AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Viens faire ta diva avec le scénario d'Elizabeth Carrow, Sofia Schmidt ! Cool
Des scénarios en folie
Incarne une badass mum avec le scénario de Hermès Travers, Kate Travers !
Des scénarios en folie
Enflamme les estrades de duel avec le scénario de Scylla Lagides, Hélios Kark !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4 ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Sam 1 Juil - 1:30
Le membre 'Cecilia Munro' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t103-murphy-o-ryan
Messages : 306
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Stuart Townsend
Crédits : Mara

Double compte : Savannah Michaels

Age : 51 ans
Sang : Sang-mêlé
Statut : Veuf, fiancé à Salomé Yaxley
Métier : Propriétaire de boutique d'apothicaire et Maître de potion
Baguette : Bois de Châtaigner, crin de licorne, 27,5 centimètres, fine, rigide
Epouvantard : Une bête informe avec des griffes et des crocs démesurés
Dialogue : [color=#0066ff]
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Sam 1 Juil - 14:33
S'il pensait que le début de cet événement était un véritable chaos, il aurait très certainement dû attendre cet instant T pour revoir sa copie. Certes, il n'y avait plus de fumée qui leur brouillait la vue, mais la fatigue, la douleur due aux blessures et la foule qu'ils avaient rejoints, qu'ils devaient autant tenter de protéger que de ne pas blesser par leurs propres actions. Tout en tentant d'arrêter les terroristes, donc. Autant dire que, dans l'état actuel des choses, et dans l'état actuel de son propre corps, cela lui paraissait impossible.

La voix de Abel lui parvient au travers de la cacophonie, lui permet de repérer l'adolescent même si, sur l'instant, sa réponse ne parvient pas à surmonter la cacophonie ensemble. Et, lorsque le jeune homme est victime d'une attaque direct dont Murphy ne voit pas la source, il est trop loin pour intervenir. Cela ne l'empêche en rien, bien au contraire, de presser le pas, de repousser malgré la douleur aux bras les individus qui lui barrent la route pour le rejoindre. La possible inquiétude sur l'état de santé d'Abel est en grande partie étouffé par cette colère froide à l'encontre des terroristes responsables de toute cette agitation. Agitation, bien faible mot en réalité pour désigner ce qui semble bien vouloir tourner au véritable pugilat ! Et alors qu'il s'agnouille auprès du fils d'Astragild, Murphy sent sa colère enfler, et enfler encore alors qu'il le secoue légèrement pour le faire revenir à la conscience. "Tu peux te lever ? On va t'amener voir un médicomage." Médicomage dont il aurait lui-même bien besoin au vu de son état actuel. Mais il sait sa vieille carcasse résistante et il n'est pas dit qu'il abandonne si facilement le champs de bataille. Pas quand ces traîtres se croient soudainement de nouveau assez puissants pour venir à bout d'un ordre établi qui, depuis des années, a su faire régner la paix sur leur société !

Mais si Murphy veut être une aide pour Abel, il n'est pas en état d'être un réel soutien. Et s'il veut l'accompagner à se remettre sur ses pieds. Et heureusement, en réalité, pour le jeune homme ; car à peine l'a-t-il lâché qu'une décharge vient le frapper. Une décharge pas forte, il en a connue des bien pires. Mais une décharge quand même, suffisante pour que tous ses muscles se crispent sous la douleur. Suffisante, surtout, pour que son épaule déjà douloureuse lui arrache un cri, alors que les muscles abîmés se contractent autour des tendons, des nerfs déjà mis à mal. C'est supportable, dans le sens ou malgré le mal qu'il ressent, il ne perd pas connaissance. Mais le malaise n'est pas loin et pendant quelques secondes, sa vue se brouille, les extrémités de sa vision se teintes de blanc et de noir, lui faisant perdre ses repères. La sueure froide perle à son front, coule sur ses tempes, progite des pâtes d'oie au coin de ses yeux pour venir lui brûler légèrement l'iris.

Il. A. Mal. Vraiment. Et lorsque sa mobilité revient, cette douleur devient une motivation supplémentaire pour forcer à bouger ses membres douloureux. C'est la rage qui guide son bras, une rage pure, de vengeance, qui force les muscles à désobéir à la plus élémentaire des prudences et mesures de sauvegardes nécessaires à sa simple santé physique, qui voudrait qu'il ménage son corps malmené afin d'éviter d'aggraver sa blessure. Sauf qu'en cet instant même, il se moque bien d'aggraver la blessure. Et lorsque sa baguette se lève, il se moque bien de qui est sa cible ; la toute première silhouette encagoulée fera parfaitement l'affaire ! "Endoloris !"

Le cri de douleur qui s'élève de la gorge a quelque chose de jouissif. Loin de calmer sa rage, elle ne fait qu'au contraire la nourrir un peu plus. Ce n'est qu'une terroriste sur tous ceux qui sont présents, mais c'est une victoire!

Peu importe que le sort ne dure qu'un temps, peu importe que les sorts fusent autour de lui puisque aucun ne le touche. Que les terroristes souffrent autant qu'ils font souffrir !!

"Ne les laisse pas s'enfuir, Abel !"

Résumé :


  • Agapanthe envoie Pudding récupérer Salazar, puis lance un sortilège du Doloris sur Isaïe mais elle manque sa cible et touche un passant. Elle parvient tout de même à lancer un charme de Repousse-Moldus sur la porte, avant de prendre un coup de coude dans le nez.
  • Isaïe vise Agapanthe... et se foire. Voila, voilaaa !
  • Cecilia lance un Blixten amoindri sur Murphy, se fait attraper la cheville par un fouet électrifié, mais réussit à s'en libérer.
  • Murphy tente d'aider un peu Abel mais est touché par un sort. Il se venge sur la première personne qu'il voit - Cécilia - d'un doloris, et est épargné par les sorts.


Cible ?:
 

Endoloris dans tes dents ?:
 

Et un sort perdu pour lui ?:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Sam 1 Juil - 14:33
Le membre 'Murphy O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Mohamed Allô
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t705-mathilda-lovewell#8327
Messages : 232
Date d'inscription : 09/02/2017
Célébrité : Erika Linder
Crédits : Neobelzebuth

Double compte : Altair Kirke & Zoltán Hunter

Age : 22 ans
Sang : Moldue
Statut : Célibataire
Métier : Domestique, c'est déjà pas mal
Baguette : La seule à laquelle elle peut prétendre est une baguette de sourcier.
Epouvantard : Elle-même, tuant un autre moldu
Dialogue : #DC8E28

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Sam 1 Juil - 17:49
Pour être tout à fait honnête, elle n'était pas certaine d'être parvenue à se relever sans l'aide d'Alfie. Elle tremblait encore beaucoup, entre faim, fatigue et restes de douleur, et elle fut un peu déçue de le voir partir. Elle n'avait même pas eu le temps de le rassurer et de le remercier. Tant pis, ça attendrait la fin de leur fuite.... qui ne devrait plus tarder à commencer.

Soudain, la musique de signal retentit. Une musique entraînante qui lui évoquait vaguement quelque chose. N'était-ce pas le genre de chansons que son père aimait ? Cela faisait si longtemps. Elle esquissa un sourire.... qui disparut en écoutant les paroles. Comment ça TO HELL ?!

« PUTAIN ! Vous étiez obligés de prendre une putain de chanson d'impies ?! » grogna-t-elle.

Isaïe avait l'air d'apprécier. Bah tiens donc ! Au moins avait-il le bon goût de faire un peu de ménage sur le chemin du départ. Elle ressortit son flingue pour l'imiter.... avant de se dire que ce n'était peut-être pas une bonne idée. Sa main vacillait beaucoup trop et il y avait une chance sur deux pour qu'elle tire sur la mauvaise cible. Mais après tout, qui s'en souciait vraiment ? Au pire elle tirait sur un citoyen, non ? Un sorcier. Un putain de fils du démon qui, mangemort ou pas, méritait de mourir de toute façon. Ouai, allez, rien à battre !

Elle leva le bras et entendit soudain hurler. La Phénix qui les accompagnait était à son tour victime d'un doloris. Matt grimaça. Non pas que la souffrance d'une sorcière lui fasse vraiment quelque chose - plutôt le contraire en fait - mais c'était une alliée. Et surtout elle l'avait aidée un peu plus tôt. Qu'elle le veuille ou non, elle lui en devait une. Elle pointa donc son flingue sur le sang-pur barbu et tira. Son bras tremblant la trahit et la balle fila à côté. Dans le vide. Du moins le crut-elle pendant quelques secondes avant que soudain, sans comprendre comment ni pourquoi, Alfie apparaisse dans le tableau. Pile sur sa trajectoire.

« ATTENTION !!!  »

Trop tard ! Elle regarda avec horreur la balle toucher son allié. Son compagnon. Son ami. Non, non, non, non !!! Doppée par la peur, elle retrouva la force nécessaire pour rejoindre Alfie aussi rapidement que son corps le lui permettait.

« Putain j'suis désolée j'suis désolée, j'suis tellement désolée, je vais te sortir de là ! »

Elle se pencha pour regarder sa blessure et fut soudain frappée par une vive douleur. Un peu comme si on venait de lui administrer un coup de fouet. Elle se releva, les yeux à nouveau chargés de haine. Sa main empoigna son couteau et elle bondit sur le pacificateur qui s'était approché d'eux. Pas assez vite, pas assez haut. Elle s'étala de tout son long par terre tandis que lui n'eut aucune difficulté à l'éviter.  MERDE ! Ca ne pouvait pas se terminer comme ça, pas quand ils étaient si proche de la fin !


Le grand final !:
 




Résumé!


  • Agapanthe envoie Pudding récupérer Salazar, puis lance un sortilège du Doloris sur Isaïe mais elle manque sa cible et touche un passant. Elle parvient tout de même à lancer un charme de Repousse-Moldus sur la porte, avant de prendre un coup de coude dans le nez.
  • Isaïe vise Agapanthe... et se foire. Voila, voilaaa !
  • Cecilia lance un Blixten amoindri sur Murphy, se fait attraper la cheville par un fouet électrifié, mais réussit à s'en libérer.
  • Murphy tente d'aider un peu Abel mais est touché par un sort. Il se venge sur la première personne qu'il voit - Cécilia - d'un doloris, et est épargné par les sorts.
  • Matt essaie de viser Murphy pour libérer Cécilia mais touche Alfie à la place. Mortifiée, elle fonce vers lui mais se fait toucher par un sortilège du fouet avant de pouvoir l'aider. Elle essaie d'attaquer le pacificateur mais se foire en beauté et s'étale à nouveau par terre.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Sam 1 Juil - 17:49
Le membre 'Mathilda Lovewell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Cinnamon Roll
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 108
Date d'inscription : 09/04/2017
Célébrité : Tarjei Sandvik Moe
Crédits : cobrakaisback

Double compte : Tadhg L. Rosenberg

Age : 19 ans
Sang : Pur
Statut : célibataire
Métier : assistant d'edition
Baguette : bois de sapin, épine de monstre du fleuve blanc, 26,5 cm, rigide
Epouvantard : le dégoût et le rejet sur le visage de son père, et de sa famille en général
Dialogue : lightsalmon

Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Sam 1 Juil - 18:25
Il reprend connaissance peu à peu. Tout tourne autour de lui, et le chaos ambiant ne fait rien pour arranger les choses. Les cris, paraissant d'abord très lointain, deviennent de plus en plus sonores jusqu'à devenir stridents. Il lui faut quelques secondes supplémentaires pour se rappeler comment il est arrivé là au juste. Sous la douleur qui est difficilement supportable – ça le brûle, partout – Abel manque de fermer les yeux de nouveau et se laisser aller à l'inconscience de nouveau. Mais trop vite, il sent qu'on le secoue et il ouvre les paupières brutalement, paniqué à l'idée qu'un rebelle s'attaque de nouveau à lui. Il met quelques secondes avant de réaliser qu'il s'agit de Monsieur O'Ryan, et une vague de soulagement l'envahit à cette idée. Enfin. Il va le sortir de cette horreur. Il lui faut quelques instants pour assimiler ce que le père de Caem lui raconte, et encore davantage pour se relever, péniblement, tremblant, tentant d'ignorer la douleur lancinante de tout son côté droit – ce qui a subit le plus l'explosion. Il en pleure malgré ses mâchoires serrées. Il voudrait juste retrouver ses proches. Comme un enfant, il voudrait se réfugier dans les bras plein d'affection et de réconfort de sa mère, qu'elle soigne ses blessures et le console comme lorsqu'il se faisait des petits bobos durant ses escapades extérieures. Il sursaute alors qu'à ses côtés, Monsieur O'Ryan est touché par un nouveau sortilège. Il s'agrippe à sa baguette comme à un naufragé, quand bien même c'est douloureux. Plus que tout, il est terrorisé à l'idée qu'un seul de ses proches soit victime des rebelles.

Mais ses vertiges ne cessent pas, et il a bien du mal à savoir quoi faire et à passer outre sa douleur. Encore une fois, ce sont les mots de Monsieur O'Ryan qui le sortent de sa torpeur et le poussent à se prendre en main. Il est inutile depuis le début de toute cette débâcle. Il n'est pas digne de son nom ni de son rang. Il pense à Oncle Maddox pendant un instant, et un frisson glacial lui parcourt l'échine. Il serait si déçu de son comportement s'il le voyait. Il doit faire quelque chose et lui prouver qu'être à Poufsouffle n'est pas une tare, encore moins être le fils de Erwin! Il lève sa baguette et vise le premier rebelle qu'il aperçoit. Le sort atteint sa cible, mais Abel n'en tire aucune fierté. Il déteste tout cela. Il déteste se battre.
Il déteste toute cette violence. Pourquoi ne veulent-ils pas garder un monde pacifique?


Dé 1 : Diffindo ?
OUI – OUI : Contre toute attente, ça fonctionne, et Isaïe est touché au niveau du torse
OUI – NON : C'est Mathilda qui est touchée, mais ce n'est qu'une petite coupure au niveau de l'épaule.
NON – OUI : le sort passe à côté.
NON – NON : le sort passe à côté et quelqu'un bouscule Abel qui se retrouve de nouveau à terre – il retombe mal et se tort le poignet.


Dé 2 : Abel se prend-il un bobo dans la tronche ?
OUI – OUI : et une balle perdue dans la jambe.
OUI – NON : une balle perdue dans l'épaule
NON – OUI : Un oiseau électrique le percute mais le sort était assez mal réalisé. Ce n'est pas agréable mais ça passe rapidement

NON – NON : Aucun bobo


Résumé!



  • Agapanthe envoie Pudding récupérer Salazar, puis lance un sortilège du Doloris sur Isaïe mais elle manque sa cible et touche un passant. Elle parvient tout de même à lancer un charme de Repousse-Moldus sur la porte, avant de prendre un coup de coude dans le nez.
  • Isaïe vise Agapanthe... et se foire. Voila, voilaaa !
  • Cecilia lance un Blixten amoindri sur Murphy, se fait attraper la cheville par un fouet électrifié, mais réussit à s'en libérer.
  • Murphy tente d'aider un peu Abel mais est touché par un sort. Il se venge sur la première personne qu'il voit - Cécilia - d'un doloris, et est épargné par les sorts.
  • Matt essaie de viser Murphy pour libérer Cécilia mais touche Alfie à la place. Mortifiée, elle fonce vers lui mais se fait toucher par un sortilège du fouet avant de pouvoir l'aider. Elle essaie d'attaquer le pacificateur mais se foire en beauté et s'étale à nouveau par terre
  • La potion explosive de Matt a bien sérieusement abimé Abel et il douille grave. Il met du temps à pouvoir se relever, aider un peu de Murphy, mais il a bien mal. Secoué par les mots de Murphy, il se secoue mentalement et tente un dernier sort, qui pour une fois atteint sa cible, Isaïe est touché au niveau du torse par un diffindo. Pas le sort le plus terrible du monde mais qui reste bien exécuté.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Sam 1 Juil - 18:25
Le membre 'Abel Schmidt' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Qui pue le poisson
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t114-alfie-lockwood#251
Messages : 1046
Date d'inscription : 03/09/2016
Célébrité : Sebastian Stan
Crédits : Rose

Age : 34 ans
Sang : Moldu
Dialogue : #336699

Nouvelle Inquisition. Moldu chez les Sabordage, mention porteur de caisses. Exècre la Callaghan, hypocrite selon lui. Et qu'on ne lui parle pas de Kark, les Mangemorts c'est tous des pourris! Mordu à la Tour des médias par le garou Blackburn, il kiffe (non).
En ligne
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Dim 2 Juil - 18:35
Alfie venait tout juste de se repérer dans la foule. Où plutôt, il avait repéré, à travers le vacarme que produisaient les haut-parleurs piratés, la voix de leur leader d’un jour. Kristin n’était pas très loin, et lui, il fallait qu’il retrouve leur trace. Alfie se dirigea vers les Pacificateurs, sans forcément se rendre compte, dans son état, que c’était loin d’être une bonne idée. Le souci étant également qu’il était victime des mouvements de foule. Le pauvre ne maîtrisait pas totalement se trajectoire. Un sorcier terrifié le bouscula subitement, le projetant contre une autre sorcière à chapeau qui laissa échapper un « Oh ! » outragé en voyant quel individu l’avait martyrisée. Alfie se redressa. Il dépassait la sorcière d’une bonne tête. Avec sa cagoule, il était méconnaissable, mais la sorcière ne semblait pas vouloir l’attaquer. Etait-ce la proximité entre les deux ? Etait-ce parce que qu’elle n’était pas si anti-moldus que ça ? Avec sa cagoule, Alfie était fiché comme perturbateur. Si cela ne comportait pas autant de risques, il aurait ri des réactions des gens. Pour une fois, ça changeait de l’impression d’être un cloporte aux yeux des personnes dotées de magie auxquelles il avait à faire.

Un cri reconnaissable. Une douleur vive à la cuisse.

Alfie s'effondra sous le choc, le souffle coupé. D'office, il chercha à récupérer son arme. Son autre main se posa sur sa cuisse, qu'il observa un isntant avant de se faire bousculer par un passant. Il ne fallait pas qu'il reste ici. Ah purée, ça pissait le sang. Il grimaça de douleur, prit appui sur ses bras et se redressa tant bien que mal. Etait-ce une bonne idée? Il ne le savait pas, probablement pas, il pouvait difficilement marcher. Mais s'il plaçait tout son poids sur sa jambe gauche, ça pouvait être supportable.

Il tremblait. C'était incongru. Problématique. Le trentenaire se mordit la lèvre violemment, suivant ainsi la technique du "si je me fais volontairement mal ailleurs, ça passera".

Alfie prit sur lui, observa rapidement autour de lui. S'il ne vit pas Mathilda derrière lui, il pouvait voir le sang-pur auquel il a été confronté par le passé, un rictus inhumain sur le visage, la baguette pointée sur une forme à terre. La sorcière qui était avec eux. Sans plus réfléchir, il leva son arme vers l'homme d'âge mur et tira.
Il ne savoura pas le fait d'avoir visé juste. Ce n'était pas le moment, il fallait partir. Il visa un Pacificateur et tira à nouveau, avant de se traîner - un autre terme n'étant pas approprié jusqu'à Cecilia et de se pencher vers elle. « Allez relève toi, faut partir. Faut partir allez. Où sont les autres? Putain où sont les autres? »

Il observa autour de lui, mais ne vit rien. Où était Isaïe ? Et Mathilda? Il l'avait entendu hurler, juste avant d'être touché par la balle...

Une balle. C'était un moldu qui avait tiré?
La réalisation lui sauta aux yeux. Putain c'était l'un des leurs qui avait tiré? La douleur lui semblait brûler encore plus dorénavant, et se propageait tout le long de sa jambe.

Fallait qu'ils partent d'ici. Il allait se vider de son sang si ça continuait.


Dés
Alfie réussit-il à attaquer (deux attaques) malgré la balle?
OUI OUI : il attaque et touche Murphy cette fois, une balle logée dans l'épaule ! L'autre balle atteint un pacificateur mais celui-ci ne s'effondre pas. Il est juste bien  secoué et des gens le bousculent pour passer.
OUI NON : il attaque et frôle Murphy. Ca brûle. L'autre balle n'atteint personne.
NON OUI : il attaque, la balle part dans le vide. Les deux.
NON NON : il attaque.... oh en fait non, il est bousculé et tombe à terre


Alfie se fait-il attaquer EN PLUS?
OUI : le pauvre, un pacificateur le voit et le prend pour cible.
NON : ouf !

Résumé


  • Agapanthe envoie Pudding récupérer Salazar, puis lance un sortilège du Doloris sur Isaïe mais elle manque sa cible et touche un passant. Elle parvient tout de même à lancer un charme de Repousse-Moldus sur la porte, avant de prendre un coup de coude dans le nez.
  • Isaïe vise Agapanthe... et se foire. Voila, voilaaa !
  • Cecilia lance un Blixten amoindri sur Murphy, se fait attraper la cheville par un fouet électrifié, mais réussit à s'en libérer.
  • Murphy tente d'aider un peu Abel mais est touché par un sort. Il se venge sur la première personne qu'il voit - Cécilia - d'un doloris, et est épargné par les sorts.
  • Matt essaie de viser Murphy pour libérer Cécilia mais touche Alfie à la place. Mortifiée, elle fonce vers lui mais se fait toucher par un sortilège du fouet avant de pouvoir l'aider. Elle essaie d'attaquer le pacificateur mais se foire en beauté et s'étale à nouveau par terre
  • La potion explosive de Matt a bien sérieusement abimé Abel et il douille grave. Il met du temps à pouvoir se relever, aider un peu de Murphy, mais il a bien mal. Secoué par les mots de Murphy, il se secoue mentalement et tente un dernier sort, qui pour une fois atteint sa cible, Isaïe est touché au niveau du torse par un diffindo. Pas le sort le plus terrible du monde mais qui reste bien exécuté.
  • Alfie retrouve les autres, se retrouve touché par la balle de Mat, réussit à se reprendre et à attaquer deux fois. Il touche Murphy à l'épaule et un pacificateur, agrandissant un peu plus le passage pour la foule
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Dim 2 Juil - 18:35
Le membre 'Alfie Lockwood' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1744
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté Dim 2 Juil - 22:45

Un bombarda maxima venait de retentir derrière eux. Kiki se retourna, avisa la scène derrière leur petit groupe, et souffla un « Il est temps de partir ! » d'une voix jubilatoire. Oh que c'était beau, un Obbie enragé. Car cette explosion massive n'était l'oeuvre que d'Obbie Kantaro, où bien elle ne le connaissait pas ! L'explosion avait soufflé une partie de la place et la panique régnait en maître. Devant le petit groupe qu'ils formaient, le cordon raté de Pacificateur avait totalement cédé face à la panique de la foule qui cherchait à s'enfuir de ce lieu de malheur. Kristin regarda autour d'elle pour repérer les membres de son groupe - où étaient les moldus, par Merlin..? - et se rapprocha des Phénix.  « Ca va aller? On va se mêler à la foule pour sortir.  Ayez l'air paniqué, et dès que vous passez la porte, vous transplanez. » Elle n'eut pas à préciser où. Ils le savaient tous.

Kiki revint en arrière pour aller rechercher les moldus. Elle retrouva d'abord la femme déguisée en homme, l'épousseta et la saisit par le bras afin d'aller retrouver les autres. Finalement, elle retrouva les deux autres, en piteux état, et murmura quelques mots d'encouragement avant de les traîner jusqu'à la porte bon gré mal gré. Ils n'allaient quand même pas rester là! Du nerf !

* * *

Isis avait perdu de vue les terroristes. Elle s'était prit un sort perdu de la part d'un Pacificateur et était fumante de rage. Comment avait-il pu oser s'en prendre à elle? Elle lui aurait fait mangé ses morts, elle avait craché sur sa tombe, elle lui avait lancé une revanche bien sentie, à ce morveux qui se croyait au dessus d'elle au point de lui lancer un sort !

D'un coup de baguette, elle repoussa le projectile qui venait dans sa direction. Elle s'écarta d'un pas, étrangement gracieuse au milieu de la foule paniquer, et sussura un « Hors de mon chemin. » qui provoqua un tremblement nerveux de la part des sorciers lambdas à qui elle l'avait adressé. La foule se mouvait autour d'elle, s'écrasant afin de ne pas la toucher. Ou presque. Elle aimait le penser, cependant.

Elle les rechercha pendant un moment, ces terroristes, ces lies de l'humanité, avant de se rendre à l'évidence, la mine sombre. Ils s'étaient enfuis, comme les lâches qu'ils étaient. Et avec eux avait été amenée la destruction de l'estrade et l'irruption d'un feu d'artifice qui la laissait un peu plus rageuse à chaque illumination de la place. Isis revint sur ses pas, lançant des regards noirs à quiconque osait s'approcher d'un peu trop près en quittant la place. Cette bande de lâches.

L'attaque était finie. Ils s'en étaient presque sortis vivants. Son regard se posa sur les quelques aides qu'elle avait reçue, ces sorciers qu'elle pouvait considérer comme loyaux envers le régime. Une qualité non-négligeable de nos jours. « L'hôpital Morgane n'est pas loin, pour ceux qui en ont besoin. »


Informations complémentaires


ϟ keskispass? C'est la FIN (eh ouiii!). On retourne tous aux QG après s'être enfuis les cocos ! C'est le moment de panser vos blessures. Le sujet pour la NI/Phénix est par ici, et celui du reste de la population est éventuellement par là, du côté de l'hôpital Morgane.

ϟ Concrètement, les moldus de la NI s'en vont avec Kristin qui possède un portoloin qu'elle active dès qu'ils ont passé la porte. Les sorciers Phénix doivent transplaner une fois sortis de la place, et les autres restent sur place, où s'en vont à l'hôpital Morgane qui est juste à côté. La place n'est que désolation entre les gens qui s'enfuient, l'estrade détruite, les explosions et feux d'artifices.

ϟ Vous pouvez poster dans vos sujets de fin. Le fait de poster n'est pas obligatoire, mais tout le monde peut participer. C'est l'occasion pour les membres n'ayant pas participé à l'event de prendre part au sujet.


ϟ Vous avez également ce petit sujet si vous voulez en savoir plus. Suite à venir!

ϟ Les poulpes ! On vous remercie pour cet event de la muerte qui fut super cool ! On espère que vous vous êtes éclatés ! A la revoyure, pour de nouvelles aventures pleines de sang et d'écume et de galère !  

Votre staff adoré !  

L'ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
Contenu sponsorisé
Re: ϟ Dies iræ ϟ Groupe 4
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre