AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne un capitaine pirate avec le scénario d'Arsenia Sabordage, Dagobert Sabordage ! pirat
Des scénarios en folie
Rebelle-toi conte l'esclavage avec le scénario de Sheherazade Raviya, Ghassan Amhès !
Des scénarios en folie
Exprime rage et douceur avec le scénario d'Agapanthe Kirke, Warrick Kirke !
Magique boîte à idées
Tu aimerais nous rejoindre mais tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet
Des scénarios en folie
Vis ta vie de fugitif trublion avec le scénario de Vivienne McKay, Aaron Hopkins !

❝ Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III ❞
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 6 Oct - 17:57

Ultima Cave


Scylla Lagides, Rowena Dolohov, Salomé O’Ryan, Nero Callaghan, Lizzie O’Meara, Jackson Michaels
QG de l'Ordre du Phénix, 30 octobre 2046, 23h47.
Sa longue cape tourbillonnant dans son dos, Demeter Denfer, sorcière basique de rang 4 et membre émérite des Tireurs d'Élite, avançait à grandes enjambées à travers un long couloir sommairement éclairé. Chacun de ses pas faisaient grincer le vieux parquet de la bicoque, jusqu'à ce qu'un curieux son humide n'absorbe ses gémissements plaintifs et oblige la sorcière à baisser les yeux. Une grimace de dégoût vint alors lui tordre la bouche tandis qu'elle réalisait qu'elle venait de marcher en plein milieu d'une épaisse flaque de sang. Pas que l'hémoglobine lui ait jamais posé soucis, restons sérieux deux minutes, mais elle venait de saloper ses pompes, et quand on pensait qu'il lui avait fallu deux mois de salaire pour se les payer ! « Pitié. Pitié, ne faites pas ça ! » « Oh mais ta gueule toi ! » répliqua-t-elle sèchement avant d'envoyer le talon de sa botte s'écraser en pleine tête du pauvre mec affalé au pied du mur. C'était la faute de ce connard, ça, à se vider de son sang sur son passage ! Ces putains de terroristes ne respectaient plus rien. Rien ! Demeter cracha alors un glaviot sur la silhouette inanimée du Phénix afin d'illustrer tout le mépris qu'elle éprouvait à son égard. Elle lui aurait bien mis un nouveau coup de savate, pour le sport, mais un bruit dans son dos la fit pivoter à toute allure et pointer sa baguette devant elle. « C'est moi, madame ! Astruc ! » s'identifia prestement le Pacificateur en levant les mains en l'air. « Tss, vous pouvez pas vous annoncer plus tôt, non ? Vous voulez finir comme ce déchet ? Où ça en est, dehors ? » « Nous gagnons du terrain, madame. Travers et Lagides ont réussi à sécuriser leur bâtiment, mais Duncan et Cannon ont besoin de renfort de leur côté. » « Parfait. Foutez-moi le feu à ce taudis et rassemblez notre unité alors, on va y aller, » souffla la Tireuse d'Élite tandis qu'un sourire mauvais étirait ses lèvres. Le QG de l'Ordre du Phénix était prêt à tomber. Il y aurait des pertes de leur côté aussi mais, ce soir, la Brigade Magique finirait de balayer dans le sang ce qu'il restait de ce ramassis d'allumés. À eux la gloire et le prestige. À eux l’Ordre de Merlin et la reconnaissance éternelle du peuple.

L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 6 Oct - 17:59
Règles


Avant de sombrer dans les affres de l’event, pleurer des larmes de sang pendant deux semaines, en vous demandant pourquoi, il va falloir apprendre ou simplement réviser les règles suivantes.
C’est la condition sinequanone au bon fonctionnement de l’event, et à la bonne santé mentale du staff.

ϟ Vous n’avez droit qu’à 1 attaque par rp. Par attaque on veut dire, sort offensif, coup de pied ou autre, potions ou usage d’artefacts pouvant nuire à vos ennemis. Et par nuire, on n’entend pas seulement le blesser mais également le bloquer dans son avancée.

ϟ L’usage des sorts défensifs est interdit. Pourquoi ? Cela ralentie le jeu et n’apporte pas grand-chose. Toutefois lorsque votre ennemi n’a pas de chance avec le dé et que le sort n’atteint pas sa cible, vous pouvez tout à faire dire que votre personnage a lancé un protego au bon moment pour contrer le sort.

ϟ Pour chaque action offensive lancée, vous devez vous servir  du dé. Mais pas forcément pour dire si elle fonctionne ou non. Vous êtes libre d’adapter ces lancers comme bon vous semble. Cela dit, si dans chaque proposition de dé vous vous retrouvez gagnant, et ce à chaque tour, nous sommes en droit de vous demander de changer. Ce système ne peut fonctionner que si tout le monde fait preuve de fair-play. Nous vous rappelons que l'usage d'une potion autre qu'une potion de soin est une action offensive.

ϟ Quant aux sorts accessoires, tels que « Accio », « Lumos », ou encore « Nox », ils ne sont pas réglementés. Vous pouvez en utiliser autant que vous voulez, sans avoir à lancer le dé. Mais attention, un sort accessoire ne doit en aucun cas être détourné en sort offensif. Créer un éboulement pour bloquer le passage à vos ennemis, c’est une attaque. Un sort accessoire ne doit pas être un moyen pour les grosbills de lancer plusieurs attaques par tour.

ϟ En ce qui concerne les sorts de soin, le dé est également obligatoire, et déterminera la réussite du sort ou non. Là encore, le bon sens est de rigueur. Ce n’est pas parce que les dés sont gentils avec vous que votre personnage inculte en matière de médicomagie pourra se guérir entièrement. Cette règle ne s’applique pas aux médicomages titulaires, ainsi qu'aux potions de soin qui peuvent être utilisées sans lancer de dé.

ϟ Petit rappel : vous n’avez pas le droit d’acculer complètement votre adversaire dès le début de l’event. Qu’entendons-nous par acculer ? Et bien, par exemple, c’est lui prendre sa baguette et la briser en mille morceaux. Cela paralyse complètement le joueur ! Acculer, c’est aussi le laisser pour mort dans une mare de sang. Comment voulez-vous qu’un personnage agonisant puisse continuer l’event dans cette situation ?
Vous êtes libres de vos actes, tant que ces derniers n’entravent pas trop la liberté de vos camarades de rp. On ne vous dit pas de vous faire des bisous, ni qu’à la fin de l'event il faille que le plus gros bobo soit une entorse et un gros bleu à la fesse droite ! Non, on vous dit seulement d’attendre les derniers tours de l’event pour mettre vraiment K.O vos adversaires. Commencez doucement pour pouvoir mieux terminer en beauté !

ϟ N’oubliez pas que la magie noire ne s’utilise pas comme un petrificus totalus. Elle est difficilement contrôlable, peut se retourner contre son lanceur et, surtout, laisse des séquelles à vie. Alors réfléchissez avant de lancer un feudeymon pour tuer tout le monde. Le sectumsempra est quant à lui interdit.

ϟ N’oubliez pas de faire un résumé de vos actions à chaque fin de post ! Pour rappel : en plus de vous encourager à faire court, nous vous demandons d'inclure, à la fin de chacun de vos rp, la liste des actions de votre personnage. Si certains membres ont posté avant vous, il faudra également reprendre leurs listes et “intercaler” vos actions entre celles des autres personnages, afin d’avoir un résumé global de toutes les actions qui se sont déroulées dans ce tour, par qui et dans quel ordre.


Vous êtes tous bien accrochés à vos claviers ? Alors c’est parti pour ce premier event final !



L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 6 Oct - 19:54

Ultima Cave


Ministère de la magie, 31 octobre 2046, 01h07

« Le quartier général de l’Ordre du Phénix a été détruit. Tous les terroristes qui s’y trouvaient rassemblés pour fomenter un coup d’état contre le Ministère ont été exécutés. » Face à l'oeil enregistreur, Mervyn le visage grave, faisait preuve de toute la solennité dont il était capable. Difficile pour autant de refouler l’intense sentiment de satisfaction qui l’exaltait. « Après un an de trouble, vous pouvez aujourd’hui avoir cette certitude : La menace phénix a été écartée. Que les rares survivants prennent conscience de leur situation, nous serons sans merci, tout comme ils l’ont été sur la place de l’Ascension en juin dernier, ou lorsqu'ils ont fait exploser le Poudlard Express alors que ce dernier s'apprêtait à rentrer en gare de King's Cross pour cette rentrée. Toute preuve de compassion, toute aide qui leur sera accordée sera perçue par le Ministère comme un acte de trahison envers la nation toute entière. Quant à cette organisation moldue nommée la Nouvelle Inquisition, qu’elle se prépare à subir le même sort que ses alliés terroristes. Qu’elle se rappelle que le seul ordre valable en ce monde est celui du sang, et que la Nature les a condamnés dès la naissance… »

« C’est un peu trop. » coupa Elena en se levant de son fauteuil pour mieux d’un coup de baguette stopper la caméra. « Cette dernière phrase, elle n’est pas…

- Oui, je vois ce que tu veux dire. Elle fait prédicateur de pacotille une fois lue. » Le ministre se pencha sur son bureau, et ratura de sa plume la phrase inappropriée. Il fallait que ce discours soit parfait. Demain matin, à 9h tapante son message résonnerait dans tout le monde des sorciers annonçant le glas final de l’Ordre du Phénix. Et les mangemorts pourraient célébrer Halloween avec la douce certitude d’avoir gagné. Les derniers rapports qu’Hayley Travers lui avait transmis sur l’attaque étaient sans équivoque. Les Pacificateurs se livraient à un véritable bain de sang, vengeant leur nation bafouée. Le terme de massacre avait été évoqué à plusieurs reprises. Au lever du jour, l’Ordre du Phénix ne serait plus un problème. Les mangemorts avaient découvert ce repère de terroriste de la même façon que pour Tintagel, à ceci près que Mervyn plus prudent avait délégué plusieurs mangemorts pour s’assurer de la véracité de l’information. Il n’avait eu plus qu’à transmettre le résultat de l’enquête officieuse à son département de la justice Magique pour une action officielle. C’était l’Etat qui devait éradiquer la menace, et non pas un groupuscule, c’était la seule façon d’anéantir les phénix en maintenant la société unie. Dans le plus grand secret, pacificateurs et tireurs d’élites avaient orchestré le plus grand assaut jamais organisé depuis le projet Filet du Diable. Après ça, il ne resterait plus qu’à régler leurs comptes aux moldus, une bonne fois pour toute. Je pense que je pourrais tourner cette phrase de cette façon... » Le Kark n’eut pas le loisir de terminer sa phrase, car déjà le bruit d’une détonation faisait vrombir le sommet de sa pyramide.

Ses yeux d’anthracites s’écarquillèrent alors que son oreille se tendait pour localiser la localisation de l’explosion. Mais déjà un brigadier venait de se précipiter dans l’office ministérielle en trombe. « Monsieur le ministre, la tour des médias… » Pas encore. Pas plus de vingt ans après. « La tour des médias est attaquée. » L’euphorie du Kark s’évapora en l’espace d’un battement de cœur, et déjà il soulevait sa manche pour pointer sa baguette sur sa marque des ténèbres.

Quelque part près d'Avalon, 30 octobre 2046, quelques heures plus tôt.

Moustache bien peignée et cigare entre les doigts, Obbie observa l'assemblée aux visages déterminés qui lui faisait face. Dans son dos, dépassait le canon d'un AK-47, arme moldue lui ceinturant le torse et dont rare étaient ceux qui s'étonnaient qu'un sorcier en fasse usage, malgré la baguette qu'il avait passé à sa taille. Que certains n'approuvent pas, particulièrement les membres de la Nouvelle Inquisition, il s'en tamponnait l'oreille avec une babouche. De toute façon, personne n'avait envie de contrarier Obbie Kantaro. Il arborait une mine austère, si éloignée de ses airs trublions habituels. C'était le bras-droit de l'Ordre du Phénix qui se présentait à eux et non le copain de beuverie. « Camarades ! Moldus ou sorciers, une fois de plus, nous voilà tous réunis ! » Petite pause cubain absolument nécessaire. « On est d'accord qu'on n'a pas chômé depuis un an, hein ? Je veux dire que depuis Tintagel et son foutu Kraken, chacune de nos actions discrédite un peu plus ce putain de gouvernement et ses sales chiens de Mangemorts. » Hochements de tête et petits rires d'assentiment. Quelques-uns se poussèrent même du coude. « Mais voilà, les gars, ça suffit pas et vous le savez. » Silence. Évidemment, qu'ils savaient. Malgré leur nombre d'attaques, malgré les pertes essuyées et le terrain grignoté, la société dictatoriale tremblait mais refusait de ployer. Si le désespoir ne gagnait pas encore les troupes, tous étaient d'accords sur au moins un point : la mission qu'on leur confiait ce soir serait un véritable tour de force. « Il est temps de les mettre à genoux. » intervint Oliver Durham, tout droit et tout solennel dans sa collerette. Timing parfait. Bien qu'Obbie rêva environ cinq fois par nuit de mouler ses paluches autour du cou du prêtre, il ne pouvait que lui reconnaître son sens de la mise en scène. « Mes frères et sœurs, je sais que tout comme moi et Monsieur Kantaro ci-présent, vous êtes las de vivre en esclaves. Et je ne parle pas seulement de vous, mes amis des mines, ou de vous, mes amis domestiques, ou encore de vous, sorciers de bas statuts ou non, forcés de coexister dans un monde qui ne correspond pas à vos idéaux. Je parle aussi de ceux qui, comme nous, doivent se terrer, être à l'affut du moindre bruit et n'ont pour tout repos que celui du guerrier en pleine survie. Nous sommes tous prisonnier de ce monde que nous n'avons pas choisi. Qu'on nous a spoliés par la force. Quoi qu'en pense Mervyn Kark, la guerre des âmes a continué bien après le projet Filet du Diable : la propagande nous a enfoncé sous terre plus sûrement que n'importe quel massacre de masse. » Malgré les sous-entendus haineux envers les sorciers, Obbie ne put qu'approuver la dernière phrase. Putains d'affiches, salope de TVM, enculée de radio magique et ses chansons remplies de bien-pensance et d'orateurs mielleux, enfants de catins de Gazette et consorts. Lavage de cerveau en règle depuis presque cinquante ans. « Voilà, y en a gros sur le boulard ! Ce soir, on va faire tomber leur Tour des Médias ! Ce soir, on va donner une chance à toutes les générations, tous les sorciers, tous les moldus, de penser par eux-mêmes ! Ce soir, la seule symphonie qu'ils entendront, ce sera celle de leurs ondes se fracassant la gueule dans l'abîme de leur profonde connerie ! QUI EST AVEC NOUS ? » Une clameur un peu sourde lui répondit. Les prunelles du rouquin brûlant de hargne, il frappa du pied sur l'estrade et reprit, au moins trois octave plus haut et baguette brandie : « QUI VEUT SE BATTRE POUR SA LIBERTÉ ? QUI VEUT FAIRE PLEURER DU KARK ? HEIN ? ALORS, JE RÉPÈTE : QUI EST AVEC NOUS ? » Cette fois, se furent rugissements et poings levés, tonneaux que l'on molestait, parquet qui tremblait. Oliver avait déjà beaucoup pris sur lui pour ce discours en binôme, aussi ne put-il retenir ses yeux de se lever vers le ciel. Seigneur, Vous qui êtes là-haut, Faites que nous réussissions. Son regard dériva vers les nombreux bouts de bois dépassant parmi la foule. Faites qu'ils aient ce qu'ils méritent.


Centre d'Avalon, 31 octobre 2046, 01h58
Baguette bien en main, une ombre sortit du Ministère pour rejoindre le point de ralliement. Choisi à la hâte, communiqué au reste des mangemorts avec la même urgence, la porte d’Incantatia se découpait devant elle. Hayley Travers, qui venait déjà de passer une partie de sa nuit au ministère, pour assurer la liaison entre les troupes des pacificateurs sur le terrain et le Ministre de la Magie, comptait encore une fois mériter son surnom de : Chien de Kark . Les ordres de Mervyn étaient clairs, retrouver les mangemorts présents devant la porte entre entre la Tour des Médias et l’Hôtel de Ville, relayer ses ordres et constituer les groupes d’intervention d’urgence. Pour la gloire de Kark.

Alors qu’elle arrivait déjà la hauteur de la foule compacte des mangemorts réunis, Hayley put porter un coup d’œil critique à ses troupes. Comme toujours, des bras cassés partout. Travers savait que c’était en cueillant les mangemorts au cœur des citoyens que la lutte contre le terrorisme devenait une raison de vivre, un moyen de sauver la patrie acculée. Mais dans cette agitation, avec cette attaque surprise, elle savait aussi que beaucoup seraient plus handicapants qu’autre chose. Au moins, les mangemorts permettaient une intervention rapide, et ça c’était quelque chose qu’elle maîtrisait. Elle constitua à la hâte des groupes d’intervention, et la foule se rassembla devant la Tour des Médias, tandis que Mervyn Kark lui-même dégageait l’accès sans états d’âme. Hayley dicta les ordres. « Empêchez-les de mener à bien leur entreprise. Jusqu’au bout. Ne quittez pas vos groupes. Frappez aussi fort que possible, mortellement même. Ces scélérats ne méritent que cela. » Chargée de transmettre les directives hâtives, sa voix ferme surpassait sans problème le brouhaha des citoyens fidèles réunis. Une dernière fois, sa voix claqua dans l’air, tranchante comme l’acier. « Ne leur laissez aucune chance. » Et elle s’engouffra dans la brèche humaine fraîchement ouverte par Kark, le visage dur, la détermination aiguisée à son maximum. Chacun savait où aller et avec qui.

L’ÉQUIPE DE FILET DU DIABLE
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 6 Oct - 21:22
« Premier tour »
Jane Callaghan & Thanatos Selwyn


« Mais pourquoi on la fait tout simplement pas exploser cette putain de tour ? » Jane Callaghan soupira. C'était juste la troisième fois que Nero lui posait cette question et par deux fois déjà, elle avait tenté de lui apporter une réponse claire. Précise. Réaliste. Autant parler à un mur. « Ouais, grave. » Lizzie. Sa mère se massa l'arête du nez. Elle adorait ses enfants, mais par Merlin, qu'est-ce qu'ils pouvaient lui taper sur les nerfs, par moment ! Comment s'ils n'avaient pas un tout petit peu plus important à s'occuper ! « Nelson, est-ce que tout est en place ? » préféra-t-elle demander à l'un des autres Phénix, lequel venait juste de se redresser après avoir trifouillé quelque chose sur le sol. Ledit Nelson acquiesça. « Ouaip, M'ame. Tout. » Le vaste hall de la Tour des Médias résonna à nouveau de ces dernières paroles. En tout est pour tout, ils étaient onze. A une dizaine de mètres des portes se tenaient Les Callaghan, Jackson, ainsi que deux autres Phénix, un moldu et un autre sorcier - Nelson, donc. Les sept autres étaient répartis aux quatre coins de la salle. « Ça commence à être long, là ... » grogna Lizzie dont la baguette semblait démanger. Avant que Jane n'ait pu la rabrouer, les portes se mirent à trembler. Une fois. Deux fois. Comme si quelqu'un essayait de l'enfoncer avec un bélier. Ou se cognait dedans, peut-être. La digne et brave leader arma sa baguette. Jusqu'ici, l'endroit avait été épargné. Même les Mangemorts n'étaient pas assez stupides pour tenter une entrée par les portes principales en premier lieu, craignant sûrement le comité d'accueil. La Callaghan ne doutait pas qu'ils avaient déjà investi les étages et que ceux qui les attendaient de l'autre côté ne serait qu'une partie émergée de l'iceberg. « Tenez-vous prêts. » Une première fissure apparut. La douloureuse attente prenait fin.

-¤-

Harmakhis Lagides effectua un autre gracieux geste du poignet. « Bombarda maxima. » Calme. Posé. L'Egyptien esquissa un petit sourire satisfait lorsque apparut la première brèche. Entouré de sa petite-fille par alliance et de deux autres jeunes femmes toutes aussi délicieuses, il s'apprêtait à réitérer son sort quand un baillement sonore l'interrompit. Dissimulant son agacement derrière un masque d'impavidité, il pivota légèrement sur sa gauche. « Notre entreprise vous ennuie-t-elle, Monsieur Selwyn ? » Un sourire en coin accueillit sa question. Thanatos Selwyn avait beau avoir du respect pour ses aînés, il n'en restait pas moins une petite hyène s'agissant de briller par rapport à son prochain. « Seulement la lenteur de la vôtre, mon ami. Vous permettez ? » Harmakhis se recula de mauvaise grâce. Quoi qu'il pensa de son 'comparse' sang-pur, ce n'était ni le lieu ni l'endroit pour s'essayer au jeu de pouvoirs. « Flumen ignite ! » Les poignées qu'il visa commencèrent à fondre aussitôt sous l'effet de la puissante rivière de feu. Il agrémenta le tout d'un nouveau sortilège d'explosion et cette fois, les deux pans s'entrebâillèrent. Le Lagides se tourna vers les Mangemorts derrière lui. En plus des trois demoiselles, quatre autres camarades de faction les accompagnait « N'oubliez pas que l'ennemi nous attend derrière ces portes. Qu'il soit dit qu'ils devront tomber les premiers. » Et sur cette belle introduction, il laissa Thanatos passer le premier, le Maître de Cérémonie écartant leur dernier rempart d'un simple enchantement. « Que les réjouissances commencent ! » A peine entré, il envoya valser un homme - ou une femme ? - qui tenta de le prendre à revers. Alors que la légère fumée provoquée par l'explosion se dissipait, un visage se dessina à son regard. Son sourire se fit carnassier. « La Callaghan. » Un rire de gorge se déploya du plus profond de ses entrailles. Quelle fête ! Loin de partager son engouement, le pragmatique Harmakhis se contenta de viser le premier adversaire à portée de son arme. « Excrucio ! »


@Filet du Diable a écrit:
Qui est touché par le sortilège d'Harmakhis ?
Oui/Oui : Lizzie
Oui/Non : Jackson
Non/Oui : Nero
Non/Non : le pauvre Nelson qui n'a rien demandé à persoooooooonne


«Informations»

Contexte général
ϟ Mangemorts : Vos personnages dormaient comme des bienheureux, quand ils ont été tiré de leur sommeil réparateur par l’appel de leur marque des ténèbres. Ressentant aussitôt l’urgence de la situation, et surtout éprouvant avec une intensité l’attrait de la Porte d’Incantatia, lieu de ralliement.  Là, ils ont découvert que la Tour des Médias était attaquée. Hayley Travers vous a réparti en groupe à la hâte, et confié la mission de sauver la tour, alors que Mervyn se lançait déjà dans la bataille avec Elena.

ϟ Phénix et Nouvelle Inquisition : Vous participez à une opération secrète et essentielle : l’anéantissement du pôle de propagande Mangemort. La mission est en préparation depuis plusieurs semaines déjà et encore une fois co-menée par les deux factions. Vous n’avez aucune idée de ce qui se passe dans la planque de l’Ordre du Phénix, mais n’avez pas eu de nouvelles depuis quelques heures des membres s’y trouvant.

Organisation spatiale
ϟ Votre terrain de jeu pour cet event est la Tour des médias .  Cette tour monumentale qui surplombe entièrement Avalon et ses environs, abrite toutes les rédactions des différents médias sorciers. Pour plus d’informations, veuillez consulter l’article du Wikia traitant d’Avalon, et vous reporter au paragraphe dédié à la tour par ici.

ϟ Vous vous trouvez dans le hall d'entrée de la Tour, au rez-de-chaussée. En regardant un peu autour de vous, vous pourrez apercevoir, en plus des pavés en marbre noir (classe please), de belles colonnes pour soutenir les plafonds, mais également une superbe coupole vitrée au-dessus de vos têtes ! Il y a également deux ascenseurs et deux entrées d'escalier menant aux étages supérieurs.

Équipement et autres modalités :
ϟ Pour les Phénix ou les NI prétendant encore être d’honnêtes citoyens (traîîîtres !) : n’oubliez pas de prévoir quelque-chose pour vous dissimuler le visage une fois le signal lancé ou une fiole de polynectar Wink

ϟ Tous les moldus sont équipés d'une cagoule, d'un pistolet avec 6 balles chacun, d'un couteau, et d’une potion explosive ou aveuglante.


Ce qui se passe dans votre groupe :

ϟ VOS PNJS DE L'AMOUR  

Pour cet event, vous serez accompagné par Jane Callaghan leader de l’ordre du phénix, depuis l’épisode des mines où Mervyn l'a laissée pour morte à baigner dans son sang, elle faisait profil bas. Ce soir c’est terminé, et pauvres mangemorts vous découvrez avec effroi, qu’elle est belle et bien encore de ce monde !
 
Thanatos Selwyn est aussi de la partie. C’est un sang-pur âgé de 57 ans, ancien membre de l'Ombre de la Rose Noire (côté Mervyn, donc). Il est le propriétaire du bien connu Cirque Sorcier, le Chimeria Horror Show. Le nom du sorcier vous évoquera sans doute quelque chose, Thanatos et Esmé Selwyn-Kark ayant été des combattants fort actifs pour la cause Mangemort jusqu'au grand triomphe des sorciers. Il est vivement conseillé de se méfier de ses airs rigolards car sa baguette fait souvent mouche et sans aucune pitié.

Et enfin, parce qu'on est plus de fous moins il y a de riz et toujours aux côtés des Mangemorts, vous trouverez Harmakhis Lagides. Sorcier également sang-pur, lui âgé le 74 ans, il est le patriarche de la famille Lagides et directeur du Bureau Inquisitorial. Profil typique du chef de guerre, proche de Mervyn Kark, il affiche un sang-froid à toute épreuve et ne soyez pas surpris : un maître en Magie Noire.

Pour blesser l'un des trois, il vous faut obligatoire un oui/oui. Néanmoins, aucun ne peut être tué pour l'instant.

ϟ On est où ? Combien ? On fait quoi ? Comme dit plus haut, vous êtes dans le hall d'entrée de la Tour des Médias. En tout, on compte onze Phénix - deux moldus pour neuf sorciers - et neuf Mangemorts.
Les Phénix, vous étiez la première ligne de la rébellion, prêts à accueillir vos nouveaux copains. Quant aux Mangemorts, on vous a envoyé sous l'égide aguerrie de Harmakhis et Thanatos pour déblayer cette zone stratégique.

Concrètement, les hostilités commencent de suite. A vos baguettes et vos flingues, les gueux !

ϟ N’oubliez pas de faire un résumé de vos actions à chaque fin de post !  Pour rappel : en plus de vous encourager à faire court, nous vous demandons d'inclure, à la fin de chacun de vos rp, la liste des actions de votre personnage. Si certains membres ont posté avant vous, il faudra également reprendre leurs listes et “intercaler” vos actions entre celles des autres personnages, afin d’avoir un résumé global de toutes les actions qui se sont déroulées dans ce tour, par qui et dans quel ordre.

Code:
Les Mangemorts et les Phénix se retrouvent dans le hall. Après que l'un des Phénix ait volé dans le décor grâce à Thanatos, le début des hostilités est marqué par Nelson tombant en hurlant de douleur sous l'effet du sort d'Harmakhis

ϟ Fin du tour Ce tour se terminera dimanche 8 octobre à 19h.

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Ven 6 Oct - 21:22
Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Gérontophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t129-salome-yaxley
Messages : 370
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Alice Englert.
Crédits : Wild life.

Double compte : Sam Jones • Maddox Macnair

Age : Vingt-trois ans.
Sang : Sang pur.
Statut : Mariée à Murphy O'Ryan.
Métier : Employée à la commission de la Trahison, chanteuse du vendredi.
Baguette : 27,2 centimètres, bois de charme et crin de licorne.
Epouvantard : Un homme Sud-américain léchant un couteau recouvert de sang.
Dialogue : mediumpurple
your head on a platter
Sage petite dernière de la fratrie Yaxley • Mangemort débutante • En recherche de sensations fortes • Plus flegmatique que toi
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 5:29
Salomé a encore les yeux un peu collés par le sommeil, qu’importe la brûlure de sa Marque des Ténèbres et l’urgence de la situation, qui déjà fait bouillir son sang d’appréhension. Ses longs cheveux sont coiffés en une lourde couronne de tresses, qui donne à son visage encore enfantin un air de madone. Madone si sérieuse, alors qu’elle fixe les portes du hall de la Tour des Médias, mise à mal à coups de sorts plus puissants les uns que les autres. À l’occasion, elle échange quelques regards nerveux avec Scylla et Rowena, puis avec les autres Mangemorts postés à leurs côtés. En majorité, ils sont à peine plus vieux qu’elles trois. Et tous sont prêts à défendre ce qu’ils ont embrassé il y a à peine plus d’un an.

Une nouvelle fois, le mal s’est infiltré au coeur de leur population. Au coeur d’un de leurs organes, le coeur pompant tout le sang de leur société si grande. La sang pur n’a pas hésité une seconde, lorsqu’elle a senti l’appel de leur chef la réveiller, et au sortir de sa chambre, elle a surpris Murphy pratiquement sur le pas de celle-ci. En route au même endroit qu’elle, vraisemblablement - et elle s’en est assurée à mi-voix, satisfaite de le voir répondre à l’affirmative. Ensembles, ils ont transplané jusqu’au point de ralliement, celui leur semblant si irrésistible, en leur fort intérieur.
C’est à la porte d’Incantatia qu’on les a séparé, alors que Miss Travers les a réparti dans deux groupes différents. « Sois prudent », a glissé la brune à son époux (elle n’a pas réalisé l’avoir tutoyé, elle n’y pensera pas une seule seconde, c’est venu si naturellement), avant de rejoindre ses meilleures amies. Elle sera forte, à leurs côtés, elle le sait. C’est chaleureusement qu’elle a salué Thanatos, comme on accueille un membre particulièrement apprécié de sa famille, et très protocolairement qu’elle a souhaité le bonsoir à Mr Lagides. Harmakhis Lagides est un de ses supérieurs, chef du Bureau Inquisitorial, dont la Commission de la Trahison dépend, et il n’est pas dit qu’elle ne sera pas exemplaire et impeccable devant lui !

Les défenses enfin tombent, et ses doigts se ressèrrent sur sa baguette. Elle est préparée sans l’être. Prête, tout au fond d’elle. « N'oubliez pas que l'ennemi nous attend derrière ces portes. Qu'il soit dit qu'ils devront tomber les premiers. » Un sage hochement de tête et les Mangemorts emboîtent le pas à Thanatos et Mr Lagides, dans un nuage de fumée qui dévoile lentement leurs ennemis. Ceux-ci les dépassent en nombre, croit-elle, mais ça ne durera pas. « La Callaghan. » Le sang de Sally ne fait qu’un tour. « Mais c’est pas vrai ! », lâche sa voix excédée, étranglée, devant la vérité implacable qui se dessine devant eux tous. Jane Callaghan, bien vivante, et pas du tout morte comme ils le pensaient tous depuis des mois. Comment cette diablesse a-t-elle échappé la mort, surtout donnée par Mervyn Kark ? Et pourquoi doit-elle une nouvelle fois se retrouver confrontée à elle, par Helga ?

Miss Travers leur a dit de ne pas leur laisser de chance.
Aucune chance.

Un paquet de sorts fusent et le sien également, d’une voix claire et calme, décidée, entre les hurlements de douleur qui emplissent la pièce : « Endoloris. » Pas besoin de crier. Pas pour le moment. Entre nous, ça risque bien d’arriver, plus tard, mais… ne nous précipitons pas, voulez-vous ? Puis, pourquoi se fouler sur l’originalité ? Vivienne lui a enseigné à se fier sur des valeurs sûres, et elle ne craint pas (plus) le sortilège de la douleur, nourrit à son agacement, à sa haine envers ceux qui ont non seulement osé la réveiller en pleine nuit, mais qui se battent contre tout ce qu’elle soutient et cautionne. Le sort touche un des ennemis, mais un de ses camarades Mangemorts - pas une de ses amies - est lui-même déstabilisé par un sort et lui envoit un généreux coup dans la figure. Splendide !

Qui le sort touche-t-il ?
OUI/OUI : Jane
OUI/NON : Lizzie
NON/OUI : Nero

NON/NON : Jax

Est-ce que le sort touche, en fait ?
OUI OUI : En plein dans le mille, et l'énervement de Salomé (et les bonnes leçons de Vivienne la meilleure du monde) font bien mal. Dure 10 secondes.
OUI NON : En plein dans le mille, mais il n'y a pas suffisamment de haine pour que ce soit aussi douloureux que souhaité. Dure 5 secondes.

NON OUI : Touche, mais est bousculée par un ami Mangemort. Dure 2 déstabilisantes secondes.
NON NON : Touche rien du tout, y'a un ami Phénix avisé qui a dévié le sort.

Code:
ϟ Les Mangemorts et les Phénix se retrouvent dans le hall. Après que l'un des Phénix ait volé dans le décor grâce à Thanatos, le début des hostilités est marqué par Nelson tombant en hurlant de douleur sous l'effet du sort d'Harmakhis.
ϟ Salomé est excédée de voir Jane encore vivante. Elle envoie un Endoloris sur Jackson, qui le touche, mais le sort cesse après 2 secondes, alors qu'elle est déstabilisée par un de ses camarades Mangemorts.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 5:29
Le membre 'Salomé O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Le Jaxinounet à sa Lizzie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 77
Date d'inscription : 12/11/2016
Célébrité : Grant Gustin
Crédits : Shiya

Double compte : Ian Blackburn

Age : 26 ans
Sang : Moldu!
Statut : Célibataire
Métier : Esclave personnel de Henry Blackburn
Baguette : Euh... ça vous regarde pas!
Epouvantard : Savannah attaquée par une bête informe
Dialogue : teal

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 11:46
« Fight for what you believe in »
Jaxinounet en action !


Les mains de Jackson se resserraient sur la crosse de son revolver. La porte devant eux tremblait sous ce qui ressemblaient à des coups de bélier. Probablement magiques, en l’occurrence. Dans un sens, la présence de Miss Callaghan et les grognements agacés de Lizzie et Nero le rassuraient un peu, mais s’il s’arrêtait trois secondes de les écouter, il savait que de l’autre côté de cette lourde porte se trouvait des gens déterminés à les tuer.

Il serra les dents sous le bandana qui lui couvrait le visage alors que les fissures commençaient à apparaitre sur la porte en face d’eux. « Tenez-vous prêts. » Le revolver qui pesait dans ses mains tremblait à peine, il sentait les munitions, même si ce n’était que dans sa tête. 6 pauvres balles. Il fallait les faire compter, faire honneur aux enseignements d’Obbie. Après, il avait toujours une potion explosive dans la poche de son hoodie rouge sale, et le couteau d’Obbie accroché à sa ceinture (il lui avait bricolé un étui avec des restes de cuir). Il vérifia une énième fois la cartouche chambrée, le cran de sureté, et releva les yeux sur la porte alors qu’elle s’ouvrait dans une explosion et faisait au passage voler un des leurs hors du chemin. Jackson poussa un cri et leva son arme en attendant que la poussière retombe pour pouvoir viser un des nouveaux arrivants. Il ne pouvait pas gaspiller ses balles à tirer à l’aveugle, pas quand ils étaient au milieu d’une pièce sans rien pour les protéger, en première ligne.

Malheureusement, les mangemorts n’avaient pas ce problème, et un éclair le toucha en pleine poitrine, et soudainement, une explosion de douleur. Ses oreilles sifflaient, il n’entendait plus rien, juste le bruit de ses muscles qui se déchiraient, ses os qui se brisaient, sa peau qui cédait…

A la réflexion, qu’il ne se fit pas tout de suite, le sort n’avait pas du durer trop longtemps. Ca lui avait paru une éternité quand même. Il réalisa qu’il était allongé au sol en train de hurler quand il finit par se terre. Relève toi Michaels, MAINTENANT.

Il secoua la tête et rampa du plus vite qu’il pouvait à l’abri derrière Miss Callaghan, toujours debout, terrifiante, magnifique, et se redressa, un peu chancelant. Il devait se reprendre, VITE.  


Spoiler:
 
Morbiniteuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1278
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Ironshy ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Toute fraiche propriétaire du cirque sorcier « Le Chimeria Horror Show » où elle officie en tant qu'acrobate-funambule et Dresseuse de Fauves. Elle a hérité de l'entreprise à la mort de son oncle Thanatos, en novembre 2046
Baguette : Sa compagne depuis plus de douze ans a connu un destin funeste lors de la mission de la Tour des Médias. La nouvelle a été taillée dans du bois de châtaigner, porte en son coeur un poil d'Ayala doré, mesure 18,5 cm & est étonnamment rigide
Epouvantard : Nero recevant le baiser du Détraqueur
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A un frère jumeau, Hélios, dont la relation fusionnelle qu'ils entretiennent est menacée par tous les changements ayant eu lieu depuis un an ♠️ Se retrouve de moins en moins dans l'idéologie Mangemort, malgré tous ses efforts et la Marque des Ténèbres serpentant dans son dos ♠️ Bien qu'elle soit tout ce qu'il y a de plus mariée, avec l'un des partis les plus prisés du monde magique, elle a eu la stupidité de tomber amoureuse d'un autre. Sang-mêlé et fils du clan Callaghan. ♠️ En tant que Mangemort, elle ne cache pas son allégeance à sa tante, Calliope Kark. Mais vraiment parce qu'il lui a fallu choisir.
En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 12:57
C'était la brûlure dans son dos qui l'avait réveillé. Par réflexe, l'esprit encore prisonnier de Morphée, elle s'était arquée avec un grognement douloureux. La Marque des Ténèbres. Le tatouage avait été activé. Et puisque l'appel était lancé, autant faire une croix sur la douceur de ses draps.

Cette nuit-là, Scylla avait délaissé le Manoir Lagides au profit de sa propre maison, non loin du Chimeria. Un peu plus tôt dans la journée, Saïmen lui avait envoyé un hibou l'informant qu'il ne rentrerait pas tout de suite. Peut-être même pas avant l'aube. Ni explications, ni justifications. Cela dit, elle ne lui en demandait pas. Elle avait sauté sur l'occasion pour rentrer chez elle après sa représentation au Chimeria et, épuisée - comme souvent ces derniers temps -, avait trouvé son lit à peine la porte passée. Le froid nocturne, ainsi que l'aura de Hayley Travers, s'étaient chargés de lui faire oublier toute velléité de repos bien mérité. La Tour des Médias était attaquée. La fierté de son grand-père, le socle sur lequel reposait toute leur société civilisée ... La rousse attendit que l'indignation, la colère, s'emparent d'elle. En vain. Seul le soulagement de se retrouver auprès de son oncle et de ses meilleures amies avait trouvé le chemin de ses émotions.

Harmakhis ne s'était pas attardé sur elle plus que sur les autres, pas davantage que Thanatos. A l'heure d'une mission de cette envergure, elle n'était plus un membre précieux de leur famille, seulement un soldat comme un autre. Un soldat aux cheveux en désordre, en veste de laine passée par-dessus sa nuisette, un pantalon lui couvrant les jambes. Au moins resta-t-elle près de Salomé et Rowena lorsqu'il fallut pénétrer dans le nid d'ennemis qui les attendait. Sauf que, contrairement à la O'Ryan, elle fut bien moins prompte à agir. Tandis que l'un des adversaires s'écroulait de douleur sous l'effet du doloris, elle semblait avoir été frappée par la foudre. « Jane Callaghan ... » Et cela lui revenait, d'un coup d'un seul, les paroles de Nero, le jour du mariage, parlant de sa tante au présent. Comment avait-elle pu ne pas relever ? Ne pas se souvenir, même après coup ? « Rowy ! Attention ! » L'éclair fusait vers la brune et sortie de sa torpeur moribonde, la Dresseuse le dévia. Cependant, la force du sortilège Phénix était tel qu'elle fut projetée contre le mur le plus proche. Finalement, la morsure de la Marque était peut-être plus enviable que le marbre contre son crâne.

Conséquences de la déviation du sortilège a écrit:

Le sortilège (Blixten) touche-t-il quelqu'un ?
Oui/Oui : Renvoyé sur Jane ! Si c'est pas un coup de choune ça !
Oui/Non : Retour à l'envoyeur.
Non/Oui : Il éclate sur le marbre sans toucher personne.
Non/Non : PARDON SALLY PARDOOOOON T.T

Résumey a écrit:
ϟ Les Mangemorts et les Phénix se retrouvent dans le hall. Après que l'un des Phénix ait volé dans le décor grâce à Thanatos, le début des hostilités est marqué par Nelson tombant en hurlant de douleur sous l'effet du sort d'Harmakhis.
ϟ Salomé est excédée de voir Jane encore vivante. Elle envoie un Endoloris sur Jackson, qui le touche, mais le sort cesse après 2 secondes, alors qu'elle est déstabilisée par un de ses camarades Mangemorts.
ϟ Jackson lève son arme et se prend le doloris, tombe par terre tel un caca et se planque derrière Jane
ϟ Scylla est tellement sous le choc de voir Jane qu'elle fait la moule. Jusqu'à ce qu'un Phénix s'en prenne à Rowena. Elle arrive à dévier le sortilège avant qu'il touche son amie, mais se fait propulser contre un mur et le sortilège va finir sa course sur ... Jane.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 12:57
Le membre 'Scylla N. Lagides' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Fils de partouze
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t750-nero-callaghan
Messages : 234
Date d'inscription : 17/02/2017
Célébrité : Dylan O'Brien
Crédits : Kim

Double compte : Rose o'More

Age : 23 ans
Sang : Sang-mêlé
Statut : Célibataire, amoureux de Scylla Kark, propriétaire de la meilleure boite à fun du pays.
Métier : Fugitif & membre fondateur du S-squad l'unité de kamikazes à la recherche de sa soeur.
Baguette : 30 cm, souple, bois de cornouiller, ventricule de dragon
Epouvantard : Vivienne Mckay tuant sa soeur sous le regard approbateur de Scylla.
Dialogue : [color=#6666cc] [/color] 

En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 13:15
« I can't feel the way I did before » 
Don't turn your back on me, I won't be ignored

Casquette vissée sur son crâne, bandana accroché sous ses yeux, le programme de la nuit était clair, presque aussi limpide que la myriade d’étoile dans le ciel d’Avalon : faire exploser un truc, et défoncer des mangemorts. Joyeux Anniversaire, Nero. Certains avaient un gâteau et des bougies, une petite réception. Lui on lui offrait les cendres de la tour des médias en héritage. Cela lui convenait. La mission l’avait tiré de l’immobilisme dans lequel il s’était englué depuis…depuis… cet événement qui lui nouait encore la gorge à chaque fois qu’il songeait. Les préparatifs l’avaient aidé à se sentir de nouveau lui-même, à être autre chose que cette carcasse vide qui grattait sa guitare au coin du feu. L’événement avait eu au moins le mérite de le rendre plus raisonnable, plus à l’écoute des conseils de ses ainés. Ce qui ne l’empêchait pas pour autant de faire des propositions : exploser la tour des médias, cramer l’hôtel de ville, et atomiser directement le ministère. OKLM.  Si son plan n’avait pas été retenu, il n’avait pas été rabroué non plus, tant il faisait plaisir aux siens de revoir passer sur le visage de Nero cette fièvre violente de sauvageries optimistes.

« Tenez-vous prêts. » Prêt, il l’était, pensait-il. Baguette au poing, résistant à l’envie de retirer son bandana pour gratter la nouvelle barbe qui lui mangeait le visage, disposé à atomiser le premier mangemort passant la porte. Il y eut une explosion, et…

Il la vit.  Bien avant que la fumée achève de se dissiper. Bien avant que la silhouette de Thanatos se découpe pour apostropher Jane. Bien avant tout. Là, le visage portant encore les stigmates du sommeil, une zébrure sur la joue - marque de cette façon si caractéristique qu’elle avait de se lover dans ses draps-, dans ce pyjama qu’il lui connaissait : « Scylla  »

PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN PUTAIN

Sa respiration s’était bloquée dans sa poitrine, il retenait son souffle, car une fois expiré il faudrait ordonner ses pensées. Laisser affluer en lui le raz-de-marée que la Kark – non la Lagides maintenant – provoquait en lui. Il coula un regard implorant vers Jane puis Lizzie. Le souffle finalement court, il expira. C’était comme si la porte de cette suite glaciale où il l’avait laissée dans sa robe de mariée, venait tout juste de se fermer. La même torpeur interdite, le même chagrin, la même rage. Et ça pour être rageant ça l’était, car en un mois il en avait pourtant fait du chemin. Après une semaine à se morfondre dans la tente de Scarlett, il avait fini par sortir, se mêler aux autres. Puis progressivement, quelques sourires s’étaient fait un chemin jusqu’à ses lèvres. Pas comme avant, bien sûr, ils étaient plus tristes, amères, mais là. Et c’était pour son clan tout ce qu’il comptait. On l’avait laissé rouvrir la boite à fun pour des raisons thérapeutiques, mais loin de l’aider, elle ne faisait que le distraire un instant. Trois jours plus tôt, son rire avait de nouveau fait trembler les murs d’une planque phénix. Alors tous les espoirs semblaient de nouveau permis. Le temps jouait son rôle de baume, et Nero se sentait guérir progressivement. Mais seuls les symptômes étaient traités, quand il aurait fallu s’attaquer à la racine du mal. « Scylla  » répéta-t-il toujours hagard. Il ne l’appelait pas tout juste soufflait ces deux syllabes dans son foulard. Il n’y avait que son prénom pour exprimer le marasme d’émotions qui s’entrechoquaient en lui.

Mais le combat, plus que la vie reprit ses droits. Les sorts s’enchainaient, et l’un manqua de le décapiter. Seul un vif pas sur le côté l’empêcha de passer de vie au trépas. Jax était mal en point, quant à Jane. JANE VENAIT DE SE RECEVOIR UN BLIXTEN DE SCYLLA. Sa presque maman. Son sang ne fit qu’un tour. « MANGEMORT DE MES COUILLES ! ALLEZ NIQUER VOS ANCÊTRES ! EXPULSO !   »



Qui se mange l'expulso ? a écrit:
Oui-Oui : C’est Harmabisous qui prend. Tu sens le roussis pépé.
Oui-Non : C’est Salomé qui prend. Et bim la moche.
Non – Oui : C’est le mangemort Lambda qui est visé, mais il neutralise le sort.
Non – Non : Personne. Comme bien souvent Nero fait beaucoup de bruit pour rien. Il provoque une explosion devant les mangemorts, mais elle faible, et ne fait que soulever de la fumée et quelques petits gravats.

Résumey a écrit:
ϟ Les Mangemorts et les Phénix se retrouvent dans le hall. Après que l'un des Phénix ait volé dans le décor grâce à Thanatos, le début des hostilités est marqué par Nelson tombant en hurlant de douleur sous l'effet du sort d'Harmakhis.
ϟ Salomé est excédée de voir Jane encore vivante. Elle envoie un Endoloris sur Jackson, qui le touche, mais le sort cesse après 2 secondes, alors qu'elle est déstabilisée par un de ses camarades Mangemorts.
ϟ Jackson lève son arme et se prend le doloris, tombe par terre tel un caca et se planque derrière Jane
ϟ Scylla est tellement sous le choc de voir Jane qu'elle fait la moule. Jusqu'à ce qu'un Phénix s'en prenne à Rowena. Elle arrive à dévier le sortilège avant qu'il touche son amie, mais se fait propulser contre un mur et le sortilège va finir sa course sur ... Jane.
Ϟ Nero ( Babtou fragile) sort de sa torpeur quand Jane se prend le Blixten et tente un expulso sur l’un des mangemorts, mais ce dernier le dévie d’un protego.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 13:15
Le membre 'Nero Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Suceuse d'éruptif
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t481-lizzie-o-meara
Messages : 531
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Shelley Hennig
Crédits : Kim ♥ ¤ com

Double compte : Scylla N. Kark & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-six ans
Sang : Basique #3
Statut : Crazy in love, bitch.
Métier : Normalement fugitive, elle est actuellement aux mains des Mangemorts.
Baguette : Bois de cornouiller, ongle de troll, 24,7 cm, rigide. Même qu'elle a un petit nom : « Poppy ». Perdue au moment de son enlèvement.
Epouvantard : Le noir. Total et absolu. Son quotidien, désormais.
Dialogue : [color=#339999]

Fille de Jane Callaghan - Atteinte d'une forme légère de dyslexie, écrite mais aussi orale sous le coup d'une forte émotion - S'est vue coller un chaperon depuis qu'elle a failli faire exploser un campement - A révélé son identité aux Mangemorts présents lors de sa mission à la Mine d'Aberfan (event 2) - Adore tout ce qui fait BOUM - A la gueulante facile et jure comme un charretier - Fugitive rodée - Du fait de son héritage sorcier péruvien, possède une affinité particulière avec le feu - A désigné Vivienne McKay comme sa Némésis jusqu'à ce que la mort les sépare - Capturée par la «pute à Mangemorts» suscitée lors de la mission de la Tour des Médias (event final 1), elle coule actuellement des jours paisibles (non) dans un cachot.
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 22:18
« ATTENTION ! BANC DE MORUES A L'HORIZON ! AHAHAHAHAH ! » Lizzie, douceur, classe, finesse et élégance. Toujours. Elle avait lorgné les trois jeunes Mangemorts débarquées dans leurs tenues de nuit, un sourire goguenard étirant ses lèvres sous son foulard - Jane avait absolument tenu à ce qu'elle se dissimule le visage et il y avait eu d'âpres négociations à ce sujet. Comme d'habitude, il avait fallu que sa mère finisse par lui rappeler son statut de leader pour qu'elle cesse ses enfantillages. « Alors les meufs, on n'a pas eu le temps de passer chez le coiffeur ?! » Mais qu'est-ce qu'elle se la racontait. Et qu'est-ce qu'elle parlait, surtout. Si c'était plutôt dans les habitudes de la O'Meara, on atteignait tout de même des summums de provocation pour un prélude de bataille.

La vérité, c'était que Lizzie était nerveuse. A moitié d'appréhension à cause des combats à venir, une autre moitié parce qu'elle avait reconnu la crinière flamboyante de l'autre catin de Kark - ou de Lagides, on s'en carrait, elle restait une grognasse. « Nero ? » Merde, il avait bugué. « Nero ... » Putain putain putain putain. « NERO. » Et Jackson s'effondra. Mais double merde, à la fin ! Que faire ? Voler au secours de son pipou souffreteux ou empêcher son frère de se jeter sur la pétasse de ses morts ? Elle les lorgna alternativement. Foutu pour foutu ... « Redresse-toi, mon chou ! Allez ! C'est rien ! » Partant du principe que bien qu'en bon Callaghan, son frangin n'avait pas la lumière à tous les étages, il ne serait tout de même pas suffisamment mou du bulbe pour se précipiter sur l'ennemi, elle courut vers ce pauvre Jackson, l'aidant à se remettre sur ses pieds. « Bâptème du doloris, hein ? Tu verras, ça ... » Cette fois, ce fut un éclair qui l'interrompit. Tombé sur Jane. Elle entendit Nero beugler et tourna la tête juste à temps pour voir un Mangemort parer le sort que son frère avait lancé.

« PUTAINS D’ENCULÉS ! » brailla-t-elle à son tour, furieuse. Rouge, sa vision était rouge du sang qu'elle rêvait de verser. Heureusement, elle n'avait pas vu qui en était l'auteur, sans quoi, au lieu de lever sa baguette, nul doute qu'elle aurait terminé le travail que le mur avait commencé sur le crâne de Scylla. « EVERTE STATUM ! » Alors à la place, c'était à l'autre sang-pure qu'elle s'en prenait. Sa grosse copine - la Phénix s'était renseignée, depuis que Nero avait commis sa petite erreur de parcours Karkienne - qui se la pétait, dolorisait son petit moldu préféré et ... Existait. La plus grosse erreur qu'une Mangemort pouvait faire, selon elle. Respirer le même air qu'elle. Avec satisfaction, elle la vit filer comme une flèche dans le lointain. Un peu plus, et elle en aurait mis sa main en visière. Un sort lui sifflant aux oreilles lui rappela qu'on n'était pas au one woman show de Lizzie O'Meara. Parant une petite paire d'enchantements que les copains de l'autre grue tentaient de dédier à Jackson et elle, elle embarqua ce dernier : direction, renfort pour Jane Callaghan.

Qui prend (ou pas) ? a écrit:

Oui/Oui : Harmakisskiss qui part faire bangbang plus loin
Oui/Non : Salomé, grosse morue qui a osé doloriser son Jaxinounet à sa Lizzie.
Non/Oui : Salomé toujours, mais Lizzie ayant été bousculée, le sort n'est pas bien violent et la fait à peine reculer de deux pas.
Non/Non : Le mur. Parce que voilà, grosse tanche qu'elle est.

Résumey a écrit:
ϟ Les Mangemorts et les Phénix se retrouvent dans le hall. Après que l'un des Phénix ait volé dans le décor grâce à Thanatos, le début des hostilités est marqué par Nelson tombant en hurlant de douleur sous l'effet du sort d'Harmakhis.
ϟ Salomé est excédée de voir Jane encore vivante. Elle envoie un Endoloris sur Jackson, qui le touche, mais le sort cesse après 2 secondes, alors qu'elle est déstabilisée par un de ses camarades Mangemorts.
ϟ Jackson lève son arme et se prend le doloris, tombe par terre tel un caca et se planque derrière Jane
ϟ Scylla est tellement sous le choc de voir Jane qu'elle fait la moule. Jusqu'à ce qu'un Phénix s'en prenne à Rowena. Elle arrive à dévier le sortilège avant qu'il touche son amie, mais se fait propulser contre un mur et le sortilège va finir sa course sur ... Jane.
Ϟ Nero ( Babtou fragile) sort de sa torpeur quand Jane se prend le Blixten et tente un expulso sur l’un des mangemorts, mais ce dernier le dévie d’un protego.
Ϟ Lizzie, de son côté, après avoir apostrophé les Mangemorts et aidé Jackson à se remettre debout, finit par se vénère sévère aussi en voyant sa mère prendre le Blixten. Elle envoie valser Salomé d'un everte statum et embarque Jackson pour aider Jane.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

We are Callacrew.

   By COM
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Sam 7 Oct - 22:18
Le membre 'Lizzie O'Meara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Dim 8 Oct - 21:17
« Deuxième tour »
PNJ


QG PHÉNIX, 31 OCTOBRE 2046, 2H15.

Les flammes léchaient le ciel nocturne. La haute fumée s'élevant des bâtiments en feu masquaient jusqu'aux étoiles, donnant à l'ancien QG Phénix un aspect de limbes tout à fait délectable. Demeter Denfer esquissa un petit sourire satisfait tandis qu'elle rangeait sa baguette. « Astruc. Rapport. » Le Pacificateur ne se le fit pas dire deux fois. « Périmètre sécurisé. Suivant les ordres, un seul survivant a été laissé pour interrogatoire. » « Bien. Amenez-le moi. »  Autour d'eux, d'autres brigadiers maîtrisaient l'incendie de manière à leur laisser une safe zone. Deux tireurs d'élite ne tardèrent pas à s'avancer au milieu de ce qui n'était plus qu'un terrain vague, traînant un prisonnier entravé. Lourd. Massif. Le visage ensanglanté ressemblant aux quelques cadavres qui subsistaient aux abords de l'incendie - ceux-là même qui brûleraient dès que les unités auraient déguerpi. Demeter le reconnut immédiatement. Son visage de traître à son sang trônaient sur les murs du monde sorcier depuis les guerres civiles. « Bruce Blackburn ! Sans déconner, les gars, qui vous a dit que c'était mon anniversaire aujourd'hui ?! » La femme jubilait. Ils avaient attrapé l'une des plus grandes figures de la rébellion Phénix. Elle s'imaginait déjà tout ce qu'elle allait pouvoir lui faire subir, lui faire cracher sur tous ses petits terroristes de copains. Si par malheur, il parvenait à survivre au traitement de ses hommes et elle, elle escomptait bien à ce qu'il soit réduit à l'état de légume, nourriture avariée pour ces chers Détraqueurs. Demeter n'aimait pas trop prêter ses crayons de couleur aux copains. « Bah alors ? T'as rien à dire ? Vous lui avez arraché la langue ou quoi ? » accusa-t-elle ses comparses, lesquels secouèrent la tête en signe de dénégation. Le Blackburn ne faisait qu'arborer un sourire indéchiffrable. « Impossible de le faire parler depuis qu'on l'a maîtrisé. Il se contente de ... Faire cette tronche. » Quelle frustration. Pour la peine, elle colla un coup de botte dans l'autre face de strangulot. Il vacilla à peine.

Elle s'apprêtait à ordonner le repli, quand un crack caractéristique du transplanage les surprirent tous. « Wow ! » Le Pacificateur nouveau venu sursauta. A quelques mètres près, il atterrissait en plein dans le brasier. « Toufoulkan ? Qu'est-ce que vous faites là ? » Ahuri, au lieu de regarder leur supérieure, il lorgnait autour de lui. « Ben ... On essaie de vous contacter depuis plus d'une heure. On m'a envoyé vous chercher. Les terroristes ont attaqué la Tour des Médias ! » se reprit-il face au claquement de langue impatient de la Denfer. « Que ... Par toutes les catins de Viviane ! Les gros bâtards ! T'étais au courant, hein ? Parle ou je t'achève, sale merde ! » éructa-t-elle en chopant le Phénix par le collet. Aucune réponse. Et toujours ce sourire. « Unité 1 et 2, vous partez en premier ! » Rien. Les traits déformés par la colère, elle brama un peu plus fort. « VOUS ATTENDEZ QUOI ? ON DEGAGE, J'AI DIT ! » Ils étaient pâles comme la mort. Lagides, l'un des deux qui retenait le Phénix, fut le seul à avoir le courage de lui répondre. « On n'arrive pas à transplaner, Madame. » Putains d'incapables ! Demeter s'y essaya à son tour. Une fois. Deux. Trois. En vain. Un hurlement de rage pure lui échappa. « Qu'est-ce que c'est que cette connerie ?! Il se passe quoi ?! » Un rire tonitruant lui répondit. Lentement, elle tourna son visage vers Bruce. Sa première réaction. « Rendez-vous pour la prochaine partouze, fils de foutre avariés ! » Une voix caverneuse. Inhumaine. Comme ... pré-enregistrée. La tireuse d'élite se recula brusquement, comme si elle avait été brûlée.

Et là, tout autour d'eux, retentirent des dizaines de petits pop. Les corps abandonnés disparaissaient. Littéralement. Des cadavres, il ne restait plus que des pluies de paillettes balayées par le vent et la fumée. Blackburn fut le dernier à partir en poussière. « DES ILLUSIONS ! DES PUTAINS D'ILLUSIONS ! ON S'EST FAIT PIÉGER ! » Qui était pris qui croyait prendre. Les brigades - tous les Pacificateurs, rafleurs et tireurs d'élite d'Angleterre - n'avaient jamais attaqué ce qu'ils croyaient être le QG de la résistance. Les sources traîtres les avaient directement envoyé dans un traquenard. Ils étaient tous coincés ici.


TOUR DES MÉDIAS, 31 OCTOBRE 2046, 2H15.

Tombée sur un genou, l'atmosphère avait comme une petite odeur de brûlé autour de Jane Callaghan. Si l'effet du Blixten avait considérablement été réduit par l'interception, elle n'en avait pas moins reçu un sacré coup de jus. Tandis qu'elle se redressait, fière et digne, lèvres pincées, elle leva la main en direction de Lizzie et Jackson qui accouraient dans sa direction. « NON. » Thanatos venait de se débarrasser du dernier ennemi qui lui barrait encore le passage jusqu'à elle. Son éternel sourire entre concupiscence et sarcasme lui était adressé. Depuis qu'ils s'étaient retrouvés à Tintagel, l'un comme l'autre avait compris qu'ils s'affronteraient de nouveau. « Nelson ! Active les runes ! » Le Phénix grogna son assentiment, encore aux prises avec les effets du sortilège du vieux Mangemort. Pendant ce temps-là, elle retiendrait le Selwyn.

-¤-


Harmakhis avait à peine jeté un regard à Scylla tandis qu'elle fendait les airs, droit vers le mur. En revanche, il eut du mal à ignorer la O'Ryan subissant le même sort. Dommage, cette dernière semblait prometteuse. « Relevez-vous, mesdemoiselles. » ordonna-t-il posément, juste assez fort pour se faire entendre parmi le tumulte. Sa propre baguette traçait des courbes gracieuses pendant qu'il repoussait l'ennemi. Lui aussi cherchait la Callaghan, bien que ses ambitions furent moins passionnées que celles de son acolyte. Le concernant, Harmakhis espérait tout simplement la mettre hors d'état de nuire le plus rapidement possible. Quand enfin, il la trouva en plein échange d'enchantements avec Thanatos, son attention fut happée par le Phénix qui avait essuyé son excrucio quelques secondes plus tôt. Il était accroupi sur le sol, des volutes colorées s'échappant de sa baguette. Quoi qu'il fut en train de fabriquer, le Lagides se doutait qu'il fallait l'arrêter. « Avada kedavra. » Le corps de Nelson se raidit avant de s'effondrer telle une poupée de chiffon. Propre. Efficace. Parfait. Bien que le directeur du Bureau Inquisitorial ne fut pas du genre à pavoiser, il se félicitait tout de même un peu intérieurement d'avoir coupé court à ... Et bien, aux probables méfaits du Phénix. Egalement curieux, il repoussa le cadavre afin de regarder ce qu'il avait interrompu. Des symboles runiques gravés dans le marbre. Il eut juste le temps de froncer les sourcils avant que le piège ne s'abatte sur lui.

-¤-


« Tu m'as l'air bien en forme. Pour une morte, j'entends. » Jane répondit à la provocation par un diffindo, lequel manqua de peu l'épaule de son adversaire. « Toi aussi, tu m'as manqué, Callaghan. » Ni l'un ni l'autre n'eurent l'occasion de continuer cette petite joute magique et verbale dont seul l'un des deux en retirait son petit plaisir sadique. A peine le bruit sourd de la tête de Nelson frappant le les dalles retentit-il, que plusieurs détonations éclatèrent autour d'eux. Echappés des colonnes où le Phénix les avait dissimulé, des filets électriques bondirent vers les Mangemorts présents. Quatre d'entre eux, dont Rowena se retrouvèrent enfermés, en plus d'Harmakhis. Le sourire du Selwyn vacilla, ses prunelles sombres brillant de colère. Les surprises étaient son domaine. Il détestait qu'on lui en retire la préséance. « Je vois qu'on est d'humeur joueuse, chez les terroristes ! Qu'à cela ne tienne, si vous voulez du spectacle, je vais vous en donner ! » Et de son rire caverneux, bientôt décliné à l'infini, déformé, envahissant tout le hall, les ombres autour de lui commencèrent à grandir. Grandir. Grandir. De ces illusions horrifiques qu'il déclenchait, Jane fut la première touchée.  


« Informations »


Ce qui se passe dans votre groupe :

ϟ Keskispasse ?! Nelson est mort, gloire à Nelson !   Cependant, avant de passer la baguette à gauche, il a eu le temps d'activer les runes qu'il avait posé un peu plus tôt. De fait, des filets électriques s'abattent sur certains mangemorts : un sur Harmakhis, un sur Rowena et trois sur trois autres lambdas.
Thanatos, qui n'apprécie pas du tout qu'on la lui mette à l'envers, a décidé de faire de ce qu'il connait le mieux : faire appel aux célèbres illusions qui ont fait la réputation de son Cirque ! Bienvenue au Chimeria Horror Show version tour des Médias !

ϟ Les actions :

  • Pour libérer Harmakhis ou Rowena (ou un lambda, si le coeur vous en dit) : Il vous faudra un simple oui. Attention, les filets électriques envoient de petites décharges désagréables et qui brûlent ! Plus la victime se débat et plus il se resserre !  
  • Concernant les illusions : Concrètement, qu'est-ce que cela donne ? C'est très simple : les ombres se transforment en silhouettes, scènes ou ce que vous voudrez. Considérez-les comme des épouvantards géants qui rendront vos pires cauchemars réels. A savoir que tout le monde, Phénix comme Mangemorts, est touché.   A quel degré et pour combien de temps, nous le laissons à votre discrétion. En gros, vous êtes libres d'utiliser un dé ou non, tant que la sensibilité aux illusions reste cohérente par rapport à votre personnage.
  • Attaquer ses adversaires : Vous pouvez toujours attaqué si votre personnage est en mesure de le faire. Cependant, nous vous demandons de rester fair-play. Nous ne sommes qu'au deuxième tour, donc évitez, en tant que joueur, d'assommer le copain  


ϟ Fin du tour : Vous avez jusqu'au mardi 10 octobre, 19h pour poster un message !

ϟ Absence Rowena a manqué un tour.

ϟ Résumé

Code:
ϟ Avant de mourir, Nelson a eu le temps d'activer les runes et de déclencher ses pièges. Cinq filets électriques s'abattent sur les Mangemorts, dont Harmakhis et Rowena. Thanatos, n'appréciant pas du tout ce tour de force, décide d'en faire voir l'un des siens : tout le monde se retrouve frappé par de violentes illusions.

Morbiniteuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t169-scylla-kark
Messages : 1278
Date d'inscription : 04/09/2016
Célébrité : Holland Roden
Crédits : Ironshy ¤ neondemon

Double compte : Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-trois ans
Sang : Sang-pur
Statut : Mariée à Saïmen Lagides
Métier : Toute fraiche propriétaire du cirque sorcier « Le Chimeria Horror Show » où elle officie en tant qu'acrobate-funambule et Dresseuse de Fauves. Elle a hérité de l'entreprise à la mort de son oncle Thanatos, en novembre 2046
Baguette : Sa compagne depuis plus de douze ans a connu un destin funeste lors de la mission de la Tour des Médias. La nouvelle a été taillée dans du bois de châtaigner, porte en son coeur un poil d'Ayala doré, mesure 18,5 cm & est étonnamment rigide
Epouvantard : Nero recevant le baiser du Détraqueur
Dialogue : [color=#ff6699]

Possède le don du Chuchoteur ♠️ Jeune fille de bonne famille le jour, artiste grandiloquente le soir ♠️ Son nom de scène est le Cygne Pâle ♠️ A un frère jumeau, Hélios, dont la relation fusionnelle qu'ils entretiennent est menacée par tous les changements ayant eu lieu depuis un an ♠️ Se retrouve de moins en moins dans l'idéologie Mangemort, malgré tous ses efforts et la Marque des Ténèbres serpentant dans son dos ♠️ Bien qu'elle soit tout ce qu'il y a de plus mariée, avec l'un des partis les plus prisés du monde magique, elle a eu la stupidité de tomber amoureuse d'un autre. Sang-mêlé et fils du clan Callaghan. ♠️ En tant que Mangemort, elle ne cache pas son allégeance à sa tante, Calliope Kark. Mais vraiment parce qu'il lui a fallu choisir.
En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Dim 8 Oct - 23:52
Scylla ne vit pas où le sortilège avait terminé sa course. Aurait-ce été sur l'un de ses compagnons qu'elle aurait été bien en peine de moufter. Encore une fois, comme souvent lorsqu'elle devait participer à une mission, son crâne avait fait la connaissance d'un bout de mur. Son champ de vision était réduit aux trente-six chandelles que lui avait offert l'impact. Quelle générosité.

Il lui sembla reconnaître une voix. Une parmi la vingtaine d'autres, hurlante et beuglante. Un leurre de son esprit malmené, sans doute. Cependant, elle fut tout à fait certaine qu'il s'agissait bien de Sally qui s'écrasait non loin, victime elle aussi d'un assaut plus fort qu'elle. S'aidant de la texture du marbre et malgré les vibrations persistant dans ses tympans, elle parvint à se remettre sur ses jambes au moment où Harmakhis les invectivait. « Sally ! Sally tout va bien ? » Elle se dirigea péniblement vers son amie pour l'aider à se relever, cherchant une blessure qu'elle ne pouvait de toute façon pas soigner. Un mince filer de sang s'écoulait de sa propre tempe, ainsi que l'en informèrent ses doigts poisseux. Des doigts vides. Une vague glaciale la parcourut. Sa baguette. « Oh non ... Non ! » Elle voulut retourner à l'endroit de sa chute mais un sortilège perdu la retint. Et elle n'avait rien pour se défendre. Du moins, rien à part son fouet magique qu'elle avait - fort heureusement -, pensé à emporter dans l'urgence. Bien que l'artefact puisse condenser certains enchantements, les boucliers de protection n'en faisaient pas partie. Je vais mourir ici.

Sur cette sombre pensée, ayant oublié la Callaghan, la douleur et le reste, mue par un instinct de survie, elle s'apprêta à une seconde tentative. Puis, Harmakhis et Rowena tombèrent et enfin ... Elle vit les ombres grossir. Les engloutir. En tant que circassienne, elle savait parfaitement ce que cela signifiait. Elle s'empara du bras de Salomé. « Des illusions. Ce sont seulement des illusions. Ne l'oublie pas. » Parce que ce qui allait suivre, elle ne pourrait rien faire pour l'en extirper. La rousse ferma les yeux et laissa l'horreur se déverser sur elle aussi, sans distinction de son nom. Il y eut les Détraqueurs fondant sur elle. Il y eut Arutha, évidemment, comme toujours, refermant sa poigne autour de son cou et la mettant à terre. Il y eut la silhouette lointaine d'un jeune homme en costume disparaissant derrière une porte après l'avoir traité de tous les noms. Il y eut les traits grisâtres et déformés par les stigmates de Magie Noire de Hélios. Un monstre marin l'étouffant entre ses tentacules. Inspire, expire. Ce ne sont que des illusions.

Quand elle reprit conscience, elle réalisa qu'elle hurlait, recroquevillée par terre. Combien de temps cela avait-il duré ? Quelques secondes ? Quelques minutes ? Des heures ? Pantelante, le visage ruisselant d'un mélange de sang et de sueur, elle avisa la première silhouette cagoulée à proximité. Si nous les maîtrisons, si nous les arrêtons, ce sera terminé. La conviction était ténue, cherchant son motif dans le moindre mal au lieu d'une foi réelle en la cause pour laquelle elle était sensée être venue.

La main tremblante, elle envoya son fouet, qui s'allongea à sa demande, claquer vers le Phénix. Pour ne faire qu'effleurer un bout de barbe. Elle expira avec force, le souffle court. Même en ça, elle parvenait à être mauvaise.

Fouet de la classe (ou pas) a écrit:

Oui : Le fouet trouve sa prise autour du cou de Nero. Mais bon, ça ne sert pas des masses, elle manque de forces pour rendre son attaque réellement efficace.
Non : Le fouet fouette à peine la joue de Nero. Une claquinette quoi.

Résumey a écrit:

   ϟ Avant de mourir, Nelson a eu le temps d'activer les runes et de déclencher ses pièges. Cinq filets électriques s'abattent sur les Mangemorts, dont Harmakhis et Rowena. Thanatos, n'appréciant pas du tout ce tour de force, décide d'en faire voir l'un des siens : tout le monde se retrouve frappé par de violentes illusions.
 ϟ  Scylla parvient à résister un petit peu aux illusions de Thanatos. Mais comme c'est une grosse bolosse, non seulement elle a perdu sa baguette et ne peut pas tenter de délivrer Rowena ou Harmakhis, mais en plus, se disant que ça peut arrêter le massacre, elle se met en tête d'utiliser son fouet pour attaquer le premier Phénix à portée. Nero écope d'une claquinette sur la joue. BISOUS.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 
You only know what I want you to. I know everything you don't want me to. Your mouth is poison, your mouth is wine. You think your dreams are the same as mine. I don't have a choice but I still choose you. ©️ Poison&Wine


ϟ ex tenebris lux ϟ La mifa !:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Dim 8 Oct - 23:52
Le membre 'Scylla N. Lagides' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Gérontophile
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t129-salome-yaxley
Messages : 370
Date d'inscription : 09/09/2016
Célébrité : Alice Englert.
Crédits : Wild life.

Double compte : Sam Jones • Maddox Macnair

Age : Vingt-trois ans.
Sang : Sang pur.
Statut : Mariée à Murphy O'Ryan.
Métier : Employée à la commission de la Trahison, chanteuse du vendredi.
Baguette : 27,2 centimètres, bois de charme et crin de licorne.
Epouvantard : Un homme Sud-américain léchant un couteau recouvert de sang.
Dialogue : mediumpurple
your head on a platter
Sage petite dernière de la fratrie Yaxley • Mangemort débutante • En recherche de sensations fortes • Plus flegmatique que toi
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Lun 9 Oct - 17:35
Le coup au visage n’a pas eu comme seul effet de l’empêcher de continuer son sort : il l’empêche aussi d’être pleinement concentrée sur le combat, et donc de parer le sort qui fuse vers eux à toute allure. C’est donc sans y être préparée que Sally fait un vol soudain jusque dans le mur derrière elle - et elle se doute bien que le craquement qu’elle entend n’est pas celui du riche marbre des murs, mais plutôt celui de ses côtes. Et de son crâne. Poupée de chiffon, elle s’écrase à terre ensuite, et y reste pantelante et gémissante. Pitoyable.

« Relevez-vous, mesdemoiselles. » Pas besoin de lui dire deux fois : si elle était en état, la jeune femme se mettrait aussitôt au garde-à-vous, même. Seulement, elle peine à gagner plus de hauteur qu’en étant sur ses genoux, et sa main glisse sur le marbre, n’y trouve aucune prise. Heureusement, un bras salvateur vient à sa escousse et la remet bien droite sur ses deux pieds. « Sally ! Sally tout va bien ? Ça pourrait… aller mieux » est sa réponse, et elle doit mettre sa tête entre ses deux mains, comme pour tenter d’en calmer la douleur furieuse qui la traverse. Un haut-le-coeur la secoue et c’est de justesse qu’elle réussit à se retenir de renvoyer sa collation du soir sur ses jolies chaussures ; il n’y a que le mauvais goût qui persiste, dans sa bouche. Elle n’entend pas Scylla glapir, ni ne voit ce qui se passe, dans le hall… jusqu’au moment où un bras s’accroche au sien. « Des illusions. Ce sont seulement des illusions. Ne l'oublie pas. » Des… des illusions ? Ses grands yeux sombres s’ouvrent et en une seule seconde, toute son âme est engloutie par les ombres. Chacun de ses sens envahi de terreur et d’horreur - que des illusions, que des illusions. Une silhouette à la gorge déchiquetée, enfoncée dans des sables mouvants - un mouvement de cape, un rictus froid au-dessus d’un chaudron - oui je le veux et son rire méchant, qui résonne comme mille carillons d’horreur - des tentacules géants, un bruit écoeurant d’entrailles, l’odeur de la mer et de la bile - des mains qui passent de ses hanches, à sa gorge, le souffle qui lui manque - que des illusions, que des illusions.

Une grande inspiration, subite, soudaine. Comme une noyée qui enfin respire. Elle est retombée sur ses genoux et précipitamment, elle se glisse derrière la colonne la plus proche, blottie contre la (Kark) Lagides. Elle tremble comme une feuille, sa belle amie, les deux mains… vides. Vides ? Pourquoi… quoi ses mains sont-elles vides ? « Ta, ta baguette, où est ta baguette ? », demande-t-elle d'une voix aussi calme qu’elle est blanche, dépourvue de toutes les émotions élémentaires qui tourbillonnent en elle. Sa meilleure amie ne lui répond pas, et elle n’a pas besoin de mots pour comprendre, surtout avec le fouet qui est utilisé en lieu et place d’une autre arme magique. Bien… bien. Un regard furtif à la scène qui se déroule dans le hall, et un oeil fermé, elle pointe sa propre baguette vers l’endroit où elles se tenaient avant de voler dans le décor. « Accio baguette de Scylla », murmure la Poufsouffle, et agile, elle attrape de sa main libre la baguette qui fend l’air, et elle la colle entre les doigts de la rouquine, avant de se tasser à nouveau derrière la colonne de marbre.
Dans son coup d’oeil, elle a bien vu les filets abattus sur leurs camarades, mais d’où elle est, elle ne peut même pas voir, ou savoir, combien sont touchés. Ni même si elle sera capable d’en libérer un, tant elle a mal à la tête. Deuxième coup d’oeil, et elle expédie un sort informulé sur le seul Mangemort qu’elle voit, écrasé sous le filet magique. Filet qui disparaît, qu’elle croit ; elle n’est pas certaine. Elle a refermé les yeux. Même assise, le monde tourne affreusement.

Réussit-elle à libérer quelqu'un de son filet ?
OUI : Oui.
NON : Non Arrow

Qui est libéré ?
OUI/OUI : Harmakhis.
OUI/NON : Rowena.

NON/OUI : Un Mangemort lambda.
NON/NON : Un autre Mangemort lambda.

Code:

ϟ Avant de mourir, Nelson a eu le temps d'activer les runes et de déclencher ses pièges. Cinq filets électriques s'abattent sur les Mangemorts, dont Harmakhis et Rowena. Thanatos, n'appréciant pas du tout ce tour de force, décide d'en faire voir l'un des siens : tout le monde se retrouve frappé par de violentes illusions.
ϟ Salomé se relève grâce à Scylla, mais les illusions la remettent à terre rapidement, roulée en boule derrière un pilier de marbre.
ϟ Scylla parvient à résister un petit peu aux illusions de Thanatos. Mais comme c'est une grosse bolosse, non seulement elle a perdu sa baguette et ne peut pas tenter de délivrer Rowena ou Harmakhis, mais en plus, se disant que ça peut arrêter le massacre, elle se met en tête d'utiliser son fouet pour attaquer le premier Phénix à portée. Nero écope d'une claquinette sur la joue. BISOUS.
ϟ Une fois les illusions terminées, Sally réussit à attirer à elle la baguette de Scylla. Elle essaie aussi de délivrer Harmakhis de son filet électrique, mais il n'est pas dans son angle de visée ; elle libère plutôt un Mangemort lambda. Elle a sacrément mal au crâne et très envie de vomir.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Lun 9 Oct - 17:35
Le membre 'Salomé O'Ryan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Le Jaxinounet à sa Lizzie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 77
Date d'inscription : 12/11/2016
Célébrité : Grant Gustin
Crédits : Shiya

Double compte : Ian Blackburn

Age : 26 ans
Sang : Moldu!
Statut : Célibataire
Métier : Esclave personnel de Henry Blackburn
Baguette : Euh... ça vous regarde pas!
Epouvantard : Savannah attaquée par une bête informe
Dialogue : teal

Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Lun 9 Oct - 19:28
La main de Jackson était toujours crispée sur son arme, et l’autre s’était refermée sur le bras de Lizzie qui l’aidait à se remettre d’aplomb. Les sorts fusaient autour d’eux et il se courba un peu pour lui donner un sourire faible mais qui se voulait rassurant. Il voulait lui dire que ça allait, que ce n’était pas son premier doloris (bon, le deuxième, et on ne s’habituait vraiment pas), mais il n’eut pas le temps, un éclair explosa dans la salle, sur Miss Callaghan. « NON ! » hurla-t-il sans pour autant couvrir les jurons de Lizzie, ni le sort qu’elle renvoya sur celle qui venait de le faire souffrir. Et qui, maintenant qu’il pouvait la regarder, était plus que familière. Mrs O’Ryan, la presque tante par alliance de Henry, et surtout, la maîtresse de Savannah. Un poids de glace lui tomba dans l’estomac en pensant à sa sœur, qui l’avait savamment ignoré lors du discours d’Obbie et Durham. Il avait voulu lui parler, mais elle s’était éloignée en vitesse vers ses camarades de la nouvelle inquisition. N’empêche que voir sa patronne essayer de le torturer (ou le tuer) faisait renaitre sa peur pour sa sœur comme une flamme vive.

La main toujours dans celle de Lizzie, il se précipita vers Miss Callaghan, penché en avant alors que la jeune femme parait les sorts qui venaient de toutes parts. Mais leur leader les arrêta net, et Jackson tira son amie à l’opposée, pour se mettre à l’abri d’une colonne qui vacillait sous les sorts perdus. Il leva à nouveau son arme, tremblant encore un peu plus vivement quand il vit les yeux ouverts de Nelson qui tomba à la renverse, fauché par un éclair vert. Les filets du piège tombèrent sur plusieurs mangemorts et, alors que Jackson visait une des ennemies encore libres, il vit son ombre grandir sous ses pieds, noire, trop noire, et trop grande.

« JACKSON ! » le hurlement le prit aux tripes, comme un souvenir qu’il voudrait oublier, et il vit Savannah, recroquevillée dans un coin, dans l’ombre d’Oliver Durham, qu’il l’attrapa par le col et la jeta au milieu de la pièce, entre les tirs des mangemorts. Elle allait se faire tuer, elle tremblait, elle ne bougeait plus, et hurlait, hurlait, hurlait.

Jackson essayait de se jeter sur elle, la ramener à l’abris, la sauver, mais des mains le retenaient en arrière, le figeaient sur place. Ses jambes semblaient s’enfoncer dans le sol et malgré tous ses efforts, il ne pouvait pas avancer d’un orteil. « Non non non NON !! SAV !! HONEY VIENT ! REVIENT VERS MOI !! » Mais elle ne l’entendait pas, ne le voyait pas, elle s’était à nouveau recroquevillée et hurlait toujours alors que l’éclair vert la traversa, figeant ses traits dans une expression de stupeur. Et Durham qui souriait, fier de lui, à côté. Jackson ne put que lâcher un hurlement inarticulé et leva son arme vers le leader de la nouvelle inquisition, les yeux embués de larmes. Ce n’était pas vrai, ça ne pouvait pas être vrai, pas Sav, pas son bébé.

Son doigt pressait légèrement sur la détente quand une lueur se fit dans son esprit. non, ce n'était PAS possible. Il avait vu Savannah tout à l'heure, elle n'était pas avec eux, ni Durham, c'était une illusion, un piège. Il tourna un regard affolé autour de lui, ne voyant plus ni Durham ni le cadavre de sa soeur, il repéra le seul mangemort souriant et décala sa visée vers lui avant de tirer. Bon, entre les mains tremblants et les larmes qui lui brouillaient encore la vue, sa balle passa loin du sorcier et ricocha sur une colonne, finissant il ne savait pas vraiment ou.

Dé #1 = La drogue c’est mal:
 

Dé #2 = Maître Obbie Wan est avec moi (seulement si dé#1 = OUI OUI):
 


Noraj de mon résumage:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Lun 9 Oct - 19:28
Le membre 'Jackson Michaels' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Suceuse d'éruptif
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t481-lizzie-o-meara
Messages : 531
Date d'inscription : 07/11/2016
Célébrité : Shelley Hennig
Crédits : Kim ♥ ¤ com

Double compte : Scylla N. Kark & Joaquim Cervera-Bernal

Age : Vingt-six ans
Sang : Basique #3
Statut : Crazy in love, bitch.
Métier : Normalement fugitive, elle est actuellement aux mains des Mangemorts.
Baguette : Bois de cornouiller, ongle de troll, 24,7 cm, rigide. Même qu'elle a un petit nom : « Poppy ». Perdue au moment de son enlèvement.
Epouvantard : Le noir. Total et absolu. Son quotidien, désormais.
Dialogue : [color=#339999]

Fille de Jane Callaghan - Atteinte d'une forme légère de dyslexie, écrite mais aussi orale sous le coup d'une forte émotion - S'est vue coller un chaperon depuis qu'elle a failli faire exploser un campement - A révélé son identité aux Mangemorts présents lors de sa mission à la Mine d'Aberfan (event 2) - Adore tout ce qui fait BOUM - A la gueulante facile et jure comme un charretier - Fugitive rodée - Du fait de son héritage sorcier péruvien, possède une affinité particulière avec le feu - A désigné Vivienne McKay comme sa Némésis jusqu'à ce que la mort les sépare - Capturée par la «pute à Mangemorts» suscitée lors de la mission de la Tour des Médias (event final 1), elle coule actuellement des jours paisibles (non) dans un cachot.
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Lun 9 Oct - 23:01
Lizzie, qui pourtant, n'écoutait que trop rarement sa mère, s'était arrêtée net à son injonction. Elle avait senti l'urgence, presque la menace, dans la voix de la Callaghan. Et l'avait vu, l'autre taré, avec son sourire de fou, s'avancer vers la leader. « Mam ... JANE ! » Juste à temps. Et Jackson, beaucoup plus réactif qu'elle, l'avait tiré en arrière, derrière une colonne. A l'abri des combats, elle put savourer la sortie en grandes pompes des filets de Nelson. Elle y serait même allée de a petite exclamation de joie si la vision de leur comparse ne l'avait pas interrompu. Il était tombé. Raide mort. « BORDEL DE MERDE DE BÂTARDS DE MES COUILLES ! » Entre le taré et le vieux psychopathe, ils allaient finir en petit dés à recoudre les capes des Mangemorts. Malgré son hurlement hargneux, elle sentait la détresse l'envahir. Une angoisse immense, intense, qui la prenait à la gorge. Elle suffoquait. Impossible de respirer. Cherchant l'air, elle tomba à genoux, poisson jeté hors de son bocal. Le paysage était soudain empli d'une poussière opaque, infernale. Ça et là lui parvenaient des cris d'agonie. « Ne regarde pas, Lizzie ! Ne regarde pas ! » lui ordonnait sa mère, sans qu'elle puisse trouver d'où venait sa voix. Et soudain, alors que les cendres se dissipaient quelque peu, la vision d'une montagne de cadavres lui apparut. Entassés les uns sur les autres, leurs yeux vides semblaient la fixer. Son père. Sa marraine. Mais également Obbie, Nero, Jane, Scarlett, Lloyd, Jackson, Sam ... Pyramide morbide de tous ses proches. Morts. Tous morts. Son regard se voila. Elle aussi, elle allait mourir.

