée de réaliser à quel point elle était jalouse de toute l'attention que recevait Olivia pour son coup de génie. Était-elle si désespérée d'être reconnue comme une grande sorcière que même l'approbation des nibards de Ludmila Kark était une récompense qu'elle convoitait secrètement ?

Oui, elle l'était, et elle le voulait ce voyage au pays des roploplos.

Et bon sang, qu'est-ce que ça l'agaçait.

Elle décida silencieusement de se reprendre en main et de cesser de trainer les pieds. Caem semblait s'en sortir bien mieux que ce qu'elle avait anticipé, la Zabini n'avait donc plus aucune excuse pour ne pas se donner à 100 %. Elle aussi voulait recevoir un autocollant, bordel de scrout à pétard ! L'air déterminé, elle suivit le mouvement en direction de l'estrade qui grouillait de terroristes, prête à en découdre et à commencer à forger sa légende personnelle (si si).

Il ne fallut pas plus de quelques secondes pour que la situation ne dégénère complètement. Les Pacificateurs, qui avaient fait preuve d'un manque d'efficacité incommensurable depuis le début de l'attaque, il fallait le surligner, avaient désormais atteint le summum de l'incompétence en décidant de s'attaquer à ennemis et alliés confondus. Et pendant ce temps là, les terroristes se faisaient la malle avec des prisonniers sur fond sonore de musique moldue qui leur explosait les tympans. Provocatrice dans l'âme, Cassandra était à deux doigts de se mettre à hocher la tête en rythme mais même elle avait ses limites. Toujours était-il que même si elle ne pouvait apprécier la musique de façon ostentatoire, elle pouvait tout de même en tirer une certaine inspiration. « Highway to hell… ? L'enfer, hein ? Bonne idée. Incendio ! »

Les dés de l'amour :
 

Une petite flammèche avait à peine eu le temps de s'échapper de sa baguette qu'un Pacificateur la prit pour cible et l'envoyer valser plusieurs mètres plus loin d'un Defenestro. Cassandra mit quelques secondes à comprendre ce qui venait de se passer, puis la colère remplaça enfin la confusion, surpassant même la douleur dans son abdomen où le sortilège l'avait brulée sans merci. A bout de nerfs et de patience, la langue de plomb n'avait même plus l'energie de protester qu'ils étaient dans le même camp et, à la place, pointa sa baguette dans la direction de celui qu'elle considérait comme responsable (ils se ressemblaient tous, ces pacificateurs, elle n'était pas sûre qu'il s'agissait du bon) et hurla comme une damnée, toujours au sol « CONFRINGO ! »

Deuxième attaque :
 

Malheureusement pour cette pauvre cruche un peu trop impulsive pour son propre bien, viser quand on est affalé sur le sol avec la moitié de sa chevelure dans les yeux, ça ne remplit pas ce qu'on appellerait des conditions optimales. Au lieu de voler vers sa cible, le sortilège atteint le plancher à quelques mètres de Cassandra et celui-ci vola en éclats en un boum sonore qui la souffla encore quelques mètres plus loin, en bas de l'estrade. Pour ce qui était de forger sa légende, il fallait croire que c'était raté...

Résumé ta mère a écrit:

ϟ Jones est encouragé par la musique qui crache ! Il réussit à foutre une conjonctivite à un Pacificateur, mais en rate un 2e. Celui-ci réussit à le toucher avec un Distrahet qui le fait retomber sur sa mauvaise cheville. C'est bien le bordel, quoi.
ϟ Olivia est touchée par le petit discours de Ludmilla. Mais l'heure n'est pas encore à la victoire puisque tout devient chaos. Elle aide Rowena à se sortir de son piège de bave puis part à la poursuite des terroristes. Elle réussit, dans le chaos et la musique beaucoup trop forte, à bloquer un des Pacificateurs et à stopper un des prisonniers. Au moins un verra la justice...
ϟ Cassandra est une grosse cruche, on peut résumer ses actions à ça. Elle tente de foutre le feu à l'estrade mais se fait jarter par un Pacificateur. Elle tente ensuite de se venger et finit par se jarter elle-même en bas de l'estrade en une grosse explosion mal contrôlée.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 13:15
Le membre 'Cassandra Zabini' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Kamikaze du dimanche
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t481-lizzie-o-meara
Messages : 427
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Shelley Hennig
Crédits : Kim ♥ ¤ com

Double compte : Scylla N. Kark

Age : Vingt-cinq ans
Sang : Basique #3
Statut : Célibataire
Métier : Fugitive, dans le genre terroriste débutante, elle se pose
Baguette : Bois de cornouiller, ongle de troll, 24,7 cm, rigide
Epouvantard : Elle-même, enchaînée, pieds et poings liés, réduite à la plus stricte impuissance
Dialogue : [color=#339999]

