AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens jouer au docteur avec le scénario d'Olivia Vaisey, Henry Avery ! Cool
Des scénarios en folie
Amuses-toi à choquer les culs-serrés avec le scénario d'Ajay Shafiq, Kalyani Khan !
Des scénarios en folie
Deviens un gros nounours avec le scénario de Willow Toufoulkan, Aaron Macmillan ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Nous manquons de moldus
Ce sujet te donnera sûrement envie de te lancer ! En plus, pour chaque moldu ramené sur le forum, gagne le double de points

❝ ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3 ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mar 27 Juin - 15:43
Le membre 'Olivia Vaisey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Sado-maso corporation
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t116-rowena-dolohov#285
Messages : 183
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédits : Wildworld

Age : 23 ans
Sang : Sang Pur
Statut : Bonne à marier
Métier : Responsable du Personnel d'Azkaban
Baguette : 27,3 cm, Châtaigner, Épine de monstre du Fleuve Blanc, souple
Epouvantard : Son père tuant son frère
Dialogue : [color=lightcoral]
F4BULOUS
Rancunière - Accro aux sucreries, peut se laisser corrompre quand on lui en offre - Protectrice envers son frère, le gardien de ses pensées et de ses secrets - fière - téméraire - a fait du Quidditch au poste de batteuse - s'adapte vite à la situation - déterminée - boudeuse - aime se masturber le cerveau avec des casse-têtes et des énigmes - aime son travail - studieuse - persévérante - maniaque du contrôle - assiste parfois son père dans ses expériences - a vu plus d'horreur que la plupart des sorciers de son âge grâce à cela - Proche de sa mère - curieuse - ne tient pas l'alcool - Parfaitement éduquée, elle préfère tout de même les cuissardes aux robes - elle maitrise les runes et leur magie
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mar 27 Juin - 17:16
L’arrivée des Acromentule balaya son esprit de tout ce qui avait pu précéder. Bordel ! D’où elles sortaient celles-ci ? Ils en avaient à peine finit avec les statues – qui elles avaient une origine explicable !

Manger vous ? A voir le cadavre qui était en train de se faire déguster, elles étaient sérieuses. QUEL DOMMAGE !!! Papa aurait a-do-ré ces bébêtes ! Il y avait tant de chose à exploiter sur ces créatures ! Du sang mélangé en décoction et donné à une femme enceinte pourrait permettre de voir si un bébé peut naitre avec 8 membres ! Pourquoi faut-il toujours que les bestioles intéressantes soient SI agressives ?

Rowena leva sa baguette face à L’acromentule déjà attaquée par Caem et Olivia, puis comme face au Kraken, hurla :

« DIFINDO ! »

Spoiler:
 

Ce sort, elle l'avait pratiqué plus que prévu à cause du Kraken, sa première expédition. C'est tout naturellement qu'elle toucha la créature, lui fendant la mandibule. Par contre, contrairement au poulpe géant loin dans sa piscine, l'acromentule riposta de le plus horrible des manières, envoyant sa morve dégoutante sur Rowena pour la piéger.

« Noooooooonn ! C'est dégeuuuuuuuuuuuuuuuuuux ! »

La jeune femme avait beau se tortiller, rien n'y faisait. Cette bave ... Cette colle !!! Bordel de mes deux ! Et ça puait le cadavre mort ce truc ! Oui ! MORT LE CADAVRE ! Hors de question de collecter quoi que ce soit ! Son père avait certainement déjà exploité la bave. Oh purée... Et si c'était ça qui était venimeux ? Et si elle mourrait, là comme ça, dans de la bave d'acromentule ? Non non non non non ! Mort de la honte !

Quoi que, vu comment ça se profilait c'était peut-être mieux que de se faire bouffer par l'araignée géante qui, visiblement satisfaite de sa prise se dirigeait vers Rowena avec des grands "Manger ! Manger toi !". Oh boy.

Deuxième attaque:
 

Résumé:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mar 27 Juin - 17:16
Le membre 'Rowena Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t930-kiara-callaghan
Messages : 227
Date d'inscription : 20/05/2017
Célébrité : Mélanie Bernier
Crédits : Nerose

Double compte : Arsenia Sabordage

Age : 23 ans
Sang : Basique de rang 3
Statut : Célibataire
Métier : Employée à la commission d'examen des créatures dangereuses
Epouvantard : Un serpent de feu : ça brûle, ça mord, ça étouffe...
Dialogue : seagreen

Fille d'Eireann Callaghan, célèbre fugitive décédée – L'espagnol est sa langue maternelle mais elle parle anglais avec un accent mi-irlandais, mi-britannique – A une cicatrice derrière l'oreille droite – Elle a horreur de la bièraubeurre
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mar 27 Juin - 18:34
Kiara vivait toute la scène, sous le choc. Le choc de la douleur, une douleur qu’elle n’avait encore jamais ressenti auparavant. Le Doloris qui l’avait frappée de plein fouet semblait encore parcourir tout son être alors que ses effets étaient déjà dissipés. Jones l’avait soutenue, tentant de la calmer alors qu’elle avait la vue brouillée par l’onde qui la traversait, alors que tout ce qu’elle avait pu faire avait été de hurler. Encore et encore comme pour faire sortir le mal qui ne l’avait pourtant pas quitté aussi vite que nécessaire. La Péruvienne n’avait qu’à peine capté le nouvel allié qui s’était joint à eux. A peine réagi quand Jones s’était fait avoir par la toile d’une acromentule débarquant trop près d’eux. A peine bougé quand Lizzie avait aidé Sam. Et encore moins réagi quand les deux acolytes avaient tout fait pour se débarrasser de la créature avant de courir. Elle avait tout regardé en tremblant encore. Comment ne s’était-elle pas faite descendre par un pacificateur ou un tireur d’élite ?

Réponse simple : sans même s’en rendre compte, Kiara s’était recroquevillée au sol, tremblante, contre le corps sans vie d’un innocent. Sans rien capter, elle avait adopté une position de repli, une position qui la rendait vulnérable et qui, maintenant qu’elle retrouvait un peu ses esprits, la faisait gravement douter sur l’efficacité de son instinct de survie. « Par les bourses de Merlin ! » Réussir à articuler ces mots la réveilla enfin et elle se redressa, encore légèrement tremblante mais sa baguette toujours en main, crispée dessus à s’en faire péter les jointures.
Les bestioles, c’était son putain de domaine et elle restait là, sans rien faire ?! Non mais il fallait qu’elle se secoue si elle ne voulait pas crever ici, à peine arrivée parmi les siens. Sauf que, son domaine, aussi, ne consistait pas à buter ces bestioles mais à les repousser. Sauf que là, repousser, c’était bien mignon mais… Kiara ferma les yeux pour inspirer profondément et se préparer… « AVADA KEDAVRA ! » La lumière d'un vert menaçant s'écrasa contre un mur grâce à une esquive de l'acromentule. Kiara avait trop hésité, tuer une créature n'était clairement pas pour elle.

Seulement, l'acromentule revenait et elle s'approchait dangereusement d'une pauvre femme qui brandissait sa baguette face à elle en tremblant. La peur des arachnides était quelque chose que Kiara ne connaissait pas mais elle savait qu'elle pouvait être paralysante. Sans hésiter, elle leva une nouvelle fois sa baguette : « ARANIA EXUMAI ! » L'acromentule n'esquiva pas, n'ayant pas vu l'attaque venir. Et Kiara, professionnelle dans ce domaine, toucha juste. L'araignée vola sans un bruit et ne revint pas cette fois, expulsée du côté des mangemorts définitivement, grâce à l'effet du sortilège. « Restez pas là, allez vers les portes ! » Lança-t-elle à la femme qu'elle venait d'aider. Les gens qui restaient dans le coin étaient stupides... Ou avait un instinct de survie aussi inutile que le sien, au choix.

Lizzie et Sam avaient disparu de son champ de vision, Obbie était dans un coin avec le nouveau venu et... « Nero ?! » Elle le cherchait, tout en étant enfin sur ses gardes : les sorts fusaient en tous sens et elle devait s'assurer de ne pas rester immobile pour ne pas faire une cible parfaite.



Dés 1 : Bobo Acromentule ?
OUI & OUI : Et bim, elle meurt.
OUI  & NON : La bébête se barre ailleurs.
NON & OUI : La bébête revient.
NON & NON : La bébête revient vénère.

Dé 2, si pas de OUI&OUI au dés 1 :
OUI : Kiara sauve un innocent en éloignant l’araignée.
NON : Echec, désolé gars.

Dé 3, si OUI&OUI aux dés 1 :
OUI : Kiara défonce gentiment un pacificateur qui tente de s’en prendre à elle.
NON : Elle se fait défoncer.






