AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne une ancienne miss météo revancharde avec la nemesis d'Adara Dragenvann, Seraphine !
Des scénarios en folie
Vis dans ton monde et perchée sur tes talons aiguilles avec la sœur de Cassandra Zabini, Rhiannon Zabini !
Des scénarios en folie
Plonge dans la peau d'un barman dissident avec le meilleur ami de Victoria McKay, James Storm ! Cool
Des scénarios en folie
Distribue des coups de pieds au cul avec la "coach" de William Barnes, Magdalena ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ N’a peur que celui qui a quelque chose à perdre. | Willey ❞
 :: Royaume-Uni :: Londres :: Habitations
Le secret de Brokeback Mountain
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t2245-william-barnes-o-the-puppy-termine http://filetdudiable.forumactif.org/t2256-william-barnes-puppy
Messages : 74
Date d'inscription : 15/08/2018
Célébrité : Chris Evans.
Crédits : Kim ❤️ (avatar) | moi-même. (signa)

Age : 35 années.
Sang : Cracmol
Statut : C'est compliqué. Son compagnon a disparu depuis un an.
Métier : uc.
Baguette : mi-cuite.
Epouvantard : Un lycan, la gueule en sang.
Dialogue : Rose-rouge.

N’a peur que celui qui a quelque chose à perdre. | Willey
ce message a été posté Mar 11 Sep - 22:13
Plus rien à perdre. William avait perdu sa famille, le dernier membre restant était Aidan et cela faisait un an qu’il l’avait perdu. William n’avait, fort heureusement, jamais eu de mal à se lier de nouvelles amitiés. Il avait donc pu le faire ici. Il restait souvent avec Magdalena mais les choses n’étaient pas pareilles.

Il ne voulait pas faire parti de ces pessimistes qui pensaient que tout était perdu. Il avait enfin compris qu’il pouvait commencer à aller de l’avant, au moins essayer d’aller de l’avant. Qu’il pouvait faire des efforts pour ça, il était bien entouré.

Parmi son bon entourage, il y avait Stanley. Il était spécial, avait son caractère, parfois un peu - très - simplet mais William ne doutait pas qu’il avait bon fond et qu’il était gentil, peut-être qu’il cachait juste beaucoup de choses. Comme ils en cachaient tous. Il aimait prendre le temps de connaître les gens, savoir qui ils étaient avant, quand bien même lui n’aimait pas en parler.

Il avait donc décidé de passer sa soirée avec Stanley, un ami sur qui il pouvait compter pour se changer les idées. Ils se connaissaient depuis un moment maintenant, Stanley faisait même parti de ceux qui l’avait convaincu de rejoindre la nouvelle inquisition.

Il n’avait pas les idées très large, peut-être aller le voir quelque minutes en coup de vent. C’était mieux que rester dans sa chambre à lire un livre en attendant un sommeil qui ne viendrait pas. Il se passait la main dans la barbe et...

Toc. Toc. Toc.

Est-ce qu’il faisait bien ? Stanley pouvait être occupé ou ailleurs. Ça y est, il se mettait à trop réfléchir et pour rien, ce n’était pas comme s’il y avait besoin de grandes raisons pour se voir et ça ne voulait pas dire grand chose mais eh. Il allait dire quoi ? Quelle excuse il aurait ? Il venait les mains vides en plus de ça, ce n’était pas non plus comme s’il avait les placards plein de nourriture mais bon. Il aurait du y réfléchir à deux fois. Ou alors il réfléchissait beaucoup trop pour rien.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
don't stop believing.
 :: Royaume-Uni :: Londres :: Habitations