Fille de Jane Callaghan - Atteinte d'une forme légère de dyslexie, écrite mais aussi orale sous le coup d'une forte émotion - S'est vue coller un chaperon depuis qu'elle a failli faire exploser un campement - A révélé son identité aux Mangemorts présents lors de sa mission à la Mine d'Aberfan (event 2) - Adore tout ce qui fait BOUM - A la gueulante facile et jure comme un charretier - Fugitive rodée - Du fait de son héritage sorcier péruvien, possède une affinité particulière avec le feu - A désigné Vivienne McKay comme sa Némésis jusqu'à ce que la mort les sépare
En ligne
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 13:36
" ON THE HIGHWAY TO HEEEEEEEEELL ! " Malgré la douleur qui lui transperçait le torse, Lizzie ne put retenir le refrain qui lui brûlait les lèvres. Tout comme le sang qui lui les colorait, cachés qu'il était par la boue marronnasse de chocolat. Ses dents avaient elles-même pris une teinte rougeoyante peu encourageante dont elle se tamponnait comme de sa première chemise. Les effets de la potion parcourant toujours ses veines, elle avait la stupidité de se croire invincible. Ou alors était-ce l'atmosphère chaotique, mêlée à la musique infernale, qui la galvanisait à l'en rendre encore plus inconséquente que d'habitude ? Peu importait, finalement. Non, l'essentiel était désormais de se tirer, vite fait bien fait. En musique et avec classe !

Nero avait réussi, bizarrement, à convaincre un des prisonniers de les suivre. Le revirement de situation de la part des mous du bulbe supposés protéger la population avait donc largement contribué à créer une petite file courant sur leurs talons. « Tu vas voir toi, FLUIDA HUMUS ! » La Phénix pivota violemment, prête à faire demi-tour. « NON ! AVANCE ! » gronda Obbie à quelques pas, comprenant très bien où elle voulait en venir. Ils n'avaient pas le temps de revenir en arrière. Surtout quand la victime était enfoncée jusqu'au tronc dans le sol. Il faut parfois faire des sacrifices aimait à lui rappeler sa mère quand Lizzie s'emportait face à l'injustice de leur cause. Et bien que Jane ne fut pas là pour lui remettre les idées en place, sa fille n'eut aucun mal à se servir des derniers événements, des blessures subies par sa famille et ses amis tout près, comme motivation à l'expression de sa colère. Elle pointa sa baguette sur la Mangemort. " Incarcerem ! " Elle la regarda s'écrouler avec une certaine satisfaction. Et une morue de moins, une ! En revanche, les Pacificateurs semblaient toujours aussi nombreux. Ainsi que décidés à les arrêter. Un sortilège envoyé par l'un d'eux s'écrasa sur son bouclier de protection, vivement lancé. Elle tenta de retourner à l'envoyeur l'éclair vert qu'elle ne pouvait décidément plus voir en peinture : sans succès. " Il me chauffe lui ! Tiens, je vais te donner une bonne raison d'avoir le feu au cul, connard ! FLUMEN IGNITE ! " Deux salves brûlantes s'échappèrent de son arme, l'une esquivée d'un pas de côté, l'autre s'écrasant sur la cuisse de l'officier. Son uniforme commença à prendre feu et si cela ne l'arrêterait pas pour de bon, ça avait eu le mérite de l'occuper quelques secondes. " ALLEZ ON EST CHAUD ! " Hilarant.

Plein d'entrain, la O'Meara avait repris sa route. Mais s'arrêta à nouveau bien vite. Jones était au sol, en train de se retirer un bout de verre de la joue. A nouveau, une vague glaciale l'envahit et elle n'hésita pas une seconde quand il fallut se jeter près de lui. " On peut pas te laisser seul une minute, hein ? " Si elle ne chouinait pas, ce coup-ci, elle n'en menait pas large. Sa nounou préférée semblait au bout de la plaque. " Mul ... Mulcer ... Mucerem dolor. " tenta-t-elle sur la cheville de l'Américain. Inutile. Déjà peu douée en charmes de soin, l'ambiance n'aidait pas à la concentration. Qu'à cela ne tienne, elle attrapa le bras du jeune homme pour le passer par-dessus ses épaules. Cinquante kilos tout mouillés qui pensaient pouvoir relever, et conduire vers la retraite, un bonhomme comme lui. Si c'était pas de l'amour, ça ! Une lumière blanchâtre fusa droit vers eux. Elle toussa un protego faiblard qui ne les entoura pas tout à fait. Ou plutôt, il préserva Sam, mais pas l'épaule de Lizzie déjà abîmée. Un hurlement de douleur retentit. Le sien, évidemment. Cependant, elle refusa de céder. Une quinte de toux en profita pour la parcourir, l'hémoglobine dégoulinant un peu plus sur son menton. Tant pis, bordel ! Elle rageait intérieurement. Refusait de céder ou de ployer. " On y va. Tous les deux. Quoi qu'il arrive. " Elle avait déjà dû abandonner quelqu'un derrière eux. Une fois, pas deux. Surtout pas lui.

Déééééés a écrit:
Dé 1 : Incarcerem sur Olivia
Oui/Oui : Saucissonnée par les lianes, Olivia est hors d'état de nuire.
Oui/Non : Juste deux lianes qui lui fauchent les chevilles et Olivia se ramasse le nez par terre. Elle s'en sortira avec un petit finite, mais ça a eu le mérite de la stopper dans sa course, la gueuse !
Non/Oui : Une liane qui lui entoure la cheville et la ralentit, rien de grave.
Non/Non : Lizzie se fait bousculer et le sort se perd dans le néant de la tristesse infinie de la vie.