RESUMÉÉÉÉ
ϟ Sur l'une des acromentules, Caem tente un Avis fulgurator. Un oiseau touche la bébête, qui n'a pas senti grand chose. Pour détourner l'attention de l'araignée, il tente d'emprisonner Bruce dans un filet magique, prêt à déguster mais échoue. L'arachnide attaquée par Caem, agacée, charge les quatre mangemorts.
ϟ Olivia tente alors d'attaquer l'acromentule menaçante mais malgré les deux essais, l'adrénaline et la rage, rien n'y fait : le monstre est toujours debout et n'a été distrait que quelques instants.
ϟ Lizzie revient enfin de son petit voyage dans les airs après avoir fait un détour par un buffet. Couverte de chocolat de la tête aux pieds, elle tient à peine debout et s'effondre aux pieds de Sam, qu'elle parvient à libérer d'un diffindo au second essai. Et comme elle est super colère, elle tente de défoncer la seconde Acromentule à l'aide d'une bille explosive. Elle ne fait que la blesser légèrement et l'énerver encore plus. La bestiole a décidé de lui bouffer la tête et FOI DE CALLAGHAN ELLE L'ATTEND LA SALOPERIE ! TU VEUX DANSER ON VA DANSER ALLEZ VIEEEEEEEEEEENS !
ϟ Jones soutient Kiara lorsqu'elle est attaquée ; il remercie sa Lizzie sauveuse, qui le sort de son cocon, échoue à blesser l'Acromentule, qui est encore plus furax et leur fonce dessus. Un Caliga Negro permet de les dissimuler un peu, alors qu'ils avancent vers l'estrade afin de libérer les prisonniers.
ϟ Rowena découpe la mendibule de l'acromentule qui en représailles l'emprisonne dans sa bave avant de se diriger vers elle pour la bouffer.
Ϟ Kiara a complètement bugué après son doloris et elle se remet à réagir après le départ de Sam et Lizzie. Elle tente un avada sur l'araignée mais se foire. Du coup, à la place, elle l'expulse avec un sort spécialisé vers la deuxièmes araignées en sauvant une meuf lambda : c'est cadeau les mangemorts ♥

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mar 27 Juin - 18:34
Le membre 'Kiara Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Fils de partouze
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 17/02/2017
Célébrité : Dylan O'Brien
Crédits : Kim

Double compte : Rose o'More

Age : 22 ans
Sang : Sang-mêlé, keskya ?
Statut : Célibataire
Métier : Manutentionnaire & apprenti pyrotechnicien au ChimerIa Horror Show
Baguette : 30 cm, souple, bois de cornouiller, ventricule de dragon
Epouvantard : Lui, debout et seul au milieu des cadavres de sa famille
Dialogue : [color=#6666cc] [/color] 

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mar 27 Juin - 18:59
Si Nero avait bien appris une chose aujourd’hui, c’était qu’être apprécié de Kiara pouvait s’avérer douloureux. Sa sollicitude heurtait. Passablement trempé, l’eau avait eu au moins le mérite de rincer la poussière qu’il avait accumulé sur lui. « Ça va, ça va…  » avait-il simplement articulé alors que tout son corps lui hurlait en canon : JE SOUFFRE ! JE SOUFFRE ! INGRAT ! ÉGOISTE ! POURQUOI TU NOUS FAIS ÇA MAUDIT BÂTARD ? Il règlerait le conflit avec son enveloppe charnelle en rentrant. Obbie était réveillé, et Nero se confortait dans l’idée que de toute façon, à cet instant ça ne pourrait de toute façon pas être pire. GROS NAIF ! « T'as mal où, poussin ? Dis-moi.
Je crois que j’ai des côtes cassés…. MAIS PUTAIN ARRÊTEZ DE M’APPELER POUSSIN BORDEL DE PINE DE STRANGULOT ! » Nero aurait pu monologuer sur son âge, sur sa virtuelle maturité, voir simplement ajouter qu’il n’était plus un bébé. Mais son hurlement lui avait arracher plusieurs râles douloureux, et comme le bon gros poussin boudeur à son Obbie qu’il était, le sang-mêlé ingurgita la potion. Le soulagement fut rapide, atténuant certaines douleurs sans pour autant faire disparaître les blessures. Comme souvent Obbie apportait à Nero un baume sur des réalités douloureuses. Ce constat rendait plus intolérable encore pour Nero qu’on le prenne en joug le père qu’il s’était choisi. Le temps fut suspendu un instant, quelques éternelles secondes peur, et tout s’accéléra de nouveau.

Un vieux tôlier débarqua pour leur sauver la mise, et tout partit une nouvelle fois en vrille. Kiara qui se tord de douleur, Lizzie qu’il avait perdu dans la foule, des monstres qui débarquent. Lizzie qui réapparait sauve Jones, Lizzie qui pleure à moitié. SCROUT ! Un éclair vert se perdit dans le tumulte au milieu des échanges de sorts, lui arrachant un nouveau frisson. Il esquiva plusieurs sorts qui filaient dans les airs, le désorientant un instant, jusqu’à ce qu’ils entendent quelqu’un appeler son prénom. DOUBLE SCROUT ! Kiara. Un jour quand une pluie de sorts sous fond d’acromentula ne serait pas le décor de leur rencontre, il lui apprendrait à respecter l’anonymat de chacun en opération ! Arrivée à sa hauteur, il pointa de la baguette le nuage créé par Jones. « Il faut les rejoindre et retrouver les prisonniers !   » Il prit Kiara par la main, et l’entraina à sa suite dans le brouillard magique. Les prisonniers étaient dans un piteux état, éreinté par une fatigue nerveuse et physique, maintenus captifs par quelques pacificateurs. « Salut les peines à jouir, on est l’Ordre du Phénix et on vient vous relever de vos fonctions de connardos ! ALLEZ  EVERTE STATUM ! »


L'éclair ne fit que frôler l'un des pacificateurs, qui n'eut qu'un putain de léger pas de recul. Sans hésiter, Nero enchaina d'un nouveau sort. «  EXPULSO ! » Aussitôt contré, Nero ne comprit que l'ennemi avait contrattaqué d'un sort silencieux, quand une douleur irréelle transcenda tout son être. Le sang-mêlé n'avait pas besoin de formule, pas de besoin qu'on l'énonce, pour reconnaitre le maléfice. Il était intolérable. Impardonnable. Cillant de supplice, Nero goutait avec effroi au doloris.

Everte Statum sur pacificateur 1
Oui/oui : Vol plané ! Youhou, il vole et retombe inconscient.
Oui/Non : Il vole, et tombe il se pète une jambe.
Non/Oui : Il esquive le sort, mais se retrouve légèrement déstabilisé.
Non/non : Il pare et contrattaque. BIM Everte dans ta gueule Nero.

Expulso sur pacificateur 2 (si oui/oui ou OuI/non) ou Everte Statum sur Pacificateur 1 ( si Non/oui, ou non/non)
Oui/Oui : Bim, il est soufflé et brûlé le vilain pacificateur.
Oui/non : Ça n’a l’effet que d’un gros pétard # lose.
Non/oui : Il esquive encore.
Non/non : Contre, et contrattaque. DOLORIS DES FAMILLES.

RESUMÉÉÉÉ
ϟ Sur l'une des acromentules, Caem tente un Avis fulgurator. Un oiseau touche la bébête, qui n'a pas senti grand chose. Pour détourner l'attention de l'araignée, il tente d'emprisonner Bruce dans un filet magique, prêt à déguster mais échoue. L'arachnide attaquée par Caem, agacée, charge les quatre mangemorts.
ϟ Olivia tente alors d'attaquer l'acromentule menaçante mais malgré les deux essais, l'adrénaline et la rage, rien n'y fait : le monstre est toujours debout et n'a été distrait que quelques instants.
ϟ Lizzie revient enfin de son petit voyage dans les airs après avoir fait un détour par un buffet. Couverte de chocolat de la tête aux pieds, elle tient à peine debout et s'effondre aux pieds de Sam, qu'elle parvient à libérer d'un diffindo au second essai. Et comme elle est super colère, elle tente de défoncer la seconde Acromentule à l'aide d'une bille explosive. Elle ne fait que la blesser légèrement et l'énerver encore plus. La bestiole a décidé de lui bouffer la tête et FOI DE CALLAGHAN ELLE L'ATTEND LA SALOPERIE ! TU VEUX DANSER ON VA DANSER ALLEZ VIEEEEEEEEEEENS !
ϟ Jones soutient Kiara lorsqu'elle est attaquée ; il remercie sa Lizzie sauveuse, qui le sort de son cocon, échoue à blesser l'Acromentule, qui est encore plus furax et leur fonce dessus. Un Caliga Negro permet de les dissimuler un peu, alors qu'ils avancent vers l'estrade afin de libérer les prisonniers.
ϟ Rowena découpe la mendibule de l'acromentule qui en représailles l'emprisonne dans sa bave avant de se diriger vers elle pour la bouffer.
Ϟ Kiara a complètement bugué après son doloris et elle se remet à réagir après le départ de Sam et Lizzie. Elle tente un avada sur l'araignée mais se foire. Du coup, à la place, elle l'expulse avec un sort spécialisé vers la deuxièmes araignées en sauvant une meuf lambda : c'est cadeau les mangemorts ♥
ϟ  Nero passe son temps à esquiver des sorts qui volent avant de retrouver Kiara, il l'entraine dans le nuage de fumée pour retrouver Lizzie et Jones, et surtout sauver les prisonniers. Ils tombent face à ces derniers, cerclés de pacificateurs. Ils tentent de façon infructueuse d'en attaquer un, et expérimente pour la première fois le doloris. FUN !
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mar 27 Juin - 18:59
Le membre 'Nero Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mar 27 Juin - 21:57

Kantaro et Blackburn étaient sacrément occupés. Pendant que leurs ouailles faisaient de leur mieux pour recommencer les énormes bestioles, ils repoussaient tant bien que mal les tireurs d'élite perchés sur leurs balais qui avaient décidé de se joindre à la fête en même temps que les Acromentules. Les sortilèges fusaient à la verticale, s'écrasant sur des boucliers, provoquant des cris de douleur et des chutes assez vertigineuses. Les deux fugitifs écopèrent de quelques blessures mineures. Négligeables au vue de leurs ambitions. « Pfff, Mimi me manque ... » Alors que le dernier flic articulait un demi-tour, certainement pour aller chercher du renfort, Bruce renvoya un regard interrogateur au Belge. « Mimi qui ? » « Mimitraillette, bien sûr ! Je l'ai perdu à cause de ces connards ! T'imagines que je l'ai chopé sur le cadavre encore chaud de Billy ? T'imagines ? C'était mon legs ! Ma vengeance en son nom ! Ils me paieront ça, foi de Kantaro ! » « Je comprends. Dur. » Dialogue des plus intéressants, s'il en était. Et pendant ce temps-là, on courait vers les prisonniers pendant que les Mangemorts s'étaient récupérés les deux machins velus. Evidemment, il n'était même pas envisageable de les aider. Même si quatre-vingt dix pour cent n'étaient que de la marmaille à peine pubère. Tant pis pour eux. Ils avaient choisi leur camp. Ni Obbie ni Bruce ne comptait intervenir. « On crachera sur leurs tombes ? » Bruce opina. Et ils s'élancèrent à la suite des quatre Phénix vers l'estrade.