Sam.
Respire.
Nero.
Lizzie, respire !
Jane.
PUTAIN LIZZIE RESPIRE !

L'inspiration qui suivit sa prise de conscience, grâce à la volonté qu'elle avait déployé pour s'accrocher à ces amours qu'elle savait bien vivantes, fut brutale, presque douloureuse. Son regard était brouillé de larmes. Elle cracha, se moucha dans sa manche. Pour une fois, on ne l'entendit pas braillée. Elle était sonnée. Jusqu'au coup de feu. Avec horreur, sa tête pivota pour apercevoir Jackson tenter de s'en prendre au Selwyn. Rater sa cible. Elle ne réfléchit pas : « Co ... CONFRINGO ! » La puissance de son sortilège n'eut pas celle de son intonation. A savoir si le Mangemort bougea à ce moment-là ou si juste, elle visa comme une brêle, le fait est qu'elle se rata lamentablement. Une dalle de marbre derrière Thanatos explosa en quelques miettes éparses. Avec un peu de chance, elle avait au moins attiré son attention, histoire de le détourner de Jackson. Et de sa mère.

Déééés de la postériteeey a écrit:
Boum ou pas boum ?
Oui/Oui : Le pan de mur le plus proche de Thanatos explose et lui envoie un bon bloc dans sa tronche de ptite tantouze psycho.
Oui/Non : Ca fait boum, ça heurte le bras de l'autre enfoiré mais à part le déstabiliser quelques secondes, bof.
Non/Oui : Petit boum. Trois-quatre débris qui se battent en duel.
Non/Non : Presque pas boum, elle se chie lamentablement et fait juste exploser une dalle de marbre entre Jane et Thanatos. USELESS.

Résumey a écrit:
ϟ Avant de mourir, Nelson a eu le temps d'activer les runes et de déclencher ses pièges. Cinq filets électriques s'abattent sur les Mangemorts, dont Harmakhis et Rowena. Thanatos, n'appréciant pas du tout ce tour de force, décide d'en faire voir l'un des siens : tout le monde se retrouve frappé par de violentes illusions.
ϟ Salomé se relève grâce à Scylla, mais les illusions la remettent à terre rapidement, roulée en boule derrière un pilier de marbre.
ϟ Scylla parvient à résister un petit peu aux illusions de Thanatos. Mais comme c'est une grosse bolosse, non seulement elle a perdu sa baguette et ne peut pas tenter de délivrer Rowena ou Harmakhis, mais en plus, se disant que ça peut arrêter le massacre, elle se met en tête d'utiliser son fouet pour attaquer le premier Phénix à portée. Nero écope d'une claquinette sur la joue. BISOUS.
ϟ Une fois les illusions terminées, Sally réussit à attirer à elle la baguette de Scylla. Elle essaie aussi de délivrer Harmakhis de son filet électrique, mais il n'est pas dans son angle de visée ; elle libère plutôt un Mangemort lambda. Elle a sacrément mal au crâne et très envie de vomir.
Ϟ Jackson voit sa sœur et Durham dans les illusions, tente de tirer sur Durham mais se défait de l'illusion au dernier moment. Il vise Thanatos mais le rate, et le ricochet balafre la joue de Salomé .
Ϟ Après avoir subi les illusions prenant la forme d'une scène avec, petit choix du chef, pyramide de cadavres, Lizzie est ramenée à la réalité par Jackson et sa témérité. Elle tente alors d'attaquer Thanatos à son tour mais ne récolte qu'une pauvre dalle de marbre en miettes qui ne fait aucun dégât.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

We are Callacrew.

   By COM
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Lun 9 Oct - 23:01
Le membre 'Lizzie O'Meara' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Fils de partouze
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t750-nero-callaghan
Messages : 234
Date d'inscription : 17/02/2017
Célébrité : Dylan O'Brien
Crédits : Kim

Double compte : Rose o'More

Age : 23 ans
Sang : Sang-mêlé
Statut : Célibataire, amoureux de Scylla Kark, propriétaire de la meilleure boite à fun du pays.
Métier : Fugitif & membre fondateur du S-squad l'unité de kamikazes à la recherche de sa soeur.
Baguette : 30 cm, souple, bois de cornouiller, ventricule de dragon
Epouvantard : Vivienne Mckay tuant sa soeur sous le regard approbateur de Scylla.
Dialogue : [color=#6666cc] [/color] 

En ligne
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mar 10 Oct - 8:01
« I can't feel the way I did before »



« Nelson… » Un voile de mort recouvrit le moldu et les ombres s’allongèrent. L’engloutir. Le Callaghan avait la désagréable sensation d’exister dans deux réalités différentes. Des images saisissantes de réalismes s’insinuaient dans son présent, et de leur ancrage intrusif le condamnait à une fascination passive. Tout cela n’était pas vrai, il le comprenait, ce n’était qu’un sort, et pourtant il était incapable de détourner le regard.

Un linceul ensanglanté était apparu à ses pieds, seule une main tordue dans une crispation de douleur en dépassait. Cette main mutine qui ébouriffait ses cheveux d’enfant. Oncle Ciaran . Il était des visions d’horreur que même ses plus beaux souvenirs ne parvenaient pas à effacer. Jamais. « Nero ? » D’instinct le sang-mêlé tourna la tête vers cette voix d’outre-tombe qui l’appelait. Le visage blême, belle sans plus rien avoir d’humain, Eireann, une main sur l’abdomen pour contenir ce qui s’échappait inéluctablement d’elle. Contrairement à Lizzie, Nero avait pourtant été tout de suite tenu à l’écart des cadavres au retour de l’assaut sanglant du projet Filet du Diable. Aussi, quand sa mère lui avait annoncé qu’Eireann ne reviendrait pas, qu’elle était morte, il n’y avait pas cru. À six ans, cette brutalité morbide avait quelque chose d’impossible. Il avait crié, labouré les jambes de sa mère - la seule qui lui restait - de coups jusqu’à ce que Scarlett lasse de fatigue et de chagrin finissent par lui montrer la dépouille d’Eire. Alors Nero avait fini par comprendre, face à ce tas de chairs froides, qui n’avait plus rien de sa maman. Car Eireann avait un sourire comme le Whisky-pur-feu, un sourire capable de vous réchauffer tout entier en un battement de cœur, ce cadavre lui n’était que glace. Elle ne reviendrait plus jamais. Un sanglot déchirant le fit faire de nouveau volteface. Lizzie . Sa sœur poussait des feulements d’animal blessé alors que ses genoux reposaient dans la mare de sang formée par les deux dépouilles de ses parents qui l’encerclaient. Les deux mains de Jane et James s’entrelaçaient, enfin réunis dans la mort. Il vit une ombre envelopper sa sœur, et l’entrainer dans l’abysse. Déjà sa main se tendait dans une tentative désespérée de se raccrocher à un Nero qui ne parvenait jamais à l’attraper. Le sang-mêlé sentit alors une main se poser sur son épaule le contraignant de nouveau à faire demi-tour. « Nero ? Qu’est-ce que tu as encore fait ? » Scarlett . S’étendaient sous les yeux de sa mère des ombres terrifiantes, ces cillons noires qu’il, pendant sa tendre enfance, avait cru gravé à jamais sur son visage. Elle n’avait pas dormi depuis des jours, elle avait replongé, recédé à ses enfers. À cause de lui.

« Tu me dégoutes. » La voix l’obligea à tourner la tête dans une autre direction, mais en lieu et place de Scylla il ne vit que la lanière d’un fouet le gifler. Le claquement fut comme un électrochoc l’arrachant à cette fascination morbide. Putain de Selwyn . D’instinct son regard coula dans la direction de son assaillante : «Scyl-la » Nero ne comprit pourquoi elle le dévisageait  que quand il porta sa main à sa joue ensanglantée, sous ses doigts le contact rugueux de sa barbe. Le fouet avait dénoué son bandana qui reposait désormais à ses pieds. Merde. Il soutint un instant son regard, une éternité, et puis tout s’enchaina de nouveau. Il y eut un coup de feu, il profita de la diversion pour ramasser et rattacher à la hâte le foulard autour de son visage. Une explosion fit aussitôt suite, le renvoyant à une Lizzie plus déterminée qu’efficace. Comprenant d’un regard son intention de détourner le mangemort de Jane, il l’imita comme la pale copie de sa sœur qu’il était :  «CONFRINGO » Le mur visé, déjà fragilisé par Lizzie explosa un peu plus, et un bout de marbre vint se ficher dans le bras du Selwyn. «DANS TA GUEULE ! BÂTARD ! »



Boom Boom dans ta gueule ? a écrit:
Oui-Oui : Le pan de mur déjà touché par Lizzie, le plus proche de Thanatos explose et lui envoie un bon bloc dans sa tronche d’enculé de ses morts.
Oui-Non : Ça fait boum, ça heurte le bras de l'autre enfoiré, mais ça en touche une sans ébranler l’autre.
Non – Oui : Mini-Boom pour les mini-Callaghan. Trois-quatre débris qui se battent en duel. Thanatos a seulement l’air d’avoir des pellicules dans les cheveux.
Non – Non : Presque pas boum, comme un pétard. Il se chie, et fait juste exploser une dalle de marbre entre Jane et Thanatos. Comme le H de Hawaii, Nero.

Previously on Dramaland a écrit:
ϟ Avant de mourir, Nelson a eu le temps d'activer les runes et de déclencher ses pièges. Cinq filets électriques s'abattent sur les Mangemorts, dont Harmakhis et Rowena. Thanatos, n'appréciant pas du tout ce tour de force, décide d'en faire voir l'un des siens : tout le monde se retrouve frappé par de violentes illusions.
ϟ Salomé se relève grâce à Scylla, mais les illusions la remettent à terre rapidement, roulée en boule derrière un pilier de marbre.
ϟ Scylla parvient à résister un petit peu aux illusions de Thanatos. Mais comme c'est une grosse bolosse, non seulement elle a perdu sa baguette et ne peut pas tenter de délivrer Rowena ou Harmakhis, mais en plus, se disant que ça peut arrêter le massacre, elle se met en tête d'utiliser son fouet pour attaquer le premier Phénix à portée. Nero, qui subissait les illusions de Thanatos, écope d'une claquinette sur la joue qui fait tomber un instant le bandana qui couvrait son visage. DRAMA
ϟ Une fois les illusions terminées, Sally réussit à attirer à elle la baguette de Scylla. Elle essaie aussi de délivrer Harmakhis de son filet électrique, mais il n'est pas dans son angle de visée ; elle libère plutôt un Mangemort lambda. Elle a sacrément mal au crâne et très envie de vomir.
Ϟ Jackson voit sa sœur et Durham dans les illusions, tente de tirer sur Durham mais se défait de l'illusion au dernier moment. Il vise Thanatos mais le rate, et le ricochet balafre la joue de Salomé .
Ϟ Après avoir subi les illusions prenant la forme d'une scène avec, petit choix du chef, pyramide de cadavres, Lizzie est ramenée à la réalité par Jackson et sa témérité. Elle tente alors d'attaquer Thanatos à son tour mais ne récolte qu'une pauvre dalle de marbre en miettes qui ne fait aucun dégât.
Ϟ Nero imite sa sœur, et parvint de son confringo à détruire un peu plus le mur de marbre, mais cette fois-ci un petit bloc frappe le bras du Selwyn.






- - - - - - - - - - - - - - - - - -
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1788
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté Mar 10 Oct - 8:01
Le membre 'Nero Callaghan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Contenu sponsorisé
Re: Ϟ ULTIMA CAVE Ϟ GROUPE III
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Avalon :: Le Centre