Dé 2 : Flumen Ignite sur un Pacificateur un peu trop zélé
(du fait de son affinité particulière avec le feu, Lizzie ne se chiera pas totalement ce sortilège)
Oui : Le type s'effondre en hurlant de douleur, des cloques partout, pas loin de l'arrêt cardiaque.
Non : Le type est un peu brûlé à la cuisse, ralenti, ça sent le porc rôti mais ça va, c'est pas vilain-vilain.

Dé 3 : Mulcerem dolor sur Sam qui peut plus marcher tellement sa cheville fait la gueule
Oui : Ca fait un peu moins mal - rapport au fait que Lizzie est pas médicomage.
Non : Ca fait rien T.T Mais c'est l'intention qui compte, hein ?


Résumeeeey a écrit:
ϟ Jones est encouragé par la musique qui crache ! Il réussit à foutre une conjonctivite à un Pacificateur, mais en rate un 2e. Celui-ci réussit à le toucher avec un Distrahet qui le fait retomber sur sa mauvaise cheville. C'est bien le bordel, quoi.
ϟ Olivia est touchée par le petit discours de Ludmilla. Mais l'heure n'est pas encore à la victoire puisque tout devient chaos. Elle aide Rowena à se sortir de son piège de bave puis part à la poursuite des terroristes. Elle réussit, dans le chaos et la musique beaucoup trop forte, à bloquer un des Pacificateurs et à stopper un des prisonniers. Au moins un verra la justice...
ϟ Cassandra est une grosse cruche, on peut résumer ses actions à ça. Elle tente de foutre le feu à l'estrade mais se fait jarter par un Pacificateur. Elle tente ensuite de se venger et finit par se jarter elle-même en bas de l'estrade en une grosse explosion mal contrôlée.
ϟ Enervée de l'avoir vu engloutir un prisonnier, Lizzie parvient à ralentir Olivia grâce à un incarcerem qui lui fauchent les chevilles. Elle s'en prend ensuite à un Pacificateur, mais ne fait que lui brûler la cuisse. Ca a le mérite de l'occuper quelques secondes. En repartant vers la retraite, elle tombe sur Sam et décide qu'elle le fera sortir de là, coûte que coûte. Elle se prend un sort dans son épaule blessée et commence à être au bout de sa vie, mais plus butée qu'un âne malgré tout le sang qu'elle crache, elle veut à tout prix avancer.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

We are Callacrew.

   By COM
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 13:36
Le membre 'Lizzie O'Meara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Sado-maso corporation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 183
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 23 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Bonne à marier
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère, le gardien de ses pensées et de ses secrets - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime se masturber le cerveau avec des casse-têtes et des énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 17:56
Rowena, plaquée au sol par la bave d’acromentule avait été l’une des meilleures spectatrices pour voir sa cousine défoncer la statue. Tu parles d’une protection ! Il allait falloir toucher deux mots au QG pour qu’ils réussissent à faire des inventions détectant les gentils des méchants !

Olivia ne tarda pas à la libérer de sa prison puante. Quoi ? Vous vous imaginez que la salive de bestiole ça sent bon ? Même son frère n’a pas une haleine pareille après une beuverie ! Se relever fut plus une mince à dire qu’à faire, tant la gluanterie du truc était glissante. Une fois sur pied, la jeune femme s’élança à la suite de Cassandra et Olivia pour retrouver l’estrade. Putains de terroristes de mes deux ! … Euuuuh …

”PUTAINS DE PACIFICATEURS DE MERDEUH !!!!”

Sa pensée sortit, tous décibels dehors, peu après l’éclat d’une flèche géante au dessus d’eux. Non, pas à cause du rebelle mort comme un con. C’était de sa faute, on ne se rebelle pas, ça veut dire soutien aux terroristes, donc c’est assimilable à cette vermine. Fallait pas le chercher. Non, ce qui indigna la jeune Mangemort fut de voir la police gouvernementale se retourner contre eux.

”VOUS N’AVEZ PAS DE CERVEAUX OU QUOI ?”

Soudain, une musique assourdissante manqua de lui crever les tympans. Elle hurla en se mettant les mains sur les oreilles pour les protéger. Bordel ! Bordel ! Bordel ! Elle rouvrit les yeux pour voir les Piafs se tirer avec des prisonniers ! Oooooh que non ! Ca n’allait pas se passer comme ça !

Alors qu’elle s’élança à la poursuite du petit groupe, un connard Pacificateur la pris pour cible avec un Everte Statum. Son petit corps fut balayé par le sort comme une vulgaire poupée de chiffons. Elle s'écrase lourdement au sol. Oh merde... c'était un bruit d'os craqué ça ... non ? La dernière fois qu'elle avait entendu ça, une douleur n'avait pas tardé à ... AAAAAH BORDEL ! LA DOULEUR ! Son bras gauche avait tout pris de sa chute. Elle se releva avec tant de bien que de mal, les larmes aux yeux, putain, ça faisait mal même immobile ! IL ETAIT OU CE CRETIN ??? CETTE RACLURE DE BIDET !!!! LA !!!! IL EST LAAAA !

“EXPLUSO !”

Le sort jaillit de sa baguette, c'était une réussite. Du moins s'en fut une jusqu'au moment où le pacificateur réplica d'un Protego extrêment bien exécuté. Merde ! Ils étaient mieux entrainés qu'eux... en même temps c'était normal ! Ils étaient sensés assurer la protection de la ville !!! Rowena profita que le pacificateur soit occupé avec une autre attaque pour en revenir aux prisonniers qui se faisaient gentiment la malle.

Spoiler:
 

“STUPEFIX !”

Mais la musique était terriblement dérangeante. Elle manqua sa cible, et alors qu'elle allait essayer un autre sort, le pacificateur qui visiblement avait la haine contre elle lui envoya un BRAK dans le dos.

Spoiler:
 

Il n'y eut pas de cri. Juste un souffle qui s'arrêta, coupé. Vous avez déjà reçu un coup de massue dans le dos ? Ce n'était pas le cas de la jeune femme avant cet instant précis. Yeux grands ouverts, ses genoux touchèrent terre alors qu'elle réussissait à peine à comprendre ce qu'elle venait de se manger. La douleur de son bras disparu... masquée par la terrible douleur qui envahit sa colonne vertébrale, puis ses muscles... ses nerfs. Elle batailla pour retrouver son souffle.

“Aaaaaah ... aaahhhhhhh... hhhhhh ! aaaahhhhh !”

C'était inédit. Son corps ne savait pas comment réagir. Elle mit plusieurs minutes avant de réussir à respirer normalement, à redevenir consciente de son entourage. La douleur l'accablait, mais devant elle se tenait Olivia, prisonnière à son tour.

“Finite... In... Incantatem...”

Spoiler:
 

Un autre échec.

Résumay a écrit:
ϟ Jones est encouragé par la musique qui crache ! Il réussit à foutre une conjonctivite à un Pacificateur, mais en rate un 2e. Celui-ci réussit à le toucher avec un Distrahet qui le fait retomber sur sa mauvaise cheville. C'est bien le bordel, quoi.
ϟ Olivia est touchée par le petit discours de Ludmilla. Mais l'heure n'est pas encore à la victoire puisque tout devient chaos. Elle aide Rowena à se sortir de son piège de bave puis part à la poursuite des terroristes. Elle réussit, dans le chaos et la musique beaucoup trop forte, à bloquer un des Pacificateurs et à stopper un des prisonniers. Au moins un verra la justice...
ϟ Cassandra est une grosse cruche, on peut résumer ses actions à ça. Elle tente de foutre le feu à l'estrade mais se fait jarter par un Pacificateur. Elle tente ensuite de se venger et finit par se jarter elle-même en bas de l'estrade en une grosse explosion mal contrôlée.
ϟ Enervée de l'avoir vu engloutir un prisonnier, Lizzie parvient à ralentir Olivia grâce à un incarcerem qui lui fauchent les chevilles. Elle s'en prend ensuite à un Pacificateur, mais ne fait que lui brûler la cuisse. Ca a le mérite de l'occuper quelques secondes. En repartant vers la retraite, elle tombe sur Sam et décide qu'elle le fera sortir de là, coûte que coûte. Elle se prend un sort dans son épaule blessée et commence à être au bout de sa vie, mais plus butée qu'un âne malgré tout le sang qu'elle crache, elle veut à tout prix avancer.
ϟ Rowena, maintenant délivrée se rue après les fuyards. Pas de bol, un pacificateur la prend en grippe : il lui colle un Everte statum, elle s'en relève avec un bras cassé, veut se venger mais il pare. Elle s'attaque aux prisonniers mais la musique la déconcentre. Le pacificateur vicelard lui colle un Brak dans le dos. Elle souffre et après quelques instants essaye en vain de délivrer Olivia.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 17:56
Le membre 'Rowena Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Fils de partouze
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 118
Date d'inscription : 17/02/2017
Célébrité : Dylan O'Brien
Crédits : Kim

Double compte : Rose o'More

Age : 22 ans
Sang : Sang-mêlé, keskya ?
Statut : Célibataire
Métier : Manutentionnaire & apprenti pyrotechnicien au ChimerIa Horror Show
Baguette : 30 cm, souple, bois de cornouiller, ventricule de dragon
Epouvantard : Lui, debout et seul au milieu des cadavres de sa famille
Dialogue : [color=#6666cc] [/color] 