¤¤¤

Jeanine était toute échevelée. Il lui avait fallu quelque chose comme un millénaiiiiire pour se frayer un chemin vers le carré VIP. « Bah non, Jeajea ma belle ! C'est que t'as pas le sang-pur toi ! Alors forcément, t'iras dans le public avec tout le monde ! Lala j'te jure, dès que je vois le directeur, je vais lui en causer ! » Voilà comment on traitait une agente chevronnée du Ministère ! Rien de moins que la secrétaire personnelle du Directeur du Département de la Justice Magique ! Non mais franchement. Entre les bêtes échappées des Arènes, les statues qui se réveillaient, l'explosion de la barrière et le reste ... Marre. Marre. Mais avant de se tirer de là vite fait, Jeanine traînait ses fesses moulées dans sa jupe motifs léopards à la recherche de sa copine. Parce qu'il fallait se serrer les coudes et qu'on n'abandonnait jamais une soeur, il fallait absolument qu'elle la trouve. Et elle était déterminée, la Jeanine. Ses lèvres tordues en une moue fière, elle envoya un éruptif valser d'un coup de baguette bien senti. « Ma mise en plis, ok ? » beugla-t-elle, un index à l'ongle horriblement long et laqué de rouge pointé, accusateur, vers le cadavre. Pour faire bonne mesure, elle fit voltiger ses mèches parfaitement lissées et ses créoles en diamant du Komodo avec. LE FAUVE ICI C'ETAIT ELLE OK ? Et c'était pas trois bestioles qui allaient l'arrêter. Oh que non ! D'ailleurs, alors qu'elle reconnaissait le décolleté bien gonflé de Ludmila affairée à repousser une acromentule, elle se gêna pas pour lui voler la vedette. L'araignée partit se recroqueviller, pattes en l'air et immobile, un peu plus loin. Visiblement, elle avait même sauvé une demoiselle d'une mort certaine. « Ludmiiiiii ! Ludmiiii ! C'est Jeajeaaaaa ! » Elle agita sa main manucurée, son visage brun étiré en un large sourire. « Hiiii ! Jeajea ! Ma chériiiie ! » s'extasia sa comparse Kark avant d'aller ... Lui claquer la bise. Oui. Elle venait de lui claquer la bise. Après les avoir débarrassé de la dernière créature, bien entendu. Semblant de sens des priorités. « Tellement, tellement contente de te voir, tu sais ! Tu as vu cette horreur ? OHLALA ! OHLALA ! Par Sainte Mérope ! » « M'en - parle - paaaaas. Tu sais à quoi ça me fait penser ? Tu te souviens quand Mrs Mouchedubulbe était venue pour ses mèches ? Et que ta stagiaire lui avait fait du blond cendré au lieu du blond soleil des caraïbes ? » « Haaaaan arrête-han ! » Bon bah du coup, elles rigolaient. Et en attendant, les terroristes se faisaient la mal. L'un des jeunes les reprit, d'ailleurs. « Ah ! Oui ! On y va ! » Ou pas. Le sort de Blackburn s'estompait et la statue, inoffensive quelques secondes auparavant, s'extirpait de son tombeau de pierres pour revenir à la charge. « Mais d'abord, on lui règle son compte à celle-là ! Parce qu'elle est genre trop pénible quoi. »



Informations complémentaires


ϟ Keskispasse ? Les Phénix, Bruce et Obbie vous rejoignent vers l'estrade. Vous êtes enfin près des prisonniers ! Mais careful guys : l'estrade grouille de Pacificateurs et le tireur d'élite ayant réchappé du binôme infernal ramène les renforts. Vous avez environ une dizaine de prisonniers autour de vous. Parvenir à les mettre à l'abri ne va pas être de la tarte et encore une fois faut-il qu'ils soient coopératifs ...
Les Mangemorts, vous avez une nouvelle alliée en la personne de Jeanine dite Jeajea. Secrétaire personnelle du Directeur de la Justice Magique, elle sait jouer de la baguette malgré ses airs de mama africaine du Bronx un peu cheap. C'est la meilleure pote de Ludmila. De rien. Et sinon, la statue en revient vers vous, alors bonne chance à vous aussi, hein !   (D'ailleurs, l'un de vous a GENTIMENT ramené Tante Ludmila dans le droit chemin, à vous de voir qui )

ϟ Attention aux propositions de dés Quand vous faites des propositions pour un dé double (oui/non), c'est pas trois différentes, c'est quatre. Le non/oui n'est pas optionnel

ϟ Vos objectifs : Les Phénix, vous devez rallier le plus de prisonniers possibles à vos côtés, tout en essayant de ne pas vous faire défoncer la tronche par les officiers du gouvernement. A savoir que les sorts viennent du ciel comme du sol, du coup, alors surveillez vos arrières et le dessus de vos têtes
Les Mangemorts, il est temps d'en finir avec cette statue ! Deux oui de deux personnages, ou un double oui d'un seul personnage, suffira à la mettre hors service pour de bon. Si le(s) premiers à poster parvient (nnent) à la dégommer, les autres peuvent avancer jusqu'à l'estrade et reprendre l'affrontement contre les vilains Phénix.  

ϟ Absences Rowena, Nero et Cassandra ont chacun manqué un tour depuis le début de l'event. SINON VOUS LE DITES SI VOUS AIMEZ PAS VOTRE PNJ HEIN BANDE DE MORTS  

ϟ Fin du tour Ce tour se terminera le jeudi 29 juin à 19h.

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Suceuse d'éruptif
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t481-lizzie-o-meara
Messages : 433
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Shelley Hennig
Crédits : Kim ♥ ¤ com

Double compte : Scylla N. Kark

Age : Vingt-six ans
Sang : Basique #3
Statut : Crazy in love, bitch.
Métier : Fugitive, dans le genre terroriste débutante, elle se pose
Baguette : Bois de cornouiller, ongle de troll, 24,7 cm, rigide. Même qu'elle a un petit nom : « Poppy »
Epouvantard : Elle-même, enchaînée, pieds et poings liés, réduite à la plus stricte impuissance
Dialogue : [color=#339999]

Fille de Jane Callaghan - Atteinte d'une forme légère de dyslexie, écrite mais aussi orale sous le coup d'une forte émotion - S'est vue coller un chaperon depuis qu'elle a failli faire exploser un campement - A révélé son identité aux Mangemorts présents lors de sa mission à la Mine d'Aberfan (event 2) - Adore tout ce qui fait BOUM - A la gueulante facile et jure comme un charretier - Fugitive rodée - Du fait de son héritage sorcier péruvien, possède une affinité particulière avec le feu - A désigné Vivienne McKay comme sa Némésis jusqu'à ce que la mort les sépare
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mer 28 Juin - 21:32
Aaah les boules ! " NAN LAISSE-MOI ! LAISSE-MOI J'VAIS ME LA FAIRE ! " Tandis que l'Américain la tenait fermement par le col, Lizzie-zombie agitait les bras devant elle en mode eat brains, gouttes de chocolat au bout des doigts et écumes au bord des lèvres. Elle avait beau peiner ne serait-ce qu'à tenir debout, ou mieux, à respirer, si Jones n'avait pas été là, elle aurait été capable de se jeter contre la couenne de la bestiole tête baissée. Au détriment de leur mission première, évidemment. Heureusement que l'un des deux avait encore un bout de cerveau, le sien semblant être resté dans une saladier, quelque part près d'un mur. Elle se laissa entraîner, son ennemie hors de vue lui rappelant qu'elle avait décidément quelques difficultés à inspirer les goulées nécessaires à leur course folle. Sam étant occupé à les entourer de brume, elle toussa grassement. S'arrêta. " Je ... Deux s'condes ... " Courbée en deux, mains sur les genoux, elle se sentit s'affoler. Quelque chose clochait. Ce n'était pas l'épaule déboitée ou les bobos habituels. Son corps commençait à la lâcher. Or, ce n'était pas envisageable. Pas maintenant qu'ils touchaient au but ! Elle fouilla à nouveau dans sa veste pour ingurgiter le contenu d'une fiole. Rien qui réparait quoi que ce soit, mais au moins, cela lui envoya le shoot d'adrénaline nécessaire à la reprise de leur chemin. " C'est bon ! " Tu joues avec le feu, O'Meara, s'inquiéta sa conscience. Qu'elle balaya d'une longue foulée. Tant pis. Elle verrait bien au moment venu. Ou alors, elle ne verrait rien et ce serait aussi bien !

Kiara et Nero étaient arrivés avant eux. Rien d'étonnant, dans la mesure où ils avaient dû faire une pause à cause d'elle. L'estrade était aussi sans-dessus dessous que le reste de la cité, au détail près qu'ici se déroulait le coeur de l'action. Il lui semblait apercevoir des combats un peu plus loin, sans pouvoir s'y attarder pour autant : une dizaine de prisonniers n'avait pas pu être évacuée - ou exécutée - dans leur secteur. Et naturellement, ils étaient bien gardés. D'ailleurs, son frère était déjà aux prises avec l'un d'eux. Avec effroi, elle le vit s'effondrer sous le coup de ce qu'elle supposa un violent doloris. " FILS DE PUTE ! AVADA KEDAVRA ! " Elle crut entendre un petit rire cynique. Et ce n'était pas le sien. L'éclair vert lui fut renvoyé en pleine figure. Si son coeur rata un battement, ce ne fut que sous le coup du choc. Son sortilège était si mal maîtrisé et si peu puissant qu'elle se contenta de pisser gentiment du nez. " Putain ! " Et ça, ce fut à cause des oiseaux qui lui atterrirent dessus, sortis de nulle part. Enfin, pas tout à fait : les renforts d'élite se rameutaient et elle était désormais une cible pour deux. Du moins, jusqu'à ce qu'Obbie et son pote aussi bourriné que lui ne viennent peser dans le game.

Elle profita de la distraction pour, un, hurler un bon coup à cause des entailles provoquées par les piafs, deux, récupérer Nero quitte à le soutenir, et trois, filer vers le premier prisonnier qu'elle trouva. " Venez ... Aïe ! ... 'Vec nous ... AÏE ! ... Je vais ... MAIS CASSE-TOI ! ... Vous aider ! " La jeune fille, prostrée, ne semblait guère convaincue. Essayant d'occulter ses assaillants, elle se pencha vers une victime encore moins bien lotie qu'elle, libérant sa bouche de son foulard pour la fixer droit dans les yeux. " Tu veux pas mourir. Pas comme ça. Tu es là parce que tu t'es battue pour quelque chose, hein ? Alors tant qu'à y rester, autant que ce soit de la manière dont toi, tu l'auras décidé ! " Un peu décousue comme tirade, mais bon ... Ca sembla faire son petit effet. La demoiselle se releva en prenant la main que la O'Meara lui tendait. Elle eut même la gentillesse de chasser un des oiseaux - qui allait revenir à la charge, mais c'était l'intention qui comptait, pas vrai ? Non, elle ne voulait pas mourir. Sa "sauveuse" non plus. Mais à en juger le sang qu'elle cracha alors qu'une quinte de toux la secouait, la Phénix avait encore plus d'incertitudes quant à son avenir que l'ancienne détenue.

Dééééés de la muerte édition 2 a écrit:
Dé 1 : Lizzie la Faucheuse s'essaie à l'avada
Oui/Oui : Ah bah. Le mec est mort.
Oui/Non : Petit saignement de nez quoi. Cela dit, le gars est quand même un peu désorienté.
Non/Oui : Petit bouclier de protection tameyr là.
Non/Non : Lizzie se fait renvoyer son sort. Heureusement qu'elle n'est pas très douée, c'est elle qui saigne juste du nez.

Dé 2 : Les tireurs d'élite arrivent en renfort, va-t-elle se prendre un petit sortilège des familles ?
Oui : PROTEGO TARACEPTN
Non : Deux oiseaux d'un avis fulgator lui bécotent la gueule.

Dé 3 : Parvient-elle à calmer un prisonnier un peu plus loin qui nous fait une crise d'angoisse ?
Oui : Malgré sa sale tronche toute marron, il préfère encore une terroriste qu'une promesse de mort.
Non : Infoutu de même se lever, elle a beau s'égosiller, il l'ignore.


Résumeeeey a écrit:
ϟ Lizzie suit Sam jusqu'à l'estrade. Elle tente de tuer le Pacificateur qui a dolorisé Nero, mais il lui renvoie l'avada dans la face. Heureusement, son sort n'était pas très puissant et elle saigne juste du nez. Un tireur d'élite profite de son trouble pour lui envoyer un avis fulgator. Grâce à l'arrivée d'Obbie et Bruce, elle peut s'esquiver, récupèrer Nero sur son chemin et filer vers une prisonnière, les deux piafs la suivant. Contre toute attente, elle parvient à motiver une prisonnière et cette dernière se relève pour la suivre. Puis, Lizzie tousse, crache du sang et ça sent le sapin

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

We are Callacrew.

   By COM
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mer 28 Juin - 21:32
Le membre 'Lizzie O'Meara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Nounou(rs) yankee
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t451-sam-jones
Messages : 153
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Charlie Hunnam
Crédits : Kim

Double compte : Salomé Yaxley

Age : 31 ans.
Sang : Né-moldu
Statut : En amour par-dessus la tête avec Lizzie O'Meara. Même qu'il veut la marier depuis le premier regard. Au calme.
Métier : Terroriste convaincu.
Baguette : Matraque de 37.6 centimètres, chêne blanc et ventricule de coeur de dragon.
Epouvantard : Jésus.
Dialogue : darkorange
all hell breaks loose
Américain bruyant • Option baguette explosive • Phénix enthousiaste • Peu engageant envers les moldus • Coeur de guimauve • Balafre qui lui zèbre la gueule du sourcil droit au coin gauche de la bouche
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mer 28 Juin - 22:43
Lizzie a beau se débattre et lui gueuler de la lâcher, Jones avance sans s’arrêter, faisant la sourde oreille à ses récriminations meurtrières qui ne risquent pas de leur servir. Des Acromentules. Ces Mangemorts ne sont pas bien, de garder ça à portée de main du simple monde ! Qui fait ça ? Il accepte uniquement de faire une pause lorsque la fumée les entoure, cachant leur chemin - mais pas ce que la O’Meara venait de s’envoyer derrière la cravate. « C’quoi ça ? », demande l’Américain, curieux, peut-être même un peu réprobateur, mais la brune lui répond uniquement un : « C’est bon ! » qui lui rappelle qu’il n’a pas le temps de poser des questions. Plus tard. Car oui, il y aura un plus tard. Juré craché.

Lorsqu’ils arrivent enfin tous les deux à l’estrade, Nero et Kiara les ont précédé. Braves gamins ! Ils sont donc quasi au complet pour défaire ces enfoirés de Pacificateurs et libérer les prisonniers, victimes de l’injustice patente de ce gouvernement crasse.

Attaque sur Pacificateur récalcitrant a écrit:
OUI OUI : Le filet emprisonne le Pacificateur.
OUI NON : Le filet sort bien, mais l’électricité est nulle.
NON OUI : Paré. Comme ils sont forts, ces Pacificateurs.

NON NON : Retour à l’expéditeur : Jones vole plus loin et se casse un peu, l’atterrissage étant plus que brutal.

Attaque du Paficicateur récalcitrant a écrit:
OUI : Jones évite habilement, doué comme un dieu de la danse. Sisi.
NON : Il se prend une volée de coups de poing magiques qui l’expédie au sol et le laisse un peu sonné.

« Rete F- » Il n’a pas le temps de terminer son sortilège qu’il en reçoit un en pleine gueule, de la part d’un Pacificateur définitivement plus entraîné que lui. Plus en forme que lui, aussi. Le Phénix vole sur quelques mètres, mais au contraire de ce gracieux oiseau, atterrit brutalement au sol. Sur une cheville qui se tord et qui craque, dans un bruit de claquement qui lui génère un cri de douleur. Jones s’effondre, un instant paralysé par la douleur fulgurante provenant de son membre vraisemblablement cassé. Il veut s’inspecter, tâter, toucher, QU’IMPORTE, mais impossible de s’arrêter, car déjà un autre éclair lumineux vole vers lui. Le blond roule sur lui-même et réussit à éviter l’attaque, non sans grimacer et panteler quand son pantalon ne fait qu’effleurer sa peau. Ça ne sera pas une partie de plaisir, que le reste de cette intervention, oh non. Oh que non.

L’Américain remonte la jambe de son pantalon, afin d’inspecter visuellement sa cheville, allant jusqu’à dlacer le haut de sa botte afin de mieux voir la partie touchée. Pas d’os qui sort, pas de sang. Il sait qu’au mieux, il peut marcher dessus encore un peu, mais plus courir, et que plus le temps passera, plus il souffrira, plus ça gonflera. Tant pis. Il rattache les lacets et se relève, afin d’atteindre l’estrade clopin-clopant. il dépose à peine le bout de son pied à terre, sautillant plus qu’autre chose jusqu’aux côtés de Lizzie, Nero et Kiara. Les prisonniers. Ils doivent délivrer les prisonniers. Ce sont eux, la priorité. « Venez, venez, venez avec, avec nous. Vous n’avez rien fait, ce gouvernement veut seulement vous sacrifier pour faire peur ! Vous n’êtes, n’êtes pas, vous n’avez pas, à mourir pour leur connerie. » Il siffle et souffle, le blond, les lunettes de traviole, et sa tirade maladroite ne semble absolument pas convaincre qui que ce soit.

Ralliement de prisonniers a écrit:
OUI OUI : Jones est un leader caché, franchement, héritier de Jane Callaghan et de William Wallas (ON T’AIME) à la fois, fier porteur de l’espoir Phénix. Deux prisonniers sont inspirés par sa vision et décident de les suivre.
OUI NON : L’espoir Phénix, d’accord, mais on se calme l’inspiration. Un prisonnier est convaincu par ses mots et se rapproche de lui.
NON OUI : Un prisonnier hésite, visiblement, mais ne s’approche pas. Il reste plutôt en sécurité, plaidant qu’il n’est pas là pour souffrir. Okay ?!

NON NON : Ça gueule carrément qu’il est un sale Phénix, et que lui a toujours été fidèle au gouvernement, calomnies, mensonges, refus d’association et autres charmants noms d’oiseaux.

« Non mais je rêve ! Comment osez-vous prétendre nous sauver ? Hein ?, répond un Jones un peu lent, abasourdi de voir l’homme protester, bien que recroquevillé sur lui-même. Sur son visage, ce n’est pas du soulagement, ou de la peur, mais de la colère. C’est de VOTRE FAUTE, si tout ceci arrive ! Moi, j’ai TOUJOURS suivi le gouvernement, TOUJOURS ! Les traîtres de votre genre devraient être ceux à mourir pour notre Ministre ! » … il ne pensait pas échouer à ce point non plus.

Résumé a écrit:
ϟ Lizzie suit Sam jusqu'à l'estrade. Elle tente de tuer le Pacificateur qui a dolorisé Nero, mais il lui renvoie l'avada dans la face. Heureusement, son sort n'était pas très puissant et elle saigne juste du nez. Un tireur d'élite profite de son trouble pour lui envoyer un avis fulgator. Grâce à l'arrivée d'Obbie et Bruce, elle peut s'esquiver, récupèrer Nero sur son chemin et filer vers une prisonnière, les deux piafs la suivant. Contre toute attente, elle parvient à motiver une prisonnière et cette dernière se relève pour la suivre. Puis, Lizzie tousse, crache du sang et ça sent le sapin
ϟ Échec sur échec : Jones se fait expédier plus loin par un Pacificateur aguerri et se casse une cheville. Il réussit heureusement à éviter une salve de coups qui l'aurait bien fait rester à terre. Il clopine jusqu'à l'estrade, où il tente de convaincre des prisonniers de les suivre : on lui reproche plutôt d'être un sale fauteur de troubles et que c'est de sa faute, tout ça, sale traître au régime. Ambiance.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Mer 28 Juin - 22:43
Le membre 'Sam Jones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Mal vaisey
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 597
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : nerose :')

Age : vingt-quatre ans
Sang : sang-pur
Statut : célibataire
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, Bois de Noisetier, Ecaille de Dragon, Légèrement Flexible & Droite
Epouvantard : connaître la même déchéance que son ancienne famille
Dialogue : #836096

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 14:09
Les sorts fusaient, le chaos régnait, les saletés de créatures étaient toujours là – pauvre Rowena, d’ailleurs – et j’étais toujours autant énervée. Pourquoi n’arrivions-nous pas à nous débarrasser de la vermine, tout type confondu ? L’araignée était toujours en vie, les Phénix aussi et je n’avais plus de patience. Notre groupe n’était pas si empoté – y compris la Kark, qui me faisait sérieusement reconsidérer mes préjugés concernant une potentielle corrélation entre look de pétasse et écervelée incapable de lancer un sort – alors pourquoi était-ce si compliqué ? Je vivais mal notre semi-échec alors que je cherchais par tous les moyens à me calmer, étant plus qu’inutile lorsque mes nerfs lâchaient. Jusqu’à ce que mon regard se pose une nouvelle fois sur Ludmilla qui, après nous avoir débarrassés de l’arachnide géante, venait de tout simplement se mettre à discuter avec la pimbêche que je voyais presque tous les jours : Jeanine. La secrétaire du Directeur du département de la Justice. Evidemment. Fuyez le combo Mulciber/Avery – surtout Avery, sans le citer et sans y penser car ce n’était clairement pas le moment – ils reviennent au galop. Et devant elles, les terroristes Phénix s’enfuyaient. « MADAME KARK, JEANINE, LES TERRORISTES SONT EN TRAIN DE S’ENFUIR ! AIDEZ-NOUS AU LIEU DE VOUS CROIRE CHEZ LE COIFFEUR ! », avais-je osé lancer aux pipelettes dans leur bulle, crevant aussi dans la foulée ma dernière bulle de colère. J’étais étrangement restée assez sobre, ne voulant pas non plus créer un incident diplomatique au sein même de notre groupe qui galérait déjà bien trop pour son propre bien. J’allais exécuter mon propre conseil – soit attaquer les Phénix fuyard – lorsque la statue se remit à bouger. Comme la Kark le disait, la priorité était la statue. Parfait, j’avais besoin de prendre ma revanche et même amochée, j’avais encore un peu d’énergie et de frustration à revendre. « BOMBARDA MAXIMA ! »

Et la statue alors ?:
 

La statue fut touchée en plein dans le mille et explosa devant mon sourire satisfait. Voilà ça de fait et me voilà de nouveau utile. « Dépêchez-vous de vous occuper des terroristes maintenant ! » La victoire me faisait pousser des ailes et si, quelque part, j'étais dépitée d'avoir fait disparaître une sorte de mythe de la ville, j'étais beaucoup plus soulagée de ne plus avoir affaire à elle.



Résumé a écrit:
ϟ Lizzie suit Sam jusqu'à l'estrade. Elle tente de tuer le Pacificateur qui a dolorisé Nero, mais il lui renvoie l'avada dans la face. Heureusement, son sort n'était pas très puissant et elle saigne juste du nez. Un tireur d'élite profite de son trouble pour lui envoyer un avis fulgator. Grâce à l'arrivée d'Obbie et Bruce, elle peut s'esquiver, récupèrer Nero sur son chemin et filer vers une prisonnière, les deux piafs la suivant. Contre toute attente, elle parvient à motiver une prisonnière et cette dernière se relève pour la suivre. Puis, Lizzie tousse, crache du sang et ça sent le sapin
ϟ Échec sur échec : Jones se fait expédier plus loin par un Pacificateur aguerri et se casse une cheville. Il réussit heureusement à éviter une salve de coups qui l'aurait bien fait rester à terre. Il clopine jusqu'à l'estrade, où il tente de convaincre des prisonniers de les suivre : on lui reproche plutôt d'être un sale fauteur de troubles et que c'est de sa faute, tout ça, sale traître au régime. Ambiance.
ϟ Côté Mangemort, Olivia réussit à mettre hors d'état de nuire la statue après avoir "rappelé" Ludmilla à l'ordre. Sus aux terroristes maintenant !
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 14:09
Le membre 'Olivia Vaisey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Fils de partouze
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 17/02/2017
Célébrité : Dylan O'Brien
Crédits : Kim

Double compte : Rose o'More

Age : 22 ans
Sang : Sang-mêlé, keskya ?
Statut : Célibataire
Métier : Manutentionnaire & apprenti pyrotechnicien au ChimerIa Horror Show
Baguette : 30 cm, souple, bois de cornouiller, ventricule de dragon
Epouvantard : Lui, debout et seul au milieu des cadavres de sa famille
Dialogue : [color=#6666cc] [/color] 

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 17:02
Les effets du sort avaient beau s’être dissipé la douleur demeurait ancrée dans son corps. Le doloris Nero en avait entendu parlé toute sa vie, il peuplait la majorité des histoires que ses aînés racontaient. Le sang-mêlé avait longtemps espéré avoir lui aussi une anecdote à raconter avec un doloris, ne voyant dans ce sort qu’un rite de passage, une marque d’un passage à l’adulte. Mais le doloris n’était ni l’un, ni l’autre ce n’était que la douleur.

Sans Lizzie il serait sans doute rester prostré au sol. Il avait suivi hébété tentant de faire disparaître d’un coup de baguette les oiseaux qui persécutaient sa sœur. «  Fini… Finite…FINITE INCANTATEM. FINI.   » C’était lui le pas fini.  «  C’est de la merde ce sort ! DE LA GROSSE MERDE !  » Pendant ce temps là les limites des talents de diplomates de Jones étaient exposées aux yeux de tous.  « Non mais je rêve ! Comment osez-vous prétendre nous sauver ?C’est de VOTRE FAUTE, si tout ceci arrive ! Moi, j’ai TOUJOURS suivi le gouvernement, TOUJOURS ! Les traîtres de votre genre devraient être ceux à mourir pour notre Ministre !
- Mais t’inquiète pas connard, ce sont les traitres dans notre genre qui se font persécuter, et tuer par ton ministère d’amour depuis déjà des années. Mais par contre mon gros, ce n’est pas notre faute si le fils de goule que tu idolâtres se la joue parano et décide d’exécuter ses laquais.  Donc retourne te faire sucer l'âme par Mervyn Kark, et ferme ta gueule.   » Subtil, courtois, toujours approprié en toute circonstances. Nero sentait la colère monter en lui dilater ses narines, et gonfler sa poitrine rendue douloureuse par moultes blessures. Plus que ce putain doloris, plus que ces putains de mangemorts, c’était ce putain de lâche qui le foutait en rogne. Vingt-trois de fuite, vingt-trois ans de lutte, vingt-trois ans sans jamais goûter au confort d’une vie normale. Ils avaient tout risqué à chaque instant, là encore ils mettaient tous en jeu leur vie pour sauver la leur.  Et ce connard…ce fils de goule… osait… il osait… leur faire des reproches. «  Sinon, ceux qui trouvent anormal qu’un mégalo ridé décide de buter de façon arbitraire des innocents, suivez-nous. On vous protégera, parce qu’à l’ordre c’est ce qu’on fait, protéger ceux qui croit encore un peu en une vraie justice, en l’égalité, et en la liberté. »

La tirade en plus d'avoir le mérite de faire taire l'autre crétin de sympathisant du régime eut le mérite, de faire s'approcher un prisonnier. Maigre, affaibli, un regard vide, où venait pourtant de s'allumer comme une lueur. Une flammèche, un peu fragile, fébrile, le genre de truc qui ressemble à s'y méprendre à de l'espoir. « Moi j'y crois...» avait-il articulé en s'approchant de Nero. «  Et t'as bien raison mon gars... »

Le sort d'un pacificateur frôla l'oreille du prisonnier, dans une volte face douloureuse Nero contrattaqua aussitôt. «  Expulso ! » Le sort fut paré. PUTAIN PUTAIN PUTAIN ! Ça servait à quoi de convaincre les prisonniers de venir avec eux, s'il n'était pas foutu de les protéger. Il leva sa baguette bien décidé à en découdre, quand il sentit un sort lui lacérer le dos. PUTAIN DE DIFFINDO. «  CONNARD DE MANGEMORTS DE MERDE ! » éructa-t-il pour faire passer la douleur.

Les dés a écrit:
Dé 1 : Est-ce que Nero parvient à convaincre un prisonnier de le suivre ?

Oui : Victoire, il fait fermer sa gueule à l’autre vendu du ministère, et une autre les rejoint.
Non : Fail, l’autre gueux et sa tirade sur le ministère et les vilains phénix les ont convaincu de rester.


Dé 2 : Expulso sur un pacificateur
Oui : Le sort touche enfin la cible et lui explose la tronche. ET BIM.
Non : Le sort est contré. #SEUM

Dé 3 : Est-ce que Nero se fait percuter par le sort d’un tireur d’élite ?
Oui : Nero esquive comme un dieu !
Non : ET BIM ! DIFFINDO DANS LE DOS ! Ça fait toujours plaisir.

Résumé a écrit:
ϟ Lizzie suit Sam jusqu'à l'estrade. Elle tente de tuer le Pacificateur qui a dolorisé Nero, mais il lui renvoie l'avada dans la face. Heureusement, son sort n'était pas très puissant et elle saigne juste du nez. Un tireur d'élite profite de son trouble pour lui envoyer un avis fulgator. Grâce à l'arrivée d'Obbie et Bruce, elle peut s'esquiver, récupèrer Nero sur son chemin et filer vers une prisonnière, les deux piafs la suivant. Contre toute attente, elle parvient à motiver une prisonnière et cette dernière se relève pour la suivre. Puis, Lizzie tousse, crache du sang et ça sent le sapin. Nero tente de faire disparaitre les oiseaux qui persécutent sa soeur en vain.
ϟ Échec sur échec : Jones se fait expédier plus loin par un Pacificateur aguerri et se casse une cheville. Il réussit heureusement à éviter une salve de coups qui l'aurait bien fait rester à terre. Il clopine jusqu'à l'estrade, où il tente de convaincre des prisonniers de les suivre : on lui reproche plutôt d'être un sale fauteur de troubles et que c'est de sa faute, tout ça, sale traître au régime. Ambiance.
ϟ Nero fait fermer sa gueule au sorcier qui s'en est pris verbalement à Jones, et parvient à convaincre un autre de les rejoindre. Un pacificateur tire dans leur direction sans toucher personne, Nero tente de contrattaquer et échoue, avant de se prendre un Diffindo dans le dos venu du ciel.
ϟ Côté Mangemort, Olivia réussit à mettre hors d'état de nuire la statue après avoir "rappelé" Ludmilla à l'ordre. Sus aux terroristes maintenant !
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 17:02
Le membre 'Nero Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t930-kiara-callaghan
Messages : 227
Date d'inscription : 20/05/2017
Célébrité : Mélanie Bernier
Crédits : Nerose

Double compte : Arsenia Sabordage

Age : 23 ans
Sang : Basique de rang 3
Statut : Célibataire
Métier : Employée à la commission d'examen des créatures dangereuses
Epouvantard : Un serpent de feu : ça brûle, ça mord, ça étouffe...
Dialogue : seagreen

Fille d'Eireann Callaghan, célèbre fugitive décédée – L'espagnol est sa langue maternelle mais elle parle anglais avec un accent mi-irlandais, mi-britannique – A une cicatrice derrière l'oreille droite – Elle a horreur de la bièraubeurre
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 20:53
Kiara avait retrouvé Nero. Non, Nero avait trouvé Kiara nuance. Et il l’avait embarquée jusqu’à leur ultime but, enfin. Parce qu’avec toutes ces conneries, les prisonniers n’étaient toujours pas libérés. Et ils étaient moins nombreux, voilà ce qu’elle constatait en arrivant près d’eux : ils ne pourraient libérer que ceux qui n’avaient pas été délivrés de leur âme…

« Mais… mais… » bien joué Kiara, c’était hyper convaincant. Mais la Péruvienne ne savait pas comment réagir autrement. Les prisonniers, condamnés à mort, ne souhaitaient pas tous les suivre ? Ils ne voulaient pas de leur aide ? Elle aurait pu jurer que les détrauqueurs avaient eu le temps de leur ravir au moins leur bon sens. « Vous préférez… mourir ? » Elle ne s’était adressée à personne en particulier, même pas en criant : elle était abasourdie par tant de bêtise et si peu d’instinct de survie. Lavés les cerveaux. Balayés les amours propres. Au cachot la liberté. Non mais. C’était n’importe quoi.
Elle allait essayer de convaincre une vieille dame quand elle entendit Nero hurler. Encore. Parce qu’il y avait eu le doloris, mais il venait de reprendre un sort. ET ELLE EN AVAIT PLEIN LE CUL DE VOIR SA FAMILLE SOUFFRIR. Plein le cul de voir que les gens qu’ils étaient venus aider étaient aussi ingrats. Très bien. Très très bien. « J’suis pas v’nue ici pour rigoler. Non non. ET ENCORE MOINS POUR VOUS VOIR NIQUER MES RETROUVAILLES AVEC MA FAMILLE ! TU VAS GOUTER DU CALLAGHAN RACLURE ! BLIXTEN ! » Et si elle toucha au but, la puissance du sort était... inexistante. Ce fut à peine si le tireur d'élite bougea.

Enfin, non, il se mit à bouger. Et Kiara se ramassa le blixten à son tour, bien dosé celui-là. Le coup de tonnerre la traversa de la tête au pied et elle sentit tous ses muscles se crisper un à un avant de s'effondrer au sol, sonnée. « Bordel... » Les dents serrées, elle se releva, cracha de la poussière et essuya la sueur qui perlait sur son front. Sa baguette n'était pas son alliée aujourd"hui. « MAIS BORDEL CREVEZ SI C'EST CE QUE VOUS VOULEZ ! » Qu'ils crèvent, elle ne laisserait pas sa famille mourir pour des gens aussi cons.

Elle alla se poster aussi près que possible de Nero, Lizzie et Sam. Obbie et le nouveau venu étaient aussi tout près. « Les gens de ce pays sont siphonnés. »


Dés 1 : Alors tireur d’élite, tu fais moins le malin ?
OUI & OUI : Percuté de plein fouet, il tombe de son balai et se brise la nuque. T’ES TOUT MORT !
OUI  & NON : Percuté de façon significative, il chute du balai mais se rattrape in extremis. ON FAIT MOINS LE MALIN PERCHE DANS LE VIDE !
NON & OUI : Percuté de façon minime, il s’énerve. VIENS VAZY VIENS !
NON & NON : L’éclair rate sa cible. TRISTESSE.



RESUMÉÉÉÉ
ϟ Lizzie suit Sam jusqu'à l'estrade. Elle tente de tuer le Pacificateur qui a dolorisé Nero, mais il lui renvoie l'avada dans la face. Heureusement, son sort n'était pas très puissant et elle saigne juste du nez. Un tireur d'élite profite de son trouble pour lui envoyer un avis fulgator. Grâce à l'arrivée d'Obbie et Bruce, elle peut s'esquiver, récupèrer Nero sur son chemin et filer vers une prisonnière, les deux piafs la suivant. Contre toute attente, elle parvient à motiver une prisonnière et cette dernière se relève pour la suivre. Puis, Lizzie tousse, crache du sang et ça sent le sapin. Nero tente de faire disparaitre les oiseaux qui persécutent sa soeur en vain.
ϟ Échec sur échec : Jones se fait expédier plus loin par un Pacificateur aguerri et se casse une cheville. Il réussit heureusement à éviter une salve de coups qui l'aurait bien fait rester à terre. Il clopine jusqu'à l'estrade, où il tente de convaincre des prisonniers de les suivre : on lui reproche plutôt d'être un sale fauteur de troubles et que c'est de sa faute, tout ça, sale traître au régime. Ambiance.
ϟ Nero fait fermer sa gueule au sorcier qui s'en est pris verbalement à Jones, et parvient à convaincre un autre de les rejoindre. Un pacificateur tire dans leur direction sans toucher personne, Nero tente de contrattaquer et échoue, avant de se prendre un Diffindo dans le dos venu du ciel.
ϟ Côté Mangemort, Olivia réussit à mettre hors d'état de nuire la statue après avoir "rappelé" Ludmilla à l'ordre. Sus aux terroristes maintenant !
ϟ Kiara hallucine de voir certains prisonniers leur résister. Elle venge Nero de rage en lançant un blixten au tireur d'élite sans grand effet... Mais il lui en renvoie un qui ne rate pas. Elle est sonnée et s'énerve.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 20:53
Le membre 'Kiara Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Jeu 29 Juin - 23:12

« Ma-gni-fi-que ! » Ludmila était absolument impressionnée. La petite Vaisey venait de détruire la statue. Explosée. Pouf. Plus rien. Elle lui agrippa l'épaule, la main sur le coeur, tout en prenant une attitude d'une extrême compassion. « Je veux dire, tu sais Olivia, le grand drame de ma vie, c'est que j'ai pas pu avoir d'enfant. Je suis stérile, tu vois. Mais si j'avais eu une fille, j'aurais tellement voulu qu'elle soit toute pareille que toi. Ah mon petit ! » A deux doigts, elle était à deux doigts de l'enfermer encore contre ses flotteurs dans un élan d'affection. Heureusement pour la jeune Mangemort, la lutte sur l'estrade avait détourné son attention. « Allons sauver notre patrie maintenant ! » Jeanine acquiesça, complètement absorbée par l'annonce emphatique de sa bestah. Mentons hauts, profils fiers et cheveux au vent poussiéreux, nos braves guerrières, suivies de leur petite troupe, filèrent vers la zone de combat.

***

Une hécatombe. Entre ses petits poussins à bout de nerfs qui s'en prenaient aux prisonniers - quoi qu'il n'aurait pas été beaucoup plus patient, à croire qu'ils n'avaient aucun instinct de survie ces débiles - et les garde-chiourmes qui leur faisaient pleuvoir des sorts de partout ... Obbie commençait à en avoir un brin raz-la-moustache. Bruce et lui parvenaient à limiter les dégâts, sans gagner de terrain pour autant. « Sans déconner ! Ils poussent de partout, ceux-là ! Comme des pâquerettes ! » s'agaça le Blackburn en envoyant un tireur d'élite manger le sol. Et encore aucun signal ... Alors que les Phénix rassemblaient les futurs fugitifs, ils ne savaient toujours pas par où les faire s'échapper. Obbie lâcha un chapelet de jurons en français lorsqu'un sort manqua lui dévisser le crâne, se contentant de lui trancher la chair de l'épaule à grands renforts de jets d'hémoglobine. « Faut arracher la mauvaise her ... » Il se stoppa en pleine phrase. Un garçon sortit de nulle part, couvert de crasse, le front entaillé, un tee-shirt rose flashy portant la mention en gros "DEATHLY WIZARDS RULE" venait de les rejoindre, agitant les bras et hurlant à pleins poumons. « JE VOUS AIIIIIIIIIIIIIIIME ! SI VOUS VOULEZ LES TUER IL FAUDRA ME PASSER SUR LE COOOOOOOOOOOOOOOOOORPS ! » répétait-il en boucle en mode 'no pasaran' jusqu'à aller se planter devant un Pacificateur, l'empêchant de faire son sort à Kiara. « Mais quel abruti ! Pousse-toi de là lobotomisé du bulbe, tu vas te faire shooter ! » gronda Bruce, s'élançant déjà pour aller le dégager du passage. Trop tard. « .... LE COOOOOOOOOR ... ARGH. » L'intrus fut expulsé avec une violence inouïe. Le corps en question décrivit un arc de cercle pour atterrir contre un mur, la nuque brisée. Ni plus ni moins. Chacun se pétrifia face à une telle scène. Il ne s'agissait que d'un fan téméraire, certainement naïf. Pas d'un 'terroriste'. Un rebelle du dimanche quoi. Même Ludmila et Jeanine en restèrent comme deux ronds de frites. « MAIS QU'EST-CE QUI VOUS A PRIS ? » brailla Jeajea, la baguette tremblotante, cessant toute velléité d'attaque envers le grand blond non masqué. Pacificateurs comme tireurs d'élite ne surent que répondre. Au lieu de ça, ils pointèrent leurs armes vers ... Tout le monde. Honnêtes citoyens, traîtres, accusés, coupables, victimes. Impossible de faire la différence, désormais. Au vu des derniers événements, tout le monde paraissait être une menace. Un ange passa. Puis, une gerbe d'étincelles rouge s'éleva sur la place, en direction de l'une des portes, formant une flèche qui montrait gracieusement le chemin de la sortie pour toutes les personnes présentes sur place. « Plus personne ne va nul part ! On vous arrête ! » gronda celui qui semblait être le chef des officiers. « Toi, tu crois encore au vilain méchant Papy Voldy ! » Le sourire d'Obbie ne disait rien qui vaille. Vraiment, ça sentait la connerie. Il respira profondément et après un sonorus informulé, baguette pointée vers sa gorge, il hurla : « FAITES PETER LE SOOOOOON ! »

Et soudain, ce fut la débandade.

***

Tout d'abord, il ne se passa rien. Pendant une petite seconde, on eut le temps de se demander ce qui avait -encore- pris à ce taré poseur de bombes. Puis, les haut-parleurs magiques qui entouraient la place se mirent à cracher de manière indistincte, avant que quelques notes virulentes ne s'en échappent. De plus en plus virulentes. « C'EST QUOI CA ? BANDE DE SAUVAGES ! » De la musique moldue. Du genre à vous briser les tympans. Du rock. Du rock hard. Du hard rock. Alors que les sorciers se bouchaient les oreilles face à une telle hérésie, Obbie arracha son bandana et s'alluma tranquillement un cigare. Quel dommage qu'il eut perdu Mimi. Cigare + mitraillette + AC/DC = COMBO DE LA MUERTE TELLEMENT CLASSE. « Living easy, living free / Season ticket on a one-way ride / Asking nothing, leave me be / Taking everything in my stride ... » fredonna-t-il, bientôt suivi par son comparse fugitif « Don't need reason, don't need rhyme / Ain't nothing I would rather do / Going down, party time / My friends are gonna be there too ! » Et en choeur : « I'M ON THE HIGHWAY TO HELL ! » « ON THE HIGHWAY TO HELL ! ENDOLORIS ! » Spéciale dédicace Durjambon. Les Phénix prévoyaient une sortie d'enfer.

***

« PROTEGO ! » para Ludmila, étendant son bouclier au petit groupe. Il trembla, puis s'évanouit. « Ils s'enfuient ! Arrêtez-les ! » C'était bien aux Mangemorts et à Jeanine qu'elle s'adressait, en criant pour couvrir la musique diabolique. Certainement pas aux gardiens de l'ordre. Car de l'ordre, il n'y en avait plus. Surtout que c'était le sortilège d'un tireur d'élite qu'elle venait d'arrêter in extremis. Tout était sans dessus dessous. On marchait sur la tête ! Tant pis, puisque les policiers avaient perdu la raison, elle le ferait au nom de leur si belle, si merveilleuse société.


Informations complémentaires


ϟ Keskispass ? Vous êtes désormais tous sur l'estrade (on remercie Olivia d'avoir défoncé la statue) ! ET OUI ! Les Mangemorts, vous croyiez être en supériorité numérique grâce à votre proximité avec les Pacificateurs et les tireurs d'élite ? Bah allez bien vous niq ... Vous vous êtes trompés. Même les guerriers les plus aguerris peuvent dévisser et avec tout ce ramdam, vos forces gouvernementales ne font plus la différence entre alliés et ennemis : leur seule préoccupation est d'arrêter quiconque tentera de partir, maintenant. Il faut dire que c'est difficile de réfléchir avec cette musique qui vous défonce les oreilles ! Les haut-parleurs magiques ont été piratés par les Phénix préalablement grâce à un allié interne. C'est le signal - bruyant - de la retraite. Les Phénix filent avec les prisonniers consentants vers la porte de l'Hôpital Morgane, laquelle a été dégagée par le groupe 4. Quant aux Mangemorts, vous vous lancez à leur poursuite. BIM BAM BOUM C'EST LA BEREZINAAAAAA !

ϟ Koikejfé ? Cassez-vous joyeusement la gueule, protégez/arrêtez les prisonniers en fuite, dégagez les Pacificateurs de votre route s'il le faut ! A nouveau, pour ce tour, vous avez droit à deux actions offensives vu le nombre d'assaillants. Et comme on approche de la fin de l'event, c'est le moment DE VOUS FAIRE TRES MAL ! Allez-y aux dés ou non pour les blessures subies par votre perso, on s'en balek, faites-vous plaisir !

ϟ Absences Rowena et Cassandra ont manqué deux tours chacune. Elles seront mises k.o à la fin du prochain tour si elles ne répondent pas et feront perdre chacune 3 points aux Mangemorts.
Nero et Caem ont chacun manqué un tour depuis le début de l'event.

ϟ Fin du tour Ce tour se terminera le samedi 1er juillet à 19h.

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Nounou(rs) yankee
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t451-sam-jones
Messages : 153
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Charlie Hunnam
Crédits : Kim

Double compte : Salomé Yaxley

Age : 31 ans.
Sang : Né-moldu
Statut : En amour par-dessus la tête avec Lizzie O'Meara. Même qu'il veut la marier depuis le premier regard. Au calme.
Métier : Terroriste convaincu.
Baguette : Matraque de 37.6 centimètres, chêne blanc et ventricule de coeur de dragon.
Epouvantard : Jésus.
Dialogue : darkorange
all hell breaks loose
Américain bruyant • Option baguette explosive • Phénix enthousiaste • Peu engageant envers les moldus • Coeur de guimauve • Balafre qui lui zèbre la gueule du sourcil droit au coin gauche de la bouche
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 3:21
Kiara est dans le même état de choc que lui. À ne pas comprendre pourquoi donc certains s’obstinent à ne pas les suivre, à encore et toujours se fier à un gouvernement qui les a définitivement trahis. Il regarde la Péruvienne sans savoir quoi ajouter, les bras ballants et les épaules haussées. Ils ne peuvent pas les forcer. Ou, si ? Fort heureusement, toute la colère de Nero semble être une meilleure motivation que les mots maladroits de Jones, et il est soulagé de voir un autre prisonnier les rejoindre. Courte joie, interrompue par un sort malvenu, les cris de Kiara et d’autres sorts encore, qui volent autour d’eux en faisant friser leurs cheveux. Il se baisse à peine à temps pour en éviter un, d’ailleurs, et à voir l’effet sur le prisonnier… pouah, il a bien fait. « Les gens de ce pays sont siphonnés. Déjà proche d’eux, il rapproche Kiara d’encore un pas de leur petit groupe, tout en s’attardant à la mercuriale précédemment livrée par ses bons soins. J’te le fais pas dire, mignonne. »

C’est seulement alors qu’un pauvre civil, tentant de protéger Kiara, se fait froidement tuer par un Pacificateur, qu’il peut pleinement analyser le sens de ses mots. Tous sont figés par l’acte terrible porté par le représentant des forces de l’ordre, et lui pense uniquement aux vérités énoncées par la charmante Sud-américaine.

Elle a bien crié Callaghan, oui ?
Elle a bien parlé de sa famille, oui ? Les Callaghan ? Comme Nero Fuller-Callaghan, comme Lizzie O’Meara-Callaghan ? Comme Jane Callaghan ?
Ça veut dire que, que peut-être, Lizzie et elles sont, mh, soeurs ? Cousines ? Voisines à quelque part dans leur arbre généalogique ? Et donc, donc, que Lizzie ne peut pas… ne peut pas être amoureuse de Kiara.

Chemin glorieux de déduction, dans sa tête blonde, qui culmine dans un riff de musique qui lui sembla, à ce moment, la création la plus pure de Dieu. Le signal ! Le signal, porté par les notes d’ACϟDC, les paroles qui lui parlent encore plus que n’importe quelle prière, et qui annoncent leur sortie de ce carnage sans fin. C’est le moment de tout donner !

Attaque sur le premier Pacificateur : Conjunctiva a écrit:

OUI : Conjunctiva efficace qui aveugle le 1er Pacificateur, qui même lui sait que viser sans voir, ce n'est pas une bonne idée.
NON : Élégamment paré.

Attaque sur le second Pacificateur : Defenestro a écrit:

OUI : Defenestro qui expédie le Pacificateur très loin merci.
NON : Même pas proche de toucher le type, un civil le prend plutôt de plein fouet.

Les deux attaques se suivent dans un mouvement leste, quasi instinctif. Le premier, un Conjunctiva informulé, frappe de leurs ennemis directs, le faisant reculer avec un cri de douleur. Un de moins dans le game. Le « Defenestro ! », par contre, rate complètement sa cible et expédie plutôt un citoyen plus loin. Il espère qu’il n’est pas blessé, mais il ne peut pas vraiment y changer quelque chose. « On sort ! », qu’il se motive, qu’il rappelle à tout le monde, mais les quelques pas qu’il esquisse en la direction de l’hôpital sont bien rapidement arrêtés.

Attaque d'un Pacificateur, sur Jones a écrit:

OUI OUI : Jones pare l'attaque comme un champion.
OUI NON : Jones évite de justesse, c'est un civil qui trinque.

NON OUI : Un petit Distrahet des familles le fait se tendre de tous les côtés avec moult douleur. Il retombe sur sa cheville, c'est horrible.
NON NON : Jones a le combo et se fait frapper par deux sorts en même temps. Un Distrahet Tend en même temps qu'un Everte Statum, de deux personnes différentes. Il en ressort avec une épaule déboîtée, sa cheville déjà blessée en bouillie et ses lunettes de soleil lui ont cassé à la gueule ; des éclats des verres se sont enfoncés dans sa joue. Fun.

Le petit rigolo qu’il a raté de son sort lui en expédie un, qui tire avec une force inouïe sur ses membres. Il est intimement persuadé, l’Américain, que ses jambes vont purement et simplement s’arracher, tant la force qui les tire est grande. Le tout ne dure que quelques secondes, dans la cohue qui empêche toute concentration, mais c’est suffisant. Suffisant pour qu’il retombe sur sa cheville déjà blessée. Un hurlement de douleur le fait tomber au sol, directement sur son visage. Un craquement de verre l’inquiète, tout à côté de son oeil, assorti d’une douleur aiguë à peine plus bas. Lorsqu’il se relève sur son coude, c’est pour voir au sol ce qui reste de ses lunettes de soleil. Et dans sa joue, bien planté, un éclat de verre teinté, qu’il arrache en grimaçant.

Résumé a écrit:
ϟ Jones est encouragé par la musique qui crache ! Il réussit à foutre une conjonctivite à un Pacificateur, mais en rate un 2e. Celui-ci réussit à le toucher avec un Distrahet qui le fait retomber sur sa mauvaise cheville. C'est bien le bordel, quoi.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 3:21
Le membre 'Sam Jones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Nounou(rs) yankee
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t451-sam-jones
Messages : 153
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Charlie Hunnam
Crédits : Kim

Double compte : Salomé Yaxley

Age : 31 ans.
Sang : Né-moldu
Statut : En amour par-dessus la tête avec Lizzie O'Meara. Même qu'il veut la marier depuis le premier regard. Au calme.
Métier : Terroriste convaincu.
Baguette : Matraque de 37.6 centimètres, chêne blanc et ventricule de coeur de dragon.
Epouvantard : Jésus.
Dialogue : darkorange
all hell breaks loose
Américain bruyant • Option baguette explosive • Phénix enthousiaste • Peu engageant envers les moldus • Coeur de guimauve • Balafre qui lui zèbre la gueule du sourcil droit au coin gauche de la bouche
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 3:22
Mon troisième dé a pas lancé convenablement Du coup, 2 dés pour le 3, tant pis pour mon oui. Je suis fair play
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 3:22
Le membre 'Sam Jones' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Mal vaisey
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 597
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : nerose :')

Age : vingt-quatre ans
Sang : sang-pur
Statut : célibataire
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, Bois de Noisetier, Ecaille de Dragon, Légèrement Flexible & Droite
Epouvantard : connaître la même déchéance que son ancienne famille
Dialogue : #836096

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 12:33
Je souris aux propos de Ludmilla. Et si j’étais soulagée de ne pas me retrouver une seconde fois la tête dans sa poitrine, je réalisais surtout que je l’avais mal jugée. Elle n’était peut-être pas la sorcière la plus intelligente ni la mieux habillée à mon goût mais n’était pas aussi cruche et vide qu’elle pouvait sembler être. Peut-être même qu’elle aurait pu être une bonne mère après tout. Mais je n’eus pas le temps de lui dire qu’il fallait repartir au combat. Nous n’étions pas au salon de thé. Avant de me précipiter vers l’estrade, désormais beaucoup plus facile d’accès sans cette foutue statue, je vins sortir Rowena de son pétrin plein de bave. « Ma pauvre, elle ne t’a vraiment pas raté celle-là », réussis-je à dire avant de me précipiter à la suite de Ludmilla et Jeanine, certaine que mes deux cousines et Caem suivraient.
Ce fut à ce moment-là que la situation dégénéra à nouveau – moi qui pensais qu’elle ne pouvait pas être pire, je m’étais visiblement mis du pus de bubobulb dans les yeux. Alors que j’atteignais l’estrade et comptais lancer un sort sur un des terroristes, un sorcier naïf et fan des Deathly Wizards s’interposa entre les Pacificateurs et les membres de son groupe de musique favori. Le terroriste non cagoulé essaya de le faire sortir de l’estrade mais trop tard. Le fan fit un vol plané et alla se briser la nuque plus loin. Un frisson parcourut mon échine. Le sorcier n’était qu’un simple écervelé, pas un terroriste Phénix ou un prisonnier. Jeanine cria ce que je pensais. Que lui avait-il pris par Merlin ?
Et toute la situation se transforma en grand n’importe quoi. Les Pacificateurs nous identifièrent comme des ennemis et les Phénix… Mirent de la musique. Bruyante, aussi chaotique qu’eux, qu’ils chantaient tous en cœur. Etrangement elle rappelait celle des Deathly Wizards mais en plus puissante. Highway to Hell, la bonne blague. Dans tous les cas, c’était évident que le signal visuel ainsi que la musique sauvage étaient des signes de fin de mission pour les terroristes. « Ils s'enfuient ! Arrêtez-les ! »

Avis Fulgurator sur le Pacificateur:
 

J’allais m’élancer à la poursuite de l’un d’eux lorsqu’un Pacificateur se mit en travers de ma route. « Laissez-moi passer, je suis de votre côté imbécile ! », lui criai-je, perdant patience. Ne le voyant pas bouger et surtout prêt à répondre, je lui lançai le premier sort me passant par la tête. « Avis Fulgurator ! » Un seul oiseau atteignit sa cible mais ce fut assez suffisant pour lui faire mal et continuer à courir. Dans mon champ de vision apparut un des anciens condamnés à mort, en train de s'enfuir avec les autres. « Tu vas voir toi, FLUIDA HUMUS ! »

Fluida Humus sur un des prisonniers pro-phénix qui s'enfuit:
 

Le sort le toucha de plein fouet et je fus satisfaite de le voir complètement stoppé dans son élan. Restait plus qu'à ralentir les autres, y compris les terroristes...


Résumé a écrit:
ϟ Jones est encouragé par la musique qui crache ! Il réussit à foutre une conjonctivite à un Pacificateur, mais en rate un 2e. Celui-ci réussit à le toucher avec un Distrahet qui le fait retomber sur sa mauvaise cheville. C'est bien le bordel, quoi.
ϟ Olivia est touchée par le petit discours de Ludmilla. Mais l'heure n'est pas encore à la victoire puisque tout devient chaos. Elle aide Rowena à se sortir de son piège de bave puis part à la poursuite des terroristes. Elle réussit, dans le chaos et la musique beaucoup trop forte, à bloquer un des Pacificateurs et à stopper un des prisonniers. Au moins un verra la justice...





HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1366
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 3
ce message a été posté Sam 1 Juil - 12:33
Le membre 'Olivia Vaisey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre