AccueilAccueil  Wikia  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Des scénarios en folie
Incarne une ancienne miss météo revancharde avec la nemesis d'Adara Dragenvann, Seraphine !
Des scénarios en folie
Vis dans ton monde et perchée sur tes talons aiguilles avec la sœur de Cassandra Zabini, Rhiannon Zabini !
Des scénarios en folie
Plonge dans la peau d'un barman dissident avec le meilleur ami de Victoria McKay, James Storm ! Cool
Des scénarios en folie
Distribue des coups de pieds au cul avec la "coach" de William Barnes, Magdalena ! Rolling Eyes
Magique boîte à idées
Tu n’as pas d’idées de perso ? Sache que nos membres en ont pour toi ! Consulte ce sujet

❝ ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II ❞
 :: Royaume-Uni :: Londres
La princesse et la grenouille
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1863-calypso-layibade-wicked-witch-freaky-btch http://filetdudiable.forumactif.org/t1890-calypso-layibade
Messages : 194
Date d'inscription : 14/03/2018
Célébrité : Zoe Kravitz
Crédits : Blake (ava) ¤ anaphore (signa)

Double compte : Scylla N. Kark & Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal & Beverly Salamander

Age : Trente et un ans.
Sang : Basique de rang 3.
Statut : Libre de corps & d'esprit, légèrement amoureuse de sa personne.
Métier : Tatoueuse magique & co-propriétaire d'un bordel à Londres. Ses deux activités lui ont été ravies par ces maudits piafs lors de la prise de la ville en avril 2047.
Baguette : Bois d'ébène & venin d'Acromentula. 28,7cm, rigide & courbe.
Epouvantard : Son reflet lui présentant son visage défraichi, décrépi, vieilli, prêt à tomber en poussières.
Dialogue : [color=#cc3366]

Troisième enfant de Baba Layibadé, originaire du bayou de Louisiane dont le patriarche & sa famille ont été bannis. Ω N'a que faire de cette histoire de hiérarchie du sang. Une lubie de « toubabs », d'occidentaux coincés. Ω Obsédée par la jeunesse, terrorisée à l'idée de perdre sa beauté, elle utilise la magie vaudou dans sa forme la plus vile pour des rituels sensés l'empêcher de vieillir physiquement. Ω Animagus ayant achevé son apprentissage, elle prend la forme d'une redoutable panthère noire. Ω Drama-queen des bas-fonds, elle n'aime rien de plus que sa personne - à part sa famille, peut-être. Ω Exilée à Avalon depuis la prise de Londres par l'Ordre du Phénix en avril 2047, elle a perdu ses deux gagne-pains dans la bataille & rêve de leur faire payer cet affront.
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Ven 20 Avr - 1:11
Peu à peu, la douleur dans sa hanche avait reflué. Suffisamment pour que la Layibadé puisse se relever sans hurler. Par la même occasion, elle constata que son visage avait retrouvé sa forme originelle, ce qui la soulagea au plus haut point - comment ? Peu importait. Seul l'amour qu'elle portait à sa sœur put transcender ce sentiment égocentré. Marie l'avait rejointe et bien que blessée, semblait toutefois encore alerte. Elle s'appuya sur elle, prenant le temps d'embrasser la tempe de sa cadette malgré le tumulte. Et l'aversion de celle-ci pour les démonstrations d'affection. Ce n'était pas comme si Calypso lui avait déjà laissé le choix. « Reste près de moi, maintenant, . »

Elle ne prit pas la peine de remercier le Dolohov lorsqu'il soigna sa hanche. Eut d'ailleurs encore moins de remords - qu'elle ne lui devait pas, à ce sans-couilles - vue la manière dont il la rabroua cyniquement peu après. Faisant fi de son instinct premier, elle se contenta de souffler par le nez, méprisante. Pourvu que de tous, il soit le premier à tomber. Elle apprécierait au moins autant de le voir giser dans une flaque de son propre sang que s'il s'était agi de l'un de leurs ennemis.

Quoi que ... A la vision de ces aberrations de la nature s'effondrant sous les coups multiples des sorciers - tous pleins de ressources -, elle ne put réprimer un élan de satisfaction morbide. Du sang restait du sang, après tout. Elle parvint à s'écarter vivement alors que l'un de leurs nouveaux assaillants se jetait sur elle, son épaule rencontrant un mur de pierres. La jeune femme n'était pas, et de loin, une as du corps-à-corps. Sa baguette inutile, elle n'imaginait pas non plus aller fouiller dans le tas d'immondices le plus proche. Là encore, elle n'aurait pas su armer son bras correctement. Le type revint à la charge, Calypso se tordant la cheville dans son esquive. Elle atterrit sur le flanc, dans la vase visqueuse, ses billes noires accrochant la silhouette de l'homme au fléau tourbillonnant. « Puisque tu veux jouer, alors jouons ! » La dernière vision humaine qu'on put avoir de la Layibadé furent ses pupilles transformées en deux fentes et ses canines allongées, déjà prêtes à mordre. La panthère noire fondit sur sa proie dans un rugissement bestial.

Le troglodyte ne s'était pas attendu à un tel retournement de situation. Avant qu'il ait pu prendre de l'élan, le félin le renversa, faisant peser tout son poids sur son torse. En un coup de mâchoire, il se fit arracher la jugulaire. Des flots carmins s'échappèrent sous ses hoquets d'agonie alors que, toujours sous sa forme animale, la Layibadé gronda à la ronde. Défiant quiconque, et surtout ces horreurs, de tenter de les approcher.

Les dés de l'animal qui sommeille en chacun de nous a écrit:

Oui/Oui : Elle lui arracha la jugulaire sans autre forme de procès. C'est ce qui s'appelle un travail propre et net.
Oui/Non - Non/Oui : Elle mord le bras armé que le type lâche en braillant. Et parce qu'on ne fait pas dans la demi-mesure, elle continue de tirer pour le lui arracher.
Non/Non : Si elle a le temps de le niaquer à l'épaule, le troglodyte la dégage d'un coup de fléau qui l'envoie rouler plus loin. Et elle est salement blessée à l'abdomen.

Résumey a écrit:
Cecilia se prend une balle dans le bras et se met à l'abris derrière une montagne de détritus. Dans cette pile, Cecilia déniche une batte de Quidditch (yay!) et en profite pour s'en prendre à un des hommes sous terrien. Elle le blesse au point où il lâche son arme, faisant de lui une cible facile. Stanley ne se prive pas de le finir.

Isaac, alarmé par la blessure de sa soeur, attaque la femme ayant attaqué Cecilia et lui casse le poignant, la désarmant de ce fait. Il récupère un staff en bois pour se défendre.

Ajay se retrouve face à face avec l'une des deux femmes. Ils se tournent autour prudemment jusqu'à ce que Phénix et moldus déboulent. Alors ils se lancent tous les deux à l'assaut. Ajay frappe le premier mais son adversaire pare et il glisse sur la vase tapissant le sol. Son adversaire en profite pour lui asséner un violent coup de batte dans l'épaule. (Chandra chérie help me ?)

CHANDRA N'A PAS FAIT SON RESUMEY LA VILAINE. Mais elle s'en est rendue compte et s'empresse de rectifier le tir.
DONC ! Chandra attrape une bouteille cassée et attaque la vilaine femme des caverne occupée à frapper son père. Coriace la mémère cela dit ! Elle sent Chandra arriver, se retourne, lui attrape puis le tord le poignet et la repousse en arrière.

Stanley se prend un lancé de couteau dans la cuisse. Ca le fait chier - et ca fait mal.

Marie attrape une poêle à frire et profite d'un moment d'inattention pour frapper un des lépreux à l'arrière du crâne.

Yaeshawn se cache derrière Cecilia, puis attrape un boomerang, l'envoie sur la femme blessée par Isaac et la tue. Un autre moldu, armé de bolas, réussit l'atteindre, et Yae tombe à la renverse, étranglé.

Calypso, nulle au corps-à-corps, se fait légèrement molestée par l'un des moches. Puis, elle décide de prendre sa forme d'animagus et fond sur l'homme, lui arrachant la jugulaire. Il agonise tranquillement sous ses papattes.

2 hommes morts + 1 homme affaibli / 3 - 1 femme morte/ 2
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Ven 20 Avr - 1:11
Le membre 'Calypso Layibadé' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Ven 20 Avr - 21:20
« Quatrième tour »
E. Wallas, S. Dolohov, Johnny & Donnie


Elinor n'avait laissé paraître aucune expression. De tous les voyages qu'elle avait effectué ces vingt dernières années au gré de parfois obscurs endroits, ces pauvres hères n'étaient malheureusement pas les premiers du genre qu'elle rencontrait. La barre de fer dans sa main résonna d'un craquement sinistre alors que la femme s'effondrait. Elle avait tenté de lui parler, de faire cesser cette folie ... En vain. A peine l'ennemi fut-il tombé qu'un rugissement lui fit tourner la tête. « Il ne manquait plus que ça. » Le troglodyte gisait au sol, une mare de sang sous sa gorge arrachée. Il hoquetait encore, sa poitrine se soulevant à peine sous les pattes de la panthère. Un animagus, supposait-elle. « T'as vu ça, Johnnie ? » « Ouais Donnie ... » Les deux inquisiteurs n'en menaient pas large. Personne ne les avait prévenu que les sorciers étaient capables de se transformer en animal ! Surtout qu'ils avaient l'impression que la bestiole les fixait, comme s'ils étaient son prochain repas. « Reculez. » ordonna-t-elle à son groupe tout en lançant un bouclier de protection autour d'eux. Le dernier homme encore en vie était aussi stupéfié par la scène. Et blessé. Le moment aurait été idéal pour engager des pourparlers et négocier un passage, toutefois, restait le problème des sbires Kark. « Où est Dolohov ? » interrogea-t-elle à la cantonade. Le sang-pur avait disparu. Malheureusement, aucun des cadavres qui jonchaient le sol ne lui ressemblait de près ou de loin. Seuls restaient les quatre autres, aussi teigneux que la Marque qu'ils avaient choisi de porter. « Il faut ... » « Le monde d'en haut n'a rien à faire dans celui d'en bas. » « Partez. » « Retournez sur votre terre maudite. » Psalmodie de voix, encore plus nombreuses, encore plus terrifiantes. L'avant-poste avait dû prévenir le reste du clan. Une hache s'écrasa sur le bouclier, le faisant vibrer. Puis disparaître. Ils étaient à nouveau tous vulnérables. « Posez les runes ! » ordonna-t-elle néanmoins avant qu'une silhouette ne lui tombe sur le dos, la faisant rouler au sol.


«Informations»


ϟ Bon, du coup, keskis'passe ? Elinor a éliminé l'avant-dernier moche restant et a tenu les Mangemorts en respect grâce à un bouclier de protection. Enfin, tous les Mangemorts sauf Sevastian, puisque ... Bah, il a disparu. Malheureusement, le clan avait dû vous entendre arriver et donc, voici les renforts !

ϟ Keskonfé ? Dans l'ensemble, on respire un bon coup et on y retourne ! Mais pas que !

  • Pour ce tour, vous avez droit à deux attaques offensives. Sachant que cette fois, ce n'est pas six, mais bien douze adversaires qui vous tombent sur le poil.
  • Phénix, vous êtes dans un endroit stratégique. Il faut poser ces runes qui sont l'objectif principal de votre mission. Pour ce faire, vous avez droit à une action supplémentaire en sus des deux attaques (avec un dé, évidemment). Chers Mangemorts, vous pouvez aussi les en empêcher en attaquant. Toutefois, si vous décidez de vous en mêler, il vous faudra sacrifier une des deux attaques gracieusement offertes pour ce tour.
  • Cette fois-ci, un simple oui suffit pour mettre l'un des troglodytes hors d'état de nuire.


ϟ Fin du tour Ce tour se terminera le dimanche 22 avril à 5h du matin (heure française).

Kung-Fu Panda
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 284
Date d'inscription : 23/09/2017
Célébrité : Matthew Mercer
Crédits : Moi-même

Double compte : Lodrick

Age : 37
Sang : Sang-Mêlé
Epouvantard : Ses proches se faisant torturer, tuer lentement
Dialogue : #0394E8
En ligne
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Sam 21 Avr - 5:10
Dès que l’ordre fut donné, Isaac conflua sur Elinor qui érigea un bouclier pour les protéger. Zieutant la blessure de sa sœur, il déchire rapidement une languette de t-shirt du sien en guise de pansement de fortune. Il grommelle quelques mots sous son souffle tout en restant à l’affût de leur environnement. Ça allait le faire pour l’instant et c’est tout ce qu’il eut l’opportunité d’accomplir avant que la danse mortelle reprenne. Les habitants de l’underground qu’ils avaient abattus à coups d’armes, de poings et de crocs visiblement, avaient appelé pour des renforts. Que du plaisir en perspective et évidemment ils avaient encore à exécuter leur objectif. Here we go.

Il fonce sur l’hostile qui venait de tomber sur leur leader et lui étreint l’épaule avant d’envoyer son poing dans sa face quand l’autre se retourne. À peine il eut retiré ses jointures qu’il absorbe une lame de cimeterre dans son arme provisoire. Il attaque en retour et se protège en faisant virevolter son long bâton seulement pour se prendre un coup dans les côtes, son attention séparée entre l’ennemi devant lui et tout son environnement chaotique. Un flash de douleur blanc passe dans ses yeux, mais il repousse la personne en grognant de douleur  d’un coup de staff plat et sec. Touchant la blessure brièvement, ses doigts s’imprégnant de son sang, il inspire lentement. Sans être mortelle ou très profonde, il faudrait s’occuper de ça éventuellement.

Il faudrait s’occuper de ça plus tard parce qu’il entrait déjà en combat avec une autre ombre. Le métal contre le bois résonne dans ses muscles et la douleur flambe au contact. Isaac éloigne son opposant en envoyant un coup style baseball avec le bâton, assez pour souffler un quart de seconde et évaluer la situation, pour voir si Cecilia ne se tuait pas.

Attaque Attaque Rune:
 

Trololololo lololo lololo trololololo:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Sam 21 Avr - 5:10
Le membre 'Isaac K. Exander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1076-stanley-ss-summers
Messages : 120
Date d'inscription : 27/07/2017
Célébrité : Jai Courtney
Crédits : Mo apparemment

Double compte : Adara Dragenvann & Dagobert Sabordage

Age : 28 ans
Sang : Moldu ma couille
Statut : Célibataire
Métier : Fugitif
Dialogue : deeppink

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Sam 21 Avr - 11:59
Putain, c'est quoi ce bordel ! Non seulement elle est noire comme un cul, c'est une raclure de sorcière, mais en plus elle peut opérer des transformations contre nature !

" Dieu nous protège... Engeance démoniaque inférieure... Faut la dégommer... " Je lache en la regardant bouffer un des types. Mais putain faut vraiment les démolir ces connards de sorciers ! Si ca c'est pas la preuve qu'ils sont l'oeuvre du démon ! Je lève ma batte pour aller en détruire un ou deux - ouais, j'ai pas peur ! DIEU EST AVEC MOI ! - mais l'autre vieille Phénix nous demande de faire notre boulot. Merde la mission... J'avais oublié... Bon cela dit, ces conneries de runes, c'est pas moi qui peut y faire quelque chose... Mais je me rapproche quand même... Si on veut détruire les démons, il faut d'abord protéger ceux qui essayent de leur péter la gueule aussi... Que les loups se dévorent entre eux, et ce genre de conneries... C'est ce que disait mon vieux en tout cas...

Et puis putain y'a d'autres hommes-taupes qui se pointe ! Une douzaine de zombies ablinos myxomateux qui viennent pour nous péter la gueule ! MAIS CA IRA OUI !

" L’Eternel te donnera la victoire sur tes ennemis qui s’élèveront contre toi; ils sortiront contre toi par un seul chemin, et ils s’enfuiront devant toi par sept chemins. EN GROS JE VAIS VOUS FUMEZ BANDE DE CREVURES ! "

J'avise le premier gus qui s'approche et je lui balance un coup de batte dont il se souviendra longtemps. Ou pas ! HAHAHAHAHA ! Ce débris de sorcellerie s'étale par terre, la moitié du crane enfoncé et du sang qui coule de ses narines. Je vais pas pleurer, je ferais bien le même tableau avec tous les métèques sorciers qu'on a en face ! Bon par contre, je me laisse un peu emporter, j'oublie qu'il est pas tout seul. Je me retourne, j'ai juste le temps de voir venir une latte de sommier que je me prends en plein sur le pif. Ca craque et ca se met à pisser le sang direct. PUTAIN cA FAIT MAL !

PINAAAAAAGE:
 

On continue le jus de cervelle:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.
Apocalypse, chap 17 verset 14
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Sam 21 Avr - 11:59
Le membre 'Stanley Summers' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
Starbuck
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1113-ajay-shafiq
Messages : 421
Date d'inscription : 22/08/2017
Célébrité : Pedro Pascal
Crédits : Willow

Double compte : Salazar Sabordage

Age : 45 ans.
Sang : Sang-pur.
Statut : Marié mais pas exclusif.
Métier : Ancien duelliste reconverti en esclavagiste depuis 2042.
Baguette : Ébène et poil d'ayala doré.
Dialogue : #803636
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Sam 21 Avr - 17:55
Ajay n'est pas certain de comprendre comment les choses s'enchaînent. Un instant auparavant sa fille et lui livraient encore un combat acharné contre l'une des femmes troglodytes. Celui d'après celle-ci gise sur le sol. Une mare de sang s'épaississant à vue d'œil sous son crâne défoncé. Bon. La douleur qui lui vrille l'épaule doit lui jouer des tours. Et peu importe au final. L'important est qu'ils soient enfin débarrassés de ces gêneurs et que le véritable combat puisse reprendre. Celui qu'ils mènent depuis des années contre le même adversaire, dans un ridicule éternel recommencement. Mais Ajay préfère ne pas penser à cela. Pas maintenant. Sans perdre une seconde, il se replit du côté de la superbe panthère qui feule en direction de leurs ennemis. Il a toujours admiré le talent des animagus et plus particulièrement celui de Calypso. Dont la grâce naturellement féline s'en retrouve sublimée.

« Joli coup de dent. » Glisse-t-il à son intention. Un sourire dans la voix.

Mais l'heure n'est pas aux courtoisies. À nouveau, des voix s'élèvent autour d'eux et Ajay ne peut s'empêcher de faire claquer sa langue avec agacement en comprenant que les habitants du coin n'en ont pas fini avec eux. Se tournant vers sa fille ce coup-ci son regard se fronce. Se faisant soudain on ne peut plus sérieux.

« Je vais avoir besoin que tu remettes mon épaule en place. D'un coup sec. Souviens-toi. Et surtout n'hésite pas. »

Ce n'est pas la première fois qu'il subit le traitement. En tant qu'ancien duelliste il l'a souvent éprouvé. Mais cela ne signifie pas qu'on s'y habitue et un grondement sourd roule dans la poitrine du tigre quand son épaule retrouve sa position initiale. Son articulation restera douloureuse encore un moment mais il est prêt à se jeter à nouveau dans la bataille. L'adrénaline aidant.

Ajay fait alors virevolter sa barre de fer autour de lui et fond sur sa proie. Pris de court par la vélocité de l'attaque, un premier homme s'effondre et le tigre continue son tourbillon jusqu'à ce qu'il se heurte contre une lance. Parfait. Son nouvel adversaire est plus habile visiblement et les deux hommes se lancent alors dans une danse meurtrière. Fer contre fer.


Citation :
Second round pour Ajay et ?
Oui : L'homme des cavernes s'écroule.
Non : Il pare et contre-attaque mais Ajay parvient à esquiver.

(Si oui au premier dé.)
Oui : Un second y passe.
Non : Il faudra insister un peu avec le second adversaire.
(Si non au premier dé.)
Oui : Ajay contre-attaque et ce coup-ci ça passe.
Non : Décidément le gaillard a du répondant. Ajay se fait érafler le bras par sa lance.

Citation :
Isaac punch la silhouette s'attaquant à Elinor avant d'entrer en combat avec l'attaquant et se prendre un coup de cimeterre et repousser l'hostile. Une autre ombre s'interpose avant qu'il puisse récupérer ou installer une rune.

Stanley abat un habitant souterrain mais oublie qu'il n'est pas seul. Il se prend une latte dans le nez. Ca pisse le sang et ca fait mal.

Ajay complimente Calypso puis demande à Chandra de lui remettre l'épaule en place avant d'attaquer un premier homme des cavernes. Il fait mouche. L'homme s'écroule. Mais son attaque suivante est parée par son second adversaire. Le combat continue.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

My heart knows no shame
So many times it happens too fast. You trade your passion for glory. Don't lose your grip on the dreams of the past. You must fight to keep them alive. And fight you will.

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Sam 21 Avr - 17:55
Le membre 'Ajay Shafiq' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
La princesse et la grenouille
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1863-calypso-layibade-wicked-witch-freaky-btch http://filetdudiable.forumactif.org/t1890-calypso-layibade
Messages : 194
Date d'inscription : 14/03/2018
Célébrité : Zoe Kravitz
Crédits : Blake (ava) ¤ anaphore (signa)

Double compte : Scylla N. Kark & Lizzie O'Meara & Joaquim Cervera-Bernal & Beverly Salamander

Age : Trente et un ans.
Sang : Basique de rang 3.
Statut : Libre de corps & d'esprit, légèrement amoureuse de sa personne.
Métier : Tatoueuse magique & co-propriétaire d'un bordel à Londres. Ses deux activités lui ont été ravies par ces maudits piafs lors de la prise de la ville en avril 2047.
Baguette : Bois d'ébène & venin d'Acromentula. 28,7cm, rigide & courbe.
Epouvantard : Son reflet lui présentant son visage défraichi, décrépi, vieilli, prêt à tomber en poussières.
Dialogue : [color=#cc3366]

Troisième enfant de Baba Layibadé, originaire du bayou de Louisiane dont le patriarche & sa famille ont été bannis. Ω N'a que faire de cette histoire de hiérarchie du sang. Une lubie de « toubabs », d'occidentaux coincés. Ω Obsédée par la jeunesse, terrorisée à l'idée de perdre sa beauté, elle utilise la magie vaudou dans sa forme la plus vile pour des rituels sensés l'empêcher de vieillir physiquement. Ω Animagus ayant achevé son apprentissage, elle prend la forme d'une redoutable panthère noire. Ω Drama-queen des bas-fonds, elle n'aime rien de plus que sa personne - à part sa famille, peut-être. Ω Exilée à Avalon depuis la prise de Londres par l'Ordre du Phénix en avril 2047, elle a perdu ses deux gagne-pains dans la bataille & rêve de leur faire payer cet affront.
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Dim 22 Avr - 1:09
Les animagus, contrairement aux loup-garous, gardaient pleine conscience de leur état d'être humain sous leur fourrure : tout sorcier un tant soit peu éduqué connaissait cette particularité. Toutefois, concernant Calypso, c'était un peu plus compliqué que ça. Ou plutôt, concernant les Layibadé. Leur rapport à la nature et à ses enfants étaient si étroits - bien qu'ils se jouèrent d'elle au travers des détours sombres de leur magie -, leur apprentissage d'une telle profondeur que lorsque les enfants qui avaient choisi cette voix l'empruntaient, la fusion pouvait s'avérer ... Saisissante. Aussi, tandis que ses pupilles étrécies croisaient celles de la Wallas, l'éclair d'intelligence que cette dernière pouvait y lire était animale. Le félin envisagea un instant de se jeter sur la blonde mais se ravisa face au bouclier, lequel coupa toute velléité mortifère.

A la place, elle quitta le cadavre encore chaud de sa victime, sa queue noire frôlant le mollet du Shafiq en une caresse appréciative. Femme ou panthère, elle savait apprécier un compliment quand ils lui étaient faits. Surtout que sous toute forme, elle les adorait. Néanmoins, elle n'eut pas le loisir d'attendre d'autres louanges, une nouvelle horde monstrueuse leur tombant dessus en tous côtés. Ses babines se retroussèrent sur ses crocs encore rouge de son dernier repas, prêtes à retourner à l'attaque.

Le cri de guerre d'un premier assaillant se mut en hurlement de douleur indicible alors que sa patte le fauchait en plein abdomen. Sans attendre, alors qu'elle s'effondrait au sol, elle l'acheva d'un coup de crocs dans le crâne, perçant l'os, puis le cerveau tendre en-dessous. « MONSTRE. ENGEANCE DÉMONIAQUE. » hurla une femme à la moitié du visage brûlé, fondu. Sainte-Mangouste qui se foutait des bonnes œuvres, celle-ci. Sans attendre, le félin la contourna par le flanc alors que l'épée enchantait s'abattait sur le sol visqueux devant sa propriétaire. Pour mieux lui revenir par derrière, envoyant sa face terrifiante manger la vase. A nouveau, ses canines s'enfoncèrent dans la chair, arrachant un bout de nuque. Puis, elle traîna son corps agonisant jusque dans le lac étrange qui avait remplacé les rails. Malgré le jet carmin s'échappant de son cou, la troglodyte s'y débattit quelques secondes en hurlant avant de couler. Calypso reprit sa forme humaine, accroupie au bord de l'étendue verdâtre. « Pour le compliment, sale jennés. » déclara-t-elle, les traits déformés par un sourire carnassier tandis qu'elle essuyait pensivement ses lèvres rouges. Sanglantes. Emplie de leurs promesses de mort exécutées.

Le déééééé a écrit:

Oui/Oui : Parfaite Calypso. Deux ennemis en moins qui ne résistent pas à ses coups de dents et de pattes.
Oui/Non : Un d'éliminé ... Mais l'autre s'est préparé. Elle l'égratigne à peine et est forcée de bondir pour se protéger d'un coup de hache.
Non/Oui : Un désarmé d'un coup de patte superficiel. Son collègue vient à son secours et n'ayant plus le bénéfice de la surprise pour elle, là encore, elle ne peut que tenter d'échapper à son attaque. Mais une flèche la cueille dans l'épaule et elle reprend sa forme humaine, le bras en sang.
Non/Non : Son adversaire n'est absolument pas impressionné par la carrure de l'animal. Une massue hérissée de piques la cueille en plein abdomen et elle roule plus loin, un plaie bien vilaine au ventre.

Résumey a écrit:
Isaac punch la silhouette s'attaquant à Elinor avant d'entrer en combat avec l'attaquant et se prendre un coup de cimeterre et repousser l'hostile. Une autre ombre s'interpose avant qu'il puisse récupérer ou installer une rune.

Stanley abat un habitant souterrain mais oublie qu'il n'est pas seul. Il se prend une latte dans le nez. Ca pisse le sang et ca fait mal.

Ajay complimente Calypso puis demande à Chandra de lui remettre l'épaule en place avant d'attaquer un premier homme des cavernes. Il fait mouche. L'homme s'écroule. Mais son attaque suivante est parée par son second adversaire. Le combat continue.

Calypso, toujours sous sa forme d'animagus, tue deux autres troglodytes, allant jusqu'à regarder la seconde se noyer tandis qu'elle reprend tranquillement forme humaine. Elle est barbouillée de sang de la tête aux jambes.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Dim 22 Avr - 1:09
Le membre 'Calypso Layibadé' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Joue-la comme Beckham
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t415-cecilia-munro
Messages : 328
Date d'inscription : 24/10/2016
Célébrité : Natalie Dormer
Crédits : CookieStorm

Double compte : Aveline Kirke

Age : 32 ans
Sang : Basique de rang 4
Statut : Célibataire endurcie
Métier : Batteuse pour les Harpies de Holyhead
Baguette : 25,6 cm, bois de châtaignier avec une plume d'hippogriffe
Epouvantard : Une version terne et morne d'elle-même, une alliance au doigt, des boulets en forme d'une ribambelle de parfaits petits bébés au sang nouvellement pur aux pieds
Dialogue : #ccccff

+ Conteuse + Joueuse de Quidditch + Alcoolo + A une vingtaine de tatouages qui s'animent lorsqu'elle les effleure de ses empreintes digitales + Pianiste + Guitariste + Fumeuse
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Dim 22 Avr - 2:05
Comme quoi en unissant leurs forces, Phénix, Inquisiteurs et Mangemorts pouvaient venir à bout du plus coriace des ennemis. La batte de Quidditch en main, Cecilia se serait crue dans un match de Quidditch, et leurs ennemis n'étaient que des Cognards qu'il lui fallait renvoyer vers l'équipe adverse. Sauf que ce n'était pas un match ordinaire et ce n'était pas des balles qu'elle devait fraper de sa batte.

C'était des êtres humains. Et si elle avait le malheur d'en frapper un trop fort, il rejoindrait ses compatriotes qui jonchaient le sol. Avec effroi, Cecilia avait observé Calypso prendre sa forme animagus et arracher la jugulaire d'un sous terrien. Elle ne sut pas tout de suite ce qui la choqua le plus dans cette scène : la férocité de son amour d'adolescente ou voir des gens mourir d'une manière aussi traumatique.

Bien sûr, Cecilia savait qu'elle verrait la mort de près en s'engageant dans l'Ordre. Son parrain lui avait parlé des horreurs de la guerre, de l'implacabilité des Mangemorts qui avait poussé les Phénix à se montrer tout aussi impitoyables. Cecilia savait tout cela, mais quelque part au fond d'elle-même, une part fondamentale d'elle croyait encore qu'elle pouvait éviter d'en venir à de telles extrémités.

Cecilia ne tenait sa batte que d'une seule main, son bras blessé pouvant difficilement supporter le poids de la batte. Elle mettait moins de force dans ses assauts contre l'ennemi, ce qui, quelque part, la rassura, car ces êtres humains ne mourront pas par sa faute. Mais un crac plus sinistre qu'un autre la troubla : la femme s'effondra comme une poupée de chiffon, le sang poisseux se mêlant à ses cheveux d'un blond sale.

Cecilia figea, fixant avec effroi la femme blonde agitée de spasmes. Puis plus rien, pas même un soulèvement de son abdomen.

Dééééés! a écrit:

Massacrons les ennemis!
OUI/OUI : Deux ennemis hors d'état de nuire.
OUI/NON ou NON/OUI : Un ennemi hors d'état de nuire.
NON/NON : Pas de bol...

Posons des Runes!
OUI : YAAAS!
NON : Nope, pas cette fois-ci...

Résumaaaaay! a écrit:


Isaac punch la silhouette s'attaquant à Elinor avant d'entrer en combat avec l'attaquant et se prendre un coup de cimeterre et repousser l'hostile. Une autre ombre s'interpose avant qu'il puisse récupérer ou installer une rune.

Stanley abat un habitant souterrain mais oublie qu'il n'est pas seul. Il se prend une latte dans le nez. Ca pisse le sang et ca fait mal.

Ajay complimente Calypso puis demande à Chandra de lui remettre l'épaule en place avant d'attaquer un premier homme des cavernes. Il fait mouche. L'homme s'écroule. Mais son attaque suivante est parée par son second adversaire. Le combat continue.

Calypso, toujours sous sa forme d'animagus, tue deux autres troglodytes, allant jusqu'à regarder la seconde se noyer tandis qu'elle reprend tranquillement forme humaine. Elle est barbouillée de sang de la tête aux jambes.

Cecilia tue une ennemie à coup de batte de Quidditch, puis fige, cible facile si un ennemi veut la prendre en otage .

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Cecilia
Cecilia
My heart's alive
Firestones
When they strike
We feel the love
Sparks will fly
They ignite our bones
When they strike
We light up the world!
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Dim 22 Avr - 2:05
Le membre 'Cecilia Munro' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Dim 22 Avr - 20:29
« Cinquième tour »
E. Wallas, S. Dolohov, Johnny & Donnie


« Je t'ai trouvé. » Sevastian avait profité du combat pour se faufiler à travers le tunnel opposé, ses bottes produisant des bruits de suçons spongieux tandis qu'il progressait. L'artefact qu'il tenait à la main, ressemblant à s'y méprendre à une boussole, pointait la direction à prendre. Bientôt, il l'avait vu. Un corps massif, de près de trois mètres, plongé dans la pénombre. Les autres raclures de bidets et autres têtes de pine pouvaient bien s'entretuer si ça leur faisait plaisir, lui avait mieux à faire. La retrouver. Son oeuvre échappée des mois auparavant. « Allez viens. J'ai un travail pour toi. Et ensuite, je te ramène à la maison. » Deux yeux jaunâtres s'ouvrirent alors que la silhouette s'animait en reconnaissant la voix de son maître.

¤¤¤

Klaus regardait le massacre qui se déroulait autour de lui. Celui des siens. Près de quinze ans qu'ils survivaient dans ces tunnels, leur maison et il aurait suffi d'une poignée de sorciers - et de moldus - pour les anéantir ? Si facilement ? Il ne pouvait en croire ses yeux. Le chef des Grounders refusait d'y croire, tout simplement. Son visage vérolé, strié de cicatrices se congestionna d'une colère sans nom alors qu'il voyait Indra se faire avaler par les flots, jetée à la noyade par la succube monstrueuse. Ignorant que les terriens appartenaient à deux factions différentes, il avisa le premier intrus à portée et l'envoya valser d'un coup de fléau. Puis, poignard dans son autre main, il réapparut derrière une sorcière blonde, la lame venant chatouiller sa gorge délicate. Une otage parfaite pour faire cesser cette folie. « ASSEZ. Vous envahissez notre territoire ! Vous êtes chez nous ! Partez ! Le monde d'en haut n'a rien à faire dans celui d'en bas ! » Elinor, dont un adversaire venait à nouveau de périr sous sa barre de fer, voulut intervenir. « Attendez, ne ... » « LÂCHE-LA, TÊTE DE CHIBRE ! » « GROS ENCULE DE TES MORTS ! » La Wallas vit avec effroi Johnnie et Donnie se précipiter vers le véreux qui retenait Cecilia. A leurs pupilles dilatées, elle devina que le moment qu'elle redoutait était arrivé : les deux inquisiteurs avaient vrillé. Ce déchaînement de violence sanglant avait eu raison ... De leur raison, justement. Le dénouement lui semblait trop certain pour qu'elle puisse le supporter. « Qu'est-ce que ... DÉMON ! DÉMON ! » Venu d'en-dessous, ça dévore tout. Le leader du clan laissa son coup de couteau en suspens, les yeux rivés sur les flots du lac qui commençaient à s'agiter. Chaque grounder savait de quoi il s'agissait. Des mois qu'elle les terrorisait. Des mois qu'ils fuyaient son courroux mortel.

La créature émergea de l'onde. Pareille à un gastéropode de trois mètres à la carapace hérissée de petites piques, sa gueule expulsait une bave puante et verdâtre - mortelle, comme le venin qu'elle contenait dans ses trois rangées de dents. Pire, le corps sans vie d'Indra y était attaché, pantin désarticulé entre ses mâchoires. En un coup puissant et au moins autant de craquements d'os, elle l'avala goulûment, pour le plus grand écœurement de son nouveau public. Toutefois, le rire grinçant qui résonna de l'autre côté du lac de fortune ne venait pas de sa bouche ensanglantée. « Laissez-moi vous présenter Martha ! Martha, occupe-toi d'eux ! Enfin, sauf les quatre basanés là. Ils peuvent encore m'être utiles. » Les Grounders n'attendirent pas la fin de son discours pour commencer à s'éparpiller, les plus lents étant pris pour première cible par cette chère Martha. « C'est bien ! Bonne petite ! » Le Directeur d'Azkaban exultait. Non seulement il l'avait retrouvé, mais en plus, elle allait les débarrasser de la vermine en quelques coups de dents. Pourtant, le coup de feu suivi d'un hurlement de douleur venant du monstre lui fit perdre le sourire. « Quelle horreur. » grommela Henry Windsor, fraîchement débarqué par une autre entrée, suivi de deux acolytes armés. Les rebelles aussi avaient du renfort.


«Informations»


ϟ Bon, du coup, keskis'passe ? Cecilia se fait prendre en otage par le leader du clan d'en-dessous. Johnny et Donnie, traumatisés par le massacre qui vient d'avoir lieu, vrillent complètement et tentent de se précipiter sur lui ... Manquant de peu de faire tuer Cecilia. Mais voilà que Martha, la limace-escargot géante et son créateur, Sevastian, débarquent (et non, déso, il était pas mort quelque part). Dolohov ordonne à sa créature d'attaquer les ennemis, à commencer par les troglodytes qui s'enfuient sans demander leur reste. Heureusement pour les rebelles, du renfort - royal - arrive.

ϟ Ouiiii, encore des nouveaux copains ! Martha, de son petit nom, est une chimère créée de toute pièce à Azkaban et qui s'était échappée il y a quelques mois (on se demande bien pourquoi). Elle est la vraie raison pour laquelle Sevastian a accepté de participer à cette mission. Elle répond à ses ordres. Attention ! Ses dents contiennent un venin hallucinogène puissant et sa bave peut vous engluer au sol.

Quant aux nouveaux venus humains, ils s'agit de Henry Windsor, l'oncle de Charlotte (qu'on ne présente plus, ni l'un ni l'autre). Il est accompagné d'un Phénix et d'un Inquisiteur lambdas.

ϟ Keskonfé ? Là encore, on lit bien les instructions !

  • Pour ce tour, retour à la normale avec une seule attaque offensive ! Et vous pouvez reprendre votre baguette, petits sorciers !
  • Phénix et Inquisiteurs, Martha veut vous bouffer, c'est clair, on va pas tortiller
    Lancez un dé pour savoir si vous vous faites attaquer (avant ou après avoir attaqué vous-même, à vous de voir). Pour blesser significativement Martha, il vous faut un oui/oui (et non pas deux oui de deux joueurs). Un oui tout seul la ralentira un peu. Vous pouvez même la mettre hors service si trois d'entre vous font un oui/oui.
    N'oubliez pas les runes ! Si votre personnage est en mesure d'en poser une, jouez-le au dé simple.
  • Les Mangemorts : Ce n'est pas parce que la bestiole n'en a pas après vous que vous êtes tranquilles pour autant !
    Vous devez lancer un dé pour déterminer si vous être pris pour cible par Johnnie, Donnie (rappelons que les deux ont complètement vrillé), Elinor, ou Henry. L'un d'eux sera votre adversaire pour ce tour.
    Pour Henry, comme pour Elinor, il vous faut une double oui pour les blesser (vous pouvez leur très mal mais pas les tuer, par contre). Il faut un oui simple pour Johnny et Donnie.
    Attention : précisez bien dans votre résumé qui est votre adversaire afin de ne pas vous rentrer dedans avec les copains. Vous pouvez aussi voir entre vous dans le flood, si vous avez une préférence toussa


ϟ Qui a volé sous le coup de fléau de Klaus ? conséquences au choix, en fonction de l'état de votre personnage
Oui/Oui : Chandra
Oui/Non : Marie
Non/Oui : Yaeshawn
Non/Non : Isaac

ϟ Fin du tour Ce tour se terminera le mardi 24 avril à 5h du matin (heure française).

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Dim 22 Avr - 20:29
Le membre 'Filet du Diable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1076-stanley-ss-summers
Messages : 120
Date d'inscription : 27/07/2017
Célébrité : Jai Courtney
Crédits : Mo apparemment

Double compte : Adara Dragenvann & Dagobert Sabordage

Age : 28 ans
Sang : Moldu ma couille
Statut : Célibataire
Métier : Fugitif
Dialogue : deeppink

Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Dim 22 Avr - 22:16
PUTAIN J'AI MAL AU PIF ! SA MERE SA MERE SA MERE ! Merde je vais devoir me taper leur potion de soin de merde ! J'ai pas envie d'ingurgiter leur boisson démoniaque. La mort est dans le pot, homme de Dieu ! Mais merde, je peux pas continuer comme ca avec le nez qui pisse le sang et encore pas mal de connards à trucider.
Pas le choix... Je sors la fiole de ma poche et ah j'ai aussi leur caillasse pourrie à poser. Parait que c'est important. Surtout qu'on est venus pour ca... J'ai pas tout compris dans le plan, c'est de la merde de sorciers de toute facon. Chuis là pour... Je sais pas pourquoi en vrai... Y'a que des sorciers à part les deux débiles. Merde, pourquoi ils courent en beuglant, d'ailleurs ! En grimaçant, je suis l'endroit vers lequel ils vont. Ha tiens... Un des bouseux des souterrains a pris la blonde en otage. Pfff... Qu'il la saigne, grand bien lui fasse... C'est pas moi qui vais pleurer !
Je porte cette putain de fiole à la bouche quand je vois le démon sortir de sous terre - ouais on est déjà sous terre, et alors ! Ta gueule ! Putain j'en oublierais presque de boire... C'est une espèce de hanneton géant, baveux et couvert de picots avec l'autre enflure de sorcier avec lui. Et le hanneton s'enfile une des bouseuses. Beurk c'est dégueulasse... Je croyais que Teddy La Lose était le type le plus crade du monde, bah le hanneton là, il est encore plus crade...

OH PUTAIN IL SE DIRIGE VERS NOUS !

Je me rappelle que j'ai mal à ce moment là. Du coup, j'enfile leur potion de soin pourrie - en espérant qu'ils ont pas remplacé ca par de la mort aux rats, mais ca va tout de suite mieux - et je sors l'autre fiole. Potion électrique... Un ptit court-jus, ca va bien la calmer, la bestiole, nan ? Mon vieux tuait les mouches avec un genre de raquette électrique. DONC ! Ca peut marcher !

BIM JE LA TOUCHE ! Je vois le courant électrique qui s'allume, comme un orage de printemps - ouais je fais dans la poésie ! TA GUEULE JE SUIS PAS UNE GOURDE SENSIBLE !

BIM !

Bim ? Merde... Elle a pas l'air d'aller moins vite, la bestiole... OH PUTAIN ELLE A L'AIR FURAX ! Je me barre en regardant vaguement derrière moi, mais elle ne me suit pas. Vache, j'ai eu chaud à mon cul... Du coup, je cherche un coin un peu tranquille et je pose vite fait leur rocaille gravée, là. Et je me recule vite, faudrait pas que ca me pète à la gueule !

Ca fait tilt:
 

Qui a une chance de cocu ? C'est bibi !:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.
Apocalypse, chap 17 verset 14
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Dim 22 Avr - 22:16
Le membre 'Stanley Summers' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
Kung-Fu Panda
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 284
Date d'inscription : 23/09/2017
Célébrité : Matthew Mercer
Crédits : Moi-même

Double compte : Lodrick

Age : 37
Sang : Sang-Mêlé
Epouvantard : Ses proches se faisant torturer, tuer lentement
Dialogue : #0394E8
En ligne
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Lun 23 Avr - 2:14
Plus on est de fous plus on meure était le proverbe, oui? En tout cas, c’était ce qui se passait, Isaac pensait avec sarcasme. Sa sœur manquait se faire tuer par le leader des Grounders à cause des deux idiots inutiles et avant qu’il puisse faire quelconque geste, un truc géant et létal sort de l’eau, dirigé par un Dolohov revenu des morts et heureux tient. Que du bonheur à volonté. Profitant du court instant statique occasionné par l’entrée théâtrale de la chimère, il boit sa potion de soin et sent les effets prendre racine dans son système. Il avait besoin de ça. Évaluant la situation, il prend le risque de laisser sa sœur se débrouiller seule, elle était capable de s’occuper d’elle-même, pour apposer une rune. Ils avaient un objectif à remplir dans tout ce désordre. Chose qu’il aurait accompli si la merveilleuse chimère ne lui avait pas foncé dessus impétueusement, très en colère de ce qu’il pouvait voir. Summers l’avait enragé. C’était absolument parfait. Il roule hors de son passage à la dernière seconde et ramasse la lance d’un des grounders tombé en même temps, puis l’envoie avec force dans la direction de son attaquante. La pointe rencontre sa cible et s’enfonce dans la chair tendre de l’escargot géant avec satisfaction et puissance. L’angle bien calculé pour faire une brochette, juste sous la carapace, ça lui apprendrait.

Martha se braqua à l’impact et le sang-mêlé recula rapidement, abandonnant la lance. Il sort sa baguette pour se protéger si elle le chargeait de nouveau et la garder à distance respectable. Une fois trop près était assez à son goût. Il faudrait éliminer cette menace au plus vite avant qu’il ou que ses alliés se fassent bouffer avec enthousiasme et horreur. Oui, plus on est de fous plus on meure.

Promenons-nous dans le bois métro:
 

Previously a écrit:

Stanley utilise sa potion de soin pour se soigner (sans déconner). Il balance sa potion électrique sur Martha, mais ne réussit qu'à l'énerver. Martha super furax se rue à l'attaque des autres. Stanley, un peu tranquille, réussit à poser sa rune.

Isaac se fait attaquer par Martha avant d'avoir pu poser une rune. Il esquive de justesse et parvient à lui planter la lance d'un Grounder juste sous la carapace
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Lun 23 Avr - 2:14
Le membre 'Isaac K. Exander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#2 'Lancer de dé ' :


--------------------------------

#3 'Lancer de dé ' :
A bord du Darjeeling
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1550-chandra-khan
Messages : 220
Date d'inscription : 01/12/2017
Célébrité : Chelsea Gilligan
Crédits : homemade

Double compte : Vivienne McKay, Isaïe Saab

Age : vingt-trois ans
Sang : bâtarde avant tout, sang-pur en second
Statut : célibataire
Métier : rafleuse
Dialogue : gold
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Lun 23 Avr - 11:54
Tu halètes, le souffle court, la grimace qui te tord la bouche se reflétant avec une étonnante similitude sur le visage de ton adversaire. C’est qu’il sait se défendre lui aussi, le bougre ! Et il te semble qu’à ce rythme vous aurez tout le temps de vous épuiser avant que l’un de vous finisse par prendre le dessus sur l’autre. Si seulement l’autre pétasse ne t’avait pas tordu le poignet... T’en serais pas là, c’est certain, te convaincs-tu un peu trop facilement. Tu dois trouver une solution, et vite, te montrer plus maligne, créer la surprise pour parvenir à renverser la vapeur. Toute à tes réflexions, tu ne prends pas garde à ce qui se passe autour de toi. Tu manques de vigilance, et quand tu aperçois enfin le hideux personnage qui te fonce dessus, il est déjà trop tard. Tu as juste le temps de lever les bras devant toi, mais le mal est fait. Son arme te fauche sauvagement et tu es littéralement arrachée du sol, propulsée dans les airs avant de t’écraser deux mètres plus loin. Tu en as les larmes aux yeux. Ton flanc droit irradie de douleur et tu te roules par terre en gémissements. La prise d’otage qui a lieu un peu plus loin te passe alors complètement au-dessus la tête. Les mains tremblantes, tu tatonnes les poches de ton pantalon en cuir de dragon jusqu’à trouver la petite fiole que l’on avait remise à chacun d’entre vous avant de partir pour Londres. Une potion de soin. Tu ne comptais l’utiliser qu’en dernier recours, mais c’est justement le cas. Sans ça, tu n’es pas certaine de réussir à te relever. Tu bois alors jusqu’à la dernière goutte et restes allongée encore quelques instants, le temps que la vague de chaleur qui t’enveloppe soudain se propage à l’ensemble de ton corps.

Les eaux de la rivière souterraine bouillonnent tout d’un coup et les cris d’épouvante du Grounder finissent par t’obliger à sortir de ta léthargie convalescente. Pour rester bouche-bée devant le monstre qui fait son apparition. Immonde. Il n’y a pas d’autre mot pour le décrire. Pour la première fois depuis le début de la journée, tu es alors véritablement heureuse de compter Sevastian Dolohov parmi tes alliés. Ce malade lui avait même donné un petit nom, Martha, comme s’il s’agissait d’une inoffensive bestiole de compagnie. Tu es soulagée de ne pas avoir à l’affronter en tout cas. En comparaison, le moldu à crête qui t’apostrophe semble presque un cadeau, même si son regard révulsé lui donne l’air d’un fou furieux tout juste échappé de Ste-Mangouste.

_ Sales baltringues de mes couilles ! Je vous ferais bouffer vos dents par la racine, bande de gros morts !

_ Putain, t’es charmant, toi. Mais vas-y, gros con, je t’attends, et rassure-toi, même pas j’utiliserai ma magie pour me débarrasser d’une sous race comme toi !

Tu n’es pourtant pas aussi mauvaise envers les moldus, en temps normal. Y en a même certains que tu apprécies, chez toi, parmi les domestiques, mais fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus, et toute cette histoire commençait sincèrement à te taper sur le système. Tu ne jouais plus. Pas après avoir failli y passer. Il était temps de passer aux choses sérieuses et, cette fois, tu attaquerais pour tuer. Le keupon aussi, d'ailleurs. Le hurlement qu'il pousse en s'élançant vers toi, batte brandie, aurait pu te figer d'effroi si tu n'avais pas déjà une solide expérience du combat, mais tu l'a, justement, et restes parfaitement calme, solidement ancrée sur tes appuis tandis que la voix de ton père résonne entre tes deux oreilles. Souviens-toi. Utilise la force de ton adversaire contre lui. Au dernier moment, tu t'écartes alors de la trajectoire du moldu qui, emporté par son élan, continue sa course droit devant lui, te laissant une ouverture en or pour frapper dans son dos. Ta poigne n'est pas aussi ferme que tu l'aurais voulu autour du tesson de verre que tu avais ramassée un peu plus tôt, mais tu parviens tout de même à lui asséner une belle estafilade qui le fait gronder de douleur.


Citation :
Donnie VS Chandra
Oui-oui : Le keupon attaque mais Chandra esquive au dernier moment et lui plante profondément un morceau de verre dans le dos.
Oui-non / non-oui : Même chose mais Chandra lui fait juste une vilaine éraflure qui ne suffira pas à le mettre hors course.
Non-non : Donnie parvient à se retourner et à temps pour lui envoyer un coup de batte dans le bras. Ce coup-ci, ça casse.


Stanley utilise sa potion de soin pour se soigner (sans déconner). Il balance sa potion électrique sur Martha, mais ne réussit qu'à l'énerver. Martha super furax se rue à l'attaque des autres. Stanley, un peu tranquille, réussit à poser sa rune.

Issac se fait attaquer par Martha avant d'avoir pu poser une rune. Il esquive de justesse et parvient à lui planter la lance d'un Grounder juste sous la carapace.

Chandra se tord de douleur au sol après avoir été fauchée par le chef des Grounders. Elle utilise alors sa potion de soin pour se remettre d'aplomb avant de se retrouver en tête à tête avec Donnie. Après avoir échangé quelques mots d'amour, le keupon se jette sur elle, mais Chandra esquive et lui ouvre une belle plaie dans le dos grâce au tesson de verre qu'elle a ramassé plus tôt.
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Lun 23 Avr - 11:54
Le membre 'Chandra Khan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Starbuck
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://filetdudiable.forumactif.org/t1113-ajay-shafiq
Messages : 421
Date d'inscription : 22/08/2017
Célébrité : Pedro Pascal
Crédits : Willow

Double compte : Salazar Sabordage

Age : 45 ans.
Sang : Sang-pur.
Statut : Marié mais pas exclusif.
Métier : Ancien duelliste reconverti en esclavagiste depuis 2042.
Baguette : Ébène et poil d'ayala doré.
Dialogue : #803636
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Lun 23 Avr - 17:09
Chimère hideuse la créature de Dolohov s’extirpe des eaux telle une apparition cauchemardesque. Traînant dans son sillage une puanteur délétère qui saisit Ajay à la gorge et l’empêche de reprendre son souffle l’espace d’un instant. Il ne cherche même pas à retenir la fuite des Grounders. Ces pauvres hères sont ce qu’ils sont et il n’aurait pas hésité à les tuer jusqu’au dernier s’il l’avait fallu. Mais personne ne mérite une mort aussi atroce à ses yeux. Ajay a beau être un Mangemort il est loin de l’idée sanguinaire que s’en font certains. Loin de la folie perverse d’un sorcier comme Dolohov.

Cet homme est dangereux. Il le savait déjà mais en tire une preuve supplémentaire dont il se serait bien passé. Qu’à cela ne tienne. Profitant de la diversion offerte par la créature visqueuse Ajay amorce un pas dans la direction de sa fille qu’il a vu prendre un bien mauvais coup quelques instants plus tôt. Mais il n’a pas le temps d’aller loin. Une déflagration résonne entre les arches de la station et le tigre se fige alors qu’une balle ricoche à ses pieds.

« Vous n'irez nulle part Shafiq ! » Tempête une voix sur sa gauche. L’obligeant à tourner la tête dans sa direction.

Henry. Prince de Galles. Dernier représentant ou presque d’une lignée de souverains dont le royaume n’est aujourd’hui plus qu’un tas de ruines et de cendres. Il a vieilli. Ses cheveux roux tirent sur le blanc et des rides profondes marquent dorénavant son front autrefois si juvénile. Mais il est resté le même que celui dont les avis de recherche placardaient les murs du Londres sorcier après le projet Filet du Diable. Les rumeurs de sa survie disaient donc vrai.

« Je suppose que je devrais me sentir honoré. Que Son Altesse le Prince Henry daigne m’interpeller par mon nom. »

« Croyez-moi. Le visage de chaque Shafiq est très nettement gravé dans ma mémoire. Ce qui est arrivé à votre homme, Reuben McDermott, n’était que le début. Un moyen de faire comprendre aux esclavagistes de ce pays que leur fin approche. Et aujourd’hui la main de Dieu vous a placé sur mon chemin pour que votre mort crie ce message au monde entier. »

Ajay n’a pas pu s’empêcher de froncer les sourcils en attendant le moldu évoquer la disparition d’un de ses employés. Reuben McDermott avait en effet été retrouvé assassiné il y a quelques mois de ça. Le corps sauvagement molesté. La tête tranchée plantée sur un piquet à l’entrée de chez lui. Les Inquisiteurs - car ils avaient signés leur oeuvre - avaient même tués sa vieille mère, une sorcière aveugle à moitié gâteuse, et ses deux chiens. L’histoire avait fait sensation dans les journaux. Et même si Ajay n’avait pas versé la moindre larme sur le sort de cette sombre brute épaisse de McDermott, il n’apprécie guère la menace qu’elle avait fait planer sur sa famille.

« Vous trouverez peut-être que je ne suis pas une proie aussi facile que cet idiot de McDermott. »

« Je n’en attend pas moins de vous. » Rétorque son adversaire tandis qu’il pointe son arme sur lui.

Il l'a senti venir. D'un geste vif Ajay dévie le tir d'un coup de baguette et réplique d'un maléfice de l'écartelé. Que le monarque esquive à son tour en se jetant à couvert derrière un vieux distributeur de boissons. Allons bon. Un point partout. Balle au centre.



Citation :
Ajay VS le Prince Henry
Oui oui : Il sent le coup venir et dévie la balle d’un protego. Puis contre-attaque avec un maléfice de l’écartelé.
Oui non / non oui : Même chose mais Henry esquive lui aussi.
Non non : Il se prend la balle dans le bras qui tient sa baguette.

Citation :
Stanley utilise sa potion de soin pour se soigner (sans déconner). Il balance sa potion électrique sur Martha, mais ne réussit qu'à l'énerver. Martha super furax se rue à l'attaque des autres. Stanley, un peu tranquille, réussit à poser sa rune.

Isaac se fait attaquer par Martha avant d'avoir pu poser une rune. Il esquive de justesse et parvient à lui planter la lance d'un Grounder juste sous la carapace.

Chandra se tord de douleur au sol après avoir été fauchée par le chef des Grounders. Elle utilise alors sa potion de soin pour se remettre d'aplomb avant de se retrouver en tête à tête avec Donnie. Après avoir échangé quelques mots d'amour, le keupon se jette sur elle, mais Chandra esquive et lui ouvre une belle plaie dans le dos grâce au tesson de verre qu'elle a ramassé plus tôt.

Ajay se fait intercepter par Henry alors qu'il allait rejoindre Chandra. Ils taillent un brin de bavette avant de passer aux choses sérieuses mais font chou blanc tous les deux. Ajay intercepte la balle de Henry et Henry esquive le maléfice d'Ajay avant de prendre couvert derrière un vieux distributeur.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

My heart knows no shame
So many times it happens too fast. You trade your passion for glory. Don't lose your grip on the dreams of the past. You must fight to keep them alive. And fight you will.

HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Lun 23 Avr - 17:09
Le membre 'Ajay Shafiq' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
La Porte des Secrets
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 100
Date d'inscription : 26/11/2017
Célébrité : Rihanna ♥
Crédits : Avatarsbyme

Age : 27 ans
Sang : Basique rang 3
Statut : En harmonie avec elle-même (oui oui)
Métier : Désormais sans emploi
Baguette : 22,5 centimètres, bois de cyprès, ventricule de dragon, flexible et légèrement tordue (un peu comme elle)
Epouvantard : Une foule immense, infinie. Et elle, étouffée parmi les gens, prise au piège dans la marée humaine
Dialogue : #006633

Elle te juge en silence ♦️ Tu finiras maudit avant de pouvoir la toucher ♦️ Passion morbide pour les moldus, mais elle se soigne ♦️ Écolo convaincue ♦️ La famille avant la faction ♦️ Un peu fêlée mais très sympa ♦️ Pureté du sang ? Qu'est-ce que c'est que ce truc ? ♦️ Torture des gens au nom de la science ♦️ Fait exploser des trucs contre son gré ♦️ Se marier et avoir des enfants, c'est pour les faibles ♦️ A participé à la défense de Londres ; la défaite des mangemorts lui a laissé un goût amère et un renforcement de son anxiété ♦️ A récemment quitté son emploi à Azkaban, dépitée par le manque d'évolution de son travail et voulant avant tout aider sa famille à se reconstruire ♦️ S'est relancée dans ses recherches sur le houdou
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Lun 23 Avr - 19:39
C’est dingue cette histoire tout de même … Marie assistait à la scène comme l’on assisterait à une scène de théâtre contemporain ; bizarre et sans queue ni tête. Premièrement, ils avaient tous échappés en plus ou moins bon état de la pluie de caillasses que Dolohov lui-même leur avait balancé sur le coin de la tronche, puis après une fuite moins téméraire, toujours causée par son patron dont l’estime qu’elle lui portait baissait de minute en minute, ils s’étaient retrouvés, amis comme ennemis, menacés par une bande d’autochtones lépreux qui n’avaient plus le ciboulot tout à fait en place. Et bien qu’ils aient terrassé les cinq qui s’étaient tenus sur leur chemin, voilà qu’une bande encore plus importante avait fait surface, amenant avec elle la disparition de Dolohov tandis qu’ils devaient se débrouiller seuls. Sa sœur, en tout cas, brillait par son talent d’animagus, n’ayant pas perdu de sa superbe malgré l’adversité. Ce même talent auquel Marie avait renoncé après ce qui était arrivé à leur aînée, qu’elle rejetait malgré elle par peur de n’être, encore une fois, pas à la hauteur. Mais un jour, qui sait ? Elle ne saurait prédire le futur.

Quoi qu’il en soit, le chaos avait prit de l’ampleur avec la prise d’otage d’une des phénixs, le craquage de plombs des deux punks à chien (mort) qui l’accompagnaient et le tremblement soudain de la terme ferme, ce à quoi Marie donna bien plus d’importance qu’à tout le reste. Il y eut un instant d’incompréhension, où le sort qu’elle allait lancer resta en suspend tandis que la panique prenait les habitants d’en-bas, criant au démon sans laisser davantage d’indice. Et là, elle la vit dans l’eau. La bête. Ce cauchemar ambulant qui terrorisait les autres avec une facilité déconcertante, brisant la surface de l’eau pour découvrir son hideuse figure. Et c’était bien la chose la plus laide que Marie ait pu voir de sa vie – pourtant elle travaillait au centre de recherches d’Azkaban, elle savait de quoi elle parlait. « Qu’est-ce que ... » La créature goba sans demander son reste le corps sans vie d’une de leur ennemis tombée au combat. Le dégoût un peu curieux de la Layibadé lui remua l’estomac, mais l’apparition d’une nouvelle créature non classifiée la fascina néanmoins. Son intérêt pour les habitants du métro s’était peut-être fait enthousiaste, mais ce ne fut rien en comparaison de cette bestiole pour le moins immonde. «  Laissez-moi vous présenter Martha ! Martha, occupe-toi d'eux ! Enfin, sauf les quatre basanés là. Ils peuvent encore m'être utiles. » Ainsi donc, il s’agissait d’une expérience de Dolohov, qui était revenu parmi les siens après les avoir laissé combattre seuls. Le fait que Martha soit son œuvre ne l’étonna même pas. Une chose aussi répugnante ne pouvait être inventée que par un esprit aussi tordu que celui de Sevastian Dolohov.

Mais elle n’a pas le temps de contempler davantage Martha que son regard capte un mouvement soudain sur sa gauche. Surprise, elle a tout juste le temps de voir un des punks du camps adverse foncer sur elle en hurlant comme un dément. L'oeil vif, toujours armée de sa poêle à frire et de sa baguette, elle lance un Levicorpus en direction de la cible mouvante sans réfléchir. Le punk est soulevé aussitôt de terre comme s'il ne pesait qu'une plume. « RAAAH MAIS LÂCHE MOI ESPÈCE DE GROGNASSE SANS ÂME ! » Mais Marie ne sourcilla pas une seule seconde, fixant sa victime avec une farouche détermination. Et maintenant, elle en faisait quoi de celui-là ?

Boom:
 

Previously on FDD:
 
HAVE YOU SEEN THIS WIZARD ?
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2877
Date d'inscription : 04/09/2016
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté Lun 23 Avr - 19:39
Le membre 'Marie Layibadé' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Lancer de dé ' :
Contenu sponsorisé
Re: ϟ Spoliatis arma supersunt ϟ Groupe II
ce message a été posté
 :: Royaume-Uni :: Londres