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Dim 2 Juil - 14:37
« J’suis pas v’nue ici pour rigoler. Non non. ET ENCORE MOINS POUR VOUS VOIR NIQUER MES RETROUVAILLES AVEC MA FAMILLE ! TU VAS GOUTER DU CALLAGHAN RACLURE ! BLIXTEN ! » Il avait définitivement vrillé. Raté un épisode. Ou au moins mal entendu. Parce que rien de ce que racontait la jolie péruvienne ne faisait sens. Dans sa boite crânienne cabossée se jouait un remix de Thrift Shop, alors qu’il se ressassait en boucle : What ? What ? What ? «  Qu’est ?... Qu’est-ce que tu as ? Quoi ?  » Une chanson en chassa une autre, moins confusionnante. Nero n’avait pas le temps de se poser de questions, et encore moins des questions susceptibles de le bouleverser. Il prit la main Kiara et l’entraina avec lui dans leur fuite en avant. «  On se casse !  » Les sorts volaient en tout sens les obligeant à zigzaguer. Enchainant sur protego sur protego, le sang-mêlé se focalisait sur les silhouettes familières devant lui, ainsi que sur les prisonniers qui tentaient finalement leur chance avec eux. «  No more stop signs, speed limit.  » Kiara et lui fermaient la marche, et il entendait bien sauver leur peau et celle du plus de captifs possibles. «  Nobody's gonna slow me down  » Arrivés enfin à la hauteur de Lizzie et Sam, dans un état lamentable chacun, le Callaghan lâcha la main de Kiara pour aider sa sœur à soutenir Jones. D’un grognement guttural, Nero soumis au silence la douleur qui irradiait de ses multiples plaies, se contentant d’ajouter : «  Désolé, de casser votre plan drague, mais je crois qu’on sera plus efficace à trois.  » Il s’octroya le luxe d’un clin d’œil, avant d’esquiver de peu un sortilège que venait de lui frôler l’oreille. «  Expulso  » L’explosion fut à son image : faiblarde. Le nuage de fumée qui se souleva ne leur offrit qu’un répit d’une trentaine de secondes, le temps pour eux de se rapprocher un peu plus de la porte de curor sans se manger de sorts des pacificateurs. Mais la trêve fut brève, car la bimbo qui leur collait aux trains de puis le début les pourchassaient toujours. «  Dégage morue ! Va te faire permanenter la moule et fait chier ! FLUMEN IGNITE !   »

Le sort fut aussitôt paré par la blondasse qui semblait être dans un état second tant elle était suffoquée par l’indignation. Son abondante poitrine se soulevait de façon irréelle, à un point que Nero se demanda presque si elle n’allait pas finir étouffer dans ses propres seins. « Oooh ! Mais c'est pas possible de parler comme ça une dame. Je suis cho-quée ! On vous a élevé chez les scrouts ou quoi ? BANDE DE TERRORISTES ! Conjunctivia » Instantanément Nero sentit la morsure du sort sur ses yeux, il manqua de lâcher Jones pour se frotter frénétiquement le visage. Mais comme toujours, il trouva refuge dans le confort rassurant de la vulgarité. «  SALOPE ! PUTE À KARK    »

Dé 1 : Est-ce que le sortilège est efficace ?
Oui/Oui : Enorme détonation. ENFIN ON TE RETROUVE BÉBÉ NERO ! Deux de leurs assaillants volent au loin soufflé par l’explosion. SAYONARA LES PACIFICATEURS.
Non/Oui : L’explosion est plus petite que prévu, seul un pacificateur en subit les conséquences.
Oui/Non : L’explosion est large mais peu intense, les deux pacificateurs tombent sur les fesses et un peu brûlé, mais rien de bien vilain, ça ne fait que les ralentir un peu.
Non/Non : L’explosion ne fait que soulever un peu de poussière, ils font un petit pas en arrière, éternue et Basta…

Dé 2: Est-ce que Ludmilla se prend le Flumen Ignite?
Oui/Oui : BOOM bébé ! Une barbie qui sent le roussi !
Oui/Non : Il ne brûle qu’une mèche de cheveux.
Non/Oui : Ludmilla pare d’un protego.
Non/Non : Ludmilla pare d’un protego et remise d’un Conjunctiva


Résumé a écrit:
ϟ Jones est encouragé par la musique qui crache ! Il réussit à foutre une conjonctivite à un Pacificateur, mais en rate un 2e. Celui-ci réussit à le toucher avec un Distrahet qui le fait retomber sur sa mauvaise cheville. C'est bien le bordel, quoi.
ϟ Olivia est touchée par le petit discours de Ludmilla. Mais l'heure n'est pas encore à la victoire puisque tout devient chaos. Elle aide Rowena à se sortir de son piège de bave puis part à la poursuite des terroristes. Elle réussit, dans le chaos et la musique beaucoup trop forte, à bloquer un des Pacificateurs et à stopper un des prisonniers. Au moins un verra la justice...
ϟ Cassandra est une grosse cruche, on peut résumer ses actions à ça. Elle tente de foutre le feu à l'estrade mais se fait jarter par un Pacificateur. Elle tente ensuite de se venger et finit par se jarter elle-même en bas de l'estrade en une grosse explosion mal contrôlée.
ϟ Enervée de l'avoir vu engloutir un prisonnier, Lizzie parvient à ralentir Olivia grâce à un incarcerem qui lui fauchent les chevilles. Elle s'en prend ensuite à un Pacificateur, mais ne fait que lui brûler la cuisse. Ca a le mérite de l'occuper quelques secondes. En repartant vers la retraite, elle tombe sur Sam et décide qu'elle le fera sortir de là, coûte que coûte. Elle se prend un sort dans son épaule blessée et commence à être au bout de sa vie, mais plus butée qu'un âne malgré tout le sang qu'elle crache, elle veut à tout prix avancer.
ϟ Rowena, maintenant délivrée se rue après les fuyards. Pas de bol, un pacificateur la prend en grippe : il lui colle un Everte statum, elle s'en relève avec un bras cassé, veut se venger mais il pare. Elle s'attaque aux prisonniers mais la musique la déconcentre. Le pacificateur vicelard lui colle un Brak dans le dos. Elle souffre et après quelques instants essaye en vain de délivrer Olivia.
ϟ Nero embarque Kiara et ils rattrapent tous les deux Lizzie et Jones devant en esquivant la pluie de sort. Nero aide sa sœur à porter Jones, dans la foulée il lance un expulso foireux qui leur offre 30 secondes d’avance sur les paficateurs, mais pas sur Ludmilla. Il tente un sort mais ce dernier est paré et il écope d’une belle conjonctivite.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Dim 2 Juil - 14:37
Le membre 'Nero Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t930-kiara-callaghan
Messages : 227
Date d'inscription : 20/05/2017
Célébrité : Mélanie Bernier
Crédits : Nerose

Double compte : Arsenia Sabordage

Age : 23 ans
Sang : Basique de rang 3
Statut : Célibataire
Métier : Employée à la commission d'examen des créatures dangereuses
Epouvantard : Un serpent de feu : ça brûle, ça mord, ça étouffe...
Dialogue : seagreen

Fille d'Eireann Callaghan, célèbre fugitive décédée – L'espagnol est sa langue maternelle mais elle parle anglais avec un accent mi-irlandais, mi-britannique – A une cicatrice derrière l'oreille droite – Elle a horreur de la bièraubeurre
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Dim 2 Juil - 15:40
Elle n’avait rien répondu à Nero parce que c’était pas le moment de tomber dans le drama. Et pourtant, elle crevait d’envie de lui dire vas-y cousin j’suis aussi dans le Callacrew TMTC. Enfin, à peu de mots près. Et le drama s’invitait suffisamment de lui-même quand un Pacificateur fit une première victime innocente, délibérément. ET LA POPULATION SOUTENAIT LE GOUVERNEMENT RESPONSABLE DE CA ?! Bah c’était très bien pour eux, qu’ils ne comptent plus sur elle pour risquer sa peau pour eux. MINABLES PETITS MOUTONS STUPIDES.

Nero filait un coup de main à Lizzie qui était clairement au bout de la plaque. Kiara s’inquiétait mais elle ne pouvait se laisser déconcentrer par l’état pitoyable de sa cousine. Nero, Lizzie et Sam avançaient et elle apportait son aide à Obbie et le colosse blond pour faire la marche et couvrir tout ce beau moment, prisonniers intelligents compris. Parce qu’ils avaient dû en abandonner un en route, mais ils avaient encore une poignée d’entre eux à leurs côtés… Et sans baguette, ils étaient encore plus vulnérables que le lot de Phénix à bout de forces qu’ils constituaient.
La Péruvienne se contentait de lancer des protego dans toutes les directions, à un rythme effréné, sachant pertinemment qu’attaquer c’était prendre le risque de voir un des prisonniers se faire éclater. La danse mortelle qui se jouait autour d’elle ne l’atteignait même plus, elle ne pouvait plus laisser ses émotions prendre le contrôle, elle ne pouvait plus prêter attention aux cris, aux corps des blessés comme des morts. Perdre le contrôle allait forcément la mener à sa perte. Elle n’avait pas le droit. Son père la tuerait une seconde fois si elle avait le malheur de crever ici. Il trouverait le moyen de la ramener pour mieux la punir Je t’avais prévenue Hija, je t’avais dit que c’était trop dangereux et que c’était tout SAUF ce que ta mère voulait pour toi. Mais Kiara avait atteint un âge où elle avait choisi de faire ce qu’elle voulait, en toute connaissance de cause. Non, ça c’était faux : elle n’avait pas évalué toutes les conséquences de son arrivée ici et elle commençait à comprendre pourquoi elle aurait dû y réfléchir à deux fois. Mais Nero se mangea un sort et le calme qu’elle s’était évertuée à garder s’envola si vite que la vague de rage qui la traversa irradia tout autour d’elle.

La rage lui donnait des ailes et le feu était son plus grand allié depuis toujours. « FLAGELLUS IGNIS ! » Mais aussi majestueux soit-il, aussi puissant et bien exécuté, Ludmila réussit à parer au moment où le fouet allait s'abattre sur sa belle figure. Et son contre-sort fut d'une telle violence que Kiara alla s'écraser contre un prisonnier donc elle entendit un os craquer. Oups. Son coude n'avait pas résisté visiblement mais il avait le mérite d'avoir permis à Kiara de ne pas s'éclater le crâne contre les pavés. « Pardon ! » Elle laissa un autre prisonnier relever sa victime collatérale et se releva avec difficulté pour se poster une nouvelle fois face à Ludmila. « Cette longueur ne va pas avec la forme de ton visage chérie ! CRESCITE ! » Mais non, encore paré. Et une silhouette lambda se retrouva avec les cheveux poussant à une vitesse hallucinante. Quelle tristesse. Quelle décepti... « AAAAAAAAAARGH ! » La poufiasse venait de la frapper d'un terrible Expulso qui lui éclata en pleine poitrine. La couchant quasi pour de bon.


Dés 1 : Alors Ludmimi
OUI & OUI : Ludmila ramasse pour l’ensemble de son œuvre. Le coup de fouet est magistral et la frappe au visage, mettant même le feu à sa crinière.
OUI  & NON : Le coup de fouet fait mal, atteint l’épaule de Ludmila et la brûle bien au passage. Mais ça ne suffit pas à l’arrêter.
NON & OUI : Kiara rate sa cible et le sort s’évapore.

NON & NON : Ludmila pare et Kiara mord la poussière.

Dé 2 : Bon on va au plus simple ?
OUI : Ludmila (ou Jeajea si Ludmi est mise à mal) a droit à une nouvelle coupe de cheveux.
NON : Un civil se prend le sort.


RESUMÉÉÉÉ
ϟ Jones est encouragé par la musique qui crache ! Il réussit à foutre une conjonctivite à un Pacificateur, mais en rate un 2e. Celui-ci réussit à le toucher avec un Distrahet qui le fait retomber sur sa mauvaise cheville. C'est bien le bordel, quoi.
ϟ Olivia est touchée par le petit discours de Ludmilla. Mais l'heure n'est pas encore à la victoire puisque tout devient chaos. Elle aide Rowena à se sortir de son piège de bave puis part à la poursuite des terroristes. Elle réussit, dans le chaos et la musique beaucoup trop forte, à bloquer un des Pacificateurs et à stopper un des prisonniers. Au moins un verra la justice...
ϟ Cassandra est une grosse cruche, on peut résumer ses actions à ça. Elle tente de foutre le feu à l'estrade mais se fait jarter par un Pacificateur. Elle tente ensuite de se venger et finit par se jarter elle-même en bas de l'estrade en une grosse explosion mal contrôlée.
ϟ Enervée de l'avoir vu engloutir un prisonnier, Lizzie parvient à ralentir Olivia grâce à un incarcerem qui lui fauchent les chevilles. Elle s'en prend ensuite à un Pacificateur, mais ne fait que lui brûler la cuisse. Ca a le mérite de l'occuper quelques secondes. En repartant vers la retraite, elle tombe sur Sam et décide qu'elle le fera sortir de là, coûte que coûte. Elle se prend un sort dans son épaule blessée et commence à être au bout de sa vie, mais plus butée qu'un âne malgré tout le sang qu'elle crache, elle veut à tout prix avancer.
ϟ Rowena, maintenant délivrée se rue après les fuyards. Pas de bol, un pacificateur la prend en grippe : il lui colle un Everte statum, elle s'en relève avec un bras cassé, veut se venger mais il pare. Elle s'attaque aux prisonniers mais la musique la déconcentre. Le pacificateur vicelard lui colle un Brak dans le dos. Elle souffre et après quelques instants essaye en vain de délivrer Olivia.
ϟ Nero embarque Kiara et ils rattrapent tous les deux Lizzie et Jones devant en esquivant la pluie de sort. Nero aide sa sœur à porter Jones, dans la foulée il lance un expulso foireux qui leur offre 30 secondes d’avance sur les paficateurs, mais pas sur Ludmilla. Il tente un sort mais ce dernier est paré et il écope d’une belle conjonctivite.
Ϟ Kiara aide Obbie et Bruce a protéger les Phénix et les prisonniers. Mais elle pète un plomb contre Ludmi à qui elle lance un Flagellus Ignite... Que Ludmi pare avec force et Kiara s'écrase contre un prisonnier qui se casse le coude. Elle se relève, lance un sort du Cousin Machin mais Ludmi pare encore et un innocent est touché. Puis Kiara se prend un expulso de la mort de la part de Ludmi. Game Over

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Dim 2 Juil - 15:40
Le membre 'Kiara Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1362
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Dim 2 Juil - 22:46

La porte se dessinait à grands pas sous leurs amples foulées. Seul Obbie zigzaguait un peu bizarrement, laissant au Blackburn le soin de prendre la tête de leur groupe d'éclopés. Parce que ses petits étaient en sale état. Le Belge le voyait et pourtant, il ne pouvait pas intervenir. Si leur but ultime était la porte de Curor, leur sésame vers la liberté, le concernant, il lui restait encore une mission à accomplir. Il abandonna un énième bâton sur les dalles noircies, pourries par les fluides divers et la poussière.

And I'm going down
All the way
Whoa!
I'm on the highway to hell


Bon Scott entamait son dernier cri guerrier, promesse de mille maux. Parfait reflet des intentions du Kantaro.

***

Malgré les horreurs que Bruce Blackburn avait vécu, en tant que Phénix de la première heure et acteur des guerres civiles, malgré toutes les pertes qu'il avait dû dénombrer, lui le survivant parmi trop peu, il ne put ignorer la petite pointe d'exaltation qui lui titillait l'estomac. Certes, les souvenirs que ce chaos faisaient remonter étaient loin d'être les plus agréables, mais il avait cette impression étrange. Le début de quelque chose. Et avec un peu de chance, surtout les prémices de la fin d'une autre, celle qui lui avait tout pris. Ce serait pour Loïs. Ce serait pour Noah, pour François, pour Zak, pour Alden, pour Aoden, pour Eireann, pour James, pour Siobhan, pour Ciaran. Et tous les autres. Vivants ou morts. Anciens ou nouveaux. Le fugitif respira profondément.

« AVADA KEDAVRA. » La musique s'était enfin tue et sa voix supplanta tout le reste. Une silhouette s'écroula d'un coup, poupée désarticulée aux prunelles voilées. Ludmila hurla de toute la force de ses poumons surgonflés. « JEANINE ! JEAJEAAAAA ! » Mais il était trop tard pour la secrétaire. Toujours sans état d'âme aucun, Bruce pointa sa baguette vers celle qui lui braillait dessus, des larmes roulant sur ses pommettes elles aussi trop saillantes pour être naturelles. « MONSTRE ! MEURTRIER ! JE VAIS TE TUER ! JE VOUS FERAI TORTURER JUSQU'A CE QUE ... » « Endoloris. » Et Ludmila s'effondra à son tour, secouée de spasmes douloureux, incapable de mettre à exécution ses menaces. Bruce n'en jubilait pas. Il avait simplement fait ce qui devait être fait. Ce qu'elle méritait. Oeil pour oeil ... « PROTEGO MAXIMA. » Les sorts des forces de l'ordre s'écrasèrent sur le bouclier géant, permettant ainsi aux prisonniers survivants et à leur troupe de continuer leur chemin vers la porte. « Passez la porte et activez vos portoloins ! On se retrouve où vous savez ! » gronda-t-il à l'adresse de Sam, Nero et Lizzie qui fuyaient. Il arrêta deux jeunes femmes, lesquelles faisaient partie des condamnées. « On vous sauve, vous aussi. Prenez-la avec vous. » L'ordre n'était pas discutable. Elles n'iraient nulle part sans Kiara, vautrée un peu plus loin. Et contre toute attente, malgré la peur qui les tenaillait, elles s'exécutèrent de bonnes grâces.

Le Blackburn maintint sa protection. Le concernant, il avait atteint son objectif. « A toi de jouer, frère ! » lança-t-il à Obbie qui venait de se planter à ses côtés. Ce dernier tira une bouffée sur son cigare, un sourire malin étirant ses lèvres. « The show must end, dude ! BOMBARDA MAXIMA ! » Le bouclier s'évanouit un instant, et la place vola en éclats.

***

Ludmila assista, impuissante, le regard baigné de larmes autant de tristesse que de souffrance, à l'explosion de l'estrade quelques mètres plus loin. Elle eut juste le temps d'espérer que les jeunes Mangemorts se soient mis à l'abri après qu'un Pacificateur ait ordonné de reculer et de s'abriter derrière un pan de mur effondré. Mais le pire ne fut pas la destruction de la place forte, expression du pouvoir du Ministre de la Magie, non. Le pire, ce fut le bruit qui suivit et la détonation de couleurs qui suivirent. Car il n'avait pas suffi aux terroristes de tout réduire à néant : il avait en plus fallu qu'ils fêtent ça par un feu d'artifices multicolore, apothéose de leur sortie infernale.

Et alors qu'elle gisait sur le sol, son joli visage ravagé de mille coupures, elle le vit.
Un Phénix gigantesque éclata dans le ciel, bec ouvert piaillant leur victoire, ailes battantes.

Oh maman, même mon soleil n'a pas suffi à éclairer cette ombre ! Qu'allons-nous devenir ! geignit-elle intérieurement, faiblement, avant de se laisser happer par le néant.


Informations complémentaires


ϟ Keskispass? THIS IS THE END BITCHES ! Déjà, on dit RIP Jeajea, tombée au combat sous la baguette de Bruce Blackburn. Un poste vient de se libérer au Ministère

Les Phénix s'enfuient avec les prisonniers (une petite dizaine pour votre groupe, plus qu'honorable !) et ont rendez-vous au QG : ça se passe par ici. Quant aux Mangemorts et autres victimes de l'event, c'est par là, du côté de l'hôpital Morgane.

De manière plus concrète, Obbie a lancé un bombarda maxima qui a fait péter l'estrade et fait trembler la place. Ludmila ne pouvant pas vous aiguiller, ce sont les Pacificateurs qui ont empêché les Mangemorts de mourir écrasés en vous faisant abriter derrière un pan de mur effondré. Bref, vous avez pris cher
Quant aux Phénix, vous avez sur vous des portoloins pour rentrer au QG. Pour ceux encore en état (LOL PAS DANS CE GROUPE-CI JE CROIS), une fois la porte Curor passée, vous pouvez également transplaner.

ϟ On vous a concocté un petit sujet un peu particulier par là pour ceux que cela intéresserait  

ϟ Vous pouvez poster dans vos sujets de fin. Le fait de poster n'est pas obligatoire, mais tout le monde peut participer. C'est l'occasion pour les membres n'ayant pas participé à l'event de prendre part au sujet.

ϟ Absence : Cassandra, Caem & Rowena ont chacun manqué deux tours durant l'event.
Nero a manqué un tour.

ϟ Les poulpes ! On vous remercie pour cet event de la muerte qui fut super cool ! On espère que vous vous êtes éclatés ! A la revoyure, pour de nouvelles aventures pleines de sang et d'écume et de galère !  

Votre staff adoré !  

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre