AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne une ancienne miss météo revancharde avec la nemesis d'Adara Dragenvann, Seraphine !
Des scénarios en folie
Vis dans ton monde et perchée sur tes talons aiguilles avec la sœur de Cassandra Zabini, Rhiannon Zabini !
Des scénarios en folie
Plonge dans la peau d'un barman dissident avec le meilleur ami de Victoria McKay, James Storm ! Cool
Des scénarios en folie
Distribue des coups de pieds au cul avec la "coach" de William Barnes, Magdalena ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ M - Henry Avery - Mangemort - Médicomage // Julian Morris. ❞
 :: Création de Personnage :: Coup de pouce :: Scénarithèque
Le Procès
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 1202
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : kim + mémé pour le gif de l'année ♥

Double compte : James Windsor

Age : vingt-cinq ans
Sang : sang-pur
Statut : anciennement fiancée à Henry Avery, depuis peu fiancée à Armel Zabini
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer • a hérité de la fortune (restante) des Rowle suite à la disparition du dernier d'entre eux mi janvier 2047, faisant d'elle la seule réelle Rowle restante, même si elle n'en porte pas le patronyme.

(on a dit qu'on pouvait craner, non ? -->)

M - Henry Avery - Mangemort - Médicomage // Julian Morris.
ce message a été posté Lun 10 Oct - 19:20
Henry Fitzwilliam Avery
FT Julian Morris

Date de naissance né en novembre 2019, au manoir familial, il a donc 27 ans. Statut du sang pur. Statut civil célibataire, anciennement fiancé à Olivia Vaisey. Activité professionnelle médicomage à l'hôpital Morgane d'Avalon, actuellement en mission humanitaire en Asie pour la faction. Faction Mangemort. Ecole & Maison Poudlard, ancien Poufsouffle.

Caractère patient - travailleur - passionné - intransigeant - cassant - complexe - secret - calme qui, poussé à bout, peut exploser - n'est loyal et prévenant qu'envers un certain nombre de personnes - travaille mieux sous pression - stable - organisé - indépendant - excessif parfois - compétiteur - observateur - gourmand - bon orateur

Once upon a time

◊ Deuxième enfant d'Hector Avery (frère aîné de Nicolas Avery et fils de William), Henry est le seul garçon et héritier de sa fratrie, composée de trois enfants.

◊ Abonné aux otites plus jeune, et donc aux allers-retours entre la maison et l'hôpital, ce n'est que lorsqu'il contracte l'hippogrippe à 6 ans qu'il découvre le quotidien et le travail des médicomages - il est hospitalisé une semaine et demie à la Clinique de Pré-au-Lard. Fasciné par tout cela, il décide ainsi de son futur métier et ne change pas d'avis au fil des années, malgré les tentatives de son père.
définition de l'hippogrippe:
 

◊ Pour situer rapidement : Henry avait un an lorsque la famille a été contrainte de se replier à Pré-au-Lard - avec la prise de pouvoir des Phénix, cinq ans lors du lancement du Grand Pardon et dix ans et demi quand le projet Filet du Diable a été lancé par les Mangemots.

◊ Il ne garde que peu de souvenirs de la mise en place puis exécution du Projet Filet du Diable. Il se souvient de l'effervescence de sa famille lors de la mise en place - ainsi que de l'éternelle phrase « tu es trop jeune pour comprendre » pour stopper ses questions - et n'a saisi l'impact réel du projet qu'après sa réussite. Cependant, il a rapidement assimilé plusieurs choses : tout était de la faute des Phénix, aucun faux pas n'est toléré dans cette famille - comme l'a prouvé le sort du cousin Rowan, ancien Phénix ayant accepté le Grand Pardon et qui a été tué par les Avery eux-mêmes par la suite - la hiérarchie du sang est toujours aussi importante et les moldus ne sont bons qu'à être mis en esclavage.

◊ Réparti à Poufsouffle en septembre 2031 et n'ayant pas honte de sa répartition, il a sèchement remis en place toute personne faisant une remarque sur sa maison, à commencer par son père. La maison ne fait pas le sorcier, même si les traditions ont la tendance dure.

◊ Depuis plusieurs années, la relation entre Henry et Hector est conflictuelle mais « étrange ». Henry ne suit pas le chemin que son père lui a tracé - pas la bonne maison à Poudlard, pas le bon métier etc. -. Pourtant, il ne le déçoit pas vraiment et Hector ne s'oppose pas à tout cela, l'image de la famille étant toujours restée sauve.

◊ Grand fan de Quidditch qui n'a pourtant pas le vertige, il n'a toutefois jamais réussi à se sentir à l'aise sur un balai. Cela ne l'empêche cependant pas de suivre avec intérêt les matchs de son équipe préférée.

◊ Sa famille ayant participé au Projet Filet du Diable, son père se porte garant et il reçoit avec fierté la Marque des Ténèbres le 2 septembre 2045. Depuis qu’il a reçu la Marque et sa première mission sur le terrain en février 2046 aux Mines d'Aberfan, la vie d’Henry a été mouvementée. Il est ainsi passé du médicomage loin d’avoir une âme d’un combattant à un Mangemort convaincu, capable d’aller se battre pour défendre ses idéaux et soutenir ceux qui comptent le plus dans sa vie, pouvant ainsi le faire passer d’un extrême à un autre.

◊ Fiancé à une sang-pure française, Agrippine de Valmont, en décembre 2045, il se retrouve de nouveau sur le marché des célibataires à la suite de l'attaque de la place d'Avalon en juin 2046. Forcé d'assister à l'exécution publique en sa compagnie, Agrippine meurt durant cette débâcle sans qu'il ne puisse faire quoi que ce soit. Toutefois loin d'être réellement attristé par son sort, ne l'appréciant pas le moins du monde, cet événement lui a permis à la fois de sortir de fiançailles qui ne lui convenaient pas et de mettre en lumière ses réels sentiments.

◊ Alors qu’Hector tente une énième fois de présenter une sang-pure de bonne famille à son fils pour de nouvelles fiançailles, y compris dans le pire des moments pour les Mangemorts suite à la prise de Londres, Henry prend tout le monde de cours en annonçant fin avril 2047 ses fiançailles avec Olivia Vaisey – elle y compris – après leur avoir avoué être son petit-ami depuis début novembre 2046 (post attentat de la Tour des Médias).

◊ Tout change cependant lorsque début juin 2047, Henry est envoyé en Asie pour une mission humanitaire (officiellement avec les Médicomages Sans Frontières, officieusement pour la faction et en savoir plus sur les méthodes asiatiques). La mission devait être courte mais une catastrophe naturelle, à laquelle il a survécu, un besoin de recueillir des informations et une révélation (Henry se sent tellement utile et surtout, n'a pas encore envie de rentrer dans un univers où il se sent piégé par les contraintes de sa famille, entre autres) ont fait qu'il y est encore.

◊ De ce fait, Henry a alors proposé un choix impossible à Olivia début juillet : qu'elle plaque tout pour le rejoindre en Asie. Chose que l'avocate a refusé, entraînant ainsi discussions douloureuses à cœur ouvert et surtout la fin de leurs fiançailles.

Aujourd'hui, au moment de prendre le scénario : Henry rentre (ou est rentré, à voir) finalement à la maison (pour une raison à décider en fonction du contexte ou autre), avec un nouveau souffle, prêt à reprendre du service au sein de la faction et de l'Hôpital Morgane. Et où il découvre avec stupeur qu'Olivia est désormais fiancée à Armel Zabini.


Olivia Vaisey : Amis d'enfance malgré leurs presque trois années d'écart - leurs maisons ayant été voisines à Pré-au-Lard et leurs parents ayant gardé contact par la suite - on les retrouve souvent en train de se raconter des histoires enfantines ou à jouer ensemble, cachés dans un coin, bien loin de se douter de ce qui se prépare à l'époque. Leur amitié résiste aux nouveautés qui suivent l'aboutissement du projet Filet du Diable mais c'est à Poudlard que leur amitié change. Ils ont deux années d'écart, sont dans des maisons différentes et un cercle d'amis différents. Alors ils se croisent, s'échangent des banalités quand ils le peuvent, se sourient et se saluent dans les couloirs mais ne peuvent plus vraiment dire qu'ils sont proches. Leur amitié s'estompe au fil du temps et ils n'y peuvent finalement pas grand-chose. Cela n'empêche cependant pas Olivia de développer des sentiments pour lui pendant un temps, avant de les oublier lorsqu’elle se met en couple avec Armel Zabini vers la fin de sa scolarité à Poudlard – son premier amour avec qui elle restera en couple trois ans.
Ils ne se croisent plus du tout lorsque Henry débute ses études de médicomagie. Chacun vit sa vie sans penser à l’autre jusqu’à un jour de printemps d'avril 2044. Par le plus grand des hasards, Henry et Olivia se retrouvent dans le même ascenseur au Ministère de la Magie. Lui amenant un document important à son père qu'il avait oublié à l'hôpital, elle remontant à son bureau après une affaire compliquée. Et étrangement, ils se retrouvent, n'ayant pas l'impression qu'une bonne dizaine d'années se sont écoulées depuis leur dernière « vraie » discussion, avec une promesse de garder contact cette fois. Les deux jeunes prennent alors le temps de retisser des liens. Liens faisant de nouveau tomber Olivia dans une spirale amoureuse. Ses sentiments refont surface au moment où Henry commence à peine à se poser des questions à ce sujet, encore plus à cette époque où son père désespère de le voir sans femme à ses côtés et où il pense sérieusement à fiancer son fils. Chose qui finalement arrive au moment par surprise en décembre 2045. Hector annonce à Henry ses fiançailles avec une sang-pure française. Henry se retrouve alors dans une impasse, complètement perdu. Il annonce la nouvelle à Olivia le soir du réveillon, et sans qu’il ne comprenne pourquoi, une nouvelle distance s’installe entre eux. Les mois passent et les événements des Mines d’Aberfan en février 2046, de l’attaque d’Avalon en juin 2046 et de l’attentat de la Tour des Médias jouent les rôles de déclic chacun à leur manière : Olivia n’est pas une simple amie d’enfance mais bien plus que ça. Et il lui fait savoir début novembre 2046, Olivia acceptant alors de sortir avec lui. Ils se voient d’abord en cachette, prenant ainsi le temps de voir où tout ceci les mène avant de petit à petit « cracher le morceau » à leurs proches. Jusqu’à ces fiançailles surprises qu’Henry lui impose après un coup de bluff face à son père. Coup de bluff qu’Olivia accepte, même si elle est loin d’avoir la tête à préparer un mariage.
Seulement, alors qu’ils semblent être sur un petit nuage, la mission humanitaire qu’accepte Henry en Asie change finalement toute la donne. Avec la distance, Olivia se rend compte que quelque chose a changé, sans pour autant savoir quoi. Alors quand il lui propose l’idée folle qu’elle plaque tout pour le rejoindre en Asie, cette dernière refuse. Quitter toute sa vie, tout ce qu’elle a construit, pour un monde d’incertitudes et pour simplement servir de compagne ne la fait pas rêver. Après discussion via un feu de communication, tous deux en sont arrivés à la conclusion que s’ils se sont mis ensemble pour de bonnes raisons, alors peut-être n’étaient-ils pas faits pour rester ensemble pour toujours. Ils décident alors d’en rester là, non sans déchirement, et rompent leurs fiançailles de la même manière qu’ils les ont annoncées : dans la surprise générale. Ils savent alors que chacun a besoin de temps pour se reconstruire et se sont promis une chose : en reparler lorsqu’ils se retrouveront une nouvelle fois sur le sol britannique.



Joy North : Joy était au service de la famille Avery et Henry appréciait cette jeune moldue discrète qui a la fâcheuse manie de paniquer en cas d'orage. Cette moldue qui, il y a un temps, lui avait même donné un ou deux conseils lorsqu'il se posait encore des questions sur ses sentiments, et à qui il avait promis d'amener un jour en Nouvelle Zélande.
Mais aujourd'hui, le temps des échanges avec sa moldue est bien loin : disparue de la circulation depuis l'attentat de la Tour des Médias, Henry ne l'a pas recroisé depuis. Et il sera loin d'être clément s'il la revoit du côté des ennemis...



Donan Avery : Les deux cousins germains n'auraient jamais dû se rencontrer. Et pourtant, le voyage humanitaire d'Henry changea la donne. En effet, Donan a sauvé Henry d’une catastrophe naturelle en Asie (pays libre de choix), sans qu’aucun des deux ne connaissent la véritable identité de l’autre. C’est quand Henry a remercié son sauveur et s’est présenté que Donan a su qu'en face de lui, un sourire sur le visage et la main tendue, se trouvait ce cousin qu'il voulait connaître. Donan a fait cependant le choix de dissimuler son nom, prétendant être un voyageur à la découverte de l’Asie. Mais ça ne leur a pas empêché de faire connaissance et, de petit à petit, lier ce qui semblerait être une amitié. Bien que leurs chemins se séparent au fil de leurs aventures, ils semblent destinés à se recroiser… Et à chaque fois, Henry a l'impression qu'ils se sont séparés la veille, comme deux vieux bons amis et est bien loin de se douter de la véritable identité de son ami, ainsi que de sa faction...



Nicolas Avery : Nicolas trouve son neveu… Dérangeant pour le dire simplement. Il ne devrait pas être là. Sa présence lui donne envie de vomir, de frapper, de tout détruire. Il ne devrait pas être là. Henry lui rappelle son propre fils, Donan, qui a disparu il y a 25 ans. Il s’est évaporé dans la nature avec sa harpie de mère, tandis qu’Henry, lui, est resté. Il ne devrait pas être là. Il a grandi, il a été à Poudlard et il a choisi la voie de médicomage. Comme si son existence seule ne suffisait pas, son neveu a choisi… La voie choisie par « feu » sa femme. Trop, c’est trop. Il ne devrait pas être là. Henry est l’incarnation de tout ce qui révulse Nicolas et, lors de toutes leurs rencontres, il n’a pas manqué de le lui faire comprendre.
Henry, quant à lui, ne comprend et n'a jamais compris l'animosité de son oncle à son égard, le sujet de « feu Victoria McKay sa tante » étant tabou depuis bien longtemps. Il ne cherche cependant pas sa sympathie, loin de là, répondant à ses joutes verbales mal placées de la manière la plus cassante qu'il soit, n'arrangeant pas son cas aux yeux de son oncle. Mais il s'en fiche : il ne compte aller nulle part.

Ce personnage a été créé par Olivia Vaisey. C'est un scénario dont le nom est non négociable et dont l'avatar est peu négociable. Merci de respecter son choix et sa vision du personnage.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
unaware of where i'm going, or if i'm going anywhere at all, but i know i'll take the leap if it is worth the fall. so long as the blood keeps flowing, i'll set a sail and swim across. i'm not looking to be found, just want to feel unlost. (c) okinnel.
Le Procès
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t201-
Messages : 1202
Date d'inscription : 10/09/2016
Célébrité : Jenna Coleman
Crédits : kim + mémé pour le gif de l'année ♥

Double compte : James Windsor

Age : vingt-cinq ans
Sang : sang-pur
Statut : anciennement fiancée à Henry Avery, depuis peu fiancée à Armel Zabini
Métier : avocate au magenmagot
Baguette : 28cm, bois de noisetier, écaille de dragon, légèrement flexible & droite
Dialogue : #836096

fille unique de feu Donald Rowle et de Marion Vaisey, elle aurait dû être l'héritière de la famille Rowle - si les règles patriarcales avaient changé • son père meurt en 2030 alors qu'elle n'a que sept ans et demi, Marion passe un accord avec la branche secondaire des Rowle : elle et Olivia renoncent à l'héritage familial et au nom de famille mais partent avec tout, y compris la renommée de la famille et reprennent la tête de l'héritage Vaisey • Mangemort depuis leur reformation en septembre 2045, la Marque déposée sur sa cheville gauche, elle sait aujourd'hui qu'elle fera tout pour éliminer les terroristes, surtout à ceux cherchant à faire du mal à ses proches • a grandi dans une famille où concilier les règles de la bonne jeune Sang-Pure et avoir de l'ambition a toujours été possible et personne ne lui fera abandonner sa carrière d'avocate au profit d'une vie de femme au foyer • a hérité de la fortune (restante) des Rowle suite à la disparition du dernier d'entre eux mi janvier 2047, faisant d'elle la seule réelle Rowle restante, même si elle n'en porte pas le patronyme.

(on a dit qu'on pouvait craner, non ? -->)

Re: M - Henry Avery - Mangemort - Médicomage // Julian Morris.
ce message a été posté Lun 10 Oct - 23:17
Recherché mort ou vif


Aloha ! Si tu en arrives à ce message, c'est que mon scénario t'intéresse - et je t'en remercie. Comme c'est un perso qui me tient à cœur, autant passer directement aux petites précisions qui vont t'intéresser.

Le pseudo : Le premier prénom et le nom de famille sont non-négociables, ayant été utilisés un peu partout désormais. Le second prénom reste libre sinon.

L'avatar : Si j'apprécie Julian Morris pour sa « bouille de BG mais qui ne signifie pas qu'il est forcément tout naïf et tout gentil », je peux comprendre qu'il ne plaise pas forcément. Pour le remplacer, j'avais pensé à Sam Claflin, Iain de Caestecker ou Max Irons, un peu dans le même genre d'idées. Mais si tu as une autre idée, n'hésite pas à proposer, on verra ensemble, même si j'avoue avoir quand même une grosse préférence pour Julian, par habitude.

L'histoire : Comme tu as pu le constater, l'histoire comporte pas mal de points importants. En effet, le personnage ayant été joué par le passé, j'ai intégré des moments importants ayant impacté le forum (comme les events) mais aussi les personnages. Cependant, la plupart des points restent généraux et n'empêchent pas son appropriation. En somme : tant que ces points-là, les liens et le caractère sont respectés, je ne suis pas difficile
Sinon, n'oublie pas de choisir une spécialité de médicomagie, c'est au choix.

Liens :  Les liens avec les joueurs actifs sont à voir avec les concernés si réclamation - et dans tous les cas, il y a de quoi faire avec d'autres joueurs, un médicomage est toujours utile à connaître Arrow -

Concernant le personnage d'Hector, dont le lien est cité brièvement dans le scénario (+ dans celui de Nicolas), il est jouable. Pour donner une idée, Hector serait bien proche de la soixantaine - en ayant maximum 5 ans de plus que Nicolas - et serait Chef du département de la Justice Magique - si la place est encore disponible, sinon Chef d'un des services du département.

Quant au lien avec Olivia (le plus long, désolée ), il est passé par différents stades d'évolution. S'il était destiné à être son "forever and after", la donne a aujourd'hui changé et il ne la récupèrera pas de cette manière-là du moins. Je pense très sincèrement qu'ils peuvent redevenir amis, comme avant, mais j'imagine un parcours tout de même semé d'embûches. Bref, le lien est long et explique pas mal de choses mais le reste est à discuter, plusieurs possibilités de jeux étant envisageables et rigolotes à exploiter.

Présence, niveau & co : On est tous pareils sur ce point-là et je ne vais pas faire exception.  Je ne demande pas une présence 24/7 mais simplement quelqu'un qui s'intègre et qui donc ne compte pas partir deux jours plus tard sans donner de nouvelles ou d'explications - c'est bien trop triste à vivre après. Concernant les RPs, je sais que l'IRL peut être prenante - je suis la première à le dire - alors je demande le minimum syndical du RP par mois, écrit dans le règlement Je fais généralement des RPs considérés comme longs mais faire des RPs courts ne me dérange pas. Idem je/tu/il, je m'en fiche - j'oscille entre la première et troisième personne selon le personnage. C'est plus au niveau de l'orthographe où je suis intransigeante : on fait tous des fautes, moi la première, mais s'il y a 5 fautes par phrase, ça va être difficile. Après FDD a déjà ses propres critères alors normalement, ça devrait le faire.

Dans tous les cas, ma boîte MP est ouverte pour n'importe quelle question, et surtout pour n'importe quoi.    
Allez, viens, on est bien...      

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
unaware of where i'm going, or if i'm going anywhere at all, but i know i'll take the leap if it is worth the fall. so long as the blood keeps flowing, i'll set a sail and swim across. i'm not looking to be found, just want to feel unlost. (c) okinnel.
 :: Création de Personnage :: Coup de pouce :: Scénarithèque