AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne le bras-droit de la leader de l'Ordre du Phénix avec le scénario de Lizzie O'Meara, Obbie Kantaro !
Des scénarios en folie
On peut être Mangemort et féministe, la preuve avec le scénario de Henry Avery, Darla Avery ! Twisted Evil
Des scénarios en folie
Rebelle-toi contre la hiérarchie du sang avec le scénario d'Abel Schmidt, Hywel Davies !
Nous manquons de moldus
Pourtant c’est trop cool de jouer un moldu, si jamais tu en doutes, ce sujet va te faire changer d’avis !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
En ce moment ramener un moldu sur le forum permet de faire gagner le double de points !

❝ chercher conseil et réconfort ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Les fiefs Sang-pur
Gérontophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t129-salome-yaxley
Messages : 277
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Alice Englert
Crédits : Alaska

Double compte : Sam Jones

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang pur
Statut : Fiancée à Murphy O'Ryan
Métier : Employée à la commission de la Trahison, chanteuse du vendredi
Baguette : 27,2 centimètres, bois de charme et crin de licorne
Epouvantard : Elle-même, gorge arrachée, cordes vocales pendantes, mutisme forcé et irrémédiable
Dialogue : mediumpurple
unraveled
chercher conseil et réconfort
ce message a été posté Jeu 6 Juil - 17:43
Le 2 juillet 2046

Sally par ci - Sally par là - essaie ceci, ma chérie - la robe fait-elle encore ? - goûte à ce gâteau, mon coeur, c’est délicieux ! - ah non, on avait dit blanc licorne, pas blanc perle, il y a erreur - viens goûter ! - viens toucher ! - Salomé !

Les voix de sa mère et de ses soeurs résonnent encore dans ses oreilles, alors que la navette du canal la conduit jusqu’au plus près de la demeure de Vivienne. Le dimanche est doux et frais, un vent porte encore jusqu’à elle les parfums de la ceinture verte. Le roulis de l’eau la berce et la calme, endort cette angoisse qui l’engourdit depuis des jours. Depuis des semaines. Depuis des mois, presque, alors que la date fatidique de son mariage s’approche de plus en plus, ne lui laissant plus aucune porte de sortie.
Dans quelques jours à peine, elle sera mariée. Salomé O’Ryan. Elle s’est pratiquée à signer avec ce nom, mais l’écriture lui semble étrangère, alors que la plume trace ce nom inconnu. Ce n’est pas elle. Au manoir Yaxley, l’effervescence générale est un tourbillon débilitant duquel, lâchement, elle s’est enfuie. Une nouvelle fois. Sans prévenir, sans avertir, prenant la clé des champs en descendant la façade de la maison par le lierre grimpant sous sa fenêtre, ses tiges et feuilles l’aidant à rejoindre l’herbe fraîche d’Avalon. Elle a fuit, comme les héroïnes des romans à l’Amortentia, quittant les fiefs sang purs vers d’autres horizons.

Vers d’immenses glaces au chocolat, surtout.

C’est en déambulant en ville, glace au chocolat en main, que l’idée lui est venue. Petit germe d’idée, d’abord, ensuite transformé en quelques achats rapides, puis en trois Mornilles glissées dans une navette. Transplaner serait plus rapide, mais bien moins agréable que cette excursion sous le soleil voilé d’Avalon. Elle est presque déçue, lorsque la balade s’achève, mais elle descend obligeamment de l’embarcation pour se diriger jusqu’au manoir.

Elle lisse les plis de sa jupe, du bout des doigts, avant de toquer à la porte. On lui ouvre à peine quelques secondes plus tard. Un elfe de maison à l’air un peu terrifié, qui a probablement été instruit à la dure à ne pas laisser attendre les invités. Pas de sourire, pour ce petit personnel magique, que ces temps-ci elle craint pourtant un peu moins que les moldus, dont certains seraient affiliés à l'Ordre du Phénix. Scandaleux. « Je viens pour Vivienne », dit-elle à l'elfe. Celui-ci s’efface et la laisse entrer, pour ensuite aller chercher la maîtresse Vivienne.
Elle détaille patiemment la décoration, curieuse de cet endroit où sa mentor habite seule. Loin du manoir écossais des McKay, loin de la famille. Elle en est soulagée, en vérité, et l'idée d'habiter ainsi seule, si étrangère à cette jeune fille habituée à être constamment entourée, lui paraît à ce moment séduisante. Loin de l'agitation. Au moins, ici, Sally ne croisera pas la plus âgée de ses soeurs, qui n’a pas quitté le chevet d’Eoin. Ni la petite Aileen, en pension chez les Yaxley. Sa réflexion s’interrompt sur l’arrivée de Vivienne, qu’elle salue avec enthousiasme : « Bonjour Vivienne ! Je suis désolée de ne pas avoir prévenu de mon arrivée, mais je passais par ici et… et j’ai quelque chose pour toi. Ce n’est pas grand chose, mais j’espère que ça te plaira. » Quelques sucreries raffinées, une petite bouteille d’un gin importé. Juste une petite attention, pour cette femme qui l’impressionne tant et toujours, et dont elle a le privilège de recevoir l’enseignement. Une attention, pour ce coeur brisé par les événements de la Place de l’Ascension.
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Les fiefs Sang-pur